X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mar 11 Oct 2011 - 19:48

William attendait le métro pour l'emmener à son point de rencontre avec Amy. L'idée de traverser tout New York à pied ne l'avait pas motivé plus que ça et il avait opté pour le métro, pris en fraude évidement. Patientant sur le bord du quai, il écoutait vaguement ce que racontaient les gens autour de lui. Il y avait peu de monde, ce n'était pas encore l'heure de pointe et il capta différentes discussions plus ou moins intéressantes. Les yeux rivés sur les rails du tram souterrain, il tendit l'oreille lorsque les mots "combat" et "argent" se firent entendre. Il tourna la tête vers la provenance des voix et repéra deux hommes en train de discuter d'une façon qui se voulait discrète. L'un d'eux ressemblait à un loubard, arborant tatouages et piercings un peu partout ainsi qu'une collection impressionnante de bracelets cloutés. Il avait une tête à faire peur, les traits marqués par l'alcool ou la drogue. Son interlocuteur avait une tête de fouine, la tête rentrée entre les épaules comme si il y avait du vent et que ça le gênait. Ses petits yeux scrutaient l'homme face à lui, un léger sourire en coin aux lèvres.

Discrètement, Will alla s'appuyer contre le mur non loin d'eux, faisant mine de s'y adosser en attendant le train, mais c'était plutôt pour écouter ce qu'ils disaient. D'après ce qu'il captait de leur discussion, il y avait des combats clandestins organisés juste à côté d'un tunnel de métro d'une station proche. Ils étaient en manque de combattants, pourtant il y avait de belles sommes en jeu. Intrigué et intéressé, le mutant suivit les deux hommes qui montèrent dans le métro dès qu'il fut arrivé.

Il ne les colla pas de trop, d'assez loin pour ne pas être repéré et d'assez près pour ne pas les perdre de vue. Ils descendirent 3 stations plus loin, suivis de Will. Ils allèrent jusqu'à l'entrée d'un tunnel par lequel passait le métro et s'y engouffrèrent, disparaissant de la vue du rouquin. Malgré le danger de l'endroit, il les suivit mais il avait déjà perdu leur trace. Il continua néanmoins d'avancer rapidement, n'ayant pas spécialement envie de finir aplati sous un tram, lorsqu'il entendit des éclats de voix provenant d'un côté du tunnel. Il le suivit et déboucha sur un espace plus grand où étaient présents une quinzaine de types rassemblés en cercle dont deux qui se battaient au centre.

William s'approcha et regarda sans pour autant se joindre au groupe. Un homme un peu en retrait le remarqua et le héla, lui demandant ce qu'il fichait ici. Pas affolé pour un sous, l'américain lui rétorqua que combat et argent était une formule qui sonnait bien et demanda les règles du combat. Les gens misaient sur un des combattants et si il était vainqueur, il remportait une partie des gains. Pas d'armes autorisées. Intéressé, William s'inscrivit pour le prochain combat mais peu de monde misa sur lui vu qu'il était inconnu au bataillon. Cependant, une fois le match gagné ainsi que celui qui suivit, les gens se rangèrent peu à peu de son côté. Edge ne se considérait pas comme un pro de la baston mais il savait se battre, certes un peu violemment mais la rue ne faisait pas de cadeau et lui non plus.

6 combats plus tard, il gagnait toujours mais commençait à fatiguer. Il s'était prit un mauvais coup à la mâchoire et la tête lui tournait un peu. Il avait trop eu l'habitude de compter sur Amy et en avait oublié son angle mort sur la droite. Mais pas démotivé, il voulait continuer, malgré les regards assassins que lui lançaient les parieurs de ses opposants. Il se décida pour un dernier combat. Déjà une trentaine de dollars en poche, ça ferait plaisir à Amy.

Il domina son adversaire tout le long du combat et lorsqu'il songea qu'il avait déjà gagné, il ressentit une drôle de douleur dans le bas du ventre au niveau du bassin. Il recula instinctivement, portant une main à l'endroit et remarqua ce que tenait son adversaire : un couteau. Le coup n'avait pas été très fort mais assez pour le blesser. Will pressa sa main sur la blessure pour éviter de perdre trop de sang. Si il avait su, il aurait utilisé son clone.

Sans attendre la suite, il sortit du cercle et emprunta de nouveau le tunnel pour sortir. Tout ça pour 30 malheureux dollars. C'était une fortune pour lui mais sa blessure lui posait problème. Comment allait-il faire ? Ne voulant pas inquiéter Amy, il déchira le vieux tshirt qu'il portait sous son pull et se fit un bandage de fortune en espérant qu'il ne perdrait pas trop de sang. Il remit son pull par dessus et vérifia qu'on ne voyait rien. Le pull était noir et on ne distinguait pas bien le trou laissé par l'arme. Ça irait. Il emprunta le premier métro qui suivit et en sortit à leur station de rendez-vous. Amy n'était pas encore là. William se laissa tomber sur un banc, un peu en retrait, serrant les billets dans sa main, protégés par la poche de sa veste. Il se sentait fatigué et espérait que sa meilleure amie ne trainerait pas trop longtemps, histoire qu'il ne s'endorme pas. Il ferma les yeux, écoutant les bruits alentours, patientant.

.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mar 11 Oct 2011 - 20:44

Amy devait retrouver son meilleur ami et elle était, une fois de plus, en retard. Maudite habitude dont elle songea qu'il serait temps de se débarrasser. Cependant le temps dans la rue n'était pas régulé par l'horloge des heures. Bien sûr elle n'avait aucun mal à se tenir informée de l'heure, même si elle ne portait de montre, car ci et là étaient placé des cadrans montés sur de grands poteau verdâtre. Sans doute la ville avait jugé judicieux d'écraser à tout coin de rue les passants au pas déjà pressé, afin d'accroitre leur course. Le temps c'est de l’argent disaient certains.

Pour la mutante le temps, c'était du temps... rien de plus, rien de moins. Un luxe de sable s'écoulant dans un sablier et la rapprochant toujours d'une nouvelle journée incertaine. Malgré tout il aurait été sympa qu'elle y prête attention lorsqu'il s'agissait de retrouver Will. Lorsque c'était lui qui trainait à le rejoindre aux rendez vous, elle lui faisait toujours toute une crise.

Cette fois l'Italienne s'était fait happer par les informations télévisées du début de soirée, projetées derrière une vitrine d’électronique. Plusieurs appareils envoyaient en concert la même image muette aux passants. Ça amusait la jeune femme qui tentait toujours de détacher les mots silencieux des lèvres du présentateur. Et quand l'émission prit fin et qu'elle se souvient qu'elle était en route pour rejoindre Edge, elle se maudit et reprit sa route plus vite encore.

Elle ne tarda pas à l’apercevoir, avachi sur un banc. La jeune femme avait espéré que lui aussi soit en retard, tant pis, elle allait faire comme si de rien n'était, peut être cela passerait il...

S'approchant à pas feutré, elle se planta devant son ami, les mains sur les hanches, se penchant au dessus de l'homme pour se retrouver à quelques centimètres de son visage, un sourire malicieux aux lèvres.


- Hé mi bello, tu dors ?!
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mar 11 Oct 2011 - 21:18

William ouvrit les yeux et sursauta en voyant le visage de son amie si près. Il se frotta l’œil et lui fit un sourire désolé.

"J'ai dû m'assoupir ouais, j'dois dire que j'me sens fatigué. Assis toi, j'ai une surprise pour toi !" fit-il en se redressant un peu, tapotant le banc à côté de lui avant de constater qu'il avait encore un peu de sang sur la main.

Il l'essuya en vitesse sur son pantalon, espérant que la mutante n'avait rien vu. Puis il attendit qu'elle se pose à côté de lui avant de fourrer son autre main dans sa poche, retirant les billets sans qu'elle les voit. Il mit ses deux mains dans son dos, se forçant pour ne pas grimacer de douleur et esquissa un sourire.


"Quelle main ?"

Il n'attendit même pas la réponse, pressé de bouger, et tendit les deux mains en même temps, dévoilant les 30 dollars durement gagnés.

"Admire ! Et j'ai pas eu à draguer quiqu'ce soit !" affirma t-il d'un air fier.

Jouer avec la gente féminine, il savait faire et ça marchait plutôt bien en général. Seulement, il était rarement motivé pour le faire, probablement dû à la présence d'Amy toujours près de lui. Ou autre chose. Mais peu importe. Il était débrouillard et savait toujours quoi faire pour se nourrir ou trouver un abri. Combattre était son lot de tous les jours ou presque mais d'habitude, il ne recevait pas d'argent pour ça. C'était une aubaine, malgré la blessure reçue. Il ne s'en inquiéta pas plus que ça, se disant que si il ne faisait pas trop d'efforts, cela cicatriserait tout seul. Mais il oubliait que les endroits qu'il fréquentait n'avaient rien de propre et que la lame de son adversaire n'était son doute pas stérilisée.

Will fourra les billets dans les mains de son amie et s'avachit de nouveau sur le banc.


"Ça nous laisse d'quoi manger au moins. Tant qu'on est dans l'métro, tu veux bouger ?"
fit-il en regardant un métro passer

Les gens commençaient à être un peu plus nombreux mais au moins ils se fondaient dans la foule. William n'avait qu'une envie, s'allonger quelque part et dormir. Mais il venait à peine de rejoindre Amy. Ils ne s'étaient pas vu qu'une journée et pourtant, elle lui avait manqué. Sa solitude n'avait jamais été un poids auparavant mais maintenant qu'elle était là, il ne se voyait plus sans elle.

Son regard se posa sur un artiste de rue, jouant d'un instrument dans le métro qui venait de passer. C'était un boulot comme un autre et Will se demanda si lui aussi ne pourrait pas trouver quelque chose pour gagner un peu d'argent, le mettre de côté et, espérait-il, voir Amy sortir de cette misère. Cependant une autre idée lui vint. Avec son pouvoir, il pourrait voler plus facilement. Il ne restait plus qu'à trouver une belle proie pour gagner un maximum.

Le regard dans le vague, il n'entendait même plus son amie lui parler, à moitié conscient de ce qui se passait autour de lui, imaginant ce qu'il allait faire ensuite.

.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mar 11 Oct 2011 - 21:49

Quelle main pour quoi ? Amy arqua un sourcil, et ouvrit la bouche pour le demander, cependant elle n'en eut pas le temps que le vert caractéristique des dollars lui sauta aux yeux. Et il semblait en avoir un bon paquet. Au moins vingt, voir d'avantage. La mutante était toujours étonnée de voir à quel point son ami était doué pour ramener de l'argent. C'était vraiment lui qui assurait leurs survies ! Il n'avait pas eu à draguer ? Tant mieux, Amy n'aimait pas quand il agissait ainsi, elle trouvait ça peu sympathique pour les pauvres filles qu'il prenait pour proie et puis, ça l'agaçait de voir toutes ces cruches s’effondrer sous le charme du garçon. Parce que du charme il n'en manquait pas ! Amy s'était même surprise plusieurs fois à le constater en rosissant. Bref, cela n'était pas le sujet, comment avait il donc fait cette fois ?

Elle lui demanda, il ne répondit pas. Sans doute le passage de métro avait étouffé le son de la question. Peu importe, ce n'était pas important, l'argent était là et la façon dont il avait été acquis ne regardait que Will après tout. Peut être que le bruit du train n'était pas la seule raison du mutisme de son ami. En effet il avait l'air pensif, le regard perdu sur un musicien de rue. Ne sachant quelle destination fournir à Edge, elle ne répondit pas et prit le temps de se perdre dans ses pensées.

L'italienne trouvait honorable ses gens luttant pour la survie sans user de violence ou de filouterie, n’usant que leur art. Elle même avait maintes fois songé à l'idée de dessiner ou de faire des portraits pour gagner quelques sous. Mais a chaque fois qu'elle immortaliser les traits d'une personne sur le papier, l'image de sa camarade de chambre démembrée sous ses yeux par sa propre création lui revenait. La mutante avait donc vite laissé tomber cette solution. Il n'y avait que Will qu'elle parvenait à dessiner sans tourment, possédant même secrètement das sa sacoche un petit tas de croquis à son effigie. Sinon elle se contentait d'esquisser des paysages ou les objets qu'elle matérialisait pour leur porter un peu de confort un instant. Bien sûr si elle avait eu les bons outils, elle aurait pu vendre des toiles paysagères, mais le matériel coutait un prix exorbitant, et elle préférait manger. Décidément cette ville avait vraiment changée, plus d'artiste pauvre découvert dans la rue en peignant les murs ou les trottoirs a la craie, non, pour percer il fallait être un bobo dans le vent avec des relations longues comme le bras et des fonds de bourgeois.

Amy secoua la tête, s’énervant toute seule cotre une société privilégiant l'argent aux humains. Elle reporta à nouveau son regard vert sur son meilleur ami. Quand il avait cette tête là, il avait une idée.


Dis moi p'tite tête, tu penses à quoi là ?

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mar 11 Oct 2011 - 22:24

La question d'Amy le fit sortir de ses pensées. Depuis combien de temps lui parlait-elle sans qu'il ait entendu ? William lui fit un sourire désolé pour toute réponse. Il ne voulait pas lui dire à quoi il pensait car il n'avait pas encore les moyens de tout mettre en œuvre et il savait qu'au fond, elle n'aurait sûrement pas voulu. Pourtant, l'idée était ancrée dans un coin de sa tête. Les petits trafics n'apportaient pas assez et il ne voulait pas toucher à la drogue de près ou de loin. Restait le vol. Peut-être qu'en s'entrainant, il pourrait développer son don suffisamment pour pouvoir organiser un cambriolage important seul. Car il ne voulait pas impliquer Amy dans tout ça.

"J'imaginais l'av'nir, rien d'important." répondit-il simplement

Il prit une inspiration puis se leva en grimaçant, prenant la main de son amie au passage et l'entraina dans le métro qui venait d'arriver. La rame était plutôt remplie et ils durent rester debout. William s'appuya contre la porte qui ne s'ouvrirait pas, balayant son regard sur les gens présents. Ils avaient tous l'air dans leur monde, occupés à lire, écouter de la musique ou à fixer un point imaginaire en attendant de descendre. Le mutant ne savait pas où ils allaient mais peu lui importait. Ils descendraient au feeling et trouveraient bien un endroit pour manger et dormir. Dormir... il lui suffirait de fermer les yeux. La pâleur habituelle de l'américain était accentuée par l'éclairage mais il n'y avait pas que ça.


"On descend au pif ? On verra où nous mène le métro. Sauf si des contrôleurs s'pointent avant."


Il espérait que non, il se voyait mal courir dans son état. L'italienne avait eu l'air aussi songeuse que lui et il ne savait pas si elle avait eu une envie particulière, n'ayant pas entendu son éventuelle réponse. Will posa une main sur sa plaie, appuyant dessus, dissimulant son geste grâce à sa veste.

"On s'prend un truc à manger quelque part et on grimpe sur la terrasse d'l'immeuble d'la 14ème ? J'sais comment entrer. C'est vach'ment haut, on s'ra au dessus d'la pollution et j'espère qu'on verra l'ciel. Ca t'branche ?" proposa t-il en espérant tenir jusque là.

Il regarda son amie, focalisant son attention dessus pour ne pas s'endormir. Il se demanda un instant ce qu'elle ferait si il n'était plus là. Il lui avait appris tout ce qu'il savait et elle était aussi débrouillarde que lui. Elle savait se battre et savait user de son pouvoir suffisamment bien pour survivre. Oui, elle saurait se débrouiller sans lui, il en était convaincu. Elle n'était plus cette adolescente apeurée qu'il avait rencontré voilà 5 ans. C'était une femme, avec son caractère, ses envies, ses caprices, et tout ce qui la caractérisait que Will adorait. Cette pensée le fit sourire. Il la regarda ainsi un moment, un demi sourire aux lèvres, rêveur.

.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mar 11 Oct 2011 - 23:24

"J'imaginais l'av'nir, rien d'important."

Amy en haussa les sourcils. L'avenir, pas important ? C'était nouveau ça. Bien sûr pour eux l'avenir se résumait à savoir quoi faire pour survivre le lendemain, mais c'était très important ! A moins que son ami parlait là d'un avenir dans le sens large du terme. Mais là aussi, au yeux de l’italienne, ce n'était pas rien, surtout si l'imagination s’en mêlait. Elle permettait la création de n'importe quel futur, pas de barrière matérielle aux rêves. La mutant se demanda quel pouvait être cet avenir auquel il songeait. Y était elle intégrée ? Elle même y pensait souvent. Dans sa vision, Will et elle n’étaient plus des enfants de la rue. Tantôt riches entrepreneurs vivant dans une somptueuse demeure avec piscine, tantôt artistes, occupant un loft à la vue panoramique imprenable. Une fois elle avait même songer à une petite résidence de quartier où ils auraient pus être mariés et élever des enfants, mais elle s'était sentie tellement sotte de penser à ce genre de niaiserie qu'elle évita par la suite de projeter ce genre d'avenir là.

Will lui attrapa la main pour l'entrainer avec lui dans le métro arrivant. Sa poigne était moins ferme qu'habituellement, ce qui intrigua la mutante. Elle plissa les yeux et alors que son meilleur ami s'appuyait contre les portes closes du train elle s’intéressa à la pâleur de ses traits, légèrement crispés. Quelque chose n'allait pas, il essayait de le masquer, à merveille même, mais elle le connaissait par cœur. Aussi, là où d'autre n’aurait rien vu, elle, elle remarqua qu'Edge se tenait un peu courbé. Avait il mal au ventre ? La faim l'avait il affaibli ? Depuis combien de temps n'avaient ils plus mangé ?


"On s'prend un truc à manger quelque part et on grimpe sur la terrasse d'l'immeuble d'la 14ème ? J'sais comment entrer. C'est vach'ment haut, on s'ra au dessus d'la pollution et j'espère qu'on verra l'ciel. Ca t'branche ?"

La mutante hocha doucement la tête. Elle était vraiment tracassée, la faim ne faisait pas pâlir autant, elle ne déformait pas ainsi les traits. Non, ça c'était... de la douleur ? Amy baissa la tête, pensive. S'était il battu en volant l'argent qu'il lui avait montré ? Si oui était il blessé ? Gravement ? Elle releva la tête vers lui. Il semblait lointain, rêveur. Il souriait aussi. La mutante aimait ce sourire doux et songeur, et souriant à son tour elle le regarda un moment. Il avait tellement de charme, comment cela se faisait il qu'il était encore bloqué dans la rue ? Regardant son reflet dans la vitre du métro derrière son ami elle soupira un peu.


*C'est pour toi qu'il reste dans la rue idiote, parce que tu n'es pas capable de t'en sortir sans lui... quel boulet tu fais...*

Le métro freina et Amy bascula un peu, se rattrapant d’une main instinctive en avant, elle appuya doucement contre le torse de son ami. Son pull était humide, étrange. L'italienne regarda sa main légèrement imbibée de sang. S'était elle coupée ? D'un coups le lien se fit dans sa tête et elle ouvrit de grands yeux, et la bouche au passage.

- Bordello Will, tu es blessé ? *hoqueta-t-elle, paniquée*

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 0:00

A en voir le haussement de sourcils d'Amy, elle n'avait pas l'air convaincue. Bien évidement que l'avenir était important. Avant l'arrivée de l'italienne, il n'y avait jamais vraiment songé cependant. Il se voyait toujours vivant dans la rue bien des années après, sans espoir de vie meilleure. Mais avait-il vraiment essayé d'améliorer les choses ? Il s'était laissé vivre plus qu'autre chose et avait entrainé son amie dans cette boucle infernale mais elle ne méritait pas ça. Intérieurement, il se fit la promesse de trouver une solution, au moins pour elle. A force de la regarder, une autre idée germa dans son esprit. Une bonne idée, pensait-il. Devait-il lui en parler ou voir d'abord par lui même ? Convaincu qu'elle refuserait, il estima qu'il ferait mieux d'aller voir sur place avant... si il parvenait jusque là.

La douleur lancinante lui rappelait sans cesse qu'il n'était pas dans son état normal et qu'il valait mieux qu'il évite de faire trop d'efforts. Pour ça, le métro était un sacré avantage et il regarda défiler les stations en se demandant à quel moment descendre. Ils n'avaient nul par où rentrer et toute la ville était leur domicile. Ils pouvaient bien aller jusqu'au terminus si ça leur chantait.

Alors qu'il regardait quel chemin prendre, le métro freina un peu brusquement et Amy se rattrapa à lui. Il grimaça au contact qui lui aurait fait plaisir en temps normal. Elle n'avait pas appuyé sur sa blessure mais il s'était contracté dans un mouvement pour la retenir, ravivant la douleur. Il suivit le regard de l'italienne et constata qu'elle avait un peu de sang sur la main. Elle paniqua aussitôt, lui demandant si il était blessé.


"C'est rien, ça va aller, j'suis juste fatigué." essaya t-il de la rassurer et fermant sa veste pour bloquer l'accès à sa blessure

Il croisa les bras pour appuyer au niveau de la plaie et lui fit un sourire crispé.


"On descend à la prochaine ?" demanda t-il comme si de rien n'était

Sa conduite pouvait sembler inconsciente mais il s'était déjà imaginé lui expliquer d'où provenait la blessure. Et ensuite ? Ils n'avaient pas les moyens d'aller à l'hôpital et il était hors de question qu'il oblige Amy à se rendre dans un centre où l'on risquait de lui demander ses papiers. Il se reposerait quelques jours sans bouger et tout sera de retour à la normale, pensait-il.

Il n'eut pas le temps de dire autre chose qu'il aperçut des contrôleurs arriver vers eux, demandant leur titre de transport aux gens. Sans perdre une seconde , le mutant saisit la main de son amie et l'entraina au fond du wagon pour en changer rapidement. Il regardait par la fenêtre, espérant voir le quai pour descendre aussitôt mais il tardait à apparaitre. Serrant les dents, son autre main appuyée contre sa blessure, il continua sa fuite dans le wagon suivant. Le tram s'arrêta enfin et il en sortit avec Amy, montant les escaliers pour changer de couloir et se laissa finalement tomber sur un banc un peu éloigné de la masse de monde qui empruntait le transport souterrain.


"Fiou... c'était moins une..." souffla t-il, épuisé
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 0:21

* Rien ? Mes fesses ouais ! *

Elle connaissait Will, il aurait pu se couper une main et faire mine que tout allait bien pour ne pas l'angoisser. Habituellement, lorsqu'il prenait de mauvais coups, elle le laissait gérer sans s'en mêler. Mais là il y avait du sang, c'était différent. Il proposa de s’arrêter à la station suivante, et elle leva le visage pour juger quelle était-elle. La mutante n'accepterai que si il s'agissait d'un quartier muni d'un centre de soin. Cependant elle n'eut pas le temps de juger de l'endroit où ils étaient que son ami lui attrapa la main pour l'entrainer vers le cul du train. Que se passait il ? L'italienne jeta un œil en arrière. Des uniformes, une sacoche noire, un air sévère... des contrôleurs. Ces cons apparaissaient toujours quand il fallait pas ! Elle suivit Will, allant de wagon en wagon avant de s'extraire sur le quai, et d’atterrir sur un banc avec son meilleur ami.

- Bon Will, on arrêtes les conneries. Montres moi ta blessure, j'm'occupe d'invoquer ce qu'il faut pour la nettoyer si c'est pas trop grave, faut pas qu'ca s'infecte. Par contre si ça d'mande des soins, on s'tires à l'Hosto un point c'est tout !

L'Italienne se mit accroupie près du banc, devant son ami, et elle attrapa les pans de la veste pour le forcer à la laisser ouvrir pour voir l'étendue de la blessure.

- Allez Will, laisses toi faire pour une fois. R'poses toi sur moi, permet moi d'être utile et ne pas être cette chose fragile qu'tu dois toujours couvrir.


Le regard de la mutante était suppliant et plein d'inquiétude, le visage relevé vers lui. Elle ne voulait pas perdre son ami pour une stupide plaie ou une infection à la con. Si il devait être hospitalisé, elle ferait en sorte qu'il le soit, et pour payer les frais, elle était prête à vendre le briquet de son père et la perle de sa mère à un prêteur sur gage. Elle doublerait les vols. Elle ferait n'importe quoi pour collecter l'argent. Rien n'avait plus de valeur à ses yeux que son meilleur ami, jamais, jamais elle ne le laisserait souffrir sans tout tenter.
.


_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 0:46

Amy avait l'air fachée ou plutôt inquiète. Ce n'était pas la première fois qu'il se blessait, loin de là, mais rien d'aussi grave. Sauf une fois mais il ne la connaissait pas encore à l'époque. Il avait l'habitude de prendre des coups et savait bien les rendre aussi. Jouer du couteau était un art mais cette fois ci il ne s'était pas attendu à ce que son adversaire triche dans un combat supposé sans arme. Jusqu'à présent, il ne s'était jamais rien cassé. Il avait déjà perdu un peu de sang à cause de blessures superficielles mais celle ci était importante et il perdait du sang plus vite qu'il ne le pensait.

Lassé de courir et de faire semblant, il ouvrit sa veste et souleva son pull pour la laisser regarder. Grâce à son pouvoir, elle pourrait sûrement limiter les dégâts. La plaie n'était pas très grande mais le sang en coulait sans vouloir vraiment s'arrêter. Il aurait aimé ne pas imposer ça à son amie et se maudit pour ses idées idiotes.

L'italienne parlait d'hôpital, de la laisser faire, de se reposer sur elle. Il comptait déjà sur elle, il lui faisait confiance les yeux fermés et c'était bien la seule personne. Mais il était hors de question qu'il mette les pieds dans un hosto.


"Ça fait longtemps qu't'es plus une chose fragile Amy, t'as plus vraiment besoin d'moi."

William le pensait vraiment. Et il se demanda si elle n'avait pas croisé sa route, si elle ne s'en serait pas mieux sortie. Peut-être serait-elle tombée sur un riche américain qui l'aurait sortie de la rue ou qu'elle aurait trouvé quelque chose à faire par elle même. Les possibilités étaient limitées en tant que clandestine mais il s'imaginait qu'elle aurait su quoi faire malgré tout.

"J'te laisse faire. Par contre, hors d'question qu'on aille à l'hosto. C'trop dangereux pour toi sans papier. Et puis on a pas assez d'argent..."

Amy semblait vraiment inquiète sans même encore avoir vu la plaie. Il se mit à sourire, un peu dans le vague. Il pensait à autre chose. Il finit par se dire que la douleur provenait d'une faim énorme.

"T'as faim ? J'vais envoyer mon deuxième moi nous chercher à manger avec l'argent gagné."

Il posa sa tête contre le dossier du banc, épuisé. Il avait faim et supposait que son amie aussi, n'ayant plus vraiment la notion des priorités.
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 1:19

Amy posa les yeux sur la blessure. Elle n'était pas infirmière et ne pouvait pas vraiment juger de la gravité de la plaie à cause du sang. Ce qui était sûr c'est qu'il avait du en perdre un bon paquet. Depuis quand était il ouvert ? Pourquoi n'avait il rien dis, quel idiot des fois !

La mutante attrapa le tee shirt imbibé qui avait servi de bandage et la pressa sur la blessure. Quel bordel, heureusement qu'elle était devenue insensible à la vue du sang. Mais le fait que ce soit celui de son ami lui souleva le cœur, elle serra les dents pour calmer son angoisse, les larmes embrumant ses yeux. Non ! Elle devait rester concentrée, il fallait qu'elle dessine quelque chose, et vite. Mais quoi ? Un linge propre pour épurer la blessure déjà... Elle ne voyait rien d'autre d'utile. Recoudre aurait été idiot puisque le fil se serait révoqué rapidement. Tout comme une compresse, un bandage...
Cependant il fallait absolument refermer la blessure avant qu'il ne se vide son sang.
La mutante fit un rapide inventaire de ses biens matériels, cherchant une solution. Elle en trouva une, mais d'abord, il fallait nettoyer.


"T'as faim ? J'vais envoyer mon deuxième moi nous chercher à manger avec l'argent gagné."

Il était sérieux là ? Il semblait à peine capable de garder les yeux ouverts, alors user de son don...

- Plus tard mi bello, pour l'instant faut qu'tu gardes des forces, tu vas en avoir b'soin, crois moi. Presses sur la plaie s'te plait, faut que je dessine un truc.

Elle se laissa tomber en arrière, le cul par terre, attrapa son matériel, et griffonna rapidement une linge sur le dos d'un prospectus, avant de le matérialiser. Se redressant à nouveau, s'appuyant contre les genoux de son ami, elle tendit le bras. Repoussant avec douceur la main d'Edge retenant le tee shirt, elle commença à frotter la blessure. Il avait réussi à diminuer l’afflux de sang en compressant la coupure, aussi n'eut elle pas trop de mal à l'épurer du liquide chaud et rouge. Sa main libre caressait gentiment le genoux de son meilleur ami, au dessus du jean de celui ci, afin de le rassurer et surtout de le maintenir éveillé.

- Accroches toi Will.

Le regard de l'italienne se perdit un instant sur le torse nu de son camarade, que les combats de rue avaient agréablement moulé.Gênée elle détourna le regard, rouge de honte. Comme pouvait elle laisser ses yeux s'égarer à contempler son meilleur ami ? Surtout dans un moment pareil.

* Tu dérailles ma fille... il serait temps de te trouver un p'tit ami là...*

Une fois la coupure totalement propre, Amy chercha d'une main le briquet légué par son père dans sa sacoche. Elle glissa sa main gauche dans celle de l'homme.

- J'suis désolée Edge, ça va faire super mal, mais y a pas l'choix, c'est ça ou l'hosto...

Sans laisser le temps à l'américain de baisser le regard, ou de comprendre, elle ouvrit le zippo, pressant sur la molette pour extraire une puissante flamme qu'elle plaqua contre la peau. Un bruit de friture se fit entendre et l'odeur de la chair fondant sous la chaleur pour se souder dans un seul bloc arriva au narines de la mutante. Elle eut envie de vomir mais se contenta de serrer les dents encore plus, concentrée pour aller le plus vite possible, prenant garde de ne pas brûler la peau plus que nécessaire.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 1:52

Amy refusa sa proposition d'aller chercher à manger, ce qui le laissa perplexe. Ils n'avaient pas mangé depuis longtemps pourtant... Perdu dans ses pensées, complétement à côté de la plaque, William la regardait faire. Elle parut tantôt fâchée tantôt mal à l'aise. Probablement qu'elle ne savait pas quoi faire. Lui non plus. Il fit machinalement ce qu'elle lui demanda et appuya autant que possible sur la plaie mais il sentait que ses forces étaient loin de rivaliser avec d'habitude.

L'italienne s'assit pour dessiner et il baissa les yeux pour l'observer. Elle dessinait toujours si bien. Lui était nul en dessin. Dessiner une personne se résumait à un rond pour la tête et des traits pour les membres. Elle, elle savait tellement bien mettre en valeur les choses, elle leur donnait vie, même sans utiliser son don
.

"C'est joli..."

Ce n'était qu'un bête linge pour éponger le sang mais pour lui, c'était de l'art. Décidément, il la trouvait trop douée pour rester ainsi dans la rue à se contenter d'une demi vie.
La fatigue commençait vraiment à se faire sentir et il ferma les yeux. Tandis qu'elle épongeait le sang, le mutant sentit quelque chose sur son genou et rouvrit les yeux pour les poser dans cette direction. C'était la main de son amie et il posa mollement la sienne dessus. Elle lui parlait mais il n'écoutait pas vraiment, se perdant à penser à la vie qu'il aurait eu si il n'avait pas eu ce don.

Il aurait gardé le contact avec sa sœur et ses parents. Ne se serait jamais battu, aurait fini ses études, vivrait dans une maison et n'aurait jamais pris de coup de couteau. Oui, mais il n'aurait jamais rencontré Amy. Finalement, il trouva que se prendre un coup était dérisoire. Il se sentait mal et bien à la fois, ce qui lui sembla paradoxal. Allait-il mourir ? Amy s'occupait de lui mais elle n'était pas médecin.


"Tu sais Amy je..." commença t-il sans avoir le temps de terminer sa phrase

Il posa sur elle des yeux mi fatigués mi étonnés puis ceux si s'écarquillèrent sous la douleur croissante qui lui brûlait le bas du ventre. William hurla soudainement, ayant l'impression de fondre littéralement. Sa main prise se crispa sur celle de son amie tandis que l'autre tapa du poing sur le banc comme si ce geste allait faire passer la douleur. Douleur qui lui sembla insupportable.
Les personnes passant vers le fond du couloir se retournèrent, les observant d'un air intrigué un instant avant de s'en désintéresser. Deux jeunes sans abri sur un banc ne devaient pas intéresser grand monde. Au pire, les passants les avaient prit pour des junkies ou des personnes ayant des déficiences mentales. Au moins, personne ne vint les importuner.

Amy finit par retirer le zippo, coupant net à la torture. Malgré tout, la douleur était toujours là, dansant sur l'emplacement de ce qui avait été une plaie. La chair du mutant était maintenant brûlée et marquée d'une drôle de façon. Will se laissa tomber sur le côté, se recroquevillant sur lui même comme si cela allait l'empêcher d'avoir mal.


"Putain... j'sais pourquoi on a inventé l'hopital..." marmonna t-il les dents serrées

Il se sentait éreinté, las. Il avait chaud, comme si il brûlait de l'intérieur. Le feu du zippo sans doute... ou la fièvre. Il tendit la main vers Amy, cherchant la sienne à taton.


"Merci..."
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 16:18

Amy tendit la main pour saisir celle de son ami, lui signifiant par ce geste sa présence. Elle glissa son zippo a présent éteint dans la poche de sa veste, tout en se redressant pour venir s'allonger à son tour sur le banc, également sur le flanc, faisant face à Edge. L'italienne posa sa main libre sur la joue du jeune homme. Il était brulant. Avait elle bien fait ?

-Désolée... murmura-t-elle.

Elle n'aimait pas que Will soit mal, et la douleur qu'il avait ressenti cette fois lui était due. La jeune femme avait pensé qu'il fallait couper le saignement, mais elle n'était pas médecin après tout, était ce là vraiment la solution ? Cela n'allait il pas empirer les choses ? La lame que son ami semblait avoir reçue n'avait pas eu l'air de toucher d'organe ni de s’enfoncer profondément, mais une fois de plus, qu'en savait elle ?

La mutante était terrorisée. Elle avait peur que son ami s'endorme à jamais sur ce banc, qu'il parte rejoindre sa famille sur une plage d’Italie qui n'était accessible que dans les rêves de la jeune fille. Elle se serra doucement contre lui. Si il devait mourir ce soir, ne jamais se relever de ce banc, alors elle l’accompagnerait. Elle resterait allongée là, contre lui, jusqu'à ce que la faim ou le froid ne l'emporte vers l'autre rive. Elle était sure que personne n'interviendrait, on ne regardait pas les sans abris, on accélérait le pas en passant devant, même si ils étaient en train de crever. Une fois un sdf avait parcouru plus de 100 km de Rer, mort, sans que personne n'y prête attention... Mais comme pour l'heure elle préférait quand même que tous deux reprennent leur route, elle souffla tout bas :


- Accroches toi mi Bello, restes avec moi...

Soudain une odeur plana dans le boyau tortueux qu'était le couloir où ils se trouvaient. Cette odeur, Amy le connaissait par cœur tant elle planait partout dans la cité aux lumières. Elle avait même parfois l'impression que les murs, les trottoirs, et mêmes ses narines en étaient imprégnés. C'était l'odeur de la malbouffe typiquement américaine. Les aliments d'une chaine de restauration qui s'était mise à pousser comme des champignons de moisissure dans un coin bien sombre et bien humide, étalant un M jaune agressif un peu partout dans New York. La mutante avait faim et sans doute son meilleur ami aussi. De plus il avait besoin de forces vu l'épreuve qu'il traversait, et même si elle doutait des qualités nutritive d'un tel repas, c'était toujours mieux que rien.


Elle redressa la tête comme pour pister l'odeur. A quelques bancs d'eux, à l'angle d'un couloir parallèle, se trouvait deux jeunes ado assis, entrain d'entamer leur repas. Ils ne semblaient pas avoir remarqué le drôle de couple allongé, leur tournant le dos. Comment faire ? Amy n'avait pas le talent de Will pour subtiliser les choses, cependant, comme son ami, elle avait aussi une sorte de double bien utile. Bien sur elle ne faisait que rarement appel à elle, question de discrétion, mais là ils étaient seuls dans le couloir souterrain, eux... et les deux mômes à la bouffe...

C'était l'occasion ! En plus Amy n'avait pas envie de laisser Will pour aller quémander, même si ses charmes lui auraient sans doute octroyé un hamburger. Ôtant sa main de la joue de son ami, elle la glissa sous sa propre veste, et sous son pull, afin de l’apposer contre la peau de son bras. Canalisant sa concentration, elle fit apparaitre une immense panthère noire aux yeux jaunes, aux muscles saillants et à la mâchoire puissante. Redoublant de concentration, elle ordonna mentalement à l'animal d'aller rugir près des deux jeunes gens, et de rapporter leurs repas près d'elle et Edge. La créature s'exécuta, galopant jusqu'aux deux jeunes gens, qui, pris de panique sous le hurlement de la bête, fuirent à toutes jambes, abandonnant sur le banc leur sachet de nourriture, comme Amy l'avait espéré. La panthère l'attrapa entre les dents, avec une délicatesse surprenante, et rejoignit le duo allongé en trottinant, déposant l'objet du rapt à terre, avant de retrouver sa place le long du bras de l'italienne.


- Le diner est servi Will, manger n'peut que t'faire du bien. Annonça la mutante en souriant doucement.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 16:50

Le saignement était stoppé, la plaie cautérisée. C'était un pas en avant même si William ne le ressentait pas de cette façon. Il avait toujours aussi mal et se frotta la peau à l'endroit brûlé comme pour faire partir la douleur. Seulement, il ne fit que la raviver et cessa aussitôt. Il tapa de nouveau du poing contre le banc mais ne se faisait pas suffisamment mal pour que la douleur ne se transfère que dans sa main.

Amy semblait désolée et s'excusa de nouveau malgré qu'elle ait tout fait pour l'aider. Aucun d'eux n'était médecin ou ne s'y connaissait en soin à part le strict minimum. Cependant, Will s'imaginait déjà que grâce à elle, il était sorti d'affaire. Mais un doute flottait toujours dans son esprit. Même si la blessure n'était plus un danger, il avait possiblement développé une infection. Il se maudit de n'avoir rien dit, même si sur le coup, il n'avait pas envisagé de solution. L'italienne, toujours pleine de ressources, avait démontrée qu'une fois encore, elle savait quoi faire. Pourtant l'expression de son visage avait montré autre chose. L'inquiétude bien sûr puis le doute, l'appréhension puis la peur. Avait-elle peur qu'il meurt ? Cela restait une possibilité et le corps du mutant ne semblait pas tellement en état de démontrer l'inverse. Ils étaient sous-alimentés, fatigués, parcourant un environnement qui n'était pas des plus sain... On avait déjà vu des sans abris mourir d'une maladie bénigne, faute d'hygiène de vie. Et la fièvre qui semblait endolorir son corps n'avait pas l'air de prouver le contraire.

Les yeux toujours fermés, il serra la main de son amie pour se donner du courage. Si il devait mourir ici, il ne voulait pas partir sans rien dire. En fait, il avait peur. Peur de crever pour une connerie et d'abandonner Amy.


"J'possède pas grand chose... mais tu pourras r'vendre mon couteau et mon poing américain. Et ma pièce... File la à Doug... Tu sais, l'grand black qui s'occupe d'un trafic d'armes... Il t'aidera..." commença t-il assez bas

Il sentit son amie bouger et il ouvrit l’œil pour voir ce qu'elle faisait. Avant qu'il n'ait le temps de comprendre, Amy lui annonça que le dîner était servi, même si il ne voyait rien. Oh oui, il avait faim, plus que d'habitude mais il n'avait pas envie de se redresser, pas envie de bouger, ne souhaitant pas voir la douleur se décupler. Il se contenta de hocher la tête, de fermer les yeux et de se blottir contre l'italienne.


"Merci... j'meurs de faim... mais faut pas gâcher la nourriture, mange..."


Il n'avait aucune envie de mourir mais la fièvre le faisait délirer et il se voyait déjà mort. Du coup, il trouvait idiot de se nourrir et préféra laisser le tout à Amy. Il ferma les yeux, la tête posée contre celle de son amie.

"J'suis désolé Amy... j'm'étais promis d'te faire sortir de la rue... J'ai échoué..."
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 17:13

Amy grimaça aux paroles de son ami. Il était hors de question qu'elle le laisse mourir, et si cela devait arriver, hors de question qu'elle continue de vivre sans lui. Il était tout ce qu'elle avait, la seule personne qui lui restait, la seule pour qui elle luttait chaque jour.

- Dis pas d'conneries Will, c'est qu'une p'tite blessure. T'es carrément plus fort qu'ça, j't'ai vu t'battre contre des gaillards immenses et les mettre à terre, alors une plaie d'rien du tout...

Elle tentait de se convaincre autant que de le convaincre lui. Ravalant sa peur elle mit dans le timbre de sa voix une assurance qu'elle ne pensait pas possible. Il devait se battre, il devait le faire pour eux.
Restant contre son ami un moment, Amy se mit à prier en silence, dans sa langue natale. Malgré toutes les épreuves que la vie lui infligeait, elle n'avait jamais cessée de croire en Dieu, et cette fois elle le suppliait, non elle le menaçait de ne pas lui prendre William, car sinon il allait l'entendre quand elle monterait le rejoindre...

Après quelques temps, elle attrapa le sac, se redressant pour se retrouver assise, dos à Will mais toujours en contact avec lui. Elle en tira d'abord une boisson, amenant la paille près des lèvres de son ami.

- Ouais, ouais, j'vais manger, mais toi d'abord. On partages, comme on l'a toujours fait Will, la vie c'est toi et moi tu t'rapelles ?!

Elle attrapa ensuite quelques frites, les portant à leur tour jusqu’à la bouche de son ami. Puis elle arracha des doigts des bouts de sandwich répétant l'opération, et ce fut enfin au tour des croquettes de poulet de rejoindre les lèvres d'Edge.

Une fois qu'il eut fini, elle le regarda, tapant elle aussi dans la nourriture. Il reprenait des couleurs, mais les gouttes sur son front laissaient penser que la fièvre ne chutait pas. Amy soupira et fouilla doucement les poches de son ami pour chercher l'argent s'y trouvant.

- Will, j'vais aller t'chercher des médocs, je fais vite, mais j'veux qu'tu m'promette de t'accrocher, j'ai trop besoin d'toi moi.

Elle embrassa le front brulant de l’américain, puis se redressa, partant en courant pour rejoindre la sortie la plus proche, émergeant dans une rue assombrie par le soir, où elle ne tarda pas à trouver une pharmacie. Elle récupéra des anti-douleur, de l'arnica et quelque chose contre la fièvre. Rien ne réclamant ordonnance ou présentation de papiers. Tout l’argent disparut dans ces quelques affaires, mais cela importait peu à Amy.

Reprenant le chemin dans le sens inverse, elle se dépêcha de rejoindre Will.

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 17:46

Amy essaya de le rassurer, qu'il n'allait pas mourir, que ce n'était qu'une égratignure. Mais rien ne semblait convaincre William. Il avait effectivement déjà battu des adversaires plus costauds que lui et cette fois ci son opposant était plutôt petit. Microscopique même. Se faire avoir par quelque chose qu'on ne pouvait même pas voir le mit en colère. Il ne pouvait pas crever ainsi, pas de cette façon. Il s'était battu depuis ses 15 ans pour survivre et ne comptait pas en rester là. Il ne s'était jamais imaginé mourir comme ça.

"On en sait rien... Promet moi qu'tu f'ra tout pour sortir d'la rue..."
demanda t-il d'un air suppliant

Il avait toujours veillé sur elle même si elle savait se débrouiller et ne voulait pas qu'elle baisse les bras parce qu'il avait été trop con pour rester en vie. Il aurait voulu sortir de la rue, avec elle. Avoir un véritable avenir, devenir quelqu'un et avoir une famille à lui un jour. Mais cette perspective s'effaça vite sous la douleur. Cependant, celle ci s'atténuait un peu même si elle était toujours présente.

Amy lui présenta à boire et de la nourriture qu'il avala lentement, appréciant ce qu'il ingurgitait. Manger lui faisait du bien mais la tête lui tournait et la fièvre ne semblait pas vouloir le quitter.


"Prend mon argent... c'est l'tien après tout... garde le précieus'ment... j'espère qu'tu m'oubliera pas..."

Il n'avait qu'une envie, c'était de dormir. Mais il ne voulait pas quitter Amy des yeux. Pourtant, ceux ci se fermèrent tout seuls. Il entendit Amy parler sans parvenir à décrypter les mots. Il sentit qu'elle le touchait au niveau du front, puis plus rien. Au bout d'un court instant, il rouvrit les yeux et constata qu'elle n'était plus là.

Elle avait fait le bon choix. Partir mener sa vie et ne pas s'encombrer d'un boulet qui n'allait pas tarder à mourir. C'était mieux ainsi. Pourtant il sentit son coeur se serrer, faché d'abandonner la partie et condamné à ne plus la revoir. C'était en tout cas ce qu'il pensait. Will regarda les personnes présentes dans le couloir. Amy n'y était pas. Tant pis pour lui.

Il s'allongea sur le dos lorsque quelque chose de dur lui fit mal au niveau des reins. Son couteau... il était toujours là. Amy n'avait rien pris en dehors de l'argent. Pourtant, le mutant tenait à ce qu'elle prenne tout ce qu'il avait de valeur. Il devait lui donner. Peut-être avait-elle oublié.

Il se redressa péniblement et fit l'effort de se lever, parcourant lentement le couloir, s'appuyant contre le mur pour rester debout. Les gens le dévisageaient mais ne l'aidaient pas. Sans doute le prenaient-ils pour un ivrogne, vu sa démarche. Il parcouru plusieurs couloirs de la sorte, mais aucune trace d'Amy. Il se motiva pour continuer mais la fatigue et la fièvre le rattrapèrent et ses jambes cessèrent de le soutenir. S'écroulant par terre, il bougea juste assez pour s'adosser au mur.


"Amy..." murmura t-il avant de s'immobiliser, ses yeux se fermant sans lui demander son avis.
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 18:05

Amy avait fait au plus vite, courant tout du long, elle était pressée de rapporter les médicaments à William. Cependant lorsqu'elle retrouva le banc, celui ci était vide. S'était elle trompée de couloir ? Non, le sachet Mc'donald était toujours là, c'était le bon endroit. Mais alors, oùu était Edge ? Prise d'une véritable panique, serrant le sac de pharmacie avec force, elle se mit à courir, remontant le boyau, hurlant à plein poumon.

- WILL ? WIIIIIILL ??!!!!!!!

Soudain, la tignasse feu de son ami se démarqua du mur, un peu plus loin dans le couloir. Ouf il était là. La mutant ne descellera pas pour autant, filant droit sur lui, glissant sur le sol ciré par les pas des voyageurs sur les derniers mètres, pour atterir à genoux devant son meilleur ami.

- Will ? Will ça va ? Pourquoi as tu bougé idiota ?

Elle posa les médicaments à coté d'elle, prenant les joues de l’américain roux entre ses mains gelées. Au moins ça ferait un peu baisser la fièvre.

- Allez mi bello répond moi, j't'ai rammené de quoi tenir l'coups.

L’italienne glissa sa main dans le sac, sortant une des boites d'anti-douleur, puis celle du médicament contre la fièvre. Elle coupa les petites pilules à l'aide de ses ongles pour les rendre plus facile à avaler, et les fourra dans la bouche de son ami.

- Avale ça, ça te f'ra du bien.

Ensuite elle se saisit du tube d'arnica, l'ouvrit, et fit sortit le gel sur le bout de ses doigts, de la main droite, soulevant le pull du garçon de la gauche. Elle posa le médicament sur la plaie, massant légèrement pour faire pénétrer, espérant que ça allait agir vite. En attendant elle resta assise face à lui, le maintenant un peu, une main sur sa joue, l'autre sur sa plaie, silencieuse, inquiète, priant qu'il s'en sorte de toute son âme.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 18:39

A moitié conscient et à cause du bruit ambiant, Will n'entendit pas les cris d'Amy. Le contact des mains froides de son amie lui faisait du bien. Et dans son délire, il s'imaginait au bord de la mer, un vent glacial lui fouettant les joues mais le faisant se sentir vivant. Amy était là à côté de lui, les pieds enfouis dans le sable, elle semblait heureuse d'être là. Le soleil était présent même si le vent était froid, les réchauffant de ses rayons. Toute douleur avait disparu, il se sentait bien. Au loin, un cargo passait. Sa sirène retentit, résonnant dans les environs.

Le bruit de la sirène se transforma en tintement spécifique du métro qui allait redémarrer et Will ouvrit les yeux. La douleur refit surface et il serra les dents. Amy lui tenait les joues, le regardant d'un air affolé. Il l'avait trouvé finalement, ce qui lui fit esquisser un sourire
.

"Hé... T'as pas promis ma belle... faut m'promettre... En plus t'as oublié mes affaires..."

Une promesse n'était que des mots et rien n'empêcherait la jeune femme de la rompre si il disparaissait. Mais il voulait avoir l'esprit tranquille et tenait à lui donner le peu de choses qu'il lui restait. Il n'eut pas le temps d'ajouter quoique ce soit, l'italienne lui fourra quelque chose dans la bouche qu'il avala instinctivement. Ça n'avait pas de goût mais il eut du mal à le faire passer. Il était content qu'elle soit revenue et ne put s'empêcher de sourire.

Il se décolla du mur et se pencha vers elle mais retomba à moitié sur elle, prenant appui sur elle. Il l'entoura mollement de ses bras et resta prostré ainsi. La douleur se calmait doucement et il en oublia presque son existence.


"Merci, ça fait du bien..." fit-il sans trop savoir ce qu'elle avait fait exactement "Ca va m'manquer... Tu vas m'manquer..."

Il posa sa tête contre l'épaule de l'italienne en souriant. Il s'était mis tellement de fois en danger, ignorant les risques et s'en était bien moqué jusqu'à présent. Mais il le regrettait amèrement désormais, prenant conscience qu'être en vie, même pour cette vie là, était important.

"Allez, prend tout et soit forte comme tu l'as t'jours été... j'veux pas qu'tu m'vois comme ça..."
ajouta t-il sans pour autant se décoller d'elle "T'es c'qui m'est arrivé d'mieux dans la vie, j'te remercierai jamais assez pour ça... Alors prend soin d'toi... D'acc...?"
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 19:13

La jeune femme était là, à genoux, son ami blotti contre elle. Ses mains n'avaient pas bougé de la joue et du flanc du garçon. Il lui parlait bas et elle avait du mal à détacher chaque mot à cause du bruit ambiant. Il souhaitait qu'elle promette, mais quoi ? La seule promesse qu'elle souhaitait lui faire, elle la formula tout haut.

- J'te promet que j'te laisserai jamais tomber Will, qu'on s'ra toujours ensembles, quoi qu'il arrive, à la vie, à la mort.

Elle n'était pas sûre que ce soit ce que le garçon attendait, mais c'est ce qu'elle pensait. Elle posa ses lèvres contre le front du rouquin, remontant la main sur la joue du garçon jusqu'à l'arrière de son crane, les doigts glissés dans les cheveux de celui ci, elle le maintenait contre elle. La fièvre commençait à chuter, et Will recommença à parler. Une fois de plus elle dut faire appel à sa concentration pour comprendre. Le métro s'éloignant, ça lui fut plus facile de saisir le sens du discours, bien qu'elle aurait encore préférait ne rien comprendre.

"Merci, ça fait du bien..." "Ca va m'manquer... Tu vas m'manquer..." "Allez, prend tout et soit forte comme tu l'as t'jours été... j'veux pas qu'tu m'vois comme ça..." "T'es c'qui m'est arrivé d'mieux dans la vie, j'te remercierai jamais assez pour ça... Alors prend soin d'toi... D'acc...?"

Il était en plein délire. Il semblait penser que la faucheuse allait venir s'emparer de lui. Comme si Amy l'aurait laissée faire cette grande perche squelettique à la faux ! Cette fichue fièvre allait elle se décider à tomber à la fin ?

Elle serra un peu plus ses lèvres contre le front de son ami, parlant assez fort pour couvrir le bruit des couloirs.


- J'vais pas t'manquer Will, parce qu'on reste ensemble, j't'aime trop pour te perdre.


L'italienne berça un peu son ami, le cul sur le sol glacé, les bras fermés autour de lui, les yeux clos, elle attendait que le mal passe. Même si il fallait attendre ainsi des heures, des jours, elle ne bougerait pas, ne relâcherait pas son étreinte.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 19:40

Amy lui avait promis, mais pas ce qu'il voulait. Elle lui promettait d'être toujours avec lui quoiqu'il arrive. Mais lui ne voulait pas. Persuadé qu'il allait mourir, il refusait qu'elle meurt elle aussi. Elle était en bonne santé, il n'y avait aucune raison pour qu'elle gâche ainsi sa vie. Qui était-il pour mériter un tel sacrifice ?
Le mutant secoua légèrement la tête sans pour autant s'éloigner de son amie.


"Hors de question... Tu dois vivre pour nous deux Amy... J't'ai tout appris... Tu peux faire sans moi... J'serais toujours avec toi...suffira d'penser à moi..." répliqua t-il tout aussi peu fort

Les médicaments commençaient à faire effet mais le faisait somnoler davantage. La brûlure avait presque disparue même si sa peau le tirait dès qu'il bougeait. Il se sentait mieux mais épuisé, comme si il avait fait un effort intense toute la journée. Quelques vertiges, plus beaucoup de forces, il ne s'était jamais senti aussi diminué. Et dans la rue, être faible, c'était mourir. La vie n'y était pas tendre et la sélection naturelle poursuivait son cours. Pas de place pour les faibles. C'était pour lui comme un échec et ne voulait surtout pas entrainer Amy dedans.


"Puisque j'ai plus rien à perdre... autant t'le dire... j'suis vraiment borgne... et depuis c'jour là j'ai du sang sur les mains..." confia t-il, honteux

S'imaginant ne pas se relever de cette épreuve, il avouait ce qui lui passait par la tête, comme si la mort allait en être plus douce et qu'il serait pardonné pour le mal qu'il avait pu faire.

L'italienne parlait assez fort pour qu'il entende, malgré sa demi-conscience et sa réplique le fit sourire, même si il l'interpréta de travers. Il décala sa tête pour l'embrasser sur la joue, l'étreignant légèrement. Il resta ainsi un moment, se laissant bercer.


"Moi aussi j't'aime Amy... mais j'crois qu'nos chemins s'séparent ici..." murmura t-il avant de se décoller de son amie

Il s'appuya de nouveau contre le mur et glissa sur le côté, allongé par terre. La douleur avait disparu, il se sentait apaisé mais faible. La perte de sang et la fièvre ne l'aidèrent pas à rester éveillé et il sombra doucement dans le sommeil, souriant légèrement.


"J'vais dormir... et j'veux pas t'voir quand j'serai d'l'autre côté... T'as intérêt à vivre... J'veillerai sur toi où qu'je sois..." fit-il avant de ne plus rien entendre, ni le bruit, ni la voix de son amie, se reposant simplement
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 19:57

Amy ôta sa veste pour la poser sur son ami au sol, il n'avait sans doute pas froid à cause de la fièvre, mais ce n'était pas une raison pour prendre mal, et faible comme il l'était en ce moment...

Elle se redressa et vint s'asseoir à coté d'Edge, soulevant doucement la tête de celui-ci pour la reposer sur ses genoux, lui caressant les cheveux en le regardant dormir. Non il n'allait pas mourir, et non elle ne le laisserait pas. Il était son ami, son frère, sa vie... son amour...
L'italienne secoua un peu la tête, puis posa son regard sur le garçon, il semblait serein. Ça la fit sourire tendrement.

Un groupe de personne passa rapidement devant eux, et un homme d'affaire aux allures classe jeta quelque chose vers le couple, sans même un regard. Un dollar...
La moutarde monta au nez de l'italienne qui attrapa la pièce de sa main libre, la relançant sur le type, l'insultant en italien. L'homme se contenta d’accélérer le pas. Quel abruti.

Amy reposa sa main sur l'épaule de Will, puis, la tête collée contre le mur, fixa le plafond. Edge avait besoin de repos, il suffisait d'attendre. A son réveil les médicaments auraient peut être eut le temps d'agir. La mutante aussi était épuisée, la panique, la fuite des contrôleurs, la course jusqu'à la pharmacie l'avait laissé sur les rotules. Elle était affaiblie par la mal nutrition et le moindre effort était une épreuve. La jeune femme voulait lutter contre le sommeil afin de garder un œil sur le rouquin endormi contre elle, mais très vite elle perdit la bagarre et sombra dans un sommeil agité de cauchemars affreux mettant en scène diverses morts de William.

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 20:57

Les rêves de William étaient étranges. Tantôt poursuivi par un psychopathe armé d'un couteau de sa taille, tantôt chutant dans un trou sans fond, il passa son temps à se retrouver dans diverses situations qui le confrontaient à la mort. Dès qu'il était tué, il se retrouvait dans une nouvelle situation qui se soldait toujours par la même chose, sa mort.

Will ouvrit les yeux. Depuis combien de temps dormait-il ? Sûrement plusieurs heures. Il regarda autour de lui et constata qu'il y avait peu de monde. Probablement le matin. Il tourna la tête et remarqua qu'il avait la tête posée sur les genoux d'Amy et que sa veste était posée sur lui. Il se mit à sourire et tendit le bras pour lui caresser la joue, reconnaissant. Il se souvenait du coup de couteau, de leur fuite face aux contrôleurs, de la peur de son amie mais le reste était vague. Que s'était-il passé exactement ? Il avait du mal à faire la différence entre ce qu'il avait rêvé et ce qui s'était passé réellement. La fièvre maintenant descendue, l'avait fait délirer plus qu'il ne l'aurait cru. Qu'avait-il dit à Amy exactement ?

Il inspira et expira légèrement puis souleva la veste et son pull pour regarder la blessure. La cautérisation donnait à sa peau un aspect étrange, comme une boursoufflure un peu plus claire encore que son teint naturel. Ce n'était pas très joli mais il s'en moquait bien, il était vivant. Et c'était grâce à Amy. Il s'en voulait de lui avoir fait subir ça et espérait se faire pardonner.

Une phrase qu'il avait dit à Amy lui revint en mémoire et il fit une moue mi amusée mi touchée.


"J't'avais dit d'partir... tête de mule." murmura t-il en souriant

Il se sentait bien. Encore un peu affaibli mais bien et bien conscient de ce qui se passait autour de lui cette fois. Il fouilla dans sa poche. Plus un cent. Prenant dans ses forces fraichement acquises, le rouquin se dédoubla et envoya son clone chercher quelque chose à manger, d'une façon ou d'une autre.

En attendant qu'il revienne, Will se tourna vers l'italienne et entoura sa taille de ses bras, reposant sa tête contre son ventre. Maintenant qu'il avait surmonté ça, il allait la sortir de là, il se l'était promis
.

"Merci ma Amy... merci d'exister." chuchota t-il en frottant légèrement sa joue contre elle.

Le clone revint rapidement et eut tout juste le temps de jeter un sachet près d'eux avant de disparaitre. Will ouvrit l’œil puis le referma. Tout allait bien, ils étaient ensemble et allaient reprendre le cours de leurs vies. Finalement, tout l'argent qu'il avait gagné avait disparu dans les médicaments et en prime, il récoltait une cicatrice. Tout ça pour rien. Il était temps de changer de tactique de survie.

.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 22:41

La mutante avait eut une nuit tourmentée. Ses rêves déjà n'avaient pas forcé le repos, mais sa position assise et le sol froid n'étaient pas non plus un avantage. Qu'importe, William était près d'elle, et elle était également proche de lui.Pour qu'il sente sa présence elle aurait pu dormir n'importe comment.

Quelque chose appuya sur son ventre, quelque chose de chaud. L'italienne ouvrit doucement les yeux, plongeant de façon assez abrupte dans la réalité, accueillie par un "biiip" bien significatif des portes de métro. Quelle heure pouvait-il être ? Soudain la soirée de la veille éclata dans un esprit comme bombe, et l'angoissa monta à sa gorge.

- Will ??

Amy baissa le regard sur son ami. Il était là, serré contre elle, souriant légèrement. Il semblait aller mieux. Elle eut un sourire doux, sa peur s’effaçant aussi rapidement qu'elle avait surgi. L'italienne caressa les cheveux de son ami.

- Salut toi, tu t'sens mieux ? Tu m'as fais peur tu sais.

La jeune femme tendit la main pour attraper le sachet de médicaments qu'elle ouvrit pour en dévoiler le contenu à Will, le penchant pour qu'il n'ait pas à bouger pour regarder.

- Y a tout c'qui faut la d'dans pour t'remettre sur pied. J'vais m'occuper d'toi et en un rien d'temps tu t'sentiras aussi en forme qu'un coureur olympique.

Son ventre se tordit dans un petit gargarisme qui devait tinter fort à l’oreille du garçon appuyé contre. Décidément la malbouffe n'était pas l'idéal pour lutter contre la faim. N'ayant pas vu le sac ramené par le double de son ami, elle n'osa rien dire de son état. Il avait encore besoin de se reposer et elle ne souhaitait pas le faire bouger pour elle.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 23:02

En entendant son nom, William leva la tête vers son amie, lui souriant. Il avait du la réveiller en lui parlant ou en bougeant et espérait qu'elle avait pu dormir convenablement tout de même, malgré le froid du sol. Le métro n'était pas le meilleur endroit pour se reposer, sale, bruyant et peuplé de monde. Mais dans son était, le mutant aurait pu dormir dans le caniveau. Malheureusement, il avait en quelque sorte obligé Amy à y dormir aussi.

"Bien mieux grâce à toi. J'suis désolé d't'avoir fait peur. J'ai fait l'con et j'en paye le prix. J'ai vraiment cru qu'j'allais crever."

Il laissa sa tête contre le ventre de l'italienne, l'encerclant de ses bras. Malgré tout, elle était restée et il savourait sa présence, bien content d'être en vie pour pouvoir le faire. Maintenant qu'il était sur pieds, il allait devoir chercher de quoi gagner de l'argent, peu importe la façon. Personne ne le méritait plus qu'elle à ses yeux.
Il regarda ce qu'elle lui montrait, passant en revue les différents médicaments, d'un coup d’œil. Elle avait pensé à tout.


"T'es un véritable ange gardien, tu l'sais ça ? Et moi qui passe mon temps à m'foutre dans la merde... T'as pas d'bol !" fit-il en riant doucement

Un gargouillement se fit entendre et il se redressa pour s'asseoir à côté d'elle, attrapant le sachet et jetant un œil dedans. Des pancakes et un reste de beignet. Bon travail, le clone ! Will tendit le sachet à Amy, reposant sa veste sur les épaules de cette dernière. Il avait soif, mais ça attendrait. Son amie avait pris soin de lui toute la nuit, c'était maintenant à son tour de le faire. Il la regarda ouvrit le sachet, un léger sourire aux lèvres.


"J'suis l'plus chanceux des mecs de la rue." fit-il en se penchant pour l'embrasser sur la joue

Elle semblait juste s'inquiéter de son bien-être et ne posa pas de question particulière. Avait-il tout rêvé ? Préférant en être certain, il demanda.

"J'ai rien dit d'étrange quand j'délirais, j'espère ?"

Il passa machinalement la main au niveau de sa blessure et comme elle était encore un peu douloureuse au toucher, Will prit l'arnica et s'en mit un peu. Les médicaments étaient un luxe qu'ils ne pouvaient pas se permettre d'acheter en temps normal. Il éviterait de trop en utiliser, au cas où.
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mer 12 Oct 2011 - 23:53

L'italienne ouvrit le sac que lui tendait son ami. Quand avait il eut le temps d'aller chercher ça ? Qu'importe, elle avait trop faim pour se poser la question bien longtemps. Des beignets ! Il y avait là des beignets !! Caloriques, gras, délicieux... un petit bonheur. En attrapant un du bout des doigts pour l'extraire du sac, elle le porta à ses lèvres, y plantant les dents et mâchant avec délice. Le sucre éveilla la salive de sa bouche et le moelleux du gâteau lui donnait l'impression de croquer dans un nuage...non qu'elle ne l'ait déjà fais...mais elle imaginait que ça aurait cette sensation là. C'est la bouche pleine qu'elle exprima son bonheur.

- Hmmm... ch'est trop bon Will, ch'est toi l'ange Gardien, il mio piccolo angelo mi ! (mon petit ange à moi )

Elle engloutit avec une vitesse surprenante son beignet, puis elle porta le bout de ses doigts couverts de sucre à sa bouche, les suçotant, alors que son ami lui embrassait la joue en se prétendant le plus chanceux des hommes de la rue. Amy rougit, tant pour le compliment que pour le contact des lèvres de son ami contre sa peau. La chaleur de son souffle la fit frémir, insufflant en elle une chaleur étrange. Elle se racla la gorge.


"J'ai rien dit d'étrange quand j'délirais, j'espère ?"


" A part que t'allais mourir, qu'il fallait que j'te dépouille et que je t'abandonne...

L'italienne marqua une pose, lançant un discret regard en coin à son ami, et plus précisément au cache-œil de celui ci. Elle se rappela des mots d'Edge...


"Puisque j'ai plus rien à perdre... autant t'le dire... j'suis vraiment borgne... et depuis c'jour là j'ai du sang sur les mains..."

Elle avait des question à ce sujet, questions qu'elle avait préférait taire la veille au vu de la situation dans laquelle était le jeune homme blessé. Mais à présent devait elle les formuler ? Will ne semblait pas se souvenir de ce qu'il avait pu dire. Que voulait il dire par "sang sur les mains" ? Et accepterait il de lui montrer son œil manquant ? Avait il peur qu'elle soit dégoutée ? Elle était sûre que les réponses ne la choquerait pas, qu'elle le trouverait toujours aussi fabuleux, et aussi beau. Cependant elle décida qu'il était préférable d'attendre un jour où le garçon en parlerait de façon consciente, aussi acheva-t-elle sa phrase ainsi :

... non, rien d'étrange.

Elle fit un grand sourire à Will en passant un bras autour des épaules du garçon, lui lançant un clin d’œil malicieux.

- Allez mange mi bello, après on bouge de c'trou puant si tu t'sens d'le faire, un peu d'air y a qu'ça d'vrai.

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 0:24

William la regarda manger d'un air ravi, savourant le beignet qu'elle venait de saisir. Ils ne pouvaient pas s'offrir grand chose et la moindre petite attention la faisait sourire. Son sourire avait pour lui bien plus de valeur que n'importe quelle liasse de billets. L'argent, il y en avait partout. Mais elle, elle était unique. Il la pensait vraiment son ange gardien, à force de veiller sur lui et de s'en occuper.

"Ouais enfin j't'apporte pas mal d'ennuis quand même !" fit-il remarquer

Il la regarda et vit qu'elle rougissait au compliment, ce qui le fit sourire davantage. Elle n'avait pas vraiment conscience de ce qu'elle représentait pour lui, mais à vrai dire, il n'en savait trop rien non plus. L'italienne lui indiqua qu'il n'avait rien dit de particulier, ce qui le rassura. Il ne tenait pas à ce qu'elle révise son jugement sur lui à cause d'une connerie qu'il aurait pu dire sans le vouloir.


"Tant mieux. J'suis pas souvent malade mais quand ça m'arrive, j'fais pas semblant, hein ?" dit-il, amusé

Il se sentait soulagé d'être en vie et aussi heureux. Il avait soudainement envie de faire plein de choses qu'il n'avait jamais faite après avoir frôlé la mort. Se priver était idiot, la vie était trop courte. Cependant, il savait qu'il devait se calmer et ne plus chercher la bagarre trop souvent.
Son amie l'incita à manger, mais il ne prit qu'un pancake, lui laissant le reste en voyant à quel point elle aimait ça. Elle lui proposa ensuite de sortir de ce trou, ce qui lui sembla une excellente idée. Une fois fini de manger, le rouquin se leva et s'étira avant de regarder à nouveau la marque qu'il avait désormais sur le ventre. Au moins à cet endroit là, ce n'était pas voyant. Il se sentait encore un peu mou mais suffisamment en forme pour marcher un peu. Will se saisit de la main de l'italienne et prit la direction de la sortie.

Une fois dehors, il prit une grande inspiration malgré l'air pollué. Au moins, il était à l'air libre. Il regarda Amy un instant avant de la serrer dans ses bras, trop content d'être vivant.


"Sérieux Amy, j'espère qu'ça arrivera pas mais si j'meurs, j'veux que tu m'promettes d'tout faire pour t'en sortir."

Leurs vies étaient liées mais il ne souhaitait pas que ce soit le cas pour leurs morts. Il voulait qu'elle profite de la vie. Elle avait surmonté trop d'épreuves jusque là pour laisser tomber parce qu'il n'était plus là.
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]
» Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))
» Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]
» Les mailles brunies du Rohan - problème de traduction
» [problème] fraps et adobe ne marche pas ensemble, normal ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Réseau Métropolitain-