X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Ven 16 Déc 2011 - 2:46

J'avais hésité pas mal de temps avant d'essayer d'aller voir Ayou. Et la rouste que m'a infligé l'Intendant ainsi que sa leçon ne m'ont pas aidé. Mais finalement, l'envie de revoir ma petite sœur a été plus forte que mes interrogations personnelles et mes états d'âmes. Dans le meilleurs des cas, j'étais censé la trouver chez elle et débarquer à sa porte en criant "surprise", mais comme dans la plupart des scénarios, le meilleurs des cas n'est pas celui qui se réalise.

J'ai essayé la plupart des moyens conventionnels, mais personne ne répondait à l'interphone. Le concierge m'a envoyé sur les roses parce que ma tête ne lui revenait pas - ou l'inverse -, et les voisins ne sont pas très enclins à parler de la jeune fille du dessus, du dessous ou d'à coté, à un gusse qui semble avoir un peu trop de difficulté à expliquer ce qu'il lui veut. Car oui, comment se présenter ? " je suis son frère disparu depuis plus de quatre ans, et depuis on a même plus le même nom, haha ", ça aurait pu marcher et être juste un peu comique, si mes rapports avec le monde de la rue et le Projet Soldier n'avait pas contribué à me rendre un peu plus prudent.

J'ai trainé presque une demi-heure dans les alentours, et la simple idée de pouvoir être identifié, reconnu ou filmé me donnait envie de décamper. Et, comme la seule solution qui semblait s'offrir à moi était l'attente, je décidais de la faire dans un lieu ou je serais un peu moins exposé aux regards. Je me suis donc faufilé à l'intérieur de l'immeuble, invisible, avant de chercher l'appartement de ma sœur.

Croyez bien que j'ai eu des scrupules à crocheter sa serrure - tellement simple que cela prouvait qu'elle ne vivait pas dans le luxe -, plus ou moins entre l'instant où j'ai attrapé mes instruments et le moment ou je les ai introduit dans le mécanisme. J'ai refermé la porte à clé, comme si personne n'était entré. J'ai cherché une camera de surveillance, un peu pour satisfaire un soudain accès de paranoïa que pour la possibilité d'un tel objet, puis je suis redevenu visible. Je n'étais pas fier, mais je commençais à avoir des doutes sur tout et tout le monde depuis quelques jours. Je me rongeais presque les ongles à l'idée d'avoir révélé mon pouvoir aux deux personnes croisées dans la rue, William et Amy.

Je restais donc seul, dans l'appartement de ma sœur, sans y être invité. Elle finirait bien par y repasser à un moment ou à un autre, je ferais simplement amende honorable à ce moment là. En attendant son arrivée, j'ai débattu avec moi même sur le bien fondé de tuer ou non, d'être un exécuteur, un voleur, un mutant et tout un tas d'autres choses existentielles.
Une heure plus tard, j'étais assoupis sur un canapé.
.

_________________
Joshua Creed / Grifter


Dernière édition par Adam Diskent le Mar 31 Jan 2012 - 2:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Sam 17 Déc 2011 - 4:24

Ayou avait passée la soirée dans la piscine du lycée, additionnant longueurs, coups de bras et battements de jambes. L'eau avait toujours été un endroit où elle se sentait bien, malchance et pouvoir disparaissait tel un reflet à la surface d'une eau trouble, elle ne pensait absolument à rien et c'était un immense soulagement... La jeune nageuse commençait à fatiguer après plusieurs heures d'entraînement, mais une dernière longueur de crawl s'imposait, faisant des moulinets avec ses bras qui fendaient l'eau en un "s" gracieux remontait en poussant l'eau aidée de ses deux jambes qui battaient l'eau elle arrivait bientôt devant le mur. Une rapide roulade suivie d'une poussée sur le mur et elle avait franchi 25 m...

Lorsqu'elle releva enfin la tête, la piscine s'était vidée et ses coéquipiers de l'équipe de natation semblaient être partis depuis longtemps. La nageuse soupira et s'assit au bord de la piscine retirant enfin son infâme casque de bain marine, qui lui serrait la tête, elle rassemblait ses cheveux dans le but de les attacher en une simple toque.

-Bon au moins j'ai battu mon record!...

La nageuse retira ses lunettes de natation transparentes avant de poser sur ses épaules sa serviette pourpre. Un petit tour sous la douche s'imposait, Ayou poussait la porte de bois vernis et pénétrait dans les vestiaires dont le carrelage irradiait de froid. Elle activa sa cadence pour passer rapidement sous une douche chaude. Ouvrant la porte de la douche d'où de la vapeur chaude s'échappait, elle passa devant les miroirs embués, du vestiaire désert, en cherchant son casier. Quand elle l'eut finalement trouvé, elle sortit de sa petite case son sac contenant ses vêtements et laissa tomber par mégarde sa montre. Se penchant pour ramasser, elle ne put retenir un petit cris. 22:15...

-QUOI ?!

Il était beaucoup trop TARD! Pourquoi PERSONNE ne l'avait PRÉVENUE! Le système d'alarme devait déjà être activé dans l'école au grand complet, le tout rendait son départ difficile voire impossible! Il n'était pas question qu'elle passe la nuit dans ces vestiaires crasseux! Glissant sur le plancher mouillé Ayou courait vers une cabine pour se préparer rapidement, enfilant son pantalon cigarette difficilement et en glissant littéralement dans son chandail long, elle enfilait distraitement son collier de famille. Restait le manteau, les bottes, la tuque le foulard!...

Maintenant habillée et encore mouillée il lui restait toujours à trouver la sortie... Ayou faisait le tour de la piscine et constata que les portes de sortie était barrées ! Mais qui avait fait ça! Grrrr! Elle trouverait le coupable plus tard... Découragée elle fixait le plafond assise sur un siège... Tiens des fenêtres, idéal pour aérer quoiqu'un peu hautes... EURÉKA! Elle avait sa sortie! Il fallait juste trouver un moyen de l'atteindre... Son foulard, il était tellement long! Parfait! Il lui fallait juste quelque chose au bout... Avec une planche de natation ça devrait aller, vu la taille de fenêtre. Créant sa petite corde improvisée, Ayou réussit finalement à là passer de l'autre côté de la fenêtre ! La petite Haven grimpa la corde agilement avant de tomber de 3 m en essayant de reprendre son foulard... Heureusement, elle n'avait presque rien si ce n'était une cheville qui la faisait un peu souffrir...

22h30 et Ayou prenait enfin la direction de la maison, ou plutôt de son petit appartement miteux... Elle avait passé la soirée à nager et avait fini blessée à la cheville droite, c'est donc boitant qu'Ayou passa les portes transparentes et sales du rez-de-chaussée, évidement désert, elle fit tourner sa clé dans la serrure qui s'ouvrit d'elle-même. Ne restait plus que les 12 étages à monter.... Depuis que l'ascenseur avait rendu l'âme... Épuisée, c'est presque en se traînant qu'Ayou arriva devant sa porte d'appartement, le 124, lorsqu'elle posa sa main sur la poignée, la porte s'ouvrit toute seule! Elle l'avait pourtant verrouillée ! Elle ne pouvait pas non plus être cassée, ce matin tout allait bien, elle en était sûre... Alors, peut-être... Un voleur! Chez elle! Pourquoi à ce moment-là! Elle était épuisée bon!... Elle entrait discrètement dans l'appartement, fermant la porte sans un bruit. Elle leva la tête et vit une forme sur le canapé, le voleur essayait probablement de se cacher. Il n'allait pas lui voler ses affaires comme ça! Déposant son sac sur le sol, Ayou vida une bonne partie de son contenu à la recherche d'un objet, une fois qu'elle l'eut en mains elle se dirigea discrètement vers la forme étendue sur le canapé. Lorsqu'elle fut juste dans un bon angle elle appuya sur un bouton du petit objet noir dont deux fils sortirent pour sauter sur l'intrus...

- HA! Tiens le voleur!

L'énergie se promena rapidement des petits fils à la victime de son taser... Dans les petits éclats de lumière Ayou, crut reconnaître une tignasse rousse beaucoup trop familière!...

Spoiler:
 
.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Dim 18 Déc 2011 - 5:12

Il y a plusieurs raison pour lesquelles je peux me lever du pied gauche après une nuit de sommeil ou une sieste. L'une de ses raisons, probablement l'une des moins évidente, c'est que je me réveille en me faisant taser par ma sœur. Il y a des jours comme ça, où vous avez une furieuse envie de taper sur les gens que vous aimez. Mais qui aime bien châtie bien non ? Ayou doit sacrement m'aimer pour me faire un truc pareil...

- Ha ! Mais arrêtes ça putain !!

Je roulais au bas du canapé, désireux d’échapper à l'électrocution. Alors que j'ai encore la tête embrumée par la décharge que je viens de me prendre, mon esprit divague légèrement et je me dis qu'après la blonde qui me menace avec un flingue parce que je me fait un casse dalle dans sa cuisine, et Ayou qui m’électrocute parce que je dors sur son canapé, les New-Yorkais ont vraiment une haine viscérale des voleurs, même les inoffensifs.

- J'étais entrain de dormir bordel ! Quand tu as un voleur qui dors sur ton canapé tu peux pas appeler la police ou crier comme tout le monde ?!


Ma remarque était un peu idiote, je m'en suis rendu compte en y repensant plus tard, mais sous le coup de la colère, il fallait que j'évacue les volts en trop qui se déplaçaient dans mes nerfs d'une manière ou d'une autre. Et Ayou était la seule personne qui pouvait être victime de ma vindicte verbale, surtout que c'était elle mon bourreau !

- Et puis merde ! On t'a appris à te battre, tu devrais même pas avoir un taser !

Mais après mûre réflexion, si elle avait eu un sabre ou des couteaux...

- Oublie cette dernière phrase...

Je me relevais péniblement, encore un peu secoué, mais en vie au moins. Et quelque part, j'avais eu plus de mal à engager la discussion avec Travis, peut être que s'il avait commencé par me casser la gueule on aurait pu parler plus librement dès le début. Enfin, il aurait fallu que j'ai encore des dents pour ça je suppose.

J'ai profité de mes yeux, capable de voir distinctement dans l'obscurité pou détailler la jeune femme qui se tenait devant moi. Elle avait changé, bigrement d'ailleurs. Elle était plus grande qu'avant, peut être même plus grande que Travis, elle avait pris de la poitrine, elle avait des lentilles de contact violettes - particulier mine de rien -, enfin bref. C'était elle, mon adolescente de sœur mais avec quatre ans de plus, devenue une jeune femme. Elle portait toujours le collier, notre larme verte dans un quartz transparent. Elle ressemblait à maman.

Je me demandais à ce moment ce qu'avait pensé Travis en revoyant notre malchanceuse petite sœur en petit bout de femme. Mais en repensant à ce qu'il m'avait dit en me parlant d'Ayou, sa rencontre à du se faire sous de mauvaises auspices, un peu comme moi. On pourra mettre ce coup de taser sur le coup de la malchance habituelle d'Ayou, visiblement contagieuse avec ses frères.

Ces quelques pensées durèrent approximativement d'une seconde à une éternité, car du moment ou je me suis levé au moment ou j'ai mis ma douleur s’estompant sur le dos du mauvais œil, mes yeux s'étaient un peu embués et je commençais à voir flou. Et, le temps que j'identifie cela comme des larmes, j'avais pris Ayou dans mes bras. Ma précieuse petite sœur.
.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Mar 20 Déc 2011 - 7:49

L'électricité s'était répandue sur la victime, l'enveloppant de subtils éclairs bleutés, lorsque le corps mou du voleur avait roulé sur le sol Ayou avait eu peur, n'avait-elle pas entendu que des charges électriques pouvaient tuer?! Mais sa peur s'estompa rapidement lorsqu'elle entendit l'amas humain étendu, sur ton tapis turquoise, émettre des commentaires qui témoignaient bien de son mécontentement de s'être fait réveiller... aussi brusquement. Lorsque l'inconnu à la crinière de feu fit face au visage d'Ayou, celle-ci senti presque ses jambes se dérober sous elle, c'était ADAM! Pas de doute! Ces mêmes iris bleutés qu'elle avait autre fois, cette crinière de feu en bataille, ce même visage quoi qu'un peu plus long... Il avait aussi grandi, il était beaucoup plus grand que Travis et évidemment qu'elle... Il était beaucoup plus simple à reconnaître que Travis, qui avait opté pour toute une transformation... Une minute... Si c'était Adam... Elle avait TASÉ son propre frère! AAaaa.... Sacrée poisse! Comment elle pouvait savoir que l'inconnu qui roupillait sur son sofa était le frère qu'elle n'avait pas vu depuis 4 ans!... Mais que faisait-il dans son appartement, justement? Comment était il entrer?.... Il était entré par infraction! Dans SA maison! Chez sa propre SŒUR ! Bon... fallait bien avouer que ces temps-ci elle n'était jamais là... mais ça n'excusait rien...Adam de son côté continuait a pester contre les chocs qu'il avait reçu... C'était un peu normal... Ayou le laissait parler, il en avait bien besoin, elle ne disait rien... Ses mots ne pouvaient pas briser cette surprise qui habitait son visage... Elle ne pouvait le quitter des yeux... Elle ne pouvait toujours pas le croire... Elle avait retrouvé ses deux frères... en moins d'une semaine! Lorsque la petite sœur leva la tête elle remarqua qu'un étau la serrait, il s'agissait des bras d'Adam...

...

Ils restèrent là, un moment, sans rien dire. Dans un silence ou aucun mot n'était nécessaire, car ils se comprenaient et savouraient ce moment... Quelques secondes, les yeux pleins d'eau, en essayant de ne pas fondre en larme, elle fixait le torse de son frère qui lui faisait face. Ses mains fermaient le cercle qu'ils avaient créé. Quelques minutes s'écoulaient, quelque chose d'humide lui glissa dans le cou, une larme...

Le silence...

Brisé... Car toute chose à une fin... Un infernal martèlement retentit en direction de la porte de bois, qui servait de porte d'entrée. Pourtant, Ayou du bien se décoller de son frère, elle aurait préféré rester comme le morceau de papier collant qu'elle avait toujours été, mais les martèlements se firent plus intenses. Elle jeta un regard à son frère en appliquant son index sur ses lèvres, demandant le silence de ce dernier...Qui pouvait bien frapper à une heure pareil?

-Tout va bien? Un étrange homme à demander à vous voir et il a disparu, je m'assure que vous allez bien.

C'est sans grande surprise qu'Ayou ouvrit la porte à un homme maigre à la peau d'ivoire, le crase luisant sur ses cheveux absents, son regard brun la sonda... Monsieur Morsoldy... Heureux propriétaire d'un immeuble qui tombait en ruine...

-Oui.. Je vais bien, c'est gentil de vous inquiéter pour moi monsieur Morsoldy...

-Moi m'inquiéter pour vous! Jamais voyons, hahah.... Je voulais juste m'assurer que mes résident allaient bien. Et je vous rappelle que vous avez 2 semaines de retard sur le loyer!

La joie

Sur ce il tourna les talons et disparut aussi vite qu'il était arrivé. Ayou ferma la porte et un regain d'énergie la gagna. Elle avait retrouvé Adam et Travis! Il ne restait plus que maman! Elle se retourna le sourire aux lèvres, elle alluma rapidement la lumière du petit hall qui irradiait jusqu'au salon. Puis elle sauta littéralement sur son frère, en boitant légèrement malgré sa tentative de le cacher.

- Je suis tellement contente de te voir! Alors, tu as des nouvelles de maman?..

Un petit silence s'installa,... Bon... Elle avait posé la mauvaise question... Il fallait détendre l'atmosphère..

-Bon attend je vais aller chercher quelque chose à boire pour fêter un peu ça. Ne t'inquiète pas ça ne sera pas comme le Red bull de Travis!
.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Mar 20 Déc 2011 - 21:47

On comprend soudainement l'image de ces scènes qui nous paraissent un peu trop appuyées dans les films où des proches se retrouvent en larme et où le silence remplace toute forme de parole. On profite de l'instant, on le prolonge, comme s'il devait durer autant de temps que la séparation, et se laisse aller. On verse les larmes qu'on a retenu durant quatre ans, du jour du départ, aux soirs solitaires dans la rue à se réchauffer avec l'unique espoir de les revoir un jour, jusqu'aux retrouvailles.
Pourtant, ce n'était qu'avec Ayou que je pouvais être ainsi. Travis était l'ainé, et je ne me serais jamais laissé aller à pleurer devant lui. On a beau s'écarter du chemin qui nous était tracé, quelque part il me reste l'image du modèle qu'était mon grand frère de mon enfance.

Mais il fallait bien briser la magie de l’instant, et ce sont des coups répétés à la porte qui eurent cet effet. Ayou me fit signe de ne faire aucun bruit, avant de se diriger vers son entrée. Toujours aussi curieux, je l'ai suivi, invisible. Elle a ouvert sur une espèce d'homme rachitique et chauve, un peu vieux et avec un air qui ne plaisait pas à Adam, comme l'air de la plupart des gens qui ont la prétention de "posséder". Visiblement, il venait s'assurer que je n'étais pas un déséquilibré venu attaquer Ayou. Plutôt sympathique de sa part. Il se dédouana de toute forme de gentillesse en parlant de loyer en retard. Et deux semaines c'est pas rien. Je sauterais bien sur l'occasion d'aider Ayou financièrement, puisque je n'ai presque qu'aucune utilité au salaire que me donne le projet Soldier, mais je me demande comment elle le prendra.

Le propriétaire tourna les talons et j'en profitais pour réapparaitre. Je n'avais même pas fait attention, mais l'une de mes mains s'était glissée dans mon manteau, prête à attraper un couteau si jamais ça avait été une personne mal intentionné. J'ai l'impression de devenir parano....

Ayou alluma la lumière, ce qui en aurait ébloui plus d'un, mais pas moi. Puis elle se dirigea vers moi, elle était visiblement de bonne humeur malgré une démarche un peu dérangée. Je ne savais pas que l'annonce d'avoir du loyer en retard pouvait redonner le sourire.

Elle me demanda si j'avais des nouvelles de m'man. Je ne savais pas vraiment quoi répondre, même si un simple non aurait parfaitement résumé la situation. Notre mère était un véritable mystère, et toute tentative d'apprendre de qu'elle avait pu être avant son mariage avec le géniteur se soldait par des échecs. Même le projet soldier, qui connaissait pourtant son existence, n'avait aucun dossier sur elle, un véritable fantôme. Quelque part, il était rassurant de savoir qu'elle était vraiment si douée et insaisissable, mais cela n'allait pas m'aider.
Avant que ne trouve une phrase adéquate, elle s'en alla chercher à boire, en profitant pour me parler de la manie de Travis à boire du red bull. Visiblement, elle avait été aussi marquée que moi par sa consommation de ce truc.

- Ça fait bizarre de voir que tu vis ici, après être passé dans l'appartement grand luxe de Travis. Enfin, ne prend pas ça comme une critique hein, moi j'ai passé plus de temps dans la rue qu'entre des murs durant ses quatre ans, et là je vis dans un appartement qui ne m'appartient pas. Enfin, je suis pas exemple...

Je me rendais compte qu'il y avait des tas de question que je voulais lui poser. J'étais impatient de savoir ce qu'elle avait vécu durant ses quatre années, pour Travis j'avais appris pour sa carrière en Angleterre, et maintenant celle qu'il mène ici aux Etats-Unis. Moi, ma vie se résumait à de la truanderie, et je n'étais pas vraiment désireux d'en parler à Ayou.

- Comment tu es arrivée ici ? Tu dois avoir des choses à raconter en quatre ans ?

.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Mer 21 Déc 2011 - 6:18

Ayou courait à la petite cuisine de son appartement séparé du salon, par un mince rideau de lin blanc, elle farfouillait à la recherche de quelque chose à boire dans son petit frigo peu garni... Depuis l'événement avec Sabrina et Travis, son patron ne lui donnait plus autant d'heures qu'avant, elle avait apparemment fait mauvaise publicité au commerce... Disons plutôt qu'après avoir passé à la télévision, elle était la nouvelle célébrité de son super-marché, oui ! Il lui ne lui restait que les allocations versées par son grand-père, qui n'entraient qu'une seule fois par mois, tout juste suffisantes pour payer le loyer. Elle avait justement son enveloppe perdue quelque part dans son appartement, elle retirerait bientôt le chèque qui était tout juste arrivé hier... Le proprio serait bientôt payé...

Bref, elle concentra de nouveau son attention sur son frigo à la recherche de quelque chose à boire... De l'eau ? Non, trop normal... De l'eau pétillante? NON, pas très différent de l'eau... Du jus d'ananas? Il n'en restait même pas assez pour deux... Du lait ? C'était cela ou de l'eau... Elle farfouillait aussi dans son armoire, à la recherche de quelque chose pour son breuvage. Du Nesquik, des guimauves ? Adam, aimait-il les chocolats chauds ? Elle, elle était une fan de sucre, mais lui? Bon elle pourrait toujours lui proposer les restes du jus d'ananas au pire... Il lui restait plus qu'à trouver deux tasses... Elle fixa son évier qui débordait de vaisselle... Rien dans les armoires... Que deux bols... Fallait faire avec, elle allait passer pour une pauvre devant son frère !... Totalement pitoyable... Elle pouvait toujours dire que c'était pour faire original. S'il la croyait déjà..
Glissant un peu de poudre chocolatée dans les deux bols violets de lait, la petite cuisinière improvisée brassa le tout, avant de mettre les bols au micro onde. Elle ferma une de ses radios qui empêchaient son pouvoir d'agir, ce n'était pas son habitude, mais elle ne voulait pas passer son temps dans sa cuisine, les ondes seraient amplifiées et ses breuvages seraient chauds beaucoup plus vite. Elle retira les deux bols du micro-onde après 20 secondes et plaça les deux bols sur un cabaret où quelques petits biscuits étaient déjà placés dans un petit contenant. Sur ce plateau figurait toute la vaisselle propre qui lui restait... Un lave-vaisselle ne serait pas de refus finalement ! Elle ajoutait les guimauves... t voilà! Tout juste prêt à servir!

-Bon, voilà! Avec une petite touche... Dimanche matin!

Ayou posa son cabaret sur une petite table en osier et s'assit sur le sofa qu'Adam avait occupé, elle lui fit signe de s'asseoir, comme il restait immobile.

-Pour l'appartement ça va. J'ai visité des endroits bien pire avant de le prendre, les voisins sont insupportable les lundis et vendredis, mais j'ai le chauffage et l'eau courante. Puis à 18 ans ce n'est pas rien.

Adam avait parlé du luxe de l'appartement de Travis, donc il l'avait vu lui aussi? La famille était presque complète, ça lui réchauffait presque trop le cœur. Ça devait probablement être lui qui lui avait donné son adresse... Pourtant, elle avait oublié de lui donner son numéro de téléphone... Trav avait lui-même parlé de ses contacts lorsqu'il avait eu un avis de recherche à la télévision... Ça voulait dire... Qu'elle était facile a retrouver !... La bande d'affreux pourraient la retrouver aussi facilement ! Changer de nom ne faisait alors absolument rien, vu que Travis lui-même ne savait pas qu'elle avait changé son nom.... Un petit frisson lui passa dans le dos... Elle n'aimait pas cette situation... Il était peut-être temps de changer d'appartement ?...

-Comment tu es arrivée ici ? Tu dois avoir des choses à raconter en quatre ans ?

(Pensées)*Comme la bande d'affreux mutant qui m'a utilisée, et m'a marquée comme un animal?... Non je suis mieux de pas lui en parler. Enfin pas tout de suite...*

- Ah... Pas tant de choses que ça !.. Quand on a du se séparer, je n'avais que 15 ans, je ne pouvais donc pas vraiment me débrouiller toute seule, alors mère m'a envoyée chez... La belle famille, ils ont un vrai manoir ou plutôt une vrai prison. Elle est partie sans me dire au revoir... Donc j'ai voulu la retrouver, j'ai... Fugué... Tu vois... Puis, je suis finalement revenue et c'est là que j'ai appris que maman ne voulait pas qu'on se revoit... C'est aussi après ça que j'ai voulu continuer mes études à New York.

Bon c'était pas tout à fait honnête, pourtant elle ne lui mentait pas, il ne lui manquait que certaines informations, de la part de Ayou de ne pas tout dire à Adam, mais elle n'avait pas envie de le voir faire une crise comme Travis et défoncer un de ses murs... Dans cette rapide discussion, elle enchaîna donc un peu trop rapidement avec un

-Et toi depuis ses 4 ans? Un boulot? Une petite amie?

Pourquoi avait-elle dis ce dernier mot?! Ce n'était pas qu'elle ne souhaitait pas à son frère l'amour, mais... Il passerait moins de temps avec elle et elle ne pourrait pas lui reprocher... Après tout c'était son grand-frère, ça famille qu'elle n'avait pas vue depuis 4 ans!...

[HRPG: dépendance affective, elle fait une rechute Rolling Eyes]
.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Jeu 22 Déc 2011 - 3:21

Ayou était une vraie pile électrique, l'âge ne semblait pas l'avoir arrangé à ce sujet. Je l'entendais ouvrir et fermer des placards les uns après les autres, ses pas pressées d'un bout à l'autre de son coin cuisine, malgré le rideau qui m’empêchait de la voir, il n'était pas dur de savoir qu'elle était agitée comme une puce. Elle revint enfin après quelques minutes en m'apportant un chocolat chaud et des biscuits. Cette fois j'en étais sûr, c'était une vraie étudiante.

J'étais forcé de sourire, comment aurais-je pu faire autrement ? C'était la première fois depuis quatre ans que j'étais invité à partager un repas de cette façon, et le faire avec ma sœur n'avait pas de prix.

Elle raconta d'une manière assez peu construite ses quatre ans sans Travis et moi. Elle marqua des pauses en parlant de sa fugue, et je me suis dit qu'elle voulait cacher un truc qui l'ennuyait particulièrement. Dans ce genre de situation, il y a deux façon de voir les choses : soit on laisse couler en se disant qu'elle en parlera bien un jour, soit on se torture en imaginant tout les pires scénarios possibles. Dans 99% des cas, je me fiche totalement de ce qui a pu arriver aux gens, mais là il s'agissait d'Ayou, et je ne pouvais empêcher les images de défiler dans ma tête. C'était assez glauque d'ailleurs, mais la réalité me rattrapa heureusement. Déjà parce qu'elle ne pouvait pas avoir vécu la moitié des situations que j'imaginais avec l'entrainement que m'man nous avait imposé, elle aurait été capable de faire nager dans son sang la plupart des loubards et des maquereaux que j'ai croisé. Et aussi parce qu'elle a enchainé avec une série de question dont la dernière manqua de me tuer, car j'avalais de travers un biscuit, étouffant ce qui devait être un rire par une quinte de toux.

- Une petite amie, haha. Non, pas vraiment non, plutôt pas que vraiment pour tout dire. J'ai fais mes quatre ans dans la rue en tant que voleur, alors la plupart de mes relations sociales se résumaient à me faire tirer dessus quand je me faisais repérer, ou à troquer ceci ou cela avec des receleurs, des petites frappes et des clochards. La grande joie quoi.

Je me suis arrêté là, ne sachant pas quoi dire à propos du boulot. Je ne pouvais pas lui parler du projet Soldier, quelque chose m’empêchait de l'y impliquer de prêt ou de loin. La face cachée du monde mutant, tant que je le pourrais je ferais en sorte d'en tenir Ayou le plus loin possible. Travis était l'aîné, il était déjà le plus doué de nous trois il y a quatre ans, et aujourd'hui se battre est devenu sa vie, si la situation vire au cauchemar, je sais qu'il a les compétences et les épaules pour encaisser ça, malgré ses colères. Oui, je peux parler de ça avec Travis, mais pas avec Ayou. Trop jeune, trop fragile, trop éloignée de ce monde de manigances et de violence, et si ça peut continuer ainsi j'en serais ravi.

- Question boulot, j'ai été engagé par une société privée qui utilise mes compétences et mon expériences de voleur... pour tester des systèmes de sécurité.

J'avais presque dit la vérité, pourtant ça me faisait mal de déjà lui mentir même pas une heure après nos retrouvailles. Mais je ne pouvais décemment pas l'impliquer là dedans. Et puis, elle n'était même pas une mutante...

- ... Dis moi... la couleur de tes yeux, rassures moi, ce sont des lentilles pas une mutation ?
.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Ven 23 Déc 2011 - 22:49

[Petit rp dsl]

C'est avec un certain soulagement qu'Ayou comprit qu'Adam n'avait pas de petite amie, il n'y aurait pas de petite amie qui viendrait lui voler son frère! Pourtant, sa joie s'estompa rapidement quand elle comprit qu'elle avait en un sens eut beaucoup de chance d'avoir été prise en charge par ses grands-parents... Privée de famille et de maison Adam avait dû se débrouiller pour trouver argent et nourriture. Il s'était tourné vers une des choses qu'il faisait le mieux, voler... Son petit penchant de kleptomanie n'avait jamais passé inaperçu dans la famille. Adam marqua une pause, il y avait probablement des mauvais souvenirs qui remontaient à la surface après ces 4 années dans la rue, il valait mieux ne pas forcer le sujet. Ça n'avait sûrement pas été facile tous les jours...Mais maintenant il était sur le droit chemin, non ? Il avait un appartement et il parlait actuellement d'un travail. Pourtant, son ton ne semblait pas très convaincant... Jusqu'au moment où elle allait se pencher sur le fameux travail, histoire d'avoir un peu plus d'information sur le sujet. Adam posa sa question! La question qui était sur toutes les lèvres! La question qu'on finissait toujours par lui poser! Pourtant, Ayou ne s'y était pas attendue... Et elle avait bien faillit cracher le contenu de son bol chocolaté sur son frère. Elle se contenta d'avaler le liquide bouillant en manquant de s'étouffer à son tour... Devait-elle lui parler de sa mutation? Mère lui avait toujours souhaité de vivre normalement... Elle avait justement toujours été normale jusqu'à ses 15 ans...

-Hummm... Ça? Oui des lentilles....

Non! Elle ne pouvait pas lui mentir pas près 4 ans, non pas à son propre frère... Déjà qu'elle avait soigneusement évité le sujet de la fugue... Mais au fond elle le savait, il finirait bien par apprendre! Et là... Leur relation serait peut-être brisée... Elle prit son courage à deux mains, mordit dans un biscuit et retourna sur ses mots.

-Bon! OUI en réalité...

[Je vais probablement prendre 5 jours avant de répondre à cause de ceci ]
.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Lun 2 Jan 2012 - 22:13

Adam avait redouté cette réponse. Elle modifiait tout ce qu'il avait pu prévoir pour sa sœur, car désormais elle n'était plus à l'abri du monde d'intrigue des mutants. S'il en avait eu le pouvoir, Adam aurait fait en sorte de veiller sur elle tout le temps pour qu'elle puisse poursuivre sa vie en toute tranquillité, mais il savait bien que c'était hors de ses moyens. Il n'était plus indépendant et le projet Soldier pouvait l'envoyer en mission presque n'importe où et n'importe quand, et de toute façon, il n'était pas de taille à affronter certaines personnes, et il le savait.

Mais il devait mettre Ayou en garde, la prévenir des dangers qu'elle encourait. Si jamais des membres de la confrérie venaient à avoir connaissance de sa condition de mutante, il devait être sûr qu'elle refuserait leur proposition, il en valait de même pour l'institut Xavier, son directeur pouvait bien être un utopiste cela n'était pas forcément le cas de tout ceux qui y habitaient, et même le projet Soldier, il devait l'en préserver. Mais, s'il la mettait en garde, elle ne manquerait pas de se poser des questions sur la façon dont il avait appris toutes ses informations, et qu'allait-il faire alors ? Il ne pouvait pas ajouter des mensonges les uns sur les autres, il savait que ce genre de construction ne tient jamais longtemps, et il ne voulait pas risquer de perdre un jour la confiance de sa sœur. Que faire alors ? Tout dire, ou bien rester vague, voir carrément l'envoyer paitre ?

- Alors il faut que tu me promettes une chose... plusieurs en fait. Il y a des tas de personnes qui recherchent les mutants rien qu'aux États-Unis, si jamais quelqu'un essaie de te faire intégrer un groupe, une organisation, une école ou n'importe quoi d'autres qui ressemble à ça de près ou de loin, tu devras refuser et me prévenir !

Adam ne savait pas trop comment continuer. Il savait que sa déclaration était incongrue, et qu'Ayou devait certainement se poser des questions sur ce qu'il venait de dire et pourquoi. Et elle ne tarderait pas à les lui poser. Il prit donc les devants, avec l'intention de ne pas lui mentir cette fois, car la situation avait changé et il ne pouvait plus faire comme si Ayou n'était pas impliquée, car tous les mutants le sont, d'une manière ou d'une autre.

- Ça peut te paraitre bizarre, mais je sais que des groupes comme ça existent. Certains cherchent la suprématie des mutants, d'autres pensent aider, et il y a ceux qui veulent exploiter les mutants. Je ne veux pas que tu sois impliquée dans cette espèce de guerre secrète pour l'avenir des mutants. M'man a tout fait pour que tu aies une vie tranquille sans avoir à te soucier de ces trucs, et je suis de son avis.

Tu dois un peu me prendre pour un fou là, mais j'ai pas été tout à fait honnête sur mon travail... Je suis impliqué dans ces machinations mutantes, en espérant être du bon coté. Mais ça me permet d'être certain d'une chose : je suis prêt à vendre mon âme au diable pour que toi tu n'aies pas à le faire, et m'man devait penser la même chose.

.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Ven 6 Jan 2012 - 4:22

Voilà, les mots étaient sortis maladroitement... Et Adam avait semblé surpris, un peu mal à l'aise, mais pas en colère. Il ne lui avait pas sauté au visage, il n'avait même pas élevé la voix. C'était... Rassurant. Mais comment aurait-il pu réagir autrement ? Il n'avait jamais été colérique et puis il savait surement qu'il y avait des chances qu'elle soit comme lui et Travis...

- Alors, il faut que tu me promettes une chose... plusieurs en fait. Il y a des tas de personnes qui recherchent les mutants rien qu'aux États-Unis, si jamais quelqu'un essaie de te faire intégrer un groupe, une organisation, une école ou n'importe quoi d'autres qui ressemble à ça de près ou de loin, tu devras refuser et me prévenir !

Quoi?! Il y avait des groupes de mutant? Elle n'en avait jamais entendu parler!... Non... Il y en avait bien un... Qui l'avait retenue prisonnière et l'expérience n'avait pas été très agréable... Elle songea à ces quelques mois où elle avait été retenue contre son gré, plongée dans un oubli déroutant... Son incapacité à se défendre contre des personnes possédant des pouvoirs uniques et ce malgré ses propres capacités...Ainsi qu'à son tatouage forcé... La douleur de l'aiguille qui glisse sur la peau....Elle était heureuse d'avoir un pull qui lui montait jusqu'au cou. Non, Adam n'avait pas à craindre qu'elle se joigne à l'un de ces groupes après ce qu'elle avait enduré... Déjà... Elle espérait ne jamais les recroiser... Et s'il n'avait pas oublié tout oublié ?... Cette alternative lui glaçait le sang...Mais comment était-il au courant de l'existence de tels groupes ? Il en avait fréquenté lui aussi? Pourtant, avant qu'elle n'ait pu faire part de ses interrogations à son frère, celui-ci la coupa rapidement.

- Ça peut te paraitre bizarre, mais je sais que des groupes comme sa existent. Certains cherchent la suprématie des mutants, d'autres pensent aider et il y a ceux qui veulent exploiter les mutants. Je ne veux pas que tu sois impliquée dans cette espèce de guerre secrète pour l'avenir des mutants. M'man a tout fait pour que tu aies une vie tranquille sans avoir à te soucier de ces trucs, et je suis de son avis.

Pourtant, il était déjà trop tard... Elle y était déjà impliquée d'une certaine façon... Peut-être moins actuellement, mais tout pouvait basculer...

Tu dois un peu me prendre pour un fou là, mais j'ai pas été tout à fait honnête sur mon travail... Je suis impliqué dans ces machinations mutantes, en espérant être du bon côté. Mais ça me permet d'être certain d'une chose : je suis prêt à vendre mon âme au diable pour que toi tu n'aies pas à le faire, et m'man devait penser la même chose.

Fou? OUI, car il était TOTALEMENT HORS de question qu'elle le laisse vendre son âme à un quelconque diable, à supposer qu'il en existe une avec tous ces mutants ça pouvait bien être possible, et a d'autres personnes d'ailleurs! Elle ne perdrait plus personne, pas Adam ni même Travis!

-Écoute Adam, je sais que tu veux me protéger. Mais je crois que je suis capable de me défendre moi-même, puis je ne suis plus une enfant ! Ses groupes... J'en ai déjà eu un aperçu... (Voilà elle s'était écartée de sa résolution qui était de ne pas faire part à son frère de sa fugue... Bon restait à changer discrètement de sujet... Mais Adam n'allait probablement pas la laisser aller...) Et puis ne t'inquiète pas je n'ai pas l'intention de me joindre a eux. Et puis... Il est TOTALEMENT HORS de QUESTION que tu vendes ton âme à quiconque ! Bien compris ?!

-Mais dis moi, cette organisation de quoi s'agit-il ?... Que fais tu vraiment Adam ?

.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Mer 11 Jan 2012 - 1:16

Ayou avait eu une réaction inattendue. Adam se préparait déjà à devoir la convaincre, s'attendant à ce qu'elle pense que tout cela n'était pas sérieux, ou qu'il essayait de se moquer d'elle, mais bien loin de cela, elle était plutôt modérée.

-Écoute Adam, je sais que tu veux me protéger. Mais je crois que je suis capable de me défendre moi-même, puis je ne suis plus une enfant ! Ses groupes... J'en ai déjà eu un aperçu... Et puis ne t'inquiète pas je n'ai pas l'intention de me joindre a eux. Et puis... Il est TOTALEMENT HORS de QUESTION que tu vendes ton âme à quiconque ! Bien compris ?!
Mais dis moi, cette organisation de quoi s'agit-il ?... Que fais tu vraiment Adam ?


C'était vrai, elle n'était plus une enfant. Adam avait encore du mal à se faire à l'idée qu'avec quatre ans de plus Ayou avait passé le stade de l'adolescence. Il ne pouvait plus tenter de la cacher derrière lui comme si elle ne pouvait pas affronter le monde, il devait la considérer pour ce qu'elle était désormais, une jeune femme.
Le reste de ce qu'elle disait s'enchaina assez vite. Elle parla d'un groupe qu'elle aurait déjà rencontré, puis passa à autre chose aussitôt le sujet évoqué, posant des questions sur les activités d'Adam. Mais si elle désirait qu'il soit honnête, elle devrait l'être également.

- Je fais partie d'une équipe gouvernementale qui s'occupe de ce qu'il appelle le " problème" mutant. Pour faire simple, ils emploient des mutants pour être capables d'attraper les mutants qu'ils estiment dangereux pour la société( et ils sont légions, même si on ne le remarque pas ), mais ils surveillent aussi les humains qui voudraient nuire aux mutants. Je pense pas pouvoir en dire plus, mais même si tout cela parait louable, tout n'est pas rose dans leur manière de faire et leurs objectifs, en faire partie est un moyen d'être sûr d'éviter qu'il ne s’intéresse à toi ou à Travis, maintenant que je vous ai retrouvé.
Mais il y a une organisation bien plus puissante et étendue que celle pour laquelle je travaille qui fait la même chose depuis plus longtemps, et avec plus d’efficacité. Mais c'est d'un autre niveau, et pour eux, je pense qu'ils ne s'en prendront jamais à toi.
Et pour ne rien te cacher, j'espère que faire partie de ce monde un peu caché me permettra d'obtenir des informations pour retrouver m'man...


* Voilà que je fais exactement l'inverse de ce que je voulais. J'espère qu'Ayou ne cherchera pas à faire quelque chose contre ça, ou pire, qu'elle tente d'entrer dans cette univers d'agent. De toute façon, je ferais en sorte que ça n'arrive pas. *

Mais, maintenant, c'était à sa petite sœur de parler un peu de ce qu'elle cachait.

- J'ai été honnête, et je t'ai dis la plupart des choses sans entrer dans les détails, je voudrais que tu fasses la même chose maintenant. Qu'est-ce que c'est que cette histoire de groupe dont tu aurais déjà eu un aperçu ?

.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Lun 16 Jan 2012 - 3:40

Le "Problème" mutant... Elle en faisait parti... Mais était elle dangereuse ? Son don n'affectait que les mutants, non ? C'était un univers qu'elle avait envisagé, pourtant elle n'avait qu'effleurer la surface. Tout semblait beaucoup plus compliqué, surtout si Adam y était lié...

M'man...

Tous les ramenait toujours à leur mère... Et a leur désobéissance... Ayou n'avait fait que peu de recherches sur elle au cours de ses 4 dernières années et toutes ses recherches avaient été un vrai désastre : pas la moindre information... Tout son être restait empreint de mystère...

...

Une autre question qui tuait, ça devenait une habitude, elle avait tout fait pour oublier ces événements des 4 dernières années... Mais Adam méritait de savoir, il venait de lui faire des aveux sur son véritable métier, sur un monde qu'elle n'avait pas cru si complexe... C'était difficile d'accepter la naïveté et la faiblesse dont elle avait fait preuve. Pourtant, Adam avait le droit de savoir, elle avait toujours su qu'un jour ou l'autre il faudrait en parler, même si elle aurait encore pu attendre un moment...

-Bon, je crois que je n'ai pas vraiment le choix... Tu risques d'avoir la version longue, donc j'espère que tu es assis confortablement. Ça s'est passé après que j'ai défoncé la fenêtre de nos grands-parents Diskent, ils refusaient de me dire quoique se soit sur maman... Tu sais c'était une vraie prison là-bas, je devais être une petite poupée de porcelaine pour notre grand-mère. Puis si tu cherches toujours des informations sur maman... ou papa... ils savent probablement quelque chose sur elle, se sont quand même les derniers qui l'ont vue... Mais je te conseille d'éviter Amélia. Je ne suis pas sûr qu'elle a toute sa tête.

Elle vit Adam lui jeter un regard incrédule. Elle s'éloignait encore du sujet...

-Bon, je m'éloigne ... Donc après avoir défoncé la fenêtre de ma prison et fui par le toit, j'ai cherché une façon de quitter les lieux rapidement, je me suis trouvé un chauffeur (valait mieux ne pas lui parler de ce chauffeur aux mains un peu baladeuses, il ne fallait pas entrer trop d'informations dans la tête d'Adam si elle voulait qu'il tienne le coup jusqu'à la fin)qui m'a laissé en plan près de l'autoroute. J'ai marché presque toute la nuit avant de voir une petite ville, dont je ne pourrais absolument pas te citer le nom tellement j'étais fatiguée... Le reste est un peu flou, je me rappelle avoir trouvé une petite ruelle, j'y ai probablement dormi... Je me rappelle ensuite avoir été réveillée par une bande de garnements tous habillés en cuir. Ils voulaient mon argent et ça a fini en bagarre... Plutôt pour eux... Car c'est là que mes pouvoirs ont fais surface...

Ayou repris son souffle, tout en jetant un regard à son frère qui semblait toujours aussi attentif.

-Je... Je les ai vu perdre le contrôle de leur pouvoir, faire des choses inimaginables, juste quand ils s'approchaient de moi... Là il y en a un eu autre qui est venu, habillé de noir de la tête au pied... Hadès qu'il se faisait appeler... Il a parlé de mon pouvoir, de son groupe... Et il m'a presque emmené de force, mais je ne comprenais rien... je ne savais rien... Je voulais juste retrouver mère... Puis... Il... Il m'a marqué... comme tout le monde l'était là-bas...

La jeune fille prit une autre pause, cette fois elle ne voulait pas croiser le regarde de son frère... Elle fixa intensément le sol de bois écaillé, tellement elle se sentait faible de n'avoir rien fait... D'avoir été aussi faible... La jeune fille descendit doucement le haut de son pull du coté de son épaule gauche, puis révéla sans sourire son tatouage en forme de papillon...
Lui ne disait rien et elle non plus...Elle ne pouvait plus continuer pour le moment... C'était trop lourd... Elle ne pouvait toujours pas regarder son frère dans les yeux et se contenta de fixer son bol de lait chocolaté. Il devait probablement être fou de rage ou d'inquiétude, il se posait probablement beaucoup de questions ou peut-être était-il en état de choc?
.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Lun 16 Jan 2012 - 16:46

Adam écoutait avec attention ce qu'avait à lui dire sa sœur, et même si elle ne semblait pas heureuse d'avoir à évoquer ces souvenirs, il était bien décidé à rester assis jusqu'à ce qu'elle se mette à table. Heureusement, cela ne dura pas trop longtemps avant qu'elle ne commence son histoire.

Le jeune homme écouta la partie sur les parents de son géniteur d'un air dubitatif. Il comprenait ce qui avait poussé sa mère à emmener Ayou là bas, trop jeune pour être vouée à elle même, mais dans l'impossibilité de la prendre avec elle, en plus à l'époque tout le monde la pensait une simple humaine, elle a cru bon de la confier au peu de famille qu'elle pouvait lier aux Diskent aux Etats-Unis. Cela dit, la réaction d'Ayou n'était pas une surprise non plus, Adam aurait surement fait la même chose, et Travis aussi ( quoique de manière surement plus radicale ). Quant à l'idée qu'ils puissent avoir des informations sur sa mère, Adam en doutait fort, cela faisait maintenant quatre ans qu'il ne devait pas avoir de nouvelle de cette dernière, et de toute façon, il ne voulait pas être mêlé de prés ou de loin à son géniteur, et cela valait autant pour les géniteurs du dit géniteur !

Il écouta le reste du récit, un peu plus tendu au fur et à mesure qu'elle lui expliquait ce qu'il s'était passé. Quand elle en vint à évoquer ses pouvoirs, il comprit que ces derniers ne s'étaient pas manifestés de la meilleure façon qu'il soit avant même qu'elle ne reprenne. Mais il ne s'attendait pas aux phrases qui allaient suivre. Alors qu'elle évoquait tout cela de manière floue et avec difficulté, Adam serrait les poings.

Elle lui montra son tatouage, qu'elle assimilait à une marque, comme si elle était réduite à moins qu'un individu propre. Elle ne disait plus rien, le regard morne et bas, alors qu'Adam lui était partagé par plusieurs sentiments. D'abord la colère, voir la haine qu'il pouvait ressentir à l'égard de ces gens qui semblaient avoir marqué sa sœur profondément alors qu'elle était sans défense, il doutait qu'ils soient encore en liberté, mais il imaginait facilement ce qu'il leur réserverait s'il devait un jour en croiser la route. Mais, il se calma bien vite, n'ayant pas de source tangible à sa colère, et ce fut le doute qui s'insinua. Quelque part, malgré sa vie dans la rue, malgré ses difficultés, il n'avait jamais remis en question les actes de sa mère, comme si elle n'avait jamais pu se tromper et que ses choix furent toujours les meilleurs, pourtant le fait qu'Ayou ait vécu quelque chose qui la touchait autant faisait vaciller ses convictions à ce niveau, et il finissait par se dire que sa mère n'avait finalement fait que de son mieux, ce qui est bien entendu louable, mais qui la fait tomber du piédestal sur lequel il l'avait maintenu toutes ces années. Enfin, ses pensées revinrent pleinement vers sa sœur qui n'osait pas le regarder en face, comme si elle avait honte d'une chose qui pourtant n'était pas sa faute. Cela le conforta dans l'idée qu'il devait la protéger, quoi qu'il en coûte. Et sans qu'il ne le sache, l'Intendant venait de convaincre Adam de devenir Despair : la colère froide qu'il ressentait à l'égard des mutants qui avaient tenté d'exploiter sa sœur était désormais prête à s'abattre sur tout ceux qui seraient tentés de faire la même chose, sans remord.

- Je suis désolé de ce qui t'es arrivé. Mais désormais avec Travis et moi, tu peux être sûr que ce genre de chose ne t'arrivera plus. Les années en solitaire nous ont tous marqué de manière différente, et ça nous a rendu plus fort malgré les blessures, c'est ça que tu dois retenir. Aujourd'hui, tu es capable de tenir tête aux gens comme ce Hadès, et si cela ne suffit pas, tu as tes frères qui ne seront jamais loin.


Quelque chose dans le discours de Adam le réconfortait lui même. Il prenait conscience qu'il avait toujours eu besoin de sa famille d'une certaine façon. Il arrivait à sourire à Ayou.

- Dans le pire des cas, tu sais te servir d'un taser de toute façon,
dit-il en riant, avant de s'avancer pour prendre sa petite sœur dans ses bras.
.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Sam 21 Jan 2012 - 20:31

Le secret était enfin tombé, en partie du moins, ce qu'Adam ne savait pas c'était que ces individus devaient avoir tout oublié... "Devait", bien sur il y avait toujours une possibilité qu'ils se souviennent et la recherche... Ce qui n'était pas arrivé en 4 ans, un bon début déjà. Elle aurait pu lui dire, mais c'était déjà beaucoup pour ce soir et est-ce que s'était si important? Après 4 ans, elle n'avait jamais eu de nouvelle d'eux de près ou de loin, fallait-il vraiment alarmer Adam avec cela?

Son regard se fixa doucement dans celui de son frère, qui essayait de la rassurer, de placer des points positifs à cette histoire. Elle était peut-être devenue plus forte, mais elle ne le sentait pas. Certes tenir tête à ce monstre avait été quelque chose, mais tout revenait plutôt à Amélia qui avait fait la plus grande partie du travail... Elle, elle n'avait fait qu'amplifier le tout... Non ? Comme Adam disait, elle avait toujours ses frères en cas de problèmes ce qui n'était pas faux... Mais allait-elle vraiment les déranger en cas de problèmes, les mettre en possible danger et risquer de les perdre encore!?

Elle avait besoin de réfléchir à tout cela...

- Dans le pire des cas, tu sais te servir d'un taser de toute façon,

Elle ne put s'empêcher de sourire, en repensant à ce malheureux incident dû à sa malchance permanente. Adam l'entoura de ses bras qui se voulaient réconfortants. Elle parla avec une note forcée sur l'humour, trompant ainsi son trouble.

-Ho.. Écoute je suis encore désolée, je ne pouvais pas savoir moi que tu me rendais visite! Hein!

-Mais... Écoute j'aimerais que tu n'en parles pas à Travis, je préférerais m'en charger... Tu sais il est si instable... maintenant.


Travis avait changé depuis leur petite enfance, il était devenu beaucoup plus instable émotionnellement c'était peut-être son red bull le problème? Il fallait donc qu'elle trouve les mots appropriés... Puis, même si ça ne lui faisait pas plus plaisir déjà que d'en parler à Adam, Travis devrait être mis un jour ou l'autre au courant... Il était beaucoup mieux que ce soit elle qui lui en parle, si les mots venaient de la bouche d'Adam, sa réaction serait probablement pire et elle passerait probablement un mauvais quart d'heure... Il fallait juste qu'elle trouve le moment idéal... Et surtout le courage.
.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Mar 24 Jan 2012 - 1:54

Le plus important avait été dit, et le frère et la sœur avait crevé l'abcès révélant, en partie, leurs secrets respectifs. Bien entendu, chacun conservait néanmoins une part qu'ils ne désiraient pas dévoiler, mais les détails du passé n'importent que peu face à l'Histoire. Mais Adam savait que ce n'était qu'un pas et que bientôt les actes parleraient à leur place. Il ne doutait pas que les mutants finiraient par se manifester de plus en plus, jusqu'à ce qu'il soit impossible de cacher leur existence, c'était une vison pessimiste mais réaliste des choses, et il devait se préparer. Lui, mais d'autres aussi.

-Mais... Écoute j'aimerais que tu n'en parles pas à Travis, je préférerais m'en charger... Tu sais il est si instable... maintenant.

Adam doutait de revoir Travis dans les prochains jours en réalité. Ce n'était pas qu'il ne désirait pas revoir son frère, bien au contraire, et malgré ce qu'il s'était passé chez ce dernier, il n'avait pas perdu la volonté de passer de bons moments avec lui, pour le plaisir de savoir sa famille proche. Mais, la vie de Travis et celle d'Adam était sur deux voies très éloignées et chacun devait consacrer du temps à son travail.
Il pensa aussi au secret de Travis, au sujet de son fils abandonné en Angleterre. Il ne doutait pas que lui aussi préfèrerait en parler à Ayou lui même, et de toute façon, Adam n'avait jamais été un bon intermédiaire.

- Ne te fais pas de soucis à ce sujet, je ne lui en parlerais pas. Aussi, même s'il sait lui aussi pour ce que je fais, j'aimerai autant que le sujet ne soit pas trop évoqué, si j'ai des informations importantes je pense que je vous les communiquerais de toute façon.

Il pensait à sa mère en disant cela évidemment, mais aussi à l'avancement que prendrait la cause des mutants vis à vis du gouvernement des États-Unis, ou au niveau mondial, s'il en obtenait des informations. C'était sa manière de protéger Ayou et Travis.
Comme chez Travis, Adam chercha un papier et de quoi écrire, donnant son numéro de téléphone mobile à Ayou.

- Comme ça, si tu as besoin que je vienne te faire un câlin, ou aller boire un verre, voir éclater la tête d'un type qui te colle trop.


Il lui fit un grand sourire, amusé par sa dernière phrase, tout en sachant qu'il serait capable de le faire.
.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Jeu 26 Jan 2012 - 3:38

Comme Ayou le pensait, Adam se montra compréhensible, il n'en parlerait pas à Travis, tant mieux. Ça lui faisait un poids de moins sur les épaules. Travis semblait déjà au courant pour les actions d'Adam et son organisation. Tout ça n'avait probablement pas du beaucoup lui plaire... Adam lui tendit un bout de papier où semblait griffonnés quelques chiffres, formant un numéro de téléphone. Il semblait l'avoir écrit à l'avance, comme pour ne pas oublier de lui donner ou le numéro lui-même.

-Comme ça, si tu as besoin que je vienne te faire un câlin, ou aller boire un verre, voir éclater la tête d'un type qui te colle trop.


Bon c'était pas pour le déranger, mais sa proposition d'appel sur demande pour recevoir des câlins était assez alléchante... Quoi des câlins sur demande de la part de son grand-frère c'était tentant non? Bon... elle n'en abuserait... pas trop!

- Tu peux être sûr, je vais t'appeler. Mais oublie pour régler le compte d'un quelconque pot de colle.La sœur entreprit donc de fouiller dans une pile de livre au pied de son sofa, après un moment elle en ressortit, en laissant la pile s'écrouler, un papier et un crayon en main.

-Voilà moi aussi avant que j'oublie, tu as aussi mon numéro de téléphone. Comme ça, si je perds le tien ou que tu ne sais pas qui t'appelle.. Ça peut toujours servir! Bon... Je crois qu'il est temps de dire au revoir... Tu sais où j'habite et tu as maintenant mon numéro de cellulaire, donc évite de t'infiltrer chez moi la prochaine fois.

Lui dit elle avec un petit sourire, elle ne manqua pas de lui faire un gros câlin, sentant la séparation qui allait suivre après ses douces retrouvailles. Mais bon, rien ne l'empêchait maintenant d'appeler son frère, toutes les semaines, plutôt tous les jours, ou peut-être toutes les heures, les texto ne servent pas à rien! Il y en avait un qui allait finir par regretter de lui avoir donné son numéro de téléphone..
.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   Lun 30 Jan 2012 - 2:05

Malgré un début de soirée assez calamiteux, la rencontre d'Adam avec sa sœur se terminait sur de bien meilleurs auspices. Malgré les secrets un peu lourd qu'il avait mis sur la table, il semblait capable de les accepter et de faire avec, même si Adam se doutait bien qu'Ayou devait maintenant avoir quelques appréhension, et lui même n'allait pas oublier que des mutants avant enrôler sa sœur de force. Au moins, il pouvait être sûr que si quelqu'un s'approchait d'Ayou dans un but de ce genre, Travis serait capable de l'aider à exécuter ce type avec ses acolytes.

-Voilà moi aussi avant que j'oublie, tu as aussi mon numéro de téléphone. Comme ça, si je perds le tien ou que tu ne sais pas qui t'appelle.. Ça peut toujours servir! Bon... Je crois qu'il est temps de dire au revoir... Tu sais où j'habite et tu as maintenant mon numéro de cellulaire, donc évite de t'infiltrer chez moi la prochaine fois.

En effet, il était tant que les deux se séparent, même si Adam comptait revoir sa sœur le plus souvent possible. Il leva la main droite en souriant avant de déclarer :

- Promis, je ferais les choses normalement.

Cette fois c'est Ayou qui vint le serrer dans ses bras. Adam rendit l’étreinte un moment avant de finalement se libérer des mains de sa sœur. Il se dirigea vers une fenêtre qui donnait sur une rue en contrebas, la hauteur n'étant pas excessive, il l'ouvrit et commençait déjà à passer une jambe dans le vide quand il sentit le besoin de se justifier face au regard incrédule d'Ayou.

- Je te rappelle que je suis entrée par effraction, et que tu es sensée être seule en ce moment, te suffira de refermer la fenêtre derrière moi, après tout, personne ne pourra me voir.

Il lui fit un clin d’œil avant de sauter à l'extérieur tout utilisant son pouvoir, disparaissant à la vue de tous. Une fois au sol, il leva la tête pour voir si sa sœur avait passez la sienne. Il sourit, et réajusta son manteau avant de s’engouffrer dans les rues de la ville, invisible comme un fantôme.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]
» Discussion entre frère et soeur...
» Conféssion entre frère et soeur [PV Chloé]
» [Terminé] Belle soirée entre frère et soeur [Calypso]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Les Rues-