X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Inuka

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 26

Fiche Tecnhique
Metier: étudiant
Age : 18 ans
Nationalité : franco/japonaise

MessageSujet: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   Mer 31 Juil 2013 - 14:46

(en corrélation avec le rp Corvées forcées)


Il était allé trop loin...  Beaucoup trop loin... Ses propos m'avaient touché pour je ne savais quelle raison. Bien plus que je ne le pensais en fait. Les yeux froncés, marchant rapidement, certains élèves s'étaient écartés, laissant échapper une odeur de peur lorsqu'ils voyaient mon visage.

Ce devait être ça, cette impression de voir un animal sauvage fou furieux. Tout mon corps tremblait de rage... Et j'avais chaud...

Je m'étais même mis à courir, ne réprimant que les instincts les plus basiques et l'envie de muter sous la colère... Ca n'avait jamais été bon... Et ce ne le serait sans doute jamais.

Courant maintenant à toutes jambes à l'extérieur, poussant un grondement de rage, j'arrivai devant la piscine.

L'eau calmerait sans doute ma colère... Nager me défoulerait assez pour me calmer... Enfin je l'espérais...

Arrivé au bord de la piscine, je n'avais pas ralenti, plongeant pour garder mon élan, mon énergie afin de ne pas exploser de colère envers Haron et de faire demi tour pour continuer ma gueulante ou lui étaler non délicatement mon poing sur sa tronche.

J'avais plongé avec mon pantalon, étant déjà torse nu. Par une journée pareille il m'était impossible de porter quoi que se soit. Et pour tout dire, même le port d'un pantalon ou d'un boxer était un supplice pour mon corps.

La fraicheur apportée par la forêt se faisait sentir dans l'eau du bassin. Elle me mordit tout le corps. Morsure agréable, me détendant un peu.

Dans l'élan de ma plongée j'avais commencer à nager énergiquement, grondant encore sous la colère. Je fut vite arrivé au bord opposé que je ne pris pas le temps de souffler pour revenir.

J'avais toujours été très doué en sport. Et de plus, je nageais très bien depuis ma plus tendre enfance.

Revenant à mon point de départ, j'entamais une nouvelle ligne.

... Pourquoi j'étais tant en colère après lui... Pourquoi?

Nageant, me canalisant sur cette question, je sentais mon corps se détendre au fur et à mesure que je me fatiguais à ne pas ralentir; je sentais que tous mes muscles brûlaient, mais ça me faisait du bien.

J'en avais conclu, lors de ma réflexion devant le film d'horreur d'avant qu'Haron me plaisait. C'est vrai qu'il était plutôt beau, bien qu'un peu rustre et bestial.

Mais je ne comprenais pas ce qui m'avait autant fait sortir de mes gonds.

Était-ce véritablement son manque de respect envers moi qui m'avait mis dans un état pareil? Non ce devait être bien plus profond.

Me perdant dans mes pensées, j'avalais les mètres crawlé.


Haron me plaisait. Et ce qui m'avait fait sortir de mes gond était sa dernière phrase... Le "royal canin" était mal passé aussi, c'est ce qui avait du mettre le feu au poudre... Mais.... Je mettais le doigt sur quelque chose


*Et puis en ce qui concerne avec qui je baise, je baise qui je veux, où je veux et quand je veux... Dans les positions qui me plaisent...*

Rien que d'y repenser, je sentais à nouveau mon corps se tendre... Alors ce qui me gênait vraiment... C'était le fait qu'il ne soit pas stable? Non... Il avait parlé d'une autre fille... C'était ça la raison.

Dans ma réflexion je n'avais pas senti mes ongles se changer en griffes, laissant une rayure profonde contre le carrelage du bord opposé d’où j'avais commencé.

Je tenais la source de ma colère... En fait... C'était simplement que je jalousais ses partenaires... Ou du moins... je détestais la situation... Celle de le savoir avec d'autres... Avec une autre.

La réalité me frappa, tout comme le fait que je manquais d'air à force de garder le visage sous l'eau.


Je n'étais pas simplement attiré physiquement par Haron... Il m'intéressait. J'avais des sentiments pour lui!

Essoufflé je me laissai couler, calmé net par ma constatation. En remontant, les poumons me brûlaient en captant l'oxygène qui avait commencé à me manquer.


-... Kuso... Pourquoi il a fallu que ça tombe sur lui!!

Cognant le rebord de la piscine, j'eu un pincement au cœur. l'évidence même... Je ne supportais plus de le savoir papillonner de fille en fille... Alors que moi, mec timide... Et surtout mec... n'aurais aucune chance avec lui...

Bon... Il était vrai que je n'attendais pas un coup d'un soir, donc ce n'était peut être pas si mal au final. Je doutais qu'Haron soit stable sentimentalement... Queutard comme il était.

Je me laissais à nouveau couler, me retenant de pleurer... Ma colère avait mué en tristesse. Comment je pourrais le lui cacher...
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   Dim 4 Aoû 2013 - 17:44

*Ho putain, ils m'auront cassé les couilles jusqu'au bout. Bon où qu'il est déjà ? Vu la chaleur m'étonnerait pas de le voir à la piscine en train de se rafraîchir*

Haron ne comptait pas y aller tout de suite sans faire un détour par sa chambre pour des raisons très simples. Il bifurqua à un tournant afin de se diriger vers sa chambre, où il entra afin de prendre dans un de ses placards un sac en plastique d'où il tira un paquet de bananes, fruits dont il goinfrait par moment à s'en faire sauter l'estomac. Sur ce il se mit en marche, le sac de bananes sous le bras et justement une d'entre elle dans la bouche, mâchonnant tranquillement son festin. Se souciant peu des gens sur son chemin il bouscula de nombreuses personnes en dégustant son met.

Prenant son temps, il finit par arriver à la piscine. Voyant d'abord un peu la scène de loin, collé contre le cadre de la porte, oubliant un instant sa banane.

*Ha bah le voilaaaaaa, je me disais bien que je le trouverais dans les parages, en même temps avec cette chaleur c'était soit ça, soit la douche.. Mais vu l'humeur qu'il avait ça aurait été surprenant qu'il aille se palucher quelque part, il devrait essayer, ça lui détendrait un peu les nerfs de faire usage de sa main droite...Ou gauche... Bah peu importe. Heyyy, j'avais pas fait attention à ce détail, mais il est pas mal gaulé du tout... Ou bien c'est une impression, peut être le fait qu'il soit trempé... Ou alors c'est un truc de sa mutation... Qui sait, ça se trouve ça grandit en bas aussi, ok j'arrête de trop réfléchir je vais encore penser à des trucs pas nets... Rhooo allez c'est pas si malsain que ça, faudra vérifier un jour si celle de devant est comparable à celle de derrière.*

Sortant de ses pensées devenant de plus axées vers le sexe, Haron s'approcha tranquillement de la piscine, sa banane plantée dans la bouche et une fois que Alex revint vers le bord où Haron l'attendait, le jeune minotaure lui fit un grand salut de la main. Il aurait bien souri pour lui montrer qu'il venait en paix, mais avec une banane enfoncée dans la bouche c'était chose un peu plus compliquée. Aussitôt qu'il avait capté l'attention du jeune loup, il tenta de lui parler... En vain étant donné qu'il avait oublié sa banane en bouche qui lui fit baragouiner quelque chose d'absolument incompréhensible. Il retira la banane de sa mouche pour avaler le morceau qu'il avait déjà et pouvoir parler.

- Ok cette fois c'est bon. Donc je voulais voir si t'allais mieux... Allez je te demande pardon si je t'ai vexé, je pensais pas que tu prendrais si mal que ça que je surnomme « royale canon », si ce surnom te déplaît tant ben... Voilà je t'appellerais plus comme ça... Par contre ça vaut pour toi aussi, autant Vache Milka ça passe bien c'est plutôt original... Autant Steak sur patte... La prochaine fois que tu me sors ce nom, je t'encorne tellement fort que celui qui arrivera à la retirer sera nommé Roi Arthur.

Il dit cela avec un grand sourire, non narquois, mais humoristique, montrant qu'il n'était pas qu'un garçon violent et incapable de faire preuve d'humour et de compréhension... Quand il se donnait la peine de faire l'effort de comprendre les gens un minimum. Il continua de manger sa banane avec de si grandes bouchées qu'on se demandait à combien de banane il en était et surtout, est-ce qu'elles entraient dans sa gorge pour en manger une si grosse part ?

*Je devrais manger plus doucement, il serait capable de demander comment je fais... Nonnnn !!! je lui dirais pas ma technique d'apprentissage, moi pervers ? Pas du tout voyons, juste si je sais donner, je sais aussi prendre et il y en a qui avaient de quoi me donner. Ok, ok on va se calmer un peu, déjà que me relever sera un tantinet dangereux là je suis mystérieusement plus à l'étroit d'un seul coup dans ce fichu pantalon*

- Sinon j'ai remarqué que ben.... Tu nages bien dis donc. Je te regardais un peu tout à l'heure ça va t'as la forme. Tu devrais tenter un groupe de natation ça te tente pas ?

*Ou groupe de baise, je pourrais lui apprendre pas mal de trucs... Je dis ça, va savoir il a peut-être plus de secret caché dans le pantalon qu'il ne le laisse paraître. Putainnnnn, j'arrive pas à m'arrêter de penser à ce genre de choses... Mais je ne m'en plains pas, j'aime ça, pas besoin d'aller plus loin.*

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   Lun 12 Aoû 2013 - 22:31

Il faisait encore chaud lorsqu’Erïka passa les portes du hall afin de se retrouver à l’extérieur. Les joies de l’été… Allait-elle encore mourir de chaud lorsqu’elle se glissera dans son lit ce soir ? Elle détestait l’été pour ces grandes chaleurs et cette humidité qui collait à la peau jour et nuit. Pourquoi était-elle sortie à l’extérieur ? Elle aurait mieux fait de rester au frais, dans l’institut. Il y avait l’air climatisé, c’était déjà ça. Cependant, l’envie de fumer avait été bien plus forte. Elle n’avait jamais réussi à vaincre cette addiction. Pourtant, elle avait essayé à de nombreuses reprises. Un jour ou l’autre, elle pourra peut-être y arriver, qui sait ?

Plutôt que de rester plantée comme un piquet à consommer sa cigarette, la jeune femme se balada sur le terrain de l’institut. À cette heure-ci, il n’y avait plus personne. Tout le monde était rentré. Peut-être que certains résidents dormaient déjà, qui sait ? Erïka n’allait pas s’en plaindre. Le calme régnait. Elle adorait ce silence. Elle sentait la légère brise du soir lui caresser le visage et emporter avec elle la fumée émanant de sa cigarette. Malheureusement, chaque brise rafraichissante n'était que trop courte pour l’adolescente. Aussitôt que sa cigarette ne sera plus qu’un petit mégot insignifiant, elle regagnera l’institut.

Le silence était toujours de courte durée dans un tel établissement. Il y avait tellement de résidents. Certains d’entre eux restaient parfois éveillés toute la nuit. D’autres se glissaient discrètement à la cuisine pour un encas de minuit. Il semblerait que certaines personnes préfèrent se jeter dans la piscine plutôt que de profiter d’un bon bain chaud. Erïka resta dans l’ombre des néons qui éclairaient la piscine extérieure. Pourquoi se faire remarquer ? Elle était plutôt du genre à se fondre dans la masse et à passer inaperçu, en temps normal. Cela lui évitait les ennuis, en général. C’est pour cette raison qu’elle observa les deux individus près de la piscine. L’un d’eux y nageait. L’autre se tenait bien droit, hors de l’eau.

L’adolescente n’avait pas besoin d’une super vision pour voir qu’il s’agissait d’Haron et Alex. Elle les écoutait parler. Elle reconnaissait leurs voix. Apprendre à écouter pouvait lui être très utile avec le don qu’elle possédait. Reconnaitre les voix, distinguer le moindre son, tout cela faisait partie de son apprentissage. Un jour, pourra-t-elle tenter d’ouvrir un coffre-fort possédant une serrure à combinaison rien qu’en écoutant le cliquetis du mécanisme comme on pouvait parfois le voir dans les films ? Était-ce possible de réaliser cela ou n’était-ce qu’une fantaisie du cinéma ?

Alors qu’elle réfléchissait à tout cela, elle écoutait d’une oreille la conversation entre Alex et Haron. Il valait mieux qu’elle reste à l’écart. De toute façon, cela ne la concernait pas. La seule raison pour laquelle elle restait là était la curiosité. Elle voulait savoir comment tout cela allait se terminer. Allaient-ils s’engueuler ? Seront-ils capable d’entretenir une discussion calme qui mènera à des compromis ?

Erïka était observatrice. Elle observait les deux jeunes hommes en silence. Elle se déplaça lentement et s’installa sur une chaise de jardin posée près d’une table. À peine assise, elle se releva pour retirer son téléphone portable, resté dans la poche arrière de son short. Elle le déposa sur la table, tout comme son briquet. Une minute plus tard, elle éteignait sa cigarette.

Au bout d’un moment, alors que le silence s’était installé autour de la piscine, la jeune femme se leva et s’approcha d’Haron. Elle observa sa posture. Arrivera-t-elle à le jeter dans l’eau ? Cela pourrait être très amusant. Elle avançait lentement, subtilement, tentant de ne pas être remarquée. Cependant, à un moment où à un autre, il finira par remarquer sa présence. Elle devait agir rapidement. Lui rafraichir les idées ne lui fera pas de tort. Avait-elle halluciné lorsqu’elle avait vu la grosse bosse au niveau de son entre-jambe. Elle n’avait pas vraiment porté son attention là-dessus, mais cela ne l’avait pas empêché de remarquer ce détail au passage.

La jeune femme fit quelques pas sur le côté afin de se retrouver derrière Haron, puis elle le poussa dans l’eau. Voilà, ça, c’était fait. Un sourire moqueur se dessina sur les lèvres de l’adolescente alors qu’elle se félicitait intérieurement de son coup.


-« Ça va te rafraichir les idées. »

Elle posa les yeux vers Alex qui pataugeait, torse nu, dans la piscine.

-« Alors, l'eau est bonne ? »
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Inuka

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 26

Fiche Tecnhique
Metier: étudiant
Age : 18 ans
Nationalité : franco/japonaise

MessageSujet: Re: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   Sam 14 Sep 2013 - 15:17

Après une petite séance d’apnée, je vis Haron au bord de la piscine. Etait-il venu s'excuser ? s'énerver ? discuter ? ... Peu m'importait. Il venait au plus mauvais moment. Au moins, si javais les yeux rouges, je pouvait prétendre que c'était à cause de l'eau.

Il me parla une première fois, mais je ne compris absolument rien avec cette banane dans la bouche. Surtout que cette image n'arrangeait pas mes idées, qui furent vite balayées par ce qu'il déclara.

- Ok cette fois c'est bon. Donc je voulais voir si t'allais mieux... Allez je te demande pardon si je t'ai vexé, je pensais pas que tu prendrais si mal que ça que je surnomme « royale canon », si ce surnom te déplaît tant ben... Voilà je t'appellerais plus comme ça... Par contre ça vaut pour toi aussi, autant Vache Milka ça passe bien c'est plutôt original... Autant Steak sur patte... La prochaine fois que tu me sors ce nom, je t'encorne tellement fort que celui qui arrivera à la retirer sera nommé Roi Arthur.

J'avais froncé les sourcils, avant de le voir sourire comme ça, me calmant un peu.

-Dans un premier temps... c'était pas Royal Canon... mais Royal Canin... bien que ce lapsus soit très flatteur... Puis qui sait qui encornera qui... hum?

Je me mis à rire en voyant la tête qu'avait tiré Haron, il n'avait pas du s'attendre à ce que je rétorque une chose pareille, montrant ainsi que la querelle n'avait plus lieu d'être et que ses excuses étaient acceptées, et que je m'excusais aussi par la même occasion... J'avais peut être parlé un peu trop vite sur le ton de la colère. Même si au fond de moi, je pensais ce que je disais et que c'était justifié. Ce qui devait être réciproque.

Plus loin, le vent me porta l'odeur de quelqu'un... On nous observait? Dommage... Moi qui aurait voulu passer un peu de temps seul avec lui...


- Sinon j'ai remarqué que ben.... Tu nages bien dis donc. Je te regardais un peu tout à l'heure ça va t'as la forme. Tu devrais tenter un groupe de natation ça te tente pas ?


Le compliment me tira un sourire gêné. Je n'avais pas l'habitude qu'on m'observe ou me complimente sur mes facilités sportives. Je me savais de toute manière moins bon nageur que certain de l'académie, et la nage était plus un moyen pour moi de me défouler qu'une réelle passion. Restant au bord de la piscine, le clapotis de l'eau me détendait peu a peu, laissant s'envoler le manteau de colère qui m'avait poussé jusqu'ici.

- Tu sais... Je suis pas très passionné par la nage... puis, je suis loin d'avoir le niveau ou d'être assez à l'aise dans ce milieu... Cependant, je pense m'inscrire, s'il y a, dans les sports de combats l'année prochaine. J'ai beaucoup plus d'expérience et j'ai un plutôt bon niveau en taekwondo...

J'aimais pas me vanter... je savais que j'avais bien plus qu'un bon niveau dans cet art martial coréen. Mes parents m'avais poussé très jeune dans ce domaine afin que je puisse me canaliser. C'était la, ma vraie passion sportive. Les arts martiaux, et surtout le taekwondo.

Pendant qu'on parlait, j'avais entraperçu une silhouette dans la nuit, l'odeur de cigarette dégradait un peu l'odeur que la brise nocturne me portait, mais une fois assez près, j'avais reconnu Erika. Elle n'avait pas du perdre une seul miette de ce qui c'était passé. Haron était un peu penché vers le bord de la piscine, comme s'il n'osait pas se redresser. et vu son regard, je savais que son esprit était un peu ailleurs. Je commençais à le connaitre un peu, le bestiau.

Erika s'approchait à pas de loup, et la discussion couvrait le peu de bruit qu'elle pouvait faire. Alors pour voir la suite de ce déroulement, je continuais sur un sujet.

- Et toi... sinon, tu as envisagé un club? Avec la force que t'as... Tu pourrais je sais pas, faire de la lutte? Enfin... Je sais que tu fais déjà partie de l'équipe de foot... Mais envisager quelque chose de neuf?

Après la fin de la phrase, je vis l'immense masse d'Haron s'approcher de moi... Je rêvais? Il voulait m'embrasser? la maintenant? Ce n'est qu'en me prenant le minotaure sur le coin de la tronche que j'avais compris l'idée d'Erika. Nous coulions tout les deux, et j'eu l'impression d'avoir senti quelques choses de dur... Mais placé à un endroit ou cela ne devrait pas l'être. Je me reculais rapidement... Oui... Il était au "garde à vous apparemment." Mais... Il n'y avait eu personne d'autre que moi dans le coin... Puis... Royal Canon... Il... Il fantasmait sur moi ?!

Surpris par la masse d'Haron qui m'était tombée dessus, je n'eus pas le temps de remplir mes poumons d'air, ce qui me fit rapidement sortir la tête de l'eau, un peu perdu par ce qui venait de se passer. Une fois le tout remis en place dans ma tête, j'oubliais volontairement les petits détails qui venait d'arriver, pour en reparler plus tard au concerné. Je ricanais, répondant à la jeune fille farceuse.

- Alors, l'eau est bonne ?

- Bah... Un peu fraîche mais c'est supportable. Disons que c'est loin de me déranger.

Je lui avait souris, amusé par ce petit tour au final.

- Tu veux venir? Je crois qu'il manque plus que toi au final. Un minotaure a plongé comme par magie... donc bon.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   Lun 16 Sep 2013 - 0:14

Quoi? Moi un obsédé? Nonnnn à peine, je regarde juste un peu par moment ce qui m'entoure, Erika qu'est plutôt mignonne dans son genre... Mais Alex aussi est pas mal, il manque un peu de virilité, mais je pense que ça lui irait bien d'être plus viril à lui, physiquement je veux dire bien sur, niveau caractère, il en a pas toujours l'air mais, il se laisse pas non plus écraser et ça c'est bien... Faut pas se laisser marcher dessus... En plus il cherche pas à jouer les durs juste pour avoir l'air classe, c'est vraiment chiant ce genre de personnes qui pense qu'il suffit de jouer les durs et ça y est t'as la classe et t'es plus fort que tout le monde, faut avoir ça dans le sang, c'est comme se battre, faut avoir ça dans le sang et avoir été forgé dans les coups.

Ho merde j'ai fourché... J'ai surtout laissé un peu sortir un truc que je pensais... Ouais, il est plutôt canon comme garçon, il est plus jeune que moi mais, je trouve qu'il mûrit physiquement... Assez vite, c'est pas pour dire mais... Je m'en paierais bien une tranche, mais bon, un peu difficile à faire à l'institut.. Je tiens pas à ce que tout le monde sache que j'aime bien les mecs aussi. Houuuu il joue sur mon terrain en plus le petit louveteau, tu réalises même pas à quel point j'aime ça.

- Ho? Vraiment... Toi, m'encorner? J'ai quelque doute là-dessus tu vois... Je te vois plutôt être celui qui prend dans ce genre de truc.

Ho oui... Le tout derrière un... BUISSON (Trop tentant XD). Mais vu ce que j'ai vu quand on était dans la chambre, il a pas l'air d'avoir un assez impressionnant pour espérer me donner envie de lui laisser les rennes... enfin calme toi Haron c'est pas possible à l'institut.

- De toute façon ça serait du viol... Je donne pas trop dans les mecs.

Ouais, ok j'avoue, gros mensonge de première ordre... Bien sûr que j'aime les mecs aussi, mec ou fille, c'est un peu pareil, un trou reste un trou, c'est pas très subtil comme phrase mais ça explique bien ce que j'en pense. Du moment que j'y prend mon plaisir moi, haaa tiens ça me rappelle ce grand blond aux yeux bleus... J'admets j'ai apprécié me laisser faire pour lui... Et par les autres aussi... Ok j'arrête d'en causer c'est pas très propre ce qu'il s'est passé cette nuit là, mais bon dieux que c'était bon, tout ce que je peux dire c'est... Moi, cinq ou six autres gars... Tiré au sort... J'ai perdu.. ou gagné ça dépend du point de vue de la chose.

C'est dommage ça, il ferait un bon nageur pourtant.. Pas un promis déjà un bon nageur. Moi j'ai trouvé ma prédilection au foot U.S, avec mon rôle prédéfinit... et puis comme le dit Dany, ça m'aide à perfectionner mon mode d'attaque le plus efficace... Mes poings? Non... Mon corps tout entier, j'avais pas réalisé avant que Dany me le prouve que mon pouvoir me permettait de charger avec autant de puissance, je l'admet avant ça, j'usais de ma force uniquement avec mes poings, je n'avais jamais imaginé que je pouvait déployer autant de puissance en lançant une charge, enfin bon.

- Ha bon... Mouais, Taekwondo... Pas trop mon trip ce genre de truc et pas vraiment besoin. Je sais déjà cogner, encaisser et le reste... J'ai appris tout seul dans les rues moi alors... Pour moi un entrainement c'est plus un ramassis de conneries.

Ouais ben on est pas tous réceptif aux mêmes choses, moi j'ai pas besoin de ce genre d'entrainement où on fait semblant... Moi mes entraînements je les ai fais en prenant des vrais coups, à tel point que... Vous croyez vraiment que j'utilise mon pouvoir à tous les combats? Pfeu, la majorité du temps j'en ai pas besoin, pourquoi? Parce que j'ai ça dans le sang, le combat c'est pas un truc qui s'apprend, c'est un truc que tu as en toi à la naissance... Ensuite avec les combats et de l'expérience, tu peux devenir un peu plus fort si tu es naturellement faible.. Ou te perfectionner si tu es déjà forgé dans le combat, moi je me suis perfectionné parce que ça fait partie de moi.

- Franchement... J'ai le foot américain et ça me va très bien... J'ai mon capitaine Dany, il est sympa malgré sa manie de me surveiller jusqu'à mon régime alimentaire mais je sais que ça part d'une bonne intention... Hein?

Oui, "Hein?"... Pourquoi j'avance soudainement conter mon gré? Erika... Erika Saloooope. Je suis habillé conasse, même si au fond de toi tu as peut être envie de me voir trempé pour avoir de quoi fantasmer au plumard parce que ton mec est pas aussi bon que moi mais faut te calmer.. Oui, elle doit se douter que je suis mieux que son mec au lit, si elle m'entend vraiment elle le sait. Et... Plouf.. Me voilà à la flotte... Merdeuuuuh, j'espère que Alex à pas trop senti ma troisième corne, moi en tout cas j'ai un peu senti le choc, ça fait pas mal mais ça m'a un peu surpris.

Je sors de l'eau en crachant un petit filet d'eau, je regarde vers Erika... Elle reste là, Erika, Erika, je t'apprendrais à ne pas rester à portée de main quand je souris comme ça. Parce que là... Si tu avais tant envie de me voir trempé... T'en fais pas c'est réciproque. Et tu risque pas de pouvoir résister à me force. J'y chope le mollet et hop... Une jolie blondinette à la flotte. Hey elle est mignonne une fois mouillée, si elle pouvait ressortir un peu pour voir ce que ça donne.... Hmmm mais Alex mouillé aussi ça donne bien.. Je ne sais pas trop vers qui regarder, il a plus de muscle qu'on imagine le petit loup... Finalement il a peut être un plus grand loup que j'ose l'imaginer... Ok faut que je me calme ça commence à remonter en bas.

- T'en dis quoi Riri? Elle est bonne? Ha et Alex, tu m'as un peu coupé le souffle quand ma troisième corne a percuté ta tête... Mais bon c'est pas ta faute...
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   Ven 20 Sep 2013 - 2:54

Ce soir, il semblerait qu’Erïka soit destinée à passer du temps avec Alex et Haron. Elle les croisait de nouveau à l’extérieur alors qu’elle était sortie prendre une cigarette. Comme elle n’avait rien d’autre à faire, pourquoi pas ? Elle s’était bien amusée à se moquer de l’un des deux jeunes hommes. La soirée touchait à sa fin, elle n’avait qu’à rester un peu plus longtemps avec eux avant de retourner à sa chambre.

Quoi de mieux qu’une blague pour détendre l’atmosphère ? L’adolescente, bien qu’elle ne le montrait que peu souvent, était de nature espiègle. Elle adorait jouer. En ce moment, elle avait une occasion parfaite d’embêter Haron. Elle ne pouvait rater cela. Elle s’approcha à pas de loup de lui, espérant qu’Alex ne dise rien sur sa présence. Elle posa son index contre ses lèvres closes pour lui faire signe de ne rien dire. Lorsqu’elle fut devant Haron, elle le poussa dans l’eau. Elle lui demanda, à la blague, si elle était bonne. Ce fut Alex qui répondit et lui proposa de se joindre à eux. Elle secoua la tête. Elle était déjà malade, pas la peine d’en rajouter davantage. Cependant, il semblerait bien qu’Haron ne soit pas du tout d’accord avec cela. Il profita du fait qu’elle soit restée sur le bord de la piscine pour l’attraper par le mollet et la tirer dans la piscine.

La jeune femme eut à peine le temps de prendre son souffle avant de tomber à l’eau. Bien rapidement, elle émergea afin de reprendre son souffle. L’eau n’était pas aussi fraiche qu’elle l’aurait cru. Cependant, cela n’allait aider en rien son état de santé. Dommage.


-« L’eau est bonne, mais j’ai connu mieux. Oh, et arrête de mater Alex, comme ça tu pourras peut-être réussir à te la garder dans le pantalon.»

Sur ce, elle plongea sous l’eau et s’éloigna d’eux. Elle rejoignit le bord opposé de la piscine avant d’immerger de l’eau. Après une telle baignade, elle aura besoin de s’emmitoufler pour ne pas grelotter comme si elle se trouvait au Pôle Nord. Après avoir repris son souffle, l’adolescente plongea de nouveau sous l’eau et alla rejoindre les deux hommes. Elle émergea derrière Alex et agrippa ses épaules afin de le surprendre. Elle ne le cala pas dans l’eau et fit en sorte de ne pas mettre de poids sur lui.

-« Bouh ! »

Il était temps pour elle de sortir de l’eau. Elle commençait déjà à avoir froid. S’approchant du bord, elle s’y hissa avant de s’y assoir. Elle en profita pour tordre un maximum son débardeur, complétement imbibé d’eau. Elle retira également ses sandales. Elle allait éviter de mettre de l’eau partout dans l’institut. Elle n’avait pas de serviette pour se sécher et devait donc faire au mieux pour limiter les dégâts. Elle n’avait pas trop envie de ramasser derrière elle.

-« Alors, je vous dérange, les mecs ? Vous avez peut-être des trucs à vous dire, surtout toi, le robot du sexe. »

Elle se leva, attrapant ses sandales, puis s’éloigna du bord de la piscine avant qu’Haron ne décide de la renvoyer à l’eau. L’adolescente tenta d’essorer son short, mais les résultats n’étaient pas très concluants. Ses vêtements lui collaient à la peau et continuait de dégouliner autour d’elle. La brise fraiche du soir faisait frissonner sa peau de porcelaine. Elle passa une main dans sa chevelure. Elle était tout aussi trempée que le reste.

-« Je ne sais pas pour vous, mais on se les gèle, ici. Je crois que je vais rentrer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Inuka

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 21/07/2012
Age : 26

Fiche Tecnhique
Metier: étudiant
Age : 18 ans
Nationalité : franco/japonaise

MessageSujet: Re: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   Mer 1 Jan 2014 - 19:33

Nous parlions sport, Haron et moi, avant qu'Erika ne le surprenne et le pousse à l'eau et que je me prenne un minotaure en pleine figure.

A peine le temps de poser la question si elle voulait se joindre, qu'elle avait fini dans l'eau, tirée par Haron dans un gros plouf et un léger cri de surprise. J'espérais juste qu'elle n'avait rien gardé de valeur sur elle pouvant être abîmé par l'eau.

-« L’eau est bonne, mais j’ai connu mieux. Oh, et arrête de mater Alex, comme ça tu pourras peut-être réussir à te la garder dans le pantalon.»

Nous nous étions un peu amusés tout les trois, et même Erika, plutôt distante en générale, était venue vers moi d'elle même, faisant semblant de lui faire peur.

La jeune femme eut très vite froid et décida de sortir, ce que je pouvais comprendre avec la fraîcheur du soir.

-« Alors, je vous dérange, les mecs ? Vous avez peut-être des trucs à vous dire, surtout toi, le robot du sexe. »

Je ne sais pas si Haron avait quelques choses à ajouter, mais j'avais envie de sortir de l'eau.

Je m'étais assez calmé pour le coup. Puis avoir parlé avec Haron m'avait fait du bien. Des fois, ça avait du bon de pas se laisser marcher dessus.

Il avait fait une remarque en tombant dans l'eau par rapport à sa "troisième corne" , ainsi que la remarque de la belle blonde, que je ne relevais pas pour ne pas laisser voir l'intérêt que je pouvais lui porter... Je devais encore réfléchir... si c'était réel... ou simplement... je ne sais pas... disons simplement les hormones?

Je savais déjà que c'était plus que ça, mais je ne voulais pas me l'avouer. Regardant quelques secondes Haron, avant de lui sourire, je lui tendis la main.

- Allez... on ferait mieux de suivre Erika et d'aller au sec avant que t'attrape froid, toi aussi.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   Sam 4 Jan 2014 - 0:21

PLongé dans l'eau,le jeune mutant bovin secouait sa tête et ses cheveux d'une grande longueur pour se sécher un peu la tête, pas qu'il n'aimait pas être mouillé, mais tout de même, c'était assez pénible en soit d'être mouillé jusqu'à la moindre parcelle de tissu. Ses cheveux plus ou moins secoué, sa longue chevelure retomba en partie dans l'eau, plaqué sur son crâne.

* Faudra que je coupe tout ça un jour, ça me fera plus de visibilité et un peu de nouveauté*

Il regarda Erika rapidement, elle attisait particulièrement le regard du minotaure qui se permit de regarder ses formes moulé par l'eau, sa chevelure blonde  et ses formes encore discrète puisqu'elle se gardai de la vue du mutant du mieux qu'elle pu semblerait-il, après tout, elle connaissait les tendances perverse et coureur de jupons d'Haron.

Alex semblait l'inviter à sortir de l'eau, le garçon le regarda d'un air silencieux, se demandant s'il devait tout simplement sortir et tirer sur son pantalon en feignant se décoller le tissus de la peau pour masquer un minimum son érection, ou devait-il attendre quelques instant que son excitation ne retombe d'elle-même. il cogita pendant ce qui lui sembla être une éternité afin de trouver une réponse alors qu'au final seulement cinq seconde c'était écoulé depuis la question d'Alex.

Il attrapa Alex par le bras pour se sortir de l'eau et tira donc finalement sur son pantalon en râlant.

- Pfffff et vas-y v'la que mon pantalon me colle à la peau c'est malin tout ça.

Finalement il avait choisit de faire semblant et rapidement il tenta de remettre convenablement son pantalon en place afin de masquer ses pulsions apparente dans son pantalon, plaçant son manteau  de sorte que cela couvre sa cuisse. Il fallait dire qu'entre Erika qui était une fille des plus sexy et Alex qui était plutôt mignon dans son genre, Haron avait de quoi mâter des deux côté de la rue.

- Bon, on va se sécher ou bien attend qu'un météore tombe pour nous déshumidifier instantanément?

(Et voila un groooooooos bousin de marde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   Dim 5 Jan 2014 - 1:38

C’était sympa de profiter, de temps à autre, d’une petite baignade en fin de soirée. Par contre, il ne fallait pas s’attendre à ce que l’eau soit très chaude. Erïka avait beau adorer la neige, le froid et tout ce qui s’y rapportait, elle détestait cependant se baigner dans l’eau glacée lorsqu’il ne faisait pas très chaud à l’extérieur. Comme le soleil était couché depuis un moment, la température avait baissé doucement, rafraichissant l’air. Maintenant, il était certain que la jeune femme allait finir par tomber malade. Se sécher serait une bonne idée, tout comme prendre une douche brûlante. Pour l’instant, elle pataugeait tranquillement dans la piscine, s’amusant à narguer inlassablement Haron. Il y a des gens, comme ça, qui sont marrants à embêter.

Au bout d’un moment, il commençait à faire froid. Erïka quitta alors la piscine. Elle n’avait pas de serviette ni quoi que ce soit pour s’emmitoufler. Elle allait devoir entrer dans l’institut, trempée, puis filer rapidement à sa chambre afin de se changer. Cela ne lui évitera pas un rhume pour autant, malheureusement. Une fois sortie de la piscine, elle essora sa longue chevelure blonde, puis son chandail. Elle aimerait bien éviter de laisser des traces d’eau un peu partout dans le manoir.

Les garçons ne tardèrent pas à suivre son exemple. Ils quittèrent la piscine à leur tour. Haron replaça son pantalon en râlant, prétendant qu’il était collé à sa peau à cause de l’eau. Il pouvait dire ce qu’il voulait, il avait déjà une réputation de baiseur en série aux yeux de la jeune femme. D’ailleurs, cette dernière se tourna vers lui, les bras croisés sous sa poitrine. Elle savait parfaitement ce qu’il fallait faire pour soulager Haron de son problème de pantalon. Elle fit deux pas en sa direction, un léger sourire taquin flottant sur ses lèvres.


-« Tu sais, j’ai peut-être la solution à ton problème de pantalon… » Elle marqua une courte pose de quelques secondes. « Il suffit de couper le morceau qui prend trop de place à l’intérieur. »

Sur ce, elle tourna les talons et s’éloignant en riant discrètement. Elle attrapa son téléphone et son Ipod, restés sur la table de jardin. Elle était prête à retourner à l’intérieur. Sa peau frissonnait, elle grelottait presque lorsque le vent soufflait un peu trop fort. Elle se dirigea d’un bon pas vers la première porte à proximité, puis entra dans l’institut. Elle poussa un petit soupir de soulagement. Il faisait plus chaud ici… quoi qu’avec l’air climatisé il faisait un peu frais. Elle se tourna vers Alex et Haron lorsqu’ils l’eurent suivit à l’intérieur.

-« Je ne sais pas pour vous, mais pour moi il question de rester trempée. Je vais me changer. Si vous me cherchez, vous savez où me trouvez. »

Sur ce, elle s’éloigna et retrouva sa chambre. Elle entra dans la pièce, ferma la porte derrière elle. Après avoir jeté ses affaires sur le lit, Erïka retira la totalité de ses vêtements. Elle fila dans la salle de bain pour s’emparer d’une serviette chaude et ainsi se sécher convenablement. Avant de se changer, elle attrapa ses vêtements mouillés et les jeta dans la baignoire. Lorsqu’elle fut sèche, elle enfila des sous-vêtements confortables, un jean qui collait parfaitement à sa peau ainsi qu’un t-shirt sombre.

Puisqu’elle ne savait pas où était la chambre d’Haron et d’Alex, la jeune femme décida de rester dans la sienne. Elle en profita pour sortir ses cochons d’inde de leur cage et les poser sur son lit. Elle nettoya rapidement le bordel qu’il avait foutu dans leur habitacle avant d’y changer l’eau et d’y déposer de la nourriture. À ce moment, elle entendit des coups contre la porte. Elle se contenta d’inviter la personne de l’autre côté à entrer, se disant que c’était probablement les deux hommes qui revenaient.


-« Entrez. »

D’un mouvement du pied, elle balaya un petit tas de sous-vêtements et de robes. Elle n’avait toujours pas fait sa lessive. Il valait mieux dégager la pièce, pour l’instant, et laisser cela près de son bureau. Puis, avant que qui que ce soit n’entre, elle attrapa ses cochons d’inde. Pas question de les laisser fuir et se cacher dans cette grande pièce, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Se calmer à tout prix [ PV Haron et Erika.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour ou contre dire la vérité à tout prix...
» Faut-il, à tout prix, privilégier la politique sur l’économique en Haïti?
» faut-il condamner a tout prix le populisme revolutionnaire?
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: L'Institut Xavier :: L'Extérieur-