X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Mar 11 Déc 2012 - 14:20

Froide, acide, directe, Cassandra avait finit par faire tomber tout l'intérêt que lui portait jusque là le barman. Cela lui garantissait donc une certaine tranquilité pour un petit moment, au moins ne chercherait-il plus à capter son attention ou même à la toucher, ce qui lui ferait garder les pieds sur terre. Bien. Cependant, ça ne s'arrêtait pas là. Maintenant que Ryan avait l'air complètement neutre, Cassie put lui demander les raisons qui l'avaient poussé à la qualifier de personne à qui il tenait. Parce que le moins que l'on pouyvait dire, c'était que la jeune femme n'était pas spécialement quelqu'un d'agréable – encore moins avec son collègue le barman depuis qu'ils se connaissaient. Il ne fallait pas se leurrer cependant : la serveuse pouvait faire preuve de beaucoup de gentillesse et de tendresse... à l'encontre des personnes qu'elle jugeait l'avoir mérité. Or ce n'était pas vraiment le cas de Ryan. Après tout ils n'avaient que bien peu de choses en commun, aussi cherchait-elle donc à comprendre ses motivations.

Et ce qu'elle entendit lui fit hausser les sourcils sous la surprise. Se moquait-il d'elle ? Apparemment pas, même s'il émit un petit rire histoire de détendre un peu l'ambiance tendue qu'avait naître les paroles de la jeune femme entre eux. Que répondre à ça ? Cassandra garda le silence, jaugeant son interlocuteur du regard. Il ne fallait surtout pas qu'elle ait l'air ébranlée. Aussitôt après qu'il eut fini de rire, elle retrouva son impassibilité. Qu'elle rougisse, qu'elle baisse les yeux, qu'elle grimace, et il saurait comment la manipuler. Et cela, elle le refusait, d'où l'absolue nécessité de conserver son masque de marbre. Toujours aussi muette, elle laissa Ryan continuer sur sa lancée, se retenant de manifester une fois de plus son étonnement. « Attiré » hm... le problème, c'est que Cassandra ne pouvait lui rendre la pareille. Enfin si, mais pas dans le sens où il l'entendait. Dans son cas c'était un drôle de mélange. Et maintenant, difficile de démêler le vrai du faux. Une chose était certaine cependant, c'est que ce n'était pas demain la veille que le barman bénéficierait de sa confiance.

    « Encore heureux que je puisse penser par moi-même. Je ne suis pas une marionnette. Mais il y a bien d'autres personnes qui ont leurs propres opinions. Comment se fait-il que tu ne sois entouré que de... ''poissons identiques'' ? Hmm... en effet c'était idiot. Vraiment. »


Qu'est-ce cela lui aurait coûté d'attendre un peu ? Rien du tout, il y aurait même peut-être gagné la sympathie de Cassie puisqu'il ne lui aurait alors pas menti. Maintenant pour rattraper ça... fut un temps où la jeune femme pardonnait très vite, trop gentille. Mais puisqu'elle se faisait invariablement trahir une nouvelle fois après... elle avait appris à ne plus se montrer aussi clémente. Ryan en faisait les frais... mais peu lui importait maintenant. Elle avait assez souffert par le passé pour qu'elle puisse éviter que cela se reproduise. Alors oui, le barman lui avait menti. Une fois. Mais il pouvait tout aussi bien recommencer. C'est ce qui justifiait la méfiance de Cassandra.

Continuant de manger, elle réfléchit aux propos du jeune homme. La discussion prenait des allures de combat stratégique... mêler les sentiments à la bataille serait une grave erreur. Elle releva simplement les yeux quand il formula ses excuses. Enfin. Il y avait mis le temps.

    « Hmm... très bien, je te pardonne. Pour cette fois. »


Avertissement. Ce serait l'unique fois où elle ferait preuve de magnanimité. Et cela ne voulait pas non plus dire qu'elle lui ferait confiance à l'avenir. Il avait beaucoup de choses à prouver... posant sa fourchette pour boire une gorgée d'eau, elle reprit la conversation, apparemment anodine, toujours aussi calme.

    « Ça t'arrive souvent d'être aussi impatient ? Ça n'amène pas toujours de bonnes choses. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Mer 12 Déc 2012 - 10:04

« Encore heureux que je puisse penser par moi-même. Je ne suis pas une marionnette. Mais il y a bien d'autres personnes qui ont leurs propres opinions. Comment se fait-il que tu ne sois entouré que de... ''poissons identiques'' ? Hmm... en effet c'était idiot. Vraiment. »

Ryan disait vrai. Ce n’était pas par plaisir qu’il se retrouvait avec des femmes tous plus identiques les unes que les autres. C’était par PUR plaisir ! Il aimait la chair, peu importe comment elle venait. Sentir la peau d’une conquête, qu’elle soit identique ou différente aux précédentes, ne lui dérangeait pas. Ce qu’il voulait, ce que son corps désirait par-dessus tout, c’était sentir dans ses mains, sur son corps, les formes d’une autre personne, qu’il puisse ainsi se sentir complet l’histoire d’une soirée. Et lorsqu’il pouvait enfin profiter ainsi de la passion d’une autre personne… le barman était aux anges.

Cependant, dire tout cela à Cassie serait revenu à signer son arrêt de mort. Il n’était pas dupe, après tout, et sa grande expérience de la gente féminine lui disait qu’il avait fait le bon choix en cessant soudainement de lui donner de l’attention. Même si elle cachait ses réactions, Ryan savait que lorsqu’il se montrait entreprenant d’une quelconque manière, elle le repoussait aussitôt, et que de tout ce qu’il avait pu lui dire, seule sa franchise lui avait arraché un sourire honnête. Voilà avec quelles informations il devait jouer cette nouvelle partie. En changeant de stratégie, il s’était créé une nouvelle main, avec des cartes bien différentes que celles qu’il utilisait tous les jours. Ce n’était pas son charme qui servirait cette fois de passerelle entre leurs corps, mais sa tête et son cœur. Deux entités qui avaient malheureusement bien du mal à fonctionner de pair. Pourtant, il fallait essayer.


-Je sais que c’était idiot, mais je ne peux pas revenir en arrière. Et crois moi je sais que tu n’es pas une marionnette. J’apprécie cela chez toi.

Il évita cependant de répondre à son autre question au sujet des « poissons identiques » Il avait un standard de sélection chez les femmes autant que chez les hommes. Cassie ressortait du lot, ayant sa personnalité bien à elle, son charme bien à elle. C’était ce qui attirait le barman en fait à tenter d’obtenir ses faveurs. Il était facile pour lui d’obtenir bien des conquêtes, mais un défi ne se refusait jamais. Cassandra possédait quelque chose qu’il n’avait pas encore connu, impossible de mettre la main sur quoi exactement, mais il la désirait, c’était évident. Et c’est pour ces raisons qu’il jouait maintenant les « durs à atteindre ». Ça ferait sans doute moins peur à la belle jeune femme.

« Hmm... très bien, je te pardonne. Pour cette fois. »

-Le « pour cette fois » ce n’était pas utile. Ça n’arrivera plus, rien du genre, je serai honnête. Tu as ma parole, même si elle ne vaut pas grand-chose, ajouta-t-il d’un ton neutre.

Si au moins elle repartait avec une idée « neutre » du barman après cette soirée, rien n’était perdu. La danse de la séduction n’était pas terminée, d’un côté comme de l’autre. Peut-être Cassandra allait-elle essayer de se retirer de la danse, mais il y avait peu de chance que le barman la laisse ainsi s’échapper. De toute façon, peu importe ce qui arriverait, son pouvoir, son privilège de mutant, serait son atout magique, son joker. Il savait qu’il ne pouvait pas perdre avec cette carte. Restait à voir si elle serait vraiment nécessaire. Le temps allait travailler pour lui dans cette situation après tout. Le temps… et sa patience qui serait sans doute mise à dure épreuve.

« Ça t'arrive souvent d'être aussi impatient ? Ça n'amène pas toujours de bonnes choses. »

-Je m’en suis bien rendu compte, mais c’était plus fort que moi. J’ai vu une occasion, j’ai foncé. J’aurais pu te dire d’attendre ma patronne c’est certain, j’aurais dû le faire c’est évident. J’ai à travailler de ce côté-là. Mais ce n’était pas simplement de l’impatience tu sais. Je ne suis peut-être pas patron, mais c’est tout comme : elle se fie très souvent à mon jugement pour les emplois, pour l’inventaire et toutes les responsabilités. Je suis ancien, alors ça lui enlève du travail que j’ai appris sur le tas.

Il avait prononcé ces quelques paroles sur un ton tout aussi neutre. Il ne visait pas à attendre une fibre sensible chez son interlocutrice, simplement à lui expliquer avec des faits le pourquoi d’avoir prononcé un tel mensonge. Savourant son assiette, le barman termina rapidement son repas, reposant sa serviette après s’être essuyé le visage. La soirée n’était pas terminé, mais il devait se montrer patient… très patient…

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Jeu 13 Déc 2012 - 23:01

Des poissons tous identiques entre eux... Ryan avait décidément une belle vision des personnes qu'il charmait, pensait la jeune serveuse. Quelque part il n'avait pas tort : quoi de plus semblables que ces hommes ou femmes qui souriaient béatement au barman qui jouait de sa beauté et de ses mots de miel pour les faire tomber comme des fruits mûrs à point entre ses mains ? Mine de rien, les paroles du jeune homme aidaient Cassandra à cerner un peu mieux la raison de cette invitation inattendue. Ryan n'espérait-il pas au fond faire tomber sa collègue dans ses filets ? Avait-il pris comme un défi le fait qu'elle puisse lui résister ? Non, Cassie n'était pas une marionnette, elle pensait et faisait ce qu'elle voulait. En cela elle était différente, selon Ryan, des autres personnes qu'il avait conquises... et elle comptait bien le rester. Ses paroles tranchantes avait fait perdre tout son intérêt à son interlocuteur, qui n'avait alors plus l'air d'avoir rien à en faire de la serveuse. En soi c'était déjà pas mal – ne plus sentir sur elle son déconcertant regard d'azur la soulageait, comme si elle était « libérée » de son emprise.

Cependant, le petit jeu n'était pas fini, du moins pas tant qu'ils seraient toujours ensemble ce soir. Ryan avait totalement changé d'attitude, mais Cassandra elle gardait son invariable impassibilité, retenant même son envie de sourire narquoisement. Elle appréciait de voir que le jeune homme échouait à chacune de ses tentatives de la dérider un peu, de lui mettre le grappin dessus. Cela faisait du bien à son ego. C'était peut-être un redoutable prédateur, mais la jeune femme ne se laisserait pas si facilement piéger. C'était cruel, mais Cassandra n'éprouvait pas de remords. Elle n'esquissa qu'un simple sourire de circonstance, brisant un peu son masque pour répondre aux propos du barman.

    « Ce qui est fait est fait oui. J'apprécie aussi. Et je compte bien ne jamais le devenir. »


Toujours très polie, un ton suffisamment gentil pour ne pas trop froisser son collègue mais aussi assez froid pour ne pas l'encourager plus que cela... les deux partis bataillaient avec les mots comme seule arme. Ryan finit par lâcher des excuses quant à son mensonge de leur première rencontre. Il était temps, Cassie pensait qu'elle ne les entendrait jamais. Elle décida donc de pardonner pour cette fois au jeune homme, précisant qu'elle ne referait pas preuve de sitôt d'une telle clémence. Le barman tenta de la rassurer quant à cela, lui disant qu'il avait sa parole qu'il ne recommencerait jamais. Cassandra eut de nouveau un faible sourire.

    « On verra. Ce ne sont que des mots, il ne te reste plus qu'à le prouver. À toi de montrer que ta parole vaut la peine d'être crue. »


Inutile de dire qu'il lui faudrait beaucoup de temps... en attendant la jeune femme avait terminé son assiette, se sentant déjà remplie. Elle ne mangeait pas énormément d'ordinaire, même si elle était friande de sucreries. À vrai dire, elle avait surtout envie de se reposer maintenant. Posant encore une question à son intermocuteur, elle attendit qu'il ait lui-même terminé son repas. Il aurait du, il aurait du... hé oui mais trop tard pour regretter mon gars ! Et elle avait bien remarqué que la patronne lui laissait une partie du boulot qui l'arrangeait.

    « Oui j'ai pu constater. Ça n'empêche qu'officiellement tu n'es pas le patron. » dit-elle calmement.


Jetant un coup d'oeil à l'horloge, elle remarqua qu'il était assez tard. Mieux valait qu'elle rentre maintenant, le quartier où elle habitait n'était pas vraiment la porte à côté... mais Ryan allait-il la laisser partir si facilement ? Vu le peu d'intérêt qu'il lui portait à présent, sans doute que oui... mais cela n'empêchait pas la jeune femme de vouloir s'amuser encore un peu avant de s'éclipser. Faisant mine de regarder par la baie vitrée pour contempler les lumières de la ville, elle fit sortir de la pénombre une de ses créations qu'elle venait juste d'imaginer : une très belle jeune femme aux cheveux blonds et courts, légèrement coiffés en piques, qui allumait une clope adossée à la rambarde. Elle était très jolie, très sexy... et très seule. Cela suffirait-il à détourner pour un temps l'attention de Ryan ? L'air très sereine, elle se tourna de nouveau vers le jeune homme, après avoir cherché dans son sac de l'argent qu'elle lui donna.

    « Je pense que je vais y aller, il est tard et il me faut un peu de temps pour rentrer chez moi. En tout cas c'était une bonne soirée, je suis contente qu'on ait mis les choses à plat. Je te remercie, fit-elle avec cette fois un vrai mais très bref sourire, pour l'invitation et encore une fois pour tout à l'heure. »


Dehors, l'illusion faisait son aguicheuse. Ryan avait-il mordu à l'hameçon ? Cassie se retenait de rire en imaginant la tête qu'il pourrait faire quand la jeune femme s'éclipserait dans l'ombre pour ne plus jamais revenir...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Dim 23 Déc 2012 - 9:37

« Ce qui est fait est fait oui. J'apprécie aussi. Et je compte bien ne jamais le devenir. »

Ça, le barman l’avait bien compris. Cependant, elle oubliait, ou surtout ne pouvait pas se douter, du don de celui-ci : s’il décidait qu’il en était ainsi, elle deviendrait sa marionnette et même qu’elle en redemanderait. C’était ainsi que fonctionnait son pouvoir une fois libéré : peu importe la cible, il y avait toujours une fissure, une faille à exploiter, que son don comblait, transformant aux yeux du charmé Ryan en véritable dieu grec, ou en tout ce que la cible désirait chez un homme. C’était ainsi, ça marchait, et ça n’arrêterait sans doute jamais de fonctionner.

-Ça me va t’inquiète, sinon j’t’aurais pas invité. J’te rappelle que mon but c’était de passer une bonne soirée. Tu m’as pas rendu la tâche facile, mais bon, si on moins on peut régler quelques merdouilles…

Il faisait effectivement référence au mensonge qui avait amené à leur discussion première. Il avait fait erreur… pour elle du moins. Dans sa tête, il l’avait tout de même fait engager, alors que la maison était déjà suffisamment remplie de serveuses… plus ou moins compétentes. Bon d’accord elle travaillait très bien, ramenait beaucoup de profits dans les caisses, et l’avoir aidait grandement le Stonedge à fonctionner, mais c’était tout de même grâce à lui que cela c’était produit. Aussi bien qu’elle se montre reconnaissante… pucelle en chaleur va…

« On verra. Ce ne sont que des mots, il ne te reste plus qu'à le prouver. À toi de montrer que ta parole vaut la peine d'être crue. »

Pardon ? Il n’était pas dupe au point de croire qu’elle croyait ce qu’elle disait. La « bibitte » de froideur qu’il avait devant lui n’allait pas simplement lui laisser une chance aussi simple. Après tout, excepté ce « malentendu », il n’avait rien fait de mal envers elle. Il s’était même montré gentleman à la fin ! Et elle le traitait encore comme le pire des idiots. Question pardon, elle aussi avait des choses à apprendre, mais la mission de Ryan n’était pas de lui enseigner les valeurs morales du pardon, c’était de coucher avec en premier lieu. Peut-être même lui ferait-il l’honneur de la fréquenter à quelques reprises par après…

« Oui j'ai pu constater. Ça n'empêche qu'officiellement tu n'es pas le patron. »

-Officiellement tu as raison. Officieusement, je n’ai pas nuis à ta demande. Mais bon, on ne reviendra pas encore là-dessus, moi j’ai assez mangé…

Son assiette était finalement vide, le filet mignon ayant fait son travail de remplissage d’estomac. Il s’était régalé, comme à chaque fois qu’il venait dans cet établissement. Ce n’était pas pour rien s’il avait couché avec la moitié de l’équipe après tout : à force d’être là-bas deux fois par semaine, certains liens se créaient… Ou ne se créaient pas mais Ryan avait l’habitude d’informer ses conquêtes du fait que ce n’était que des histoires d’un soir… mentalement.

Quelque chose capta cependant son regard alors qu’il suivait celui de Cassandra : une magnifique jeune femme, blonde, les cheveux courts… bof d’accord les cheveux courts on peut vivre avec, mais avec un corps assez bien foutu merci ! Une certaine lueur de désir apparut aussitôt dans ses yeux, alors que dans ses pantalons se déroulait un tout autre combat : Succomber à la tentation ou rester avec Cassie ? L’un des deux augmentait ses chances de sexe potentiel, l’autre augmentait ses chances de sexe dès ce soir. Un grand débat se déroula encore entre sa tête, son cœur et ses couilles, mais finalement, ce fut les paroles de Cassandra qui le firent se décider.


« Je pense que je vais y aller, il est tard et il me faut un peu de temps pour rentrer chez moi. En tout cas c'était une bonne soirée, je suis contente qu'on ait mis les choses à plat. Je te remercie, pour l'invitation et encore une fois pour tout à l'heure. »

Ah ah ! Mais une magnifique idée se faisait dans sa tête ! Pour être certain d’avoir le beurre et l’argent du beurre. S’offrant alors à Cassandra tel un héros sur un dragon d’argent, Ryan se retourna vers elle :

-Ah mais si tu veux je te ramène chez toi hein ! Y’a aucun problème tu sais j’vais rentrer chez moi par la suite.

La jeune femme blonde resta dans son esprit cependant, et un plan s’était dessiné dans son esprit pour être certain d’avoir ses deux cibles. Il rentrerait chez lui, mais certainement pas seul. À quoi ça sert d’avoir des contacts dans un grand restaurant si on ne peut pas en profiter hein ? Se levant, il se dirigea tout de même vers un serveur quelconque pour payer, le temps que Cassandra se prépare à partir et passe aux toilettes si nécessaire, et glissa un beau billet vert dans ses mains en ajoutant à son oreille :

-Je ramène ma demoiselle chez elle, tu vas dehors tu me ramènes cette fille dans le côté bar, je reviens dans 20 minutes maximum, tu lui paies ce que tu veux, tu l’empêches de partir… mon bon ami…

Il avait dit le tout à voix basse, et le serveur le connaissait assez pour savoir que Ryan tiendrait parole. Lui souriant, le billet bien au chaud dans ses poches, il lui sourit puis se dirigea doucement vers la sortie, le cœur léger et le portefeuille un peu plus lourd. Ryan profita de ce moment pour se retourner vers Cassandra, tirant légèrement sa chaise vers l’arrière pour qu’elle se lève. Quelle galanterie franchement !

-Après vous…

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Lun 24 Déc 2012 - 0:04

Non, Cassandra ne serait jamais une marionnette. Elle voulait vivre sa vie, faire ses choix par elle-même, sans personne qui lui dise quoi faire ou ce qui était bien et mal. Elle savait se faire ses propres opinions. C'était en partie une des raisons qui l'amenaient à ne pas aimer beaucoup le barman : en sa présence, il lui semblait perdre toute volonté et ne plus dépendre que du jeune homme. Et c'est précisément ce qu'elle détestait. Balancée entre la certaine attraction qu'il exerçait sur elle et l'horrible sensation de perdre tous ses moyens quand cela allait trop loin, la jeune femme n'avait plus qu'une option : rester le plus loin possible de lui, et n'autoriser aucun contact. En revanche, suite à un concours de circonstances qui lui avait fait accepté l'invitation de Ryan à dîner, elle se retrouvait maintenant à passer la soirée avec lui. Mais elle comptait bien rentrer tranquillement à son appartement après cela... seule.

Au moins, au cours de la discussion, les choses avaient été mises à plat. Cassie n'y était pas allée avec le dos de la cuillère, quoiqu'elle était restée assez subtile au final. Elle se fichait de passer pour une garce aux yeux du barman – c'était d'ailleurs sans doute déjà le cas, vu le peu d'amabilité qu'elle lui réservait – maintenant avait-il compris que passer la soirée avec elle n'était pas forcément le moyen de passer un bon moment... peut-être que oui. À présent restait à savoir si à l'avenir il serait plus franc et honnête qu'à leur première rencontre. Rien n'était moins certain... en réalité, Cassandra ne ferait sans doute plus jamais vraiment confiance à son collègue. De toute manière, rien ne l'empêchait d'aller chercher du travail ailleurs quand la tension se ferait trop grande. Ce n'était pas les bars qui manquaient à New York.

Ryan vanta ensuite son ancienneté dans le Stonedge, ce qui lui valait donc une place prévalente au sein de l'établissement et que c'était en quelque sorte grâce à lui qu'elle avait eu le poste. Cassandra se retint de hausser les sourcils. Il ne se prenait vraiment pas pour de la merde ! Elle ne releva pas cependant. Il pouvait croire ce qu'il voulait, Cassie n'avait pas besoin de son aide de toute manière. Ayant terminé à son tour de manger, une idée effleura l'esprit de la jeune femme, histoire de détourner l'attention de Ryan au moins pour ce soir... faisant appel à sa mémoire et son imagination, elle créa dans l'ombre de l'autre côté de la vitre une superbe apparition : une jeune femme blonde s'avança bientôt dans la lumière... et dans le champ de vision du barman, qui eut un regain d'attention à la vue de la jolie créature imaginaire. Cassie dissimula un sourire. Son stratagème marchait. Elle serait en paix pour ce soir. Pour Ryan en revanche... cela risquait d'être moins drôle. Réglant sa part du repas, elle signifia à son collègue qu'elle allait rentrer chez elle à présent. Elle ne s'était guère attendue cependant à ce qu'il lui offre de la ramener chez elle.

    « Oh, c'est gentil. Merci. »


Qu'est-ce que cela cachait ? Son illusion avait pourtant marché, elle influait même sur les quelques autres hommes dans le restaurant... suivant Ryan des yeux, elle le vit discuter discrètement avec un des serveurs, montrant doucement sa création du doigt... Cassandra réfléchit à toute vitesse. Le barman la ramenait chez elle mais disait qu'il allait ensuite rentrer immédiatement chez lui... peut-être pas en fait. Avait-il demandé au serveur les coordonnées de la fille ? Danger ! Les illusions de Cassandra, à ce stade, n'étaient que visuelles. La jolie blonde derrière la vitre ne pouvait proférer aucun son, pas plus que sa cigarette ne dégageait la moindre senteur de tabac... seule solution, faire disparaître sa chimère dans l'ombre d'un mur une fois qu'ils seraient partis. Ce devait être jouable... de toute manière, elle ne pouvait faire autrement. Ses illusions n'étaient actives que dans un périmètre bien délimité autour de la jeune femme...

Rangeant ses affaires, Cassandra était alerte. Le serveur était déjà sorti pour essayer de parler avec son illusion. Remerciant Ryan d'un sourire pour sa galanterie, elle le suivit rapidement à l'extérieur jusqu'à sa voiture, tandis qu'elle ordonnait à son illusion de se retirer dans l'ombre pour y disparaître. La blonde fit donc mine d'ignorer royalement l'homme qui lui parlait, ne lui jetant qu'un regard de mépris avant de s'éclipser derrière le mur de l'établissement. Le serveur l'y avait-il suivi ? Si c'était le cas, il devait s'être rendu compte qu'à présent il était complètement seul. La chimère de Cassandra avait rejoint le néant.

Suivant Ryan dans sa voiture, elle lui indiqua les directions à prendre pour la ramener chez elle. Le voyage était ainsi bien moins long que si elle avait pris les transports en commun. Il faudrait qu'elle songe à passer le permis... une voiture était un outil tout de même très utile. Arrivée devant son immeuble, elle attendit que le barman se gare avant de se tourner vers lui.

    « Et bien, encore merci pour tout ! La soirée était agréable et le resto délicieux, c'était vraiment sympa ! Je te souhaite un bon retour, fais gaffe sur la route. À demain sans doute. »


Lui offrant un dernier sourire de circonstance, elle sortit de la voiture et la referma, non sans avoir remarqué que Ryan avait l'esprit tout à fait ailleurs. Sans doute pensait-il à la jolie blonde du restaurant... Cassandra attendit d'arriver à la porte de son immeuble pour se permettre de sourire. Quelle déception il allait avoir ! Elle était cruelle, mais n'en avait rien à faire. Cela prouvait juste que le barman était un homme à sauter sur tout ce qui bouge, et qu'elle avait sans doute échappé à ses bras de justesse... Cassandre n'eut pas la sottise de succomber aux avances d'Apollon. Fermant la porte de son appartement derrière elle une fois montée et jetant sac et veste sur sa chaise, elle ne tarda pas à s'allonger avec un bon livre. La fatigue s'abattit lourdement sur elle, et quelques minutes plus tard elle abandonnait son roman pour se laisser glisser dans les bras de Morphée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Sam 5 Jan 2013 - 10:30

« Oh, c'est gentil. Merci. »

-Ça me fait plaisir.

Plus ou moins… y’a une blondasse qui t’attend oublie pas hein ! T’es mieux d’être à ton travail après ! Ouais ouais…

Discussion déplaisante entre la cervelle qui exigeait de compléter la soirée avant de passer à autre chose et les couilles qui exprimaient un ardent désir de se vider ici et là avec la belle blonde dehors. Ayant terminé de donner ses instructions au serveur qui s’empressait, vu la quantité intéressante de billets qu’il tenait désormais à la main, d’obéir au barman, celui-ci retourna donc à la table lorsque Cassandra fut prête à partir. Lui-même en profita pour ramasser ses effets personnels qui traînaient sur la table, clé, ce qui venait avec et fut prêt à partir. Un dernier regard à l’aguicheuse qui allait bientôt recevoir l’agréable visite du serveur et par la suite de Ryan en personne avant de se retourner vers Cassandra, lui intimant de passer devant lui.

Le chemin se déroula sans anicroche, Ryan luttant contre ses couilles qui exigeaient qu’il pèse bien plus fort sur l’accélérateur. De toute façon, la puissante voiture italienne du barman était bien assez rapide dans les rues de New-York, et la demeure de Cassandra ne semblait pas bien bien loin. Les propos qu’ils échangeaient durant le voyage étaient sommes toutes banals, interrompu par les indications de la serveuse, mais au moins pas aussi lourde que l’ambiance tout au long de sa soirée. Cependant Ryan avait atteint son objectif, même si ce n’était pas l’initial : changer la perception de la serveuse à son égard.

Si cette stratégie ne portait pas fruit bientôt, il n’aurait pas d’autre choix et serait résigné… non mieux forcé d’utiliser son pouvoir sur elle. C’était la bien triste vérité, le barman finissait toujours par obtenir ce qu’il désirait. Ce n’est certainement pas une petite serveuse un peu froide et difficile d’atteinte qui allait mettre fin à sa lignée gagnante.

Se garant finalement près de l’appartement de Cassie, il la laissa sortir en souriant, mais son esprit n’était pas tout à fait dans la conversation, préoccupé à songer au sexe qui l’attendait lorsqu’il rejoindrait le restaurant.


« Et bien, encore merci pour tout ! La soirée était agréable et le resto délicieux, c'était vraiment sympa ! Je te souhaite un bon retour, fais gaffe sur la route. À demain sans doute. »

-Ce fut un plaisir pour moi aussi, bonne nuit et fais de beaux rêves. On s’revoit demain !

Faisant vrombir son moteur, il décolla, filant bien plus rapidement désormais que la belle serveuse n’était plus à ses côtés. Grillant les feux rouges, utilisant des voies réservés, il se rendit au restaurant, sûr de son coup, et entra pour se diriger du côté du bar où… personne ne l’attendait. Son visage changea, passant du plaisir à l’interrogation. Le serveur avait failli à sa tâche sacrée ? Ce n’était pas une bonne nouvelle… et la discussion qu’il eut avec celui-ci fut assez amer : il avait réussi à la perdre de vue ? L’imbécile… T’as été prévenu, affirmèrent alors ses couilles à son cerveau. Bon c’est pas plus mal… Faisant le tour du côté bar de l’établissement, il ne lui fallut pas grand temps pour choisir une autre cible… une femme aux cheveux bruns, une robe noire mettant ses formes intéressantes en valeur, un verre à la main… et sa conquête de la soirée l’accompagna sans aucune autre forme de procès jusqu’à chez lui pour le plaisir du soir au matin…

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)
» » Après une dure journée de travail - PV EVAN
» Après une dure journée... [Sum & Chris]
» Le Sceau des Âmes
» LE GUIDE DES SIMS ∆ première semaine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Les Rues :: Stonedge-