X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ambiance volatile [Paige]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Paige Hart

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 15/11/2013

Fiche Tecnhique
Metier: Professeur
Age :
Nationalité :

MessageSujet: Re: Ambiance volatile [Paige]   Ven 10 Jan 2014 - 18:09

- Si vous pouviez tout simplement me foute la paix, ça serait benef' pour tous le monde. Suffirait que vous arrêtiez de toujours me pointer du doigt comme si j'étais un aliéné, j'ai plus l'impression d'être différent chez les mutants que chez les humains.

-Si ça te fait plaisir d’entendre ça, sache que à mes yeux, t’es comme tous les autres : un enculé qui se croit tout permis. Si ton but c’était de te faire accepter ici, ne pas battre ceux qui passent sur ton chemin c’était la première étape.

Les capacités de Paige en combat étaient impressionnantes, mais pour l’aspect psychologie, elle avait encore un grand bout de chemin à faire. Comprendre ce qui se passait dans la tête d’Haron était aussi difficile pour elle que d’utiliser son don à la surface du soleil. De toute façon, c’était un homme non ? Il pouvait se démerder tout seul, comme l’enculé qu’il était. Paige n’avait rien à faire d’une lopette chialeuse, en fait, elle n’avait rien à faire avec tous les individus de sexe masculin, mais celui-là lui donnait encore plus l’envie de vomir.

- Je ne menace pas... Je préviens.

Dusk haussa les épaules, ignorant ses paroles. Il pouvait bien essayer de faire ce qu’il voulait, c’était un être inférieur qui n’avait même pas la force de passer aux gestes. Il n’avait rien de glorieux finalement chez lui… quoi qu’il n’y avait jamais rien d’impressionnant venant du (ou d’un… hehehe) sexe faible. Ayant repris des forces, la douleur dans son dos s’était quelque peu dissipé, la guerrière se prépara à un prochain échange de coup.

- Je te préviens que si tu parle à qui que ce soit de cette métamorphose... Je t'explose.

-Sans blague, et combien de petits n’amis tu vas amener avec toi pour réussir cet exploit ?

Un sourire sadique apparaissait graduellement sur les lèvres de la mutante des ombres. Elle aimait le combat, elle adorait cette sensation de puissance et de force qui l’envahissait à chaque coup échangé avec son adversaire. Prouver ainsi sa force lui permettait d’oublier son passé, pendant lequel elle avait été faible et innocente. Haron faisait un excellent cobaye, car malgré sa lenteur et son côté un peu imprécis, ses coups étaient puissants et dangereux, de quoi garder Dusk sur le qui-vive. Sa métamorphose ne faisait qu’ajouter au degré de dangerosité du combat. Un jour, s’il s’entraînait à pallier à ses défauts, ce mutant pouvait devenir des plus impressionnants… mais pour l’instant, bien qu’il semblait avoir un entraînement quelconque en matière de combat, ce n’était pas grand-chose d’impressionnant, et ses mouvements étaient aisément prévus par la jeune mutante en face de lui.

Les coups qu’elle lui porta en glissant entre ses jambes semblaient avoir fait mouche, mais la réaction qu’elle espérait voir chez son adversaire se faisait attendre. Ne ressentait-il plus les lames traverser sa chair ? Elle pouvait bien sûr concentrer son don pour le rendre plus destructeur encore, mais une telle demande d’énergie la laisserait sans doute sans défense pendant de cruciaux instants. Elle recula, mettant un peu d’espace entre elle et lui, replaçant négligemment une mèche de cheveux qui s’était détaché de son élastique.


- Je sais pas c'est quoi ton problème avec moi... Et franchement je m'en tamponne. Mais si tu crois un instant que je vais me laisser faire parce que tu as un pouvoir ultra balèze... Tu te trompe. Si tu veux me briser les os vas y, au moins... J'ai mon amour propre intact, toi... C'est à vérifier.

-Si je te brise tous les os, tu vas peut-être éviter de briser ceux des malchanceux qui croisent ton chemin. Pour ce qui est de mon amour propre, ne t’en fais pas pour moi. Tu n’es pas le premier à mordre la poussière devant moi, et tu ne seras pas le dernier.

Malgré les provocations d’Haron, Paige garda son calme. Lorsqu’elle se battait avec fureur, elle commettait parfois des erreurs impardonnables, et tant qu’elle ne serait pas forcée à puiser dans sa rage les forces nécessaires à l’emporter, elle se battrait avec calme. Elle analyserait chacun de ses mouvements, cherchant la faille, l’ouverture où placer une attaque quasi mortelle. Elle ne voulait pas le tuer, mais sa forme rendait les attaques « simples » un peu inefficaces. Dusk devait trouver une façon de frapper, sans le tuer, mais qui serait suffisante pour arrêter une telle bête.

Cependant, alors qu’Haron passait à l’offensive, Paige fit rapidement une constatation : les yeux du minotaures n’étaient pas aussi bons que ceux de l’humain. Il frappait souvent à des endroits où la mutante des ombres de se trouvait pas du tout. Ce n’était pas comme s’il était complètement aveugle, seulement, Dusk avait l’impression qu’il voyait désormais flou. Profitant de cela, elle se concentra, gardant assez de distance entre elle et lui, tournoyant rapidement avec moult roulades autour du minotaure. Elle tentait autant que possible de se mettre dans son angle mort, désirant avoir un peu de temps. Les armes spectrales disparurent de ses mains alors qu’elle les joignait ensemble, créant une masse noire et opaque au plafond. La masse se concentrait en un point unique au-dessus de la tête d’Haron, mais pour que cette attaque soit efficace, Dusk avait besoin d’être très précise. La masse d’ombrage commençait à grandir au-dessus de la tête d’Haron, jusqu’à prendre la forme d’une grande plaque d’acier de 4 mètres carrés environ. Cependant, le poids des ombres étaient nettement inférieur à celui de l’acier : à chaque seconde, elle compressait cette masse pour la rendre aussi dense que possible.

Se sentant prête, elle évita un dernier coup de poing de la bête avant de disparaître… pour apparaître par-dessus la plaque d’ombre.


-Hey tête de vache !

Et, alors qu’elle attirait son attention, elle utilisa toutes ces forces pour faire tomber cette plaque directement sur le mutant minotaure à toute vitesse, une combinaison du poids et de toute la force qu’elle pouvait y mettre. Assez pour tuer n’importe quel humain, mais pour son adversaire, est-ce que ce serait suffisant pour l’assommer ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 25
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: Ambiance volatile [Paige]   Sam 11 Jan 2014 - 2:53

Soufflant des naseau, Haron avait décidé d’arrêter de discuter avec la femme qui lui faisait face, elle n'avait qu'un but, le traîner dans la boue, l'humilier, mais bien évidement il n'allait pas se laisser faire, sa fierté personnel l’empêchait d’accepter de tomber aisément, il avait toujours su encaisser les coups, mais cette fois il avait commis une erreur, se retenir afin de ne pas être en faute, le fait de ne pas vouloir la briser était un bien, mais trop de retenu lui avait valu un coup violent qui le sonnait encore un peu, un bourdonnement persistant dans la tête, ses coups étaient puissant, mais imprécis.

Elle se mettait à nouveau en position, elle avait du remarquer qu'Haron avait une résistance bien supérieur à ce que la normal, les coups d'épée ne lui avaient pas fait de vrais dégâts, il avait bien sentit quelque chose, mais rien qui ne puisse l'inquiéter, sa peau étant un cuir d'un résistance surnaturel, il se contenta de lentement se tourner en cherchant Paige du regard, ses yeux noir de bovin.

Il ne pouvait clairement voir son visage, même d'ailleurs il visait parfois à côté lorsqu'elle commençait à trop bouger, son ouïe et son odorat n'ayant aucun entrainement, il lui était difficile de le situer vraiment, donc il était normal qu'il frappe de manière presque inutile, des attaques dans le vent, des charges raté, les murs par contre eux, gardait des marques d'impact extrêmement violent malgré une certaine retenue, accompagné à une fatigue venant pas mal du fait qu'il avait prit un mauvais coup avant sa transformation. en effet, l'attaque à la tempe l'avait déjà bien sonné, même si il faisait comme si de rien 'était, plus le temps passait moins ses idées étaient claires, il n'arrivait plus à réfléchir correctement, son cerveau ayant été remué dans tous les sens, il voyait bien plus trouble qu'à l'accoutumé, car même si il n'y voyait jamais clair sous cette forme, c'était un peu flou, il voyait en noir et blanc ce qui le privait de bien des distinction aussi.

Elle continuait de le provoquer, insinuant qu'il viendrait avec d'autre gars pour venir lui faire sa fête.

- Je me bat seul.

Termina t'il pour engager de nouveau le combat avec elle, mais il savait que vu son état il n'aviat que très peu de chance de l'emporter, si ce n'est aucune, mais ça il ne pouvait se l'avouer. Frappant comme il pouvait, il n'arrivait plus à lui mettre la main dessus, sa vue était déjà trop trouble, n'y voyant plus grand chose, n'arrivant plus à se repérer, il frappait vers toute forme ayant une silhouette humaine afin de la mettre potentiellement K.O. Soudain elle finit par totalement disparaitre de son champ de vision, il cherchait partout autour de lui en pivotant sur lui-même, n'imaginant pas un instant qu'elle préparait une attaque au dessus de lui, son cerveau secoué avait du mal à situer une telle possibilité, puis lorsqu'il entendit enfin la voix de la femme, il fit une erreur, il leva la tête pour voir ce qu'il y avait, une ombre, un trou noir, puis enfin, un violent choc sur le musau, d'une puissance colossale qui arracha un long filet de filet des nasaux de l'animal et pour courroner le tout, sa tête fut appuyé si fort vers l’arrête qu'il baissa la tête dans la foulé, faisant que l'objet vint taper derrière sa tête, le sonnant littéralement, il finit à genoux, sa métamorphose diminuant visiblement une fois l'assaut achevé, il pu retrouver une vue potable, mais tout de même bien embrumé, mais c'était suffisant pour la situer, après de longue seconde à redevenir humain, avec juste un pantalon débraillé ayant tenue par le saint esprit, ou par une potentiel incohérence, il se leva difficilement, pendant qu'il se remettait sur pied, il se souvint des paroles de son ami Dany.

* Si tu sais que le combat est perdu, que tu n'as plus aucune force, même à toi ça peut t'arriver... Contente toi de tenir debout..; D'encaisser les coups qui suivent autant que possible, ça fait mal, mais au moins t'as pu rester debout... Enfin c'est ce que je pense.*

Regardant vers la forme de Paige, il se contenta tout simplement de sourire d'un air provocateur, saignant du nez et de lui faire un signe de la main voulant clairement dire "Viens la". Alors que son pouvoir était totalement désactivé, il savait donc qu'il prenait le risque de se faire tabasser et qu'il n'avait plus l'esprit assez vif pour ne serait-ce que réagir, simplement, tenir debout.

- Je... M'attendais à mieux... V'nant d'une salope prétentieuse.

(à toi de choisir si tu veux te déchaîner sur lui XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Paige Hart

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 15/11/2013

Fiche Tecnhique
Metier: Professeur
Age :
Nationalité :

MessageSujet: Re: Ambiance volatile [Paige]   Lun 13 Jan 2014 - 23:04

- Je me bat seul.

-Tu perdras seul.

C’était à Paige de dire les derniers mots de cette conversation. Vraiment, la psychologie et la femme des ombres ne faisaient pas bon ménage. Elle avait du mal à comprendre les émotions qui apparaissaient sur le visage de ses interlocuteurs, hormis la colère et la rage qu’elle provoquait évidemment. Ce n’était pas pour rien qu’en temps normal, elle portait toujours ses lunettes de soleil, qui lui donnait une « protection » contre les gens qui avaient le talent de lire l’esprit des autres. Ça ne la protégeait pas des intrusions mutantes, mais ça éloignait les humains un peu trop envahissants. De son point de vue, elle ne voyait qu’en Haron un être stupide et macho, un connard quoi. Elle n’avait peut-être pas vu juste, mais elle se fiait à sa première impression. C’était aussi simple que ça.

Éviter les coups de l’énorme bête était relativement facile, mais la douleur qu’elle ressentait au dos et au niveau des côtes ne l’aidait pas non plus. Haron ne l’avait touché que très peu de fois, dont une de façon très efficace, mais elle s’en souvenait très bien. C’était à son tour cependant de s’assurer que son adversaire se souviendrait de la leçon à apprendre de ce combat, à son tour de prendre l’avance et à enfoncer la tête de vache de son ennemi dans le sol. Il allait payer, comme tous les hommes qui se mettaient sur le chemin de Paige, comme il le méritait.

Les lames qu’elle utilisait ne traversaient pas ou très peu la peau de la bête, malgré leur tranchant effilé. Le cuir qui recouvrait désormais ses organes rendait ses attaques presque inutiles. Elle devait changer de mode d’attaque, passé à quelque chose de plus grand, de plus gros. Son idée prit la forme d’une masse d’ombre assez grande, mais surtout très dense, très compacte. Le poids d’un tel « bloc » d’ombre allait sans doute être suffisant pour arrêter les charges et les coups du monstre. Concentrant le pouvoir de son don, elle disparut pour se retrouver, un instant plus tard, sur le bloc condensé d’ombre. Attirant l’attention d’Haron, elle usa de toute sa force mentale pour propulser le bloc sur le minotaure.

L’impact se fit entendre, comme deux blocs de granits se heurtant. Le choc fit perdre l’équilibre à Paige, qui préféra s’enfoncer dans l’ombre pour en ressortir quelques mètres plus loin, mais l’impact l’avait débalancée, et au lieu de ressortir des ombres debout, elle dut s’extraire d’une marre d’ombre sur le côté. Alors qu’elle se redressait, elle sentait la fatigue l’envahir, le contre coup d’une grande utilisation de son don. Dans son état, refaire une telle attaque lui était impossible, mais elle pouvait toujours se défendre.

De toute façon, ce n’était plus nécessaire.

Le minotaure était à genoux, ses bras, ses jambes, tout son corps reprenant doucement sa forme humaine. Il ne semblait même pas y avoir de vie dans ses yeux jusqu’au moment où ils redevinrent humain. Doucement, il se remit sur pieds, comme si tout le poids du monde était sur ses épaules. Même si le don de Paige avait ses faiblesses, le minotaure en avait fait les frais. Il ne semblait plus du tout en état de se battre, même s’il était maintenant debout. Dusk était en bien meilleur état que lui, et c’est d’un pas assuré, mais bien plus fatigué qu’au début de leur combat, qu’elle se rapprocha de lui.

Alors qu’elle approchait, elle constata que le regard de son ennemi avait repris vie. Il souriait maintenant, en lui faisait un signe de la main comme s’il n’en avait pas eu assez. Elle ne pouvait nier qu’il avait l’esprit d’un guerrier. Il avait une personnalité affreuse et ennuyeuse, mais il ne semblait pas capable d’admettre la défaite.


- Je... M'attendais à mieux... V'nant d'une salope prétentieuse.

Haussant les épaules, Paige marcha d’un pas plus assuré encore vers son adversaire. Il semblait faible, et cette simple impression redonnait des forces à la mutante des ombres. À sa hauteur, elle s’arrêta, le fixant dans les yeux. C’était un abruti au final, et il ne se rendait même pas compte de sa connerie.

-Tu m’as touché sérieusement une seule fois. Bravo. Tu restes une merde, mais tu m’as surprise. Profite de ta « victoire ».  J’ai une douche à prendre.

Se retournant, elle se concentra une fois de plus, une dernière fois, et concentra les ombres de la salle pour qu’ils foncent une dernière fois sur le mutant minotaure, l’assenant de plusieurs coups, une dizaine en tout, avant de disparaître, mais les impacts n’étaient pas du tout du niveau des précédents. Paige tenait simplement à remettre la salle en état avant de s’en aller, car une fois les ombres dissipées, une lumière plus vive emplit la salle. Nonchalamment, elle quitta la pièce, étant certaine que la leçon était passé dans la tête de ce minable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 25
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: Ambiance volatile [Paige]   Mar 14 Jan 2014 - 17:47

Seul, il l'avait toujours été, ou du moins presque. Il ne se laissa toujours pas intimider par Paige qui continuait de vouloir lui faire comprendre qu'il n'avait aucune chance face à elle, actuellement c'était vrais, mais si un jour il décidait de se battre vraiment de manière hargneuse, il ne doutait pas un seul instant d'avoir ses chances de lui faire ravaler sa fierté, quoi qu'il en soit cette femme avait le dont de l'agacer plus que tout.

Il regardait la femme avec un air agacé, du moins pour Paige ça devait avoir l'air d'un regard bovin comme un autre. Elle ne manquait jamais une occasion de le rabaisser, de lui faire comprendre à quel point elle haïssait les hommes comme lui, ou les hommes tout court. Haron avait finit par se rendre compte de quelque chose, les hommes, ça semblait être son problème numéro un, ça paraissait évident, le jeune homme c'était un instant reconnu en elle, elle semblait en vouloir à quelqu'un et faisait payer le autres, pendant un instant, il compris que lui aussi avait commit cette erreur, pendant un instant bien sur, tout cela n'était qu'inconscient, mais tout de même là.

Il tenta de toucher la femme du mieux qu'il pu, mes es réflexe étaient complètement inhibé par son état et son étourdissement. Sans compter que la femme lui avait concocté une dernière surprise à laquelle il avait eu du mal à se préparer, il ne pu réagir, son esprit troublé par l'attaque à la tempe, si il ne s'était pas trop retenue il aurait eu plus de chance de s'en sortir un peu mieux et de lui asséner plus de coups, mais il n'avait pas non plus cherché à la massacrer, ce n'était pas le but non plus.

Alors qu'il tenta de comprendre la situation, il prit avec violence la masse au visage, puis sur l'arrière de la tête, de quoi bien le sonner, vu la puissance avec laquelle elle avait propulsé l'objet, c'était un peu normal qu'il l'ai sentit passé, en plus de son état déjà amoindri. Il mit genoux à terre, trop fatigué et mal en point pour continuer de se battre, mais sa fierté l’empêchant de juste rester à terre après cela, il se devait de lui montrer qu'il tenait encore debout, il lui fit signe de la main, un large sourire plaqué sur ses lèvres tout en la provoquant de venir vers lui.

Comme attendu, la femme lui lança une ultime série d'attaque, des coups de poing d'ombre particulièrement violent même si ils semblait de niveaux humain, il tituba à chaque coup mais refusa de tomber, en prenant pour son grade, il resta fière jusqu'au bout, finalement une dizaine de coups lui avait été envoyé au visage, pour qu'enfin il se laisse tomber sur le dos. %Malgré cela il ne semblait pas mécontent, certes une petite partie de son orgueil en avait prit un coup, mais ce n'était pas comme s'il s’était battu contre un faible, il avait compris depuis un moment qu'il y avait une différence de niveau et qu'il s'était retenue en plus de cela.

Alors qu'elle partait en pensant lui faire la moral, Haron lui envoya d'un ton narquois tout en gardant un petit sourire aux lèvres.

- Je sais pas ou t'as vue une victoire pour moi... Mais t'en fais pas... J'aurais ma revanche un de ces quatre.

Réfléchissant seul, il finit par se dire à lui-même dans son coin en se relevant de son côté.

- Je parie qu'il va encore me demander ou est-ce que je me suis fait mal à ce point.

(si tu veux on clôture à peut prêt la, moi j'ai plus rien pour le sujet ^^")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ambiance volatile [Paige]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ambiance volatile [Paige]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Par une aprem ensoleillée de déprime [Paige]
» Un peu de détente [pv Paige]
» Morgane Hayley Ana Paige
» Paige mal vue à la WWE
» [WWE]La demande en mariage de Paige a Alberto Del Rio.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: L'Institut Xavier :: Partie Supérieure :: Couloirs-