X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Whistler, l'enfant damné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joshua Creed

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 19/10/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Ex-Assassin
Age : 25 ans
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Whistler, l'enfant damné   Ven 19 Oct 2012 - 19:20


Nom & Prénom





♣ • Identité • ♣

•Nom :Creed ( nom de naissance : Hansler )

•Prénom :Joshua « Josh »

•Pseudonyme/Surnom :Whistler

•Sexe : Masculin

•Race :Homo Supérior

•Age : 23 ans

•Date de Naissance :24/12/1989

•Famille :]Marie-Anne Hansler ( mère, mutante, pas de signe de vie depuis peu après sa naissance )
Michael Hansler (père, humain, pas de signe de vue depuis peu après sa naissance)
Marshall Twister, dit le Coutelas ( substitut de père, décédé )


•Nationalité :Américaine (origine métisse, américano-allemande )

•Métier :Ex jongleur, lanceur de couteau et trapéziste

•Groupe :Projet Sentinel


♦ • Pouvoir et Capacités de combat • ♦

•Pouvoir :Télékinésie tactile

•Description :Joshua possède un toucher extra-sensoriel lui permettant de créer un lien de télékinésie avec les objets entrant en contact avec sa main.
Avec des objets de petites tailles ( tout objet qu'il peut tenir et/ou lancer ). Il peut les lancer avec une très grande précision, à une très grande distance et avec une force accrue par la télékinésie. Il peut modifier leur trajectoire en vol ( leur faire décrire des courbes ), ainsi que les faire revenir vers ses mains ( un objet lancer de la main droite, reviendra forcément à la main droite ).
Avec de gros objets, il est seulement capable de les déplacer vers sa position. Le déplacement sera plus long et le fatiguera plus, cela dit, il est capable d’empêcher une voiture de démarrer par se procéder, opposant sa force de télékinésie au travail des roues. ( impossible si la voiture à déjà de la vitesse ).

Joshua tire d'autres avantages du lien créé avec des objets, surtout ceux de petites tailles. Il peut sentir leur présence, qu'importe le lieu où ils ont été emportés. Il est ainsi capable de savoir où se trouve un de ses objets sur une carte de manière instinctive, il placera le doigt au bon endroit. Il est également capable de ressentir les éléments qui son proche de l'objet qu'il a lancé, ce qui lui permet de modifier sa trajectoire de manière à éviter des obstacles même en n'ayant pas la zone en visuel. Cela dit, il peut seulement déduire la nature des obstacles selon la forme approximative qu'il captera.
Lorsque Joshua fait revenir un objet vers ses mains, ces dernières sont protégés par un champ d'énergie psionique, cela lui permet de toujours rattraper l'objet sans se blesser, malgré la vitesse ou la nature tranchante ou piquante de ce dernier.

Le lien tactile permet à Joshua de de ne pas perdre le contrôle de ses objets face à d'autres manipulateur d'objet moins ciblé.
A chaque fois que Joshua se lie à un objet avec l'une de ses mains, il perd le lien précédent. Ex : Sa main droite est lié à un couteau. Il touche une balle de tennis et se concentre pour se lier avec, il n'est donc plus lié au couteau.

De manière instinctive, les lancer de Josha son parfait. Cela ne marche pas avec une arme à feu, un arc, une arbalète, etc


•Maitrise :Il possède une très bonne maîtrise de son pouvoir. Il peut lancer des objets sur une très longue distance sans perdre de puissance, et les ramener sans aucun problème. Il déplace des gros objets de manière régulière.

En augmentant sa puissance, il pourra parvenir à déplacer des objets extrêmement lourd avec autant de faciliter qu'un télékinésiste « normal ».


•Maitrise supérieur :ICI
•Maitrise talentueuse :ICI
•Maitrise suprême :ICI

•Art Martial :Joshua a été durement entraîné et il continue de l'être. Il ne maîtrise pas de style précis, mais possède des notions dans de nombreux pour les avoir observer ou subit. Il utilise ses deux armes aussi bien au lancer qu'au corps à corps, et utilise de nombreux mouvement acrobatiques.

•Équipement :Une combinaison de combat complète. Elle est composé de cuir souple, renforcé d'un prototype de tissus résistant, cela ne le protégera pas des balles ou des lames, mais il encaissera un peu mieux les coups. La tenue possède également un certain nombre de capteurs liés à son casque.
Son casque lui permet d'améliorer légèrement sa vue, bien qu'elle soit à 10/10, il peut légèrement zoomer, ou passer en mode thermique ou infra-rouge par impulsion psychique. Les capteurs lui donnent de nombreuses données sur son état physique, blessure, rythme cardiaque et respiratoire, blessure, elle repère également si il a été empoisonné par exemple. C'est un véritable outil tactique de précision. Il peut également consulter et envoyer des données au projet Sentinel par ce biais. Il peut également différencier les mutants des humains.
Il possède également deux anneaux. Un pour chaque main. Il a appris à les jeter et à les rattraper avec dextérité et rapidité. Il les utilise également comme arme au corps à corps. Ils sont fait d'un alliage composite d'adamantium, de vibranium et de titane (les deux premiers étant trop rare pour réalisé des armes complètes ). Cela offre une très grande résistance aux anneaux tout en leur garantissant un poids léger. Ils sont fabriqués en deux cercles distincts. Lorsqu'ils sont lancé, les deux cercles ont un mouvement de rotation, l'extérieur est le plus lent, alors que l'intérieur qui est plus résistant tourne à une allure folle, entrainant ainsi tout l'anneau. Ce mouvement permet à l'arme, bien que fine et lisse, de devenir tranchante, tout en augmentant la pénétration dans l'air. Une fois stabilisé ( donc au sol, ou en main ) le mouvement s'arrête.



♠ • Apparence • ♠

•Description Physique :

Spoiler:
 

Joshua Creed possède une apparence singulière. Tout d'abord parce qu'il n'est pas très grand, ne mesurant qu'un mètre et 76 centimètres. Il n'est pas large d'épaule et ne semble posséder aucun gramme de graisse. Il pourrait ainsi être simplement un homme légèrement petit, s'il ne possédait pas ses muscles noueux d'athlète, et il faudrait également occulter la couleur de ses cheveux. Ces derniers sont d'un gris argenté singulier, et il s'agit de leur teinte naturelle. Il les as mis-long, tombant à quelques centimètre au dessus des épaules sans aucune uniformité. Il ne semble pas vraiment en prendre un soin particulier, même leur coupe semble hasardeuse, se limitant à les empêcher de pousser trop loin.
Son visage est quand à lui régulier, fin, sans grand défaut mais sans véritable beauté, d'autant qu'il n'est pas particulièrement mis en valeur. Ses yeux fins, aux iris bleues pâles observent le monde au dessous de fines lignes d'un gris sombre constituant ses sourcils. Malgré son âge, son visage semble dépourvu de pilosité, presque lisse, ce qui peut parfois lui donner un air juvénile. Néanmoins, lorsqu'il utilise son pouvoir de manière consciente, ou lorsqu'il est sujet à de trop fortes émotions, ses yeux s'embrasent, adoptant une couleur rougeâtre.

Lorsqu'il porte son équipement Joshua est méconnaissable. Sa tenue totalement noire empêche toute identification, et les seuls couleurs que l'on peut percevoir sont les rainures oranges qui apparaissent parfois, ainsi que des lumières sur la vitre du casque. Cela dit, lorsqu'il doit rester dans l'ombre,  ces lumières disparaissent.


•Signe Particulier :Ses yeux deviennent rouges lorsqu'il se met en colère, ou lorsqu'il utilise son pouvoir. Sa chevelure argentée


♣ • Mental • ♣

•Psychologie :Joshua n'a pas une personnalité très complexe. Cependant, il est torturé. Le jeune garçon se hait, détestant sa condition de mutant. Si ce sentiment aurait pu simplement se retourner contre lui, les membres du projet sentinel lui ont fait reporté sa haine sur le monde. Et plus ils le feront se sentir mal, plus il sera sans pitié envers les autres êtres vivants. Son ressentiment est bien entendu diriger avant tout vers les mutants, ses frères de sang sont autant des abominations qu'il en est une lui même. Il est persuadé que sa disparition serait un mieux pour le monde, mais qu'il apporte bien plus en faisant disparaître les autres mutants avant lui. Pour lui, cela pourrait presque s’apparenter à une quête de rédemption par le sang, mais plus il en a sur les mains, et plus il s'éloigne d'un possible retour en arrière.
Joshua manque de chaleur humaine. Ce qui le conduit lui même à être froid et distant. Bien qu'il dispose d'un semblant de vie « normale », il ne l'exploite pas, se mettant lui même au ban de la société. Il regarde parfois les autres avec envies et mélancolies, mais il ne s'autorise pas d'attache. Sa nature faisant de lui un parasite, il préfère tenir les gens à l'écart, comme si cela les protégeaient, bien qu'il a en réalité peur d'être encore une fois abandonné ou qu'il arrive pire par sa faute.
Une fois qu'il met son casque, Whistler occulte sa nature humaine. Il n'hésite pas à accomplir sa mission, peu importe ceux qui se mettront en travers de sa route. Tel est son chemin de croix.


♦ • Histoire • ♦

•Capacités :Capacité d'acrobate. Jongleur émérite, lanceur de couteau. Il parle de nombreuses langues, anglais, français, espagnol, allemand, mandarin et arabe.

•Situation :Il vit dans un appartement à New-York. Il fait des petits boulots de temps en temps, mais les frais lié au logement sont pris en charge par le projet sentinel.

•Passé :
La Naissance de l'Enfant Démon :


La naissance, cet instant entre douleur et bonheur. La joie que procure la venue sur terre d'un nouvel être, béni par Le ou les dieux. Cette scène se déroule en Allemagne, le 24 décembre, en pleine veillée de noël, jour béni parmi tant d'autres. L'enfant est né ce jour, cette nuit, il portera la lettre du fils, son nom sera du J de Jésus, il sera Joshua.
Le garçon possède les yeux de son père, ce qui le rend fier. Il sera brave, qu'il dit, il sera fort qu'il dit, et dans ses bras, l'enfant rit.
Il grandit vite, l'enfant béni, il grandit et se révèle. Il pleure tant et plus, et la mère ne peut plus le calmer. Il mange oui, joue et s'ouvre, mais toujours recommence à pleurer, et parfois il ne semble rien vouloir, rien que pleurer comme s'il était triste d'une chose qui n'existe pas. Peut-être sait-il, peu-être connaît-il son triste avenir.
C'est son anniversaire, son premier, l'enfant est fort et robuste, il aurait rendu si fier son père, s'il n'était pas si étrange. Ses cheveux sont d'une couleur singulière, elle dérange, et sa mère s'en ronge les sangs. C'est une veillée morose, qui se déroule au États-Unis faisant suite au voyage des deux parents. Nouveau pays, nouvelle ville et nouveaux problèmes. L'enfant n'aime pas l'endroit et le fait savoir. Le père se fâche, la mère en pleure, si Joshua pouvait seulement être calme une nuit, peut-être que cela pourrait les adoucir, mais il bouge et crie, et fait du bruit avec son petit hochet. Michael décide de l'en priver, il doit apprendre. Pourtant, une fois l'objet dans sa main, il semble résister, comme s'il était tiré vers l'enfant, Joshua, dont la colère face à la prise de son jouet a changé le regard. Ses petits yeux sont rouges, et le jour béni du seigneur, naissance de l'enfant élu prend une toute autre signification.
24 décembre. Il fut un temps où ce jour était le plus court, celui de l'hiver, un temps ou Dieu était refoulé devant les d'autres cultes. Il fut un temps où la veillée se nommait Sabbat, et en ce jour Joshua passa d'ange à démon.


Les Prodiges du Diable :


Michael, le père veut tuer l'enfant maudit. Il désire se purifier, comme si cet être qui était jadis son fils attirait sur lui les foudres du ciel, mais sa femme s'oppose à sa volonté. Non par bonté, mais par honte. Joshua n'est que le reflet de sa lâcheté, incapable d'avouer sa nature à celui qu'elle aime, elle transparaît, telle une plaie par les yeux rouges de son enfant. Si il meurt, cela reviendra encore, elle doit le laisser en vie, qu'il se nécrose, qu'il souffre, qu'il porte sa croix.
Elle a le dernier mot, l'enfant vivra, mais pas sous leur toit, pas sur leur sol. Il restera aux États-Unis, pays de vice, comme ce qui coule dans ses veines.

Pas de foyer, ils craignent les recherches, le sang est traître. Non, il le laisse à une troupe de saltimbanques, gens du cirque. Ils accueillent l'enfant, se demandant s'il vivra assez longtemps pour servir et avoir son propre numéro, mais ils l'aident. Les années passent lentement, et Joshua grandit bien. Il est doué et travailleur, car chaque jour, on lui rappelle qu'il est un étranger tomber un soir de noël, autant don que malédiction. Il a coûté cher, et il doit rembourser pour ce temps où il en était incapable.

L'enfant est étrange. Sa chevelure, et parfois ses yeux. Ils ne sont pas si superstitieux, certes, mais tout de même, qui est-il ou qu'est-il. Les autres gamins l'évitent, les grands le méprisent, mais il est si doué. Agile, rapide, il rapporte de l'argent, et ne demande rien que de vivre. Et il y a Marshall, le seul qui l'apprécie. L'homme est très vite devenu son mentor, lui enseignant l'art du jonglage, puis celui du lancer. Joshua n'a que lui, et ce qu'il lui apprend est tout ce qu'il possède.
Quand vient le spectacle, c'est un prodige, il jongle avant talent, oui, mais les couteaux, eux, prennent vie entre ses doigts. Il est si jeune, mais il a un tel don. Nul ne se doute que c'est son pouvoir de mutant qui agit, aussi simplement que respirer. La cible peut être mouvante, un homme peut se tenir en étoile et tournée, les yeux bandés, en arrière, peut lui importe. Jamais un raté, jamais un blessé, et toujours cet effet à couper le souffle lorsque le bruit sourd sonne dans le chapiteau.


Les Iris de Sang :


Joshua avait un nouveau père. Un homme qui prenait soin de lui, lui enseignait des choses et le poussait à se surpasser. Cependant, le jeune mutant entrait dans l'adolescence, et avec cela, les premières tensions se manifestèrent.

Joshua n'avait plus peur des autres personnes. Il répondait au menace et au moquerie. Il se battait, désormais, ayant fait sien le péché d'orgueil.
Il avait soif de liberté, et n'hésitait plus à imiter les autres adolescents de la troupe en allant flâner en ville, envieux.
Lui qui n'avait rien demandé, jamais voulu, il consommait sans modération. Tout ce qu'il avait pu garder comme argent, il le dépensait, atteint d'une fièvre boulimique.
Il rechignait au travail, désormais, se reposant sur ses acquis. Il n'avait plus la volonté de progressé, lui qui ne pouvait manquer sa cible. Ses entraînements devenaient de plus en espacé dans le temps, et il devenait de plus en plus oisif.
Il avait appris à ne compter que sur lui même. Il ne voulait rien à avoir à donner à ce monde qui le rejetait, ce qui était siens devait le rester. Il devenait avare de tout, même de sentiments.

Marshall aurait été disposé à lui pardonner toutes ces erreurs, tout ces travers qui ne faisaient que le rendre plus humain s'il n'y avait eu du sang versé. Joshua n'était pas plus loquace, pas plus proche des autres enfants, pourtant ces derniers se mirent à l'approcher. Des années qu'ils le côtoyaient, même de loin ou avec réticence, et désormais, il se comportant presque comme eux. Ils étaient enfin prêt à passer au dessus de sa différence à l'accepter, mais la transition se fit trop vite. Bien que de son propre aveux, son agissement fut stupide ce jour, il fut séduit par les yeux d'une jeune fille. Alors qu'elle l'observait simplement durant un de ses exercices de jonglages, son frère crut bon de l'écarter du mutant. Sans les éclats de voix, Joshua ne l'aurait même pas remarqué, mais lorsqu'elle tourna la tête dans sa direction, avec des yeux tristes, résistant sans grande conviction à la poigne de son aîné, Joshua se manifesta. L'espace d'une seconde, il se pensa chevaleresque, mais le poing du frère s’abattit sur lui, toute trace de bienséance l'avait quitté. Il riposta avec violence, et ses yeux rougeoyèrent dans l'affrontement. Les deux garçons étaient blessés, et sans l'intervention de Marshall, peut être que cela aurait été plus loin. Lorsque Joshua croisa la regard de la jeune fille, entre haine et dédain, il se dit que plus jamais il ne serait séduit.

Le plus rude fut d'affronter Marshall. Prenant son rôle de mentor à cœur, il confronta le jeune homme sans ciller, le poussant dans ces derniers retranchements. Il voulait déclencher en lui un déclic, le faire réagir afin qu'il change son comportement. Il atteignit son but, mais pas de la manière espéré.
Joshua supportait mal ce sermon, lui qui n'avait jamais rien demandé, qui ne s'était jamais plaint. Ses yeux virèrent au rouge. Il sentait poindre en lui la volonté de frapper, mais il se retenait, Marshall restait pour lui un père, et il n'aurait jamais attenté à sa vie. Son pouvoir en décida autrement. A l'autre bout du campement, deux couteaux se mirent à vibrer, attirer par une force invisible. Les quelques membres du cirque qui assistaient au spectacle restèrent médusés par la manifestation, jusqu'à ce qu'elle semble s'arrêter. Quelques secondes plus tard, ils s’apprêtaient à retourner à leurs occupations, quand les lames s'extirpèrent de la cible dans laquelle elles étaient plantés, filant dans les airs. Elles traversèrent tout le camp à une vitesse folle, percèrent la toile de la grande tente pour se planter dans le dos de Marshall.


L’Appel du Purgatoire :


Joshua ne résista pas lorsqu'il fut attaqué, lorsqu'il fut livré, et lorsqu'il fut enfermé. Les membres du cirque témoignaient, et lui lançaient des imprécations, mais leurs mots sonnaient creux dans le cœur de Joshua. Il reconnaissait enfin sa nature, comprenant pourquoi ses parents l'avaient abandonné. Il était un monstre.

Son procès fut simple. Il plaida coupable, exprimant un dégoût si profond de lui même que tout excuse ou formulation de regret était inutile, tous pouvaient sentir le poids de la culpabilité sur ses épaules. Le désir de châtiment et l'histoire de Joshua attendri les jurés. Ils décidèrent de l'envoyer dans un foyer, s'occupant de jeunes en difficultés, mais n’accueillant pas de délinquants notoires. Pour eux, il fallait avant tout s'occuper des pulsions suicidaires du jeune garçon âgé d'à peine 14 ans.

Quelques mois passèrent et Joshua était plus reclus que jamais. Sans les efforts du personnel, il se serait certainement laisser mourir. Cependant, son état n'était pas plus rassurant, toute volonté de vivre l'ayant quitté. C'est alors que se présenta le lieutenant colonel Bradley accompagné d'un jeune politique à cette époque, Robert Kelly. Ils apprirent à Joshua tout ce qu'il devait savoir sur les mutants. Il pensait devoir mourir pour ce qu'il était, mais qu'en était-il des autres, il fallait les empêcher de nuire, et il était le mieux placer pour cela. Il accompagna les deux hommes jusque sur le continent arctique, où commença sa quête de rédemption.


Chemin de Croix :


Joshua passa huit années à s’entraîner. Les membres du projet sentinel le haïssait, et plus leur sentiment était fort, plus Joshua apprenait. Il n'avait aucune pitié pour le jeune homme, il passa des années à se faire rosser avant d'enfin tenir tête aux soldats entraînés. Puis vint le temps ou il pu en affronter deux, et plus. Il contrôlait son pouvoir à merveille, faisant des prouesses avec des couteaux, avant que ne soit confectionné les anneaux.

Il servi également de cobaye, affrontant des prototypes de robots traqueurs ou combattants, avec parfois l'ambition de faire les deux. Il les envoya tous à la casse avec la même efficacité. C'est après un énième échec technologique, qu'il apparu que Joshua était prêt. Sa combinaison était terminé, et il s'était habitué aux anneaux comme un prolongement naturel de son corps. Ils chantaient dans l'air à chaque lancer, la rotation leur permettant de s'enfoncer dans le vent en émettant un léger sifflement, c'est ainsi qu'il acquit le nom de code de Whistler, le siffleur.


♠ • Vous • ♠

•Code :Validé par Amy
•Un nom ou pseudo :Adam, Grifter, Admin
•Votre age :22 ans
•Provenance de l'avatar :Un type de ffXIII et Rinzler de Tron : The Legacy
•Double compte ? :triple
•Comment avez-vous connu le forum ? :Je l'ai créé
•Le plus :Encore, et toujours.



_________________
Adam Diskent / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Whistler, l'enfant damné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» enfant battu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Avant le jeu :: Présentation :: Base de données du SHIELD-