X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un matin comme les autres | Magneto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un matin comme les autres | Magneto    Mar 19 Juin 2012 - 18:17

L'astre lumineux qui nous fait vivre se lève lentement à l'horizon, signe qu'un nouveau jour se lève.. Comme a mon habitude, je sors de mon sommeil en même temps.. Mes yeux s'ouvrent doucement, tendis que ma main vient instinctivement toucher le haut de mon front.. Déjà le petit matin ? Pense je d'un air blasé, complètement endormi.. Avec le peu de sommeil que j'ai eut cette nuit, j'admets que je me saurais bien contenté d'une petite heure ou deux.. Néanmoins, je ne peux.. Les rayons du soleil m'empêchent de rejoindre le monde des rêves, je n'y parviens jamais à chaque fois que je tente.. Fermer la fenêtre et les rideaux? Certes, ca saurait la meilleure chose à faire, si ce n'est que j'ai horreur d'être enfermé dans ma chambre.. Ma chambre, celle que mon regard observent attentivement, avant qu'un soupire s'échappe de ma bouche.. Contrairement aux autres fois, il me faut une bonne poignée de minutes avant que j'émerge du lit.. Me rapprochant de la fenêtre, j'attrape le t shirt noir de la veille.. Remarquant que je l avais déjà bien tacheté de sang, du a mon entraînement, je le jette par terre.. En ouvrant mon armoire, j'attrape le premier trucs qui me tombe sous la main sans me prendre la tête.. Je l'enfile donc en constatant que c'est le même que celui que je viens de jeter.. Sans les taches de sang bien sur.. En guise de pantalon, j'opte pour un vieux jean.. Une fois que j'ai refermer mes fenêtres, je sors enfin de ma chambre en refermant la porte a clé.. Cela par pure précaution, on ne sait jamais si on aurait la mauvaise idée de venir traîner dans mon antre.. Une chose que je vous déconseille au passage si vous tenez à votre vie.. Les couloirs sont quasiment vide a cette heure ci, qui me permet d'en détruire l'heure peu tardive..

Cette pensée s'éclipse de mon esprit, alors que je me dirige tranquillement vers la cuisine.. J'ai .. Faim.. Je manque cruellement de.. Je ne saurais trouver mon désir, comme si j'étais en panne d'.. Mais oui, je manque tout simplement d'énergie.. La quantité de sang que j'ai dépensé hier m'a ôté toutes mes forces.. Sans doute pour cette raison que la fatigue se fait encore ressentir en moi.. Dans la cuisine, je me gêne pas pour me servir le déjeuné.. Au menu? Hm, je n'ai pas le choix de m'orienter vers la seule boite de cookie qui reste.. J'en prends trois, je me sers un grand verre de lait et je finis par me poser sur la table juste a coté de la fenêtre.. En commençant à dévorer mon premier gâteau, mon esprit songe sérieusement a la paix qu'il éprouve au sein de la conferie.. Car après tout, je ne peux nier que les choses ne vont pas a merveille.. Ici, j'ai tout ce qu'il me faut, non seulement pour vivre mais aussi pour m’entraîner.. Mon don si enviant a mes yeux, si important pourra me permettre d'assouvir ma vangeance.. Celle que j'attends depuis des années maintenant.. Il me tarde d'avoir le parfait contrôle sur mon pouvoir, de m apercevoir et d apprendre toutes les possibilités que je peux faire avec.. Cette pensée me fait sourire, me faire rire même.. Le plus amusant dans tout cela, c'est qu'une fois que j'aurais obtenu tout cela, je m'arrangerais a contrôler le monde, que ca soit humain ou mutant.. Dominer le monde pour le.. Stopper nette dans mes pensées lorsque j'entends des pas s'approcher de la cuisine.. Je me retourne légèrement, avant de découvrir un magneto qui vient juste de passer le sieul de la porte.. le chef en personne, enfin je me retrouve face à lui.. Je prend une ou deux gorgées de mon liquide blanc, avant de le saluer comme je le dois..

«  Bonjour sir Magneto.. »

Je le regarde dans les yeux, d'un air quelque peu provocateur.. En réalité, je meurs d'impatience de découvrir notre prochaine conversation.. Pour une fois que je suis près a converser.. Bon d'accord, j aurais pu moi meme commencer a partir sur quelque chose.. Seulement.. j'en ai pas envie.. Enfin, je ne sais que lui dire et .. Oh, je désire qu'il me surprend ! Non plus sérieusement, je me dis qu'un homme qui tient toute une organisation ne peut avoir de petits discours.. Quelques mèches qui me gênaient, sont de suite remis dernière mes oreilles.. Ensuite et encore bien affamé, je reprends un cookie et je le croque a pleine bouche.. pas si mauvais en passant, dommage qu'ils ne sont pas au chocolat..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un matin comme les autres | Magneto    Sam 23 Juin 2012 - 19:59

Il était tôt, comme à son habitude, le grand Magnéto était l'un des premiers membres de la Confrérie à être debout dès le lever du soleil. Il avait pris cette habitude de regarder les levés et les couchés de soleil. Comme s'il attendait une nouvelle ère, un nouveau paysage entre le veille et le lendemain mais il savait que s'il ne faisait rien pour avoir une nouvelle aube, les levés de soleil seraient toujours les mêmes, avec les humains au pouvoir.

Histoire de se changer un peu les idées, le grand patron prit la décision de descendre aux cuisines pour rencontrer ses Confrères et surtout pour savoir où ils en étaient de leur entraînement et du contrôle de leur pouvoir. Justement, en parlant de ça, il arriva dans la cuisine et vit le jeune Monsieur Troy assis là à prendre un petit déjeuner. Il salua Magnéto très poliment.


Mes salutations à toi Tristan, tu es bien matinal je trouve. Du mal à dormir? As-tu un rêve? Des envies de faire tes preuves peut-être? Comment se passe ton entraînement avec le Comte Aïgor Draculunius? Ça ne doit pas être facile de combattre un autre manipulateur de sang même si c'est pas exactement les mêmes caractéristiques que ton pouvoir n'est-ce pas?

Magnéto marqua un temps d'arrêt entre chaque question laissant le temps à Tristan G. Troy de lui répondre. Magnéto patient, semblait heureux de discuter avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un matin comme les autres | Magneto    Mer 27 Juin 2012 - 12:54

S'il y a une chose dont je peux me féliciter, c'est bien ma capacité à cacher toutes mes émotions.. Avec le temps, je constate que cela me permet de dissimuler toutes mes peurs,mes faiblesses.. Ca m'offre de divers avantages, en voici quelques exemples : D'abord, çà évite que certaine personne ne découvrent certaines de mes failles, les utiliser contre moi.. Sachant parfaitement bien mes points faibles, je crains d'échouer face à cela . Sinon, je parviens toujours à garder mon sang froid, cela dans n'importe quelles situation .. Grâce à cela, j'analyse, j'agis beaucoup plus vite.. Simple a faire depuis le temps, surtout lorsque j'évite de m'embarrasser de tout sentiment.. Après, je ne dis pas que ca n'a que des avantages : Il arrive parfois que les gens l’interprètent très mal, où la situation tourne au désastre.. Bien que je sais me défendre, je préfère éviter cela du mieux que je peux.. Tel que là, où je fais mon possible pour être bien présentable.. Au fond de moi l'idée qu'il puisse me démasqué facilement, trouver mes faiblesses m'effraie.. Surtout lui, qui je dois l'admettre est mon supérieur.. Je me suis redresser, je me contente juste de le regarder.. De temps en temps, je mange mes cookies, j'avale quelques gorgés de lait.. Puis.. Bah, j'attends calmement une éventuelle réaction de sa part, en ramassant les miettes sur la table.. J'avoue, j'avoue que c'est difficile de tenir en place, de garder l'esprit tranquille.. Parfois, je surprend même mes mains en train de jouer avec cette fichue corde ! Le seul signe qui pourrait traduire ce certain malaise.. Dire que sans cette capacité, la panique aurait sûrement eut raison de moi.. C'est tout a fait probable.. Bah quoi ? Malgré cette assurance que je me donne en permanence, je ne reste qu'un homme.. Et puis, une première rencontre avec magnus en personne n’aspire pas la sérénité.. On ne peut redouter le pire, si par malheur on ne lui déplait..

Dès qu'il daigne de poursuivre la conversation,mon regard s'acarquille.. Que.. Le chef de la conférie parlait ainsi ? Réagir de cette façon ? Sérieusement et a l'entendre, j'ai plus l'impression de me retrouver en face d'un ami.. Cela me trouble, m'étonne fortement, me laisse sans voix.. Mes yeux le regardent intensivement, ses questions défiles une par une.. La première impression que j'ai de magnéto n'est pas vraiment celle que je m'attendais.. Pour tout vous dire, il me surprend.. Je pensais a m'attendre a un vouvoiement, à un commencement de discution autour d'un plan, d'un projet ou sur les mutants en général.. En somme, rien qui ne puisse sembler à cet interrogatoire.. Je ne sais quoi lui dire.. Répondre ? Sans doute, si ce n'est que ses questions sont trop personnelles.. j'ai horreur parler de moi, à chaque fois je ne sais que dire..

« Hm.. disons que.. »

J'ai beau chercher dans mon esprit, rien ne me vient.. Non, franchement, ces questions m'inspirent rien.. Quand bien même, je ne saurais m'exprimer convenablement.. Sur quoi et bien que ca puisse paraître stupide de ma part, je préfère laisser un blanc dans la conversation.. Histoire de prendre plus de temps pour réflechir a mon éventuelle réponse, de la répété dans ma tête.. Malheureusement et même avec ca, je parviens à peine à formuler cela..

«  Oui, oui bien dormi.. Enfin.. je me lève tot .. Euh disons que.. Mon entraînement se passe bien .. »

Un geste de travers, trop brusque et voilà que le verre de lait tombe au sol.. Cassé, et merde ! Je me baisse rapidement pour ramasser les morceaux de verre et.. Aie, je me coupe.. Je regarde mon sang couler en soupirant ; avant de remarquer qu'il prend un étrange forme.. le visage d'un clown ? Hein ? La je n'y pige quedal .. Peut etre mon subconscient qui se moque ouvertement de ma maladresse légendaire..


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un matin comme les autres | Magneto    Dim 1 Juil 2012 - 19:16

Magnéto éclata de rire avant d'ajouter:

Mon cher Tristan, en fait vous êtes également humoriste, il fallait me le dire de suite, nous aurions parlé d'autres choses. Mais je dois t'avouer que ce clown est pas mal réussi. Ça ne serait pas pour se moquer de mon costume j'espère?

Magnéto le savait, les couleurs de son costume laissait parfois à désirer chez les jeunes gens d'aujourd'hui mais il voulait montrer à quel point il était différent des autres et surtout des mutants qu'il chérissait. Il n'avait qu'un seul but en tête, régner sur une nouvelle ère, l'ère des mutants et il serait leur guide à tous. Telle était sa volonté, il ferait tout pour y parvenir même si pour cela il devait tuer ses frères et soeurs. Tristan ramassait son verre, Magnéto lui en servis un autre comme pour montrer son affection à ce jeune homme.

Dis-moi Tristan, que penserais-tu d'un monde sans les humains et où mes mutants régneraient en maîtres absolus? Personne pour nous dire que nous sommes différents, nous pourrions même user de notre évolution pour soumettre des galaxies peut-être. Cela te tenterait?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un matin comme les autres | Magneto    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un matin comme les autres | Magneto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Hors Role Play :: Le dépot :: Les RP Abandonnés-