X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soirée mouvementée [Ryan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Une soirée mouvementée [Ryan]   Sam 31 Mai 2014 - 19:42

Une nouvelle journée au Stonedge. Plutôt calme, il n'y avait pas beaucoup de clients et pas beaucoup de personnel. Normal, en journée. C'était plutôt le soir que la salle se remplissait. Cela ne déplaisait pas à Cassie, au moins elle aurait sa soirée de libre et pourrait faire ce qu'elle voudrait. En attendant, en l'absence de clients et ayant fait tout ce qu'elle devait faire en terme de gestion, la jeune femme aux longs cheveux noirs s'était posée dans un coin avec un bon bouquin. Elle ne redressa la tête que quand une de ses camarades danseuse l'interpella.

« Hey Cassandra, tu viens ? »

« Non ; j'danse pas ce soir. Entraînez-vous sans moi. »

« T'es sûre ? »

Baissant son livre pour jeter un regard qui voulait tout dire à la fille, cette dernière laissa Cassie tranquille, maugréant contre son mauvais caractère. La brune se dépêcha de replonger dans son livre, attrapant une nouvelle fois l'atmosphère que dégageait le texte. Elle ne releva les yeux que lorsque que la porte claqua, annonçant l'arrivée de quelqu'un. Cassandra se rendit compte qu'il s'agissait de clients. Et le barman n'était pas encore arrivé... la ponctualité était décidément une bonne manière que Ryan avait omis d'apprendre.

Se relevant à contrecœur, la jeune femme se dirigea vers le bar, coinçant son livre sous son bras avant de le déposer sur un coin du comptoir. Elle salua les deux clients qui venaient d'entrer, pris leurs commandes et les servit, pendant qu'ils regardaient les danseuses revoir leur chorégraphie sur la scène. Au moins, le spectacle leur plaisait, vu les sourires de connivence qu'ils échangeaient.

Une fois qu'elle eut accompli sa tâche, Cassandra reprit son livre mais ne se réinstalla pas à la table d'où elle venait. Maintenant qu'elle avait des clients, elle devait rester au comptoir, en attendant d'être remplacée... puis enfin, Ryan arriva.

« T'es en retard. » lui glissa-t-elle d'une voix basse et un peu coléreuse quand il s'approcha d'elle.

Comme d'habitude, elle évitait son regard et ne l'approchait pas trop pour qu'il ne puisse la toucher... même si elle était moins méfiante maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Dim 1 Juin 2014 - 18:48

Bon bon bon, le barman n'était pas du genre hyper ponctuel, ça va non ? Il y a des fléaux plus graves que ça dans la vie ! La guerre, la maladie, toutes ces femmes en quête de sexe qui ne trouvent pas le barman ! Ce sont ces atrocités qu'il faudrait s'occuper, pas de l'heure d'arribée de Ryan au Stonedge !

Toujours est-il que c'est en souriant, le coeur léger, qu'il entra dans le bar, un sourire charmeur adressé aux employés, autant danseuses que doorman. Qu'avait-il fait la nuit dernière ? Il ne s'en souvenait plus trop, mais il avait fait la fête dans un club de riches avec Alexïs, c'était donc certain que sa soirée c'était bien déroulée. Toujours est-il que lorsqu'il entra dans le Stonedge et qu'il entendit les paroles... enfin les trois mots de la danseuse / serveuse, c'est avec un sourire, aucunement gêné de son attitude et de son heure d'arrivée, qu'il répondit:


-Vaut mieux ça que de ne pas rentrer du tout non ? Et si t'aurais passé la nuit avec moi ou j'étais, j'te garantis que t'aurais pas été fraiche non plus ce matin...

Sans aucun regard supplémentaire, il se dirigea vers la salle des employés, une petite salle avec une table et quelques cases avec une salle de bain un peu plus loin. C'est d'ailleurs là que se dirigea le barman pour se mettre un peu d'eau dans le visage, ce qui le réveilla autant qu'une claque au visage. Quoi que... s'il aurait vraiment voulu une claque comme réveil-matin, il n'aurait eu qu'à demander à la danseuse... Ah cette Cassandra. Le barman avait cessé de courir après lorsqu'il avait compris que, pour le moment rien n'était possible. De plus, dans sa vie, une jeune femme complètement innocente et magnifique elle aussi avait fait son apparition. Même s'il ne savait pas encore quelle était sa relation avec Honey (l'amour ? Faut pas déconner... tentait de se convaincre le barman), ça n'empêchait pas l'aveugle d'habiter une partie de ses pensées. Heureusement, le sexe et les litres d'alcools ingurgités pouvait faire oublier à Ryan la présence de la fille au corbeau.

Lorsqu'il se sentit un peu plus frais et fonctionnel, il enfila une chemise noire toute simple à manche courte, puis se dirigea vers le bar. Subtilement, il glissa son visage à côté de celui de Cassandra, juste au dessus de son épaule, avant de demander, un air moqueur aux lèvres:


-Je t'ai manqué ?

Puis il se mit à rire. Saisissant l'épaisse masse de cheveux qu'il portait, il les noua en une longue queue de cheval (et ce n'était pas la seule queue de cheval qu'il possédait hehehe) puis s'approcha des clients. Ils n'étaient pas nombreux pour le moment, ce qui était une bonne chose, mais quelque chose clochait. Ils jetaient des regards vers la chorégraphie, ce qui était normal, mais deux autres clients, le genre armoire à glace, entrèrent quelques instants plus tard et s'installèrent à une table. Eux ne regardaient pas les danseuses du tout, ils leur jetèrent un regard l'espace d'une demi seconde, puis semblèrent avoir une idée. Ils regardaient les deux clients, entrés un instant plus tôt et installés devant le bar, devant Cassandra. Qu'est-ce qui se passait ? Ryan n'était pas un maître stratège, ni même un guerrier légendaire, il savait se battre et possédait une arme à feu, c'était tout. Quelque chose de bizarre se prévoyait. Prenant le plateau des serveuses, il le tendit en approchant de nouveau ses lèvres de la nuque de Cassandra... mais pas pour l'embrasser. Pour lui murmurer quelque chose...

-Va prendre leur commande... et ouvre l'oeil... y'a quelque chose qui cloche...

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Ven 6 Juin 2014 - 23:31

Quelques fois, l'air tout à fait désinvolte de Ryan tapait sérieusement sur le système de Cassandra. Elle l'engueulait, et lui, il lui souriait ! Sa main la démangeait férocement parfois tant l'envie de la lui coller violemment sur la joue la rongeait. Ce qui l'en empêchait ? Savoir que ce contact, aussi vecteur de colère et de haine puisse-t-il être, pourrait lui faire perdre la tête... ce qu'elle voulait éviter à tout prix.

    « J'veux pas savoir. » fit-elle pour toute réponse au barman avant de replonger dans son livre, pas des plus faciles. Sérieux, Paige donnait parfois de sacrés bouquins...


Elle eut tout de même le temps de lire un chapitre tout en entier – même si ça ne faisait pas très sérieux quand on était posté au comptoir, mais qu'importait ? Les deux seuls clients étaient trop obnubilés par les danseuses en répétition. Cassie en commençait même un nouveau quand Ryan revint de la salle réservée au personnel, mais elle n'y fit pas vraiment attention. Elle eut juste un frisson et un sursaut quand le barman lui murmura à l'oreille. Elle ferma brusquement son livre et tenta de se reprendre.

    « Ce... n... non ! » parvint-elle finalement à articuler.


Rageuse, elle rouvrit son livre et rechercha la bonne page, mais elle ne vit pas pendant ce temps-là que d'autres clients étaient rentrés dans le Stonedge, et ceux-là étaient bien différents de ceux accoudés au bar qui reluquaient les filles sur scène. Mais elle n'y fit absolument pas attention. Il fallut que Ryan lui tende un plateau et lui murmure – non mais, ça suffisait oui ?! – d'aller prendre leurs commandes tout en faisant gaffe.

    « Quoi qui cloche... ? » mais elle n'obtint pas de réponse du barman et s'éloigna en direction des... deux armoires à glace. « Bonjour. Qu'est-ce que je vous sers ? »


    « Deux bières. » fut la réponse qui fusa du tac-au-tac.


Cassie sourcilla ; leur attitude n'était pas celle de clients lambdas. Il y en avait bien des bourrus, bien sûr, mais ces deux-là semblaient cacher quelque chose... leurs yeux étaient rivés sur les deux installés au comptoir. L'un de ces deux là sembla même bientôt le remarquer, tandis que Cassandra était revenue au bar pour faire couler l'alcool commandé. Elle ralentit même ses gestes pour évaluer l'atmosphère qui était pour le moins tendue. Elle se risqua à jeter un coup d’œil à Ryan ; avait-il capté cela lui aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Lun 9 Juin 2014 - 18:50

-J'veux pas savoir.

-Alors pourquoi tu demandes ?

C’est avec un petit air supérieur que le barman s’éclipsa avant qu’elle n’ajoute quoi que ce soit, un sourire aux lèvres. En revenant de la salle des employés, il continua de « jouer » avec Cassandra, s’amusant de la voir réagir avec autant d’énergie. Ça ne faisait que donner envie au barman de continuer lorsqu’elle lui dit, d’une voix incertaine :

-Ce... n... non !

-C’est bien ce que je me disais. Tu m’as manqué aussi, ne t’en fais pas.

Toujours en riant, il s’éclipsa quelques secondes le temps de préparer le comptoir, passant un chiffon rapidement sur celui-ci. Évidemment, ses préparatifs ne durèrent pas très longtemps, car deux armoires à glace entrèrent dans l’établissement et s’installèrent à une table. Leur attitude, leur prestance, tout dans leur comportement sonnait louche à l’esprit du barman. Il n’avait pas de talents télépathiques, mais il aurait donné cher à ce moment-là pour savoir ce qu’ils avaient en tête. Ils n’étaient assurément pas venus regarder le spectacle des danseuses, leur jetant à peine un regard en entrant, mais semblèrent avoir une idée. Rien que le barman ne voulait découvrir. Il envoya donc sa collègue, la mettant en garde avant pour qu’elle reste sur ses gardes.
-Quoi qui cloche... ?

-Ce n’est pas normal… garde les yeux ouverts, on aura sans doute notre réponse bientôt.

Puis il laissa Cassandra aller chercher leur commande. Essuyant négligemment un verre, dans une allure typiquement western, il gardait l’œil rivé sur ses deux principaux clients. Lorsque l’un d’entre eux remarqua les armoires à glace, la situation changea quelque peu. Alors qu’un instant plus tôt, ce buveur appréciait les femmes se trémoussant en préparant leur spectacle, maintenant il semblait nerveux. Il avait baissé le ton, s’était positionné de façon à être dos aux deux armoires à glace, et avait donné un coup de coude à son voisin, comme pour le prévenir. Ryan se doutait de ce qui allait se passer. Un règlement de compte, tout simplement. Ça arrivait au Stonedge, mais la plupart du temps, il se contentait de les faire sortir. Il n’avait pas le choix de laisser couler les choses, faire venir la police ici revenait à fermer boutique.

Lorsque Cassie revint, elle commença à faire couler les bières. Ryan s’appuya sur le comptoir, à côté d’elle, regardant encore les deux mecs assis devant lui.

-J’avais raison… on va avoir un sacré ménage à faire ici…

Le barman ne savait pas encore à quel point il avait raison. L’une des deux armoires à glace sembla envoyer un message à partir de son cellulaire avant de se lever et de partir, laissant son comparse seul. Ryan attendit que Cassandra ait fini de faire couler les bières, mais il la retint par le bras lorsqu’elle sembla vouloir se diriger vers eux. Ce n’était pas du tout pour que son don n’affecte la jeune femme cette fois-ci, c’était une toute autre chose : son instinct de protecteur s’était éveillé. Quelque chose allait mal tourner, pourvu que les filles n’en fassent pas les frais.

Le mec revint, mais il n’était pas revenu seul. Au total, il y avait peut-être huit individus, en plus des deux au bar. D’ailleurs, dès qu’ils virent les hommes entrer dans l’édifice, ils eurent le réflexe de se lever et de chercher une sortie, mais l’un deux, vêtu d’un affreux costard vert avec une cravate mauve (un Leprechaun quoi) sortit un révolver brillant, étincelant, et les menaça à haute voix.


-Tut tut tut… vous restez ici les mecs. Vous ne savez pas à quel point vous nous avec manquer…

Ryan ne bougeait pas d’un poil, et les danseuses, en apercevant le flingue, poussèrent quelques cris. Les sept hommes de main du Leprechaun sortirent des armes, les braquant sur Cassandra, Ryan et les danseuses. Tout le monde était en joue. Les filles se turent aussitôt, toutes recroquevillés les unes sur les autres. Fuir n’était pas une option pour elles : elles étaient au centre d’un « stage », avec aucun endroit où se cacher. À ce niveau-là, Cassandra et Ryan avaient plus de chance : s’ils décidaient de se mettre à couvert, ils n’avaient qu’à se cacher derrière le comptoir. Mais pour l’instant, aucun des deux ne bougeaient.

-Alors les mecs… vous savez qu’on vous a cherché partout ! Non mais sans blague, on était inquiet ! Vous êtes gentil, vous nous avez même trouvé des putes au passage ! On va les amener avec nous.

Le « boss » s’approcha d’eux, son arme étincelante toujours en main. Il appuya même le canon de son arme sur le front du premier tandis que le second, toujours sur le banc, tremblait de peur. Tout de ce Leprechaun insultait Ryan : sa démarche, son ton de voix comparable à celui d’un gamin de 5 ans, son habit ridicule. Alors que les deux « fautifs » discutaient avec ce mafieux plus qu’étrange, Ryan murmura, uniquement pour Cassandra :

-J’espère que tu me fais confiance… je vais avoir besoin de toi pour faire sortir les filles d’ici.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Sam 14 Juin 2014 - 23:43

Sincèrement, Cassandra devait se retenir pour ne pas coller son poing dans la gueule de Ryan, tant il l'exaspérait à ce moment précis. Cet état d'énervement l'empêchait plus ou moins d'être lucide sur la situation actuelle du bar. Cela sentait le règlement de comptes, or Cassie ne sut pas le voir d'elle-même. Il fallut que son collègue lui conseille d'ouvrir l’œil ; elle ne répliqua pas, et c'est plateau sous le bras qu'elle partit prendre commande auprès des deux nouveaux venus.

Revenue pour faire couler la bière dans les deux verres qu'elle avait sorti de dessous le comptoir, c'est à cet instant que la jeune femme remarqua le changement de comportement des deux autres clients installés au bar. Si quelques minutes plutôt, ils avaient les yeux rivés sur le spectacle qu'offraient les danseuses en pleine répétition, ils semblaient à présent très mal à l'aise. L'illusionniste ne dit rien de plus, mais fut retenue par Ryan au moment où elle allait se diriger vers les deux nouveaux venus pour les servir. L'instant semblait très mal choisi... et c'était vrai.

Quand l'homme revint, il était accompagné. Par quatre autres acolytes. Armés. Ou en tout cas, celui qui était habillé en vert, comme il pointa sur les deux autres gars un revolver, visiblement pas en plastique. Ils se retrouvaient bel et bien au beau milieu d'un règlement de comptes, et ils risquaient d'en faire les frais, vu comment le mec en vert annonçait la chose...

Cassandra, au côté de Ryan, ne bougeait pas, regardant la scène, le visage neutre mais reflétant tout de même une certaine tension. Elle réfléchissait à comment se sortir de ce merdier. Elle pourrait bien utiliser quelques illusions pour détourner l'attention des hommes, mais il y avait trop de monde à évacuer...
L'attention de la jeune femme fut attirée par Ryan qui lui parla doucement. Lui faire confiance ? Sérieusement ?

    « Tsssk... ça me soûle de devoir l'admettre... mais d'accord. C'est quoi ton plan ? »


Pendant ce temps, Cassie s'était rapprochée du comptoir pour tenter d'attraper son sac sous le plan de travail. Dedans, elle avait planqué un flingue, qu'elle gardait toujours sur elle depuis qu'elle s'était faite agressée dans la ruelle arrière. Si elle arrivait à le choper... elle préférait ne pas avoir à s'en servir, mais mieux valait avoir de quoi se protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Mer 18 Juin 2014 - 15:57

Tout cela allait dégénérer bien vite si Cassandra et le barman ne faisaient rien. Ils avaient une petite fenêtre d’opportunité, très mince, mais ils devaient en profiter. Ryan n’allait pas laisser ces hommes s’emparer des danseuses, c’était hors de question, et la police pourrait causer plus de problème qu’elle n’en résoudrait. De toute façon, le barman n’avait pas de téléphone sous la main pour les appeler, et le faire discrètement était tout bonnement impossible. Ils étaient huit après tout, chacun armé. Ryan ne donnait pas cher de sa peau s’il faisait le moindre geste suspect.

« Tsssk... ça me soûle de devoir l'admettre... mais d'accord. C'est quoi ton plan ? »

-J’en ai pas.

Discrètement, il dégaina l’arme qui était toujours accroché dans son dos et attrapa la main de Cassie pour qu’elle la saisisse, tout ça sous le comptoir évidemment. Ryan n’avait aucune idée si elle savait tirer, ni même si elle possédait une arme, mais comme les hommes étaient en mouvement, la fenêtre de possibilité du barman se refermait bien vite.

-Attendez !

Les… dix têtes se tournèrent vers lui en même temps, ceux qui avaient des armes le braquaient déjà. Les mains évidentes, présentés devant lui comme signe de paix, il contourna le comptoir doucement, ne voulant pas recevoir une balle dans la tête par un geste nerveux de l’un des hommes de main. Ceux-ci en fait ne semblaient pas du tout enclins au stress, comme si ce genre de choses était quotidien. Cela allait faciliter un peu la tâche au barman. Une fois parvenu aux caïds, tous braquèrent à nouveau leur arme sur Ryan (excepté le Leprechaun qui visait toujours ses deux anciens… « amis »). Optant pour la discussion paisible, le temps de réfléchir à un truc, le barman se mit à raconter… n’importe quoi.

-Vous savez, si vous partez avec vos deux idiots, personne ne va vous retenir. En revanche, en partant avec les filles, y’a du monde qui va vous chercher et tout… C’est pas une bonne idée nah ? Hey, on est pas là pour faire venir la police non plus, on en a aucun intérêt.

À l’extérieur, le barman paraissait calme. Cependant, à l’intérieur, un mélange de stress et de colère se faisait ressentir. Une fois qu’il fut enfin devant les deux molosses du fond, ceux qui étaient le plus près de la sortie donc, il posa chacune de ses mains sur ceux-ci, sur leurs épaules. Ils ne bougeaient pas, attendant sans doute l’ordre du Leprechaun en chef. Ryan n’avait qu’une demi-seconde avant que celui-ci ne l’insulte avant d’ordonner à ses chiens de faire feu.

-Messieurs… êtes-vous certain que ce soit une bonne idée ?

-Tais toi stupide barman. Les gars, buttez le.

Homme de main 1 :-Chef il a raison

Homme de main 2 :-Ouais vous devriez l’écouter un peu, c’est pas fou s’qu’y dit.

Un sourire s’afficha sur les lèvres du barman, qui retira ses mains des deux hommes. Son don avait fonctionné, assez au moins pour lui accorder un répit. Le Leprechaun ordonna cependant aux autres de tuer le barman… et la tuerie commença. Bien que les deux hommes charmés par Ryan pouvaient en descendre quelques-uns, il leur était sans doute impossible de tous les descendre, mais le chaos causé par cet évènement serait peut-être suffisant pour qu’ils fuient. C’est du moins ce que les deux « ennemis » du Leprechaun comprirent lorsqu’ils tentèrent leur chance jusqu’à la porte de sortie, mais ils furent rapidement criblés de balle.

-Cassie ! cria le barman par-dessus les tirs, à moitié dissimulé sous une table renversée, fais sortir les filles d’ici !

Une belle guerre de tranchée, mais les effectifs de Ryan se faisaient mince.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Sam 28 Juin 2014 - 15:33

Pas de plan ?
Sans déconner ?! Non parce que là, ce n'était pas franchement le moment...

Mais non, Ryan était bel et bien sérieux. Ça allait se jouer à l'improvisation. Bah... mieux valait ça que de perdre bêtement la vie, après tout. Ayant empoigné son propre pistolet, Cassandra se retrouva bientôt avec un deuxième flingue entre les mains, que Ryan venait de lui passer. Quoi ? Mais pourquoi ne le gardait-il pas pour lui ? La réponse ne tarda pas : il venait d'amener toute l'attention du groupe sur lui en les interpellant, laissant ainsi une minuscule marge de manœuvre à la serveuse.
C'était de la folie, mais peut-être aussi la seule chance de pouvoir tous sortir d'ici indemnes...

Ceux qui étaient armés avaient à présents leurs pistolets braqués sur le barman qui, lentement, contourna le comptoir pour se rapprocher de deux armoires à glace qui se tenaient le plus près de la sortie. De sa voix un tantinet enjôleuse, Ryan commença à débiter une sorte de monologue qui ne devait avoir aucun autre but que celui de gagner du temps. Aussi lentement et silencieusement que possible, Cassandra contourna à son tour le comptoir ; tous les hommes lui tournaient plus ou moins le dos et ne faisaient donc pas attention à elle. Elle se retourna vers l'estrade pour faire signe aux filles de s'en aller en silence, mais bientôt le ton de la « conversation » haussa, jusqu'à ce qu'une pluie de balles lui succède.

Plus temps pour le silence. Tentant de couvrir le bruit des balles, Cassie cria aux filles :

« Allez, dégagez !! Vite ! »

Quand elle se retourna, ce fut pour constater que les deux mecs premièrement arrivés au bar étaient allongés au sol en face d'elle, morts. Elle n'eut même pas le temps de ressentir un frisson glacé : un autre homme de main pointait déjà son arme à feu sur elle, mais elle fut plus rapide... sans réfléchir, elle tira, et sa balle atteignit l'homme en plein cœur. Il s'effondra dans la seconde suivante.

Les deux hommes qui avaient pris parti du côté de Ryan – de manière assez inexplicable, bien que Cassie ait sa petite idée – avaient fait quelques victimes, mais il en restait d'autres encore vivants. Trois ou quatre, dont le chef tout de vert vêtu. Cassandra pointa ses deux flingues sur les quatre qui restaient, mais ses bras tremblaient. Heureusement, elle aussi avait de quoi leur faire gagner du temps.

Autour des quatre hommes restants, un large cercle de feu jaillit de nulle part ; les flammes étaient assez grandes pour monter jusqu'à leurs épaules. Couvrant les cris des hommes, Cassandra hurla à Ryan :

« Barre-toi d'ici aussi ! »

Il n'y avait plus qu'eux deux qui devaient s'enfuir, les danseuses ayant pu s'échapper. Il leur restait suffisamment de temps, au moins jusqu'au moment où il se rendraient compte que les flammes étaient fausses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Lun 14 Juil 2014 - 14:31

« Allez, dégagez !! Vite ! »

Au moins Cassie avait pris l’initiative de faire sortir les filles au bon moment. Caché derrière une table renversée et désarmée, ce n’était pas comme si le barman avait une grande marge de manœuvre. Ses deux « nouveaux amis » voulaient le protéger, mais bien rapidement, ils se retrouvèrent morts tous les deux. Ce n’était qu’une question de temps avant que les hommes de mains restant ne se rendent jusqu’à lui. Il n’allait pas avoir de chance de s’en sortir.

Toutes sortes de pensées se mirent à traverser son esprit. Qu’est-ce que cela faisait d’être mort ? Est-ce qu’il faisait froid ? Chaud ? Est-ce qu’on avait droit à une existence immatérielle ou si on se contentait de ne plus exister ? Si le barman avait connu nombre de blessures pendant son entraînement, il ne pouvait pas tout savoir sur la douleur. Qu’est-ce qu’on ressentait lorsque la balle de revolver traversait son cœur ? D’une seconde à l’autre, il s’attendait à ce que le reste des hommes de main du Leprechaun ne fassent le tour de la salle et viennent lui mettre une balle dans la tête. Ça du moins… c’était si le feu disparaissait.

Le feu ?

Ryan n’était pas fou ! Il avait bien vu un cercle de feu apparaître autour des caïds restants ! Ceux-ci semblaient le voir aussi bien que lui, puisqu’ils s’en éloignaient, s’approchant du centre du cercle pour éviter d’être brûlé vif. Est-ce que Cassie avait balancé de l’huile au sol sans que le barman ne la voie ? Impossible, tout simplement impossible. Il devait rationnaliser tout ça, comprendre ce qui venait de se passer, mais à part une explosion de napalm ou un cocktail Molotov, rien ne lui venait à l’esprit pour expliquer un tel phénomène.


« Barre-toi d'ici aussi ! »

Hein ? Cassandra ne semblait pas du tout voir quoi que ce soit de surprenant, enfin, ça où l’adrénaline l’empêchait de penser. Animé par une nouvelle énergie, le barman sauta et roula sur lui-même, cherchant à rester aussi bas que possible, pour se diriger non pas vers la sortie, mais vers le comptoir. Hors de question de laisser la danseuse ici toute seule. Il restait après tout quatre individus menaçants, qui, même s’ils étaient pris dans un cercle de feu, pouvaient eux-mêmes faire feu (oooohhhh jeu de mots !) sur les deux employés du bar.

-Pas sans toi. On sort par l’arrière, maintenant !

Reprenant son arme, avisant que Cassandra possédait le sien, il resta près du sol et se dirigea vers la porte derrière le comptoir, qui menait à la salle des employés, aux cases et à une sortie surtout. Les caïds avaient décidé de sauter par-dessus les flammes, et ils réussirent tous à le faire sans problème. À croire que les flammes ne leur avaient même pas effleuré les pantalons. Alors qu’ils recommençaient à tirer, Ryan referma la porte derrière lui et Cassandra, puis il se plaqua sur le mur, se mettant ainsi hors de portée des tirs.

-C’était quoi ce foutoir ! Comment ça… oh eh puis merde ! On sort d’ici maintenant !

Ne se gênant pas, il attrapa Cassandra par la taille pour la faire courir devant lui, jetant sans cesse des regards derrière lui. Il ne fallait pas qu’un des caïds défonce la porte et ne leur tire dessus alors qu’ils étaient sans défense. Ils n’avaient que quelques pas à faire jusqu’à la porte, et c’est bien rapidement que les deux employés sortirent du bar, essoufflé, mais vivant.

-Reste plus qu’à mettre un peu de distance entre eux et nous maintenant… des idées ?

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Ven 25 Juil 2014 - 23:09

Cassandra avait réussi à encercler les hommes armés d'une de ses illusions les plus efficaces. Voilà qui pourrait les immobiliser un moment, mais pas longtemps malheureusement ; juste le temps pour Ryan de s'extraire de sa cachette improvisée et de quitter les lieux au plus vite. Cassie maîtrisait les flammes, les faisant ronfler, grossir à volonté, afin d'alimenter la peur chez ces types. C'était sans compter sur le barman qui comptait bien emmener la serveuse en sécurité avec lui.

« Je te suis. »

Elle lui refila le flingue qu'il lui avait donné et tous deux s'échappèrent, Cassandra suivant Ryan de très près. Comme ils s'éloignaient de la pièce principale, la chimère de la jeune femme s'affaiblit d'abord, puis disparut aussi rapidement qu'elle était apparue. Les détonations se firent entendre à nouveau, les balles sifflèrent, mais n'atteignirent pas le duo en fuite. Ryan ferma la porte juste à temps, s'interrogeant sur ce qui s'était passé.

« T'occupes pas de ça ! C'est par où ? »

Ryan l'attrapa et la poussa devant lui pour qu'elle puisse traverser le couloir vers la sortie en premier. Plus de sifflements de balles, pour le moment. Mais ça ne leur laissait qu'un court laps de temps pour réfléchir. Quand enfin ils eurent atteint la sortie, le barman demanda si elle avait des idées pour qu'ils s'en sortent. Cassandra n'eut besoin que d'une seule seconde pour observer l'endroit où ils se trouvaient : un fond de ruelle assez sombre, doté d'un espèce de réduit, de local en briques quelconque qui servait à Dieu savait quoi et qui était doté d'un cadenas. Parfait.

« Viens par là ! »

Elle attrapa Ryan par la manche et le tira vers l'angle de mur où elle le poussa.

« Ne parle pas, ne bouge pas, et respire le plus silencieusement possible. »

Elle parlait sur un ton sec, un ton d'urgence mais également assuré. Elle se plaça devant lui, dos à lui, et tissa une nouvelle illusion, prolongeant la cabine de briques, mur chimérique entre eux deux et les bandits qui ne tardèrent pas à surgir du bâtiment. Ils ne les virent pas, preuve que l'illusion fonctionnait. Concentrée, Cassie gardait tout de même une oreille aux aguets pour écouter leur conversation. Mais comme aucun d'eux ne parvint à localiser le duo, ils remontèrent la ruelle et disparurent à l'angle. Pour autant, la jeune femme ne relâcha pas son illusion.

« Restons un moment ici. Des fois qu'ils reviennent sur leurs pas... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Mer 30 Juil 2014 - 5:21

« Je te suis. »

Au moins, elle semblait être aussi agile, sinon plus, que lui, et réagissait au quart de tour. Une fois à l’intérieur d’une planque plus « sécuritaire », il put enfin souffler un peu et demander comment diable est-ce que ce feu avait pu apparaître aussi soudainement !

« T'occupes pas de ça ! C'est par où ? »

Quoi ? T’occupes pas de ça ? Non mais oh, un cercle de feu qui apparait pour encercler des caids quelconque, bon d’accord, mais si le même cercle apparaîssait autour de lui, le barman  allait avoir de sérieuses questions à se poser. Mais comme la situation n’était pas l’idéale, il se contenta de guider la serveuse jusqu’à la sortie la plus proche, donnant sur une ruelle abandonnée. Peu ou pas de cachettes, un bon cent mètres avant le prochain virage, ils avaient toutes les chances de se faire tirer dessus avant d’avoir tourné le coin de la rue. Demandant donc à Cassandra si elle avait d’autres idées, il fut surpris de la voir prendre l’initiative. Elle avait un plan, un bon plan même, de ce que Ryan put comprendre.

« Viens par là ! Ne parle pas, ne bouge pas, et respire le plus silencieusement possible. »

-Respirer silencieusement ? Non mais tu crois que…

Et il se tut, car les hommes armés sortaient du bar. Acculé dans le coin, les fesses douces et bien moulé de Cassandra s’arrêtant au bon niveau de son anatomie, il dut se faire violence pour se souvenir de la situation dans laquelle ils étaient, et pour calmer, à sa demande, sa respiration. Devant lui, comme par magie, un mur de brique commença à se former, identique à celui sur lequel il était appuyé. La surprise l’empêcha d’ajouter le moindre mots jusqu’à ce que Cassandra ne reprenne la parole.

« Restons un moment ici. Des fois qu'ils reviennent sur leurs pas... »

Il ne se le fit pas demander deux fois. Il attendit, pendant un bon… deux minutes. Oui, deux minutes de silence devant tout ce qui se passait pour lui était amplement suffisant. Pas qu’il ne soit claustrophobe, mais de voir un mur apparaître devant lui, un cercle de feu et des mecs armés dans même soirée commençait à le rendre quelque peu… impatient.

-On les entends plus là ils doivent être partis. Maintenant tu veux bien m’expliquer ce qui se passe ? Pas les mecs qui tirent, ça j’ai compris, et j’espère qu’ils sont pas tombés sur les filles en s’échappant, non je parle de… de ça !

Il vint pour poser sa main sur le mur… et passa au travers complètement. Effrayé, il ramena sa main à lui et la massa, se demandant s’il avait bien compris ce qui s’était passé. Non en fait, il ne comprenait pas du tout ce qui se passait. Tout ça sortait droit d’un roman de science-fiction… ou d’une mutation ? Est-ce que la serveuse était elle aussi une mutante ? Ça, il se devait de le découvrir… et autant que possible, sans révéler qu’il en était un lui aussi.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Sam 2 Aoû 2014 - 1:12

Mais allait-il donc se taire ?! Ce n'était pas pour rien que Cassandra lui disait clairement de se la fermer ! Mais non, il fallut le boucan du groupe d'attaquants qui arrivait pour lui clouer le bec, ce qui ne laissait plus à la jeune femme que moins d'une minute pour créer son illusion. Heureusement qu'elle n'avait pas besoin d'autant de temps pour cela...

Les briques se dessinèrent dans l'air, puis le mur se forma, cachant les deux fugitifs aux yeux de leurs agresseurs inopinés. Cassie, n'ayant pas le choix, se tenait collée contre Ryan, dos à lui, maîtrisant de mieux qu'elle pouvait, elle aussi, sa respiration. Mais le groupe armé qui arrivait faisait tellement de bruit que ça n'était presque plus nécessaire. L'illusionniste attendit qu'ils aient quitté la ruelle et eu le temps de bien s'éloigner pour...

Raté. Ryan avait agi en premier, ne tenant plus patience. Réclamant des explications, il s'avança et voulant sans doute poser sa main sur le faux mur, traversa la chimère aussi facilement que si elle n'y était pas.
Ce qui, en un sens, était tout aussi exact.

Cassie fit disparaître l'illusion ; ils étaient de nouveau tous les deux dans la ruelle, seuls ; pour combien de temps encore, Dieu seul savait.

Sauf que maintenant... que faire ? À part fuir, ça, bien sûr. Mais concernant Ryan ? Au grand jamais elle ne lui dirait de but en blanc qu'elle était une mutante qui contrôlait les illusions. Quand bien même elle le soupçonnait d'appartenir à la même espèce qu'elle...

« Hé bien... tu l'as bien vu non ? Tu n'as besoin d'explications. Du tout même. Ça ne t'avancerais à rien. »

Elle s'approcha de lui, tapota son index sur sa clavicule.

« Le mieux que tu aies à faire, c'est d'oublier que c'est arrivé. On a failli mourir aujourd'hui, je pense que c'est une émotion amplement suffisante pour le reste de la journée. L'important est qu'on soit en vie, et j'espère qu'il en est de même pour les filles. »

Gardant son pistolet au poing, Cassandra se détourna le plus rapidement possible du barman pour pas qu'il ne l'embrouille davantage. L'un et l'autre avaient tout intérêt à partir illico du bar. Qui savait si les cinglés n'allaient pas très vite revenir ?

La vérité, c'est qu'elle essayait de gagner du temps. Ryan ne s'en tiendrait pas à ça. Il voudrait savoir... impérativement. Et Cassie voulait repousser l'échéance. Le plus possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Sam 2 Aoû 2014 - 1:33

« Hé bien... tu l'as bien vu non ? Tu n'as besoin d'explications. Du tout même. Ça ne t'avancerais à rien. Le mieux que tu aies à faire, c'est d'oublier que c'est arrivé. On a failli mourir aujourd'hui, je pense que c'est une émotion amplement suffisante pour le reste de la journée. L'important est qu'on soit en vie, et j'espère qu'il en est de même pour les filles. »

-Tu penses que je vais te laisser t’en sortir aussi facilement ! Hey oh reviens ici !

La jeune femme s’était déjà retournée, prête à quitter la ruelle le plus vite possible, mais le barman n’allait pas lâcher le morceau aussi facilement. L’attrapant par le poignet, il se força à se calmer lui-même avant de doucement la faire tourner vers lui. Si elle voyait ce geste comme une agression, elle allait sans doute se refermer encore plus, et ça faisait assez longtemps que Ryan travaillait sur cette foutu carapace pour tout abandonner.

-Écoutes moi, je ne veux pas te menacer d’accord ? En fait, et j’ai pas l’impression que tu le comprennes, je ne te veux absolument rien de mal.

Il retira sa main de son poignet, ignorant l’arme qu’elle tenait toujours dans son autre main. Ryan avait rangé la sienne déjà, et ne pensait pas du tout la ressortir. Se forçant à nouveau à prendre une grande bouffée d’air frais, il ferma même les yeux un court instant avant de bloquer son regard dans celui de Cassandra. Pour une des rares fois, il ne faisait pas ça pour que son don naturel agisse, il le faisait simplement pour être certain de bien se faire comprendre… et d’obtenir la vérité.

-Tu peux faire apparaître des murs de briques, c’est génial, c’est impressionnant même. Je ne suis pas abruti au point de croire que tu avais prévu de me montrer ça aujourd’hui. C’est ton secret, je n’ai pas l’intention de te menacer de tout révéler au monde entier d’accord ? Je ne sais pas comment ça marche, si ce n’est pas un truc technologique cachée sous ta jupe ou si c’est de la magie, mais peu m’importe. Mais si tu veux du temps, ça va. Viens au moins respirer deux minutes chez moi. Il y a de la place, tout ce que tu veux, de quoi t’isoler si c’est ce que tu veux. Mais je suis tout de même curieux d’accord ? J’aimerais vraiment savoir… savoir qui tu es…

Il avait le goût de lui crier dessus, de lui faire comprendre en la secouant dans tous les sens qu’il en voulait pas la dévorer ni la vendre ni la tuer ni lui faire du mal. Elle ne semblait pas du tout prête à lui accorder cette chance. Jusqu’à ce jour le barman s’était contenté de ne pas réagir, d’essayer de percer la carapace qu’elle semblait posséder. Là… les choses s’étaient produites un poil trop vite, et il avait peur qu’elle ne décide de s’enfuir encore.

-Mon véhicule est juste à côté. Viens et si tu veux je me la ferme. C’est un bon marché non ? demanda-t-il avec un sourire quelque peu moqueur.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Sam 2 Aoû 2014 - 15:04

Mais il allait la lâcher oui ?! Cassandra voulut quitter l'impasse le plus rapidement possible, afin que le barman ne puisse avoir le temps de poser davantage de questions ou de la retenir. Malheureusement, c'est bien ce qu'il fit, ce qui lui valut de la part de Cassandra un regard noir... enfin, gris. Là où elle lui aurait déjà hurlé dessus pour lui avoir choper le poignet, elle se retourna vers lui, les yeux plissés, les sourcils froncés, attendant qu'il s'explique. Il ne lui voulait rien de mal, vraiment ? La jeune femme ne répondit pas. Elle ne savait pas trop si elle devait le croire ou pas, bien qu'une petite voix dans sa tête l'enjoignait de le faire. Elle détourna le regard ; ça, ce n'était pas normal. Du tout.

Ryan la relâcha enfin, et elle mit vite son bras hors de sa portée, sa main tenant toujours fermement le pistolet. Malgré tout, elle ne put cette fois éviter de plonger les yeux dans ceux du barman. Elle lutta pour conserver sa lucidité. Et elle l'écouta. En fait, elle n'avait pas vraiment le choix.

« Savoir qui je suis, hein... »

Mais sa voix n'était pas aussi incisive qu'elle l'aurait souhaité.
Elle eut un gros soupir. S'isoler, oui, bonne idée. C'est ce dont elle avait besoin. Une partie d'elle-même regretta même un peu qu'Erïka ne soit pas là. Elle avait envie de voir sa camarade, de discuter avec elle.

« Bon... très bien. Donne moi juste deux minutes pour aller prendre mon sac. »

Flingue chargé, aux aguets, elle retourna dans la salle de personnel du bar pour récupérer son bien. Le bâtiment était silencieux ; les attaquants n'étaient pas revenus. Elle ne se fit pas prier pour quitter sur le champ le bar, retrouvant Ryan dans la ruelle arrière et le laissant la conduire à son véhicule.

Cassandra fut silencieuse tout le long du voyage. Elle réfléchissait. Ryan avait dit ne pas comprendre comment elle s'y était prise pour générer le mur de briques. Vérité ou bluff ? La jeune femme penchait pour la seconde option. Apparemment, elle ne devait pas être la seule à ne pas vouloir divulguer... « qui » elle était vraiment. N'est-ce pas ?

Arrivés chez lui – c'est quoi c'manoir ?! - la jeune femme reprit la parole, avant qu'ils ne franchissent le seuil.

« Si vraiment tu veux savoir qui je suis... il va falloir y mettre du tien. Et je pense que tu sais déjà de quoi je veux parler. »

Lui lançant un regard sérieux, elle le suivit à l'intérieur de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Sam 2 Aoû 2014 - 18:34

« Savoir qui je suis, hein... »

-Oui.

Il n’y avait pas d’humour, pas de haine, pas de surprise, pas de colère dans ce simple mot. Il n’y avait que du sérieux, preuve du désir du barman qui était vraiment de la connaître et non pas de vendre ses noirs secrets. Elle sentit Cassandra hésiter, et il se montra patient. Une partie de lui cherchait toujours à la secouer pour qu’elle se « réveille », pour qu’elle comprenne qu’il ne lui voulait aucun mal, mais ça ne semblait pas gagné.

« Bon... très bien. Donne moi juste deux minutes pour aller prendre mon sac. »

-Pas de problème…

Avec un petit sourire en coin, refusant que Cassandra n’entre seule dans le bar, il ne s’arrêta que lorsqu’elle fit à la porte de secours. Il préférait monter la garde, si les caïds revenaient, le barmna pourrait les occuper le temps que Cassie ne sorte par une autre porte. Dès que la jeune femme fut de retour, il rangea à nouveau son arme, puis prit le volant et rentra chez lui avec Cassie. Alors même que Ryan entrait le code sur le digicode de la porte, elle reprit la parole :

« Si vraiment tu veux savoir qui je suis... il va falloir y mettre du tien. Et je pense que tu sais déjà de quoi je veux parler. »

Ryan se retourna lui aussi doucement, réfléchissant. Certes, il cachait son côté mutant à Cassandra, mais en fait, il le cachait à… tout le monde. Qui d’autre était au courant ? Hypermusic, cette femme hum… excellente, qui l’avait détecté sans même lui laisser la chance de le cacher. C’était tout. Une seule personne… est-ce le barman pouvait vraiment révéler ce secret à Cassandra ? Ou allait-il pencher pour le mensonge encore une fois ? Le « bibibip » de la porte, signe que son code était erroné (normal, il s’était arrêté après avoir appuyé deux chiffres sur six) le ramena à la raison, et il entra le bon code en ouvrant la porte. D’une voix toujours aussi calme, signe de sa bonne volonté, il répondit :

-Poses moi toutes les questions qui te passent par la tête. J’y répondrai au mieux.

Et ils entrèrent dans la maison du barman.

Rapidement, Ryan se dirigea vers la cuisine, saisissant une bouteille d’eau qu’il vida presque au complet. Il en saisit une autre et la déposa sur la table, pour l’offrir à Cassandra. Après tout, l’adrénaline ne faisait que tomber, et le barman se doutait bien qu’à la seconde où il allait s’installer sur un banc ou sur un fauteuil, il n’allait plus vouloir bouger.


-Il y a des douches si tu veux à l’étage. Si tu veux aller te rafraîchir… vas-y. Je vais être dans le salon.

Ainsi, il lui laissait la chance de remettre ses propres idées en place… et lui de faire la même chose de son côté.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Dim 3 Aoû 2014 - 17:58


Oui, il voyait sans doute de quoi elle voulait parler. Son hésitation ne laissait pas de place au doute. Il réfléchit si longtemps que le digicode de sa porte bipa et refusa l'ouverture du battant. Il fallut ce petit son pour sortir Ryan de sa torpeur et qu'il tape de nouveau le code, le bon cette fois.

Ah, elle pouvait lui poser toutes les questions qu'elle voulait ?
Très bien.
Maintenant, c'était à elle de poser les bonnes questions et de faire en sorte d'éviter qu'il ne lui réponde trop simplement. Quand il le voulait, Ryan pouvait très bien jouer sur les mots. Un peu trop au goût de la jeune femme.

Une fois entrés dans la maison, Cassandra déposa son sac par terre, y rangeant par la même occasion son pistolet qu'elle avait pris soin de décharger. Elle but de longues rasades d'eau de la bouteille que lui tendit Ryan, mais ne dit pas un mot de plus. Elle réfléchissait déjà. Suivant les indications du barman, l'illusionniste lui signifia qu'elle allait en effet profiter de sa salle de bains, histoire de se passer un cou d'eau fraîche sur le visage.

Ce n'est que là, dans la solitude, qu'elle autorisa son visage de marbre à quitter son masque. À laisser enfin filer toute l'angoisse et le stress qui étaient nés de cette situation invraisemblable. Qu'elle se rendit enfin compte de toute la gravité de ce qu'il s'était produit, et ce qui aurait pu arriver.

Elle resta un bon quart d'heure seule, dans la salle de bains, remettant ses idées en place et se rappelant qu'il y en avait un, en bas, qui voulait des réponses.
Mais elle aussi, elle en réclamerait, de sa part.

Elle redescendit au salon, après s'être de nouveau composée un visage neutre, vide de toute émotion, sans fêlure aucune. Elle alla s'asseoir en face de Ryan, dans un fauteuil, bras croisés. Mais pour commencer, elle allait lui laisser le champ libre. Il voulait savoir qui elle était ? Bien. Qu'il pose ses propres questions d'abord.

« Bon. Je t'écoute. Qu'est-ce que tu veux savoir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Dim 3 Aoû 2014 - 20:48

Ouf… il ne put que sourire lorsqu’il comprit que Cassandra acceptait son offre d’aller passer quelque temps dans la salle de bain. Que ce soit pour prendre une douche ou pour se coucher en boule sur le tapis, ça lui était complètement égal. Tout ce qu’il voulait, lui aussi, était une chance de décompresse, de « sortir le méchant ». Dès qu’elle fut hors de sa vue, le barman se dirigea vers une armoire dans la cuisine et en sortit un grand verre qu’il remplit de rhum, sans même prendre le temps d’y mettre des glaçons.

Devant son verre, les deux mains appuyées sur le comptoir, il regardait son reflet, tentant de se débarrasser de ses angoisses. Il avait eu une idée débile, qui oui avait fonctionné, mais elle l’avait drainé. Son don était maintenant aussi fatigué que lui, et ce n’était pas que physiquement. Il passa quelques minutes à regarder son reflet dans le verre, s’amusant à faire de petites vagues avec un glaçon de temps en temps. Lorsqu’il entendit les bruits de pas en haut, il saisit son précieux verre et se rendit dans le salon, s’installant dans un fauteuil pour y attendre Cassandra, qui prit place un instant après.


« Bon. Je t'écoute. Qu'est-ce que tu veux savoir ? »

-Sur toi ? Tout, absolument tout, mais j’imagine qu’il y a des choses que tu veux garder secrète, et ça je… je vais faire un effort pour faire taire ma curiosité. Mais je vais commencer par les évidences si tu le permets…

Le barman prit une gorgée de son verre, une longue gorgée, et s’essuya la bouche un instant plus tard. Replaçant une mèche de cheveux énervante, il se cala bien confortablement dans son fauteuil, réfléchissant à la façon de phraser ses pensées. Ryan n’était pas un génie, ni un spécialiste du langage, mais il savait très bien qu’avec Cassandra, il marchait sur des œufs. Un seul faux pas et il pourrait lui dire adieu.

-Explique-moi le cercle de feu… et le mur de brique. Commençons par ça. Après peut-être que je n’aurai plus de questions.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Jeu 7 Aoû 2014 - 0:51


« Tout ». Ben voyons. Cassandra retint un rictus de mépris, sauvegardant son masque de neutralité. Il ne manquait pas de culot, celui-là. De toute manière, c'était très clair : si les questions devenaient trop indiscrètes, elle l'enverrait bouler.
Sauf que pour Cassie, chaque question était indiscrète. Mais elle ferait un effort minimum tout de même... elle était un peu obligée à présent.

Elle l'écouta donc : il voulait qu'elle lui explique le cercle de feu et les briques. Forcément, c'était la première chose à laquelle elle s'attendait. Elle poussa un long soupir, l'arête de son nez coincée entre son pouce et son index. Très bien. Maintenant, il fallait oublier les mots. Une démonstration valait mieux qu'un long discours à n'y rien comprendre.

Elle tendit la main, paume vers le plafond. Une étincelle jaillit en son centre, puis grandit, jusqu'à devenir un joli feu qui crépitait joyeusement. De même, le décor changea : Ryan n'était plus installé dans un fauteuil, mais sur un bloc de pierre sombre. Les murs, le sol devinrent pierre, fissurées, dans lesquels coulait une sorte de magma en fusion. Le salon du barman était devenu l'intérieur d'un volcan en fusion. On s'y croyait vraiment, si on n'oubliait que la lave en fusion... n'avait aucun effet sur eux. L'illusionniste lança sa flamme vers Ryan : elle flottait devant lui à présent.

« Touche. Traverse-la avec ta main. Tu risques rien. »

Quand il l'eut fait, après quelques hésitations, ce que comprenait la jeune femme, elle parla enfin :

« Tout ça, c'est faux. Ce ne sont que des illusions. Suffisamment puissantes cependant pour porter à confusion. »

Puis, tout disparut, d'un seul coup, sous la volonté de Cassie. Elle ramena ses bras vers elle, les croisant sur sa poitrine.

« Bien ; je crois que c'est à mon tour de poser une question. »

Ses pieds fermement plantés sur le sol, et ses yeux ancrés dans ceux de Ryan, avec une détermination peu commune, elle lui demanda :

« Explique-moi, toi, en quoi consiste ton don. Et je te déconseille de faire celui qui ne sait pas de quoi je parle. »

Il était prévenu. Qu'il la mène en bateau, et elle quitterait cette maison sur-le-champ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Jeu 7 Aoû 2014 - 22:03

Au moins, la réponse n’attendit pas. Dès que la paume fut orientée vers le plafond, une étincelle s’en dégagea, augmentant d’intensité jusqu’à devenir une flamme d’une bonne grandeur, de quoi troubler le barman. Il n’était pas en danger, enfin ce qu’il croyait, et la flamme n’était pas directement au-dessus de sa tête. Tenant son verre de rhum, il regardait celle-ci de tous les angles, tentant de comprendre comment le phénomène fonctionnait. Alors qu’il baissait les yeux vers son verre, il se rendit compte que la flamme n’était pas le seul élément étrange.

Son siège confortable avait l’apparence de pierre, et sous la surprise, il se leva aussitôt. Devant ses yeux, le décor changea, rappelant l’intérieur d’un volcan en fusion. Une telle image, même dans les films, n’étaient pas aussi parfaite que ce qu’il avait dans les yeux. Lorsque Cassandra amorça un geste, le barman eut le réflexe de chercher à se protéger, s’attendant à recevoir une boule de feu au visage…

Mais la flamme s’arrête à quelques centimètres de lui.


« Touche. Traverse-la avec ta main. Tu risques rien. »

Il passa son regard de la jeune femme jusqu’à la boule de feu à quelques reprises, se demandant si elle était sérieuse. Rien de bien rassurant… prenant une gorgée supplémentaire de rhum, manquant s’étouffer avec, il prit son courage à deux mains et passa l’un de ses bras à l’intérieur du feu d’un coup sec… avant de constater que ni son bras ni ses vêtements n’étaient enflammés. En fait, il n’avait même pas senti la chaleur du feu. Il recommença le processus une fois plus lentement, mais aucune chaleur, aucune brûlure. Comme si le feu n’était pas là du tout…

« Tout ça, c'est faux. Ce ne sont que des illusions. Suffisamment puissantes cependant pour porter à confusion. »

Lorsqu’un instant plus tard, tout disparut, le barman n’en croyait toujours pas ses yeux. Ce don était franchement impressionnant, bien plus que sa propre mutation. La posture de Cassandra changea du tout au tout, passant du calme et de l’explication à l’attitude dictatoriale et décidée en un instant.

« Bien ; je crois que c'est à mon tour de poser une question. »

-Je… d’accord, mais j’ai d’autres questions aussi… au sujet de… wow de tout ça.

Son admiration était sincère. Cette mutation l’impressionnait, et il aurait donné cher pour pouvoir faire la moitié de ce que Cassandra semblait être capable de faire naturellement. Est-ce que sa mutation influait sur les humains ou sur les lieux ? Est-ce qu’elle pouvait décider, par exemple, que, de deux personnes dans une même pièce, une seule soit victime des illusions ? Mais il se tut, et reprit sa place sur le divan, reprenant une gorgée de rhum pour se donner du courage. Quel genre de questions allait-elle lui poser ? Leur regard se bloqua l’un dans l’autre, le visage de Ryan restant neutre, prêt à entendre ses questionnements à son sujet.

« Explique-moi, toi, en quoi consiste ton don. Et je te déconseille de faire celui qui ne sait pas de quoi je parle. »

Froide. Directe. Aucune échappatoire possible. Ça correspondait bien au style de la jeune femme. Ryan garda son regard ancré dans celui de Cassandra, cherchant à savoir jusqu’à quel point elle était convaincue de connaître le don de Ryan. Avait-elle un doute, ou alors était-elle certaine qu’il était un mutant ? Le barman n’avait jamais ouvertement révélé son don, certains l’avaient devinés, comme Kiara, mais c’était à peu près tout. Pourquoi ? Parce que révéler son don revenait à l’annuler… mais dans le cas bien particulier qu’était Cassandra, ne rien dire revenait sans doute à la perdre complètement.

-Je ne te mentirai pas. Installe-toi, je ne peux pas faire d’image comme toi pour l’expliquer.

Il attendit un instant que la jeune femme ne s’installe face à lui. Terminant son verre, il se pencha vers l’avant, s’appuyant les coudes sur ses cuisses, gardant la tête levé.

-C’est un don inconscient, ou pratiquement inconscient. Je m’en rends compte, mais je ne peux pas le forcer à se manifester… du moins très rarement. Je peux… comment dire… je mets les gens en confiance. Je charme, si on veut, mes interlocuteurs. Que ce soit lorsqu’ils me voient, me touchent, m’entendent ou juste sont près de moi, c’est ce qu’ils ressentent. Du moins c’est ce qu’on m’a raconté.

Reprenant une respiration, il regarda son verre vide, regrettant le divin rhum qui le remplissait quelques instants plus tôt, puis continua.

-Dans les moments les plus… importants disons, je peux le forcer à se manifester. Autant, ce que les gens ressentent sans que j’y pense, c’est un peu comme une attirance inexplicable,  autant si je parviens à le manifester, je peux complètement renverser l’esprit d’une personne. Tu vois ces deux caïds au bar qui tiraient leurs « amis » ? C’est à cause de moi. Eux, j’aurais sans doute pu leur demander de retourner leurs armes contre eux qu’ils l’auraient fait. Tu comprends que je ne m’en sers pas très souvent…

Le barman se leva, faisant cette fois les cent pas. Il ne parvenait pas à plonger à nouveau son regard dans les yeux de Cassie. Même s’il avait choisi la meilleure direction possible, il savait très bien qu’elle allait être la suite : Cassie se fâchant d’être la victime d’une telle magie, le giflant peut-être, ou dans son cas un bon coup de pied ou de poing dans les parties, puis elle s’en irait. C’était en bonne partie pour ça aussi qu’il ne le révélait pas : il avait bien qu’une conquête ne soit insultée et ne disparaisse de sa vie. Hors, autant le barman n’en avait rien à foutre de la plupart des femmes et des hommes avec qui il couchait, autant Cassandra faisait partie d’une autre ligue. Continuant son manège, il se rendit nonchalamment vers la cuisine, remplissant son verre à nouveau, puis revint. C’était un automatisme, mais ça lui donnait une contenance. En chemin, il ouvrit la porte, puis se réinstalla devant la jeune femme.

-Si tu veux partir, la porte est juste là.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Sam 6 Sep 2014 - 19:56

Ryan avait d'autres questions ; en soi c'était légitime, pourtant Cassie ne voulut pas lui laisser le temps de les poser. Oh que non ! Là, c'était à son tour à elle d'obtenir la vérité. Et si le moindre soupçon l'envahissait à propos de la sincérité du barman, elle lui tournerait le dos, lui claquerait la porte et il ne la reverrait jamais plus. Ne resterait que, pour la jeune fille, l'amertume liée au fait de lui avoir révélé son don... mais bon, elle connaissait déjà ce sentiment, alors il n'en serait que doublé.

Bras croisés, la jeune femme posa sa question, qui ne pouvait admettre aucune déviance, aucune échappatoire ; elle voulait ses réponses, et Ryan les lui livrerait, quoi qu'il lui en coûte. Au moins, le barman était déjà sur la bonne voie, assurant à l'illusionniste qu'il ne lui mentirait pas. Cassie s'assit sur un fauteuil, qui avait abandonné son apparence de pierre pour reprendre celle du cuir, et attendit que le jeune homme se décide à reprendre la parole.

Enfin, il le fit. Si Cassandra aurait plutôt voulut des actes, elle dut se contenter du seul discours de Ryan, car son don à lui ne pouvait revêtir la moindre apparence. Charmer les gens hein... c'était donc ça. Elle avait presque tapé dans le mille, si ce n'est que son pouvoir à lui n'était pas vraiment de la manipulation.

Elle écouta attentivement ses explications, se remémorant la façon dont il l'avait « charmée » à plusieurs reprises, la façon également dont il avait pu faire en sorte que deux des sbires de tout à l'heure se retournent contre leur patron... voilà un don qui était particulièrement intéressant et pratique, bien que... totalement incontrôlable ou presque selon Ryan.

Cassie se décida enfin à baisser les yeux pour réfléchir à toute la portée de ce don et ce qu'il infligeait à Ryan. Infligeait, oui, car malgré tout son pragmatisme, ce ne devait pas être quelque chose de très simple à gérer. Elle resta donc simplement assise là, songeuse, mesurant l'ampleur de la chose, tandis que Ryan faisait les cent pas et qu'il remplissait une nouvelle fois son verre d'alcool. Il alla même ouvrir la porte, laissant à Cassandra la possibilité de partir. Il semblait penaud, s'attendant presque à ce qu'elle lui crie dessus.

C'était pourtant le contraire.

Cassie se leva, sans un regard vers Ryan. Se dirigea vers la porte, ses talons claquant et résonnant dans la pièce, brisant le silence. Empoigna la porte, et la referma, sans l'avoir passée. Puis elle revint s'installer face à Ryan.

« Ça ira. »

Elle laissa passer un petit silence gêné, avant de reprendre la parole :

« Merci. Pour ta sincérité. Je comprends beaucoup mieux pourquoi tu avais une telle influence sur moi alors que... on ne m'amadoue pas aussi facilement. Bref je... je te considérerais plus comme un espèce de connard. »

Et la jeune femme esquissa un demi-sourire à l'attention du barman. C'était un petit signe d'excuse, mais venant de la jeune femme, cela représentait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Lun 8 Sep 2014 - 19:24

Dès qu’elle se leva, le barman sut que c’était terminé. Est-ce qu’il y pouvait quelque chose ? Retourner dans le temps n’était pas possible, et faire disparaître son propre don revenait à s’arracher du code génétique. Il n’était pas vraiment prêt à ce genre de choses. Comme la plupart des gens qui étaient au courant du don du barman, un froid venait de se créer, et un gouffre venait d’apparaître entre eux. Il entendit la porte claquer, et déposa son verre sur la table basse avant de passer ses deux mains dans son visage, se demandant quoi faire. Attendez… pourquoi entendait-il à nouveau les talons claquer contre le plancher ? Pliant un doigt, de façon à voir ce qui se passait malgré ses deux mains frottant son visage, il les retira dès qu’il aperçut Cassandra à nouveau. Il n’était pas fou ?

« Ça ira. »

Silence… silence que le barman ne cassa pas, trop étonné de la voir encore ici. Qu’est-ce qu’il pouvait dire ? Qu’est-ce qu’il devait faire ? Rire ? Essayer de faire disparaître ce silence aussi épais que si la salle s’était soudainement emplie d’huile ? Impossible… du moins pour lui. Ce fut Cassandra qui reprit la parole, estomaquant le barman pour une deuxième fois en quelques secondes.

« Merci. Pour ta sincérité. Je comprends beaucoup mieux pourquoi tu avais une telle influence sur moi alors que... on ne m'amadoue pas aussi facilement. Bref je... je te considérerais plus comme un espèce de connard. »

-Je… euh…
Le barman se racla la gorge et prit une gorgée de rhum supplémentaire pour se donner du courage avant de continuer : Um… je… je rêve là où tu viens de… de t’excuser d’une façon indirecte là ? Trop tôt ? D’accord… Alors… juste pour être certain que j’ai tout compris, tu me considérais comme un connard parce que… parce que tu ressentais mon don et que tu n’aimais pas ça ? Écoute… si… si j’avais su que tu étais une mutante et que j’avais su que c’était ça qui… qui te faisait me détester, je t’en aurais parlé… Je sais, ça fait beaucoup de si…

Lui aussi esquissa un demi-sourire avant d’amener le verre jusqu’à ses lèvres pendant un court instant, avant de le redescendre sur la table sans en prendre une gorgée. Que faire maintenant ? Devait-il s’approcher de Cassandra ? Tenter autant physiquement qu’émotionnellement de se rapprocher d’elle ? Pour un dragueur sans scrupule tel que lui, le deuxième choix était bien plus difficile à faire… mais il était aussi hors de son contrôle. Que devait-il faire ? Le barman se retrouvait rarement devant un tel dilemme.

-Cassie, je ne sais pas… où ça, notre petite discussion, va aller… mais est-ce qu’on pourrait, toi et moi… essayer de… repartir à neuf tous les deux ? Comme si on savait déjà l’un que l’autre qu’on est des mutants et qu’on… eh bien que tu ne penses pas que je sois un connard d’entrée de jeu ?

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Sam 20 Sep 2014 - 22:31

« Des excuses ? Non, ne prend pas tes rêves pour des réalités. »

La jeune femme illustra ses propos avec un léger sourire moqueur, mais au fond, elle était juste trop fière pour dire que c'était des excuses. Et puis, ça n'en avait pas l'air, non ? Elle avait juste dit qu'elle ne le prendrait plus pour un connard, point final.

Elle écouta les balbutiements de Ryan, et chercha de nouveau comment expliquer tout ça. Mais c'était difficile de le faire sans dévoiler une partie d'elle, de sa personnalité, et un peu de son histoire. Elle l'avait déjà fait il n'y a pas si longtemps, et vu comment ça avait tourné, elle ne voulait pas réitérer l'expérience. Franchement pas.

« Je vois pas comment on aurait pu deviner mutuellement notre nature. On en est pas à ''Hey salut, j'm'appelle untel, je suis mutant, et toi ?'' alors c'est pas vraiment utile de revenir sur ce qui a été fait. Quant au fait que je n'aimais pas ça... ben tout est dit. J'ai horreur de me sentir manipulée, différente, alors je suis toujours de mauvaise humeur et méchante quand c'est le cas. Et ça l'a été souvent avec toi... maintenant tu comprends pourquoi. »

Voilà qui devait prendre la place du « désolée » qu'il devait attendre. Un jour, elle le dirait. Peut-être. Elle ne savait pas. Elle verrait bien. En attendant, il y aurait des choses qui auraient changé. Elles commençaient à changer dès aujourd'hui déjà.

Repartir à zéro tous les deux ? Pourquoi ne pas essayer oui, mais ça ne serait sans doute pas facile.

« Forcément, mieux vaut repartir en se sachant l'un et l'autre appartenir à la même espèce. Après, j'essayerais de faire de mon mieux pour...oublier... l'image que j'ai de toi. Je ne dis pas que ce sera facile, mais je te promets d'essayer. C'est tout ce que je peux faire pour le moment. »

Puis, après un léger soupir, elle lui tendit la main, comme pour faire la paix, mais surtout pour lui signifier qu'une nouvelle relation de confiance démarrait et qu'elle ne chercherait plus à recourir à toutes les formes de contorsions possibles pour éviter qu'ils ne se touchent. À lui de voir s'il la serrait ou pas ; et si il essayait de ''forcer'' son don comme il le lui avait expliqué, Cassie avait l'étrange impression qu'elle s'en apercevrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Lun 6 Oct 2014 - 4:13

« Des excuses ? Non, ne prend pas tes rêves pour des réalités. »

-C’est d’ailleurs ce que je pensais…

Ouais bon, espérer des excuses de la part de la serveuse était un pas de trop pour le moment. Décidant d’y aller léger avec l’humour pour cette fois, il reprit son verre, simplement pour avoir quelque chose à tenir, à faire, espérant ne pas laisser un malaise dans cette ambiance. Au moins, Cassandra souriait quelque peu. C’était déjà ça de gagné. Mentionnant ensuite qu’en connaissance de cause, il aurait tout dit au début, il ne fut pas vraiment surprise de la réponse.

« Je vois pas comment on aurait pu deviner mutuellement notre nature. On en est pas à ''Hey salut, j'm'appelle untel, je suis mutant, et toi ?'' alors c'est pas vraiment utile de revenir sur ce qui a été fait. Quant au fait que je n'aimais pas ça... ben tout est dit. J'ai horreur de me sentir manipulée, différente, alors je suis toujours de mauvaise humeur et méchante quand c'est le cas. Et ça l'a été souvent avec toi... maintenant tu comprends pourquoi. »

-Je peux comprendre l’attitude. Mais je ne comprends pas pourquoi ça vient te chercher à un tel point ce genre de… de « tentative » que tu perçois. Mais bon… peut-être que tu me le raconteras un jour autour de quelques verres vides. D’ici là, je patienterai.

Maintenant, ce que le barman souhaitait, c’était repartir à zéro. C’est d’ailleurs ce qu’il proposa à Cassandra, espérant que le malaise qu’il ressentait n’était qu’un effet rebond de son aveu. Est-ce que ce serait suffisant pour éliminer le malaise qui subsistait entre eux ?

« Forcément, mieux vaut repartir en se sachant l'un et l'autre appartenir à la même espèce. Après, j'essayerais de faire de mon mieux pour...oublier... l'image que j'ai de toi. Je ne dis pas que ce sera facile, mais je te promets d'essayer. C'est tout ce que je peux faire pour le moment. »

Elle lui tendait la main ? Elle qui fuyait tout contact avec lui depuis le jour de leur rencontre, c’était étrange. Mais c’était peut-être un des effets rebonds de son aveu encore. Est-ce que, pour la première fois de sa vie, ça ne causait pas de malaise d’apprendre qu’on était manipulé en permanence ? Forcément, avec Cassandra, l’inverse était encore pire. Au moins, maintenant elle savait à quoi s’attendre. Le barman se leva et s’approcha de Cassandra, affichant un sourire honnête, un peu plus léger qu’au début de cette conversation.

-Ça me va parfaitement bien.

Le barman lui serra la main comme s’il serrait celle d’un vieux pote… mais c’était sans doute bien plus qu’il aurait voulu faire avec Cassandra. La prendre dans ses bras ? Sentir sa peau contre ses mains ? Le parfum de ses cheveux ? Toutes des conneries de gamin en amour que le barman, pour une des premières fois de sa vie, semblait vouloir avec la danseuse.

-Je te proposerais bien de rester, mais comme j’imagine que ce n’est pas dans tes intentions… puis-je au moins t’offrir de te ramener chez toi ? À moins que tu ne souhaites rester encore un peu, j’ai sans doute bien des choses pour qu’on se change les idées. Et je parle d’un film ou d’un truc du genre t’inquiète pas.

Pas de sous-entendus avec elle Ryan, pas de sous-entendus… C’était à elle de se manifester si elle désirait autre chose… enfin… en temps et lieu stupide cœur… en temps et lieu.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   Mar 21 Oct 2014 - 18:38

Des excuses... qu'est-ce qu'il fallait pas entendre ! Heureusement, Ryan était lucide, et n'en attendait pas tant de la jeune serveuse. Elle haussa simplement les épaules quand il lui dit qu'il ne comprenait pas pourquoi une telle attitude l'énervait autant.

« C'est comme ça, simplement. Y'a pas vraiment de quoi comprendre. »

Ben oui, c'était simplement dans son caractère. Un peu comme Ryan était un dragueur incorrigible, il y avait des choses qui ne changeaient simplement pas. Mais pas toutes au moins ; c'est comme cela que Cassie alla jusqu'à proposer une poignée de main à Ryan, histoire de repartir à zéro, sur les bases de la confiance...enfin, juste ce qu'il fallait de confiance pour le moment. Cassie n'en était pas à croire en lui jusqu'à l'aveuglement. Au moins, les deux partis étaient d'accord... pour le moment.

Ils se serrèrent la main, et Cassie sentit bien qu'il n'essayait pas de l'embobiner, ce qui la conforta dans le fait qu'elle avait pris une bonne décision.

Quand elle eut lâché sa main, elle secoua doucement la tête.

« Non, je préfère en effet rentrer chez moi. Je... »

Elle ferma sa main qui se mit légèrement à trembler quand les évènements récents lui revinrent en tête. Elle avait tué un homme... ce n'était que maintenant qu'elle s'en souvenait. Même si au fond, elle n'avait pas tant de scrupules que ça (ç'avait été de la légitime défense !), ça lui faisait tout de même quelque chose que de se rappeler de ça !

« Je... je vis à l'institut Xavier, à quelques quartiers de là. Si tu veux bien m'y ramener... »

Discuter avec Erïka lui ferait le plus grand bien, elle en était sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée mouvementée [Ryan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée mouvementée [Ryan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soirée romantique avec Ryan...
» Soirée mouvementée / soir de la rentrée
» une soirée mouvementée (Callie, Josh et Freddie)
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» Bryan Ryan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Les Rues :: Stonedge-