X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Evelynn Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelynn Jones

avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 18/10/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Bibliothécaire
Age :
Nationalité :

MessageSujet: Evelynn Jones   Mer 24 Oct 2012 - 3:44


Nom & Prénom




♣ • Identité • ♣

•Nom :Jones

•Prénom :Evelynn

•Pseudonyme/Surnom :Evy

•Sexe : Femme

•Race :Homo superior

•Age : 23

•Date de Naissance :29 juillet 1989

•Famille :Père, mère et deux frères en contact, mais c'est à peu près tout.

•Nationalité :Américaine

•Métier :Bibliothécaire

•Groupe :Morlock




♦ • Pouvoir et Capacités de combat • ♦

•Pouvoir :Contrôle et maîtrise des peurs

•Description :Il y a plusieurs points à ce pouvoir qui présentement n'est pas ou peu contrôlé.

1: Détection chez les gens calmes : Lorsque les gens sont calmes, ce pouvoir lui permet de lire l'esprit de la personne et de voir quelles sont ses pires peurs, que ce soit des choses aussi classique que 'arachnophobe' ou alors la peur de perdre un être cher. Elle doit se concentrer sur la personne en question, mais aucun contact n'est nécessaire.

2: Détection chez les gens apeurés : Lorsque les gens sont déjà effrayés, celle-ci peut détecter leur peur aussi aisément que de voir le soleil en plein midi. Aucun besoin de se concentrer, la jeune femme détecte la peur et peut savoir exactement quelle est cette peur.

Lorsqu'on parle de contrôle des peurs, c'est une autre étape. À ce moment, il y a plusieurs utilisations possible de son pouvoir.

1: Matérialisation de peur : Si elle connaît la peur de la victime (en la détectant ou alors parce qu'elle lui a tout simplement dit), la jeune femme peut, au moyen d'un contact physique, matérialiser dans l'esprit de sa victime sa plus grande peur. Par exemple, en touchant une personne arachnophobe, celle-ci pourrait croire que la salle dans laquelle elle se trouve est emplie d'araignée. Le contact est nécessaire pour débuter, mais pas nécessaire pour le continuer.

2: Prendre l'apparence de la peur : Elle peut, simplement par le contact encore, se transformer, pour la victime, en sa plus grande peur. Ainsi, un arachnophobe verrait la jeune fille comme une araignée géante.

3: Inspiration de cauchemars : Sans être un pouvoir puisqu'elle ne le contrôle pas, la jeune femme peut provoquer chez sa victime d'atroces cauchemars, lorsqu'elle détecte ceux-ci au préalable de façon forcé (donc pas quand la personne a peur), il y a des chances que la victime fasse d'atroces cauchemars.


•Maitrise :Elle peut aisément détecter la peur chez n'importe qui en se concentrant quelques minutes, environ 5 minutes pour quelqu'un de calme ou animé par un sentiment autre que la peur, et instantané pour quelqu'un apeuré.

Elle peut matérialiser et incarner les peurs de ses victimes pour une courte durée, pas plus de quelques minutes, sinon elle perd le contrôle de son don et celui-ci se retourne contre elle, matérialisant ses propres peurs dans son esprit. Donc elle hésite souvent avant d'utiliser son pouvoir, elle va surtout s'en servir comme protection pour pousser quelqu'un à s'enfuir.

Si elle est calme ou enjoué, son don ne se manifeste que si elle le désire. Lorsque quelqu'un cependant l'effraie, son propre don se manifeste mais contre elle-même, s'ajoutant à la peur qu'elle ressent elle-même.

Autour d'elle, une aura légère de froid émane, un simple sentiment de frais, pas plus intense qu'une légère brise, et pour les gens attentifs, on peut voir une aura noirâtre autour d'elle.


•Maitrise supérieur :La durée augmente, ses cibles peuvent ressentir la peur pendant une trentaine de minutes et son aura augmente légèrement.
•Maitrise talentueuse :La durée augmente encore plus, la durée est maintenant de 2 heures sans problème et son don ne peut plus l'affecter elle-même.
•Maitrise suprême :Elle devient l'archange de la peur, effrayant tous ceux qui croisent son chemin, du moins autant qu'elle le veut. Son aura peut être ressentie par tous le monde dans un grand rayon et l'effet est beaucoup plus grand.

•Art Martial :N/A

•Équipement :Elle garde une arme à feu déchargée dans son sac et ne sait pas tirer de toute façon.



♠ • Apparence • ♠

•Description Physique :Mesurant environ 5 pieds 5, Evelynn est toujours restée mince sans s'entraîner. Son corps bien formé en a déjà attiré plus d'un, qui malheureusement à changé de direction à cause de son pouvoir, mais ça c'est autre chose. Elle porte souvent des vêtements serrées qui la mettent bien en valeur, mais c'est surtout pour le confort qu'elle les porte. Elle porte bien souvent un sac plein de livres ou de cahier à croquis, en gardant un toujours dans sa veste pour dessiner lorsque l'inspiration vient.

Des cheveux noir ébènes longs, souvent noués en queue de cheval, et un maquillage très léger ou inexistant encadrent son visage d'ange. Ses yeux sont vert émeraude, attirant parfois le regard des plus curieux. Elle ne sourit pas toujours, ou en fait affiche un visage neutre aux inconnus, mais quiconque réussit à la faire sortir de sa bulle va voir qu'elle est en fait souriante et tente de faire de son mieux pour aider tous le monde. Elle fume souvent, mais n'en porte pas les signes, n'a pas les doigts ni les dents jaunes.


•Signe Particulier :On la voit souvent avec une cigarette ou un joint aux lèvres.



♣ • Mental • ♣

•Psychologie :Une femme très simple, ne cherchant pas à faire les choses de façon trop compliqué, voilà le genre de femme qu'est Evelynn. Il est rare de toute façon de la voir ou de la faire parler : la plupart du temps, caché dans ses croquis ou dans ses livres, elle va essayer de se faire le plus discrète possible. Elle n'est pas des plus souriantes ni des plus boudeuses, son visage exprime bien souvent la neutralité. Pourtant si on lui parle un peu, on peut constater que ses émotions sont très visibles sur son visage. Elle ment très mal, où du moins n'importe qui avec un peu de bon sens peut se rendre compte de ses tentatives de mensonge.

Sinon, sans être complètement renfermée sur elle-même, on sent qu'elle ne tente pas d'approcher les autres. Son côté introvertie ressort beaucoup plus que son côté sociale. Souvent elle reste chez elle, bien tranquille, ou au chaud sur son lieu de travail pour lire ou dessiner. Son aura de froid de toute façon n'aide pas vraiment la jeune femme à se rapprocher des autres : la plupart des gens se sentent un peu mal dès qu'ils sont dans son entourage, du coup ils s'éloignent, ce qui fait la plupart du temps son affaire. Elle est aussi naïve, ce qui lui cause parfois problème et l'amène dans des situations parfois assez inattendu.



♦ • Histoire • ♦

•Capacités :Sait conduire et possède une moto d'ailleurs, parle anglais et espagnol, tente d'apprendre quelques phrases de russe. Sait dessiner, peindre et sait utiliser plusieurs techniques de dessins et d'art en général.

•Situation :Elle habite en appartement seule à New York dans le centre-ville et travaille à la bibliothèque public de New-York. Ses œuvres commencent à se faire connaître dans les boutiques d'arts du coin, mais sans plus.

•Passé :Evelynn Jones est né dans une petite famille de Pennsylvanie, dans un coin reculé des grandes villes, avec pour seule vraie compagnie ses grands frères. Son enfance est assez ennuyeuse, après tout il n'y a pas grand chose à faire dans ce coin de pays. Puisque les autres enfants qui étudiaient avec elle habitaient pour la plupart à une heure de route en voiture, elle est devenue rapidement assez solitaire. Très tôt dans sa vie elle s'est mise à dessiner chez elle et à lire beaucoup, développant son originalité et son imagination. Son enfance donc s'est bien passée, mais n'ayant pas eu beaucoup d'expérience avec les gens autour d'elle, on peut dire qu'elle est restée très naïve.

Lorsqu'elle eut 18 ans, décidé à percer avec ses dessins, elle quitta donc sa ville natale pour s'installer dans un appartement pas trop cher à New-York seule. Couvrant rapidement ses murs de dessins et d’œuvres à peine entamés, elle tenta de se faire connaître dans les boutiques environnantes, mais le fait qu'elle n'avait pas de contact dans le domaine, sa gêne et sa naïveté ne lui rendaient pas la tâche facile. Elle réussit rapidement cependant à se trouver un emploi dans la bibliothèque public de New York.

C'est dans cet environnement qu'elle rencontra donc Eleonnora. Une histoire qui mérite d'être racontée...

Alors en panne d’inspiration, la jeune femme passa devant un bar Burlesque. Cela ne faisait que très peu de temps qu’elle était dans la grande ville, et elle ne connaissait pas très bien les environs. Le soleil était déjà couché depuis quelques heures alors, et le bar en était peut-être à sa dernière représentation de la soirée, alors la jeune femme entra à l’intérieur. Elle n’aimait pas beaucoup les lieux trop occupés, mais si les consommateurs de l’établissement voulaient bien la laisser tranquille, elle pourrait peut-être avoir une belle fin de soirée.

Assise au bar, la jeune femme du se rendre à l’évidence que de cette place, voir les représentations serait impossible ou presque. Elle se résolut à prendre place autour d’une des tables qui étaient beaucoup plus près de la scène alors que les lumières se tamisaient. Elle eut droit à l’un des plus inspirants numéros de sa vie de la part d’Eleonnora, la chanteuse du bar qu’elle ne connaissait pas à l’époque. Lorsque la chanson se termina, Evy, émue, se leva pour applaudir comme toute la salle, mais n’eut pas la chance de croiser le regard de la chanteuse. Cependant, dès que les lumières revinrent, elle ouvrit son calepin pour dessiner, maintenant inspiré, le visage de celle-ci, tentant de rendre justice à sa beauté. Elle n’eut que quelques minutes cependant avant que la deuxième représentation pour elle, ou dernière de la soirée, ne commence, et elle maudit l’absence de lumière qui l’obligeait à refermer son calepin.

Encore une fois, l’émotion la prit au cœur alors que la voix d’ange d’Eleonnora résonnait dans la pièce pour cette dernière prestation des plus impressionnantes. Elle n’avait jamais rien vu de tel, et en était ébahie. Encore une fois cependant, la lumière revint, ce qui lui permit d’ajouter et de perfectionner son œuvre, tentant cette fois d’ajouter le corps et l’habit de la belle chanteuse à son dessin, perdant rapidement conscience de son entourage. Elle n’eut malheureusement que quelques minutes avant qu’un videur ne vienne lui demander poliment, mais fermement, de sortir pour laisser la chance aux employés de rentrer chez eux. Elle n’aurait pas la chance de dire au revoir à la belle chanteuse, mais se disait qu’elle aurait le temps de revenir dans un avenir rapproché, et quitta la pièce.

Dehors, elle s’alluma une cigarette avant de marcher pour retourner chez elle, n’ayant pas conscience des deux ombres qui la suivent de loin. Perdu dans ses pensées, il ne lui fait qu’un instant pour revenir à elle-même alors qu’elle sent une poussée dans son dos la jeter au sol. Se retournant vivement, toujours au sol, la jeune femme peut voir alors le visage de ses deux agresseurs, qui dans son esprit ont maintenant un air démoniaque, des flammes surgissant de leurs mains et de leurs épaules. C'était la première fois qu'elle avait aussi peur, et son pouvoir, pour la première fois, se déclenchait contre elle. Son don ajoutait des détails diaboliques aux agresseurs, ajoutant de la peur à ses pensées, la rendant incapable de se défendre ou de s'enfuir. Elle resta pétrifiée, alors que l’un deux se pencha pour relever sa jupe et caresser sa cuisse. Elle poussa un cri, terrifiée, alors qu’elle put apercevoir le deuxième tomber au sol. Que venait-il de se passer ? La chanteuse du cabaret, maintenant bien campée contre le deuxième homme, semblait avoir assommé le premier, et parvenait maintenant à faire la même chose avec son second opposant, alors qu’Evy, toujours paralysée par la peur, continuait de voir un démon se battre contre la chanteuse du cabaret. Il ne fallut cependant pas beaucoup de temps à celle-ci pour assommer son adversaire avec un coup de pied bien placé dans les parties intimes.

Tout va bien ? demanda-t-elle en tendant sa main vers Evy
Oui... oui je crois que euh... tout va...
Il fait froid. Viens je vais t’amener dans un lieu sûr.


La jeune femme semblait si gentille… Evy tentait de faire fi de son pouvoir qui continuait de l’agresser, tentant d’ajouter des traits démoniaques à la belle chanteuse du cabaret, et se releva, tremblant toujours légèrement sous sa veste. Sa main posée sur l’épaule de la chanteuse, elle la suivit doucement, alors que celle-ci se dirigeait vers sa voiture en attrapant son sac au passage. La jeune femme se sentait toujours terrifiée, mais elle faisait son maximum pour rester calme, pour essayer de reprendre le dessus sur son pouvoir qu’elle ne contrôlait pas du tout. Ouvrant la porte de la voiture de Nora alors qu’elle la déverrouillait, elle s’installa sur le siège passager, toujours emmitouflée dans sa veste.

Il y a des mouchoirs dans le coffre à gants
M..merci...
Je n'allais tout de même pas te laisser entre leurs mains. Les hommes sont vraiment salauds....
Vous... vous m'avez sauvé... qui… qui êtes-vous ?
Je crois que tu le sais, non ? Tu étais au cabaret, n'est-ce pas ?


La jeune femme ajouta aussi son nom, Eleonnora, et la jeune femme ne put s’empêcher de sourire malgré les évènements récents. Elle sortit doucement son calepin à la dernière page, regardant le dessin qu’elle avait fait le plus fidèlement possible de la belle Nora. Celle-ci la conduisit finalement à son domicile, un grand loft, en tentant de discuter le plus possible avec Evy pour lui faire oublier les récents évènements, ce qui ne put que lui faire du bien. Impressionnée par le grand appartement, elle complimenta Nora sur ses talents de chanteuse et de danseuse, se souvenant du spectacle qu’elle venait d’assister. Son don semblait enfin s’être calmé, et c’était tant mieux. Après quelques paroles, Nora finit par lui demander son nom.

Evelynn... Evelynn Jones... Vous pouvez m'appelez Evy...
C’est mignon…


Puis vint le moment qu’Evelynn redoutait, celui de retourner chez elle, alors qu’elle était bien en sécurité entre les murs de l’appartement de la chanteuse. Elle avait peur de marcher dans la nuit, elle voulait attendre le lendemain pour partir, mais se sentait trop gênée pour lui demander. Elle n’eut cependant pas à le faire, puisque Nora, en lui décrivant son loft, ajouta la phrase suivante :

Il y a une chambre d'invité, au bout du couloir, à gauche.
Euh... je ne veux pas m'imposer... mais... est-ce que ça vous dérangerait que... je reste ici... pour la nuit ? J’ai... un peu peur de retourner dehors..."
Je te l'ai dit: La chambre d'invité est au bout du couloir, à ta gauche. J’aime avoir de la belle compagnie le soir.


La jeune chanteuse semblait souriante, ce qui aida Evelynn à sourire elle aussi. Alors que Nora se levait pour se rendre dans sa chambre, Evy fit la même chose vers la chambre d’invité. Lorsque la porte fut close, elle retira sa veste et s’installa finalement dans les couvertures, puis, dans le noir, se mit à penser… à rêver… à imaginer ce qui serait sans doute arrivé sans l’intervention de Nora. Sa peur commença à renaître alors que dans l’ombre elle s’imaginait toute sorte d’horreur. Une sorte de panique la saisit, la poussant à se lever, à chercher du réconfort auprès de la seule personne disponible pour le moment : Eleonnora. Ouvrant la porte de la chambre de son hôte, elle se jeta sous les couvertures, se réfugiant dans ses bras.

Qu'est-ce que tu...
Je vois des ombres... je sens des choses je... je... j'ai peur Eleonnora... je suis pétrifiée dès que la lumière se ferme... pitié laisse-moi dormir ici cette nuit
Bonne nuit, ajouta d’un ton calme Nora en l’enlaçant.


La jeune femme ferma les yeux, sentant la chaleur réconfortante de la belle chanteuse et ses caresses douces, puis parvient enfin à se calmer et tomber dans un sommeil réparateur.

C'est l'histoire de la rencontre de Nora et Evelynn, presque au moment exact. Depuis elle est restée très proche de la belle chanteuse. Plusieurs années plus tard, c'est encore sa meilleure amie. Elle ignore cependant tout de sa double vie, et celle-ci ne connaît pas non plus son secret.

Son don, elle ne l'a que peu entraîné dans ses années de vies. Elle n'a eu qu'une fois vraiment l'occasion de s'en servir. Elle avait découvert que son don lui permettait d'incarner la plus grande peur de sa victime. Alors qu'elle se promenait dans les rues de New-York tard le soir, elle crut apercevoir derrière une pizzeria un... genre de reptile mutant marchant sur deux pattes, se dirigeant vers le bâtiment pour y entrer par effraction. Effrayée, la jeune femme attendit de voir partir le reptile, mais celui-ci sembla s'avancer vers elle. Cachée derrière des poubelles, elle se trouvait dans le chemin du reptile qui passait à côté d'elle, murmurant en la voyant un "Hey... Va t'en..." Effrayé, la jeune femme parvint cependant à toucher celui-ci et libérer son pouvoir, se transformant dans l'esprit du lézard en sa plus grande peur. Sans savoir ce que c'était, le lézard avait cependant poussé l'un des cris les plus aigus qu'elle n'avait jamais entendu avant de s'enfuir dans une bouche d’égout.

Ce n'est qu'une semaine plus tard qu'elle constata, dans la même ruelle, que le lézard l'attendait patiemment. Que faisait-il là ? La jeune femme s'arrêta, pétrifiée, se disant que si elle essayait de s'enfuir, il la rattraperait en une seconde. Cependant, elle fut surprise d'avoir une discussion avec lui.

Tu es une mutante polymorphique ?
Euh... non... toi si ?
Ça paraît je crois non ? Viens j'ai des gens à te présenter.


Intriguée par le vocabulaire et le calme de son interlocuteur malgré son apparence impressionnante, elle le suivit dans les égouts, envoyant un message à Nora au cas ou quelque chose arriverait. Mais rien n'arriva finalement. Elle découvrit simplement l'habitat naturel de ce lézard: l'Allée des Morlocks.

La civilisation qu'elle découvrit là-bas la surprit au plus haut point. Bien sur elle fut présentée à Callisto qui ne comprenait pas pourquoi on l'avait descendue ici, mais en demandant à la jeune femme d'utiliser son pouvoir sur elle pour se rendre compte elle même des capacités d'Evy, elle accepta de la garder dans leur rang. De plus, en vivant à la surface, Evelynn ne demandait pas de nourriture, pouvait les aider à obtenir des choses simples et des livres dont certains Morlocks comme Scum adoraient. Elle continua donc de les aider lorsqu'elle le pouvait, vidant ses réserves monétaires pour leur procurer des biens et tout ce que Callisto pouvait avoir besoin.

(Avancement dans le temps d'un an)

Maintenant mariée à Eleonnora Davidoff, elle passe sa vie entre l'école des mutants, pour apprendre à maîtriser son don, et sa vie de Morlock, où elle fait de son mieux pour faciliter la vie de ces mutants.




♠ • Vous • ♠

•Code : ~Validé par la fougère masquée !~
•Un nom ou pseudo :Runaway
•Votre age :21
•Provenance de l'avatar :Zerochan
•Double compte ? :Ryan Smith, Crapaud
•Comment avez-vous connu le forum ? :Google
•Le plus :Bah...
Il était une fois une fille qui venait d'avoir 18 ans et qui était issue d'un couple divorcé depuis près de 12 ans.
Le père dit à sa fille :
- Va porter ce chèque de pension alimentaire à ta mère, dit lui que c'est le dernier et regarde bien la tête qu'elle fera.
Arrivée chez sa mère, celle-ci dit à sa fille :
- Va voir ton père, dit lui qu'il n'est pas ton père et regarde bien la tête qu'il fera.

Une carotte veut se suicider, elle échoue, elle dit quoi ?
Zut c'est râpé !


PS: Je suis au courant que c'est mon troisième compte et que pour qu'il soit accepté je dois attendre le 05/11/12 et il n'y a pas de problème avec ça. Je la poste puisqu'elle est prête.





Dernière édition par Evelynn Jones le Jeu 30 Juil 2015 - 5:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelynn Jones

avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 18/10/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Bibliothécaire
Age :
Nationalité :

MessageSujet: Re: Evelynn Jones   Lun 5 Nov 2012 - 15:21

Comme nous sommes aujourd'hui la date prévue de mon 6 mois de vie sur le forum avec mon perso secondaire, j'aimerais que l'administration vienne faire un tour pour me dire ce qui va/ce qui va pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Evelynn Jones   Lun 5 Nov 2012 - 19:12

Bon ben j'ai terminé. pas de soucis notoire, je pense que c'est bon

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evelynn Jones   Lun 5 Nov 2012 - 20:48

Comme je te l'ai dit sur la CB, ce qui va : la mini-jupe, ce qui va pas : pas assez mini.

Jolie fiche, soit dit en passant x).
Revenir en haut Aller en bas
Eleonnora S. Davidoff

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Agente du SHIELD
Age : 28 Ans
Nationalité : Russe

MessageSujet: Re: Evelynn Jones   Lun 5 Nov 2012 - 21:01

Eh oh ! Il n'y a que moi qui puisse regarder sous la mini-jupe ! *vire Wade*

Bienvenue ma belle Evelynn ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelynn Jones

avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 18/10/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Bibliothécaire
Age :
Nationalité :

MessageSujet: Re: Evelynn Jones   Lun 5 Nov 2012 - 21:12

Merci vous êtes super gentils !

_________________
Pouvoir passif d'Evelynn: Il y a une zone de fraîcheur autour d'Evelynn souvenez-vous en lorsque vous RP avec !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evelynn Jones   Lun 5 Nov 2012 - 22:12

Welcoome
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evelynn Jones   

Revenir en haut Aller en bas
 

Evelynn Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Evelynn Jones
» Les belles-soeurs [PV Evelynn Jones]
» Imagine Me and You [Evelynn Jones] (- de 18 ans s'abstenir)
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Avant le jeu :: Présentation :: Base de données du SHIELD-