X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur deux ou quatre pattes quel est la différence? [Alice Sukki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sur deux ou quatre pattes quel est la différence? [Alice Sukki]   Jeu 10 Mai 2012 - 20:59

Il était tout juste midi, le soleil brillait en ce dimanche printanier, l'été n'était plus très loin. Une jeune femme marchait doucement en balançant un sac de plastique plein, son visage semblait à la fois pensif et colérique si on observait ses sourcils froncés et ses petites joues rouges. Cette gamine c'était Ayou et elle s'était encore mis les pieds dans les plats... Elle avait été renvoyée, elle s'y attendait, mais c'était tout de même frustrant! Ce n'était quand même pas sa faute si elle cumulait les catastrophes!... Le patron n'avait pas supporté sa disparition momentanée, ses apparitions à la télévision, les catastrophes régulières et sa mésentente avec ses collègues de travail... C'était assez pour la mettre à la porte et la renvoyer! Il n'avait même pas voulu lui payer ses deux dernières heures! Ah le MONSTRE! Pour se venger elle avait volé le pack de nourriture pour chat le plus cher. Ha! Dans ses dents! S'il refusait de la payer elle se servait! Bon... C'était évident que la nourriture pour chat ne serait pas pour elle... Elle n'était pas désespérée à ce point... ou peut être?

Mais son nouveau compagnon à quatre pattes serait probablement heureux... Heureuse? Oui, elle avait recueilli un magnifique petit chat blanc, il y avait quelque semaine déjà. Il miaulait doucement dans la ruelle avoisinant son miteux appartement, interpeler par le bruit, Ayou était sortie et avait trouvé un petit chat affreusement maigre qui se réfugiait sous une boite de carton pour fuir la pluie. Ce chat semblait si triste, elle l'avait pris et amené chez elle. N'ayant pas de nourriture pour chat, elle lui donna du lait chaud et un peu de viande parmi les maigres restes qui lui restaient. Maintenant, ce chat semblait aller beaucoup mieux, mais elle ne pouvait pas lui donner indéfiniment de la nourriture humaine, elle avait entendu dire que c'était très mauvais pour les chats!

Ayou arriva enfin devant le hall de son bloc appartement, elle passa sa clé dans la serrure de la petite porte en verre qui lui permettrait d'accéder aux ascenseurs. Pour une fois son trajet se déroula sans encombre, pas de clé cassée, pas d'ascenseur en pane, pas de porte défoncée, pas de voleur, pas de taser ! Ayou pénétra donc dans son appartement, la journée ne s'annonçait peut être pas si mal? Malgré le fait qu'elle ait perdue le seul revenu qui lui permettait de se nourrir. Malgré le fait que les chèques de son grand-père mettaient de plus en plus de temps à arriver... Malgré, le fait qu'elle était actuellement sans le sou et qu'il ne lui restait presque rien à manger. Elle leva les yeux et vit un petit chat blanc qui fixait la ville par sa petite fenêtre. Un petit sourire illumina le visage d'Ayou.

-Coucou minou! Je t'ai amené de la nourriture viens voir!

Le petit chat miaula doucement et se dirigea presque en sautillant vers Ayou, ce chat devait avoir faim Ayou n'avait pas pu lui donner à manger ce matin. Lorsqu'Ayou lui révéla les bouts de nourriture pour chat, l'animal fronça les moustaches et fit une petite grimace avant de partir plus loin.

-Quoi?! Mais ne t'en va pas! Je suis sûr que tu vas adorer! C'est marqué qu'il y a de l'huile de poisson, c'est bon pour ton poil! Puis, les chats aiment le poisson! Non?

Comment un chat pouvait dédaigner de la nourriture pour chat! Ayou allait lui montrer que c'était bon.

-Pfff! Tu vas voir!

La jeune brunette sortit un petit bol propre et y versa les croquettes pour chat le tout dans un petit son cristallin. Ayou déposa ensuite le bol dans le salon, le chat ne venait toujours pas. Le félin se prélassait dans un grand sofa turquoise et le regardait étrangement, comme s'il était découragé. Ayou marmonna entre ses dents et prit le chat qui semblait rechigner et le déposa devant le bol de nourriture. Ayou l'observa avec de grand yeux, le chat lui rendit son regard et renifla, toujours avec une mine découragée, les croquettes. L'animal éternua et sortit la langue, dégouté, il s'enfuit vers la petite salle de cuisine laissant son bol plein.

-Mais!?... Il n'a peut-être pas faim ce chat? Ha je sais ! Il veut jouer!

Ayou courut dans sa chambre et sortit un petit bâton avec un fil qui pendant à son bout. Elle avait souvent joué à ce genre de jeu quand elle était petite avec ses chats noirs... Ça lui rappellera maman et une belle époque! Puis ça lui changerait les idées! Avec son petit bâton, elle se dirigea discrètement dans la cuisine. Elle trouva une scène étrange... Le chat était en train de manger un morceau de pain... Pourtant, le pain était soigneusement rangé dans le frigo? Les chats ne savent pas ouvrir les frigos! Ça... Ça devait être un morceau qu'elle avait laissé trainer... La jeune Haven lui retira le morceau de pain en la grondant doucement avec un petit « les chats ne mangent pas de pain ». La jeune fille lui tendit le fil et le remua rapidement, espérant que le chat allait sauter dessus... Mais le chat ne réagit pas, il décida plutôt d'aller paresser plus loin... Un chat qui n'aime pas la nourriture pour chat, qui vole de la nourriture humaine, qui refuse de jouer... Étrange chat... Il avait peut-être vécu des expériences difficiles ? Les psy pour chat ça existe?..

Ayou n'en pouvait plus, la journée, même si elle n'était pas encore terminée, avait été insupportable! D'abord son patron qui la renvoyait ensuite ce chat qui refusait de manger et de jouer! Elle se laissa tomber mollement sur son fauteuil bleuté, dos au petit chat, qui couina sous son poids et retira ses brouilleurs d'ondes, qui ne servaient plus a rien actuellement et les déposa sur la petite table tout près d'elle où trônait déjà une lampe ainsi qu'une pile de factures. Tout d'un coup un petit pouff vint percer le silence...
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur deux ou quatre pattes quel est la différence? [Alice Sukki]   Dim 13 Mai 2012 - 3:46

Cela faisait déjà des semaines que j'étais coincée dans cet appartement miteux... Ce n'était pas vraiment un problème, la jeune fille qui m'avait recueilli avait pris soin de moi. Ce qui m'énervait le plus en ce moment était que... je n'avais pas réussi à retrouver ma forme humaine depuis bientôt un mois maintenant... Je devais m'y faire, mon pouvoir était une malédiction qu'on m'avait jetée dessus. En ce dimanche, la journée paraissait si belle... Dommage que je ne pouvais même pas en profiter. Que la vie de chat était plate !! Puis j'avais faim ! La jeune fille avait oublié de me nourrir à matin... J'avais déjà hâte qu'elle revienne. Qu'est-ce que je vais faire si elle arrête de me nourrir avec de la bouffe humaine ? Je vais mourir ! Comment on peut deviner qu'un chat est en réalité...un humain ?? Puis j'entendis un bruit, dans le hall d'entrée. Sûrement un voisin qui arrivait. Je n'avais nul besoin de me retourner.

- Coucou minou! Je t'ai amené de la nourriture viens voir!

* Enfin !! Je mourrais de faim !!* Dis-je, même si dans la réalité je miaulais.

Je courais presque vers elle, j'avais hâte de voir ce qu'elle m'avait apporté. Mais je fus vite déçue, même presque dégoûtée en voyant la bouffe à chat. Comment pensait-elle que j'allais manger une chose pareille ? Certes, j'étais peut-être en forme féline, mais je n'allais jamais ô grand jamais manger ce truc la ! Plutôt mourir que d'avaler cette horreur !!

- Quoi?! Mais ne t'en va pas! Je suis sûr que tu vas adorer! C'est marqué qu'il y a de l'huile de poisson, c'est bon pour ton poil! Puis, les chats aiment le poisson! Non?

* Oui, mais pas comme ça ! J’aime le poisson cuit avec une bonne petite sauce avec du riz comme accompagnement. Pas en croquette avec des produits pour chat, tu veux ma mort c’est ça !* Pensai-je, découragée.

-Pfff! Tu vas voir!

* Je vais voir quoi ? Laisse moi te dire, même si tu ne peux pas m’entendre, je ne mangerais pas cette nourriture infecte, donne moi n’importe quoi mais pas ça !!*

Puis je la vis prendre un bol et y déposer les croquettes. Elle se dirigea ensuite vers le salon, je la suivis pour paresser sur son sofa turquoise. Je la regardais, découragée par la situation, comment pouvait-elle penser que j'allais me lever pour ensuite aller manger comme un vrai chat? Si je pouvais lui faire comprendre que je n'étais pas un chat ! Mon dieu qu'elle était décourageante cette fille ! Soudainement, elle me prit, je me débattais certes, je ne voulais pas qu'on me force à manger cette chose là. Puis elle me déposa devant ce bol... Puis elle me regarda avec de grands yeux, ha ha ha, elle voulait jouer à ce jeu-là ! O.k ! Pas de trouble ! Je lui rendis avec joie son regard, pour ensuite me décourager et je reniflai les croquettes. * Ha quelle horreur !!! Ça puuuuuuuuuue !!* Pensai-je, découragée et dégoûtée. J'éternuai et je lui démontrai que je n'avais pas envie de manger cette horreur qui traînait dans un pauvre petit bol.

- Mais!?... Il n'a peut-être pas faim ce chat? Ha je sais ! Il veut jouer!

* Quoi ? Non je veux manger !!!! J’ai faim ! Je veux de la bouffe humaine ! Je vais aller m’en chercher si tu n’y vas pas !* Pensai-je, frustrée par la situation.

Quand je la vis partir vers une pièce, qui n'était heureusement pas la cuisine, j'en profitai pour aller me chercher de la nourriture. Je courus le plus vite possible vers la cuisine et j'essayai d'ouvrir le frigo. Je me mis sur mes deux pattes, même si cela était difficile, je réussis quand même à coincer mes belles petites pattes blanches sur la poignée du frigidaire. Quand la porte fut grande ouverte, la seule chose qui était à ma portée était du pain. C'était mieux que les croquettes diaboliques ! Je réussis par miracle à prendre une tranche de ce merveilleux pain et je refermai le beau frigidaire avec amour. Mon dieu que j'avais hâte de retrouver ma forme humaine. Pour dire adieu aux croquettes diaboliques. En quoi étaient-elles diaboliques ? De tout, leur existence et cette folle qui voulait m'en faire manger ! Mais le bonheur de la tranche de pain se termina vite. Quand elle me prit en flagrant délit, elle me piqua le pain que j'avais soigneusement mangé en disant que les chats ne mangeaient pas de pain. Je fis une moue de tristesse. Ce qui se passa par la suite me fit rire, si je le pouvais... Elle agitait rapidement un fil devant moi, mais elle était stupide ou quoi ? Elle n'a pas remarqué que je n'avais pas envie de jouer comme un chat ? Fallait que je me calme, elle ne se doutait pas que je sois humaine... Bon mais, maudit que j'aurais voulu lui prendre son bâton et faire comme elle pour lui démontrer qu'elle avait l'air stupide dans cette situation. Je décidai d'aller m'étendre derrière le sofa. Là au-moins je serais tranquille. Sauf si elle décidait de venir me voir toujours en agitait son fil comme une folle ou même comme une retardée. * J'espère redevenir humaine et quitter cet enfer !* Pensai-je tranquillement heureuse qu'elle ait décidé de s'asseoir sur le sofa.
Soudainement, un pouf se fit entendre. Je n'étais plus couchée sur le sol. Non j'avais des pieds nues sur le sol. Mes jambes dénudées aussi. Puis je portai mes mains à mon visage. J'étais redevenue une humaine !!!! Mais... si je suis toute nue et que je... OH MON DIEU !!

- HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !! Criai-je sous la surprise, et ce n’était pas un miaulement qui sortit de ma bouche !

Je me cachai donc derrière les rideaux, premièrement je ne voulais pas qu'elle me voie nue, mais deuxièmement je ne voulais pas que les voisins se rincent l’œil sur moi ! Je ne savais plus quoi faire, j'étais cachée et je ne voulais plus sortir de là. Mais qu'est-ce qui allait m'arriver maintenant ? Elle allait me donner à la CIA, on allait me disséquer ! Oh non, je paniquai à cette situation. Je me sentis blanchir et je commençai à avoir froid...

- Euh… Désolée est-ce que je pourrais avoir des vêtements s’il te plait ? Demandai-je timidement.

Je sais que ce n'était pas dans mon attitude d'être gênée, mais qui ne serait pas gêné dans cette situation ? Arriver tout d'un coup d'être chez des gens que je ne connaissais pas et d'être toute nue! Surtout elle qui pensait depuis des semaines que j'étais un pauvre chat et qui découvre que j'étais une humaine. Quelle choc qu'elle devait avoir. *Oh mon dieux, va-t-elle croire que j'ai mangé le chat ? Si c'est ça qu'elle pense bah elle se fourre le doigt dans l'oeil* Pensai-je, découragée. J'espérais seulement maintenant qu'elle n'appelle pas la police ou qu'elle me menace avec je ne sais quoi.

* Que va-t-il m’arriver maintenant nom de dieu !*

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur deux ou quatre pattes quel est la différence? [Alice Sukki]   Jeu 24 Mai 2012 - 4:49

Ayou était tranquillement accoudée sur son fauteuil préféré, elle essayait de décompresser. Ça c'était avant qu'un cri aigu traverse son appartement. Surprise elle se retourna et ses joues prirent rapidement une teinte rosée, ce qui la força à se tourner de nouveau. Ce n'était pas possible! C'était la poisse ou une hallucination ! Elle se pinça même pour en être sûre... Mais oui ou plutôt non! Il y avait vraiment une fille toute nue dans son appartement et juste derrière elle! Pourtant, la seule personne.... la seule chose? Enfin, tout ce qu'il y avait eu derrière elle, c'était son chat! Et il ne s'était tout de même pas transformé en femme ! Surtout que son chat était un mâle... Non? Bref! Ça n'expliquait pas comment une jeune femme s'était retrouvée comme ça juste derrière elle. La jeune Ayou, réfléchissait beaucoup trop et refusait toujours de regarder la jeune inconnue. Que pouvait-elle bien lui dire de toute façon. Heureusement, ce fut la jeune inconnue qui parla avec une phrase qui avait du sens..

- Euh... Désolée est-ce que je pourrais avoir des vêtements s'il te plait ?

C'était effectivement une bonne idée, ça permettrait à Ayou de lui parler sans cacher son regard ou virer au rouge vif. La petite Haven se leva donc comme un petit robot, qui ne savait plus trop quoi penser. Elle glissa entre ses lèvres un murmure.

-Bien... Bien sûr... Ça.. sera pas long...

Le petit robot se dirigea vers sa chambre d'un pas... Tout aussi robotique, elle ouvrit la commode et pris une petite robe noire avec quelques motifs rougeâtres, ça devrait le faire, elle avait a peu près la même taille qu'elle... Enfin après le peu qu'elle avait vu... Elle retourna donc dans le salon et lui tendit la robe en regardant le plafond.

-J'espère que ça va faire..

La jeune femme ne mit pas bien longtemps à enfiler la robe, ce qui permit enfin à Ayou de la discerner. Elle était aussi grande qu'elle, elle avait le même visage, la même voix... Ma parole c'était sa jumelle! Bon elle avait les yeux bleus et une chevelure inhabituellement blanche.. Mais pour le reste on aurait très bien pu les confondre! Ce devait être un rêve, ce n'était pas possible. Ça... Ça devait être une mutante! Sinon... Sinon comment serait-elle apparue dans le salon! C'était peut-être la bande qu'elle avait fui il y avait quatre ans, qui l'avait retrouvée! Même en essayant de faire du sens, tout devenait plus compliqué. Pour le moment cette femme ne devait pas s'approcher d'elle! Elle recula, sortant un presse papier à la pointe aiguisée, elle n'avait pas mieux pour se défendre. Mais ça pouvait lui être utile, elle avait quand même suivi un entraînement qui faisait d'elle une bonne combattante. La jeune brunette recula de quelques pas, pour mettre une distance entre elle et l'inconnue.

-Attendez! N'approchez pas où vous le regretterez, je sais me défendre! D'où sortez-vous! Comment êtes-vous apparue dans mon salon! Où est mon chat!... Ce... Ce sont eux qui vous envoie?! Vous voulez me ramener!? Je n'y retourne pas! N'approchez pas!

Bon... C'était pas l'approche pacifique, mais les peurs d'Ayou refaisaient presque toujours surface lorsqu'elle rencontrait des mutants. Ayou était prête à se battre pour empêcher cette femme de la ramener chez ces mutants... Une minute, si Ayou se battait avec cette inconnue, elle allait salir une de ses robes préférées... Sacrée poisse, elle adorait cette robe... Bon la liberté avant tout... Resterait à trouver une toute aussi jolie robe dans un autre magasin... Quand elle aurait de nouveau le moyen...
.
[petit rp désoler, désoler aussi si c'était long j'était un peu occuper ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur deux ou quatre pattes quel est la différence? [Alice Sukki]   Jeu 24 Mai 2012 - 20:08

Je fus très heureuse qu'elle aille me chercher une robe qui m'a foi était très jolie. J'avais hâte de l'essayer. Le plus comique dans cette situation très embarrassante était la réaction de la jeune femme qui sans se douter m'avait hébergé pendant à peu près deux semaines. J'avais perdu la notion du temps, normal, depuis presque un mois j'avais été prise sous forme féline. Je ne me rappelais même plus de quel mois on était ou même quel jour. C'était sûr que j'allais être mal prise lors de mes séances de karaté. J'avais perdu mon mois d'entraînement que j'avais à chaque année. On allait, c'était sûr et certain, me taper sur les doigts ! Une chance que c'était pas mon travail ! Ouf ! Surtout que j'étais la meilleure serveuse du restaurant asiatique où que je travaillais. Puis quand je revins à la réalité, je vis la jeune fille reculer pour qu'on ait une certaine distance. Croyait-elle que j'allais la kidnapper ? Peut-être, mais je n'avais jamais vu dans ma vie une femme qui veuille kidnapper quelqu'un en étant toute nue dans le salon en demandant des vêtements. Je remarquai qu'elle tenait en sa possession un presse papier aiguisé. Ce qui me fit un peu de peine, mais je la comprenais. C'était facile de se mettre dans sa situation. Ce n'est pas tous les jours qu'il y a une personne nue chez soi. Quelle imbécile aurait fait autrement ? Mais j'étais heureuse qu'elle n'ait pas pris une autre arme. Un taser, j'aurais capoté, un fusil je me serais mise à genoux les bras derrière la tête et une batte de baseball je l'aurais traité de folle !

-Attendez! N'approchez pas où vous le regretterez, je sais me défendre! D'où sortez-vous! Comment êtes-vous apparue dans mon salon! Où est mon chat!... Ce... Ce sont eux qui vous envoient ?! Vous voulez me ramener!? Je n'y retourne pas! N'approchez pas! Dit-elle l’air nerveuse.

- Premièrement, dis-je en me dirigeant pour m'asseoir calmement sur son sofa turquoise, je vais tout t'expliquer. Par rapport au chat, c'était moi depuis le début, si tu avais pensé que j'étais un mâle... Je suis désolée, mais tu t'es trompée. J'étais prise sous forme féline depuis pratiquement un mois maintenant. Grâce à toi je ne suis pas morte dans la ruelle là où j'étais perdue depuis plusieurs jours. Dans un sens tu m'as sauvé la vie et pour cela je te suis extrêmement reconnaissante. Pour ceux qui m'ont supposé envoyé, je n'ai rien à voir avec cela, car je ne sais même pas qui tu es et je ne sais même pas qui ils sont eux-mêmes. Pour finir, j'ai perdu tout notion du temps, je ne sais même pas où je suis, ni quel jour qu'on est. Désolée aussi pour la peur que je t'ai faite, ce n'était pas voulu. Je ne sais même pas comment je suis retourné sous ma vraie forme et grâce à cela je ne perdrais pas mon job de serveuse. Merci de m'avoir hébergé dans ton appartement et si tu veux je pourrais vivre avec toi. Avec nos deux revenus on pourrait avoir plus de nourriture. Car j'ai eu la chance de te regarder et tu avais l'air d'avoir un peu de la misère... Et aussi je crois que mes coloc seront heureuses qu'il y ait une autre place de libre ! On est quand même 5 dans un assez petit appartement !
Et ce n'est pas la rose quand on tombe toute dans nos périodes en même temps et pour prendre une douche c'est l'enfer ! Ha oups... Je parle trop désolée je déteste le silence quand je suis en compagnie de quelqu'un. Et je n'ai pas de gêne pour parler des situations, comme moi et mes coloc. Et pour tes croquettes pour chat, ça tombe bien j'ai un chat chez moi, qui m'appartient et il mange la même nourriture que tu voulais me faire manger. Ha j'oubliais ! Je m'appelle Alice Sukki. Puis-je savoir ton nom ?


Puis j'arrêtai de parler, je reprenai mon souffle. J'espérais qu'elle me croie, car je disais la vérité. J'avais peur qu'elle me prenne pour un monstre. Ce n'était pas vraiment un mensonge... Je n'avais que vu une seule personne dans cette ville qui était comme moi. Une autre femme qui m'avait sauvé la vie, en fait pas vraiment, elle m'avait aidé à fuir et elle m'avait tenu compagnie. Surtout que je ne connaissais personne avec le même don que moi. Sans rien dire d'autre, je regardai autour de moi, toujours l'air excessivement calme. Il le fallait bien, si on était deux en état de panique le spectacle ne serait pas très beau. Je décidai donc d'entrecroiser mes jambes et déposai mes mains sur mon genou. * J'espère qu'elle n'appellera pas la police parce que cela risque d'être plus compliqué que la situation l'est déjà...* pensai-je doucement. J'essayai de ne pas trop paniquer, je ne pouvais pas prévoir la réaction de la jeune fille qui était devant moi. Même si dans ma tête j'y trouvais beaucoup de scénario à la catastrophe. Qu'allait-il se passer maintenant ? Puis une idée me vient.

- Si tu ne veux ni me croire et que tu ne veuilles pas de moi, je peux m'en aller et me jeter par la fenêtre. Dis-je en me levant pour me diriger vers la fenêtre l'air très sérieuse.

Puis j'ouvris la fenêtre et sortit ma tête pour regarder dehors.

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur deux ou quatre pattes quel est la différence? [Alice Sukki]   Jeu 31 Mai 2012 - 2:18

(HRPG: petit poste désoler, si quelque chose cloche mp Wink )

La jeune fille parla, parla et parla encore. C'était une vrai pie et dans l'état d'Ayou, tout comprendre de ce qu'elle disait relevait du miracle... Ainsi elle traita quelques informations... Le résumé donnait dans sa tête que ce n'était pas une fille qui la recherchait... C'était son CHAT! Ayou n'avait jamais imaginé tomber sur un animal... Qui n'en était pas un... Elle baissa doucement son "arme", elle ne semblait pas représenter une menace finalement. Ayou se détendit soudain, plus de paranoïa, pas de méchant... Juste une fille perdue sous forme féline...

-Ha.. Bonjour Alice. Moi c'est Ayou... Je suis désolée, j'ai cru... Enfin tu vois.. C'est pas tous les jours qu'on rencontre des mutants. Enfin surtout comme ça..

La jeune fille ajouta un petit rire nerveux, elle était un peu mal d'avoir pointé une arme sur le chat... Enfin sur Alice. Au fond, elle ne lui avait rien fait, si ce n'était qu'apparaître soudainement dans son appartement, manquant de lui faire faire une crise cardiaque sans oublier qu'elle était aussi apparue complètement nue, ce qui avait manqué de la rendre aveugle. Et il ne fallait pas oublier la nourriture qu'elle avait acheté pour rien, puis tout ce temps où elle avait essayé de jouer avec ce chat qui ne voulait rien savoir... Bon au fond, elle lui avait fait un petit quelque chose, mais ça ne valait pas d'être menacée avec une arme aussi ridicule qu'un presse papier.

- Si tu ne veux ni me croire et que tu ne veuilles pas de moi, je peux m'en aller et me jeter par la fenêtre.

QUOI! Mais il lui manquait une case! Déjà qu'Adam avait utilisé cette même fenêtre pour sortir de chez elle, elle ne savait toujours pas comment il avait survécu en sautant de 12 étages.... Mais elle n'allait pas elle aussi décidé de sauter! Ça devenait à la mode de sauter par les fenêtres des gens ou quoi! Bref cette fois si Ayou en se fit pas prier, elle allait la retirer de devant cette fenêtre! Elle s'avança donc d'un pas rapide et glissa lourdement sur sur flaque d'eau qui n'aurait pas dû être là, en essayant de se rattraper elle heurta la jeune Alice... Sacrée malchance... Ayou releva la tête... Où était Alice... La fenêtre... LA FENÊTRE! Elle se précipita sur celle-ci. La jeune Alice venait de passer par la fenêtre, elle se tenait grâce au rebord... Mais ce qu'elle était stupide! Ayou! Maudite malchance. La brunette lui tendit la main pour essayer de la faire remonter. Si elle avait un minimum de chance elle pourrait la remonter... C'était pas gagné... La petite Haven regardait dans la petite ruelle qui surplombait sa fenêtre, il n'y avait personne, une chance ou peut-être pas. Car des passants n'auraient pas manqué d'ameuter tout le quartier et la police n'aurait pas tardé... Ensuite les explications n'auraient pas été loin..

-Tiens bon! Je ne vais pas lâcher!..

*J'espère*

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur deux ou quatre pattes quel est la différence? [Alice Sukki]   Mer 6 Juin 2012 - 1:13

Comment m'avais-je en deux secondes trouvée dans ma situation... Ayou me tenait par la main. Je n'avais pas vraiment peur, en fait, un peu BEAUCOUP! Comment dans une situation dans laquelle que je suis, ne me ferait pas peur? Je ne savais pas vraiment quoi faire, puis une idée me vient. Je commençai à me balancer de droite et à gauche. Je sentais que la jeune femme avait de la misère à me tenir. Après deux petite poussée, je me propulsa vers le haut. Une chance qu'Ayou était devant la fenêtre à mon moment d'atterrissage! Mais je me relevai tout de suite pour la relever. Je ne savais plus vraiment comment réagir, me voulait-elle avec elle même si j'étais une parfaite étrangère? Maudit! Je ne voulais pas retourner où que je vivais! Avec cinq filles c'est l'enfer! Devant cette jeune femme je me pognai les cheveux l'air pensive et désespéré. Mais je repris vite un visage sans émotion. Comment avais-je pus lui montrer une émotion! J'étais stupide parfois.

Mais après quelque moment de silence, on attendit des miaulements qui allaient jusqu'en arrièrent de la porte! Qui avait laissé des chats entrés dans l'immeuble?! Oh non! J'étais maudite! Les chats venaient toujours m'envahir la semaine avant mes règles! Comment allais-je expliquer cela à Ayou??? Maudit que j'étais maudite! Je me dirigeai en toute vitesse pour aller ouvrir la porte. En quelque seconde, l'appartement de la jeune Ayou fut remplit de chat mâle.

Comment faire maintenant pour m'en débarrasser? Plusieurs chats essayaient d'ouvrir le sac de nourriture qu'Ayou avait acheté pour moi... D'autre me collait et collait Ayou avec des miaulements très graves. Il y avait même un tout petit bébé chat! Je me précipitai dessus, frôlant la lampe et poussant des meubles, car celui-ci allait commencer par grignoté des files électriques! Je le pris et je commençai à le disputé. Le bébé chat commençait à me faire une petites conversations...

- Bien sur que non! Les files électriques risque de te tuer! Non je ne laissera pas sans punition! Na na na na na na! Aller va retrouver ta maman si tu ne veux pas que je te chatouille! Dis-je en ignorant Ayou.

Puis je regardai l'appartement... le sofa turquoise était envahi de chat, qui s'amusait entre eux. Puis je décidai de m'avancer devant le sofa quand tous les chats se mirent à me regarder avec de gros yeux ronds, comme s'ils voulaient tous joués au chat et à la sourie... Tous les chats me sautèrent sur moi qui me fit tomber à terre... Mais je n'étais pas la seule victimes à "l'agression" des chats, Ayou aussi. Il y avait plus de 10 chats dans l'appartement. Mais je décidai de prendre cinq chats pour les renvoyaer au pied de la porte.

- Ne revenai pas ici c’est comprit? Dis-je en regardant les chats s’en aller d’un air triste.

Maintenant il fallait que j’aille aidé Ayou.

[ HRPG: Désolée si j'ai été longue à poster ^^'']
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur deux ou quatre pattes quel est la différence? [Alice Sukki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur deux ou quatre pattes quel est la différence? [Alice Sukki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un deux trois quatre cinq six sept... Québec !
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» Deux protecteurs, huit pattes, un probléme [PV: Zenny]
» Qu'est ce qui marche sur quatre pattes le matin, sur deux le midi et sur trois le soir ?
» Caniche 1 an (58)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Hors Role Play :: Le dépot :: Les RP Abandonnés-