X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 31

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Mar 25 Oct 2011 - 17:07

Le hurlement de la mutante fut soudain interrompus. Les doigts de Ronald c'était refermés sur ses lèvres, comme un étaux la pressant au silence. Elle sentait ce contact, qui aurait du être chaud, aussi glacé que des lames, purulent sa peau. Amy avait voulue mordre dans la chair de la main de Ron et serrer jusqu’à en arracher une partie, le forçant à retirer le bâillon que formaient ses doigts, pour pouvoir hurler à nouveau. Mais en y réfléchissant bien, elle se dit qu’énerver un cinglé n'était pas la meilleure des solutions. Mieux valait entrer dans son jeu, au moins le temps de retrouver Will qui, à en croire l'homme, dormait encore. Mais pouvait il vraiment dormir après le cri qu'elle avait poussée ?

Non il ne le pouvait pas, et elle en eut confirmation en voyant la silhouette de son compagnon bondir dans la pièce, passant à coté d'elle, pour bondir sur son ravisseur. William, William, toujours si impulsif. Mais pour une fois, Amy n'avait aucune envie de l'en blâmer, elle souhaitait juste que cette histoire se termine, et sortir d'ici avec l'homme qu'elle aimait.

Les deux hommes, luttant, chavirèrent sur le tapis non loin d'Amy, lui permettant de suivre le combat du coin des yeux, en tournant bien la tête. Edge avait le dessus, les dieux étaient loués...
Soudain la situation bascula, Ron attrapa un couteau et le planta dans le torse du Rouquin.
Le cri de douleur qui s'échappa des lèvres de son compagnon, alors que celui ci chavirait, des jais de sang s'échappant de sa poitrine, transperça les tympans d'Amy, lui arrachant à elle aussi un cri informe, sortis du plus loin de ses entrailles, désespéré, paniqué, triste. Puis sa gorge se serra, ses yeux s’embrumèrent, elle s'agita vivement sur la chaise, dans une sorte d'état second hystérique.
Celui qu'elle aimait était mort, celui avec qui elle partageait sa vie était mort. C'était un cauchemars !

Ron se rapprocha à nouveau d'elle, lui rappelant que non, c'était la réalité. Il parlait, la touchait, bougeait, elle ne parvenait plus à s'accrocher à l'instant, à comprendre ce qui se passait. Après quelques instants d'agitation, Amy réussie à faire basculer sa chaise, cognant sa tempe violemment contre le sol. Qu'importe, le douleur n'était rien, qu'importe, la mort n'était plus rien, tout ce qu'elle désirait c'était se reprocher de Will. Si Ron se mettait en colère de sa non servilité, et qu'il la tuait, elle voulait que ce soit près du corps du mutant. Ron... elle ne l'entendait plus... il devait être dans une autre pièce...

Amy se tortilla, toujours ligotée à la chaise. Elle rampa, glissa, roula, ondula, jusqu'à atteindre Edge. Toujours pas de Ron, mais de nouveaux bruits, ailleurs, loin d'elle. L'Italienne ferma les yeux, elle n'avait plus la force de lutter pour se libérer.

Puis, des bruits de pas. Le bourreau revenait achever son travail. Allait il la relever et recommencer à l'apréter comme une poupée, ou bien, fou de colère, allait il la poignarder elle aussi ? Amy priait pour que ce soit la seconde solution.
Cependant, il ne fit ni l'un, ni l'autre. Il lui ôta ses liens, la redressant et la serrant contre lui.
Cette odeur, cette chaleur, cette étreinte, douce et amoureuse. Ce n'était pas Ron c'était... William.

La jeune femme ouvrit les yeux, pour regarder celui qu'elle avait cru mort. Il était couvert de Sang son sauveur, il n'y avait pas de doute sur ce qui avait pu arriver dans l'autre pièce. Qu'importe, Amy lui était tellement reconnaissante d'avoir mis fin à ce cauchemars, et si pour cela il avait du se salir les mains, tant pis, Ron l'avait cherché.

L’italienne laissa échapper un petit hoquet de soulagement, puis de chaudes larmes montèrent a ses yeux, roulèrent sur ses joues, s'écrasèrent contre Edge.

" Merci... merci..."

Il était difficile de savoir à qui s'adressait ses merci, aux dieux, à Will, peut être même au deux. Ce qui était sur c'est qu'il venaient du fond de son âme elle même. Le rouquin se redressa, il voulait se changer. Amy elle avait envie de vomir. Mais elle savait qu'elle ne devait pas, et si elle ne parvenait pas à se retenir, alors elle scellerai ses lèvres jusqu'à avoir ravalée toutes ses régurgitations. Non elle ne laisserai aucuns indices sur le lieu d'un meurtre, elle devait déjà être fichée pour celui commis dans son pays, et elle ne souhaitait pas qu'on la retrouve. Vraiment, elle ne se permettrai pas d’offrir un plateau d'Adn sur la scène.

Tout en pensant à cela, elle se redressa, et machinalement alla récupérer la brosse contenant ses cheveux. Pas d'adn, pas de preuves, voilà ce qu'elle se répétait alors qu'elle récupérait leurs affaires, pour décamper au plus vite. Quand elle fut de retour dans le salon, le double de Will avait disparut, et avec lui, toute traces de sang. Tant mieux, elle ne se sentait pas de fuir avec un tapis et encore moins de faire du nettoyage.

Les lèvres toujours closes pour éviter les renvois, elle attendit que Will la rejoigne, et lui prenne la main pour l’amener vers la sortie. Enfin sortir d'ici, s'éloigner...
Sa tempe lui faisait mal, Edge était peut être lui aussi blessé. Amy avait peur, elle voulait du calme, de la sécurité. Il était peut être temps de retourner à ce fameux institut Xavier...



_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J.

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 04/05/2011

Fiche Tecnhique
Metier:
Age :
Nationalité :

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 28 Oct 2011 - 5:59

Ron cherchait frénétiquement les si jolies chaussures noires qui s’harmoniserait à merveille avec la tenue d’Amy. Soudainement, il se ravisa; pas les noires. Les argentées seraient également très jolies dans ses petits pieds. Pourquoi ne pas prendre les deux paires afin de comparer ? De toute façon, il avait encore le temps. Il ne devait pas être si tard, non ? Une heure ? Deux heures du matin ? Tant pis, il ne dormira pas de la nuit. Il voulait passer tout son temps avec sa nouvelle poupée. Elle était craintive, mais c’était normal et, d’un sens, cela faisait une partie de son charme. La peur déformant ses doux traits, les larmes au bord de ses grands yeux… sa détresse la rendait terriblement jolie.

Alors qu’il attrapait une paire de chaussure et se redressait, satisfait du modèle qu’il venait de choisir, caressant doucement le cuir, il fut violement saisit, et attirer vers l’arrière. Que ce passait-il ? Un fantôme ? Cette idée effleura son esprit tordu lors qu’une maigre seconde. Après tout, si les démons et toutes ces créatures venus de l’enfer existaient, il y a bien longtemps qu’il serait tourmenté par ceux qu’il avait tués. Cependant, ce n’était pas le cas. Il y avait probablement une explication bien plus logique. Amy était solidement attachée. Elle ne pouvait pas s’être libérée si facilement et en un court laps de temps comme celui-ci. Un intrus ? Il n’avait fait aucun bruit. Pourtant, la porte de la cave lui aurait indiqué que quelqu’un s’infiltrait dans sa précieuse maison de poupée, grinçant bruyamment à chaque fois qu’elle s’ouvrait. Il ne restait qu’une seule personne : Will. Pourtant, avec une lame plantée en plein cœur, il ne pouvait être encore vivant ! Il était tout à fait inconcevable d’être ainsi tué !

Jamais il ne saura sur la vérité sur les mutants. Il ne découvrira jamais à quel point il avait fait une grave erreur en embarquant un jeune couple inconnu, sur le bord de la route. Sans le savoir, il avait embarqué des mutants, des êtres possédant des dons hors du commun. C’était sa folie, son obsession des poupées qui avaient conduit à sa perte. S’il n’avait jamais eu l’idée de tuer ce jeune homme, en cette froide nuit, quelques mois au paravent, en faisant sa première victime, jamais il ne serait étendu sur le sol en ce moment, se vidant de son sang. Personne ne pouvait survivre à une lame bien aiguisée tranchant la chair humaine, ouvrant la carotide. Ronald Anderson s’éteignit à exactement 2h24 du matin, une nuit d’automne. Son cadavre ne sera découvert qu’une semaine plus tard, suite à l’inquiétude de ses voisins, du peu de famille qui lui restait, de ses collègues de travail ainsi que de son patron. La police examinera les lieux, resta bouche bée devant les nombreux cadavres se trouvant dans la demeure de l’homme. Par la suite, elle déterminera que sa dernière victime se révéla plus maligne que lui et réussit à fuir son bourreau en le tuant. L’enquête sera close, puisqu’il sera impossible de découvrir qui avait tué cet homme. Bien entendu, le quartier sera dévasté et plonger dans l’incompréhension. Après tout, qui pouvait deviner quel genre de tueur se cachait derrière chaque individu ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 33
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Ven 28 Oct 2011 - 12:12

Will entraina Amy hors de l'appartement, vérifiant si personne ne trainait dehors et se dirigea dehors d'un pas rapide sans pour autant courir. Autant éviter d'être bêtement repéré à cause d'une course folle pour s'éloigner plus rapidement de ce cauchemar. Il ne pensait qu'au bien-être de l'italienne et après ce qu'elle venait de subir, il se doutait bien qu'elle était en état de choc. Elle avait à peine prononcé quelques mots et se contentait de le suivre comme si son corps ne trouvait plus la force de bouger par lui-même. Il souhaitait qu'elle aille mieux, il voulait qu'elle aille mieux mais il savait que le problème ne se résoudrait pas en un instant. Probablement l'avait-elle cru mort et il se souvint ce qu'elle lui avait dit lorsqu'il s'était fait poignarder. Si il mourait, elle mourait avec lui. Heureusement -façon de parler- elle était attachée et n'avait rien pu faire de dangereux mais elle s'était tout de même blessée à la tempe. Et même si ce n'était pas grand chose, les blessures de son esprit, elles, devaient être bien plus importantes.

Ils passèrent devant un petit parc puis se dirigèrent vers le lac qu'il avait repéré en arrivant. Will posa leurs affaires sur l'herbe à côté de l'eau et s'y lava les mains encore une fois comme si le sang était encore présent. Il attrapa un morceau de tissu, le mouilla puis l'essora avant de le passer doucement sur la tempe blessée de la jeune femme. Une fois le sang retiré, il mouilla davantage le tissu, le plia pour qu'il forme une masse plus compacte et l'appliqua de nouveau sur la tempe mais en l'y maintenant. L'eau fraiche devrait éviter la formation d'une bosse, du moins il l'espérait.


"C'est fini Amy, j'laisserai personne t'faire de mal, j'te le promet... Ca n'arrivera plus."
fit-il doucement d'un ton rassurant

Amy ne se rappelait probablement pas leur arrivée puisqu'elle somnolait mais Will se sentait coupable de les avoir entrainés ici. C'était sa faute, il avait accepté, il ne s'était pas méfié d'un type qui paraissait si gentil. Maintenant il était persuadé que la gentillesse gratuite cachait toujours quelque chose, quelque chose de mauvais. Il secoua la tête. C'était fait de toute façon et quoiqu'il fasse, il ne pourrait le défaire. Il devait assumer ce qu'il s'était passé et pour l'instant, cela lui semblait insurmontable.

Il regarda celle qu'il aimait un instant, passant une main dans son dos pour la rassurer de sa présence. Pour le moment, l'urgence était de s'occuper d'Amy, il aurait tout le temps de s'apitoyer sur son sort plus tard. Et même si il se sentait mal, il ne voulait pas être en proie à la panique et voulait montrer à Amy qu'il maitrisait maintenant la situation. Il estimait qu'elle avait besoin d'une présence sûre et réconfortante et il comptait bien la lui donner. Il lui parlait doucement, lui confirmant qu'il s'occupait de tout et qu'il veillait sur elle tout en cherchant mentalement où il pourrait bien les emmener pour le reste de la nuit. Les rues de New York ne lui semblaient plus sûres du tout. Amy dû lire dans ses pensées car elle évoqua l'institut Xavier. L'institut... Ils n'y étaient pas restés longtemps mais la proposition semblait une riche idée. Ils seraient au chaud, entre 4 murs, et protégés, en tout cas, il l'espérait.

Une fois Amy disposée à reprendre la route, Will la guida jusqu'à l'établissement, priant pour qu'on ne leur pose pas de questions et qu'on les laisserait cette fois ensemble.


[Rp clôt, la suite à l'institut Xavier Smile]

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 31

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   Lun 28 Nov 2011 - 20:20

[ La suite ici ]

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]
» Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))
» Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]
» Les mailles brunies du Rohan - problème de traduction
» [problème] fraps et adobe ne marche pas ensemble, normal ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Réseau Métropolitain-