X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 0:45

Amy le regarda manger, puis se redresser. Elle était réellement heureuse de le voir debout, elle avait eu si peur de le perdre. Son ami lui attrapa la main et l'entraina dehors. L'air frais lui griffa le visage comme deux mains agressives fouettant la peau rugueuse de la jeune fille. Ça lui fit un bien fou, la réveillant totalement, l’éloignant du cauchemar brumeux qui flottait encore dans son esprit.

"Sérieux Amy, j'espère qu'ça arrivera pas mais si j'meurs, j'veux que tu m'promettes d'tout faire pour t'en sortir."


Comme si elle pouvait promettre une telle chose. Non elle ne pouvait pas, simplement parce qu'elle ne formulait jamais de serment qu'elle ne pouvait pas tenir, et celui ci elle n'avait pas envie de le respecter. Elle l'avait compris cette nuit, jamais elle ne voulait être séparée de Will, et cela même par la mort, tant pis si son ami n'était pas d'accord avec ça, c'était son choix, sa vie, et si elle souhaitait lui offrir elle en avait le droit.

" Non Will, j'suis désolée. J'te promettrai pas ça. Je sais qu'ça va pas t'plaire, mais si tu meurs, j'te suivrai, parce que une vie sans toi, c'est qu'une demi- vie et que j'veux pas d'ça. Alors si tu veux pas qu'j'y reste, fais gaffe à tes jolies fesses !

Tirant sur la main de son ami, elle l’éloigna de la bouche de métro, souhaitant laisser le mauvais souvenir de la nuit derrière eux.

" Tu veux aller quelque part ? Faire un truc spécial ? Aujourd'hui c'est ta journée."
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 1:13

Will n'eut pas le temps de répondre à Amy qu'elle l'entraina loin de la bouche de métro. Il en avait assez vu pour un moment et n'en était pas mécontent. Cependant, la phrase de son amie le laissa dubitatif. Elle ne voulait pas vivre sans lui. Ça le touchait beaucoup mais le contrariait tout autant. Il ne souhaitait en aucun cas la voir mourir, surtout à cause de lui.

"J'ai plus qu'à m'démerder pour pas crever, c'est ça ?" fit-il remarquer en la suivant

Ils traversèrent plusieurs rues et Amy lui demanda où il souhaitait aller.


"J'irai bien au parc, m'allonger dans l'herbe. Faut que j'reprenne des forces, j'ai des projets !" lança t-il en la guidant cette fois ci

Il comptait bien s'entrainer à développer son pouvoir et s'était mis en tête de trouver une cible à cambrioler. Un tour par les quartiers serait sans doute la suite du programme. Mais pour l'instant il voulait juste se détendre.
Arrivés dans le parc, Will trouva un coin tranquille où peu de monde passait et s'assit dans l'herbe, rejoint par Amy.


"J'suis pas quelqu'un d'bien Amy. Alors ouais, ça m'ennuie qu'tu crois qu'la vie ne serait qu'une demi-vie sans moi. J'compte bien qu'la mort soit la seule chose qui nous sépare. Mais on est jeunes et j'ferais plus attention à l'avenir. J'veux pas t'dire quoi faire, c'est ta vie et j'la respecte, mais j'trouve ça dommage qu'tu gaches ta vie pour un type comme moi."

Au fond, ça lui faisait plaisir. Jamais il n'aurait pensé connaitre quelqu'un prêt à mourir pour lui. Non, avec lui. Cette pensée le fit sourire. C'était touchant et il n'y avait vraiment qu'elle pour dire des choses comme ça. Il savait que ce n'était pas des paroles en l'air et qu'elle le ferait. Il avait prit soin d'elle jusqu'à maintenant et comptait bien continuer.
Will regarda l'italienne un instant sans rien dire. Un rayon de soleil filtra à travers les arbres et le réchauffa légèrement. C'était ainsi qu'il se sentait avec elle. Elle réchauffait son être par sa simple présence.
Il tendit les mains pour les poser sur les joues de la mutante et l'embrassa à la commissure des lèvres avant de se reculer. Il avait de la chance jusqu'à présent mais n'était pas convaincu que cela dure. Ils avaient maintenant 23 ans et elle faisait tourner plus d'une tête. Il redoutait déjà le jour où elle s'éloignerait de lui.

Il tourna la tête pour regarder les gens passer. Eux aussi allaient avoir leur chance d'être comme tout le monde et de mener une vraie vie. Il allait s'y préparer et vite !

.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 16:49

Amy s'était laissée guider par son ami jusqu'au parc, et l'avait rejoint dans l'herbe lorsque celui ci s'y était installé. Il faisait beau, ça n'allait pas durer, autant en profiter. Bien sûr le froid était présent, mais ce n'était pas important.

"J'suis pas quelqu'un d'bien Amy. Alors ouais, ça m'ennuie qu'tu crois qu'la vie ne serait qu'une demi vie sans moi. J'compte bien qu'la mort soit la seule chose qui nous sépare. Mais on est jeunes et j'ferais plus attention à l'avenir. J'veux pas t'dire quoi faire, c'est ta vie et j'la respecte, mais j'trouve ça dommage qu'tu gâches ta vie pour un type comme moi."

Avait il un reste de fièvre pour délirer autant ? Ou ne se rendait il juste pas compte de la valeur qu'il avait aux yeux de la mutante ? Un type comme lui... ça voulait dire quoi ça encore ? Un mec super ? Un garçon adorable, un ange protecteur ? Elle doutait que c'était le sens entendu bien sur, mais c'est pourtant ainsi qu'elle le voyait. Et elle allait le lui rappeler une fois de plus quand le visage de son ami se rapprocha du sien pour lui déposer un baiser, juste à la commissures des lèvres, trop éloigné pour être un smack, trop proche pour ne pas être notable.

Amy ouvrit légèrement plus rond ses yeux, ses joues s'empourprant à cause de la vague de chaleur qui montait en elle. Son cœur s’accéléra vivement et elle luta contre le désir de tourner le visage pour plaquer ses lèvres à celles de son meilleur ami. Non il ne fallait pas, elle le savait, elle y avait longuement réfléchi à plusieurs reprises, ça gâcherait tout entre eux et elle ne le voulait pas. Par conséquent c'est de l'autre coté qu'elle tourna le visage, minant de regarder le paysage pour ne laisser rien transparaitre.

La mutante se laissa glisser dans l'herbe fraiche, encore humide de la nuit, s’allongeant sur le ventre alors que les brins lui chatouillaient la peau à travers ses vêtements. Elle regarda le ciel et les nuances roses du soleil levant luttant pour ne pas disparaitre. Un rayon lui caressa la joue et elle ferma un instant les yeux pour savourer la sensation. Elle était bien. L'italienne roula sur le dos, posant ses mains sur son ventre, le tapotant du bout des doigts en rythme, le sourire large aux lèvres. Elle posa le regard sur les branches d'un arbre au dessus d'elle. Les feuilles dansaient, du moins c'était l'impression qu'avait la jeune femme, animées par un marionnettiste aux chorégraphies chaotiques. Amy avait ce genre de regard, ceux des artistes, de voir les choses comme des histoires, de voir le beau même au milieu du laid. C'est sans doute pour cela qu'elle était toujours souriante, optimiste et dynamique malgré la vie qu'elle menait.

L'italienne replia un bras sous sa nuque, gardant l'autre contre son abdomen. Ce qu'elle pouvait adorer les parcs de New York. Ils étaient comme des gladiateurs luttant pour repousser la pollution et les structures métalliques de la cité loin de leurs barrières. Quand Amy s'y trouvait, elle oubliait toujours la saleté de la rue environnante, c'était un vrai bol de bien être.

La mutante tourna les yeux vers Will. Lui aussi avait droit aux caresses volages du soleil, jouant de milles reflets rougeâtres das les cheveux du garçon. A cet instant elle le trouva encore plus beau que d'habitude, comme figé dans le temps, le regard pensif perdu sur les passants. Amy aurait aimée l’immortaliser sur l'un de ses prospectus, et l'ajouter au petit tas de croquis qu'elle avait de lui dans son sac. Cependant elle ne souhaitait pas que son ami pense qu'elle l’idolâtrait, même si c'était quelque part le cas. Aussi se concentra-t-elle sur l'image de l’américain, afin de l'ancrer à son esprit pour la reproduire plus tard sur papier.

Elle fut tirée de sa rêverie par les bruits caractéristiques des sabots de chevaux. Amy avait toujours l'oreille pour les entendre de loin, comme si une alarme interne s'était réglée sur la fréquences des pas des animaux. La jeune femme roula vivement sur le ventre, cherchant du regard la provenance des bruits. Ouf, ce n'était pas la police montée, mais une des nombreuses calèches à touriste arpentant les parcs.

La mutante la regarda passer, s’intéressant surtout aux sublimes chevaux de trait tirant la structure de bois et de fer. Avant d'arriver aux état unis, Amy n'avait jamais eu l'occasion de voir de véritable chevaux, le village d’où elle venait était plus marin que paysan. Elle se souvenait de l’émerveillement qu'elle avait ressenti la première fois que ses yeux s’étaient posés sur ses puissants mammifères. Cette fois là elle avait suivi la calèche toute la journée, et au soir, s'était retrouvée devant des écuries closes au fin fond d'un parc. Elle avait eut envie de caresser les chevaux, mais un gros verrou à l'ancienne, avec ouverture au centre, maintenait une chaine entre les hanses des portes. Cela n'avait pas découragé la jeune fille. Elle avait tirer son matériel à dessin et c'était mise à tenter de reproduire la clé. Son père possédait le même verrou pour maintenir fermée les portes du hangar à bateau, aussi avait elle une idée de la forme de la clé. Regard tantôt par le trou pour percevoir les subtilité des rouages, puisant à d'autres instants dans sa mémoire, la jeune femme mit trois jours à obtenir le bon résultat, et quand le clic du verrou cédant s'était fait entendre, elle avait failli défaillir tant l'émotion avait été grande.

L'italienne avait passée la nuit avec les animaux, mais n'y était pas retournée depuis, cependant elle avait gardée le croquis de la bonne clé, comme un trophée, dans sa sacoche. Ce souvenir lui donna une idée.


- Hé Will, ça t'dit de dormir avec un toit sur la tête, un peu d'avoine comme matelas et d'la chaleur animale pour par s'cailler ce soir ?

Si il acceptait, ils n'auraient plus à se tordre l'esprit toute la journée pour trouver un abri, et elle pourrait être totalement libre des désirs de William.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 17:44

Amy le regardait étrangement, comme si il avait dit une bêtise plus grosse que lui. Elle devait avoir une vision différente de la sienne et légèrement faussée car il s'était toujours occupé d'elle depuis qu'ils se connaissaient. Il faisait passer ses besoins avant les siens et veillait sur elle en toute circonstance. Mais il avait l'impression qu'elle ne voyait que cette partie de lui et pas ce qu'il était vraiment. Il était certes gentil mais il restait un voleur, violent, bagarreur, mal élevé et égoïste. Il la regarda un instant et estima qu'après tout, si ça ne lui plaisait pas, vu son caractère, elle serait partie depuis longtemps.

Lorsqu'il l'embrassa, elle détourna la tête comme pour y échapper, ce qui le laissa perplexe. Depuis quand refusait-elle ses marques d'affection ? Elle avait l'air de regarder quelque chose, ailleurs, sans porter attention à ce qu'il faisait. Il la lâcha, se disant qu'elle en avait peut-être marre qu'il la colle. Elle avait déjà fait beaucoup depuis la nuit dernière et avait sans doute besoin de respirer sans qu'il lui rappelle constamment sa présence.

Il s'allongea non loin d'elle mais lui laissa de l'espace. Sur le dos, les bras derrière la nuque, il ferma les yeux pour profiter de la douce chaleur des rayons du soleil même si l'air ambiant était frais. La nuit prochaine s'annonçait fraiche mais ils avaient encore le temps d'y penser. Il serait bien allé faire un tour via les quartiers en usant de son double pour dépouiller les gens qui n'étaient pas dans le besoin. Une autre idée germa dans son esprit : faire des économies. La tâche semblait impossible à réaliser. En 5 ans, il n'avait jamais réussi à mettre des sous de côté, arrivant tout juste à trouver de quoi manger. Il faillit abandonner l'idée aussi vite qu'elle lui était venu mais finalement, il la garda de côté. D'abord s'entrainer, ensuite voler fréquemment et assez pour faire des économies. Il comptait s'en servir pour faire sortir Amy de la rue. Elle était étrangère à ce pays et il ne voulait pas que la seule chose qu'elle en voit était la rue et la misère. Mais était-ce seulement possible sans papiers ? Le fait qu'elle soit clandestine empêchait beaucoup de choses et Will chercha une autre solution en silence.

Son amie lui proposa soudainement un endroit pour dormir ce soir. A quoi pensait-elle exactement en parlant d'animaux ? Il ouvrit l’œil et leva la tête pour voir la calèche passer. Dormir dans une écurie.. ? Après tout pourquoi pas. La mutante semblait vraiment intéressée par les chevaux, suivant des yeux le moyen de transport touristique. Elle lui en avait déjà parlé et il se dit qu'il était temps de sauter sur l'occasion.


"Depuis quand tu t'compares à un animal ?" demanda t-il en plaisantant puisqu'il avait l'habitude de sa chaleur à elle pour ne pas avoir froid "Ouais ça m'va bien, même si j'vois pas trop comment on va faire pour y accéder."

Une autre calèche passa non loin d'eux et Will remarqua que le cocher ne lui était pas inconnu. Il se leva, profitant que la calèche soit arrêtée pour déposer ses passagers, afin d'aller lui parler. C'était effectivement une de ses connaissances qu'il avait connu dans la rue. Alors lui s'en était sorti finalement. Cela lui donna espoir et il lui demanda si il était possible de faire le chemin du retour avec lui, pour faire plaisir à Amy qu'il pointa du doigt. Évidemment, ça n'allait pas pour autant leur faciliter l'accès à l'écurie mais ça aurait au moins l'avantage de faire plaisir à l'italienne. Le cocher accepta et William retourna près d'Amy.

"Hé, ça t'dit un tour en calèche ? On profit'ra du paysage sans avoir à marcher. Et c'est mieux qu'le métro !" proposa t-il en lui tendant la main

Il se voyait déjà à bord, profitant du trajet pour repérer les points d'accès des différents immeubles des quartiers. Il hésita à en parler à Amy ou non et préféra attendre d'être en route avant de se décider.

.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 18:28

"Depuis quand tu t'compares à un animal ?"

Amy retroussa le nez, ce qu'il pouvait être bête parfois ! Amusée également elle lui donna un petit coup d'épaule en tirant la langue, avant de se laisser à demi-tomber sur lui, prenant garde à ne pas toucher son flanc et la blessure encore fraiche.

"Depuis qu'des sabots m'ont poussé pour t'botter l'train pour abus d'connerie !"

L'Italienne émit un rire léger et musical, posant le menton dans le creux de l'épaule de son ami pour le regarder alors qu'il ajoutait.

"Ouais ça m'va bien, même si j'vois pas trop comment on va faire pour y accéder."

Un rictus creusa la joue mate de la jeune femme. La malice brillait dans son regard vert, elle savait comment faire elle, c'était évident, et elle n'était pas peu fière de sa solution.

- Tu verras mi Bello, mais j'ai tout prévu !


Amy resta ainsi, appuyée contre lui, jusqu'à ce que le passage d'une nouvelle calèche accapare à nouveau son attention. Elle se redressa, curieuse. Will fit de même pour se diriger vers le cocher. Elle le laissa faire, encore plus intriguée, se levant. Lorsque son ami revint vers elle pour lui proposer de monter dans le véhicule, elle ne put répondre que par un cri enthousiaste et joyeux, lui prenant la main tendue pour le tirer vers la calèche, comme si c'était elle qui avait prévu la chose.

- Merci monsieur, vraiment, merci ! *dit elle à l'intention du cocher*

Elle grimpa dans la nacelle de bois, tenant toujours la main du mutant. La jeune femme se laissa ensuite tomber sur le banc au cuir rouge, entrainant son ami avec elle, passant son bras sous celui de Will, blottie contre lui, toute heureuse.

- Et merci Will, c'est trop cool ! J't'adore !

Elle embrassa fortement la joue du garçon avant de reporter son attention sur le paysage défilant, sans pour autant se décoller de lui, profitant de sa chaleur. Elle se sentait comme une princesse. Elle eut la vision d'un ancien film en noir et blanc passant sur les écrans italiens en période de Noël. Sissi l’impératrice, dans son carrosse, saluant la foule. Sans réfléchir elle souleva un de ses bras, l'autre encore enroulé à Will, et saluant un groupe de passants. Étonnamment, ceux ci répondirent au salut en riant. A cette heure, son ami et elle n'était pas des vagabonds des rues mais un jeune couple effectuant une promenade romantique, du moins aux yeux des passants. Amy laissa tomber sa tête contre l'épaule d'Edge, fermant les yeux, le sourire ne l'ayant pas quitté. Elle respirait les odeurs de la ville, bercée par le frémissement des roues de la calèche sur le bitume et le cliquetis des sabots de leurs guides.
.


_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 19:05

Amy avait, semblait-il, tout prévu avant même de lui faire sa proposition. Tant mieux, cela voulait dire qu'ils avaient un abri pour la nuit et donc qu'il était inutile de s'affoler pour le reste de la journée. C'était toujours ça de pris.

La calèche avançait doucement, sortant du parc pour passer par de petites rues pas trop envahies par la circulation. L'italienne semblait être aux anges et son air rêveur le fit sourire. Pour lui, ce n'était rien, mais pour elle, c'était une façon de ne plus se voir dans la misère, au moins l'espace d'un instant. Elle savait se contenter d'un rien et la moindre petite chose semblait la ravir. Cela le soulageait un peu de voir que malgré leur vie, elle n'en perdait pas le sourire. Will appuya son bras libre contre le bord de la banquette, l'autre étant captif d'Amy.


"Elle a bien grandi dis donc." fit remarquer le cocher à Will en souriant, la tête tournée pour regarder son amie

Celui qui leur servait de chauffeur avait effectivement déjà vu Amy auparavant, lorsqu'elle venait à peine de débarquer mais elle ne semblait pas s'en souvenir. A vrai dire, elle n'avait dû le croiser qu'une fois ou deux mais William et lui se connaissaient depuis bien plus longtemps.


"Hmm... R'garde plutôt la route tu veux ?" répliqua le mutant d'un air ronchon

Il le regarda de travers et le cocher haussa les épaules, riant à moitié avant de détourner le regard. William fit une grimace. Il détestait qu'on parle d'Amy dans ces termes. Oui, elle était belle et ne manquait pas de charme mais lorsque ce compliment venait d'une autre personne que lui, il n'y avait rien à faire, il le prenait mal. L'américain tourna la tête pour regarder les gens qu'ils croisaient, posant les yeux sur les filles plus particulièrement. Il y en avait de jolies, mais aucune n'attira son regard bien longtemps, passant aussitôt à une autre.

Il pensa soudainement à l'histoire de la belle et du clochard. Si il s'attirait les faveurs d'une fille aisée, il n'aurait plus à craindre d'être dans le besoin. Possible qu'une personne ainsi existe, tous les riches n'étaient pas pourris jusqu'à l'os, espérait-il. Il tourna la tête vers son amie et la regarda un long moment. Non, la belle en question, il l'avait déjà trouvée en la personne d'Amy. Elle n'était pas riche mais qu'importe, elle lui donnait bien plus que l'argent n'aurait jamais pu offrir. Il posa sa tête contre la sienne et ferma les yeux jusqu'à ce qu'il sente que la calèche s'arrête.


"Je vous laisse ici, je dois ramener la calèche." fit le cocher, tourné vers eux

"Merci pour la balade, c'est sympa." répondit Will avant de descendre avec Amy

Il fit un signe de main au cocher qui s'éloignait et regarda où ils étaient. Avec tout ça, il n'avait rien regardé de ce qu'il voulait. Il avait également très soif mais ça attendrait. Il entraina Amy avec lui, marchant lentement le long des appartements de la rue.


"J'me disais... Avec mon second moi, j'vais monter une combine pour dépouiller les gens pendant qu'j'attire leur attention. Direct dans leur appart. Avec un peu de chance, en vendant c'que je trouve, y a moyen de se faire pas mal d'argent. T'en penses quoi ?"
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 19:34

Le véhicule s'immobilisa et Amy suivit Will en remerciant le conducteur d'un beau sourire. Elle n'avait pas vraiment prêté attention à la remarque de l'homme à son sujet, trop occupée à profiter de la balade. La mutante glissa les mains dans les poches de sa veste, jouant avec le zippo qui s'y trouvait, avançant à bonne allure, laissant son sac se balloter contre son flanc.

"J'me disais... Avec mon second moi, j'vais monter une combine pour dépouiller les gens pendant qu'j'attire leur attention. Direct dans leur appart. Avec un peu de chance, en vendant c'que je trouve, y a moyen de se faire pas mal d'argent. T'en penses quoi ?"

La jeune femme resta pensive un moment. L'idée n'était pas mauvaise, bien que peu morale. Il faudrait choisir les victimes avec attention afin de ne priver personne de biens durement acquis. Amy n'avait par contre aucune gène à dépouiller un riche bourgeois né avec une cuillère en or dans la bouche, ou une personne démultipliant les choses matérielles sans même savourer leur intérêt. Ceux ci pourraient être des proies idéales. Mais le danger dans tout ça, il était grand. Après tout même si on ne voyait pas le cambrioleur, Will pourrait être accusé de complicité. Une fois passerait, deux à la limite, mais après les autorités feraient le lien entre ce rouquin toujours présent et les divers cambriolages. Amy expliqua son point de vue au mutant. Oui ils n'avaient pas d'argent, oui ils avaient du mal à vivre, mais ça ne valait pas la peine de se retrouver en prison pour autant, après tout ils se débrouillaient bien ainsi et ça suffisait amplement à la jeune fille.

- Après s'tu veux quand même l'faire, faudra m'compter dans l'coup !

Amy réfléchit ensuite à une autre façon d'obtenir de l'argent. Elle avait entendu parler d'un club, qui embauchait des serveuses clandestines pour un salaire minimum et un visa de travail renouvelable au mois. C'était mieux que rien. Bien sûr les tenues fournies pour le service étaient assez affriolantes, mais ce n'était pas non plus de la prostitution, après tout quelques regards n'avaient jamais fait de mal. Et la solution était plus légale et moins risquée que celle de Will. Cependant quelque chose l’empêcha de soumettre l'idée. Une sorte de honte, ou peut être la crainte du regard de son ami. Aussi se tût-elle, pour cette fois.

Leurs pas les avaient menés dans une petite ruelle ou le souffle vaporeux d'une chaufferie souterraine produisait une fumée chaude. Un chat errant déboula du fond de la ruelle, passant être les jambes de l'italienne en lui arrachant un cri de surprise. Puis se rendant compte de sa sottise, elle rit, avant de frotter ses mitaines l'une à l'autre, soufflant sur ses mains, sautillant sur place pour se réchauffer.


- Bon, bon, bon la suite du programme d'la journée spéciale Will ?
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 20:33

William grimaça. Hors de question qu'elle soit dans le coup. Ceci dit, elle n'avait pas tort, c'était risqué. Cela fonctionnerait une fois ou deux mais davantage serait trop dangereux pour lui. De plus, il ne voulait pas qu'elle soit impliquée. Il laissa donc tomber cette idée. Tant pis, il trouverait autre chose. Et si vraiment, il ne trouvait rien, il ferait ce qu'il n'avait jamais voulu faire jusqu'à présent : toucher à certains trafics dont il n'avait jamais voulu s'approcher. Tant pis pour les principes, il n'en avait déjà plus beaucoup. Cela faisait déjà 5 ans qu'Amy trainait dans la rue et il ne l'avait pas prise sous son aile pour qu'elle suive le même chemin que lui mais pour qu'elle s'en sorte.

Il lui prit la main entre les deux siennes, la regardant dans les yeux.


"J'te promets que j'te sortirai de là, Amy. T'es une vraie fille des rues mais c'est pas c'que tu restera. T'as un chouette don et j'parle pas de celui qui fait d'nous des gens bizarres. Ce s'rait bête de le gacher parce que t'as pas eu l'opportunité d'sortir de la rue. Même si j'dois vendre mon autre œil pour ça, j't'en sortirai. J'pourrais plus m'regarder en face si j'te laissais vivre cette vie là d'toute façon."


Sans se battre ni faire de trafics, les solutions étaient minces. Et qui accepterait 2 sans abri pour travailler ? William avait déjà essayé, mais à la vue de sa situation, les portes lui avaient été claquées au nez. Foutu monde capitaliste. Il avait deux bras, deux jambes et savait s'en servir. Il était loin d'être bête même si il n'avait jamais fini ses études, pourtant, personne ne lui avait laissé sa chance.

Noël approchait et Will tenait à offrir un cadeau à Amy. Mais sans argent, cela lui paraissait difficile. A moins de redoubler d'imagination... Soudainement, il eut une idée qui lui paraissait, elle, sans risque. Il se mit à réfléchir au jour qu'ils étaient. Il avait vu la date sur un journal qui ornait le sol lorsqu'ils étaient dans le métro, la veille. Si ce qu'il pensait été juste, c'était l'occasion ou jamais.


"J'vais retourner chez moi." fit-il simplement, encore en train de réfléchir à ce qu'il pouvait faire exactement

Il tourna la tête vers la rue où circulaient des voitures. Avec un peu de chance, ils n'auraient pas de mal à faire du stop et seraient rapidement sur place.


"A c't'époque, ma famille est en vacances pour une semaine. Si mes calculs sont bons et si j'me trompe pas dans la date, ils ont dû partir hier. Ca nous laisserait une p'tite semaine au chaud et dans une vraie maison. Et à not' retour, on aurait t'jours ta solution en plus. T'en dis quoi ?" proposa t-il en souriant, prêt à mettre les voiles dès qu'Amy acceptait.

Will se demanda si il y avait toujours sa chambre. A sa dernière visite, il n'avait pas eu l'occasion de le vérifier. Mais connaissant l'amour de ses parents pour lui, il en doutait grandement. Tant pis, ils auraient une maison rien que pour eux et pourraient vivre comme des rois sans rien craindre de personne. Le retour, lui, risquait d'être difficile.

.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 21:17

Amy clignait des yeux, écoutant les arguments de Will au sujet de sa vie dans la rue. Ce qu'il pouvait être pénible à toujours penser à la sortir de là. Elle était bien là elle, avec lui, même si la vie n'était pas rose tous les jours elle s'amusait beaucoup, avait une personne sur qui compter, une liberté totale, et connaissait la valeur des choses. Combien de personnes hors des rues, avec une situation stable, pouvaient dire cela ? Et si un jour elle devait en sortir ce serait avec lui, pas pour avoir une vie meilleure loin de son ami, car elle ne pourrait l'être ainsi.

- Will, arrête de te tracasser pour moi, j'suis heureuse. Ma vie j'l'aime comme ça, d'acc ?

Elle tendit une main pour lui ébouriffer les cheveux en souriant.

"J'vais retourner chez moi."

Amy perdit son sourire, un vertige la saisit, comme si le sol s'ouvrait sous ses pieds. Comment ça il rentrait chez lui ? Il partait ? Il l'abandonnait ? Qu'avait elle fait ? Était ce pour la forcer à s'en sortir seule ? La suite la rassura, il voulait l’emmener avec lui. Un soupir de soulagement sortit des lèvres de la mutante.

* T'es vraiment conne des fois ma fille, faut arrêter d'flipper pour rien... *

Elle n'était jamais allée dans la maison d'enfance de son ami, pas même dans la ville ou il avait grandi. D'ailleurs elle n'avait toujours pu qu'imaginer l'endroit, le garçon n'en parlant pas souvent. C'était l'occasion rêvée. Et puis occuper une maison, un vraie maison... le rêve.

Amy tendit le pouce vers l'avenue comme pour montrer qu'elle était prête à faire du stop.


- J'en dis qu'ça, c'est un super plan !
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 21:58

Amy ne semblait pas s'inquiéter plus que ça de sa situation, apparemment elle lui convenait bien ainsi et il n'insista pas. Il n'allait pas la forcer à avoir une vie qu'elle ne voulait pas mais il ferait en sorte qu'elle lui soit la plus agréable possible. Ils n'étaient pas malheureux après tout, même si ce n'était pas tous les jours facile. William comprenait sa réaction. Après tout, lui aussi se contentait bien de ça et elle ne l'avait jamais forcé à changer de chemin.

Il sourit lorsqu'elle lui ébouriffa les cheveux, ne prenant pas la peine de les remettre en ordre.


"D'acc, on en parle plus. Mais va falloir t'y faire, j'compte bien rester avec toi !"

La mutante semblait en plein désarroi par rapport à ce qu'il venait de dire sur le fait qu'il rentrait chez lui. Ne voulant pas l'induire en erreur, il précisa sa pensée, même si cela lui semblait couler de source. Jamais il ne la laisserait et sûrement pas pour retourner vers des gens qui l'avaient rejeté même si ils partageaient le même sang. Comme l'avait si bien dit l'italienne la veille, entre eux c'était "à la vie, à la mort".

Amy tendit le pouce vers l'avenue et il acquiesça. Ils remontèrent l'avenue, parcourant une bonne partie à pieds. Puis grâce au charme de la jeune femme, ils trouvèrent un automobiliste qui accepta de les conduire hors de la ville. Une fois en dehors, ils firent de nouveau du stop jusqu'à Philadelphie. Willliam guida son amie jusque devant chez lui. Il regarda les alentours puis entra dans le jardin par derrière, afin de ne pas se faire remarquer par d'éventuels voisins parano. Leur voyage avait duré un certain temps et la nuit commençait à tomber.

Le mutant retourna une des dalles du jardin, priant pour que les anciennes habitudes soient toujours d'actualité et sauta presque de joie lorsqu'il récupéra la clé de secours. Il inspecta la maison depuis l'extérieur. La voiture était absente, il n'y avait pas de bruit ni de lumière. Tout avait l'air bon. Il fit signe à Amy de patienter dehors puis ouvrit la porte et se faufila à l'intérieur, inspectant rapidement si la maison était vide avant de revenir, passant la tête par l’entrebâillement de la porte, tout sourire.


"La maison est à nous !" fit-il en ouvrant la porte pour la laisser passer.

Une fois à l'intérieur, il referma à clé et la posa à côté de l'entrée. Il retira sa veste et la jeta sur le canapé.


"Fais comme chez toi, ma belle. Prend ton aise ! Y a à manger dans l'frigo et tout c'qu'il faut dans l'salon ! J'monte pour te préparer une chambre et voir si la mienne est t'jours là. J'reviens !" fit-il en montant les escaliers.

Une fois dans le couloir de l'étage, il se dirigea vers la porte qui donnait à l'époque sur sa chambre. Il hésita un instant puis tourna la poignée et poussa la porte. Sa chambre était telle qu'il l'avait laissée. Une chambre d'adolescent, avec des jeux, des posters, quelques livres mais rangée. Au moins, ils avaient conservé ça.

Il se dirigea vers le placard et jeta un œil aux vêtements. Tout était trop petit pour lui, évidemment. Il soupira et se dirigea vers la chambre de ses parents, empruntant une chemise à son père, retirant son pull. En tournant la tête, il remarqua une photo de famille. Cette photo, il la connaissait, elle était ancienne. Il s'approcha, saisit le cadre et l'observa. Il manquait quelque chose par rapport à son souvenir... il manquait lui. La photo avait été découpée et il n'y avait plus que ses parents et sa sœur de présents sur l'image.

Le rouquin se laissa tomber sur le lit, assis, fixant le cadre avant de le laisser tomber par terre. Il resta là, la tête baissée, les dents serrées, à regarder cette photo dont le cadre était maintenant brisé.

.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Jeu 13 Oct 2011 - 23:28

Amy avait fait le trajet jusqu'en dehors de la ville sans dire un mot. Elle n'était pas pensive ou ennuyée, juste qu'elle n'avait rien à dire et avait appris à se taire en ces cas là. Ce n'est que lorsqu'ils montèrent dans le véhicule de l'automobiliste les menant jusqu'à Philadelphie que les choses changèrent. Will était monté devant, sans doute par instinct protecteur, laissant la mutante occuper la banquette arrière. Au début le voyage s'était fait dans le silence, mais très vite le conducteur s'était mis à leur poser des questions, pensant qu'il s'agissait là d'un jeune couple en vadrouille. Amy n'avait pas démenti, trouvant la version assez crédible, et ne voulant pas dévoiler la vérité, ayant trop peur d'être face à un contrôleur des douanes ou quelque chose ainsi. Elle avait fini par devenir parano sur le sujet. Cependant au lieu de répondre aux questions de l'homme, elle avait déviée le sujet, s’informant sur sa vie à lui, sa famille, son passé, ses envies. La mutante aimait les gens et ce malgré tout ce qu'ils avaient pu lui faire subir, mais comme il était rare pour elle d'échanger quelques mots avec une autre personne que Will, elle s'était trouvée vite bavarde, sympathisant avec l'homme. Tantôt occupée à chanter à tue tête avec lui les chansons d'un cd passant en boucle, tantôt à bavarder, le voyage avait filé et ils furent très vite arrivés. Elle remercia l'automobiliste qui lui offrit le cd avant de retourner auprès de sa famille vers laquelle il faisait route. Amy ne savait pas trop quoi en faire, mais il avait eu l'air tellement content de lui donner, pensant lui faire plaisir, qu'elle n'avait pu refuser.


Ensuite Will l'avait guidé jusque chez lui, son ancien chez lui. Elle l'avait attendu dehors, tapis derrière un buisson, et s'était précipitée dans le hall quand il lui avait ouvert la porte. C'était une jolie maison, pas un palace mais on sentait que les parents de William étaient aisés. Elle espérait qu'ils n'avaient pas demandé aux flics de faire des rondes pour surveiller qu'aucun importun ne squattent. Ça se faisait souvent dans les beaux quartiers, aussi faudrait-il être discret, surtout avec les lampes. Elle se dirigea vers le salon, rejoignant la veste d'Edge sur le canapé, détendant ses jambes du long trajet véhiculé. Lui se dirigea vers l'étage.

"Fais comme chez toi, ma belle. Prend ton aise ! Y a à manger dans l'frigo et tout c'qu'il faut dans l'salon ! J'monte pour te préparer une chambre et voir si la mienne est t'jours là. J'reviens !"

Amy soupira en se laissant aller en arrière contre le dossier du sofa. Lui préparer une chambre ? Ils n'allaient pas dormir ensembles ? Non, bien sûr que non, la maison était grande, pourquoi s'entasser après tout. Elle n'avait plus dormi seule depuis des années, depuis qu'elle avait connu Will en fait, et espérait que ça irait. Elle espérait aussi que Will ne l'installerait pas dans la chambre de sa sœur. Elle s'était souvent demandé si le garçon ne voyait pas en elle une substitution de celle-ci, et même si au début cette idée lui plaisait, à présent elle souhaitait intensément qu'il ne la voit pas ainsi. Elle ne voulait pas être une sœur à ses yeux, elle voulait être..

Un bruit, à l'étage ! Amy se redressa vivement. Oh bon sang Will ! Et si quelqu'un était déjà là ? Un cambrioleur ? Ou si Edge s'était trompé et que sa famille était présente finalement ? Elle glissa une main vers son couteau. Non, si il s'agissait d'un membre de la famille de Will, aussi odieux avaient ils pu être avec lui, elle ne pouvait pas les poignarder. Jetant un regard rapide autour d'elle, elle se saisit d'un lourd annuaire près du téléphone, et s’engagea rapidement vers l'étage.

Amy lança un coup d’œil à l'une des portes ouvertes. Une chambre d'ado, vide. Elle continua le long du couloir pour pénétrer dans une autre pièce. Personne. Personne sauf Will, Will assis sur le lit, Will la tête dans les mains occupé à regarder le sol.

La mutante lâcha l'annuaire et s'avança vers lui, pour s'asseoir sur le bord du lit, à coté de lui, une main sur l'épaule de son ami.

- Hé Will, tout va bien ?

Posant le regard sur le tapis au sol, parmi les débris de verre, elle compris la raison de l'état de son ami. Désolée et en colère envers la famille de celui ci, elle glissa le bras autour des deux épaules, l'enlaçant, puis chavirant sur le lit elle l'entraina avec elle, le serra avec tendresse, le berçant un peu en posant ses lèvres contre le front de l'homme. Après un moment ainsi elle prit à nouveau la parole.

- On aurait p'être pas du v'nir, c'est pas toujours bon d'raviver l'passé. On va rentrer Will, chez nous, dans les rues, not' place est pas là, c'est trop dur pour toi.

Serrant un peu plus son ami avant de le relâcher elle se redressa sur le lit, amorçant un mouvement pour partir, bien décidée à faire retour arrière vers New York.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 0:16

William était tellement hypnotisé par la photo qu'il n'entendit pas Amy entrer. Cette photo, il s'en souvenait très bien. C'était lors de l'anniversaire de sa sœur, lui avait 13 ans. Ils s'étaient tous rendus dans un parc d'attractions pour fêter l'événement ensemble. Il s'en souvenait bien car c'était le jour où sa sœur et lui s'étaient promis de toujours être ensemble quoiqu'il arrive. Drôle d'ironie... elle avait été rapide à rompre cette promesse. Et en regardant cette photo où il n'apparaissait plus, il comprit que quoiqu'il fasse, il n'existait plus pour eux. Ils l'avaient définitivement effacé de leurs vies. L'espoir qu'ils l'acceptent tel qu'il était un jour venait de s'envoler et Will serra les poings, oscillant entre la colère et la tristesse. Il se sentait tel un intrus chez des personnes qu'il ne connaissait pas.

Le mutant ne remarqua la présence d'Amy que lorsqu'elle le toucha. Allongé près d'elle, il la serra dans ses bras, accroché à elle comme si elle était une bouée de sauvetage. C'était d'ailleurs un peu ce qu'elle était. Sans elle, il serait à la dérive, ne saurait plus quoi faire de sa peau et aurait probablement baissé les bras. Lorsqu'il l'avait rencontré, il l'avait avant tout considéré comme une sœur. Involontairement, c'était comme si elle remplaçait sa sœur. Mais elle changea rapidement de statut même si il continua à veiller sur elle tel un grand frère protecteur. Maintenant il en était persuadé, Amy n'avait rien à voir avec sa sœur, rien du tout. Il posa sa tête contre elle, se laissant bercer. Puis soudainement, celle ci se leva pour sortir tout en disant qu'ils n'auraient pas dû venir.

William se leva, écrasant au passage la photo au sol et fit quelques pas rapides pour la rattraper par la main.


"Non... ça va Amy, on peut rester. T'as raison, ici c'est pas chez moi... mais c'pas une raison pour pas en profiter. On va pas s'priver pour leurs beaux yeux." fit-il doucement avant de la lâcher

Il sortit de la chambre et resta dans le couloir à regarder les différentes portes avant de se tourner vers elle.


"J'ai pas b'soin d'eux, je t'ai toi. Ma famille c'est toi, j'en ai jamais été autant persuadé qu'maintenant. Et si vraiment tu veux partir, on partira. Mais pas ce soir, il est tard, on va rester ici. Moi ça m'dérange pas, ça pourrait être chez n'importe qui, ça m'ferait le même effet."

Il tourna les yeux vers la porte de sa chambre, pensif. Il existait toujours d'une certaine façon, mais ça n'avait plus d'importance. Il était mort et il était temps de renaitre pour vivre vraiment. L'américain ne pouvait pas passer pour un égoïste en privant son amie du confort d'une maison tout ça parce qu'il avait un peu de vague à l'âme.

"J'sais pas si t'as une préférence pour l'endroit où dormir. Y a 4 chambres au total. Celle d'mes parents dont on sort, la mienne, celle d'ma soeur et celle d'ami. On a la maison juste pour nous deux, t'as l'choix. J'vais aller prendre une douche, ça m'fera du bien. Hésite pas, t'prive pas, c'est notre maison pour les jours à v'nir, princesse."

Il lui fit un mince sourire puis tourna les talons et se dirigea vers la salle de bain. Balançant les vêtements dans un coin, il se glissa sous la douche et y resta un long moment. Lorsqu'il en eut assez, il sortit, se sécha rapidement avant de se rhabiller partiellement, partant à la recherche d'Amy, quelque part dans la maison.
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 0:51

Will disparut dans une pièce qui devait être la salle de bain, la laissant seule au milieu du couloir. Elle avait le choix de la chambre à occuper, et instinctivement retourna dans celle de l'adolescent déposant sa veste sur le lit et sa sacoche à terre. Alors c'était là qu'il avait grandi ? La mutante jeta un regard circulaire à la pièce, n'ouvrant ni les placards, ni les tiroirs, se contentant d'analyser les choses visibles, ne voulant pas fouiller dans l'ancienne intimité de son meilleur ami. Avec un peu chance elle pourrait trouver ici quelques stylos à l'encre colorée, afin de fabriquer le cadeau de Noël d'Edge, auquel elle ne cessait de penser ses derniers temps. Elle savait déjà quoi faire, mais n'avait pas encore les moyens de le mettre en œuvre, songeant à économiser. Cependant si elle pouvait piller les crétins qui traitaient son ami comme un pestiféré et ainsi économiser de précieux dollars, elle ne se priverait pas.

Pour l'heure elle avait surtout soif, n'ayant rien bu de la journée. De plus le bruit de la douche que prenait Will non loin lui rappelait sans cesse sa gorge sèche. Elle descendit à nouveau au rez de chaussée, s’aventurant jusqu'à la cuisine. Ouvrant le robinet, elle se courba pour boire à même le robinet, n'ayant que peu l'habitude d'avoir des verres à portée. Se redressant en essuyant ses lèvres du revers de la manche, ses yeux se posèrent sur une étagère, sur laquelle trônait un sachet de pâtes. Amy eut une idée. A l'étage l'eau coulait toujours, Will en aurait sans doute pour un moment, il devait se détendre.

Fouillant à droite à gauche, la mutante attrapa casserole et ustensiles. Elle ne connaissait que peu de plats, peu habituée à cuisiner, mais pour les pâtes ça elle savait faire, tous les italiens savaient. Elle alluma les plaques, et chercha dans le frigo de quoi préparer une sauce. L'eau était en train de bouillir et le hachis de dorer, quand la douche cessa de couler au dessus. Amy elle était en train de couper des oignons, après avoir épluché et pillé des tomates, sur une planche de bois posée sur le comptoir américain. Elle ne vit pas son ami approcher, chantonnant, les yeux embrumés de larmes provoqués par le fécule.

La table était dressée, pour deux, et le fumet du souper que préparait la femme flottait dans la pièce désormais.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 1:30

William fit le tour des différentes pièces à la recherche d'Amy. En pénétrant dans sa chambre, il trouva la veste et la sacoche de son amie. Elle comptait dormir là ? Il regarda son lit. C'était un lit simple, pas spécialement prévu pour deux. La maison était grande et il y avait de nombreux lits. Tant pis, il dormirait ailleurs. Pour une fois qu'ils avaient de la place, ils n'allaient pas se serrer ! Quoique... Ils avaient toujours dormi ensemble jusqu'à présent. Mais plus par obligation et pour se tenir chaud qu'autre chose, bien qu'il appréciait plutôt sa présence contre lui.

Il haussa les épaules et sortit de la pièce. Il aviserait lorsqu'ils iraient dormir. Une fois dans le couloir, un doux fumet lui chatouilla les narines. Quelqu'un cuisinait. Mais qui d'autre qu'Amy ? Intrigué et affamé, Will descendit l'escalier et s'avança vers la cuisine. La table était mise et Amy lui tournait le dos, cuisinant en chantant. Elle ne semblait pas remarquer sa présence. Sans doute car il n'avait pas fait de bruit à cause de ses pieds nus. Pour une fois qu'il pouvait marcher sans ses bottes, il n'allait pas se priver.

En s'approchant d'un peu plus près, il remarqua qu'elle pleurait mais ne fit aucun lien avec les oignons. Inquiet, il passa ses bras autour d'elle, dans son dos.


"Hey... Qu'est-ce qu'y a ? Pourquoi tu pleures ?" demanda t-il doucement

Il se pencha un peu pour renifler et regarder ce que préparait l'italienne
.

"Hmm... Si c'est aussi bon qu'ça sent, j'ai hâte d'gouter ! J'meurs de faim !" fit-il en souriant avant de l'embrasser sur la joue et de la lacher

Il installa le peu de choses qui manquaient sur la table puis s'éloigna un peu pour fouiller dans le bar. Il sortit de quoi préparer des cocktails et se mit au boulot. Il connaissait un barman de la 5eme avenue qui lui avait appris l'art de manier les ustensiles pour préparer de bons cocktails. Il mélangea plusieurs alcools en ne forçant pas trop sur les doses et remplit 2 grands verres. Il en conserva un et tendit l'autre à son amie.


"Et deux "cocktail spécial" Will, deux ! Tu m'en dira des nouvelles !"
fit-il en souriant, fier de lui "A nous !" ajouta t-il en levant son verre, buvant une gorgée

Il alluma la chaine stéréo, pas trop fort, juste pour faire une musique de fond et afin que cela ne s'entende pas de dehors. Il valait mieux éviter d'allumer les lumières mais il commençait à faire sombre. Aussi, il partit chercher une bougie et l'alluma sur la table. Une simple flamme suffirait et devrait être discrète. Il tourna la tête vers Amy pour la regarder terminer de préparer le plat, appuyé contre le plan de travail.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 10:56

Le bras de Will lui entourait la taille, il regardait par dessus son épaule ce qu'elle était entrain de préparer. Troublée, les yeux toujours embués, l'italienne manqua de s'entailler le doigt, ce qui n'arriva heureusement pas. Reniflant, elle essuya ses yeux de ses longues manches.

- Ça va, c'est les oignons. *dit elle en riant* Et j'espère bien que ce s'ra bon, c'est fait avec amour ! C'est c'que disait ma mère.

Alors qu'il la lâchait pour se diriger vers le meuble contenant les cocktails, elle le suivit du regard.

- Et toi ça va ? Ta blessure est dans quel état ? J'finis ça et j't'applique un peu d'crème si t'es d'accord.

Amy termina de découper les lamelles d'oignon, pressant dessus du plat du gros couteau de cuisine pour en extraire l'acidité. C'est vrai que ça sentait bon, et elle aussi commençait à avoir faim. Quand Will annonça pour les boissons elle lui offrit un beau sourire.

- Génial mi Bello, tu les mets sur la table qu'on boivent ça avec not' repas ? Quel duo d'choc on fait, moi au fourneau toi aux comptoir, on d'vrait ouvrir un resto tiens !

L'italienne eut un de ses habituel rire léger, puis, alors que Will était accoudé à la regarder, elle se dirigea vers la casserole pour ajouter les légumes au hachis, assaisonnant d’épices, et couvrant le tout.

- J'vais me laver pendant qu'ça cuit, j'voudrai pas qu't'es l'impression d'manger avec l'clochard, en plus avec la bougie ça fait vraiment remake ! Tu surveilles le r'pas ?

Elle l'embrassa sur la joue en passant et se dirigea d'un pas trottinant vers l'étage, marquant une pause, le pied sur la première marche, s'arquant en arrière pour le voir, avant de demander :

- Dis, tu crois qu'on pourra r'garder un film après manger ? Depuis qu'ils ont fermés l'ciné d'plein air on à juste l'droit aux muets des boutiques d'télés...

Une fois la réponse acquise, la jeune fille monta, pénétrant dans la même pièce que son ami précédemment. Il y faisait encore humide et la buée marquait encore les vitres. Ôtant ses vêtements, Amy se glissa dans le bac de douche, laissant le liquide chaud glisser sur elle avant d'épurer sa peau à l'aide du savon. Une fois terminée, propre, parfumée et détendue, elle se revêtit et alla de nouveau rejoindre son ami.

Le repas était prêt, et comme escompté délicieux. Amy reprit trois assiettes tant son ventre criait famine. Elle les accompagna du cocktail que lui avait préparé son ami. Elle avait l'habitude des alcools forts, quasi purs, de la rue, vrai chauffage interne pour les sans abris. Cependant cette fois, sans la rudesse du froid pour la maintenir éveillée, la tête lui tourna un peu, et la boisson la rendit légèrement pompette, cependant elle se sentait vraiment bien.

- Alors ce baume, j'te l'applique ou pas ?

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 12:13

Rassuré que les larmes de son amie n'était dues qu'aux oignons, Will se contenta de la regarder. Non pas qu'il voulait la laisser faire toute seule, mais il n'y connaissait strictement rien en cuisine et ne voulait pas tout faire foirer. Cependant, il n'aimait pas ne rien faire et il lui demanda tout de même si il pouvait faire quelque chose pour l'aider. La réponse fut négative et il patienta à côté d'elle.

"J'savais pas qu'tu savais cuisiner, c'est cool ! Moi j'sais rien faire question cuisine."

Amy lui demanda comment il allait. Il cru qu'elle lui parlait du fait qu'il soit dans la maison de personnes qui l'avaient rejeté, ayant oublié sa blessure. Puis lorsqu'elle l'évoqua, il baissa les yeux vers son ventre. Comme il était chez lui et au chaud, Will ne s'était pas géné et c'était mis à l'aise, n'ayant pas pris la peine de remettre la chemise de son père. Il observa la cicatrice un instant comme si elle allait lui répondre.

"Ca va, ça m'fait plus mal. Mais c'est encore sensible quand on y touche. C'est pas pressé pour la crème, mais si tu veux. C'toi l'médecin." fit-il en souriant

L'italienne fit remarquer qu'avec leurs talents, ils auraient pu ouvrir un restaurant. L'idée était bonne mais impossible. Tant pis, Will se contentait très bien d'une seule soirée. Ou plus si son amie désirait rester quelques jours au final. Elle décida finalement d'aller se doucher à son tour. Sa remarque le fit rire
.

"Attend, j'connais des potes musiciens, j'vais les appeler pour qu'ils viennent nous jouer Bella Note ! (cf. la chanson de la belle et le clochard, pour les incultes)" lui lança t-il alors qu'elle se dirigeait vers les escaliers "J'surveille le repas, j'le quitte pas de l'oeil !"


Elle demanda ensuite si ils pouvaient regarder un film après le repas. Ils avaient le choix ! La télévision était dotée du câble et il y avait une collection impressionnante de DVD. Depuis le temps qu'ils étaient dans la rue, il y avait beaucoup de films qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de voir.

"Bien sûr, on est chez nous là, on fait c'qu'on veut ma belle !"


Amy disparue de son champ de vision et il entendit l'eau couler peu après. L'image de l'italienne dans la salle de bain de l'hotel lui revint en mémoire et il secoua la tête comme pour l'en chasser. Il posa son regard sur les plats qui chauffaient, les surveillant pour se changer les idées. Son amie ne tarda pas à revenir et ils mangèrent enfin. Cela valait le coup d'avoir attendu, le plat était très bon et William mangea jusqu'à ce que son estomac déclare forfait.

"Ha la vache, c'était trop bon... C'était des pâtes mais... tu cuisines trop bien, j'savais pas qu'on pouvait les transformer pour qu'elles soient si bonnes ! T'es bonne à marier comme dirait ma mère. T'veux m'épouser ?" demanda t-il en riant

Il termina son verre de cocktail et se leva pour s'en faire un autre. L'alcool était bien meilleur que celui qu'ils avaient l'habitude de boire et Will le tenait plutôt bien.


"T'en reveux un ?"
proposa t-il en commençant à préparer le sien

Une fois la préparation finie, il débarrassa la table puis se dirigea vers les rideaux pour les fermer après avoir jeté un oeil dehors. Mieux valait éviter de se faire repérer pour une connerie. La luminosité dansante de la télévision aurait sûrement attirée les regards depuis la rue.
Il trouva sans peine les télécommandes. Rien n'avait beaucoup changé en 8 ans. Il alluma la télé et se laissa tomber sur le canapé, les bras le long du dossier. Amy lui rappela qu'il fallait prendre soin de sa blessure.


"Ah ouais. Tu peux. Mais t'embêtes pas hein, j'peux l'faire sinon."


Il posa le regard sur la télévision. Un film de super héros y passait.

"Hé, ça m'fait penser à nous, tu trouves pas ? On est un peu super dans un sens ! Des héros par contre... C'pas encore ça !" ajouta t-il en riant légèrement, de bonne humeur

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 12:41

T'veux m'épouser ?"

Le cocktail qu'Amy était entrain de siroter traversa la table d'un coups, expulsé de sa bouche, alors quelle toussotait pour reprendre son souffle. On avait pas idée de dire de telle chose en face d'une personne entrain de boire, même pour plaisanter ! Gênée elle s'était levée pour saisir un essuie et nettoyer les projections d'alcool, évitant par la même tout commentaire sur la blague douteuse de son ami.

Il lui proposa un autre verre, elle accepta, elle en avait bien besoin pour se remettre de son émotion. La mutante débarrassa sommairement la table puis partie chercher l’Arnica à l'étage, avant de revenir s’installer sur le sofa à coté de lui, appuyée contre le dossier et par extension, contre le bras du jeune homme. Elle ouvrit le tube et appliqua le gel sur le bout de ses doigts, avant de les coller à la blessure de Will, massant légèrement pour aire pénétrer la crème. Elle avait chaud, l'alcool lui tournait la tête, et le contact de la peau de son ami, mêlé à la vision de son torse nu parfaitement sculpté, réveillait en elle des pulsions inavouables.

Une fois le médicament appliqué, elle se tourna vers la télévision pour éviter de trop regarde Edge. Elle ramena ses pieds contre elle, ses orteils sortants un peu des résilles trouées, ses bottes n'ayant pas quittée la salle de bain. La remarque de son ami la fit rire, elle n'arrivait pas vraiment à suivre le film, mais Will, toujours fidèle à lui même, arrivait à la détendre et à lui aire penser à autre chose. Elle les imaginas tous deux en super héros, munis de tenues ridicules à collant.

- Toi tu s'rais plutôt un super vilain ouais ! Bad Will, l'homme aux multiples facettes.

Amusée elle reporta son attention sur la télévision. Silencieuse à peine quelques minutes.

- Ca m'fait drôle d'être là, comme ça, dans une maison, à r'garder un film avec toi. J'ai l'impression d'être une vraie fille !


Nouveau regard à la télé, puis à Will du coin de l'oeil, puis au torse nu, à ses lèvres...


* Le spectacle c'est devant qu'il a lieu ma fille, aller on regardes la télé et on s'vide la tête tout d'suite ! *

Elle se jura de ne plus trop abuser des cocktails spéciaux de Will, mettant son état actuel sur le compte de la non sobriété, forçant son attention sur la télé, tapotant des doigts sur le sofa.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 13:11

William sursauta lorsqu'Amy recracha le cocktail. Il ne fit pas le lien avec ce qu'il venait de dire tout de suite, n'y voyant pas le mal.

"L'cocktail te plait pas ? C'pas bon ?" demanda t-il en se levant pour lui tapoter doucement le dos

Elle se leva pour essuyer l'alcool répendu un peu partout sur la table sans un mot. Il réalisa soudainement que c'était sa phrase qui l'avait sans doute mis mal à l'aise. Il imaginait qu'à cause de leur condition, il était peu probable qu'elle se marie et que par conséquent, elle l'avait mal pris.


"Hé j'plaisantais mais qu'à moitié ! T'es une fille formidable et t'as plein d'atouts pour toi ! J'me demande bien qui voudrait pas t'épouser !"

Il espérait qu'il ne s'enfonçait pas, n'ayant nullement l'intention de lui faire de la peine, au contraire. Il se trouvait chanceux d'être l'ami de cette fille et essayait juste de renforcer sa confiance en elle. Même si au fond, l'épouser ne l'aurait pas dérangé, loin de là.

Une fois installés devant la télé, Amy appliqua le baume sur la plaie. Il grimaça légèrement. Cela lui était encore douloureux lorsqu'on y touchait même si la crème lui faisait du bien. Une fois l'application terminée, l'italienne changea de position pour regarder la télé. Plus par habitude qu'autre chose, Will descendit son bras d'un cran et entoura les épaules de son amie. Ils n'avaient pas besoin de se réchauffer, l'alcool et le chauffage s'en chargeaient déjà, mais il aimait cette proximité qu'il avait avec elle. Sa remarque le fit rire.


"Et j'ferai régner la terreur avec toi sur New York ! On f'rait un duo d'choc !"
fit-il en riant "J'serai sexy si j'mettais mon slip par dessus mon pantalon ?" demanda t-il en prenant un air faussement sérieux, prenant la pose d'un héros

Il reporta son attention sur la télé. Il avait l'impression de revenir en arrière, lorsqu'ils regardaient la télé en famille. Mais cette fois, sa famille, c'était Amy. Non, ça n'avait rien de semblable. Cette fois ci était mieux bien mieux. Elle fit remarquer qu'elle se sentait comme une vraie fille, à être dans ce cadre.


"Dis pas d'connerie. Genre en temps normal t'es pas une vraie fille ! C'pas ton environnement qui fait d'toi ce que tu es hein. Enfin... profites en, fait c'qu'y te plait. On a pas d'compte à leur rendre et on s'ra partis avant leur retour."


Elle avait l'air stressée, tapotant des doigts sur le sofa comme si elle cherchait à évacuer une quelconque pression. Peut-être ne se sentait-elle pas à l'aise dans cette maison et qu'elle avait peur que quelqu'un débarque sans prévenir. Le cocktail aurait du la détendre en principe et Will ne pu s'empêcher de s'inquiéter. Mais imaginant que si il posait la question, elle stresserait davantage, il préféra ne rien dire. Il se redressa, fit le tour du canapé et vint se mettre derrière elle, posant les mains sur les épaules de la jeune femme, la massant doucement. Il sentit qu'elle était tendue et se félicita de l'avoir remarqué même si il ignorait toujours la cause.

"Ca va, j'te fais pas mal ? Ca t'fait du bien ? Après une bonne nuit d'sommeil au chaud et à l'aise, tu t'sentira mieux."

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 13:31

Amy soupira, il en rajoutait une couche. Bientôt il allait lui proposer de jouer aux maquerelles pour lui trouver un époux aussi ? Non mais franchement, quel idiot.Plutôt que de s’énerver, elle préféra faire la sourdre oreille, décidément les garçons ne comprenait rien aux filles. Mais elle, se comprenait elle seulement ?

L'italienne imagina un instant son ami, le slip par dessus le pantalon.


"- J'crois que tu serais à tomber, tu d'vrais essayer d'ailleurs, tu lancerais une mode qui f'rait fureur dans tout New York j'suis sure ! Et j'sais bien que c'est pas l'environnement qui ait c'qu'on est, c'est juste que parfois, quand j'vois toutes ses jolies filles pomponnées, j'me sens souillons..."

Edge se leva, elle regrettait déjà son bras autour d'elle, cependant il contourna le canapé pour lui offrir un nouveau contact, des plus agréable. Amy tourna un peu la tête pour lui sourire. Le massage lui faisait un bien fou, et pour faciliter l'accès à ses épaules, elle leva les bras et retira son pull, se retrouvant en corset, la perle de sa mère à son ras de cou teintant légèrement.

" - Oui ça m'fait du bien, j'me sens toute légère, mais j'crois que l'alcool n'est pas étranger à ça. D'ailleurs puisqu'on parles de dormir, j'ai toujours pas décidée quelle chambre occuper, j't'avourai que préférerai en partager une avec toi, j'ai pas trop envie de dormir seule, mais si tu préfères être tranquille, j'tennuirai pas et j'dormirai dans une autre pièce que toi."

La mutante tendit le cou, fermant les yeux, profitant des doigts de son ami sur sa nuque et ses épaules. Cependant le contact était loin de la détendre, accentuant au contraire les désirs qu'elle tentait d’enfouir. Elle frissonna bien qu'il fasse largement bien chaud dans la pièce.


_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 13:56

Au vu du soupir et de l'absence de réponse de son amie, Will comprit sans peine qu'il s'était une nouvelle fois enfoncé. Ne souhaitant pas rester sur un malentendu, il ouvrit la bouche pour répondre mais la referma aussitôt. Tel qu'il était parti, il allait encore dire une connerie et risquait vraiment de vexer son amie, même si il ne comprenait pas ce qui la vexait exactement. Il n'estimait pas dire d'énormités, disant simplement ce qu'il pensait mais cela ne semblait pas lui plaire. Il resta silencieux et l'embrassa sur la joue pour se faire pardonner.

"Hé, j'suis prêt à l'faire si ça peut rapporter du fric ! Quoique j'crois qu'j'aurai trop honte et ça durerait pas longtemps du coup..."

Il regarda Amy. Elle disait se sentir souillon. Quoi de plus normal lorsqu'on vivait dans la rue et que les bains devenaient annuels ? Will ne voyait pas ce qu'elle se reprochait au juste mais comprenait la logique.

"Bah... dis toi qu'sans tous leurs apparats, t'es bien plus belle qu'elle. Qu't'as pas b'soin de faire semblant et d'utiliser des artifices pour ça. Si vraiment ça t'gène, profites d'être ici pour t'sentir mieux. Et hésite pas à embarquer c'qui te ferait plaisir."


L'italienne retira son pull et il reprit son massage mais sans pouvoir s'empêcher de loucher sur elle, trouvant le contact avec sa peau agréable. Elle parla finalement des chambre et déclara qu'elle n'avait pas choisi de chambre, contrairement à ce qu'il avait cru.

"Ah non ? J'croyais qu'tu voulais dormir dans ma chambre, j'ai vu tes affaires sur mon lit. T'sais bien qu'ça m'dérange pas de dormir avec toi, au contraire, j'aime ta présence. J'ai pris l'habitude, ça m'ferait bizarre d'être sans toi. Mais mon lit est pas très grand. On peut squatter la chambre d'mes parents si tu préfères, mais c'comme tu veux."


Il poursuivit le massage, lui massant délicatement les épaules. Une fois bien détendue, elle s'endormirait rapidement. Il la sentit frissonner sous ses mains et s'interrompit. Il ne faisait pas froid dans la pièce, ce n'était sans doute pas ça. Il en déduisit que c'était la fatigue et qu'elle commençait à s'endormir. Lorsqu'il était fatigué et qu'il s'endormait, il avait tendance à avoir froid, sa température retombant. Ainsi, pour ne pas qu'elle dorme sur le canapé et qu'elle soit à l'aise, il fit le tour du canapé pour se retrouver face à elle. Il tendit le bras pour saisir la télécommande puis éteignit la télé avant de se pencher pour la prendre dans ses bras, la soulevant du sofa. Le contact de la jeune femme contre sa blessure le fit grimacer mais il tint bon. Prenant soin d'elle, il ne voulait pas la forcer à bouger si elle commençait à piquer du nez. Il se dirigea vers les escaliers et grimpa avant de se diriger vers sa chambre puis baissa la tête vers elle.

"T'veux dormir ici alors ? Ou à côté ? T'es mon invitée, à toi d'choisir."

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 14:16

Jolie ? Il la trouvait jolie ? Amy eut un sourire. Comment faisait il pour passer si rapidement du crétin à coté de la plaque au charmant jeune homme qu'elle aimait tant ? Ah ça pour avoir plusieurs facettes, il les avaient, et elle ne songeait pas là à son don. Et voilà qu'à présent il lui disait qu'il serait heureux qu'elle dorme avec lui. Le sourire de l'italienne s'élargit... et s'estompa, il ne le souhaitait que par habitude, proposant même de réduire la promiscuité.

*Raaaah Will, ne peux tu donc pas te taire un instant ? Tu dis vraiment n'importe quoi ce soir !*


N'importe quoi ? Non, il lui parlait avec sincérité, comme toujours, c'était elle qui prenait tout mal ce soir. Peut être était ce du à la nervosité d'occuper une demeure qui n'était pas sienne risquant à tout instant de se faire surprendre. Ou peut être était ce autre chose. Qu'importe, il fallait se calmer.

Edge cessa son massage, éteignant la télé et la soulevant pour la porter vers les étages. Surprise, Amy passa ses bras autour du cou du garçon, afin de se retenir à lui. Il était effectivement un vrai chevalier servant, comme elle s'était déjà trouvée à le penser. Elle posa la tête contre l'épaule du garçon, se laissant guider.


"T'veux dormir ici alors ? Ou à côté ? T'es mon invitée, à toi d'choisir."

La mutante releva la tête, son visage faisant face à celui de son ami, a quelques centimètres, sentant son souffle chaud contre elle, plissant un peu le regard pour ne pas loucher, le regardant dans les yeux.

" Je veux juste dormir contre toi" souffla t elle doucement.




_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 14:45

Amy avait l'air déçu mais il ignorait pour quelle raison. Il lui proposait pourtant de dormir avec elle et ne souhaitait que son confort. Elle n'ajouta rien, signe qu'elle ne comptait pas lui expliquer le pourquoi du comment. Résigné, il la conduisit jusqu'à sa chambre, la gardant dans ses bras en attendant qu'elle se décide. Elle leva la tête vers lui pour lui répondre et leurs visages ne furent plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre. Il la regarda un instant sans rien dire, n'entendant même pas la réponse, perdu dans la contemplation de son visage.

Oui, comme l'avait dit son ami cocher, elle avait bien grandi. Son visage d'adolescente avait pris les traits d'une femme, alliant force et féminité. Il comprenait les hommes qui se retournaient sur son passage. Lui pouvait la regarder sans se priver et il se sentit chanceux d'etre proche d'elle de la sorte. Ils avaient toujours tout partagé, comme un frère et une soeur et étaient plus proches qu'il ne l'avait jamais été avec sa famille.

Complétement sous le charme, Will avança le visage vers le sien lentement, rapprochant ses lèvres des siennes mais se stoppa lorsqu'elles se frolèrent. Non, il ne devait pas faire ça ? Qu'est-ce qu'il lui prenait ? Voilà 5 ans qu'ils étaient ensemble et jamais il n'avait posé la main sur elle. Même si il était vrai qu'elle l'attirait, il avait toujours fait taire cette attirance et s'était longtemps voilé la face. Oui, mais voilà, il ne voulait pas tout gacher à cause d'un geste impulsif. Il l'avait déjà embrassé une fois, sans vraiment le vouloir, mais elle dormait et n'en savait rien. Seulement cette fois, elle était bien éveillée et il se frappa mentalement pour ne pas céder à son envie.

Reculant la tête et la baissant pour la cacher en partie par ses cheveux et ne pas montrer qu'il rougissait, il se baissa pour la déposer doucement sur le lit. Avait-elle remarqué son malaise et son geste ? Peut-être ne voudrait-elle plus dormir avec lui maintenant. Il était d'ailleurs sûrement préférable qu'ils dorment séparés mais il n'en avait pas envie.


"J'vais vérifier qu'les portes sont fermées, j'reviens." fit-il sans attendre une réaction de sa part, sortant aussitôt de la pièce

Il descendit rapidement les escaliers et fit le tour de la maison, plus pour se changer les idées qu'autre chose. Il remonta quelques minutes après et se dirigea vers la salle de bain pour se passer de l'eau sur le visage. Allez, ce n'était qu'une nuit comme les autres, il l'avait déjà fait tellement de fois... ça ne changeait rien.

Le mutant retourna dans sa chambre et se glissa sous les couvertures, conservant son pantalon, pour rejoindre l'italienne, se serrant un peu car le lit n'était pas large. Il prit soin de ne pas la regarder depuis qu'il avait posé le pied dans la chambre. Il était fatigué mais le stress l'avait réveillé et il ne semblait plus pouvoir fermer l'oeil tout de suite. Il espérait qu'elle s'endormirait vite.


"Bonne nuit Amy... fais d'beaux rêves..." chuchota t-il en l'embrassant sur la joue, fermant les yeux pour ne pas la voir.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 15:03

Amy avait elle aussi avancée le visage, sans s'en rendre compte, aidant ainsi les lèvres à se frôler. Elle désirait ce baiser, du plus profond d'elle même, mais le redoutait tout autant. Un seul geste déplacé et cinq longues années de complicité pouvaient disparaitre en un éclair. Elle le savait, se le répétant de plus en plus ses derniers temps. Non, elle ne devait pas céder à son désir. Et puis franchement, comment Will pourrait il la regarder en face si elle faisait cela ? Aucune sœur n'embrasserait son frère de la sorte.
Gênée elle tourna le visage en même temps qu'Edge baissait le sien.

Elle était allongée sur le petit lit et entendit les bruits de pas de son ami s'éloigner. Idiote !
L'italienne enfonça son visage dans l’oreiller. Elle était morte de honte. Avait il perçu son geste ? Son désir ? Était ce pour ça qu'il avait quitté si précipitamment la chambre ?

La mutante se tourna sur le flanc, puis se retourna, et revint dans son position première. Elle se maudissait intérieurement. Will était à présent de retour dans la chambre et elle se plaçât sur le bord du matelas pour lui laisser le plus de place possible, glissant une de ses mains sous le coussin, l'autre sous sa joue, calmant son cœur et son souffle, laissant l'homme se coller à elle.


- Bonne nuit William.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  


Dernière édition par Amy Grimm le Ven 14 Oct 2011 - 16:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 15:43

William n'avait rien remarqué du geste d'Amy, trop omnubilé par le sien. A son retour, elle s'était poussée pour lui faire de la place et n'ajouta rien de spécial. Elle avait l'air normal bien qu'un peu distante. Will se serra contre elle, un bras posé sur son flanc. Il se sentait incapable de dormir comme l'autre nuit à l'hotel. Mais ce n'était pas pour la même raison. Cette fois, il ne l'avait pas vue dénudée ou rien que ce soit dans le genre alors pourquoi se sentait-il mal à l'aise ?

Il fixa le plafond un long moment, ne bougeant pas un orteil, songeur. Et si c'était le signe de la fin de leur amitié ? Depuis quand cette proximité lui donnait envie de l'embrasser ? Il soupira.


*Tu te poses trop de questions... T'es un mec, elle une fille, CQFD*

Oui, c'était aussi simple que ça. Pourquoi chercher plus loin ? Il n'avait jamais été spécialement proche d'une personne du sexe opposé et comme ils étaient proches depuis longtemps, ce qui devait arriver arriva. Non... il n'y avait pas que ça. Ce n'était pas juste ce genre de désir qu'il éprouvait pour elle.

Il tourna la tête vers elle. Elle semblait dormir, respirant lentement, les yeux fermés. Persuadé qu'elle dormait, il tendit la main vers elle et la posa doucement sur sa joue, lui caressant les lèvres du pouce. Elle était si belle...
Se rendant compte de son geste, William cessa et se leva lentement pour ne pas la réveiller. Il rabattit la couverture sur elle pour qu'elle n'ai pas froid et sorti de la chambre.

Impossible de fermer l'oeil. Il repassait sans cesse la scène dans sa tête, son imagination la prolongeant. Et si il l'avait embrassé ? Que se serait-il passé ? Il n'aurait plus jamais pu la regarder en face après ça. Leur amitié était ce qui comptait le plus à ses yeux et il ne voulait pas prendre le risque de la perdre.

Le mutant descendit les escaliers et regarda le salon. Il posa les yeux sur la vaisselle qui trainait dans l'évier et esquissa un sourire. Leur vie à deux lui plaisait tellement... pour rien au monde il ne voulait que cela s'arrête. Il continua son chemin et sorti dans le jardin. L'air était frais et il frissonna, maintenant parfaitement réveillé. La chaleur d'Amy lui manquait et il mourait d'envie de retourner se blottir contre elle. Son regard se posa sur les rosiers qui ornaient le tour de la maison. Les fleurs étaient d'une belle couleur pourpre même si elles commençaient à perdre leurs pétales. Il retourna à l'intérieur pour prendre de quoi couper une tige puis se dépécha de prendre une des fleurs, rentrant aussitôt pour ne pas se faire remarquer.

Il remonta les escaliers en silence et posa la fleur sur l'oreiller, là où se trouvait auparavant sa propre tête, face à celle d'Amy. Il souhaitait simplement lui faire plaisir et espérait que cela suffirait à se faire pardonner son geste déplacé. L'américain resta assis sur le lit, l'observant un long moment avant de finalement se lever et retourner en bas se poser sur le canapé. Il fixa l'écran de télé éteint, songeur. Quelque chose le géna. Il retira ce sur quoi il était assis et remarqua qu'il s'agissait du pull de son amie. Non, elle n'était pas que son amie.


"Si tu savais comme je t'aime Amy... tu ne me verrais plus de la même façon..." murmura t-il à voix haute, reposant le pull à coté de lui

Il appuya sa tête contre le dossier du canapé et ferma les yeux.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 14 Oct 2011 - 16:52

Amy, contrairement aux pensées de William, ne dormait pas. Elle sentie parfaitement la main de son ami se poser contre sa joue, le pouce effleurer ses lèvres. Elle avait eut envie d'ouvrir les yeux, de lui signaler son éveil, et que le contact ne la gênait pas. Mais quelque chose l'en empêchait. La peur peut être ? Plus que la peur, l’envie de comprendre. De comprendre ce désir qui l'animait, de savoir si il était partager, de voir ce que Will allait faire.

Mais il se leva pour quitter la pièce. C'est à cette instant seulement que la jeune fille trouva le courage d'ouvrir les paupières.

- Oh Will... *murmura t elle tristement*

Qu'était il donc entrain de se passer entre eux ? Quelque chose était entrain de changer, de mettre une barrière entre ce vieux duo, de les éloigner l'un de l'autre. Non ! Amy ne le voulait pas, elle voulait que les choses redeviennent comme avant. La mutante entendit les bruits de pas de son ami au dehors. Il était tourmenté. Lui aussi était il rongé par ce désir absurde ? Cet attrait de chair ?

L’Italienne n'avait jamais connue d'homme, dans le sens biblique du terme, et la curiosité couplée aux hormones donnait ce drôle de mélange qui la répugnait. Oui, ça ne pouvait être que ça, une réaction stupide de son corps face à des éléments inconnus. Que faire en ce cas ? Laisser cette idiote pulsion prendre le dessus pour enfin, une fois assouvie, disparaitre et céder à nouveau place à leur puissante amitié ? C'était peut être la solution, mais encore eut il fallut que Will le désire aussi.

A force de penser, Amy commençait doucement à sombrer vers le sommeil. Éveillée ou endormie, par intermittence, elle ne vit pas Will revenir, ni même repartir, mais quelque chose avait perturbé sa phase de sommeil. Elle ouvrit totalement les yeux, une rose se trouvait là, devant elle. Amy tendit la main pour la caresser. Elle était belle, elle sentait bon.


- Merci mi Bello... *souffla t elle alors que le garçon n'était déjà plus là*

La mutante voulu se rendormir, mais elle ne parvenait pas à détacher les yeux des pétales écarlate de la fleur. Les mêmes pensées l’assaillirent une fois de plus, le torse nu de son ami, ses lèvres si proche des siennes, sa main sur sa joue...
Il fallait que tout ça cesse !

L'Italienne se redressa, quittant le lit, vêtue uniquement de son corset. Elle emprunta les escaliers, décidée à trouver Edge et à clarifier les choses avec lui. Elle préparait déjà son discours dans sa tête, sérieux, solennel. Mais lorsque elle arriva en bas, et qu'elle vit la chevelure eu de son ami dépassait du canapé, tous les mots s'envolèrent, emportant sa détermination avec eux. Elle ne savait plus quoi dire, comment le dire, pourquoi le dire.

Amy s'approcha du canapé à pas silencieux, non qu'elle voulait être discrète, mais étant pied nue et relativement menue, elle se déplaçait sans grands bruits. Arrivée derrière le sofa, elle se laissa tomber à genoux, enroulant les épaules du garçon de ses bras par dessus le dossier, enfouissant son visage contre l’épaule de celui ci. Pas besoin de discours, pas pour eux, ils se comprenaient trop bien pour ça.


- Will... je crois que j'ai un problème...

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]
» Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))
» Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]
» Les mailles brunies du Rohan - problème de traduction
» [problème] fraps et adobe ne marche pas ensemble, normal ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Réseau Métropolitain-