X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chasse dans les égouts (Scum/Jack)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Mer 20 Juil 2011 - 2:27

La ville était à présent plongée dans une nuit noire, ses longues routes de bitume noir à peine éclairé par la lumière de la lune et les réverbères de la ville. Ses gigantesques édifices dont quelques rares fenêtres brillaient encore de lumière, rideau pour la majorité fermée, les habitants ne pouvaient donc pas voir l'étrange silhouette passer d'un toit à l'autre. En effet la silhouette d'un homme passait d'un toit à l'autre grâce à des bonds prodigieux et pourtant il s'agissait d'un simple humain. Jack était de chasse cette nuit, il sortait de chasse assez régulièrement d'ailleurs depuis le début de la semaine, en effet il avait déjà passé deux semaines sans chasser, il devait donc se remettre d'aplomb. Le ciel était dégagé à part quelques nuages qui passaient, mais rien de bien dérangeant et puis Jack ne craignait pas la pluie, il avait déjà passé des journées entières-sous des pluies battante. Du haut d'un immeuble d'une bonne vingtaine d'étages Jack regarda les rues vide et-mortes, des papiers volaient au vent, tout était vide à vrais dire, en regardant ce spectacle morose, le jeune humain décida de redescendre et de tenter un autre itinéraire, les égouts. De nombreux mutants semblaient avoir élus domicile dans ces lieux plutôt sur bien qu'insalubre, Pourquoi pas, certain d'entre eux pouvaient se montrer particulièrement dangereux et faisaient de très beau trophées. Au lieu de parler comme le ferait n'importe qui, Jack émit des sons, comme des cliquetis, venant de sa gorge, en effet par coutume, il ne s'exprimait pas souvent en langage courant de ville lorsqu'il était seul, mais en bruit d'animaux ou quelque chose approchant.

Jack entreprit sa descente du bâtiment, sautant sur un immeuble plus bas Jack s'approcha en marchant calmement vers le rebord de l'édifice, il se courba légèrement pour regarder en bas, il pencha sa tête de côté comme s'il réfléchissait, puis s'accrochant d'une main, il entreprit la descente, d'abord il s'accrocha avec ses mains à un rebord de métal des escaliers de secours, pour soudainement les lâcher et se ré-agripper au même rebord trois étages plus bas, il répéta très rapidement l'opération pour très vite arriver sur le trottoir. Il continua d'avancer à-pas lent vers la première plaque d'égouts qui se présentait à lui, passant ses doigts dans la petite ouverture qui formait une poignée, Jack souleva comme si de rien n'était l'imposante et-lourde plaque, qu'il remit en place une fois à l'intérieur de l'égout. L'odeur nauséabonde des couloirs et de l'eau croupie, ne semblaient pas déranger le chasseur, un autre avantage, au moins l'odeur n'allait pas le déconcentrer, en marchant, il posa sur le pied sur un morceau de papier, en baissant la tête, Jack aperçut un morceau de papier, il s'agissait d'un journal, la première page était assez flatteuse, mais pour Jack ce n'était que la preuve que les gens de cette ville ne restaient jamais sans information, il put lire en première page « Quatrième meurtre massif... Le meurtrier court toujours ». C'était de son dernier carnage que l'on parlait, en effet Jack avait déjà horriblement massacré quatre groupes de mutant qu'il avait pris en chasse et il fallait dire qu'ils avaient donné un peu de fil à retordre au chasseur toujours en quête de trophée supplémentaire à sa collection personnelle.

EEn marchant, Jack entendit des voix, il y avait un groupe de mutant à les entendre, oui c'était bien des mutants. Pour se cacher au cas où ils viendraient dans sa direction, Jack sauta dans l'eau qui lui arrivait à la taille, il marcha lentement pour que l'eau fasse le moins de bruit possible et se baissa en arrivant à l'intersection qui donnait vers une grande pièce circulaire, ou plusieurs mutants avaient élus domicile, il y avait une faible lumière venant de quelques ampoules de mauvaises qualités, en restant bien baissé, il put se stopper à l'entrée, juste avant la lumière. Attendant un bon moment pour passer incognito, Jack fixait les mutants et surveillait l'ampoule qui menaçait de s'éteindre à tout moment. Les individus semblaient parler de leur situation comparée aux humains qui avaient une meilleure vie qu'eux en général et de quelques individus, surnommé, les X-men, jamais Jack n'avait-entendu parler de tel personnage, en tout cas, il fut bien content de voir que l'ampoule venait de griller comme il l'avait prévus, il sortit lentement de l'eau, passa proche des mutants, sa vision infrarouge lui permit de garder un oeil sur l'environnement, les mutants râlaient à cause de l'ampoule qui venait de griller, il vit un des leurs s'avancer vers une armoire, d'où il sortit un objet qui apparut tout aussi bleu que le reste du décors pour lui, mais à en voir la situation et la forme que cela semblait avoir, il s'agissait sans aucun doute d'une ampoule, mais le temps que le mutant retire l'ampoule morte et la remplace, Jack avait déjà escaladé le mur dans la plus grande discrétion. Il s'installât genoux plié, les mains plaquées sur le métal froid sur les tuyaux qui jonchaient le plafond de toute part, la lumière de la nouvelle ampoule était plus clair, mais le plafond restait plongé dans la pénombre, gardant Jack loin des regards des mutant qu'il examinait, avec de la chance l'un d'entre eux pourrait s'avérer une proie intéressante.

Sa vision infrarouge lui permit de détecter dans l'ombre la signature thermique d'une nouvelle silhouette et celle-ci était plus étrange que toutes les-autres, un mutant à l'apparence bestiale il semblerait.
Revenir en haut Aller en bas
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Mer 20 Juil 2011 - 18:41

La nuit était tombée sur la ville, mais il était bien connu qu'elle ne dormait jamais. Aussi, rien d'étonnant à ce qu'à cette heure tardive les livreurs de pizza soient déployés un peu partout pour ravitailler les adolescents en fête, étudiants en soirée et autres groupes d'amis réunis en nourriture saine, équilibrée et merveilleusement adaptée aux bières qui ne manqueraient pas de l'accompagner.

Un de ces braves pilotes de la nuit devait livrer dans un coin un peu perdu de la 3eme Avenue, un quartier assez peu aisé et donc assez mal entretenu...
Mais le patron de la pizzeria aimait bien ce quartier, car de grandes commandes en venaient. Les habitants étaient en effet réputés pour être de bons fêtards, adeptes des soirées simples et bon marché. Un bon chiffre d'affaire en ressortait pour le commerçant.

Notre livreur du soir donc, vint se garer tranquillement en face de la demeure où il devrait échanger la commande prévue, récupérer le précieux bénéfice, passer à la prochaine livraison, répéter l'opération.

Le jeune humain s'apprêtait donc à toquer à la porte au travers de laquelle on pouvait entendre le bruit des basses poussées à fond et se demanda s'il aurait à faire à quelqu'un de sobre et raisonnable ou au contraire à une personne totalement allumée par l'alcool, auquel cas la transaction s'avérerait plus délicate.

En vérité, il n'eut l'occasion de croiser ni l'un ni l'autre puisqu'une violente poussée sur son casque vint l'emporter contre le réverbère le plus proche, où l'humain sentit son crâne cogner une fois, deux fois, trois fois, jusqu'à ce que le couvre-chef salvateur ne puisse plus accomplir son rôle correctement et qu'il tombe inconscient.

...

Scum aimait bien ce quartier. Pour ce qu'il en savait, les habitants y faisaient souvent de grandes commandes de pizza et il l'avait toujours considéré comme un plan de secours, pour les cas où lui aussi aurait besoin d'un ravitaillement plutôt conséquent. Ce soir-là était l'occasion puisqu'il s'était proposé pour ramener à Puddle et plusieurs de ses amis un bon repas à partager. Non pas que le mutant écailleux aimait cela, manger en groupe, mais une fois n'était pas coutume et ça ne le dérangeait pas de continuer avec le mutant aqueux leur échange de bons procédés.

"Désolé pour toi, dit le mutant au livreur à terre, mais cette commande profitera bien plus à nous qu'à eux."
Évidemment, Scum savait que le livreur ne lui répondrait pas, mais cela n'empêcha pas de continuer à soliloquer.
"T'en fais pas, je vais vandaliser un peu ton engin histoire que ça ressemble plus à une vraie et violente attaque. Je devrais peut-être te faire un œil au beurre noir, aussi. Ton patron ne pourra pas te virer si tu rentre avec un œil au beurre noir..."

Après avoir dévalisé la cargaison de pizza -pas moins de 5 cartons, quelle bonne pioche- Scum creva les pneus de la motocyclette en y plantant une griffe, désossa le coffre à pizza et emporta la chaîne qu'il enroula autour de son bras. Oui, les vandales aiment les chaînes.

Et après avoir consciencieusement accompli son méfait, il se glissa dans la bouche d'égouts la plus proche pour aller retrouver les jeunes mutants qui l'attendaient.

...

"J'ai fait aussi vite que j'ai pu, elles sont encore chaudes !" annonça Scum aux trois Morlocks qui discutaient tranquillement. Ces derniers poussèrent d'ailleurs quelques cris d'aise à l'idée d'enfin pouvoir passer à table et l'écailleux posa les pizzas au sol, expliquant qu'il ne connaissait pas exactement la composition de chacune d'entre elles, mais qu'il avait bien senti l'odeur de pepperoni. Ils entamèrent alors leurs repas, reprenant leurs discussions.

"_Il faudra que l'on refasse bientôt notre stock d'ampoules, dit un jeune mutant aux yeux voilés par une faible lueur jaune. Celles d'ici se font vieilles, je viens d'en changer une, elles tombent les unes après les autres. Ce secteur va bientôt se retrouver dans le noir.

_C'pas vraiment mon problème ça, dit Scum en haussant les épaules. Je vois plutôt bien dans le noir, et puis il me semblait que tu étais allergique à la lumière ? A cause de ta mutation ?

Scum parlait plus souvent de mutation que de pouvoirs -trahissant l'avis qu'il avait de son "don"- ce qui dérangeait parfois les autres mutants qui le fréquentaient, puisque cela les conforter dans l'idée qu'ils étaient plus des erreurs que de possibles héros...

_Oui, enfin un peu de lumière artificielle ne me fait pas de mal... C'est les rayons du soleil qui sont les plus... Dérangeants."

En effet ce mutant, qui se faisait appeler Lightbulb avait le pouvoir d'emmagasiner les sources de lumière pour ensuite les restituer sous forme d'énergie... L'ennui c'est qu'il ne pouvait s'empêcher de capter cette énergie et qu'il lui était relativement difficile de la contenir passé un certain seuil, qui était vite atteint. Lightbulb n'en parlait que rarement, mais il aurait été responsable de l'explosion d'une partie de son établissement scolaire et des quelques morts et nombreux blessés qui s'ensuivirent. Depuis ce jour, la lueur qui voilait ses yeux ne l'avait plus quitté, lui donnant l'air de toujours regarder dans le vague et il n'avait plus jamais voulu s'exposer aux rayons du soleil, ni même de la lune. Puddle racontait qu'il avait fallu des jours pour le convaincre de revenir sous une source de lumière même très faible...

_Bah, je ne peux pas vraiment vous aider sur ce coup-là les gars.
dit Scum en se baffrant de pizza. Je me suis jamais occupé de savoir d'où venaient leurs ampoules, mais je suppose qu'il y a moyen d'en chaparder aux prochains employés d'entretien qui arriveront.

_Tu nous aiderais ? demanda une bien singulière jeune fille, aux cheveux violets d'où saillaient deux longues antennes.

_Pas mon problème... répéta Scum en engloutissant la fin de sa pizza. Haaa... Délicieux." dit-il en se laissant tomber sur le dos, ignorant les sourcils froncés des jeunes Morlocks.

*Bon... Y avait pas d'anchois, mais le saumon fumé c'est pas mal non plus...* pensa le mutant écailleux, les mains derrière la tête, son regard coulant tout autour de lui. *Hmm... C'est vrai que ces ampoules commencent à s’essouffler, je ne sais pas ce que fichent les humains chargés de s'en occuper mais ils nous aident pas à vivre... Misère. Et je me demande à quoi ils pensaient quand ils ont posés ses diodes rouges là... A quoi ça peut bien servir ? On dirait plutôt un...*

Les écailles sur son arcade se tordirent en une expression perplexe et le mutant se redressa, debout, sur ses gardes pour s'adresser aux autres.

"_Puddle ?
_Hm ?
_Flaques toi. Butterfly ? Tu ne voudrais pas papillonner ailleurs ?" demanda-t-il le plus sérieusement du monde, mais les mutants avaient visiblement du mal à comprendre.

"_Bon... Lightbulb, j'espère que tu es bien rechargé. On bouge, tant pis pour ceux qui n'ont pas fini.
_Qu'est-ce qui se passe encore ? questionna Puddle, mi-inquiet, mi-agacé.
_Pas vraiment sûr, répondit Scum, aux aguets. Peut-être juste une impression, mais il vaut mieux qu'on aille voir ailleurs. Alors flaques toi, que je te déposes dans l'eau."

Puddle soupira et commença doucement à se liquéfier pour finalement devenir ce qui semblait être une flaque d'eau croupie et Scum y plongea sa main, recueillant le mutant liquide qui lui colla tout le long du bras. Dans le même temps, la jeune fille aux antennes, Butterfly, disparut dans un nuage de poussière violette, laissant place un gros papillon de nuit.

"_Et maintenant ? demanda Lightbulb.
_Maintenant, on évacue." dit Scum en poussant doucement le mutant lumineux devant lui, l'invitant à retourner près de la voie d'eau.
Avant de le rejoindre, le mutant écailleux leva les yeux une dernière fois, mais il semblait bien qu'il avait perdu les points lumineux rouges, si semblables aux fentes de deux yeux.

*Misère, qu'est-ce qui va encore bien pouvoir nous tomber dessus.. ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Sam 23 Juil 2011 - 1:57

Jack posa son regard sur le nouveau mutant qui venait d'intervenir dans la situation, son apparence n'avait rien de commun, il était couvert d'écaille, en fait il avait clairement l'air d'un énorme reptile sur deux pattes, mais il s'agissait bel et bien d'un humain avec des capacités surhumaine, mais lui, bon dieu qu'il était inhumain, cette chose était-elle vraiment un humain ? Pourtant oui, mais cela n'intéressant guère le chasseur, il se concentra sur la prochaine attaque à venir, il n'allait surement pas tarder à charger. De plus le mutant semblait l'avoir quasiment repéré. Jack vérifia sur la visière de son masque était bien éteinte, oui elle l'était-mais le mutant semblait assez bien voir dans l'obscurité, ce qui n'aidait pas Jack, mais l'excitât tout de même, au moins celui-là semblait capable de le voir, enfin presque, il semblait juste-voir la lumière aussi faible soit elle de la visière, il avait fait référence de diode. Voyant le mutant commencer à évacuer la zone, Jack commença à bouger, ses mouvements sur le tuyaux en métal était rapide et souple, le rendant difficile à suivre, d'ailleurs le mutant l'avait déjà perdu de vue.

Il se dirigea vers une bouche d'aération, celle-ci étant fermée, Jack attrapa la grille en métal avec ses mains, il tira doucement jusqu'à ce que les boulons cèdent. Il déposa doucement la grille sur le côté et s'infiltra dans le conduit en faisant le moins de bruit, le mutant devait surement se demander ce qui pouvait bien être sur le point de leur arriver et il aurait raison, car Jack avait décidé que ce mutant reptile serait une proie de choix. Ayant dépassé le mutant qui poussait son ami afin de le protéger d'une potentielle menace, en effet une importante-menace meurtrière qui en voulait aux crâne des meilleurs mutants qu'il-puisse trouver. Alors que le reptile s'apprêtait à les emmener un peu plus loin, la grille d'aération juste-à quelque mètre devant eux tomba dans l'eau violemment. Jack se laissa tomber du conduit, lorsque ses pieds pénétrèrent l'eau croupis, il provoqua une grande éclaboussure qui fit voler l'eau sur le mutant lumineux, le jeune humain était là, les jambes légèrement écarté et les bras de chaque côté de son corps bien écarté. En tombant il poussa un long rugissement digne d'un horrible carnassier sur le qui-vive. Enfin il se releva et commença à marcher vers les deux personnages devant lui, à chaque pas son pied sortait légèrement de l'eau pour y replonger avec force soulevant brutalement l'eau.

Alors qu'il arriva devant les deux mutants, le premier avec une sorte de lumière dans les yeux tenta de s'interposer, Jack l'attrapa soudainement par la gorge, mais trouvant la proie peu intéressante il le jeta sur le côté, il heurta avec violence le mur le laissa désorienter. Face à la cible qu'il avait-choisi, il fit environ trois pas en arrière et se mit en position, ses jambes s'écartèrent, l'obligeant à s'abaisser, ses bras allèrent de nouveaux de chaque côté de son corps. Ses lames furent dégainée au même moment, trente centimètres capables de trancher une tête humaine aisément. En penchant la tête légèrement de côté, Jack prononça ses mots d'une voix rauque et caverneuse.

- Vous ne pouvez pas... M'échapper. Vous ne pourrez-voir les yeux du chasseur, que lorsqu'il viendra vous chercher. Vous ne pouvez pas... M'échapper.

Ses mots étaient inquiétants et provocateur à la fois, l'on sentait bien qu'il le conviait à un combat à mort, qu'il voulait sa mort pour des raisons qui lui étaient surement encore inconnue. Ce mutant était un spécimen rare, laisser passer une telle occasion serait une véritable erreur, un grognement échappait de la gorge de Jack, prêt au combat il plaça sa main armée devant lui et l'autre derrière. Le mutant lumineux avait encore mal au dos, avec sa force, Jack l'avait envoyé contre le mur si fort qu'il s'était fait mal. Le combat était proche, ou bien la poursuite, si jamais le mutant prenait la fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Lun 25 Juil 2011 - 2:44

A peine Scum s'était-il interrogé sur la nature de la menace que celle-ci leur tomba juste devant le nez, les éclaboussant d'eau croupie. Déjà surpris par la soudaineté de cette entrée, les Morlocks le furent encore un peu plus par l'apparence et surtout le cri que poussa le... Le...

*Qu'est-ce que c'est que ce truc... J'ai l'impression d'avoir déjà vu cette tête mais...*


Scum avait rarement eu l'occasion de voir un humain ou un mutant aussi imposant et avec un accoutrement aussi... Singulier. En tout cas, sa posture, son attitude, tout ça n'inspirait rien de bon. Le moment de tension qui s'était installé tandis que l'individu se dirigeait pesamment vers eux fut vite brisé lorsque Lightbulb voulut s'interposer, prêt à libérer l'énergie qu'il avait emmagasiné. Et avant que Scum ait pu tendre le bras pour l'en empêcher, le jeune mutant fut attrapé à la gorge et jeté contre un mur, où il tomba assommé.

Leur agresseur tourna alors son attention vers Scum qui lança un sifflement outré, puis il fit quelques pas en arrière.

*Allons bon, il se méfie... Tant mieux. Peut-être que si je joue l'intimidation je pourrais le faire partir sans qu'il y ait d'accro*

Scum prit alors une posture qu'il voulait menaçante : courbé, les épaules relevées et les bras présentant les griffes à l'ennemi. L'ennui c'est que ce dernier avait lui aussi présenté sa posture de combat, qui était accompagnée du sifflement de lames d'avant-bras dégainées et que ça, c'était vraiment menaçant..

*Hmf... On repassera pour l'intimidation. Il va falloir y aller pour de vrai*


Scum sentit Puddle couler le long de son bras et tomber dans l'eau, apparemment le petit avait compris que c'était du sérieux. Et pas de trace de la petite Butterfly. Tant mieux, il n'y aurait plus qu'à éloigner ce malade de Lightbulb et la situation deviendrait gérable...

Le mutant ne quittait pas des yeux son ennemi qui pencha la tête pour finalement lâcher quelques mots :

"_Vous ne pouvez pas... M'échapper. Vous ne pourrez-voir les yeux du chasseur, que lorsqu'il viendra vous chercher. Vous ne pouvez pas... M'échapper.
_Un chasseur c'est ça ? Ravi de voir que je fais pour toi une bien meilleure proie que ces pauvres enfants. Maintenant fiche leur la paix ou je serais obligé de jouer des crocs et des griffes !" rétorqua Scum, bien qu'en vérité il pensait plutôt :

*Misère de misère de misère ! Il pourrait tous nous découper en rondelles sans même le faire exprès. Qu'est-ce que ce genre de malade vient faire ici ? Et pourquoi il vient nous chasser nous ? Il est complètement dérangé, on ne lui a rien fait, on veut simplement vivre tranquilles*

Scum rageait intérieurement. Depuis qu'il avait rencontré les Morlocks il avait essayé de rendre l'endroit un peu plus vivable pour ceux qui n'étaient pas vraiment habitués à ces conditions de vie. Il avait essayé de tenir les humains éloignés de leur repaire tout comme du sien. Et malgré tout ça, ils risquaient encore tous de se faire égorger à chaque tournant. Mais tout ce que Scum voulait au final, c'était qu'on leur fiche enfin la paix, bon sang ! La paix !

Scum prit une grande inspiration et lâcha à son adversaire son cri de raptor qui retentit puissamment dans les égouts, se répercutant contre les parois, alimenté par la rage qu'éprouvait Scum sur le moment... Puis il s'élança en avant, vif comme un éclair, ses griffes prêtes à taillader son ennemi au torse...

*J'aurais la paix, quitte à devoir tailler en pièces tout ceux qui se présenteront sur le pas de ma porte*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Sam 20 Aoû 2011 - 21:06

Jack gardait les yeux fixée sur le mutant reptilien, il semblait se vouloir menaçant, et pourquoi pas? Même si à la base il courait et provoquait lentement son adversaire, cette fois-ci la proie lui faisait face, voila qui était amusant pour Jack, un adversaire qui osait se rendre menaçant, qui de la bête ou du chasseur vétéran pourrait sortir vainqueur de ce combat meurtrier? Il approchait lentement en penchant la tête de coté. Voila qui paraissait intéressant, la bête lui demandait de partir si il voulait espérer vivre avant de se ruer soudainement vers lui. Jack tenta de le bloquer avec sa force, il dut admettre que la bête avait de la force, même s'il l'avait stoppé et évité quelque coup qui aurait put être plus grave, le mutant poussait avec une grande brutalités qui attisait la convoitise de Jack sur son crâne.

- Tu veux un bonbon?

Il employa ses mots en imitant celle d'un enfant, provocation à l'état pur, une des tradition du clan étant bien sur de provoquer l'ennemis pour le forcer à montrer tout ce qui'l avait dans le ventre. Ayant repoussé de quelque centimètres le reptile, Jack engagea le combat avec lui en tentant de lui lacérer le corps, à vrais dire l'échange de coup semblait égaliser, Jack accumulait les blessure sur le corps comme le mutant voyait les lames lacérer son cuire dans des grand tentative de le tuer, les autres mutants s'étaient écarté du combat comprenant qu'ils étaient gênant, les grognement bestiaux de Jack devaient laisser croire qu'il était mutant alors qu'il s'agissait juste d'imitation de bête et autres sons étrange. Un rire grave et caverneux s’exalta soudain de la bouche de l'humain.

Les visière du masque brillaient par moment, le combat fit une légère pause, laissant Jack jauger son ennemis du regard. Ses muscles saillant ruisselait d'eau, ses jambes à demi plongé dans l'eau du ruissellement d'égouts. Un silence se posa sur l'égout qui quelque seconde pus tôt retentissait de hurlement, de grognement et choc de combat. Aussi étrange que cela paraisse aux oreilles du mutant, Jack prononça toujours d'une voix étrange et difficilement humaine des mots qui ne sciait pas à un tueur.

- Il fut fondé sur les montagne sainte.... Alleluya.

Comment un être meurtrier pouvait-il proférer des phrase pourtant si saine d'esprit au final? Personne ne saurait le dire, en tout cas, les membres du clans disait souvent cette citation, pour des raisons inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Mar 23 Aoû 2011 - 3:57

Scum s'était jeté sur l'intrus avec violence dans l'espoir de le renverser s'il ne parvenait pas à le taillader. Mais l'humain avait réussi à contenir son assaut et a évité quelques uns de ses coups. Et alors que Scum pesait sur lui de tout son poids il avait lâché ces quelques mots, avec une voix de petit enfant :

- Tu veux un bonbon?

Pendant quelques secondes, le mutant fut déstabilisé, ses yeux, plissés dans l'effort s'écarquillant l'espace d'un instant.

*Mais qu'est-ce qu'il... Il se fiche de moi ?* se demanda-t-il, interloqué.

Puis il siffla de colère, sentant que cette distraction avait affaiblit sa poussée sur son adversaire qui parvint à se dégager et engagea ses griffes dans le combat. Scum, qui avait jusque là été effrayé par ces lames de métal, ne se laissa cependant pas démonter et arrêta de réfléchir à ces mouvements, laissant l'adrénaline accélérer ses réflexes déjà aiguisés. Évitant les coups portés par son adversaire, essayant de placer les siens au détour d'une esquive, le mutant ne se rendait même pas compte des quelques blessures légères qu'il recevait mais accueillait chaque contact entre ses griffes et le corps de son ennemi avec un grondement appréciateur. Son adversaire aussi grondait, lâchait quelques cris animaux et une question traversa plusieurs fois l'esprit embrumé de Scum :

*Qu'est-ce que c'est que ce type...?*

A un moment, l'ennemi lâcha un grand rire qui résonna dans les galeries souterraines et déstabilisa un peu plus Scum qui se désengagea d'un bond en arrière. Et les deux adversaires se jaugèrent, respirant lourdement, marquant une pause dans leur affrontement.
Ce n'est qu'à ce moment que Scum prit conscience des blessures qu'il portait et du sang qui s'écoulait de ses plaies...

*Bon... Ça s'est pas passé aussi mal que je le pensais. Mais je vais pas tenir ce rythme toute la nuit. Ou peut-être que si...*

Le mutant était à l'affût, guettant la prochaine manœuvre de son ennemi, qui annonça alors d'une voix inhumaine :

- Il fut fondé sur les montagne sainte.... Alleluya.

*Hmf... Les montagnes saintes ? Mais de quoi il parle ? Il est taré !*

Ce type, avec toutes ses bizarreries, ça devait forcément être un mutant. Un mutant qui a viré zinzin à cause de mauvaises expériences de vie. Ça pouvait arriver. Ça devait arriver un jour. Mais pourquoi ici et maintenant ?!

*Ok, ok, admettons que ce soit un mutant perturbé. Il serait normal que j'aide un frère à... Retrouver la raison... Et le droit chemin aussi...* pensa Scum qui envisageait une solution plus diplomatique et finit par déclarer, d'une voix qu'il voulait apaisante mais qui était pleine d'hésitation :

"Allons heum... Du calme. Je ne vais pas te faire de mal. Plus maintenant. Tu es un mutant, hein ? Ça m'a l'air assez flagrant..."

Il marqua une pause pour être sûr que l'individu en face avait bien compris. Quel masque étrange il portait... Peut-être sa mutation l'avait-elle défiguré au point qu'il n'osait plus se montrer sans ce truc sur la tête... Scum comprenait bien cela, lui qui enfant avait du porter toujours plus de vêtements et d'artifices pour cacher son apparence de monstre aux autres... Qui n'avait plus pu quitter sa maison lorsque ses mutations étaient devenus trop flagrantes. Qui avaient été pourchassé lorsqu'un excès de témérité l'amenait à côtoyer de trop près le voisinage...

"Si tu es un mutant alors nous sommes amis... Tu saisis ? A-Mis !"

Scum avait beau essayer cette approche, il n'arrivait pas à se convaincre lui-même que cela pourrait marcher... Peut-être était-il trop fou pour être raisonné ?


Dernière édition par Scum le Mer 31 Aoû 2011 - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Mer 24 Aoû 2011 - 3:17

Jack se rendit compte qu'il laissait le mutant déconcerté, qu'avait il? Avait il peur, ou était il intimidé par quelque chose en lui? Mais finalement Jack lui même fut prit au dépourvu, le mutant c'était mis en tête que lui aussi était un mutant et il voulait devenir son ami. Voila qui était fâcheux, ce con de mutant lézard avait donc cessé toute forme d'hostilité. Pourquoi fallait il qu'il cesse d'attaquer pour un détail aussi stupide, en plus il faisait fausse route ce couillon. Jack se redressa lentement, être qualifié de mutant n'était pas offensant mais assez irritant. Un grognement de lion s’échappa de sa gorge, levant lentement sa main droite.

Habilement il détacha les attache de son masque de chasse, il avait décidé de lui montré son visage afin qu'il s'en rappelle encore longtemps. Lorsqu'il décolla le masque de son visage, un bruit de transpiration et d'air recyclé s'en échappa. Il abaissa le masque, révélant lentement son visage, ses yeux fermé s'ouvrirent lentement, ses magnifique yeux de couleur différente, l'un vert et l'autre rouge, une expression neutre sur le visage. Il rangea l'objet dans une sacoche à sa hanche.

Il dégaina de nouveau ses lames de combats et les mis face à son visage, son air sérieux et impassible, fut remplacé par un simple sourire, non malsain mais... Preuve qu'il était parfaitement conscient du sang qu'il faisait couler.

- Amis? Mon nom est Armuk, chasseur de crâne de mutant, et je suis humain. Tu es ma proie. Maintenant viens, mutant.

Sur-ce il se jeta de nouveau sur le mutant, en assénant de nouveau des coups de lames destiné à le tuer. Pourquoi un tel acharnement sur les mutants? Tradition, coutume d'un clan n’ayant pour but que de profiter de l’existence des mutants pour s'en faire des trophées de valeurs. Poussant toujours des grognement digne d'un fauve enragé lors d'un combat territoriale, mais finalement tout cela était pour obtenir un crâne supplémentaire à sa collection. Que dire de plus, si ce n'est, quel pratique infâme.
Revenir en haut Aller en bas
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Sam 27 Aoû 2011 - 17:18

Pour toute réponse à sa tentative de négociation, Scum reçut un grognement de lion de la part de son ennemi. Et bien qu'il ne semblait pas réagir positivement aux paroles de l'écailleux, celles-ci eurent au moins le mérite de lui faire faire une pause dans le combat.
C'est alors qu'il commença doucement à retirer son masque, dans un bruit d'air dépressurisé, révélant à Scum un visage tout à fait humain si ce n'est l’œil rouge différent de son voisin, vert. L'expression sur son visage ne laissait rien paraître de ce qu'il pouvait ressentir jusqu'à ce qu'il ne vienne placer ses griffes devant son visage, souriant à l'idée de répandre un peu plus le sang du mutant blessé. Visiblement, il n'était pas pour continuer la discussion plus longtemps, aussi il rétorqua :

"- Amis? Mon nom est Armuk, chasseur de crâne de mutant, et je suis humain. Tu es ma proie. Maintenant viens, mutant.

A peine avait-il fini sa phrase, que ce fut lui qui vint à Scum, se jetant sur lui avec la même ardeur qu'auparavant, fendant l'air de ses redoutables griffes de métal. Bondissant pour éviter ces coups, Scum vint se coller au plafond. Ramenant ses quatre pattes sur la surface humide, il ne voulait pas se lancer une fois de plus dans le combat, pas avec autant de questions à l'esprit.

_Un chasseur de crâne ?! De crânes mutants ?! Qu'est-ce qu'on a bien pu faire pour mériter ta haine, humain ? Est-ce que tu as une réelle raison de vouloir notre mort, ou est-ce que tu ne supportes simplement pas de nous voir exister ?"

A quatre pattes sur le plafond, Scum pensait bien ne pas pouvoir rester en sécurité là-haut trop longtemps. Ne serait-ce que parce que cet humain aux pratiques barbares représentait une menace pour tout les mutants vivant ici il devrait redescendre l'affronter. Ou au moins débarrasser les égouts de sa présence. Mais comment...?

"Si tu veux mon crâne, 'chasseur' alors viens le chercher !" lança Scum, faisant volte-face pour se carapater dans les tunnels sombres.

Le mutant avait une menace à évacuer et si les égouts avaient une fonction, c'était bien celle d'évacuer les choses gênantes de la vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Lun 29 Aoû 2011 - 18:17

Jack continua d'affronter le mutant avec détermination, voila une bonne proie digne d'un chasseur. Jack entendait les paroles du reptile mais ne répondait pas, il ne pouvait pas comprendre de toute façon, cette chasse ne s'adressait pas uniquement au mutants, mais il fallait l’avouer les mutants étaient plus intéressant que les humains basique, enfin cela dépendait de leur capacités personnel. Il n'y avait aucune haine envers les mutants, il tuait aussi, mutant, humain et animaux... Du moment que cela apportait à leur salle des trophée plus de gloire. L’existence des mutants était une bonne chose, elle semblait redonner une seconde vie à cette civilisation presque morte qu'était les Yautja, tel était le nom de ce peuple de chasseur dont le nombre s'était beaucoup réduit.

L'affrontement de son coté, redoublait de fureur, le mutant était monté au plafond et s'enfuyait dans les sombre tunnel des égouts, autant le dire que Jack le pris en chasse, Il se mis à courir derrière le mutant, il devait l'attraper. Pourquoi fuyait il soudainement? Un plan surement, enfin peu importe. Jack changea brusquement de direction, et pris un autre embranchement, après avoir visité quelque instant les égouts avant de tomber sur celui-ci le mutant avait compris le système des égouts et savait qu'il pourrais l'attraper à un autre embranchement.

En courant du plus vite qu'il pus, il prit soudainement une nouvelle branche et fit un bond aussi loin qu'il put, en effet il réussit à percuter le reptile en pleine course, ils furent projeté par le choc contre le mur, Jack étant tout de même humain avait malgré lui encaissé plus de dégâts de ce choc brutal, surtout qu'il avait pris un morceau de mur en pleine tête, mais il put se relever à temps. Il se mit à distance, leva le bras droit dans sa direction, les lames de combat se rétractèrent, Jack avait décidé d'affronter son ennemis dans un combat des plus honorable... Il allait l'affronter à main nue.

- Un bon guerrier... Tu es digne d'un combat à main nue, tu mérite mon respect.

Il était rare qu'un chasseur s'adresse à sa proie de cette façon, mais cela arrivait. Jack démontrât par ses paroles, son respect envers son opposant. Puis réengagea le combat, cette fois il se lança dans un duel de force, ou il donna un coup de tête pour tenter de gagner l'avantage. Mais le mutant semblait avoir de quoi en redonner.
Revenir en haut Aller en bas
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Mer 31 Aoû 2011 - 19:24

Crapahutant au plafond, Scum prenait vraisemblablement la poudre d'escampette, tournant parfois la tête pour vérifier la progression de son adversaire. Ce n'est qu'après avoir passé plusieurs intersections qu'il constata la disparition de son poursuivant.

*Allons bon. S'il n'est pas capable de me suivre, ça risque d'être compliqué.*
se dit le mutant qui envisageait de s'arrêter un instant pour attendre l'humain. *L'autre espèce de mercenaire avec son masque, lui au moins tenait la distance...*
Et, tout à ses pensées, Scum ne prit pas garde au bruit de course de son ennemi, ne remarquant la présence de celui-ci que lorsqu'il bondit sur lui, les envoyant tous les deux bouler contre un mur avec fracas.

*Ou alors c'était une feinte et il avait fait du repérage avant. D'accord...*
constata le mutant reptilien en secouant la tête. Se relevant d'un bond, il vit son adversaire faire de même et le pointer du bout des griffes, celles-ci se rétractant lentement...

- Un bon guerrier... Tu es digne d'un combat à main nue, tu mérite mon respect.

"Ton respect ?" commença à rétorquer Scum, mais déjà l'humain s'était de nouveau jeté sur lui, et les deux combattants se retrouvèrent les deux mains levées, chacun de leurs bras exerçant une poussée sur l'autre dans un duel de force pure...
"Tu veux sûrement parler de l'admiration que tu porteras à toi-même quand tu regarderas mon crâne.. Hm ?" siffla-t-il, un rictus moqueur dévoilant ses crocs.

A peine le mutant avait-il lancé sa pique, que l'humain lui assénait un coup de crâne dans le mufle. Flanchant l'espace d'un instant, Scum faillit perdre sa prise et plutôt que de laisser l'avantage à son adversaire, il mit à profit sa souplesse. Rejetant presque tout son corps en arrière, son crâne frôlant le sol, il utilisa la propre force de son ennemi pour le faire décoller du sol et le projeter derrière-lui.

Se relevant aussitôt, Scum fit face à son ennemi.

"Tu es un danger pour nous tous ici, mais puisque tu as fait preuve de ce qui passe pour de la clémence chez toi, je veux bien ne pas t'étriper maintenant..."

*Maintenant, trouvons un véritable moyen de le chasser d'ici...*


Dernière édition par Scum le Mar 13 Sep 2011 - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Jeu 8 Sep 2011 - 21:59

Le mutant était plutôt amusant il fallait l'admettre Jack trouvait que celui-ci donnait du fil à retordre. Il n'allait pas se laisser faire ainsi c'était clair, alors autant ne pas décevoir cette proie qui ne demandait qu'à tenter de survivre, mais avec un Yautja à ses trousse, il valait mieux ne pas compter la dessus, car un chasseur ne lâche jamais une proie de si tôt, même s'il ne vous poursuis plus pendant plusieurs mois, celui-ci ne vous oubliera pas, il reviendra à la charge un jour ou l'autre.

Le reptile se défendait toujours aussi bien, déjà quelque blessure tailladait le torse de Jack, le combat continua tout de même, ce n'était pas cela qui allait faire reculer le chasseur en herbe, bien qu'ils soit encore un Jeune sang, il approchait de l'âge de Guerrier et suivrait d'ici bientôt une chasse de guerrier honoré.

Il se lança de nouveau dans son combat conter le mutant qui semblait toujours chercher le moyen de le chasser. Mais finalement quelque chose avait échappé à Jack, il ne pouvait en être blâmé, même les guerrier confirmé et vétéran faisait parfois cela, oublier les proie non intéressante qui profitait de se manque d'attention pour attaquer par derrière. En effet, le mutant qu'il avait envoyé contre le mur quelques minute plus tôt revint à la charge, alors que Jack allait le renvoya bouler pour qu'il ne dérange pas, il lâcha une décharge de lumière en pleine figure du jeune Yautja qui fut aveuglé. Il mit ses main devant ses yeux en beuglant.

Lorsqu'il rouvrit le yeux, la seule chose qu'il vis fut le mutant lumineux lui bondir dessus et lui planter une lame dans le ventre et remonter en diagonale vers la cage thoracique, par chance elle se stoppa dés la première côte. Malgré la résistance de Jack, il laissa échapper un gigantesque rugissement rauque de douleur qui résonna jusqu'au dehors des égouts, plusieurs quartier furent réveillé par cet horrible rugissement, pensant qu'un bête était dans les rues, de réflexe il asséna un coup de poing d'une grande violence au mutant le faisant saigner de la tempe. Autant le dire, Jack avait été pris de surprise.

Incapable de continuer le combat, trop de sang avait coulé de son venter tailladé, et il n'avait pas de kit de soins sur lui, quel erreur de l'avoir oublié, il devrait se soigner dans la ville, le temps de rentrer à pieds jusqu'à la falaise il mourrait en se vidant. Il couru en sens inverse en jetant un dernier regard au mutant, ce regard était clair, il disait du regard qu'il reviendrait pour lui un jour. Rugissant et grognant il quitta le cloaque pour se soigner ou il pourrait.
Revenir en haut Aller en bas
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   Mar 13 Sep 2011 - 12:30

Scum cherchait vainement un moyen de se débarrasser de cet ennemi, lorsque celui-ci se releva pour se jeter à nouveau sur lui. S'écartant vivement, le mutant voulut prendre une once de temps pour se recentrer sur l'affrontement et ne vit que trop tard Lightbulb qui revenait au combat.

"Qu'est-ce qu..." commença-t-il avec surprise en tournant les yeux vers le jeune mutant.

La lueur dans les yeux de Lightbulb était plus intense qu'à l'accoutumée et semblait en fait s'étendre à tout son corps. Et c'est alors que Scum comprit que le mutant lumineux était allé recharger ses batteries, sans doute sous les lumières de la ville. Il les avait ensuite retrouver et sa première attaque dans le combat consista en un flash lumineux intense.

Comme si un spot lumineux de stade de football venait soudainement de se braquer sur eux, les deux adversaires se trouvèrent instantanément aveuglés et furent forcés de reculer devant la légère onde de choc. Scum siffla, plaquant ses mains devant ses yeux globuleux et trébucha pour tomber dans l'eau croupie. L'humain se mit à beugler, ayant été au plus proche du jeune mutant, il en avait ressenti les effets plus fortement encore que Scum qui était pourtant relativement sensible aux changements de luminosité...

Un court instant passa, qui parut une éternité avant que le mutant écailleux ne puisse distinguer Lightbulb qui se jetait sur l'humain pour l'éventrer avec ce qui semblait bien être un couteau. De douleur, l'homme lâcha un rugissement, puissant, rauque, qui figea les deux mutants sur place. Était-il vraiment humain pour pousser de pareils cris ?
*Bon sang ce hurlement a du percer à la surface à défaut de me percer les tympans.* pensa Scum, choqué.

Lightbulb, tout aussi stupéfait réagit à peine lorsque l'humain abattit férocement son poing gantelé sur sa tempe, et tomba à terre tout simplement. Le chasseur quitta alors les lieux au pas de course, la main plaquée sur sa blessure et en continuant de lâcher des cris bestiaux. Scum qui filait retrouver le jeune mutant croisa une dernière fois son regard et il put y lire que tout cela n'était pas fini...

Sifflant de colère, il reporta son attention à Lightbulb qui saignait à l'endroit où lui avait été porté le coup. Prenant le jeune garçon dans ses bras, il décampa à son tour, prenant la direction du repaire des Morlocks.

"Le Guérisseur va te régler ça en deux temps trois mouvements mon gars... dit-il en sachant pourtant que Lightbulb était inconscient. C'était très brave de ta part, peut-être un peu trop audacieux..."

Dans le fond, Scum était soulagé de cela se finisse ainsi. Avec cette blessure, l'humain ne reviendrait sans doute pas de sitôt dans leur domaine. Et même s'il revenait, le mutant écailleux savait qu'il n'en aurait pas après les enfants ou n'importe quel autre Morlock. C'était son crâne qu'il voulait, c'était donc son problème et ce, aussi longtemps que durerait la traque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse dans les égouts (Scum/Jack)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse dans les égouts (Scum/Jack)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Visite dans les égouts
» Chasse dans les égouts
» [Missions D] Balades dans les égouts...
» Partie de chasse dans la forêt de Hautval
» Première chasse. (PV Simalia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Les Egouts-