X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Scum la bête des égouts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Scum la bête des égouts   Lun 16 Mai 2011 - 22:43

Registre :

Identité :

Nom : Demington

Prénom : Hally

Pseudonyme/Surnom : Hal' / Scum

Sexe : Mâle

Race : Homo Superior

Age : 25ans

Date de Naissance :24/07/1991

Famille : Harry Demington et Sally Demington (père et mère)

Nationalité : Américaine (bien qu'il ne soit pas en possession de papiers d'identité ou de documents officiels quelconques)

Métier : /

Groupe : Morlocks

Pouvoir et Capacités de combat:

Description : Scum possède des caractéristiques que l'on peut retrouver chez certains batraciens et reptiles :
_ Une peau aux écailles solides
_ Une puissante mâchoire capable de broyer la tôle. Sa dentition fort peu entretenue est porteuse de tant de bactéries que la morsure de Scum en est presque venimeuse, les plaies qu'elle laisse s'infectant généralement très vite
_ Des pattes et des mains palmées et aux griffes tranchantes, qui sont en outre capable d'adhérer aux surfaces rugueuses
_ Sa force est de peu supérieure à celle d'un humain
_ Son agilité et ses réflexes sont cependant bien supérieurs
_ Ses poumons lui permettent de rester en apnée pendant plus d'une heure
_ Ses yeux sont capables de percer l'obscurité quasi-totale et une membrane translucide les protège du soleil, de l'eau croupie et dans une moindre mesure, des fumées
_ Un odorat supérieur à celui de l'homme, mais n'égalant cependant pas celui d'un chien

Il dispose aussi d'une petite poche dans sa gorge, lui permettant de stocker sans les avaler les pièces de monnaie et petits gadgets qu'il ingurgite. Actuellement il peut stocker un petit téléphone à clapet et ne s'en prive pas

Maitrise : Scum n'est pas encore au fait de toutes ses capacités, mais a une bonne maîtrise de celles déjà acquises, puisqu'elles sont passives. De la même façon il n'est pas à l'abri de nouvelles mutations physiques mineures.

Maitrise supérieure : Scum est capable de faire pousser des excroissances de protection à certains points de son corps. Poussant très rapidement, elles peuvent dévier des lames et encaisser les tirs d'une arme à feu. Il dispose aussi d'une queue reptilienne qui, couplée à sa nouvelle mutation, pourra lui servir de massue. La poche dans sa gorge a grandi, descendant dans son organisme et il peut y stocker des objets de la taille d'une lampe-torche. Sa vitesse de nage égale celle du dauphin et ses blessures se régénèrent plus vite. Il peut régénérer un membre perdu mais cela se fera au rythme de ses mues (environ une par mois à ce stade)

Maitrise talentueuse : Les excroissances protectrices gagnent en résistance, tout comme les écailles du mutant qui permettent à elles seules d'encaisser les tirs. La force de Scum lui permet de soulever des charges de plus d'une centaine de kg, avec quelques efforts. Sa poche de stockage s'est encore agrandie, prenant la forme d'un second estomac, plus petit que le premier, qui lui permet d'avaler un pistolet et quelques autres objets en plus. Il peut forcer ses mues pour recouvrer plus rapidement ses blessures, ce qui lui sape rapidement son énergie.

De plus, muer permet des changements drastiques de son corps. En l'occurrence, lorsque le temps se rafraîchit, Scum voit pousser sur son corps un épais duvet agrémenté de longues plumes. Ces dernières, pouvant paraître ornementales sont en fait tranchantes et peuvent être lancées sans trop de précision vers les ennemis du mutant. Il leur faudra ensuite quelques heures pour repousser. En revanche, l'écailleux perd ses capacités de protection lorsque le duvet apparaît et devient plus léger, plus rapide mais moins fort.

Maitrise virtuose : Les défenses que le mutant peut faire pousser gagnent encore en résistance, le protégeant des flammes et des explosifs. Le corps de Scum devient lui-même assez fort et robuste pour lui permettre de se mouvoir avec ces lourdes protections ou au contraire de ne pas céder devant de fortes pressions. La puissance développée par sa musculature approche maintenant les trois cent kg.

Les plumes qui poussent sur son corps en hiver sont maintenant tranchantes comme des lames de rasoir et repoussent à vue d’œil une fois lancées. Les motifs et coloris en changent selon l'envie consciente ou l'environnement immédiat de l'écailleux.

En outre, une troisième mutation générale lui est maintenant accessible. Sa peau, comme celle du caméléon change de couleur par effet de mimétisme, reproduisant par ses pigments l'environnement autour du mutant. Mais pour que le camouflage soit parfait, Scum doit d'abord voir cet environnement, ce qui implique une vision à 360° et ce sur tous les axes spatiaux. Ainsi, copiant encore le caméléon, les yeux de l'écailleux quittent de moitié leur orbite pour obtenir la meilleur vue possible et se trouvent cerclés d'écailles qui agissent comme le diaphragme d'un appareil photo.

Ses mues se déclenchent maintenant toutes les semaines, ce qui améliore encore ses capacités de guérison. Par un effort de volonté, ou en se trouvant dans l'environnement adéquat, Scum peut choisir quelle mutation ressortira de sa mue.

Maitrise suprême : Les protections naturelles de Scum en font une muraille vivante. Sa peau écailleuse supporte un feu nourri et des explosions. Les excroissances qu'il fait pousser sont virtuellement indestructibles, peuvent le protéger intégralement et s'étendre à deux fois sa largeur, faisant du mutant un véritable chevalier d'écailles.

L'écailleux peut maintenant choisir d'incliner ses plumes dans une direction ou une autre, ce qui lui permet de gagner en précision au moment de les lancer. Il peut en outre choisir la longueur de ces plumes d'assaut, pour en faire par exemple de terribles mais élégantes lames d'avant bras, qui feront du mutant reptilien une furie à plumes.

A ses capacités de camouflage s'ajoutent des organes capables de "voir" sur différents spectres. Électrostatique, chaleur, électromagnétisme, et autre rayonnement, aucun n'échappe à Scum qui devient un espion extralucide.

Muer est devenu simple comme bonjour et Scum peut choisir à sa guise la mutation globale qui en découlera. Cette capacité d'adaptation devient d'ailleurs complètement débridée et l'écailleux peut, en le souhaitant ou en laissant faire son environnement, modifier la structure générale de son corps pour s'adapter à des situations bien spécifiques. A plumes, à plaques, gargantuesque, amphibie, venimeux, électrique, camouflé, détecteur, planeur ou coureur, les seuls limites à son évolution sont la cohérence générale de son anatomie d'homme-reptile.

Art Martial : Scum se défend très bien avec ses griffes et ses crocs, mais peut éventuellement utiliser des armes rudimentaires (tuyauterie, panneau de signalisation, plaque d'égout, couvercle de poubelle).
Il a appris récemment à utiliser des nunchakus

Équipement : Une paire de nunchaku orange

Apparence :

Description Physique : Scum est un homo superior, bien que l'on puisse s'interroger sur le homo. Ce mutant est en effet plus proche du batracien ou du reptile que du mammifère. Sa peau d'un vert marâtre est humide et écailleuse et une crête osseuse siège sur son crâne. Scum est aussi doté d'une mâchoire proéminente garnie de crocs énormes et dont la force dépasse celle du crocodile. De part et d'autre de son menton et au-dessus de son mufle reptilien trônent de petites cornes noires qui ne sont pas dangereuses en soi, mais lui donnent un air bien peu commode. Ses yeux globuleux dénués de pupille sont d'un jaune maladif et sont régulièrement humidifiés par un clignement de ses paupières verticales et ses oreilles ne sont qu'un petit orifice parmi les écailles de son visage.
De l'arrière du crâne aux épaules, en passant par le petit aileron situé entre ses omoplates, Scum a les écailles mouchetées de marron et de petites striures noires s'échelonnant sur le côté de son buste, en dessous du poitrail. Son torse est doté de résistantes plaques écailleuses qui le protègent du sternum à l'entrejambe. Les bras du mutant, plus longs et puissants que ceux d'un humain normal sont terminés par de grandes mains légèrement palmées, elles-mêmes pourvues de longs doigts griffus. Ses jambes, qui n'ont rien à voir avec celles d'un être humain, se terminent elles aussi par des pattes griffues et palmées.

Signe Particulier : Scum est déjà très particulier

Mental :

Psychologie : Scum est né monstre, a toujours été considéré comme un monstre et aura donc tendance à agir comme tel. Habitué à vivre seul, de rapines et de chasse dans les égouts et les eaux de New York, il se tient généralement éloigné des êtres humains, bien qu'il ne soit en aucun cas étranger à leur mode de vie, leur langage et leurs habitudes. Il ne s'émeut pas plus que ça du sort des autres mutants qui sont obligés de se réfugier dans les égouts. Il accepte de partager son habitat avec eux, et les aident lorsqu'ils en ont besoin, mais il ne souhaite pas se mêler davantage à leur communauté, les trouvant pour la plupart encore trop humain pour être digne de confiance.

Paradoxalement, même s'il ne fait pas confiance aux humains, et les déteste pour ce qu'ils seraient capables de lui faire, il est curieux d'eux, et jaillira parfois à la surface pour une escapade nocturne, rassasiant sa curiosité, et aussi sa faim. Mais cependant dans son habitat il chassera tout intrus de façon brutale et bruyante, il aura tendance à préférer la fuite s'il est vu à la surface, intimidant par de grands hurlements ceux qui ont pu le voir.

Bien sûr il est aussi capable de discernement, et sait donc reconnaître un humain menaçant d'un innocent. S'il peut passer pour un gentil monstre auprès d'un enfant par exemple, ou d'une personne ayant désespérément besoin d'aide, il se fera violence pour agir ainsi, car tout ce qu'il voulait auparavant, c'était d'être reconnu pour ce qu'il est et ne pas avoir à cacher ses différences. L'arrivée des Morlocks dans les égouts est d'ailleurs pour lui un espoir autant qu'une déception, car bien que les mutants ne soient pour le moment visiblement pas acceptés par les humains, le fait est qu'ils sont de plus en plus nombreux à voir le jour et que les humains seront bien forcés un jour ou l'autre de reconnaître leur existence.

Histoire :

Capacités : Du fait de ses réflexes et de sa volonté de rester caché, Scum sait se faire silencieux et discret et peut disparaître rapidement lorsqu'il est sur le point d'être découvert. Sans être un pick-pocket, il est aussi très habile dans le larcin. Débrouillard, il sait trouver ce dont il a besoin -pas grand chose, donc- et est un nageur hors-pair, bien plus à l'aise en milieu aquatique que sur terre. Il possède quelques connaissances fragmentaires sur les nouvelles technologies employées par les humains comme les derniers ordinateurs et téléphones portables, et sait parfaitement utiliser télés, radios et téléphones

Situation : Scum rend crédible ces légendes urbaines sur les monstres mutants vivants dans les égouts, il est un fugitif, une bête cachée dans les entrailles de la ville, sans le sou, et sans papier. Il stocke tout ce qu'il ramène de la surface dans l'antre dissimulée qu'il s'est aménagée : télé, radio, téléphones, appareil photo et caméscopes ainsi que quelques livres et jouets.

Passé : Hally Demington est issu de deux parents sans histoire, vivant dans les quartiers peu aisés de New York. Ses parents avait toujours souhaité un fils exceptionnel -comme la plupart des parents- et d'une certaine façon, ils l'obtinrent.
A la naissance déjà, la peau du petit était entièrement mouchetée et striée mais cela ne parut pas plus grave qu'étrange aux parents, comme aux infirmiers. Qui plus est, ces excentricités commencèrent à s'estomper lorsque l'enfant grandit, mais parallèlement, les signes les plus flagrants de sa mutation se dévoilèrent peu à peu. Les écailles et les yeux, la mâchoire et le mufle, puis les pattes et les griffes, sans oublier l'horrible aileron qui lui poussait dans le dos. Doucement, insidieusement et inéluctablement, Hally se transformait.
Une transformation que les parents Demington firent mine de ne pas voir, supportant de moins en moins la présence de leur fils parmi eux : ils ne pouvaient accepter que leur enfant devienne un monstre.

De son côté, Hally essayait bien évidemment de dissimuler ses caractéristiques, évitant de se montrer en public et ne fréquentant plus l'école depuis longtemps. Mais plus il grandissait et plus cela devenait ardu, d'autant plus qu'avec l'adolescence et sa crise, ses altérations étaient de plus en plus prononcées. Il fut d'ailleurs plusieurs fois sujet à des chasses aux monstres lors de ses rares sorties en ville.

De l'une d'elle d'ailleurs, il ne revint pas.

Une nuit où ses poursuivants l'avaient traqué jusqu'aux égouts, Hally courut dans les souterrains jusqu'à en perdre haleine, et aussi son chemin. Terrifié de se trouver perdu dans l'un des endroits les plus écœurants et les plus inhospitaliers de la ville, mais aussi par la chasse particulièrement éprouvante qui venait de lui être faite, Hally resta prostré dans la crasse, pleurant jusqu'à ce que le sommeil l'emporte.
Et lorsqu'il se réveilla, persuadé que ce qu'il venait de vivre n'avait été qu'un mauvais rêve, il fut surpris et choqué de voir que rien n'avait changé depuis qu'il s'était endormi... Il se mit alors en tête de retrouver coûte-que-coûte le chemin de son foyer et grimpa à la première bouche d'égout qu'il put trouver, afin d'avoir une idée de l'endroit où il se situait. Après tout il n'avait pas pu s'éloigner tant que ça...
Sans le savoir cependant, il s'était retrouvé à plusieurs kilomètres de son lieu de vie, et il ne reconnut rien de l'endroit où il était maintenant : bondé de monde, agité et bruyant; à la différence de son chez-lui calme et plat. Mais qu'à cela ne tienne, Hally voulait rentrer chez lui, devait rentrer chez lui. Il erra donc longtemps, très longtemps dans les égouts, s'habituant peu à peu à y vivre, faisant quelque fois surface lorsque la faim ou l'enfermement se faisaient trop pressants.

Et un jour par hasard... Il réussit à retrouver sa maison, il n'avait aucune idée du temps qu'il avait passé parmi la vermine des sous-sols pas plus qu'il ne se doutait de ce qui l'attendait au retour.

Ses parents ne vivaient plus chez eux. Ils étaient partis ou étaient morts, mais en tout les cas, ils n'étaient plus là. Déçu, amer et même troublé, Hally retourna au second endroit le plus familier à ses yeux. Refermant la bouche d'égout sur son passage, le mutant laissa derrière lui les souvenirs de ceux qui l'avaient abandonné, plongeant dans l'eau croupie qui était maintenant son foyer, s'enfonçant dans les profondeurs qui étaient chez-lui, jurant de se tenir éloigné des humains, et choisissant de se nommer Scum, un nom plus approprié à ce qu'il était maintenant.

Vous :

Code : Validé par le maître
Un nom ou pseudo :
Votre age : 19ans
Provenance de l'avatar : Un dessin que j'ai griffonné :D
Double compte ? : Non
Comment avez-vous connu le forum ? : Vil' \o/
Le plus : Des cookies !



.


Dernière édition par Scum le Dim 22 Mai 2016 - 20:17, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scum la bête des égouts   Lun 16 Mai 2011 - 23:17

Bienvenue sur le Forum, Scum. Very Happy

Si l'admin a le courage de lire ta fiche ce soir, il s'en occupera, moi j'ai lu jusqu'a la description mentale et je dois dire que cela m'a plutôt plu x)
Si il ne s'en occupe pas, promis demain ta fiche est lue et corrigée ou même validée qui c'est... Un morlock n'est jamais de refus, surtout quand c'est le premier. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scum la bête des égouts   Lun 16 Mai 2011 - 23:55

Torto ! oublie pas la brique de lait ! *sort*

[En cours de correction]
Revenir en haut Aller en bas
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Scum la bête des égouts   Lun 16 Mai 2011 - 23:58

Merci, merci ^^

Content d'être le premier représentant des mutants des égouts, au moins si les autres tombent dans les égouts, ils pourront espérer faire une rencontre :p

Et non, j'oublie pas la brique (chacun sait que quand il y a des cookies, le lait n'est jamais loin x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Scum la bête des égouts   Mar 17 Mai 2011 - 1:21

Bienvenu parmi nous, tu n'as finalement pas pu résister - et je m'en réjouis -. Alors évidemment, ta fiche est bonne, et évidemment tu es validé !

Le premier habitant du dessous est parmi nous !

P.S. : Il y a une légère modification dans la fiche de présentation, si tu tiens à pouvoir faire évoluer ton personnage, je t'invite à aller consulter les règles additionnelles Very Happy

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Scum la bête des égouts   Mar 17 Mai 2011 - 12:16

Il va falloir que je fasse quelques recherches et j'éditerais ça ^^


EDIT : Done.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scum la bête des égouts   

Revenir en haut Aller en bas
 

Scum la bête des égouts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Scum la bête des égouts
» Les égouts d'Osgiliath
» projet de décor d'égouts
» [Missions D] Balades dans les égouts...
» [Lucita] Les égouts et l'université !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Avant le jeu :: Présentation :: Base de données du SHIELD-