X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Ven 5 Oct 2012 - 3:39

Quelle journée ennuyeuse… le barman n’avait presque rien à faire, son chiffre finissait bientôt, seul avantage, alors qu’il se contentait de nettoyer tranquillement quelques chopes de bières adossés derrière le comptoir. Si la journée était aussi ennuyeuse, la soirée s’annonçait peut-être mieux pour le Stonedge, mais Ryan n’y serait pas. Il aurait la chance de retourner chez lui et peut-être même de donner un coup de fil à l’une de ses conquêtes, la séduisante Kiara Alarie par exemple. La salle, sans être pleine à ras-bord, était quand même bien occupée et pas seulement par les habitués du bar : à cette heure, la plupart des gens finissaient de travailler ou d’étudier et se ramenaient dans un pub. Le Stonedge n’en était qu’un parmi tant d’autres, mais sa clientèle fidèle lui assurait une recette intéressant chaque semaine.

Tout au long de son chiffre, ou en fait tout au long des chiffres qu’il avait eu avec elle dans la semaine, il avait discrètement regardé Cassandra travailler avec lui, agissant amicalement, avec professionnalisme même. Son expérience n’était pas une plaisanterie : il était très rare qu’un client attende plus de quelques secondes pour être servi, même lorsque la soirée était plus occupée que celle-ci. Elle semblait à l’aise dans son rôle de serveuse, travaillant autant avec efficacité que rapidité. En plus, elle attirait sans peine le regard des hommes de la salle. Le barman avait déjà vu quelques paires d’yeux regarder plus attentivement ses belles et séduisantes formes, mais il s’était empressé de leur remettre les baloches en place, en tentant de ne pas se faire voir de la jeune serveuse évidemment. Lui pouvait bien la regarder comme il voulait, les autres, hors de question. Il ne savait pas si elle était au courant de la façon dont il avait l’habitude de… comment dire… ramener les clients sur la terre ferme, et ne savait pas non plus si elle l’avait vu à l’œuvre alors qu’il assenait des claques aux hommes trop pervers à son goût, mais pour l’instant, c’était le mieux qu’il pouvait faire.

Alors qu’elle revenait tranquillement vers lui, le barman s’avança doucement vers le comptoir, s’appuyant sur les avant-bras. Il savait qu’elle revenait avec une bonne commande, vu la table d’où elle revenait, et se préparait déjà à devoir faire plusieurs cocktails et servir plusieurs pichets de bière. Il la regardait s’avancer vers lui, gardant les yeux rivés sur les siens. Elle lui avait déjà mentionné la première fois qu’il l’avait vu que son regard avait tendance à trop s’arrêter sur ses formes, et Ryan s’était mis comme but de lui enlever cette impression. Il continuait de le faire, mais de façon beaucoup plus subtile. Il avait une réputation à garder après tout… bon peut-être pas, mais il avait déjà plus de chance de la charmer s’il ne se la mettait pas à dos. De toute façon, entre regarder ses seins et la voir s’offusquer, ou regarder ses yeux et laisser son pouvoir agir, il pouvait bien profiter de son don encore un peu.

Alors qu’elle arrivait, le barman prit les devant, sachant déjà que la commande serait assez volumineuse :


-De quoi as-tu de besoin et dans quelle quantité ? demanda-t-il alors s’arrêtait à son comptoir. J’vais peut-être avoir besoin de toi pour couler quelques pichets s’ils en ont pris plusieurs… à moins que tu ne préfères essayer de faire les cocktails… je pourrais même t’apprendre quelques trucs…

Après tout, rien ne l’empêchait de lui apprendre une partie du travail de barman. Elle servait déjà les pichets lors des soirées trop remplies, mais elle semblait apprendre vite, et si elle savait se débrouiller presque seule, ça ne ferait qu’augmenter ses chances de rester. Même si la patronne avait mentionné avoir besoin de danseuses, et que Ryan avait déjà son plan en tête pour cette partie, il pouvait bien augmenter ses chances de rester.

.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Jeu 11 Oct 2012 - 22:57

Cassandra s'arrêta un instant près du bar pour souffler un peu. La soirée venait de commencer mais pourtant les clients s'entassaient déjà dans le bar, la plupart déjà bien servis en alcools et autres boissons. La serveuse veillait à ce que chacun ait devant soi un verre et que les nouveaux arrivants soient servis le plus vite possible sans trop d'attente. Un retard ne se rattrapait jamais sur le reste de la soirée.

Depuis une semaine que la jeune femme travaillait au Stonedge, elle avait commencé à se faire une place dans le bar. Ce n'était pas encore ça bien sûr, il fallait toujours un temps d'adaptation, mais elle se débrouillait au mieux. Et puis ce n'était pas comme si elle n'était qu'une simple novice en la matière. Par rapport à son ancien emploi, rien n'avait changé, sinon le lieu et les habitués. Ces derniers avaient rapidement abordé la jeune femme et elle-même avait vite compris leurs petites habitudes, bien qu'elle ne restât jamais bien longtemps discuter avec eux. Un faux sourire placardé sur son visage, elle travaillait, discutait un peu mais pas trop, cela lui suffisait amplement. Quant à ceux qui laissaient traîner un regard un peu trop insistant sur elle, elle préférait laisser couler et ne pas s'en soucier. Si d'aventure une main baladeuse venait à se perdre sur elle, elle aurait vite fait de rappeler à l'ordre le possesseur de cette main en question. Pour les yeux malheureusement, elle ne pouvait faire grand chose d'autre que de les ignorer.

De même pour ceux de Ryan d'ailleurs. Suite à sa réflexion selon laquelle elle avait trouvé que son regard flottait un peu trop sur ses formes, il les ancrait plus souvent dans les siens... si d'aventure leurs regards venaient à se croiser. Et Cassie raréfiait le plus souvent possible ce contact oculaire, ayant constaté à quel point elle pouvait perdre ses moyens en croisant ses iris bleu azur. Et elle détestait ça. Elle avait beau être une fille à rêves, elle aimait tout autant garder les pieds sur terre le reste du temps. Et maintenant qu'elle était accoudée au bar pour souffler un moment après avoir pris une importante commande au fond de la salle, elle tournait résolument le dos au jeune homme, fuyant son regard qui était resté rivé sur elle pendant qu'elle traversait toute la salle. Ces yeux... rah, non. Elle s'en détourna au plus vite, à moitié irritée et à moitié déçue. Quelle horrible sensation...

    « Deux margaritas, quatre bières et une tequila. » récita-t-elle d'une voix monocorde.


À vrai dire, elle était un peu fatiguée. Non pas que le travail était épuisant en soi, mais ces derniers jours avaient été riches en nombreuses découvertes en ce qui concernait les mutants. Du coup, elle était parfois un peu ailleurs ; pas plus que d'habitude cependant, mais tant que ça n'affectait pas la qualité de son travail... elle écouta les propos du barman, toujours dos à lui.

    « Hm, comme tu le sens. Faudrait pas que ça te pompe du temps. »


Elle passa bientôt derrière le zinc pour l'aider à préparer les bières déjà, et le regarder faire les autres cocktails. Non pas qu'elle en avait jamais vu faire bien sûr, mais elle ne s'y était jamais vraiment intéressée de près.

    « Montre-moi déjà. »

Désolé de pourrir ton post, mais quelle propreté ! C'est un sans faute pour toi. Je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Ven 12 Oct 2012 - 16:38

« Deux margaritas, quatre bières et une tequila. »

-Ça marche…

Le barman s’attendait à bien plus, mais bon il devrait commencer avec ça. De toute façon, il pouvait bien lui apprendre à préparer les cocktails autant que les bières. Bon, pour les bières c’était chose aisé : à moins d’être équipée de deux mains gauches et d’être droitier, s’arranger pour faire un beau collet de mousse était assez simple. Il commença donc à couler les bières doucement, et, en gardant toujours un œil sur le verre qui se remplissait, il répondit à sa deuxième question.


« Hm, comme tu le sens. Faudrait pas que ça te pompe du temps. »


-Ça me pompera pas trop de temps j’te l’assure. De toute façon j’ai eu le plaisir de constater que t’étais efficace ! Va bientôt falloir que je fasse attention à ne pas perdre mon propre boulot, ça serait insultant que tu me prennes mon poste !

Le ton du barman était tout sauf sérieux. Il n’avait pas vraiment peur pour son poste, et tentait ainsi simplement de faire apparaître sur ses magnifiques lèvres une esquisse de sourire. Pas un sourire comme elle servait aux clients hein ! Il savait faire la différence entre une personne qui souriait par plaisir et une autre qui souriait pour faire bonne impression. Ça faisait quand même un bon moment que Ryan travaillait avec le public et lui aussi avait ses propres façades lorsqu’il terminait un long et ennuyeux chiffre. Afficher un faux sourire était chose aisé et cela ne faisait qu’augmenter les pourboires !


Lorsqu’elle vint le rejoindre derrière le comptoir, le barman ne put que sourire. Il aurait peut-être l’occasion de lui envoyer une autre dose de pouvoir qui sait ! Mais avant cela… pourquoi ne pas tendre ses propres filets… avant de découvrir qu’il était un mutant, Ryan s’était bien amusé avec ses propres charmes. Elle ne serait qu’une victime de plus… ou enfin… une victime consentante… ça existe une victime consentante ? Bah, raisonnement qui devrait attendre à plus tard, alors que les deux premières consommations finissaient de couler et qu’il fermait les tireuses à bière.

« Montre-moi déjà. »

-Il y a deux margaritas t’as bien dit ? Ça en fait une chaque ! J’te montre en premier, ensuite tu fais. Si le client se plaint j’assume je prends le blâme, mais c’est toi qui va devoir lui refaire.

Saisissant la bouteille de tequila sur le comptoir, il la fit bondir d’une main à l’autre pour en verser dans le shaker déjà rempli en partie de glace.

-Les quantités tu fais à l’œil, mais à peu près c’est moitié Tequila, et le reste moitié-moitié de jus de citron et de Triple Sec.

Lorsque selon lui la bonne quantité fut versée dans le shaker, il redéposa la bouteille sur le comptoir, saisit les deux autres bouteilles nécessaire, une dans chaque main, et les versa rapidement dans le mélange. Il saisit un autre shaker pour le mettre à l’envers sur le premier et donna un coup sec sur celui-ci pour le coincer ainsi. Il se mit à faire une danse stupide ayant pour but de la faire rire plus que d’autre chose en agitant les shakers dans ses mains, sourire aux lèvres, puis les lança dans les airs, fit un demi-tour et les rattrapa les mains dans le dos pour les déposer sur le comptoir.

-Après, t’es pas obligé de faire un cirque ça c’est juste moi ! Normalement moi j’fais le show, et Daisuke fait les bons cocktails, ajouta le barman en riant.

Séparant d’un coup les deux shakers, il les versa dans un verre au bord couvert de sel, très doucement, puis ajouta encore quelques glaces dans le verre pour terminer. Voilà un drink digne de ce nom ! Pas autant que Daisuke ne l’aurait fait, mais c’était tout de même bien réussi. Ryan connaissait son métier, et amuser ses clients lui simplifiait beaucoup la soirée en plus de l’assurer qu’il aurait des bons pourboires. Sourire aux lèvres tout ce qu’il y a de plus honnête, il lui fit un signe vers les produits qui l’attendaient, question de voir de quoi elle était capable.

-À ton tour maintenant, moi j’vais servir les deux autres bières et la Tequila en attendant. Fais-moi au moins compétition !

Pendant toute cette scène le barman avait fait l'effort de ne pas essayer de la toucher. Après tout, il fallait bien, pour tester son propre charme, éviter que son pouvoir n'agisse trop. Nah... ce n'était qu'une excuse, en fait il commençait bien à se rendre compte qu'elle fuyait les contacts avec lui. Trois raisons possibles: Soit elle lui en voulait toujours pour son tout petit mensonge de rien du tout, soit elle n'aimait pas les contacts avec autrui ce qui était possible, soit elle sentait son don à l'oeuvre, ce qui l'effrayait un peu plus. Mais bon pour l'instant rien de grave à signaler, le simple fait de la regarder dans les yeux serait pour lui un travail de séduction suffisant. Il ignorait si elle terminait son chiffre en même temps que lui, probablement que si puisqu'ils avaient tous les deux commencer en même temps, mais il avait une belle idée en tête... Il fallait juste attendre que cette soirée se termine.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Sam 13 Oct 2012 - 17:11

Cassandra gérait au mieux les commandes des clients qui allaient et venaient dans le bar, si bien qu'elle se débrouillait pour n'avoir jamais trop de demandes d'un seul coup à satisfaire. Après celle qu'elle venait de prendre, elle pouvait prendre un peu de temps pour souffler, étant donné qu'il n'y avait à priori plus d'autres commandes pour elle. Les autres serveurs se débrouillaient tout aussi bien, même s'il y en avait parfois un ou deux qui se laissaient déborder. Cassie acceptait parfois de leur filer un coup de main, mais c'était exceptionnel. Il ne manquerait plus qu'à force on lui passe tous les débordements et qu'elle se retrouve à devoir gérer plus de choses qu'à l'accoutumée lors des soirées bondées. Elle pouvait se montrer gentille, mais il ne fallait pas non plus la prendre pour une idiote.

Tandis que Ryan remplissait déjà deux verres de bière, il proposa à la jeune femme de lui apprendre quelques trucs pour faire des cocktails. Cassie n'y voyait pas d'inconvénients. Si elle pouvait apprendre à faire des trucs pour pouvoir se débrouiller seule par la suite, c'était toujours la bienvenue. Il ne fallait juste pas que ça leur fasse perdre plus de temps qu'il n'en fallait. Mais apparemment ce ne serait pas le cas. Le barman lui affirmait qu'elle était efficace, encore heureux tout de même, depuis le temps qu'elle bossait en tant que serveuse... il plaisanta en disant qu'il devrait veiller à ne pas se faire piquer sa place. Elle eut un sourire sans joie, mais plus sincère tout de même que ceux qu'elle servait aux clients à longueur de journée.

    « Sans façon, je te le laisse volontiers. »


Non pas qu'elle n'en serait pas capable, mais ça ne l'intéressait juste pas. Quitte à travailler autrement que comme serveuse, autant que ce soit un boulot différent dans un autre type d'entreprise. Elle passa ensuite derrière le comptoir pour y rejoindre Ryan et lui demander dans un premier temps de lui montrer comment il procédait. L'apprentissage passait toujours d'abord par l'observation. Il lui laisserait faire ensuite la deuxième boisson, affirmant que si elle se trompait il prendrait le blâme à sa place. Cassie secoua la tête.

    « Sympa. Mais je peux très bien assumer mes erreurs. »


Croisant les bras et les posant sur le comptoir, elle le regarda verser au pif une certaine quantité d'alcool et d'autres composants dans le shaker tout en expliquant les proportions. Une fois que cela fut fait, il referma le shaker et se mit à gesticuler tout en secouant le contenant. Du cinéma quoi. Ça faisait aussi partie du rôle du barman. Cassandra haussa d'abord les sourcils avant de laisser échapper un petit rire, imitant les gens autour du zinc qui regardait le barman à l’œuvre. Il finit par lancer le shaker en l'air, le rattrapa dans son dos et le posa sur le comptoir pour marquer la fin de son petit spectacle.

    « Pas mal. J'préfère pas t'imiter par contre, à tous les coups le shaker finirait par terre. » fit-elle en souriant, bien que ses yeux reflétaient son impassibilité coutumière.


Il servit le liquide dans un verre décoré, ajouta les finitions et le déposa ensuite sur le plateau que Cassandra avait posé sur le bar. Maintenant c'était à son tour, et pendant que Ryan prenait son plateau pour aller servir les trois premières boissons, elle prépara déjà les deux autres bières puis se mit à l'ouvrage pour mélanger l'autre margarita. À priori ce n'était pas si compliqué, il ne fallait juste pas avoir la main trop lourde sur les composants... Cassie versa donc à peu près les mêmes quantités de liquide que Ryan dans le shaker, auxquelles elle additionna une bonne dose de glace, referma le contenant et se contenta pour sa part de le secouer simplement énergiquement.

Quand elle eut terminé de la préparer de la même façon que l'avait faite Ryan, Cassie reprit son vrai poste et s'empara du plateau sur lequel elle avait déposé les boissons, traversant maintenant la salle pour aller les servir aux clients. En cours de route, elle étouffa un bâillement. Heureusement que la soirée ne tarderait pas à se terminer... un élément arriva alors qui la sortit de sa torpeur grandissante, et elle fit volte-face, sans que les liquides dans leurs verres ne vacillent trop et ne se renversent. Elle ne rêvait pas, elle avait bien senti une main se glisser derrière elle. Elle vrilla ses yeux noirs dans ceux du gars qui la fixait. Celui-là, à son avis, il n'en était pas qu'à son premier verre de vodka.

    « Hey, vous. J'vous déconseille de laisser traîner vos mains sur moi. »


C'était dit calmement, mais de manière aussi glaciale que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Sam 13 Oct 2012 - 18:54

« Sans façon, je te le laisse volontiers. »

Son sourire semblait encore froid, mais du moins pensait-il, sa petite blague l'avait partiellement réchauffé. Ce serait une situation très difficile que de la faire simplement se... pas se décoincer, parce qu'elle ne l'était pas... mais... lui faire détruire sa barrière de glace qu'elle s'efforçait de maintenir autour d'elle, ça ce serait une victoire en soi. Serait-il capable d'un tel exploit? De l'amener à parler d'elle ouvertement ou du moins franchement? Difficile à prévoir... mais bon, au moins il essaierait.

« Sympa. Mais je peux très bien assumer mes erreurs. »

Perdu dans ses pensées, le barman revint sur terre avec son commentaire qui le fit sourire. Il fit son spectacle avec beaucoup de plaisir, puis ajouta :

-C'est toi qui voit!

Le cocktail terminé, il regarda la jeune femme en souriant toujours, passant une main dans ses longs cheveux rapidement juste pour les replacer. Ses propres cocktails n'égaliseraient sans doute jamais ceux de Daisuke qui, avec moins d'heures de travail et moins d'expérience, semblait pouvoir faire des mélanges magiques que Ryan n'était pas en mesure de reproduire, mais au moins il faisait de bons cocktails assez rapidement, du moins il satisfaisait sa propre clientèle aisément.


« Pas mal. J'préfère pas t'imiter par contre, à tous les coups le shaker finirait par terre. »


-Ça me va t'inquiète! Amuse toi te essaie de faire quelque chose de buvable après tout!

Il la regarda faire, ne disant absolument rien, mais gardant un sourire plaqué sur son visage. Même dans l'approximation elle semblait à l'aise, lui même jugeant rapidement les quantités d'alcool qui était selon lui assez adéquate. Il se mit à rire lorsqu'il la vit mélanger le cocktail, l'imaginant dans sa tête faire un espèce de spectacle où le shaker sauterait d'une main à l'autre pendant qu'elle serait suspendu dans les airs, et se mit à rire de plus belle. Cependant, il dut admettre que le mélange final semblait parfait! Encore une corde à ajouter à son arc.

Cependant la soirée ne pouvait pas continuer ainsi... c'était trop beau, trop facile... Alors que la jeune femme traversait la pièce pour servir ses consommations, Ryan eut la 'chance' immense d'apercevoir une main baladeuse se lever au passage de la belle serveuse pour lui... caresser le cul? Avait-il bien vu? Était-ce ce qu'il avait bien bien vu? Un client un peu trop bourré toucher à quelqu'un qu'il aimait? Son attitude changea du tout au tout, alors qu'il commençait froidement à contourner le comptoir pour se rendre jusqu'à 'l'heureux élu'.


« Hey, vous. J'vous déconseille de laisser traîner vos mains sur moi. »


La voix de la serveuse exprimait plus de froideur qu'il ne l'avait jamais entendu. Elle non plus n'avait pas apprécié, et c'était suffisant pour que le barman s'en mêle avec beaucoup de plaisir... Il avait contourné le comptoir déjà et s'avançait rapidement vers le client trop saoul pour se rendre compte dans quel merdier il venait d'entrer. Le barman appuya ses deux mains sur chacun de ses épaules, provoquant la surprise chez ce stupide client qui se retourna.

Client saoul :-Non mais euh... qu'est-ce qui vous prend?

Le vouvoiement? Ah ben tiens un peu de respect? Non, certainement un peu de peur! Le barman savait se montrer imposant, lorsque son sourire disparaissait et que ses yeux exprimaient maintenant la rage qui l'habitait. On n'approchait pas aussi simplement des gens auxquels le barman tenait. Celui-ci allait avoir l'ultime honneur de s'en rendre compte... probablement que sa tête s'en rendrait compte avant le reste du corps.

-Il me prend l'envie soudaine de t'faire sortir d'ici. Tu lui as manqué de respect, tu paies. Il en va de même pour tous le monde ici, les habitués le savent déjà, enchaîna-t-il de sa voix maintenant beaucoup plus grave.

Le soulevant aisément, une main tenant son chandail au niveau du cou et l'autre attrapant sa ceinture, il le promena au travers de la pièce comme il aurait transporté un bélier. Accrochant 'malencontreusement' au passage avec sa tête quelques chaises, la plupart des clients qui regardaient riaient des malheurs du client ou s'en foutaient complètement, qui se débattait assez inutilement vu ses réflexes ralentis par l'alcool. Ce qu'il comprit en fait avec la réaction des autres consommateurs, c'est que celui-ci semblait leur taper sur les nerfs mais genre lourdement, et que de le voir se faire trimbaler ainsi était des plus drôle! En fait, il tentait de respirer et de crier des injures ou des excuses, le barman ne comprenait pas trop et ne faisait pas d'effort non plus pour le faire.

Parvenu à la porte, le barman se retourna et compta :« 1... 2... 3! » et hop! Un balancement bien placé et le saoulon était dehors, tête première sur le sol, s'éclatant probablement quelques dents au passage, mais le barman avait déjà refermé la porte et retournait derrière le bar, alors que la plupart des clients semblaient toujours n'en avoir rien à foutre ou étaient simplement gêné. Encore en colère de ce qui venait de se passer, il retourna derrière son comptoir en affichant un faux sourire.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Jeu 25 Oct 2012 - 19:14

Cassie ne souriait jamais vraiment. La plupart du temps, ce n'était qu'un simple réflexe, parce qu'il lui fallait tout de même bien faire bonne figure et ne pas toujours tirer une tête d'enterrement. Soit, quoiqu'il en était de toute manière, aucune lueur de sympathie ne venait jamais éclairer ses yeux déjà si noirs et vides. Y voir une étincelle, une émotion, était vraiment exceptionnel. Non pas qu'elle était émotionnellement morte, loin de là. C'était simplement son choix d'être renfermée de la sorte, de ne laisser filtrer aucun indice sur ce qu'elle ressentait. Elle n'aimait simplement pas que l'on puisse lire en elle. Bien sûr, il était possible de faire tomber la muraille... mais il fallait être d'une patience olympienne. Cassandra ne se livrait pas comme cela du jour au lendemain, à fortiori à une personne avec laquelle ça avait plus ou moins mal débuté. Ryan aurait peut-être eu un peu plus de facilité avec elle s'il ne lui avait pas menti, même gentiment, dès le départ...

Mais bon, puisqu'ils étaient à présent collègues, Cassie faisait quelques efforts... le minimum. Après tout, rien ne l'obligeait à se lier d'amitié avec lui, ni avec personne d'autre d'ailleurs, mais bon, mieux valait que tous les gens dans une équipe s'entendent bien, sans quoi cela pouvait parfois mal tourner... bref, la jeune femme restait polie quoiqu'il arrivait, ce qui était amplement suffisant de son point de vue, veillant aussi à ne jamais rien devoir. Aussi, quand le barman lui dit qu'il assumerait ses erreurs de dosage à sa place, elle refusa. Elle pouvait très bien le faire elle-même, n'avait guère besoin d'être ainsi « protégée ».

Une fois que le jeune homme lui eut montré sa façon de faire, Cassandra s'y colla à son tour. Ce n'était pas bien sorcier, franchement, elle s'abstint cependant de jeter le shaker en l'air et d'assurer ainsi le spectacle. Ça c'était le rôle de Ryan, pas le sien, elle ne tenait d'ailleurs pas à ce que tout tombe par terre à cause d'une maladresse. Et puis, de manière générale, la jeune femme préférait la jouer discrète. C'est donc sous les yeux amusés du barman qu'elle mélangea les boissons et secoua le contenant avec vigueur, ce qui, pour une raison inconnue, fit rire Ryan derrière elle. Quoi ? Qu'avait-elle donc fait de si risible ? La jeune femme se posa la question, néanmoins elle ne releva pas et ne demanda pas à son collègue l'obscure raison de son hilarité. Plaçant rapidement les verres sur son plateau, elle alla servir le reste des clients qui attendaient toujours... jusqu'à ce qu'elle sente un contact qui lui déplut au plus haut point. Gardant son calme cependant, elle se retourna vers le mufle et lui fit clairement part du fond de sa pensée, avec une voix plus que glaciale et des yeux remplis de colère contenue.

L'homme, qui n'en était pas à son premier verre d'alcool, n'eut pas le temps de lui répondre quoi que ce soit. Apparemment, Ryan avait été aussi témoin de la scène et n'hésita pas, pour sa part, à utiliser une autre méthode... en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire, le client se retrouva dehors, trimballé sans égard par un barman à la force assez étonnante que Cassie ne lui aurait pas soupçonné. Sans ajouter un mot de plus, elle se détourna de la scène et alla servir ses cocktails tandis que le soûlard se faisait hué par le reste du bar avant d'être jeté sans pitié au dehors. La performance fut apparemment très appréciée puisque tout le monde applaudit, alors que Ryan regagnait le comptoir avec le sourire, qui n'était cependant pas de joie ainsi que le contredisaient les muscles contractés de sa mâchoire. Les sourcils froncés de la jeune femme se détendirent peu à peu à mesure que le calme revenait dans le pub. Le barman l'avait aidée... elle évita cependant de le regarder, afin de ne pas retomber dans cet état second qui s'emparait d'elle chaque fois qu'elle le contemplait un peu trop longtemps. Même lorsqu'elle retourna au zinc après lui pour reposer son plateau, elle était aussi impassible que d'habitude, bien qu'à l'intérieur elle était un peu remuée. Que l'on prenne sa défense ainsi était une première... par le passé, c'était toujours elle la persécutée. Alors quand elle se retrouva à côté de Ryan, elle en profita.

    « Merci à toi. »


Et levant les yeux vers son visage en évitant toujours ses yeux cependant, elle lui offrit un vrai sourire. Petit, bref, mais sincère. Il pouvait s'estimer heureux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Jeu 25 Oct 2012 - 20:18

Il l'avait bien cherché ce connard... et il venait d'en faire les frais de tous les clients du Stonedge. On ne touchait pas impunément aux gens dont Ryan tenait un minimum... et Cassie faisait partie d'une toute autre catégorie de personnes. Cela ne faisait qu'une semaine qu'il travaillait avec elle et pourtant il pouvait dire qu'il l'appréciait bien, qu'il tenait à elle. Bon, Cassie n'était pas sa sœur non plus, il ne fallait pas exagérer le tout, mais elle avait quand même une place dans le cœur du barman... ou dans une autre partie de son corps, mais bon c'est autre chose.

Maudissant une dernière fois ce pauvre saoulons, il s'installa derrière le zinc pour décompresser, toujours sous l'effet de l'adrénaline. Son sourire n'était qu'une façade, assez réussie pour n'importe qui ne le connaissant pas, mais très facilement identifiable comme étant 'fausse' par quiconque connaissait un minimum le barman. Il n'espérait pas berner longtemps ses collègues de travail, encore moins Cassandra qui savait pertinemment pourquoi il avait fait ce qu'il venait de faire. La serveuse venait de déposer ses verres alors qu'il s'appuyait contre le mur derrière lui, fermant les yeux momentanément et poussant un long soupir avant de regarder l'établissement, l'air un peu absent lui aussi. Mais à quoi il pensait? Une chance sur deux qu'elle l'engueule pour pas l'avoir laissé se défendre toute seule! Il venait de détruite toute chance de l'amener sous ses draps à cause d'une impulsion stupide. Bon il espérait bien faire, il avait suivi son instinct plus que d'autre chose, mais... le peu qu'il connaissait de la jeune femme, il pouvait cracher sur ses chances.

Cependant ce qui suivit lui fit l'effet d'une bombe dans la tête. Alors qu'elle s'approchait du comptoir doucement, le barman la regardait à peine, les yeux mi-clos, l'esprit ailleurs. Il savait ce qui arrivait de toute façon. Devait-il se préparer a se protéger d'une éventuelle gifle de la part de la jeune femme? Ou alors un coup dans les noix pour prouver qu'elle pouvait se défendre seule?

Mais non, rien du tout. Rien n'arriva, rien de douloureux du moins. Alors que la jeune femme arrivait à ses côtés en déposant les plateaux, elle se tourna vers lui en lui murmurant un :


« Merci à toi. »

Hein? Mais de quoi? Un remerciement? Accompagné d'un sourire en plus? Et pas un de ses sales sourires de mauviette qu'elle servait aux nombreux clients de l'établissement... et à Ryan par la même occasion bien souvent, mais un sourire de ce qu'il pensait honnête? Wow... c'était remarquable! Mais... Oh mon dieu mais c'était à lui de réagir là! Le cerveau appelle les babines, pas de baisers imminent, simplement des paroles aller vas-y... aie l'air intelligent surtout...

-Ba ba ba ben de rien voyons...

Ah bah bravo le cerveau. Note à moi-même: « ne jamais faire confiance à ses neurones dans les cas important. » Il devait se reprendre, mais la réaction de Cassie l'avait vraiment surpris, et ça il ne pouvait le cacher. De plus, sous l'adrénaline, ses paroles sortaient presque sans filtre, l'empêchant de réfléchir à ce qu'il disait. Ses précédentes paroles... ou sons.... l'avaient prouvés. Mais il devait se reprendre et en profiter.

-Il l'avait bien cherché de toute façon. Tu n'as pas a te faire toucher par les clients après tout. Je... j'aurais peut-être du te laisser gérer toute seule je sais que tu ne veux pas qu'on se mêle de tes affaires Cassandra... Mais c'était plus fort que moi...

Allait-il compléter sa pensée? Le barman n'avait pas vraiment essayé de la jouer honnête depuis le début de leur rencontre, et cela avait laissé ses traces sur leur relation presque inexistante. Alors que devait-il ajouter? Pour que la jeune femme croie en ses paroles... et non qu'il ne soit qu'en train de mentir encore.


-Je protège toujours les personnes auxquels je tiens.

Gêné par ce qu'il venait de dire, le barman se fit couler une bière maladroitement, en renversant une bonne partie sur le côté, faisant non pas un collet de mousse mais bien un col roulé de mousse, se sentant soudainement un peu idiot... et vulnérable.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Dim 28 Oct 2012 - 17:35

Rester de marbre et dissuader cet enfoiré de continuer ses offensantes palpations avec des mots d'acide et de glace. Cassandra espérait que cela suffirait pour calmer ses ardeurs malvenues et l'empêcher de recommencer une prochaine. Elle avait horreur qu'on la touche, à fortiori de la sorte. La prenait-on donc pour un objet ? S'il n'y avait pas eu tant de personnes dans la salle et si elle avait pu contrôler son champ d'action pour que ce seul client soit atteint par ses illusions, elle s'en serait donné à cœur joie et l'aurait volontiers fait déguerpir après lui avoir donné la trouille de sa vie. Malheureusement ce n'était pas le cas et elle devait se contenter de se défendre par la seule force des mots...

Par contre, elle ne s'était pas, mais alors pas attendue à voir débouler Ryan près du client soûl pour le renvoyer illico du bar. Partie servir ses consommations après que le client l'ait lâchée et que le barman s'occupait de lui, Cassie suivit la scène de loin. Un drôle de sentiment s'emparait d'elle alors que le jeune homme jetait le malotru dehors et refermait la porte derrière lui, avant de retourner derrière le comptoir avec un faux sourire de satisfaction, démenti par ses sourcils toujours froncés. Pourquoi avait-il fait ça ? Pris sa défense ? Elle ne savait pas trop quoi penser. Elle avait plutôt l'habitude d'être persécutée et de se sortir seule des emmerdes qui pouvaient lui tomber dessus, parce qu'après tout, personne ne l'avait jamais aidée de son propre chef. De toute manière, elle ne s'en plaignait pas non plus, c'était ses affaires à elle de toute façon. Ryan n'aurait peut-être pas du intervenir, il aurait du la laisser gérer ça toute seule... sauf que Cassie n'avait pas tellement le cœur à lui en vouloir. Certes, elle ne l'appréciait pas plus que cela, mais tout de même, il lui était venu en aide. C'était peut-être une personne froide, discrète, silencieuse et qui ne souriait pas, mais elle n'était pas non plus une ingrate.

Alors quand elle revint au niveau du bar et passa derrière pour déposer son plateau, elle remercia Ryan. Et en souriant en plus, un vrai sourire sincère qu'elle n'arborait d'habitude jamais. Résultat, le barman sembla estomaqué. Il eut un bug de quelques secondes durant lesquelles il ne dit, se contentant de regarder Cassie qui, encore une fois, dut faire preuve d'une grande résistance pour ne pas se noyer dans ses yeux d'azur. Elle repensa à son hypothèse selon laquelle Ryan était peut-être un mutant... devait-elle lui poser la question ? En attendant elle le regardait tranquillement tandis qu'il balbutiait de surprise. Elle hocha la tête à ses paroles suivantes.

    « Oui, j'aurais pu me débrouiller toute seule, c'est sûr. Mais je vais pas te cracher dessus parce que tu m'as aidé. C'était sympa. Mais bon, la prochaine fois tu sauras que je peux gérer... »


Elle s'occupa ensuite de ranger les verres propres qui venaient d'être posés sur le zinc, tandis que Ryan était toujours adossé au comptoir... jusqu'à ce qu'il ajoute encore une phrase. Pour le coup, Cassandra s'arrêta et eut un bug à son tour. Ça voulait dire quoi ça ? Qu'il tenait à elle ? La jeune femme sourcilla et se tourna vers le barman, s'attendant à voir sur son visage un sourire qui aurait pu lui indiquer que c'était une taquinerie. Mais il s'était détourné d'elle et se servait à présent une bière, en ratant royalement le col de mousse qu'il réussissait d'habitude à la perfection. À cause de quoi ? La nervosité ? Cassie ne savait plus quoi penser.

    « C'est... euh... hum... c'est très gentil... »


Tenir à quelqu'un hein... Cassandra ne savait même pas ce que ça voulait dire. Alors comment pouvait-elle rendre la pareille à Ryan ? Elle l'aimait bien comme collègue, sans plus, tout comme elle avait simplement bien aimé les enfants avec lesquels elle s'était entendue et avait grandi. Ils avaient été si rares...

    « Je... reviens, je vais prendre des commandes... »


Drôle d'ambiance à présent. La jeune femme avait repris son masque de marbre et d'impassibilité, mais au fond, elle était un peu troublée... elle s'éloigna en direction des nouveaux clients venus et essaya de regagner son sang-froid et de repousser la conversation dans un coin de sa tête, en attendant de revenir dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Sam 3 Nov 2012 - 19:48

« Oui, j'aurais pu me débrouiller toute seule, c'est sûr. Mais je vais pas te cracher dessus parce que tu m'as aidé. C'était sympa. Mais bon, la prochaine fois tu sauras que je peux gérer... »

« Sans doute oui... et j'aurais pas du m'en mêler! Mais quel con! » Toutes sortes de pensées qui tournaient dans sa tête à répétition alors qu'il se disait encore une fois qu'il avait agi trop vite. Cependant, de voit qu'elle le prenait bien, ou du moins qu'elle disait bien le prendre... c'était quand même encourageant. Mais que penser de sa phrase? Elle aurait pu se débrouiller... mais elle n'allait pas lui cracher dessus... ah la logique des femmes parfois semblait fort illogiques. Aussi bien tenter de faire comme si tout faisait partie d'un grand plan qu'il avait lui-même créé, même si ce n'était pas vrai, ça lui permettrait au moins de ne plus avoir l'air idiot.

En plus, cette situation un peu... étrange... l'avait fait dire quelque chose qu'il ne savait pas s'il allait regretter. Sa bière à moitié raté le prouvait bien. Encore sous l'adrénaline, il ne parvenait pas à retrouver son caractère habituel, inébranlable. Le sourire de Cassie n'avait rien aidé d'ailleurs. Affichant toujours un faux sourire, il tentait maintenant lui même d'éviter le regard de sa belle collègue. Il devait se ressaisir au plus tôt, sinon il continuerait de déblatérer conneries sur conneries. C'est bien ce qu'il avait fait en plus.


« C'est... euh... hum... c'est très gentil... »


Gentil? L'avait-il lui-même déstabilisé? Elle venait d'arrêter de bouger d'un seul coup en se tournant vers lui lentement, alors que le reste de bière coulait le long de son verre. Était-ce que Ryan avait besoin de dire pour parvenir enfin à toucher la séduisante serveuse? Ou alors est-ce que son commentaire lui avait fait plus de plaisir qu'il ne l'espérait? Se tournant légèrement vers la jeune femme qui le regardait toujours, le barman ajouta, d'un ton qui se voulait neutre mais qui ne l'état pas tout à fait.


-C'est... euh... juste vrai.

« Je... reviens, je vais prendre des commandes... »


-C'est... c'est bon je t'attends... c'est pas comme si c'était plein de toute façon.

Le barman commençait enfin à reprendre la maîtrise de lui-même, calmant l'adrénaline qui pompait encore dans son corps. Il prit une gorgée de sa bière raté, parvenant uniquement à s'étouffer sur le trop plein de mousse. Vous savez cette réaction étrange lorsqu'on s'attend à boire de l'eau et qu'on obtient uniquement de l'air? C'est ce qui arriva, qui provoqua des toussotements de la bar du barman qui se plia en deux et de son poing, tapa sur son torse pour faire sortir l'air de ses poumons pendant quelques secondes. Les clients devant lui semblait trouver la situation assez drôle puisqu'ils riaient tous de lui à présent.

Il finit tout de même par se rétablir et se redresser, le visage un peu plus rouge qu'à l'ordinaire, pour rire lui aussi avec les clients, dissimulant ainsi son état un peu étrange sous un faux rire. De toute façon, la serveuse n'était pas dupe : lorsqu'il tentait de lui cacher quoi que ce soit, une fois sur deux elle le devinait instantanément, et l'autre fois sur deux elle le découvrait 5 minutes plus tard. Du moins... c'est ce que Ryan pensait. Constatant en voulant resservir un client que certaines bouteilles étaient maintenant vide, il profita de la situation pour s'éclipser en arrière rapidement, question de revenir à la normale. Une fois calme et solide, il ramena les bouteilles à l'avant, servit le cocktail du client en souriant, son masque maintenant bien en place, et regarda encore une fois au travers de la pièce la belle serveuse.

Ce simple regard fut suffisant pour fissurer son masque... si on veut. En fait, il réfléchissait... autrement que « Putain elle sera dans mon lit ». Comment réfléchissait-il? Bonne question... lui-même ne savait pas trop quoi répondre. Il réfléchissait c'est tout, ce qui déjà était fort différent des autres femmes avec qui son corps s'exprimait pour lui. Que dire maintenant, ou que faire, pour... ah putain pour qu'elle se rapproche de lui?

Une réponse lui apparut soudain dans l'esprit, bon pas forcément une idée géniale, mais bon c'était un début. Restait à savoir ce qu'elle allait en penser. Un tango, ça se danse à deux... il faut guider et accepter d'être guidé. Il fallait attendre que la belle serveuse se rapproche de lui un minimum, inutile de faire ça lorsqu'elle était à l'autre bout de la pièce. Donc, lorsqu'elle se rapprocha enfin de lui pour lui donner une énième commande, le barman demanda, d'un ton sur de lui, son regard dans le sien :

-Dit Cassie... ça t'intéresserait de manger avec moi après ton chiffre?

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Mar 6 Nov 2012 - 23:20

Déconcertée. Voilà comment se sentait Cassie à ce moment. Elle ne se mêlait jamais des affaires des autres et personne ne s'occupait jamais des siennes, ce qui lui convenait très bien. Alors il était normal qu'elle se sente déstabilisée en voyant Ryan venir l'aider à rabattre le caquet à un client soûl aux mains un peu trop baladeuses. Malgré tout, plutôt que de venir l'abreuver de paroles cinglantes en soutenant qu'elle avait la situation en main, Cassie se contenta de le remercier simplement, ce qui eut l'air de surprendre le barman. D'un côté, il y avait de quoi... la jeune femme était assez avare en paroles gentilles, à moins d'apprécier réellement la personne à laquelle elle s'adressait, ce qui n'était pas spécialement le cas du barman – sans compter forcément sur son étrange charisme qui, si elle n'y prenait pas garde, la faisait en quelque sorte perdre pied.

Elle commençait peu à peu à reprendre son masque d'impassibilité quand un nouveau propos du jeune homme le fêla encore une fois. Un peu plus et elle en ouvrait la bouche de stupeur. Se tournant vers Ryan, elle constata que cette fois c'était lui qui éviter de croiser ses yeux, et non l'inverse. Que fallait-il penser de ça ? Il tenait à elle ? Peu sûre d'elle, Cassie lui répondit que ses paroles étaient gentilles. Quant à savoir si elles étaient sincères, c'était tout autre chose... peut-être était-ce un mensonge. Il lui avait bien raconté des bobards une fois, rien ne l'empêchait de recommencer. Elle reprit rapidement ses gestes qu'elle avait interrompus sous la stupeur générée par le discours du barman. Il l'avait suffisamment déconcertée pour le moment, d'autant plus que, l'ayant regardé à plusieurs reprises dans les yeux, elle commençait à perdre de son impassibilité. Cherchant une excuse pour s'éloigner, elle la trouva bien vite en prétextant devoir aller prendre de nouvelles commandes auprès de clients qui venaient juste d'entrer dans le pub.

Tandis qu'elle s'éloignait à pas rapides, son visage redevenait aussi hiératique que d'habitude. Elle ne devait pas se laisser démonter, ni être assez stupide et faible pour se laisser illusionner de la sorte. Les seules chimères auxquelles elle se laissait prendre étaient les siennes ; et puis de toute manière, elle n'avait aucune confiance en Ryan – ou du moins, la seule confiance qu'elle lui donnait était d'ordre professionnel, rien de plus.
Cassandra respira profondément deux, trois fois, avant de recouvrer un calme parfait. Arborant ensuite comme à son habitude son faux sourire, elle nota les consommations que souhaitaient les nouveaux venus, puis revint tranquillement vers le comptoir où Ryan s'affairait, renforçant davantage son masque de calme froideur.

Cependant... cela ne servit pas à grand chose. Alors qu'elle revenait derrière le zinc pour préparer les boissons avec le barman, ce dernier lui fit une proposition qui, une fois encore, brisa l'impassibilité de la jeune femme et fit réapparaître la surprise sur son visage. C'était quoi cette fois ? Une invitation ? Cassandra regarda son interlocuteur comme s'il tombait du ciel. En plus, il n'avait plus cette attitude fébrile de tout à l'heure, il semblait avoir regagné sa confiance en lui, comme le démontrait son ton calme et son fin sourire. Vrai ou faux ? La jeune femme n'en avait aucune idée.

    « Euh... »


Que répondre à ça franchement ? C'était bête, mais Cassandra ne savait pas quoi dire. Niveau relations sociales, elle était au ras des pâquerettes, et puis ce n'était pas comme si on recherchait souvent sa compagnie, bien au contraire. Son attitude froide avait plutôt un effet de répulsion que d'attraction. La jeune femme décida cependant de faire disparaître sa surprise pour reprendre son air impassible, se contenta de hausser légèrement les épaules avant de répondre tranquillement à Ryan.

    « Si tu veux... »


Ce fut tout ce qu'elle répondit. Évasive, et alors ? De toute manière, elle n'avait rien à dire de plus ; elle n'était pas spécialement intéressée et n'allait donc pas feindre non plus un enthousiasme exagéré. Elle aimait les illusions et les rêves, cependant ses réactions étaient toujours sincères, et ne mentait jamais. Attrapant deux chopes sous le comptoir, elle prépara deux bières et s'adressa au barman une nouvelle fois, revenue à son comportement habituel, froid et sans beaucoup d'entrain.

    « Tu peux me préparer deux mojitos ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Mer 7 Nov 2012 - 22:27

Il l’avait invité. C’était fait, il ne pouvait pas revenir en arrière désormais.

Dans toutes relations, on peut déterminer plusieurs points importants : le premier baiser, la première invitation, la première baise, bref, des points qui normalement, s’ils sont échoués, peuvent provoquer la fin d’une très courte histoire. Ce sont ces moments décisifs qui guident une histoire au travers de son fleuve tumultueux. Cependant, pour Ryan, ces trois moments arrivaient bien souvent de façon très rapproché : quelques minutes parfois entre chacun. Pour se faire, cependant, quelques détails étaient nécessaire… du genre de l’entrain ou de l’envie de la part de sa compagne

« Euh... »

Euh ? Un simple euh ? Alors que des hommes et des femmes auraient sans doute payé pour être avec le barman pour une nuit, celle-ci répondait avec… EUH ? Dissimulant sa déception sous son masque souriant, le barman réfléchissait à sa réponse. Putain, un euh signifiait une hésitation, mais là, une offre ainsi, on ne refusait pas ça ! N’importe qui de sain d’esprit aurait sauté sur l’occasion ! Non mais, les fois où c’était au barman d’inviter les femmes à sortir étaient rares : bien souvent c’était celles-ci qui se démenaient pour obtenir son attention à lui. Et elle… hésitait ? Ça ne serait pas facile d’obtenir ses faveurs, mais bon… plus l’attente était longue, plus la baise était bonne… pas vrai ?

-Juste euh ?

« Si tu veux... »

Si tu veux ? Mais non mais c’était une blague non ? Elle cachait son jeu, elle jouait le rôle de la « difficile à obtenir », mais elle ne voulait que se frotter à son corps non ? Aller… au moins une parole d’encouragement, pas une réponse aussi évasive que ça ! Ça voulait dire quoi en plus ? Qu’elle était bien d’accord pour l’accompagner, mais sans plus, comme si elle « dépannait » le barman ?

Cependant, la surprise qu’il voyait sur son visage en disait long sur son état. Peut-être ne s’attendait-elle pas à ce que le barman l’invite tout simplement ? Malgré cela… même surprise, elle aurait dû afficher plus de joie que ça ! Connaissant la serveuse, il savait qu’elle tentait autant que possible de cacher ses émotions aux yeux du barman qui avait bien du mal à la comprendre. Voulait-elle éviter qu’il ne parvienne à la décortiquer et ainsi à la faire fondre, ou simplement n’aimait-elle pas mêler les autres à sa vie ? Toute sorte de questions que le barman ne pouvait répondre pour l’instant. Un jour… un jour il saurait… ou il n’en aurait plus rien à faire un des deux. Quel dilemme en plus ! Avec ses paroles, elle montrait que Ryan n’était personne à ses yeux, mais dans ses réactions, il savait qu’il ne la laissait pas indifférente. Sinon, pourquoi afficher une telle surprise !

Sûr de lui, Ryan sourit de façon plus qu’honnête : il avait désormais un rancart, peut-être voudrait-elle se préparer avant ? Ou alors est-ce qu’ils iraient manger directement après leur soirée de travail… au restaurant ou chez lui avec une bonne bouteille de vin ? S’il réussissait à l’amener chez lui, il se simplifiait la vie grandement : la baise n’en serait que plus facile. Hum… de sentir le corps magnifique de la serveuse entre ses mains… voilà qui donnait envie au pervers de barman qui s’était retourné le temps de servir deux autres consommations aux clients du bar.


« Tu peux me préparer deux mojitos ? »

-Bien sur… si tu arrêtes de servir ses bières ainsi ! Tu vas avoir un col roulé sur ta bière, j’suis pas sûr que le client l’accepte ainsi, ajouta le barman d’un ton farceur. Attends j’vais te donner un coup de main.

Se plaçant rapidement derrière la belle serveuse, il posa ses mains doucement sur les siennes alors qu’il guidant ses mains pour qu’elle penche un peu plus le verre de bière, faisant couler la boisson sur les parois du verre. Il résista quand même à l’envie de se coller complètement contre la serveuse, il ne voulait pas l’effrayer après tout, mais il en avait envie, ça c’était certain. Son corps n’était qu’à quelques centimètres devant lui, alors que placé derrière elle, il pouvait humer le doux parfum de sa chevelure noir de jais. Avançant légèrement la tête par-dessus son épaule, il murmura au creux de son oreille :

-Maintenant… une fois rendu à mi-hauteur tu redresses le verre t’auras un superbe collet… et tu éteins le tout… Faut que la bière coule le long du verre et pas directement dans le fond, ça fait trop de mousse pour rien…

De son autre main, toujours appuyé sur celle de Cassie, il effectua une petite pression pour fermer le robinet et faire cesser le flot de bière avant de se reculer légèrement, espérant avoir laissé une trace infime de pouvoir au moins au travers de ses mains dans le corps de la belle serveuse. Il ne contrôlait pas son don, c’était presque exclusivement de la chance, alors il espérait avoir été chanceux.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Sam 17 Nov 2012 - 18:48

Une invitation... c'était bien la dernière chose à laquelle s'était attendue Cassandra. Mais de la part de Ryan, ce n'était peut-être pas si étonnant que cela, après tout il se débrouillait toujours pour finir ses soirées en bonne compagnie. Sauf qu'on ne pouvait pas vraiment qualifier Cassie de bonne compagnie. Froide, taciturne, hiératique... elle ne mettait en général pas vraiment les gens à l'aise, contrairement à d'autres filles bien plus vives et souriantes. Au fond, la jeune femme s'en fichait bien. Elle vivait pour elle, pas pour les autres, aussi se fichait-elle de l'image qu'elle pouvait leur renvoyer. Et c'était pour cette même raison qu'elle ne manifestait pas particulièrement d'enthousiasme à la proposition de Ryan. De toute manière, ce n'était pas comme si elle y était habituée... d'où son hésitation, qui ne sembla pas plaire du tout au barman, même s'il souriait toujours – faussement. Cela blessait-il donc sa fierté ? Voilà qui pourrait peut-être lui faire du bien, à lui et à son ego surtout. Il insista légèrement, ce à quoi la jeune femme répondit qu'il pouvait faire selon son envie. Subtile façon de signifier qu'elle n'y tenait pas beaucoup d'importance. Méchante ? Non, simplement distante. Cassandra ne donnait pas d'importance à énormément de choses non plus...

Elle ne prononça aucun mot de plus, quoi que sa surprise mit un peu de temps à disparaître. Cassie n'avait en effet pas l'habitude de ce genre d'invitation, étant donné qu'elle demeurait la plupart du temps seule et qu'elle avait appris à dissimuler ses émotions, histoire de bien marquer la frontière entre elle et les autres. Ce n'était pas parce qu'elle s'intéressait à Ryan, mais c'était plutôt le geste en lui-même qui l'étonnait. Cela devait forcément cacher quelque chose... instantanément, elle se dit qu'elle ferait bien mieux de redoubler de vigilance. Néanmoins, sa réponse passait plus ou moins pour une acceptation, et le barman étira ses lèvres en un fin sourire pour marquer sa satisfaction. Cassie n'y répondit pas et se contenta de changer de sujet en lui demandant de préparer deux cocktails pendant qu'elle-même s'attelait à couler des bières. Elle se débrouillait toujours pour que le cadre de la conversation s'en tienne à celui du travail. Après tout elle n'était là que pour ça.

Mais tandis qu'elle s'occupait moyennement du côté esthétique pour la présentation de la chope, le jeune homme commenta son travail avant de venir se placer derrière elle pour guider ses gestes. Trop tard pour s'esquiver ; aussitôt que les mains de Ryan entrèrent en contact avec celles de la jeune femme, cette dernière faillit perdre pied. Bon sang... elle se retenait autant que possible à la lucidité mais ne pouvait s'empêcher de penser combien elle appréciait ce léger contact. Mais luttant contre elle-même, ses gestes devinrent mécaniques, et elle n'était pratiquement plus qu'une marionnette entre les bras de Ryan, se laissant guider par lui comme si des fils invisibles maniés par lui lui donnait le semblant de vie qui l'animait encore.

Cela s'empira quand il reprit la parole. Cassie n'était certes pas plongée dans ses illusions mais le bien-être et le plaisir qu'elle ressentait à entendre sa voix si proche avait presque le même effet sur elle que si elle se laissait aller à ses chimères. Elle s'employa à respirer le plus calmement possible et à ne surtout pas laisser ses pensées s'éparpiller... l'appréciation qu'elle ressentait était couplée à une terrible menace de perdre pied, ce dont Cassie avait tout à fait horreur. C'est pour cela que quand elle reprit la parole, son ton était froid et mécanique, en discordance avec ses propos.

    « C'est bon à savoir... merci pour la leçon. »


Une fois qu'il se fut éloigné d'elle, elle recommença à respirer normalement, et ses membres regagnèrent leur mobilité fluide. Et quand elle se retourna impassible et sans sourire vers Ryan, ce fut pour lui tenir ce discours :

    « Par contre, évite de t'approcher de moi comme ça. Je n'aime pas du tout. »


Politesse, calme... mais ton froid n'admettant pas de négociation. Cette manière qu'avait eu le barman de se glisser insidieusement derrière ne lui avait pas plu, vraiment. Les bières prêtes, elle attendit en silence que le barman ait terminé les cocktails pour déposer le tout sur son plateau et quitter le comptoir pour s'éloigner au fond de la salle, plantant là son collègue un peu trop avenant à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Dim 25 Nov 2012 - 17:24

Si la chance était de son côté, le barman savait en lui-même qu’il venait de gagner un minuscule combat contre Cassandra. Alors que ses mains touchaient les siennes, ses lèvres à quelques centimètres de sa nuque, son don faisait son travail habituel : charmer. Si tout se passait bien, les pauvres énergies que sa belle collègue tentait d’utiliser pour résister ne tiendraient pas longtemps devant une dose aussi élevée de son don. C’était comme ça que ça fonctionnait : il ne comprenait pas ce qui la poussait ainsi à essayer de résister, mais elle semblait s’y employer dès que le barman croisait son regard ou posait ses mains sur elle.

Il n’avait toujours pas forcé son don, pensant que ce simple contact prolongé serait amplement suffisant pour l’objectif qu’il s’était fixé, mais à sa grande déception, les protections mentales qu’elle s’était bâti semblaient plus fortes que son don… du moins que le côté passif de son don :


« C'est bon à savoir... merci pour la leçon. »

Quoi c’était tout ? Le barman avait bien vu qu’elle avait semblé ‘perdre vie’ lorsqu’il l’avait touché, la contrôlant aisément. Il aurait sans doute pu faire n’importe quoi à ce moment sans qu’elle n’objecte, mais dès qu’il se recula un minimum, il la fit revenir tranquillement à la normale, ce qui le rendait un peu perdu. Comment pouvait-elle résister autant à une dose ainsi de son don ? Il lui fallait soit une puissance mentale supérieure, soit elle avait déjà vécu ça dans son passé. Avait-il déjà baisé avec elle ? Hum… si c’était le cas, ça pouvait expliquer ses résistances… mais il n’avait pas souvenir d’avoir déjà couché avec elle… Il devrait peut-être se faire une liste de toutes ses conquêtes, ce serait plus sage…


-C’était surtout pour pas que le client se plaigne tu sais.

« Par contre, évite de t'approcher de moi comme ça. Je n'aime pas du tout. »


Hein ? Non mais ce devait être une blague là ? Résistance il pouvait comprendre, mais rejet total ? Nah, c’était impossible. Le regard du barman devint songeur d’un coup, son masque de plaisir se paralysa quelques secondes, alors qu’il réfléchissait rapidement. Comment pouvait-elle résister ainsi à une exposition aussi longue à son don ? Cela ne fit qu’augmenter cette sensation de défi en lui qui le poussait à obtenir des femmes de plus en plus difficiles et inaccessibles. Cassie était une parfaite représentante de cette espèce.

-Désolé alors… je suis quelqu’un de tactile t’as du le remarquer avec le temps…

Saisissant les deux verres qu’il avait fini de préparer, il les déposa sur le plateau, prenant des mesures exagérées pour ne pas toucher Cassie, juste pour montrer le ridicule de la situation, avant de se mettre à rire. C’était vrai que pour lui ses contacts n’avaient qu’un but : transmettre son don, mais le barman était et resterait toujours quelqu’un de très tactile, appréciant le corps chaud et la peau nue de tous ceux qui pouvaient croiser son chemin. Derrière son rire se cachait une réflexion : devait-il passer à l’étape supérieure et libérer son charme d’une seule vague sur la belle femme qui était maintenant sa collègue ? Pourquoi… pourquoi pas ? Mais avant il avait tout de même obtenu un rendez-vous… et c’était une occasion en or pour la convaincre de ses ‘bonnes’ intentions.

Lorsqu’il eut déposé les verres sur le plateau, il n’eut pas vraiment le temps de faire plus de commentaire, la jeune femme disparaissait à une vitesse incroyable jusqu’au fond de la pièce. Elle avait vraiment un beau cul… S’appuyant de nouveau sur les avant-bras, le regard un peu vide passant par-dessus les clients, il réfléchissait. Comment la jeune femme pouvait résister ainsi à son pouvoir ? Il avait beau fouiller dans sa tête, la seule explication logique qui lui venait à l’esprit, c’était qu’elle ‘savait’ qu’il en utilisait un sur elle. Et pour le savoir il y avait deux possibilités : la première il l’avait déjà utilisé sur elle et par un mystérieux hasard elle en avait pris conscience… la seconde elle était mutante tout comme Hypermusic et pouvait détecter les dons chez cette race particulière. C’était ce que ses ‘recherches’ l’amenaient à penser… mais il ne pouvait être certain de rien. Des deux hypothèses, la première était plus plausible, cependant même en fouillant dans sa mémoire, il n’avait aucun souvenir de la belle femme dans son lit…

Regardant l’heure, il constata que son chiffre, et probablement celui de Cassandra, finissait bientôt. Il allait pouvoir s’arranger pour qu’elle honore son rendez-vous : l’amener dans un lieu chic, s’arranger pour qu’elle passe une belle soirée, et la ramener chez lui… ah, tous ces efforts qu’il faisait simplement pour obtenir une femme… y avait-il quelque chose de particulier chez celle-ci ? Qu’est-ce qui le faisait chavirer ainsi lorsqu’il la voyait, lorsqu’il admirait les courbes splendides de la belle femme aux cheveux noirs ? Etait-ce son cœur qui envoyait ses ondes, ou c’était comme toujours son organe reproducteur qui réfléchissait à sa place ? Difficile à dire… Ryan n’était pas du genre à abandonner, mais était-ce suffisant pour expliquer tout ce qu’il faisait pour simplement attirer son attention ?

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Lun 26 Nov 2012 - 0:29

La serveuse était peut-être en train de virer à la folie, pourtant elle n'avait jamais été aussi sûre de son hypothèse que maintenant : les rares contacts physiques qu'elle avait avec le barman – qui les provoquait même, le plus souvent – n'étaient guère anodins. Pourtant elle savait bien au fond d'elle-même qu'elle ne rêvait pas et que les effets que pouvaient provoquer Ryan en elle étaient surnaturels. La preuve, c'est que ce n'était que quand il la touchait qu'elle se mettait à lui trouver toutes les qualités du monde – ce qui, objectivement parlant, n'était pas le cas. Il fallait croire que Cassandra avait une étonnante résistance mentale, surtout quand elle s'employait à la faire marcher : malgré le long contact qu'il y avait eu entre eux d'eux le temps de préparer une bière dans les règles de l'art, la jeune femme s'était laissée aller... mais seulement durant tout ce temps. Une fois qu'il l'eut lâchée, elle ne tarda pas à reprendre contenance et surtout son attitude distante, un peu froide. Elle le remercia simplement pour la leçon avant de poser les bières sur son plateau, l'écoutant dire que c'était plus pour la satisfaction du client que pour ses connaissances personnelles. Bah. C'était toujours ça de gagné de toute manière.

En revanche, elle ne se priva pas de l'avertir de ne plus avoir le même comportement à l'avenir. Elle n'avait guère aimé la façon dont il s'était insidieusement approché d'elle dans son dos. Il fallait bien à un moment ou à un autre définir les limites. Elle ne pouvait surtout pas s'empêcher de penser que Ryan avait agi comme cela à dessein. Il semblait assez... étonné de la voir aussi distante, puis laissa passer un petit moment de silence avant de prononcer quelques excuses.

    « J'avais remarqué oui. Tu sauras à l'avenir. »


Elle le laissa poser les verres sur le plateau, faisant de grands gestes dans le but de lui montrer à quel point il faisait attention pour ne pas la toucher, ce qui se solda par un rire de sa part. Cassandra n'y fit pas écho, fronçant légèrement les sourcils et quittant rapidement le bar pour aller servir les consommations. Elle avait l'impression que Ryan se moquait d'elle, et elle détestait cela. Pas le fait que cela vienne de lui, mais les moqueries en général ; cela lui rappelait trop de mauvais souvenirs. Cependant, l'illusionniste ne put retenir un cruel sourire en se rappelant la manière dont elle avait pu se débarrasser de ces enquiquineurs à l'orphelinat. Ça s'était révélé vraiment très efficace... pourtant elle n'userait pas de cette méthode sur le barman, à moins qu'il ne devienne vraiment lourd. Cassie n'était pas partante pour faire trop étalage de son don.

Toutefois, tandis qu'elle servait les clients et allait prendre d'autres commandes, elle réfléchissait. Pourquoi donc s'acharnait-il ? Et surtout, pourquoi l'avait-il invité ? Elle qui était si impassible, si distante, lui ayant déjà signifié plusieurs fois qu'il ne l'intéressait pas plus que cela... peut-être n'avait-il pas compris en fait ? Mais elle songea aussi de nouveau à ce qu'il lui avait dit un peu plus tôt dans la soirée, après avoir mis à la porte le malotru qui avait osé lui mettre une main aux fesses ; il protégeait les gens auxquels il tenait... était-ce une blague ? Tenait-il vraiment à Cassandra ? Ou n'était-ce qu'un stratagème pour la séduire ? Après tout, que savait-il d'elle, réellement ? Pas grand-chose, vu qu'elle taisait la plupart du temps tout ce qui la concernait. Peut-être arriverait-elle mieux à le cerner durant leur rendez-vous un peu plus tard...

Par ailleurs, jetant un œil à sa montre, elle vit que son service était terminé. Elle s'empressa de servir ses derniers clients avant d'aller accrocher son tablier dans un coin et de mettre sa besace sur l'épaule, attendant Ryan vers l'entrée du bar. Cassandra tiendrait sa promesse. Elle pensa également qu'elle pourrait en profiter pour découvrir si Ryan était bel et bien un mutant comme elle. Le problème serait de savoir comment aborder le sujet... et surtout de savoir s'il allait ou non lui dire la vérité. Il mentait après tout avec un certain aplomb... Une fois qu'il l'eut rejointe, elle lui demanda où il souhaitait aller.

    « T'as une idée de l'endroit où on va ? Fast-food ou un truc du genre ? »


Comme elle ne savait guère à quoi s'attendre... de toute manière, il ne lui restait qu'à le suivre. Elle ne connaissait pas aussi bien le quartier que lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Lun 26 Nov 2012 - 1:13

« J'avais remarqué oui. Tu sauras à l'avenir. »

-Message reçu 5 sur 5 cap’tain, répondit le barman, bien tranquille.

Il saurait… c’était certain… mais allait-il changer son attitude pour autant ? Ça jamais. Le barman était et restait honnête envers lui-même : le sexe avant, le blabla après, et qu’il soit aussi court que possible. Toucher au gens n’était pas qu’une méthode pour faire sentir son don aux autres : c’était surtout pour lui un désir aussi intense et bouillant que le cœur d’un volcan. C’était presque folie de désirer autant toucher, caresser et sentir quelqu’un près de lui, il était né avec ça dans la peau et allait profiter de chaque occasion. Certains diront que ça relève de la maladie mentale, mais ces « certains », après un coup de charme, ne diront plus rien. Il était rare qu’une personne résiste autant à Ryan, un certain défi maintenant s’ajoutant au plaisir charnel classique d’une bonne baise en ville. Peut-être est-ce que le barman devrait laisser un peu d’eau couler sous les ponts, ce serait peut-être bénéfique ? Après tout, de ce qu’il avait compris, il dansait un tango avec Cassie : lorsqu’il utilisait son don, un effet bénéfique se faisait aussitôt sentir, mais les quelques pas suivants étaient faux, et elle ne s’empêchait pas de lui dire, alors que lorsqu’il avait sans le vouloir fait descendre son masque, après l’incident de l’imbécile aux dents cassées, elle avait dansé avec lui plusieurs pas, tous aussi délicats et suaves qu’elle. Son don était peut-être plus problématique dans cette situation… Il devrait se montrer encore plus prudent qu’à l’habitude avec son pouvoir, mais ne le maîtrisant pas, du moins pas la partie passive, il lui faudrait des trésors de concentrations pour le calmer.

Le rire qu’il poussa après avoir posé les verres était faux, il avait simplement ri pour désamorcer la situation, mais cela ne sembla pas se transmettre à la belle serveuse. Elle s’était contentée de froncer les sourcils et de s’éclipser aussitôt, laissant Ryan un peu perturbé. Que devait-il comprendre ? Qu’elle lui en tenait vraiment rigueur pour l’avoir simplement touché ? Parce qu’il s’était appuyé à peine contre son dos pour lui faire couler une bière digne de ce nom ? Ah les femmes… créatures de contradictions… il faudrait qu’il se montre vraiment patient sur ce coup… Allait-il en être capable ?

Essuyant rapidement le comptoir alors que les clients terminaient leur commande, il ramassa l’argent de chacun, leur servant un sourire un peu faux et leur souhaitant une bonne journée. La plupart lui répondirent, plus parce qu’ils étaient sous l’emprise de son charme que d’autre chose, mais le barman n’y pensait plus. Il avait la tête ailleurs. Terminant une commande finale, il fit signe à un collègue de continuer pendant qu’il allait à l’arrière pour se changer, enfilant une tenue un peu moins sale. La plupart de ses tenues se ressemblaient dans leur sobriété, mais il aimait bien ne pas sentir la bière moisie à plein nez. Boutonnant le dernier bouton de sa chemise, il rejoint donc Cassie qui l’attendait déjà à l’avant, un sourire cette fois honnête au visage. Il avait hâte de voir ce qu’il allait pouvoir tiré de cette belle femme qu’était Cassandra… Aucun doute là-dessus, il allait y parvenir… la question était simplement de savoir en combien de temps.


« T'as une idée de l'endroit où on va ? Fast-food ou un truc du genre ? »


-Hum… On va commencer par se rendre à ma voiture… ensuite on verra. Je ‘feel’ pas trop fast-food, plus restaurant tranquille si ça te convient ?

De toute façon, la première étape était de se rendre à sa belle Pagani Zonda. Il était fier de s’être procuré cette merveille… Ah putain c’est vrai : à moins que Cassie lui ai caché Énormément de détails sur elle, elle en avait rien à foutre des bagnoles. Bon, au moins elle serait confortable le temps du voyage. Marchant d’un pas rapide, il se dirigea vers la porte côté passager, l’ouvrant pour Cassandre. C’était un essai sur la galanterie : allait-elle être contente ou alors le regarder d’un air signifiant : « J’peux le faire tout seul connard » ? Qui n’essaie rien n’a rien hein ? Une fois la belle femme installé en voiture, il prit le volant, se dirigeant au hasard pendant qu’ils décidaient de leur destination.


-Est-ce qu’il y a quelqu’un qui t’attend chez toi ou t’es seule en appartement ? demanda d’un ton neutre Ryan, cherchant à en savoir un peu plus sur elle. T’habites dans quel coin ?

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Mar 27 Nov 2012 - 1:58

Autant que put en juger Cassandra, son service se termina plutôt bien, en passant outre la dernière demi-heure durant laquelle le barman s'était un peu trop approché d'elle. Elle était un peu dure, ne lui était-il pas venu en aide quand l'autre soûlard avait eu un geste déplacé à son égard ? À vrai dire, Cassie ne savait plus quoi penser, entre la méfiance naturelle qu'elle avait envers les autres et surtout envers Ryan depuis leur première rencontre, et les propos qu'il avait eu pour elle au cours de la soirée ainsi que son aide. Devait-elle revoir son jugement ? Et tous ces contacts qui la faisait chavirer malgré elle... heureusement que tout cela cessait dès qu'il s'éloignait. Cela n'empêchait pas cependant qu'elle devait lutter fortement pour résister et garder un tant soit peu de lucidité. Pour cette raison, l'illusionniste était quasiment certaine que Ryan était un mutant. Seulement voilà... comment le prouver ? Elle doutait qu'il lui dise de son propre chef, lui même ne sachant pas qui elle était vraiment. De plus rien ne lui permettait de dire qu'il ne mentirait pas à nouveau...

Une fois que ses derniers clients furent servis, Cassie estima qu'il était temps pour elle de poser son tablier. L'accrochant derrière le bar, récupérant dans un placard spécial son sac et rajustant son T-shirt sur ses épaules, elle alla s'adosser à un mur près de l'entrée du bar, attendant que Ryan ait terminé de se changer pour honorer sa promesse d'aller dîner avec lui. Ça ne l'enchantait pas plus que ça ne l'ennuyait vraiment. Elle avait tout son temps de libre après tout, toutefois elle se posait encore la question du pourquoi le barman l'avait invitée. Peut-être était-ce une simple façon de chercher à la connaître ? Cassandra, après tout, ne parlait jamais d'elle. Qu'y avait-il à dire de toute manière ? Ce n'était pas non plus comme si elle cherchait à en apprendre sur les autres...

Ryan revint une fois qu'il se fut changé, et la jeune femme en profita pour lui demander leur destination, pensant qu'ils se rendraient dans un fast-food quelconque ou quelque chose de ce goût-là. Elle écouta calmement la réponse du barman. En voiture, hm... bah, tant qu'elle pouvait reprendre les transports en commun par la suite pour rentrer chez elle, cela ne dérangeait pas.

    « Très bien. C'est toi qui voit, ça ne me dérange pas. »


Le moins qu'on puisse dire, c'est que la jeune femme n'était pas contrariante. Elle suivit donc le jeune homme jusqu'à sa voiture. Plutôt pas mal, design assez spécial mais original. Cassie ne connaissait pas grand chose aux voitures de toute façon. Elle haussa doucement les sourcils quand le jeune homme vint lui ouvrir la porte côté passager. Au moins, elle ne pouvait pas dire qu'il ne savait pas ce qu'était la galanterie...

    « Merci. »


Elle s'installa et quelques instants après que Ryan eut fait de même, ils roulaient dans les rues de New York ; la jeune femme avait les yeux levés vers les lumières de la ville. Les publicités, les enseignes, les phares des autres voitures... tout cela colorait la nuit de plaisante manière. Elle revint à la réalité quand le jeune homme lui adressa de nouveau la parole. Il essayait donc bien d'en apprendre sur elle. Bah... elle pouvait bien se permettre de lui donner le minimum d'informations... et de lui demander les mêmes en retour. C'était donnant-donnant.

    « Je vis seule oui. Dans le Bronx. Qu'en est-il de toi ? »


Au vu de la bagnole – et même si Cassie n'en savait pas grand chose – il ne devait pas vivre dans le même quartier... quoique. Elle n'en savait rien. Se gardant de faire des jugements, elle se contenta d'écouter sa réponse avant de lui demander.

    « Tu sais où on va ? Ce serait idiot de se paumer... »


Dernière édition par Cassandra Farrell le Sam 23 Fév 2013 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Mar 27 Nov 2012 - 5:58

« Très bien. C'est toi qui voit, ça ne me dérange pas. »

-Parfait… je connais un endroit où on sera tranquille, pas trop loin je crois. Ça devrait te plaire… Du moins j’espère !

Au moins cela. Le barman aurait bien plus de temps pour percer ses défenses en passant plus d’un simple moment avec elle. Si elle aurait insisté pour un fast-food, la soirée aurait été comment ? Un Big Mac et hop à la maison ? Ryan avait déjà vécu des soirées bien plus intéressantes, et ses expériences de la gente féminine lui servaient bien dans cette situation.

Découverte numéro 1 : Cassie n’était pas une femme facile (Sarcasme… « Non pas pour vrai ???? »)
Découverte numéro 2 : Elle résistait étonnament bien à son pouvoir, parvenant à se débarasser de son influence en quelques secondes.
Découverte numéro 3 : Son pouvoir, en plus d’être presque inefficace, l’éloignait de lui. C’était pire en fait lorsqu’il l’utilisait.
Découverte numéro 4 : La galanterie semblait être acceptée…


« Merci. »

Bah au moins ce n’était pas une réplique du genre : « T’es qu’un idiot ». Elle avait semblé apprécier l’attention qu’il lui portait ainsi. En fait…

Découverte numéro 5 : Son honnêteté l’avait plus affecté que tout ce qu’il avait pu dire/faire pendant ces quelques temps qu’il l’a connaissait.

Toutes ces découvertes étaient bien jolies, mais aucune n’amenaient la jeune femme dans son lit ! Il avait réussi à transformer des mecs hétéros en gai l’espace d’une soirée, des femmes et des hommes en couples, mariés avec des enfants et tout de qui il avait obtenu leur faveur, et là une simple femme des plus… oh mon dieu délicieuse mais inaccessible, lui résistait de toute son âme ? Ce n’était pas sérieux tout ça ! Il se contenta néanmoins de refermer la portière côté passager avant de prendre place derrière le volant, faisant vrombir le moteur de la puissante voiture italienne. S’engageant dans les rues de New-York, il se dirigea vers le restaurant qu’il connaissait bien, à quelques minutes de routes.

Vint l’étape que le barman attendant avec impatience : Celui de décortiquer la belle Cassie… bon il attendait surtout de pouvoir poser ses mains sur sa sublime poitrine, mais de savoir comment se rendre à cet objectif était important aussi non ? Posant une question tout d’abord innocente, mais au combien utile pour trouver la raison de sa réaction... disons hostile envers lui, il lui demanda d’abord si elle habitait seule. Ça pouvait paraître innocent, mais prononcé par l’expert en séduction lui-même, ces informations pouvaient être dangereuses.


« Je vis seule oui. Dans le Bronx. Qu'en est-il de toi ? »


Réponses courtes, rapides et sans rien de superflues. C’était bien Cassandra ça. Aucun dialogue inutile, pas ce genre de femme à appeler son amant pour discuter pendant des plombes du soleil et du beau temps, non simplement des réponses rapides et efficaces d’informations pertinentes. C’était génial… sauf que ça ne répondait que partiellement à sa question. Bon elle n’habitait avec personne, donc pas d’aventure sérieuse avec un type pour le moment du moins… Elle était peut-être trop fidèle, ça pouvait être ennuyant d’essayer de la séduire ensuite… mais pourtant elle avait accepté ce rendez-vous… Conclusion probable : Elle était seule… mais elle ne l’aimait pas vraiment pour l’instant…

-Je vis un peu plus loin, j’habite seul aussi. J’ai un grand manoir assez vide en fait…

C’était bien vrai ! Son manoir était énorme pour une seule personne, lui-même n’utilisant que quelques pièces sans vraiment s’étaler dans les autres. Le salon, la cuisine, sa chambre, plusieurs autres chambres vides, des salles complètements vides… bref, il avait beaucoup de place et beaucoup de décorations sobres, mais bien peu de choses intéressantes.

« Tu sais où on va ? Ce serait idiot de se paumer... »

-J’ai déjà fait ce chemin souvent t’inquiète pas ! De toute façon t’as dû le constater, j’ai un don pour avoir l’air stupide lorsque tu es là !

Le ton rieur du barman était là pour alléger l’atmosphère et rendre Cassandra à l’aise. Lorsqu’ils travaillaient ensemble, il faisait bien souvent des singeries, jonglant avec les verres et les bouteilles ou n’importe quoi. Il lui était arrivé aussi d’avoir l’air stupide de façon tout à fait hors de son contrôle, lorsqu’il avait glissé dans une belle mare de bière fraîche par terre par exemple, mais bien souvent c’était des rires moqueurs et non pas blessants. De toute façon, dans son bar où les clients louches s’accumulaient aisément, voir quelqu’un tomber par terre était chose assez courante. Mais bon, ça n’empêchait pas que Ryan aimait bien faire rire ou du moins faire sourire Cassie, ce qui n’était pas chose aisé. En fait, la seule fois où il avait réussi à obtenir un sourire honnête, c’était plus tôt dans la journée… lorsqu’il l’avait débarrassé du pervers.

-On arrive justement…

Effectivement, le trajet n’était pas des plus long, le barman se gara rapidement devant le restaurant, se dépêchant d’ouvrir de nouveau la porte pour la magnifique serveuse.

HJ : (http://www.newyorkmarkt.com/wp-content/uploads/2011/09/Luxury-Elegant-Restaurant-Dining-Furniture-Design-Waters-Edge.jpg je le mets tout de suite, c’est là qu’on va s’asseoir… c’est joli non ?)

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Mer 28 Nov 2012 - 11:53

Guère contrariante, Cassandra laissa Ryan décider de l'endroit où ils iraient dîner. Après tout, elle ne connaissait pas non plus très bien le coin, elle n'avait donc d'autre choix que de lui faire un minimum confiance pour ça. Le suivant donc jusqu'à sa voiture, elle le remercia pour son geste de galanterie, un peu étonnée tout de même. Était-ce sa nouvelle manière de remonter un peu dans l'estime de la jeune femme ? Hm... elle verrait bien au cours de la soirée. Elle s'installa donc sur le siège passage et attacha sa ceinture en attendant que le barman ne se mette au volant. Cela lui fit penser qu'elle devrait penser un jour à passer son permis. Avec ses économies elle pourrait bien se prendre une petite voiture, le minimum qui lui permette de se déplacer librement sans avoir à toujours recourir aux transports en commun...

Elle se perdit un moment dans la contemplation des lumières de la ville, trouvant que cela faisait un effet particulièrement plaisant sur le fond noir de la nuit. Le silence perdura jusqu'à ce que Ryan ne reprenne la parole pour lui poser des questions afin d'en savoir plus sur elle. Il fallait s'y attendre... Cassandra soupira mentalement. Elle n'aimait pas spécialement dire des choses qui la concernait... aussi se contenta-t-elle de répondre très brièvement à ses questions. Vivait-elle seule, avec quelqu'un, dans quelle partie de New York ? Cassie donna de très courtes informations, le strict minimum. Elle estimait que cela était bien suffisant, voire même trop. Elle pensa qu'elle devait se préparer à des questions de plus en plus précises, et qu'il lui faudrait alors stopper le barman dans sa lancée, en lui refusant de répondre, ou quelque chose de ce goût-là.

Calant sa méfiance dans un coin de sa tête, elle écouta la réponse de Ryan à qui elle avait retourné sa propre question. C'était donnant-donnant, sinon rien... quoique Cassie s'en fichait au fond. Ce n'était au final qu'histoire d'entretenir la conversation... le jeune homme vivait donc seul lui aussi. Cela n'étonnait pas tant l'illusionniste au final...

    « Hm. D'accord. »


Laissant passer quelques secondes de silence, la jeune femme lui redemanda s'il savait où il allait, et il la rassura quant au fait qu'il y était souvent allé, allant même jusqu'à dire qu'il était stupide à chaque fois qu'il se retrouvait en sa compagnie. Ce qui eut pour effet de faire de nouveau hausser les sourcils à Cassandra. À quoi ça rimait ? Espérait-il que cela allait lui attirer sa sympathie ? Elle étira un mince sourire sans joie, histoire de répondre un tant soit peu à l'hilarité de Ryan, mais ne fit aucun commentaire. Elle se dit qu'il n'y avait pas que quand il était avec elle qu'il se montrait idiot...

Ils finirent enfin par arriver à l'endroit où Ryan avait décidé de les emmener. Le moins qu'on puisse c'était que Cassandra ne s'était pas attendue à cela... adressant un faux sourire au jeune homme à sa nouvelle attention galante, elle le suivit à l'intérieur de l'établissement. C'était bien loin de la simple soirée fast-food qu'elle s'était imaginée...

    « C'est joli... »


Dit-elle d'une voix calme. C'était ravisant il fallait bien avouer. Suivant le jeune homme à table, elle s'installa en face de lui et lui dit de façon anodine :

    « Je dois dire que je m'étais pas attendue à ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Mer 28 Nov 2012 - 18:47

Le barman s'exprimait lui aussi avec simplicité, ne cherchant pas à l'impressionner avec des paroles superflues. Pour le minimum qu'il l'a connaissait, rester simple serait son meilleur atout. Le plus simple et le plus honnête possible... Une combinaison qu'il s'employait rarement à faire en fait. La simplicité d'accord ça il pouvait, il était un homme après tout, mais l'honnêteté... ouf... c'était déjà beaucoup plus rare. Avec qui était-il franc dans sa vie de tous les jours? Sa sœur qu'il voyait une fois par mois ou presque, Daisuke qu'il considérerait comme son meilleur ami... et voilà! La liste était terminée. Il était habitué de vivre dans un tissu de mensonge, cela simplifiait grandement son travail de séduction. Avec Cassandra, il devrait faire un effort pour rester aussi honnête que possible... sans trop en dire.

Alors qu'il expliquait ou il habitait et qu'il habitait seul, la jeune femme lui répondit simplement, sans rien ajouter. Après tout, est-ce que Ryan s'était attendu à ce qu'elle réponde et ajoute une question par la même occasion? Bien sur que non! Une question, une réponse, c'était terminé. Une chance qu'il n'était pas homme à avoir besoin d'une femme pleine d'opinion et de discussion... non en fait avec les femmes le barman était surtout du genre à dire « tais toi et baise moi », mais bon c'était avec les femmes qui donnaient un minimum d'intérêt pour lui... et donc pas le cas de Cassie.

Il avait ajouté un commentaire pour la faire sourire un minimum, les fois où il faisait des conneries au bar étant nombreuses. Cependant cela n'eut pas l'air de l'impressionner outre mesure, elle se contenta d'hausser les sourcils. Bof, il s'attendant à un sourire au minimum, un petit rire en repensant aux fois ou le barman s'était retrouvé le cul en l'air quoi! Mais non, même pas. Niaiseries : -1. Il fallait autre chose pour la déglacer. De toute façon le voyage touchait à sa fin, et il se dépêcha de garer sa voiture avant d'ouvrir de nouveau la porte à sa compagne, celle-ci répondant par un simple sourire qu'il connaissait bien trop. Haussant les épaules, il marcha à ses côtés jusqu'à l'intérieur de l'établissement sans ajouter un mot.


« C'est joli... »

Quelque chose de positif! Ouais! Sonnez les tambours et faites voler les feux d'artifices! Ah oui c'est vrai, ça ne concernait que le choix de restaurant du barman, et non lui-même.

-C'est pour ça que j'adore cet endroit : l'intérieur est superbe, et on est tranquille. Je...

PLACIER: -Monsieur Smith? Votre table habituelle?

-Tout à fait mon cher.

C'était un des placiers qui était venu le voir pour le guider jusqu'à sa table. Il avait l'habitude de manger ici tellement souvent que les serveurs le connaissaient tous ou presque. Bien qu'il n'abusait pas de ce droit, voulant garder une bonne réputation dans ce restaurant, il sourit au placier, le laissant quand même le guider, lui et Cassandra, jusqu'à la dite table.

« Je dois dire que je m'étais pas attendue à ça. »


-J'espérais bien te surprendre pour être honnête. À quoi tu t'attendais à un café et un muffin sur le chemin?

Le barman ne sonnait pas sarcastique, il voulait simplement se montrer franc et simple. Il était rare qu'il amenait une conquête simplement prendre un café, à moins que celles-ci se montrent beaucoup trop entreprenante, dans ce cas là c'était hop la chambre et terminé pour la soirée! On s'entend pour dire que Cassie ne faisait pas partie de cette catégorie. Après tout le temps qu'il avait perdu a essayer de l'avoir dans son lit, il pouvait affirmer avec preuve à l'appui que ce n'était pas une fille facile... ou dire que c'était tout un challenge...


-Qu'est-ce qui a pu amener une belle femme comme toi à devenir serveuse dans un bar un peu louche? Avoir eu la chance, aurais-tu fais autre chose? demanda le barman, simplement et calmement, tentant simplement de connaître un peu mieux la personne avec qui il allait passer la soirée... et la nuit.

Alors que le serveur leur apportait les menus en faisant un sourire honnête au barman, celui-ci réfléchit un instant... est-ce qu'il avait eu une aventure avec celui-là? Hum... une liste... oui il lui fallait vraiment une liste... mais bon, jusqu'aux dernières nouvelles, il n'avait rien fait avec celui là. Prenant le menu d'une main, il le déposa à côté de lui, connaissant déjà sa commande par cœur.


-Prends ce que tu veux, ça me fait plaisir. C'est moi qui invite, c'est moi qui paie, ça a toujours été comme ça. À moins que tu insistes vraiment... auquel cas je vais devoir m'entendre avec la maison puisque je paie presque à crédit ici. J'y viens assez souvent...

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Sam 1 Déc 2012 - 2:46

L'honnêteté était une valeur à laquelle tenait énormément Cassandra. C'était surtout sur cela qu'elle basait ses décisions de faire confiance ou non à telle ou telle personne. Elle-même ne mentait jamais ou presque... ses « mensonges » consistaient surtout en ses illusions, mais pour ce qui était du reste, elle se montrait toujours la plus sincère possible, bien que peu loquace et assez avare en informations sur elle-même. Ryan avait bien fini par s'en apercevoir. D'ailleurs question confiance pour le barman, c'était on ne peut plus mal parti, étant donné les mauvaises bases sur lesquelles ils étaient partis. Même s'il devait faire des efforts là dessus pour montrer à la jeune femme qu'il était digne de confiance, cette dernière n'était pas certaine de lui accorder la sienne... Dure ? Méchante ? Cruelle ? Sans doute oui, mais elle n'en avait rien à faire. Elle avait déjà trop été déçue par le passé pour se risquer à faire la même erreur.

Aussi répondit-elle à ses questions sans donner de détails, restant extrêmement évasive. Elle jugeait que cela lui serait amplement suffisant, ne lui retournant la question que par pure politesse, car il fallait bien avouer qu'au fond, elle s'en moquait. Ah, la soirée promettait d'être un peu difficile... bah, si elle se contentait de répondre à ses questions tout en évitant soigneusement le contact de ses mains et son regard, tout devrait bien aller... ce serait long, mais pas infaisable.

Les petites blagues qu'il prononça ne la firent pas rire, simplement hausser les sourcils. Pourquoi évoquer les fois où il s'était étalé en beauté et s'autodéprécier à la suite ? Pour se rendre plus sympathique ? Il n'était pas le premier qu'elle avait vu tomber... sur le coup ça pouvait la faire rire, mais pas après.
Quoiqu'il en soit, ils arrivèrent bientôt au restaurant qu'avait choisi le barman, qui en descendant de voiture fit de nouveau preuve de galanterie, ce qui arracha un simple sourire à la serveuse. L'habituel, celui qu'elle servait aux clients par simple politesse, faux et illusoire. Elle était décidément douée pour cela... elle fut cependant étonnée en se rendant compte que l'établissement où ils étaient était particulièrement joli. Ryan commençait à dire ce qui le faisait aimer cet endroit quand il fut interrompu par le placier qui les mena à la... « table habituelle de Mr Smith ». Cassie ne pipa plus mot jusqu'à ce qu'ils soient installés à la dite table, guidés par le placier. Ce n'est qu'une fois assis qu'elle lui révéla ne pas s'être attendue à cela, effet apparemment voulu par le barman.

    « Hmm oui. Quelque chose dans ce goût-là. »


C'était vrai, elle avait plutôt imaginé un simple grignotage sur le pouce plutôt que... tout ça. Ryan invitait-il souvent ses collègues de travail dans ce genre de restaurant ? Quelque chose lui disait que non... le jeune homme devait avoir une idée derrière la tête. Rajustant une mèche de cheveux derrière son oreille, Cassandra reporta son attention sur le barman qui lui demanda alors comment elle était devenue serveuse. Sérieusement... devait-elle répondre à ça ? Après un instant de silence, elle lui répondit calmement.

    « Je ne sais pas. Peut-être. J'ai eu besoin de gagner ma vie assez tôt. C'est le seul boulot que j'ai trouvé à l'époque, j'ai continué sur ma lancée. »


Remerciant le serveur avec un faux sourire, elle prit dans sa main le menu qu'il lui tendait. Ça faisait du bien parfois de voir la tendance s'inverser... être servie et non servir. Mais bref. Jetant un œil au menu, elle choisit rapidement avant de le fermer et de le reposer sur la table, croisant ensuite les bras et s'adossant à sa chaise.

    « Ça ira, je te filerai l'argent après le repas. Bien. À ton tour. Pourquoi avoir choisi de devenir barman ? »


Cassie n'aimait pas spécialement être redevable. Quoiqu'il en soit, le jeu avait repris. Ryan devait avoir compris le schéma à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Mar 4 Déc 2012 - 11:47

« Hmm oui. Quelque chose dans ce goût-là. »

-Bah arrête tu vaux bien plus qu’un simple muffin… sans mauvaises pensées...

Non mais qu’est-ce qui te prend imbécile ! Songeait le barman en fermant les yeux pour effacer ce commentaire de sa bouche. Comment faisait-il pour sonner aussi crétin ? Ryan Smith, séducteur de ses dames, était passé par l’étape conquête/rendez-vous plus de fois qu’un génie playboy milliardaire philanthropisme ! Pourquoi est-ce que son assurance le laissait ainsi tomber d’un seul coup ? Était-ce le pouvoir de la belle dame assise en face de lui : le rendre nu d’un seul regard ? L’image ici faisait évidemment référence à son intellect et à sa personnalité, ses masques qu’il portait si bien, et non pas au sens littéraire de « tout nu ». Ça c’était surtout le don du barman : rendre les gens tout nus…

« Je ne sais pas. Peut-être. J'ai eu besoin de gagner ma vie assez tôt. C'est le seul boulot que j'ai trouvé à l'époque, j'ai continué sur ma lancée. »

-Une raison comme une autre…

Le barman savait au moins rester sur la défensive : moins il lui donnerait d’arme, moins elle pourrait l’attaquer. Elle avait déjà un bon armement avec l’histoire du mensonge lors de leur première rencontre, aussi bien essayé d’éviter de se mettre les pieds dans les plats pour l’avenir. Malgré son immense talent à l’empathie, le barman ne parvenait pas à lire en elle comme il le faisait si bien dans son état naturel ou avec d’autres personnes tout simplement. Était-ce elle qui lui envoyait des signaux contradictoires ? La réponse était évidente : oui. Après tout, pourquoi accepter un repas au restaurant pour une autre raison qu’une baise ! Bon d’accord, ce ne sont pas toutes les personnes qui réfléchissent comme le barman, mais il faut bien l’admettre : elle n’a pas l’air de s’amuser énormément. Pourquoi être venue alors ?

Ryan regarda le menu lorsque le serveur lui amena, mais il avait déjà choisi son repas : un bon filet mignon dont il rêvait depuis quelques jours… hum… le chef était excellent en plus, il faisait les cuissons à la perfection. Reposant rapidement son menu, il prit une gorgée d’eau pour se donner une certaine contenance alors que la sublime Cassandra répondait à son commentaire sur le prix du repas.


« Ça ira, je te filerai l'argent après le repas. Bien. À ton tour. Pourquoi avoir choisi de devenir barman ? »


Est-ce que la question avait pris le barman au dépourvu ? Bien sûr que non. Déposant le verre d’eau qu’il avait à la main, il appuya ses avant-bras sur la table, les mains croisées ensemble sous son visage.

-C’est toi qui voit. Pour ce qui est de ma profession… je sais pas… c’est une suite de circonstance je dirais. J’avais besoin d’un travail ou je pouvais me la couler douce, j’voulais faire de quoi de pas trop compliqué, je suis pas vraiment du genre étude même si je suis encore à l’université… on pourrait dire que je fais ça temporairement, mais ça m’empêcherait pas de devenir autre chose du jour au lendemain.

Il avait vraiment dit ça ? Il aurait pu simplement faire un commentaire stupide du genre : « pour rencontrer des belles filles » ou quelque chose du genre… pourquoi avait-il déballé tout ça ? Son intellect lui jouait des tours c’était certain, ou alors quelqu’un d’autre que lui s’exprimait à sa place, mais pourquoi racontait-il toutes ces conneries. Le barman se racla la gorge en souriant, un peu gêné sans trop pouvoir dire pourquoi. Qu’est-ce qu’il y avait chez cette femme qui lui faisait… perdre ses masques habituels ? Était-ce son parfum ? Son attitude ? Impossible à dire pour le moment… mais ça n’en était pas moins plus intriguant.

Lorsque le serveur finit par repasser près d’eux, le barman commanda son repas et s’ajouta aussi une bonne bière blonde. Au niveau de l’alcool, il n’était pas vraiment un explorateur : juste les bons vieux classiques faisaient l’affaire. Souriant, reprenant une gorgée d’eau, il se repencha légèrement sur la table, tentant de reconstruire son attitude naturelle et détachée qu’il adoptait tous les jours. Elle aimait la franchise ? Aussi bien être direct alors. Ryan prenait sans doute une chance, mais dans le pire des cas… elle lui balancerait son verre d’eau au visage avec une réplique passive/agressive avant de déguerpir d’un seul coup.


-Tu aimes l’honnêteté ? Alors j’ai une question pour toi : Je ne suis pas dupe au point de croire qu’il y a une « énergie spéciale » entre nous. Alors pourquoi avoir accepté mon offre ?

Voilà, c’était dit. Le barman se doutait que la réponse ne serait sans doute pas agréable, mais bon il fallait bien le savoir. Était-ce parce qu’il l’avait sauvé du pervers ou simplement parce qu’il avait eu bon compte de suivre son instinct et de le demander à ce moment précis ?

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Jeu 6 Déc 2012 - 21:01

Cassandra réprima un soupir. C'était une bien drôle de soirée qui commençait. Ayant accepté l'invitation à dîner du barman, elle échangeait avec lui quelques propos, lui ayant notamment dit qu'elle ne s'était pas attendue à ce genre de dîner. À vrai dire, enre collègues, elle aurait plutôt imaginé un burger-coca ou café-muffin comme il disait et basta, pas le resto posé – plutôt chic d'ailleurs. Ce qui fit que Ryan lui dit qu'elle valait plus qu'un simple gâteau mangé sur le pouce, remarque qui fit hausser les sourcils à la jeune femme. C'était quoi cette comparaison ?

Tout de même, le jeune homme semblait à présent bien moins sûr de lui que d'habitude. Lui qui était toujours plein d'assurance à préparer des bières derrière son bar et à faire pâmer d'admiration hommes et femmes à qui il adressait la parole... un peu plus et il se mettrait à bredouiller ses paroles plutôt qu'à les dire d'une voix claire. Quelle en était la cause ? Le stoïcisme de Cassie y était sans doute pour beaucoup. Outre le fait cependant qu'elle restait habituellement impassible et souriait rarement, elle renforçait cette barrière en présence de Ryan, tant il pouvait la troubler si d'aventure elle attardait ses yeux dans les siens ou se laissait toucher par lui. Preuve en était qu'elle ne s'était plus sentie autrement que comme une simple poupée de chiffon privée de vie quand tout à l'heure le barman lui avait pris soudainement les mains. Quoiqu'il en soit, elle ne se laissait pas démonter et gardait soigneusement son air de total désintérêt.

    « Hm, je vois. »


La serveuse avait déjà remarqué comme les simples réponses comme celle qu'elle venait de donner avait le pouvoir de mettre les gens mal à l'aise. Et elle devait bien avouer qu'elle ne se lassait de voir le barman s'enliser peu à peu dans le mal-être. Cela d'ailleurs ne pouvait faire que du bien à son ego qu'elle trouvait souvent surdimensionné. Gardant toujours son masque et sa voix calme, elle entreprit de répondre aux questions qu'il lui posait, cherchant à en apprendre un peu plus sur elle, aussi ne lui répondit-elle qu'au minimum. Elle n'avait jamais fait autre chose que serveuse et l'occasion ne s'était pour le moment pas encore présentée pour qu'elle fasse autre chose. Peut-être que cela viendrait. Mais ce dont elle avait surtout besoin c'était de gagner sa vie. Alors oui, c'était une raison comme une autre, comme disait le barman. Une fois qu'elle eut jeté un œil au menu et reposer la plaquette sur la tablette, elle lui retourna sa question.

Sa réponse la laissa de marbre. Un travail pour se la couler douce... voilà qui était assez contradictoire. Cassandra se rendit compte à ce moment qu'ils étaient tout à fait différents. Du moins, vu comme il présentait les choses, il travaillait surtout pour ne pas avoir rien à faire de ses journées. Y avait-il au final quelque chose qui le motivait vraiment ? Mis à part charmer et séduire tous ceux qu'il trouvait à son goût ? Dans quoi donc était-elle tombée... ?

    « Tu comptes faire un autre job après tes études ? C'est fait pour ça après tout.. t'étudies quoi d'ailleurs ? »


Il était toujours gêné si ce n'était davantage, ce qui donna très envie à la jeune femme de sourire, bien qu'elle ne le fit pas. Il ne devait pas rencontrer très souvent ce genre de résistance... Cassie se demanda d'ailleurs comme il se faisait qu'elle pouvait maintenir cette barrière aussi longtemps et efficacement. Peut-être à cause de son sens de la réalité et de son désir de rester terre à terre, de ne pas céder aux illusions dont pourtant elle se berçait très souvent ? Possible... elle passa également sa commande, avant que le barman ne semble tout à coup reprendre contenance et se pencher légèrement vers elle pour continuer la discussion. Elle, en tout cas, n'avait pas bougé d'un centimètre. La question suivante cependant était assez inattendue, ce qui fit hausser un sourcil à la jeune femme, brisant l'espace d'une seconde son masque de froideur. Attention, elle ne devait pas se laisser aller. Étirant ses lèvres en un faux sourire et prenant son verre d'eau, elle lui répondit.

    « Il était temps que tu le remarques. Pour tout dire, je n'ai accepté que par pure politesse. »


Elle but une gorgée d'eau fraîche, irriguant sa gorge un peu sèche et prenant surtout le temps que ses mots atteignent bien Ryan, avant de lui lancer une nouvelle salve de paroles plus tranchantes que des lames.

    « Oh, et tu as vu juste. Il n'y a pas d'énergie spéciale. En fait, il n'y a rien entre nous. Si ce n'est qu'une simple relation entre collègues. »


Elle reposa le récipient près de son assiette, l'air parfaitement calme. Il ne l'aurait pas. Et elle se moquait bien d'être méchante. Les années passant, elle avait appris à ne plus culpabiliser. De toute manière, ce qu'elle disait n'était que pure vérité. Elle était honnête, elle.

    « À propos, à toi de me dire ce qui t'a motivé à m'inviter. En toute franchise, naturellement. »


Normalement, même si Cassie n'était jamais très expressive, il était rare qu'elle se montre aussi acide. Cependant, elle n'y pouvait rien sur le moment. Ryan suscitait en elle à la fois répulsion et attirance. C'était difficile de jongler entre les deux, mais la jeune femme s'en tenait très fermement à la première option.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Dim 9 Déc 2012 - 10:48

« Hm, je vois. »

Une réponse, trois mots, voilà que le barman devait s'habituer à une femme aussi peu loquace. Déjà qu'il n'aimait pas vraiment les femmes trop bavardes qui lui pourrissaient les oreilles, celle-ci semblait éprouver un malin plaisir à répondre en très peu de mots à ses questions. Elle aurait aussi bien pu répondre « oui, non, peut-être, probablement, ça se peut » et voilà! De quoi rendre la tâche de séduction du barman bien plus difficile. Lorsqu'on connaissait certaines informations sur quiconque, on pouvait s'en servir comme arme ou alors simplement pour s'attirer ses bonnes grâces, mais elle ne lui donnait rien pour le moment. Simplement des réponses vides, complètement inutiles. Pas de quoi faire abandonner Ryan, mais assez pour le fatiguer. D'ailleurs, il commençait sérieusement à se demander si elle en valait vraiment la peine.

« Tu comptes faire un autre job après tes études ? C'est fait pour ça après tout.. t'étudies quoi d'ailleurs ? »

-Rien de bien intéressant. Histoire de la politique. C'est pas le plus génial, mais ça donne une bonne idée de ce qui fait de notre beau pays ce qu'il est, ajouta-t-il sur un ton un peu sarcastique. Je compte pas me lancer en politique, mais on sait jamais.

Cette conversation ennuyeuse aurait pu continuer longtemps si Ryan n'avait pas mis cartes sur table. En demandant à la serveuse directement la raison pour laquelle elle avait accepté, il l'a forçait à révéler sa main, à dévoiler ses cartes qu'elle gardait depuis longtemps pour elle, depuis beaucoup trop longtemps aux yeux du barman. Il était temps qu'il ait des réponses claires et précises... et il ne fut pas déçu.

« Il était temps que tu le remarques. Pour tout dire, je n'ai accepté que par pure politesse. Oh, et tu as vu juste. Il n'y a pas d'énergie spéciale. En fait, il n'y a rien entre nous. Si ce n'est qu'une simple relation entre collègues. »

Wow! On se calme la pucelle en chaleur! Le barman ne l'avait pas invité pour qu'il y ait quoi que ce soit entre eux! Il l'avait invité simplement pour qu'ils couchent ensemble où était le mal! Mais avec cette réponse, Ryan commençait à faire une croix là-dessus. Pas qu'il abandonnait, puisque ce n'était pas son genre d'abandonner, mais simplement qu'il pensait sérieusement qu'elle n'en valait pas la peine finalement. Non mais, après tout, lorsqu'on se fait inviter à un rencart et qu'on accepte, on essaie d'être agréable, pas de se foutre complètement de son interlocuteur. Pour une femme qui apprécie l'honnêteté, est-ce que son but était d'être désagréable?

-Alors t'aurais pas dû accepter. Qu'est-ce que tu fous encore ici? La porte est là-bas tu le sais très bien. Si t'as accepté que par politesse, alors je te rends ta politesse. T'aurais pu être honnête et dire que ça t'intéressait pas tout simplement de sortir. La porte est là-bas.

Alors que la jeune femme en face de lui avait adopté un comportement blessant et méchant, le barman s'était complètement détaché en une seconde. Devant de telles paroles, inutile d'essayer de sauver la face ou de changer le sens du courant. Cependant, rien ne l'empêchait de lui montrer que ses paroles n'avaient pas fait mouche. S'adossant bien confortable, augmentant ainsi la distance entre leur eux visages, il prit une gorgée d'eau lui aussi, bien tranquille. Dans son regard maintenant se lisait un désintérêt profond et pas du tout faux. Il ne lui avait fallu qu'une seconde pour qu'il change du tout au tout. Cela faisait bien une semaine qu'il faisait attention à ses paroles, qu'il tentait de la faire sourire ou de la voir heureuse, et chaque fois elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour le rembarrer. Qu'elle veuille être ennuyeuse ou non, pour lui, ça ne changeait plus grand chose.

« À propos, à toi de me dire ce qui t'a motivé à m'inviter. En toute franchise, naturellement. »

-Pour passer une bonne soirée en bonne compagnie. Je te l'ai dit tout à l'heure : Je fais attention aux personnes à qui je tiens. Alors je vais faire attention à toi en te « libérant » de la politesse qui t'a fait accepté mon invitation.

C'est à ce moment que les plats arrivèrent sur la table, avec une bière pour Ryan en même temps. Les deux assiettes semblaient délicieuses, légèrement fumantes et au combien appétissantes. Le barman entreprit de couper immédiatement un morceau de filet mignon, laissant la jeune femme réfléchir à son « offre » de partir aussitôt. À quelque part le jeune homme se disait que c'était dommage que son mensonge au tout début de leur rencontre provoque autant d'animosité chez une personne. Après tout, il n'avait fait que cela de « mal », et ça avait été simplement pour avoir l'occasion de discuter avec elle. Il avait fait attention à ses paroles, avait « veillée » sur elle en un certain sens, et voilà ce que ça lui rapportait. Il le savait désormais, ne plus rien en avoir à foutre de la serveuse deviendrait sa priorité.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Farrell

avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 24

Fiche Tecnhique
Metier: Stand by...
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Lun 10 Déc 2012 - 22:29

Cassandra ne dévoilait pas grand chose d'elle-même. Les années passant, elle avait peu à peu appris à se refermer sur elle-même, à s'enliser dans son monde imaginaire pour que plus rien de la réalité ne puisse durement la toucher. Il y avait un juste milieu entre imaginaire et monde réel, et Cassie s'efforçait de le conserver, ayant appris à ses dépens que trop sombrer dans les chimères n'était pas bon non plus. Ainsi, elle conservait le strict minimum de contact social, car elle ne pouvait pas y couper. En tout cas avec le barman, le courant ne passait pas. Elle prenait même un malin plaisir à lui répondre brièvement, évasivement, ne laissant échapper que peu de choses sur elle, histoire de répondre un minimum à ses questions qu'elle lui retournait à chaque fois.

    « Certes... »


La politique. Ça reposait en grande partie sur le charisme de la personne. De ce côté-là, Ryan avait des chances de grimper haut dans les échelons du pays s'il jouait de sa drôle d'aura... il était heureux que Cassie puisse lui résister, sinon elle serait en ce moment même pendue à ses lèvres, buvant ses paroles comme si elle descendait un verre de vodka cul sec, sans plus aucune opinion propre, comme elle avait vu si souvent d'autres hommes ou femmes faire après avoir été charmés par le jeune homme...

La discussion dériva ensuite sur un sujet beaucoup plus sérieux. Plus de faux-semblants à présent. Et Cassandra n'y alla pas par quatre chemins, ajoutant même de la dureté à ses paroles. Le résultat ne la déçut pas : le barman avait perdu toute superbe, ou plutôt, avait perdu tout son intérêt pour la jeune femme. Un bon point. Le visage impassible, les bras toujours croisés contre elle et adossée à sa chaise, la serveuse écouta son collègue lui « rendre sa politesse » en lui indiquant la porte de l'établissement. Elle dut retenir un sourire : avec ça, il y avait des chances pour qu'il arrête pendant un temps au moins de chercher à établir le contact avec elle. Si elle avait su elle l'aurait rembarré plus tôt. Elle aurait pu partir maintenant, mais il y avait encore quelque chose qu'elle devait mettre au clair avec Ryan. S'accoudant au bord de la table, elle lui demanda donc ce qui l'avait poussé à l'inviter à dîner justement. La réponse, comme tout à l'heure au bar, la fit sourciller l'espace d'une seconde. Elle allait répondre quand les plats arrivèrent, dégageant une odeur qui lui rappela comme elle avait faim. Encore une raison pour ne pas partir de suite. Entortillant des pâtes autour de sa fourchette, elle s'adressa à Ryan, très calme :

    « À vrai dire, il y a une autre raison que tu viens de me rappeler. Je ne comprends pas que tu puisses me qualifier de ''personne à qui tu tiens'' ou même de ''bonne compagnie''. Explique-moi un peu ça. Surtout que je ne suis pas si aimable que ça. »


Ça en tout cas, il devait avoir fini par s'en apercevoir, surtout quand on voyait le changement radical d'attitude qu'il venait d'avoir. En soi c'était très bien. Mais la jeune femme avait besoin de comprendre. Si elle savait à quel point leurs points de vue étaient différents... quoiqu'il en soit elle s'interrogeait. Est-ce que ses paroles n'avaient été qu'un stratagème pour l'amadouer ? Ou bien étaient-elles sincères ? Elle l'avait si peu entendu cette vingtaine d'années passée que cela avait une signification particulière. Si le barman se moquait d'elle... ça allait mettre encore plus d'eau dans le gaz qu'il n'y en avait déjà. En attendant, elle savoura son plat italien. C'était un bon resto quand même. Il faudrait qu'elle note l'adresse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   Lun 10 Déc 2012 - 23:28

La conversation avait pris un détour vers quelque chose de beaucoup plus sérieux que le barman ne souhaitait pas forcément aborder. Même s’il avait été l’initiateur de cette discussion, les réponses de la jeune femme ne lui faisaient pas forcément plaisir. Même si maintenant il n’avait plus rien à faire d’elle, son intérêt ayant disparu d’un seul coup, si la soirée se terminait ainsi, les chances pour qu’ils se revoient sous des termes plus roses et plus jolis semblaient s’évaporer comme neige au soleil. Il ne cherchait plus à s’attirer ses faveurs, sachant pertinemment bien qu’avec une bonne activation de son pouvoir il pouvait probablement aller chercher ce qu’il voulait de la jeune femme, mais s’arranger pour avoir une ambiance de travail intéressant était nécessaire et au combien agréable.

« À vrai dire, il y a une autre raison que tu viens de me rappeler. Je ne comprends pas que tu puisses me qualifier de ''personne à qui tu tiens'' ou même de ''bonne compagnie''. Explique-moi un peu ça. Surtout que je ne suis pas si aimable que ça. »

Ah bon c’était donc ça qui la perturbait à ce point ! Juste parce que dans un élan de franchise il lui avait révélé ces informations qu’il tenait normalement secrète. Lors d’une partie de séduction, il faut savoir interpréter les pas de sa partenaire, mais aussi garder quelques surprises. Ces informations, utilisées au bon moment, auraient pu changer radicalement le fil d’une conversation embarrassante. Dommage que Ryan les ai laissé tomber sans le vouloir au beau milieu d’une conversation sans aucun sens. Il devrait s’en sortir en sachant qu’elle possédait encore quelques cartes en main, mais le barman gardait toujours un « joker » dans ses manches…

-Ça te dérange ? Le fait qu’on puisse te trouver intéressante, captivante, une perle rare dans un océan de poissons tous identiques les uns les autres ?

Le barman poussa un simple rire d’à peine quelques secondes, juste pour calmer l’atmosphère qui était des plus tendues. Même s’il ne voulait plus s’occuper de quoi que ce soit à propos de la jeune femme, il ne pouvait pas rester indifférent complètement : ça aurait été mentir à sa nature. Cependant, pour les besoins de la cause, qu’elle sente que le barman desserre son étreinte était plus que nécessaire. En lâchant ainsi prise, il l’a laissait respirer… et se noyer.

-À vrai dire, lorsque je t’ai vu pour la première fois, quelque chose m’a attiré. C’était comme une sorte de force, presque surnaturelle. Même si tu essaies de rester froide, c’est plus intéressant te parler qu’à presque n’importe qui dont j’ai eu le plaisir de fréquenter. Toi tu penses ce que tu veux, après tout je ne suis pas dans ta tête. Cependant, que tu me croies ou non, la seule raison pour laquelle j’ai prétendu être ma « patronne » lorsque tu t’es présenté au Stonedge, c’était pour avoir l’occasion de te parler. J’aurais pu attendre, j’ai fait mon enfant trop excité. Voilà.

Replongeant dans son assiette, le barman laissa quelques instants à la jeune femme de réfléchir à ce qu’il venait de dire. Elle était libre de le croire ou non, après tout, en se détachant ainsi de la serveuse, Ryan s’était offert sa protection par la même occasion. Si elle n’en avait plus rien à foutre et désirait partir, ce ne ferait pas un pli au barman. Si elle restait, alors il pourrait recommencer à la considérer et voir comment les choses allaient.

Malgré tout ça, malgré le sentiment de fermeture qu’il tentait de créer en lui, il ne pouvait nier qu’il était attaché à Cassie… d’une façon un peu incompréhensible, il s’était lié à elle. Il n’avait jamais eu dans l’intention de la « sauver » ou de la protéger, non il s’était tout juste… senti bien avec elle. Pas un bien forcé par son don, un simple « bien » d’une personne avec qui il avait pu discuter, même si elle avait tenté de le rembarrer à chaque occasion.


-Oh et une autre chose : désolé pour le mensonge. Je ne me souviens plus te l’avoir dit.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Après une dure première semaine (PV Ryan/Cassandra)
» » Après une dure journée de travail - PV EVAN
» Après une dure journée... [Sum & Chris]
» Le Sceau des Âmes
» LE GUIDE DES SIMS ∆ première semaine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Les Rues :: Stonedge-