X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Jeu 28 Aoû 2014 - 23:47

Logan sortit de sa chambre, il avait les mains dans les poches et la tête baisser. D'un pas sur, il se dirigea vers la sortie arrière de l'institut. Le mutant y parvint rapidement et sortit de l'institut. Il leva rapidement la tête vers le ciel étoilé. Seuls quelques nuages venaient voilé ce ciel. La lune, quant à elle, était plaine, formant un parfait disque blanc dans ce ciel sombre. Logan baissa la tête et fixa les extérieurs du manoir de l'institut. Il se dirigea naturellement vers le bois. Ses pas était rapide pour de la marche, mais pas assez pour de la course. La semelle de ses chaussures touchait le sol à intervalle régulier, laissant une légère marque dans la terre humidifiée par la fraîcheur nocturne.

Logan pénétra dans la forêt sans hésitation. Le hululement d'une chouette vint l'accueillir tandis qu'il s'enfonçait à travers le léger sentier. Logan s'arrêta, observant un écureuil quelques secondes. Quand ce dernier repéra le mutant, il s'enfuit en sautant d'arbres en arbres. Logan esquissa un léger sourire. Puis Logan entendit un bruit venant de derrière lui, instinctivement il se retourna et ses griffes jaillirent du dos de ses mains.

« Qui va la ?! »


Dernière édition par James Howlett le Mer 17 Sep 2014 - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Mer 17 Sep 2014 - 17:00

Fatiguée, épuisée, éreintée, Erïka manquait de mots pour décrire son état actuel. Elle n’aurait pas dû pousser son corps à bout comme elle l’avait fait. Elle en avait payé les conséquences…

Depuis qu’elle était à l’université, elle n’avait plus le temps de s’entrainer. Elle le faisait parfois lorsqu’elle revenait à l’institut, mais bien souvent le temps lui manquait, encore une fois. Aujourd’hui, elle avait décidé de changer les choses. Elle avait délaissé les sports de combat contre un adversaire humain et avait harceler Emma pour faire un tour dans la salle des dangers, comme avant. Elle obtint ce qu’elle voulait, au final, mais elle était loin de se douter que l’entrainement serait si difficile. Malgré tout, elle passa au travers, fière d’elle et de ses capacités. Elle était heureuse de pouvoir mettre ses compétences à l’épreuve et montrer ce qu’elle savait faire, ce qu’elle avait appris par elle-même depuis le temps.

Après l’entrainement, ayant terriblement chaud, Erïka quitta le manoir afin de pouvoir profiter de l’air frais que lui offrait cette belle soirée. Elle tenta de faire un petit jogging en direction du boisé, mais son corps l’abandonna bien avant. L’adrénaline était retombé, son corps flanchait et la suppliait de le laisser se reposer. La jeune femme n’avait pas le choix, elle peinait à marcher sans être étourdie. Elle s’installa dans un quoi discret, camouflée par les buissons et les grands arbres, puis s’adossa à l’un deux. Elle ferma les yeux afin de se concentrer sur sa respiration et pour écouter son corps battant à ton rompre. En quelques secondes, elle s’endormit sans même le réaliser.

Combien de temps s’était écoulé depuis qu’elle avait fermé les yeux ? Elle-même ne le savait pas. Elle n’avait pas de montre sur elle. Elle portait son uniforme d’apprentis X-Men qui la protégeait de la brise fraiche. Elle portait sa veste, à demi fermée, cachant en grande partie son haut bien ajusté. Ses pantalons épousaient ses courbes tout en lui laissant un confort et une liberté de mouvement qu’elle ne pouvait pas avoir avec n’importe quel type de vêtement. Ses bottes montaient le long de ses mollets et s’arrêtaient en-dessous de ses genoux. Emma Frost avaient beaucoup de goût et elle n’avait pas vêtu ses élèves n’importe comment. Au moins, elle n’avait pas négligé la notion du confort, chose primordiale pour Erïka.

Cette dernière s’étira longuement, prenant son temps avant de se lever. Lorsqu’elle fut sur ses pieds, elle remarqua qu’elle n’était pas seule. Y avait-il quelques animaux sauvages se baladant dans les parages ? Portant une main à sa ceinture, elle sentit la présence rassurante de son arme à feu, reposant sagement dans son étui. Il serait peut-être temps de rentrer.

À peine avait-elle fait quelques pas pour quitter le petit havre de paix qu’elle s’était dénichée afin de rejoindre le sentier qu’une voix s’adressa à elle. Elle lui était familière, cette voix, mais elle ne pouvait l’associer à qui que ce soit de sa connaissance. Pourtant, elle savait à qui elle appartenait. Elle était encore un peu trop endormie pour se lancer dans des réflexions trop poussées. Elle se contenta de répondre à cette voix qui l’interpellait.


-« C’est la faucheuse, je viens chercher ton âme… connard… »

Elle souffla ce dernier mot d’une voix basse avant de mettre les pieds sur le sentier. Elle s’approcha lentement de l’homme qui avait parlé. Il faisait sombre, mais elle arrivait tout de même à distinguer la silhouette de Logan. La Lune perçait à travers le branchage des arbres et lui permettait une meilleure vision. Ses griffes lui semblaient bien plus étincelantes et acérées sous cette délicate lumière. Cela pourrait faire fuir n’importe qui, mais pas Erïka. Elle n’avait pas une très grande conscience du danger en temps normal, alors lorsqu’elle était à moitié éveillée… Elle aurait été capable de lui sauter dessus pour lui faire un câlin sans prévenir si elle avait été ce genre de personne.

-« Calme-toi un peu. Si j’avais eu envie de me faire embrocher, je serais restée en simulation. » Elle étouffa un bâillement en plaça sa main devant sa bouche. « C’est quoi l’idée aussi de se balader à cette heure-ci… Il est quelle heure, d’ailleurs ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Jeu 18 Sep 2014 - 21:48

« C’est la faucheuse, je viens chercher ton âme… »

Logan retint un soupir, il aurait préférer que cela soit un simple animal. On ne peut donc jamais se retrouver seul ici ? Apparemment non, tout du moins, même la nuit, Logan arrivait à tomber sur des étudiants de l'institut. Et pas n'importe quel étudiant. Logan avait bien reconnue la voix d'Erika.

« Calme-toi un peu. Si j’avais eu envie de me faire embrocher, je serais restée en simulation. C’est quoi l’idée aussi de se balader à cette heure-ci… Il est quelle heure, d’ailleurs ? »

Il l'observa arriver non loin de lui, il ne fit rien, hormis le faite de relâcher la pression de ses mains et donc de faire en sortes que ses griffes retournent à leur place, c'est à dire dissimulées dans son avant bras. Logan relâcha également la pression qui parcourait son corps et se détendit.

Logan jeta un bref regard au ciel, il avait appris à repéré de manière approximative l'heure en se fiant au parcoure de l'astre nocturne qu'était la lune dans le ciel. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait ce sentiment, au plus profond de lui, qu'on lui avait déjà compter nombres histoire sur la lune. Il ferma les yeux et croisa les bras, s'appuyant contre le tronc d'un épais chêne. Il lâcha tout en rouvrant les yeux et en les posant sur la jeune femme qui se tenait face à lui actuellement :

« Je pourrais aussi te demander ce que tu fout la en pleine nuit tu sais. Pour répondre à ta question, il doit être aux alentours de 2 heures. Et quant au faite que je me trouve ici, les insomnie, tu connais ? »

Le mutant lâcha un bref soupire, il n'arrivait plus à dormir ces derniers temps, hanté par d'innombrables cauchemars plus horrible les un que les autres. Cauchemars dont il ne se rappelait jamais à son réveil et c'est ce qui l'obstinait le plus, s'en rappelé, ce rappeler de tout, de sa vie, tout simplement. Car il était certains que ces cauchemars étaient lieu à avant, avant qu'il ne perde la mémoire, avant qu'il ne se réveille sans même savoir qui il était. Cette situation l'épuisait encore plus que de ne pas dormir.

Logan détailla la tenue d'Erika d'un bref regard, c'était celle des apprentis x-men du groupe d'Emma. Il plissa les yeux, il lui semblait qu'Emma n'allait plus avec ses élèves en salle des dangers par manque de temps, du siens, mais aussi du leurs.

« Je croyais qu'Emma avait arrêté les entrainement en salle des dangers. »
Revenir en haut Aller en bas
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Ven 19 Sep 2014 - 20:16

Erïka venait tout juste de se réveiller. Elle ne se sentait pas dans l’humeur de se faire réprimander parce qu’elle se retrouvait à l’extérieur au beau milieu de la nuit. Emma Frost, elle, avait compris depuis le début qu’il était inutile de l’empêcher de faire telle ou telle chose, car cela n’allait jamais l’empêcher de le faire quand même, que ce soit par envie ou par souhait de défier l’autorité. Sortir au milieu de la nuit était une vieille habitude dont elle ne comptait se débarrasser de sitôt.

Il était rare qu’elle tombe sur quelqu’un au milieu de la nuit, surtout dans le boisé. Habituellement, les résidents évitaient ce genre d’endroit lorsque le soleil était couché. Parfois, le mentor d’Erïka l’accompagnait pour une petite balade, question de discuter tranquillement et de comprendre ce qui pouvait tracasser son étudiante. Avec le temps, ce genre de moment avait cessé de se produire. L’une comme l’autre avait leurs propres occupations et le départ d’Erïka pour un autre continent avait eu raison de cela. Malgré tout, la jeune femme ne se gênera jamais pour aller réveiller son professeur au milieu de la nuit si c’était pour une raison importante à ses yeux.

En se faisant interpellée par une voix dans la nuit, Erïka ne s’attendait pas à tomber sur son professeur. Cette voix était bien trop virile et masculine pour qu’elle appartienne à Emma Frost. En s’approchant de la personne qui se tenait un peu plus loin, sur le sentier du boisé, elle découvrit qu’il s’agissait de Logan, toutes griffes dehors. La jeune femme le rassura : elle n’était pas là pour tenter de lui en coller une, ce soir.

Après avoir été informée de l’heure actuelle, Erïka réalisa qu’après cette sieste involontaire qu’elle venait de faire elle n’allait certainement pas être en mesure de dormir du reste de la nuit. Le temps allait être long. Elle se voyait déjà installée confortablement sur un canapé avec une tasse de thé fumante, un délicieux sandwich déposé à côté de ses manuels d’économie, tapant énergiquement une dissertation sur son ordinateur portable, posé sur ses genoux. Elle ne se voyait pas perdre son temps à tenter de dormir ou même parler avec Logan qui avait moins discussion que ses cochons d’inde.

Par contre, ils avaient un point commun : ils faisaient tous les deux de l’insomnie. Dans le cas d’Erïka, c’était récurrent. Elle avait pris l’habitude, au fil des années. C’était la principale raison qui la faisait sortir la nuit… lorsque ce n’était pas les cauchemars.

-« L’insomnie et moi on est comme ça » Fit-elle en croisant les doigts. « C’est repartie pour une nuit à tromper l’ennui. »

Elle continua de s’approcher avant de s’arrêter de l’autre côté du sentier, s’adossant a l’arbre faisant face au sien. Logan lui fit remarquer qu’il croyait qu’Emma n’amenait plus ses étudiants en salle des dangers. Il fallait dire qu’il ne restait qu’un seul de ses membres au sein de l’institut. Erïka voyait si peu souvent ses meilleurs amis qu’elle doutait qu’ils reviennent ici, surtout pour l’entrainement. Leur enfant semblait bien leur compliqué les choses et ils vivaient leur vie de leur côté. Erïka venait à se demander s’ils savaient qu’elle avait déménagé temporairement sur l’autre continent. Faute de répondre au téléphone, ils devraient au moins avoir une boite vocale…

-« Disons qu’elle n’a pas pu me refuser une petite simulation. Il ne faut pas que je devienne trop rouillée. Elle a arrêté par manque de temps, mais également avec l’absence de son équipe. Bobby est le seul qui est toujours à l’institut. Les deux autres membres ont quitté l’école pour s’occuper de leur enfant. On ne les reverra probablement pas avant sa majorité. » Elle soupira.

Elle se redressa et s’étira un peu. Maintenant, elle était bien réveillée. Elle ne pourrait pas courir un marathon, mais si un tyrannosaure sorti de nulle part devait la prendre en chasse, elle pourrait se montrer bien plus rapide que lui.

-« Tu te promènes souvent, comme ça, la nuit ? Autrefois, je préférais grimper à une échelle pour monter sur le toit. Je me rappelle, une fois Miss Frost m’a vue par la fenêtre de son bureau et elle est venue de rejoindre. On a discuté, fumé une clope ensemble. Elle m’a proposé de m’entrainer et de faire en sorte que je ne frappe plus le premier venu. J’ai fait ma première simulation… ce que c’était pathétique a voir… »

Elle se souvenait bien de cela. C’était un bon souvenir, à ses yeux, bien qu’elle ne voulait pas vraiment se remémorer sa performance dans la salle des dangers. Elle savait qu’à partir de ce moment, sa vie avait complètement changée. C’était ce qui lui avait permis d’évoluer, de faire un trait sur le passé et de vivre pleinement le présent. Elle ne le regrettait pas.

-« On se bouge ? J’ai pas envie de m’enraciner ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Lun 22 Sep 2014 - 20:00

Logan écouta à moitié lorsqu'e Erika lui raconta que certaines anciennes apprenties X- Men étaient partie, elle lui raconta aussi sa rencontre avec Emma et sa première simulation. Il hocha la tête par certains moments tandis que la jeune femme lui comptais sa vie, en quelques sortes. Le mutant essayait d'imaginer Erika en salle des dangers et surtout, comme elle faisait pour s'en sortir face à ses ennemis.

« On se bouge ? J’ai pas envie de m’enraciner ici. »

La voix de la jeune femme fit ressortir Logan de ses pensées. Ils allaient être deux à tuer le temps cette nuit la, pour Logan, les insomnies était la pire des choses, il avait beau guérir de n'importe quoi, l'insomnie n'était pas une maladie. Il ne pouvait donc pas échapper à ses dernières. Il poussa un soupire avant de s'étirer légèrement et de faire quelques pas vers la sortie de la foret :

« Au lieu de rester à rien faire je ne sais ou dans l'institut, si tu me montrait ce dont tu est capable en salle des dangers ? »

Logan esquissa un sourire, d'après ce qu'il avait entendu, Erika aimais aller en salle des dangers. Logan n'attendit pas la réponse d'Erika qu'il commença à marcher vers les portes de l'institut, de ton manière la mutante n'allait pas tarder à le rejoindre, il en était persuadé. D'ailleurs, cette dernière ne se fit pas attendre :
| Désolé pour la taille, mais le PC bug, enfin, le clavier surtout |
Revenir en haut Aller en bas
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Mer 24 Sep 2014 - 17:50

Erïka n’était pas le genre de personne à dire non à un entrainement, un combat, un défi. Cependant, elle doutait que son corps soit capable d’en prendre davantage, en ce moment. Elle avait l’opportunité de faire un tour dans la salle des dangers avec un membre des X-Men, ce qui était une occasion qu’elle ne pouvait pas laisser passer sans rien faire. Cependant, elle avait peur de ne pas se montrer à la hauteur, considérant tous les efforts qu’elle avait déployés un peu plus tôt. Elle avait dormi, ce repos forcé de plusieurs heures lui avait fait le plus grand bien, mais allait-il suffire à ce qu’elle soit de nouveau en forme ?

Réfléchir étant trop difficile, elle se contenta de suivre Logan. À ce moment, elle prit finalement une décision : elle allait faire une autre simulation et tenter de dépasser ses limites. Si elle ne pouvait y arriver, son corps allait le lui faire comprendre bien rapidement. Erïka ne pouvait pas se permettre de laisser passer la chance de s’entrainer avec Logan. Elle avait vu de quoi il était capable à quelques reprises et maintenant elle voulait être sur le terrain, avec lui. En tout cas, elle espérait qu’il se joigne à elle plutôt que de la laisser seule dans la salle et d’évaluer ses compétences depuis la salle d’observation.


-« Je suis toujours partante pour ce genre de chose. On verra bien ce que je peux encore faire après l’entrainement que j’ai eu avec miss Frost. »

Elle ne put s’empêcher de lui demander, par la suite, s’il comptait se battre. Ça ne valait pas la peine de mettre les pieds dans la salle des dangers s’il n’était pas là, après tout. Se battre seule contre le système intelligent de la salle, elle pouvait le faire n’importe quand sous la supervision d’Emma. Se battre avec un X-Men, non.

-« Tu fais la simulation avec moi, j’espère ? »

Une fois à l’intérieur du manoir, elle se permit de retirer sa veste. Elle n’avait pas besoin que Logan mène la marche pour savoir où elle se dirigeait. Si elle en avait envie, elle pouvait pénétrer dans les sous-sols en passant outre le système de sécurité. Emma Frost était un excellent professeur et un mentor hors du commun. Son élève était tellement douée et retenait ses enseignements sans faute. Elle les appliquait même dans la vie réelle et apprenait de nouvelles notions par elle-même, ce qui l’avait menée à être capable de hacker le système de l’ascenseur, ne permettant qu’aux X-Men de descendre au sous-sol. Sans Emma, son équipe ne pouvait y accéder, normalement.

Ne souhaitant pas révéler qu’elle avait trouvé une petite faille dans le système de sécuritaire, elle laissa Logan faire ce qu’il avait à faire pour que l’ascenseur accepte de descendre au sous-sol.


-« Tu vas me dire ce que tu as en tête ou je vais avoir la surprise une fois à l’intérieur ? C’est simplement question de savoir si tu comptes me faire un coup de pute en cours de route ou non. On dit que dans une équipe il faut se faire confiance, mais je ne suis pas du genre à me reposer sur n’importe qui. »

En s’avançant vers la salle des dangers, elle attrapa son arme à feu, en retira le chargeur afin de constater qu’il était toujours plein, puis le rangea à nouveau à sa ceinture. Avec de la chance, elle n’en aura pas besoin dans cette simulation… si tout se passait bien.



[Ne t'en fais pas, je sais ce que c'est un clavier qui déconne ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Ven 26 Sep 2014 - 20:38

Erïka suivit docilement Logan à travers les couloirs de l’institut. Elle avait tout un tas de questions à lui poser, mais il n’était pas du genre très bavard. Elle se taisait donc, n’étant pas embêtée par le silence. Par contre, il ne devait pas s’attendre à ce qu’elle ne l’ouvre que si c’était important. Erïka avait toujours été du genre à dire ce qu’elle pensait, que ce soit des choses bonnes à dire à haute voix ou non. Certaines personnes appréciaient sa franchise – ou s’y habituaient – mais d’autres détestait carrément ça.

Une fois dans l’ascenseur menant au sous-sol, Erïka demanda à Logan à quoi elle devait s’attendre dans la salle des dangers. Il décidait de conserver la réponse pour lui et de laisser planer le mystère, ce qui la frustrait. Elle voulait savoir ! Heureusement pour elle, il daigna finalement prendre la parole et lui expliquer qu’il n’allait pas lui faire un coup déloyale ou quoi que ce soit du genre. Par contre, il refusait toujours de lui dire quelle sera la simulation. Elle devait se contenter d’être patiente. Le moment où elle le découvrira était proche.

Laissant Logan s’occuper de mettre en place la simulation, Erïka jeta sa veste plus loin, contre un mur. Elle la ramassera plus tard. Faisant quelques étirements et craquant ses poings, elle se préparait à combattre. Elle se doutait que la simulation ne serait pas de tout repos. Lorsque les portes s’ouvrirent, elle pénétra dans la salle. Le temps était à l’action.

Une fois au centre de la pièce, en compagne de Logan, la salle des dangers disparu peu à peu afin de créer un tout nouveau décor. La ville de New-York – si cela l’avait déjà été – était quasiment détruite. Certains immeubles s’étaient effondrés, d’autres étaient parsemés d’immenses ouvertures dans la structure et menaçait de s’écrouler d’un instant à l‘autre. Des voitures étaient renversées, certaines écrasées comme une mouche sous une chaussure. Ce décor apocalyptique pouvait en effrayer plus d’un. Erïka, elle, se demandait s’il s’agissait d’une apocalypse de zombie. Elle aimerait tellement que cela soit le cas ! Ce serait tellement amusant !

Malheureusement pour elle, ce n’était pas des zombies qu’elle allait affronter. Une espèce de robot s’approchait d’eux, les dépassants d’une bonne tête. Il était loin d’être amical, avançant d’un pas menaçant. L’une de ses mains se rétracta pour se transformer en un minuscule canon plasma. Hors de question de rester dans son champ de vision.


-« Tu l’occupes, je passe derrière en espérant pouvoir le désactiver. » Fit Erïka en se sauvant à la course.

C’était toujours ainsi avec elle : elle donnait les ordres et les autres obéissaient. Elle savait ce qu’elle faisait, la majorité du temps. Si quelqu’un devait prendre des risques, c’était elle. Cette tendance à jouer l’héroïne déplaisait à Emma Frost, qui tentait encore de lui faire comprendre qu’elle n’avait pas à toujours se mettre en danger en prétendant ne pas craindre la mort.

Sautant par-dessus les restes d’une automobile, Erïka évita un tir du canon plasma en sa direction. Elle se réfugia à toute vitesse dans un bâtiment désert, en ruines, où elle disparut. Elle se faufilait entre les blocs de béton et de ciment afin de se frayer un chemin derrière le robot. Pendant ce temps, Logan devait l’empêcher de venir la chercher. Il fallait qu’il soit capable de le distraire suffisamment pour qu’elle se glisse derrière lui et tente de découvrir son point faible. Il en avait forcément un. Ce n’était pas l’eau, sinon ce serait trop facile, mais il y avait certainement le moyen de créer un court-circuit dans son système et ainsi le tuer.

Émergeant dans une ruelle, elle se dirigea vers le boulevard où se déroulait l’action. Elle était bien placée pour attaquer. Par contre, alors qu’elle s’apprêtait à sortir de sa cachette, du bruit attira son attention. Elle tourna la tête lentement pour apercevoir, à l’autre bout de la ruelle, un second robot. Ça allait être plus difficile que prévu…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Sam 27 Sep 2014 - 19:55

Un sourire se dessina sur les lèvres de Logan quand la salle se transforma peu à peu en un New York apocalyptique, dans lequel la plupart des immeubles étaient détruits, soit effondrés sur eux même, soit troués par endroit, laissant dévoilé leurs intérieurs. D'autres encore tombaient littéralement en ruines. Dans les rues, qui étaient elles aussi dans un misérables état, jonchées de trous, de bosses et de fissures un peu partout. Les voitures elles, étaient écrasées pour certaines, renversées, les vitres cassées, la carrosserie enfoncée par endroits, la peinture rayée de tous les côtés. Le reste d'éventuels parcs se résumait à quelques mottes de terres, se mêlant au macadam.

Après quelques instants, un robot sortit d'une ruelle, ce robot faisait facilement une tête de plus que Logan, qui lui, restait planté aux côtés d'Erika, un sourire dessiné sur les lèvres. Il avait lui même déjà affronté ces robots, avec toute l'équipe des X-Men. Il voulait voir comment Erika allait se débrouiller face à une de ces machines. Cette dernière s'approchait dangereusement des deux mutants et son bras droit se transforma en un canon, Logan n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu'Erika lui avait déjà dit :

« Tu l’occupes, je passe derrière en espérant pouvoir le désactiver. »
« Erika Atte ... »

Trop tard. Erika était déjà partie se réfugier derrière un mur à moitié effondré, attaquée par le robot. Logan soupira et s'élança vers la machine afin de le distraire. Il poussa un cri et ses griffes jaillirent du dos de ses mains. Le robot tourna la tête, laissant Erika s'enfuir. Logan évita un tir de plasma et sauta sur l'automate, passant rapidement dans son dos. Il planta ses griffes au niveau de ce qu'aurait été la nuque de ce robot s'il avait été un simple humain - ou mutant même, enfin bon, un humain quoi -. Lorsque Logan retira ses griffes, plusieurs câbles y étaient attachés, le robot s'effondra. Il tourna la tête pour voir où se trouvait Erika. Il la repéra facilement dans une ruelle, encerclée par deux autres machines de part et d'autre de la petite rue. Logan courut vers le premier robot dont la main se changeait déjà en un canon à rayon plasma et lui sauta dessus, plantant ses griffes dans son dos, le faisant s'effondrer sur le sol. Bien vite, il rejoignit Erika qui se trouvait cachée derrière un monticule de pierres et d'agglos.

« Çà sera pas aussi facile que tu le crois, alors soit tu écoute un peu, soit t'en fait qu'à ta tête, mais tu survivras pas. Les coups qu'on va recevoir vont nous blesser, alors je jouerais pas à l'héroïne à ta place. Les points faibles des robots se trouvent sur le haut de leurs dos, c'est là que passe la plupart des câbles qui les composent, on les arrache et c'est bon. »
Revenir en haut Aller en bas
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Sam 27 Sep 2014 - 21:39

Erïka savait de quoi elle était capable. Elle connaissait ses limites, autant celles de son corps que de son esprit. Lorsqu’elle avait un plan en tête, elle le suivait. Personne ne la contrôlait ou ne lui disait ce qu’elle devait faire. Lorsqu’elle avait une mission, elle avait également ses objectifs : la réussir et retrouver toute son équipe vivante. Plongée dans une simulation où le terrain jouait à son avantage, la jeune femme se préparait à toute éventualité. Dès qu’elle aura un aperçu de la situation, elle saura élaborer un plan adéquat.

Lorsqu’un robot fit son apparition dans la rue, Erïka su exactement ce qu’elle allait faire. L’attaquer de front était totalement stupide. Cependant, sachant quelles étaient les capacités de Logan, elle allait les utiliser à son avantage. Elle avait besoin qu’il s’occupe de maintenir l’attention du robot pendant qu’elle l’attaquait de dos. Premièrement, les parties les plus sensibles de machines de ce genre se trouvaient pratiquement toujours là. Ensuite, elle avait besoin d’éviter un maximum les attaques du canon plasma. Elle ne pouvait se permettre d’être blessée.

Dès que la machine s’attaqua à elle, Erïka donna ses instructions à Logan et s’enfuit dans un bâtiment à demi effondré. Elle eut du mal à contourner certains morceaux de béton de taille imposante, mais elle arriva tout de même à émerger dans une ruelle. Elle constata que Logan s’était déjà chargé du cas du robot. Dans ce cas, elle n’avait plus qu’à… s’occuper des deux autres.

Le premier robot tira une décharge plasma en sa direction. En un éclair, Erïka passa par-dessus un amoncellement de pierres. Elles encaissèrent le choc, mais n’allaient pas tenir plus longtemps. Écoutant attentivement ce qui se passait, elle devina que Logan avait réussis à le mettre chaos, lui aussi. Il vint la rejoindre derrière sa cachette, ce qui lui faisait une courte pause avant de devoir s’attaquer à l’ennemi suivant.

-« Tu crois vraiment que c’est ma première simulation avec dommages réels ? Il faut toujours agir dans l’optique qu’on peut se faire buter à tout moment. Maintenant que tu m’as si gentiment donné des informations dont je me doutais déjà de la véracité, tu pourrais me dire comment on doit compléter la simulation. En attendant, tu me couvres. T’es pas le seul à savoir mettre l’ennemi au sol. »

Erïka se redressa et couru en direction du robot. Elle sauta sur une benne à ordure, évita un tir en se donnant un élan, dans sa course, pour attraper les barreaux d’une échelle de secours encastrée dans le mur du bâtiment. Elle se donna une poussée et fit un tour sur elle-même avant d’atterrir sur le bras du robot. Avant que, de ses yeux, ne sortent deux rayons lasers destinés à la blesser, elle fit quelques pas pour remonter le long du bras et sauta pour arriver dans son dos, où elle s’accrocha pour arracher les fils d’une main. Le robot s’effondra aussitôt.

-« Qu’est-ce que j’avais dis ? Me sous-estime pas, mec. »

Erïka était épuisée par toutes ces manœuvres, mais elle ne pouvait l’avouer. Son entrainement de la veille avait laissé une certaine fatigue, ses muscles n’avaient pas eu le repos nécessaire pour se régénérer totalement. Malgré tout, Erïka savait qu’elle pouvait encore continuer. Elle allait mener cette simulation à son terme.

Elle entendit du bruit derrière elle et tourna à peine la tête pour savoir que d’autres machines approchaient. Elle se dépêcha de rejoindre Logan.


-« On a deux de ces merdes qui arrivent à l’ouest. Les bâtiments ne survivront pas à leurs attaques, on va se repliés un peu plus loin dans la ville en évitant au maximum les grands boulevards. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Lun 29 Sep 2014 - 19:07

Logan soupira franchement lorsqu'Erika partit en courant dans un bâtiment en ruine. Il se releva et observa autour de lui, évitant d'un poil un rayon de canon plasma tiré par un robot. Sans attendre que la machine n'ait le temps de " recharger " son pistolet, il s'élança sur ce dernier et le fit basculer sur le sol. Sans attendre, il arracha les câbles du robot. Logan n’eut pas le temps de reprendre son souffle qu'un second automate fit son apparition dans son champ de vision. Il se retourna et courut face à la bête mécanique qui l'attaquait. Rapidement, il contourna le robot et s'occupa de le laisser s'effondrer sur le sol, quelques câbles manquant à son circuit mécanique.

Lorsque Logan tourna la tête vers Erika, il la vit se faufiler derrière un tas de pierre qui encaissa le coup de rayon plasma destiné à l'étudiante. Logan se dirigea vers le robot et lui arracha rapidement les câbles avant de le laisser s'effondrer sur le sol. Il se glissa derrière les rochers :

« Tu crois vraiment que c’est ma première simulation avec dommages réels ? Il faut toujours agir dans l’optique qu’on peut se faire buter à tout moment. Maintenant que tu m’as si gentiment donné des informations dont je me doutais déjà de la véracité, tu pourrais me dire comment on doit compléter la simulation. En attendant, tu me couvres. T’es pas le seul à savoir mettre l’ennemi au sol. »

Logan n'eut le temps de rien dire qu'Erika était partie et sautait déjà sur un énième robot, le laissant rapidement tomber sur le sol. Logan l'avait observé depuis leur abri provisoire et plissa les yeux lorsque d'autres machines arrivèrent d'un peu plus loin. Erika le rejoint en lâchant qu'il ne fallait pas la sous estimer. Elle se glissa de nouveau derrière les rochers :

« On a deux de ces merdes qui arrivent à l’ouest. Les bâtiments ne survivront pas à leurs attaques, on va se replier un peu plus loin dans la ville en évitant au maximum les grands boulevards. »
« Se replier plus loin dans la ville c'est le meilleur moyen de faire s'éterniser la simulation. Pour la compléter, c'est le robot principal qu'il faut viser, il se trouve plus loin, les petits robots sont un peu ses sbires. »

Logan n'attendit pas la réponse d'Erika et sauta hors de l'abri, avançant rapidement dans la ruelle et remontant en direction des deux machines. Ses griffes jaillirent du dos de ses mains tandis qu'il sautait sur l'ennemi, le projetant sur le sol, hors service. Il fit de même avec le second robot et se glissa derrière les ruines du mur extérieur d'un immeuble. Il s'autorisa un coup d'œil par dessus les pierres et repéra l'automate principal de cette simulation. Il était deux fois plus grand que les petits robots et jamais Logan ne pourrait s'y attaquer seul, il avait besoin de l'aide d'Erika.
Revenir en haut Aller en bas
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Mer 8 Oct 2014 - 4:03

Logan allait rapidement regretter d’avoir décidé d’amener Erïka en salle des dangers. Elle ne supportait pas qu’on lui dise quoi faire et elle était du genre à tout décider. Puisque, visiblement, il était du genre à agir à sa guise également, cela ne pouvait qu’être désastreux. Pourtant, Erïka savait se plier aux ordres de d’autres. Et par d’autres, il était question d’Emma Frost. La jeune femme lui faisait confiance et elle savait qu’elle pouvait suivre ses ordres à la lettre sans risquer quoi que ce soit. Cette femme était son mentor, son modèle, celle qui lui avait tout appris. Enfin, presque tout. Il était évident qu’Erïka était loin d’avoir terminé sa formation sur le terrain. Il lui restait à apprendre à ne rien faire de stupide pour faire chier les autres. Ça, ce n’était pas gagné.

Si Logan était capable de se débarrasser de ces machines, alors elle aussi. Ce qu’elle détestait par-dessus tout était cette sensation d’être sous-estimée ou être considérée comme une idiote. Elle avait constamment l’impression qu’une fois sur le terrain on ne la prenait pas au sérieux et qu’on ne pouvait la considérer à sa juste valeur. Elle savait faire bien des choses, autant dans le domaine de l’infiltration que du combat. Elle compensait le fait que son pouvoir n’était guère offensif en apprenant à se battre et maitriser différents arts de combat et d’auto-défense. En prime, elle avait appris quelques techniques pour tuer rapidement quelqu’un. Jusqu’à présent, cela s’était révélé très concluant. Malheureusement – ou plutôt heureusement – elle n’avait testé ses apprentissages sur des animaux de la forêt.

Après une petite démonstration de son savoir-faire, la jeune femme se dissimula, épuisée, derrière la montagne de rochers. Logan était toujours là. Par contre, ils n’allaient pas pouvoir rester cachés très longtemps. Deux autres machines approchaient et ce n’était certainement pas pour leur offrir de prendre le thé. Erïka avait une idée. Elle pensait qu’il valait mieux s’éloigner des grandes routes où ces trucs pullulaient afin de trouver un coin tranquille à l’abris où il sera bien plus simple de prendre les bonnes décisions. Parfois, le stress faisait faire des choses stupides, surtout à Erïka.

Bien que la jeune femme ait, selon elle, une bonne idée derrière la tête, Logan en avait une meilleure. Il connaissait la simulation, il savait ce qu’il fallait faire pour qu’elle se termine. Ils devaient s’occuper du robot principal, qui était un peu comme leur chef.


-« T’aurais pas pu le dire plus tôt, mec ? » Lui reprocha Erïka.

Puisqu’il en savait tant que ça, il n’avait qu’à lui dire comment il comptait procéder. Apparemment, il avait une idée. Plutôt que de se faire corriger à chaque fois qu’elle disait quelque chose d’incorrect, elle préférait entendre ce qu’il avait à dire. Elle allait s’en tenir à son plan. De toute façon, elle n’avait pas vraiment le choix. À peine avait-elle terminé sa phrase qu’elle se leva afin de voir où Logan avait filé. Ce con ne l’avait même pas écoutée, c’était sûr et certain ! Erïka soupira, puis ordonna à ses jambes d’avancer rapidement, jusqu’à courir en direction de son « coéquipier ». Il s’attaquait aux robots qu’elle avait repérés un peu plus tôt. Par contre, cette fois-ci, elle ne se mêla pas au combat. Elle sentait la fatigue peser sur ses muscles et cela ne présageait rien de bon. Elle devait se forcer à avancer, à bouger, car son corps ne demandait qu’une seule chose : des heures de repos supplémentaires.

Arrivée à la hauteur de Logan, elle aperçut le fameux robot qu’ils devaient combattre. Il était grand, bien trop grand ! Elle n’allait certainement pas l’escalader pour tenter de le désactiver. Arg ! Pourquoi Bobby n’était pas là ? Il aurait pu coincer les pieds du robot dans la glace et ensuite il aurait suffi de le déstabiliser pour le faire chuter. Et encore, ce n’était qu’une seule des centaines d’idées qu’avait en tête Erïka. Malheureusement, aucune d’elle n’incluait Logan. Elle pouvait toujours l’envoyer se faire buter pour faire diversion, mais elle n’allait tout de même pas recycler cette même idée qu’elle avait eu au tout début de la simulation.


-« Fuck ! Dis-moi que c’est une blague ! Pas question d’affronter ce truc sans plan. Là, tu vas me dire ce que tu as en tête, toi qui connait si bien cette simulation. Ça suffit le coup du beau-gosse mystérieux qui se la joue solo et qui n’ouvre jamais la bouche. C’est un cliché dans les séries japonaises et ça me fait chier. Donc, soit tu nous crée une stratégie digne de ce nom, soit on y va avec la mienne qui inclue mon pied dans ton cul. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Jeu 16 Oct 2014 - 20:52

Logan attendit que la jeune femme le rejoigne derrière le pan de mur, il avait déjà une idée en tête, en effet, il avait déjà effectué cette simulation de nombreuse fois, et il n'avait jamais eu de mal à détruire ce robot. Il paraissait imposant mes ses gestes étaient lent, le contourner rapidement et en étant assez discret était facile. Après quoi, il fallait le débrancher, comme tout les autres robots. C'est à ce moment la qu'il allait avoir besoin d'Erika.

« Fuck ! Dis-moi que c’est une blague ! Pas question d’affronter ce truc sans plan. Là, tu vas me dire ce que tu as en tête, toi qui connaît si bien cette simulation. Ça suffit le coup du beau-gosse mystérieux qui se la joue solo et qui n’ouvre jamais la bouche. C’est un cliché dans les séries japonaises et ça me fait chier. Donc, soit tu nous crée une stratégie digne de ce nom, soit on y va avec la mienne qui inclue mon pied dans ton cul. »

Logan tourna la tête et un faible sourire se dessina quelques secondes sur son visages avant de disparaître de nouveau. Il sentait que le mur qui leurs servait de protection était entrain de lâcher sur le coup des différents explosions aux alentours.

« J'ai bien entendu le terme beau gosse ? Enfin bref, passons. Pour détruire ce robot, il suffit de le débrancher comme les autres. Il va nous falloir le contourner de manière assez discrète en passant par les ruines pour arriver derrière lui. Ensuite, il faudra qu'on arrive à te faire monter sur lui sans qu'il ne t'éjecte, je pense qu'il faudra que je te donne de l'élan pour que tu saute. »

Logan jeta un rapide coup d'œil par dessus les pierres et évita de justesse un tire d'un des robots. Il était près à agripper la main d'Erika pour l'attirée contre lui si le mur venait à cédée derrière son dos. Il ne pouvait pas laisser Erika se faire blesser de cette manière, à moitié écrasée par des pierres et à moitié par les canons plasma des robots. Il ne quittait plus les pierres des yeux, repérant les moindres fissures s'élargissant. C'est pas comme s'ils avait tout le temps qu'il voulaient après tout. Mais il attendit tout de même une réponse de la jeune femme, enfin, il espérait avoir une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Ven 17 Oct 2014 - 19:38

Erïka et Logan se ressemblaient bien plus qu’ils ne souhaiteraient l’admettre. Tous les deux aimaient visiblement se la jouer en solo, être le chef des opérations et n’entendaient que ce qu’ils souhaitaient entendre. En l’occurrence, dans la situation actuelle, Logan avait ignoré les petites menaces en l’air d’Erïka et ne se soucia pas du fait qu’elle était légèrement énervée en ce moment. Tout ce qu’il semblait avoir retenu de ses paroles étaient le fait qu’elle l’avait traité de « beau-gosse ». Il n’était pas si moche que ça, il fallait l’avouer, bien qu’il n’était pas le genre de la jeune femme. Cette dernière poussa un petit soupire exaspéré.

-« Roooh, shut up. On va faire à ta manière. Par contre, si cette merde me fait tomber, t’as intérêt à me rattraper. Donc, si on suit ton plan, une fois derrière ces ruines, là-bas, on aura qu’à se décaler légèrement sur le côté. On sera à demi exposés, mais je pourrais prendre un élan et tu pourras me projeter sur le robot. Je crois pouvoir me raccrocher à certaines pièces de son dos et ensuite grimper. »

Dans une équipe, il fallait connaitre les forces et les faiblesses de chacun afin d’être le plus efficace possible et d’éviter de mauvaises surprises sur le terrain. Erïka n’était pas du genre à confier ses états d’âmes ou même ses problèmes. Lorsqu’elle était blessée, elle le gardait pour elle autant que possible afin de n’inquiéter personne et poursuivre la mission, surtout lorsqu’elle jugeait pouvoir se débrouiller malgré tout. Cette fois-ci, une crainte l’envahissait et elle ne pouvait plus la nier : elle était épuisée. Ses muscles étaient endoloris de son entrainement précédent et elle doutait pouvoir escalader ce robot. Il était si grand et imposant, elle allait devoir éviter qu’il ne la projette vers le sol, ce qui pourrait lui être fatal.

-« On a le droit qu’à un seul essai. Tu te souviens que je t’ai dit que je m’étais entrainée avec miss Frost dans la soirée ? Ce n’est pas une sieste dans le boisé qui m’a aidé à m’en remettre complètement. Je ne vais pas arrêter tant que mon corps ne me lâchera pas, mais si je rate mon coup, là-bas, c’est toi qui va devoir le débrancher à ma place. »

Erïka faisait preuve d’honnêteté et, étonnamment, de confiance. Dans la vie réelle il était impossible de prendre du repos comme on le souhaitait. Il fallait se battre jusqu’au bout et repousser davantage ses limites pour survivre. La jeune femme n’était pas certaine de pouvoir terminer cette mission en un morceau, pas sans blessures dans tous les cas. Elle savait qu’elle allait avoir un mal fou à escalader cette machine, même avec l’aide de Logan. Par contre, elle savait comment la désactiver et pouvait profiter de son agilité pour éviter de se faire attraper. Elle devait essayer. Se dégonfler et passer le flambeau à quelqu’un d’autre n’étaient pas du tout son genre.

-« On y va. Cette fois, on fait ça comme une vraie équipe. »

Erïka fut la première à quitter leur abri et à se dissimuler derrière les ruines, plus loin. Elle attendait que Logan puisse la rejoindre afin de poursuivre son chemin, longeant les débris en prenant soin de ne pas se faire repérer. Elle se doutait bien que ces robots allaient les repérer bien rapidement. Ils devaient agir immédiatement.


-« Prêt ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Lun 27 Oct 2014 - 16:52

« On y va. Cette fois, on fait ça comme une vraie équipe. »

Logan hocha la tête et suivit Erika tout en longeant les ruines des immeubles qui menaçaient à tout moment de s'effondrer sur les deux mutants. Rapidement, Logan et Erika arrivèrent derrière ce robot géant, et ils n'avaient pas été repérés par les sbires. Une fois positionnés derrière le robot géant, ils devaient faire vite, pour ne pas être repérés. Logan observa rapidement la hauteur du robot. Il pouvait facilement aider Erika à grimper jusqu'à la moitié de son dos, ensuite, la jeune mutante devrait continuer à montée seule.

« Prêt ? »

La voix d'Erika sortit Logan de la légère réflexion dans laquelle il c'était plongé. Il secoua rapidement la tête et observa Erika, il hocha la tête. Logan s'approcha d'Erika et lui expliqua rapidement comment il comptais la faire monter la haut :

« Je vais te propulser et ensuite ferais diversion auprès des petits robots pendant que tu escaladera celui la. Je resterais dans les parages au cas ou tu tombe. »

Sans attendre de réponse, il se baissa et attrapa Erika par les hanches et plaça une de ses mains sous le pied d'Erika, il attendit que la mutante se place pour pouvoir monter puis il la prévins avant de se relevé et de donner de l'élan à Erika pour qu'elle soit projetée sur le dos du robot. Après quoi, il se tourna et repéra un robot, il se dépêcha de le détruire et tourna la tête vers Erika pour regarder sa progression.
|Dit moi s'il faut que je modifie quelque chose|
Revenir en haut Aller en bas
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Jeu 30 Oct 2014 - 5:06

L’heure n’était plus aux paroles, mais bien à l’action. Erïka était prête à tout donner pour mettre fin à cette simulation. Elle avait de la volonté et comptait s’en servir pour l’aider à tenir le coup au moment où elle en aura le plus besoin. Suivie de Logan, elle longeait un tas de ruines afin de ne pas se faire repérer par les robots ou du moins disparaitre de leur champ de vision momentanément.

Ils n’avaient que quelques secondes pour agir avant d’être de nouveau attaqués. Ils ne pouvaient pas se permettre de rester en place très longtemps sans quoi ils allaient subir les rayons plasma des petits robots. Erïka n’avait pas tellement envie de découvrir ce que savait faire le plus gros. Elle laissa Logan l’attraper par les hanches sans rien dire, puis elle se plaça pour être en mesure de se donner un élan, en plus de profiter de celui qui lui fournirait Logan pour atteindre le grand robot.

En quelques secondes, la jeune femme fut dans les airs. Elle s’accrocha autant que possible aux morceaux de métal et commença à escalader ce dernier. Ses pieds avaient du mal à trouver un appui et elle devait principalement se servir de la force de ses bras pour être en mesure de grimper. Elle tentait de faire le plus rapidement possible, mais ce n’était pas aussi simple qu’il n’y paraissait. Elle balançait ses jambes vers la gauche, puis vers la droite afin d’éviter de se faire attraper par les grandes mains de métal. Elle ne pouvait pas se permettre de se faire avoir si bêtement.

Finalement, Erïka arriva à poser son pied entre deux morceaux du robot pour se donner la stabilité et la poussée nécessaire pour grimper encore plus haut. Par contre, alors qu’elle agrippait des pièces un peu plus haut, au-dessus de sa tête, elle ne fut pas en mesure de se hisser plus haut. Son pied était coincé et elle n’arrivait pas à le retirer de là. Elle tenta encore et encore de le récupérer, mais c’était comme si sa botte avait décidé de se glisser entre deux morceaux trop étroits pour qu’elle puisse l’en sortir rien qu’en donnant des coups secs. De plus en plus énervée et pressée par le temps, elle décida finalement de descendre légèrement pour arriver à avoir une plus grande marge de manœuvre.

Lorsqu’elle arriva finalement à se libérer, elle sentit le robot s’activer, marcher, bouger. Elle n’aimait pas ça du tout. Elle reprit aussitôt sa progression, bien que ses bras lui signifiaient vivement qu’ils souffraient. Elle s’accrocha autant que possible, manquant de tomber à un moment. Elle ne pouvait pas abandonner. Elle devait continuer, elle était si près du but. Elle pouvait y arriver, elle n’avait qu’à visualiser sa victoire, par la suite. Elle pourra se féliciter d’être allée si loin malgré l’épuisement.

Arrivant finalement au niveau de la nuque du robot, elle agrippa les câbles et tira sèchement dessus. Elle avait réussis. Elle venait de désactiver le robot. Par contre, elle ne put tenir plus longtemps en équilibre et chuta vers le sol. Elle n’avait plus de force dans les bras et elle sentait qu’ils ne pouvaient plus lui obéir, à présent. Elle avait dépassé certaines de ses limites et pouvait le ressentir, à présent. Elle était exténuée, n’ayant qu’une seule envie : dormir. C’était probablement ce qui allait arriver si elle touchait le sol. Par contre, le réveil sera loin d’être agréable.


[Tout était parfait. S'il y a quelque chose avec mon poste, n'hésite pas à me faire signe.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Dim 9 Nov 2014 - 23:05

Logan observait Erika grimpée du coin de l'œil tout en évitant les tirs des robots qui se trouvaient autour de lui. Erika avait du mal à grimpée par moment, cherchant ses prises plusieurs secondes, mais Logan avait toute confiance en elle, ce qui était étonnant car son habitude était plus de ce la jouer solo. Lorsque Erika arriva à la nuque du robot, elle s'agrippa aux câbles et tira fortement dessus, elle arriva à les arracher et le robot s'arrêta de marcher, commençant à tomber en avant, cependant, Logan s'aperçut qu'Erika avait aussi lâchée prise elle aussi. Sans attendre, il se dirigea vers elle pour la rattrapée. Les robots tombaient sur le sol tour à tour autours de Logan. Il soupira légèrement et rattrapa Erika avant qu'elle ne tombe sur le sol.

Logan observa autour de lui le décors de la situation disparaître peu à peu autour d'eux et bientôt, les deux mutants se retrouvèrent de nouveau dans la salle de simulation sphérique, vide. Logan reposa Erika sur le sol et tourna la tête vers elle :

« Ca va tu tiens le coup ? »
|Je sais pas comment j'ai fait pour faire un poste aussi misérable ... Oo |
Revenir en haut Aller en bas
Erïka M. Davidoff
Codeuse - Modératrice
avatar

Messages : 2283
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 24
Localisation : Far Away From You ~

Fiche Tecnhique
Metier: Professeure / PDG des S.M.I.T.E Industries
Age : 21 ans
Nationalité : Russe / Américaine

MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Lun 10 Nov 2014 - 7:44

Erïka était du genre à prendre des risques ridiculement inutiles, parfois. Cependant, elle tentait toujours de garder les pieds sur terre et considérer que, peu importe la situation, les choses pouvaient rapidement dégénérer et lui retirer la vie sans prévenir. Elle prenait pour acquis que chaque simulation était en danger réel, même lorsque cela n’était pas le cas, afin de ne jamais baisser la garde et agir avec prudence. N’importe quoi pouvait arriver dans la vie réelle. Par exemple, elle pouvait être exténuée, sentir ses muscles perdre en force jusqu’à ne plus répondre à ses demandes silencieuses et être coincée dans une situation qui lui demandait de se battre pour sa vie.

La jeune femme ne savait toujours pas comment elle avait réussis à atteindre la nuque du robot et à le déconnecter. Elle mettait tout cela sur le compte de l’adrénaline, n’y voyait aucune autre explication. Cependant, lorsque la simulation se termina, elle se sentit tomber vers le sol. Sans comprendre ce qui se passait, elle se retrouvait maintenant couchée sur le métal froid qui composait le plancher de la salle des dangers. Elle venait d’avoir un blackout momentané, comme si son corps s’était soudainement mis en veille pendant quelques instants. Erïka eut besoin de longues secondes pour comprendre ce qui venait de se passer et tenter de se le visualiser mentalement, comme si elle n’avait pas mémorisé les derniers instants après sa chute.

Logan avait, heureusement, empêché qu’elle ne soit blessée et l’avait rattrapée à temps. À présent, il se souciait de l’état de la jeune femme, cherchant à savoir si elle allait bien. Ce n’était pas vraiment le cas. Tout ce qu’elle voulait, à présent, était hiberner pour les prochains jours. Elle était même capable de s’endormir sur ce plancher dur, froid et pas du tout accueillant.


-« J’ai l’air d’aller ? » Fit-elle d’une voix éteinte. Elle se redressa doucement. « Fuck, j’ai mal partout, mais on a réussis. On a géré, mec. »

Elle tendit le poing, s’attendant à ce qu’il réponde en faisant de même et en le collant contre le sien. C’était une victoire pour Erïka. Elle avait su dépasser ses limites et s’accrocher, bien que maintenant elle en payait les frais. Elle avait grand besoin de dormir, de reprendre des forces.

-« On se refait ça n’importe quand. La prochaine fois, j’éviterais de m’entrainer juste avant. Oh putain ! La dernière fois que je me suis sentie comme ça c’était…»

C’était par le passé. C’était un passé qu’elle souhaitait oublié. C’est ce qu’elle fit, d’ailleurs. Elle ne souhaitait pas y penser davantage. Certes, elle avait appris à être plus endurante et exercer son esprit à faire fit de la douleur physique, mais cette fois-ci elle n’y arrivait pas. Chacun de ses muscles semblaient battre en elle au rythme de son cœur, souffrants, quémandant un repos bien mérité.

-« Tu m’aides à me lever ou quoi ? » Demanda simplement Erïka d’une voix lasse. « T’as l’air plus en forme que moi. T’as rien de cassé ? En fait, je ne sais pas pourquoi je demande, t’es immortel. »

Logan n’avait pas trop le choix. S’il ne l’aidait pas, elle restait ici. Levant la main, elle la posa sur l’avant-bras de l’homme, tentant de s’agripper à lui. Elle allait être incapable de se lever toute seule. Pour l’instant, elle avait bien du mal à savoir comment elle allait se rendre jusqu’à son lit. Par contre, elle s’imaginait déjà en train d’y dormir comme un loir.

-« Faut pas croire que je suis faible, hein. Je me suis juste entrainée un peu trop ces derniers temps, mon corps n’a plus l’habitude. Tout le monde me sous-estime, mais je suis plus forte que j’en ai l’air. Si tu n’y crois pas, tu n’as qu’à démarrer une autre simulation et je te prouverais le contraire. »

Logan n’allait jamais la croire. Elle-même n’était pas convaincue de ses propres paroles. Elle peinait à avancer, rester debout et supporter son propre corps. Elle était épuisée et se sentait un peu nauséeuse. Elle ne pouvait rien faire de plus pour cette nuit sauf dormir et reprendre des forces. Son corps lui envoyait un signal d’alarme simple et clair à comprendre : elle avait dépassé les limites. Si elle osait les repousser davantage elle se mettait en danger, bien plus qu’elle ne pouvait le croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   Dim 16 Nov 2014 - 13:24

| Coucou, je suis désolée mais avec les cours qui me laissent pas trop trop de temps pour rp j'ai plus du tout d'inspiration pour celui la ... Cela te dérangerais de finir sur ton post ? :c |
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre Nocturne |Erïka M. Davidoff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Combat nocturne ou dans des lieux plus que sombres.
» Nuage nocturne premier entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: L'Institut Xavier :: L'Extérieur :: Le Bois-