X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hypermusic

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Ouyapatagueul

Fiche Tecnhique
Metier: DJ, musicienne
Age : 23
Nationalité : Québécoise

MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   Mer 25 Avr 2012 - 5:46

Ce serait trop beau de vivre ainsi, encore et encore. Lorsqu’il me prend dans ses bras, je ne peux pas m’empêcher de pousser un cri de surprise, en général je m’attends pas à me faire soulever comme si j’étais une plume, juste comme ça ! Non mais je ne suis pas une plume, je suis forte, musclée (Prrrrrfft…) Mais je suis bien dans ses bras.

Une partie de moi s’en fout carrément que ce soit son pouvoir, comme si ça ne pouvait pas être vrai. Comme si mes sens ne pouvaient pas me tromper à ce point. Comme si… L’attirance était tout à fait naturelle quoi ! Je tombe dans le panneau à 100km/h et j’en redemande encore ! J’en veux ! Je veux me sentir bien dans ses bras. Je veux me sentir en sécurité, je veux être attirée, je veux être satisfaite, je veux ressentir ce que je ressens avec lui. Je veux m’abandonner à son pouvoir, sentir que ce que je désire est à portée de ma main. Mais pourquoi je pense aussi étrangement ? Pourquoi est-ce que je crois que je DOIS être attirée par cet homme ? Parce que c’est facile, que je n’ai qu’à m’abandonner et son pouvoir fait tout à ma place, et qu’il va m’aimer. Enfin, pour l’instant. Qu’il va prendre soin de moi, comme il fait en ce moment. Ses lèvres sur les miennes, alors qu’on fait le chemin jusqu’à la salle de bain, mon cerveau tourne trop vite, j’ai peur, je commence à me demander si c’est vraiment une bonne idée de rester. Pourquoi je fais ça ? Pourquoi est-ce que j’ai besoin de sentir que je suis attirée, réellement, par quelqu’un… Que je n’ai pas juste envie de relever un défi qui n’en est jamais un, de me prouver que je suis capable de le faire et d’attirer des mecs dans mon lit. Ou d’aller dans le leur, dépend des soirs. Mais avec lui, ça semblait si naturel, il n’y avait rien de forcé… Il n’y avait pas le personnage *Hypermusic*, enfin, pas autant. Je n’ai pas voulu me croire quelqu’un de supérieur, j’ai juste joué, mais pour une fois, il n’y avait ni perdant ni gagnant.

De toute façon, après deux mois, ça va surement être fini. C’est un homme à femmes, et je suis une femme à hommes. Pourquoi je me casse la tête… J’ai pas besoin de ça. J’ai besoin de sexe, de musique, d’alcool, de musique, de soirée, de musique, de me sentir adulée, de musique, un brin de violence, de musique, rien de plus.

(Eh non, vous ne saurez pas ce qui s’est passé dans la douche… Beaucoup de savon fut impliqué, mais si vous apprenez par mégarde ce qui s’est passé, je devrai vous tuer.)

Un peu plus tard, dans sa chambre.

Je me sèche lentement les cheveux, je prends mon temps, j’admire son corps et je sens son regard sur le mien. Quand j’ai fini, je joue la serviette sur ma poitrine, regarde à droite et à gauche, maiiis… Putain, où sont mes vêtements !!! Je cherche un peu autour de son lit, je soulève la couverte, ah tiens, mon bout de ficelle. Ben oui, c’est un bout de ficelle, assez sexy, en dentelle noire. Okay, je l’enfile rapidement, et on continue la recherche. À cause que je bouge trop, la serviette tombe et je continue mes recherches… assez vainement. D’habitude, je ne cherche pas autant pour mes vêtements, n’empêche que vu cette nuit... C’est ça. Je me relève, après avoir regardé sous le lit, je pose mes mains sur mes hanches et avec en haussant les sourcils, je regarde le coupable. Sans lui, je serais en pyjama chez moi. Il devrait avoir honte de déshabiller ainsi de pauvres jeunes femmes ! Ha, ha, ha, ce que je suis drôle.

«Je suis arrivée ici avec des vêtements, donc je suis censée repartir avec des vêtements aussi ! T’aurais pas vu mes trucs ? »

Je ne sais plus trop quoi faire, mais c’est juste des vêtements non…
AAAAAAH !!! JE TE VOIS !!! Un bout de jeans qui dépasse du couloir. Je te vois, je te voiiiiiis !! Je me faufile dans le passage et voit une paire de jeans pour femme, en effet, mais qui n’est pas à moi. Bien cachée derrière un meuble, je commence à me demander si ses conquêtes ne sont pas un peu traîneuse des fois… Je hausse un sourcil et me retient de pouffer, en laissant le jeans à sa place. Le mien était noir, celui-ci est bleu délavé. Mais comment elle est repartie sans ses pantalons ? N’empêche que, grâce à ses jeans, mes yeux tombent sur la deuxième partie de mes sous-vêtements. Génial ! Item deux sur cinq de trouvé. Non mais c’est toute une quête ! Et je veux pas tomber sur des trucs trop perso, alors j’évite de trop fouiller, mais bon. Je reviens dans la chambre et m’accote dans le cadre de porte.

« Ton plan c’est de me voler mes vêtements pour ne pas que je parte ? »
Et je termine cette phrase avec un pouffement de femme heureuse. Eh oui, je suis heureuse des fois. Ça m’arrive… Avec lui surtout. Je ne veux pas partir, mais il le fauuuuut !!
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   Mer 25 Avr 2012 - 17:17

(Au risque d’étonner bien des gens, erreur hentai numéro 3)

Un peu plus tard, dans sa chambre.

Ryan n’est pas prêt de se lever encore. Il est beaucoup trop bien, la partie de jambe en l’air dans la douche lui a fait le plus grand bien. C’est dingue tout ce qu’elle sait faire même sous l’eau ! Aux anges, Ryan reste simplement couché dans son lit, la tête relevée partiellement pour pouvoir admirer le corps de la déesse qui a partagé sa soirée avec lui. Le barman la regarde se sécher la tête, encore entre deux mondes, puis finit par se redresser un peu plus pour admirer son corps de haut en bas. N’ayant pas pris la peine de remettre ses jeans après leur « douche » (et les guillemets sont très importants ici), le jeune homme continue de l’admirer pendant plusieurs secondes lorsqu’elle se met à chercher ses vêtements. Un sourire aux lèvres, il la regarde, n’ayant aucune envie de sortir du lit et de l’aider, préférant grandement admirer son corps et sa poitrine alors qu’elle cherchait à droite et à gauche pour ses propres vêtements. Hum… Que de belles images… dommage qu’il n’y ait pas de caméra dans la chambre, il en aurait bien profité pendant la nuit…

Puis il la voit prendre son expression de faux sérieux et lui dire :


-Je suis arrivée ici avec des vêtements, donc je suis censée repartir avec des vêtements aussi ! T’aurais pas vu mes trucs ?

-T’es sur d’être arrivée ici habillée ? Je veux dire, je ne suis même pas certain de t’avoir vu habillée en fait… Dans mes souvenirs en tout cas, tu étais nue pendant tous les moments les plus importants…

Un sourire coquin apparaît sur ses lèvres alors qu’il se relève paresseusement du confortable lit dans lequel leur odeur se mélange. Maintenant debout, il ouvre ses tiroirs et enfile une paire de boxers pour la forme, ça pendant qu’elle fait une découverte étonnante, mais dont le barman ne se rend même pas compte. Alors qu’elle enfile son soutien-gorge, il vient la rejoindre par derrière, passe ses bras le long de son ventre pour joindre ses mains devant son nombril et l’embrasser dans le cou passionnément. Non, il n’a pas le goût qu’elle parte tout de suite, il a envie de la garder seulement pour lui et d’en faire ce qu’il veut, mais bon elle a sa foutue soirée, et lui n’a rien à faire de la journée…

Il retourne paresseusement faire le tour de sa chambre pour ses vêtements, assez inutilement puisqu’il n’a aucune idée d’où ils sont et qu’elle a déjà cherché les lieux, mais Ryan ne se sent pas tellement aidant pour le moment. Sa tête est encore partiellement dans les nuages, et il ne compte pas laisser une quête aux vêtements lui changer les idées. Il rêve encore au corps magnifique de la douce Kiara, du parfum de son corps et de ses cheveux, de la douceur incroyable de sa peau clair. Bref, il pense encore à cette nuit endiablé alors qu’elle s’appuie dans le cadre de porte pour dire :


-Ton plan c’est de me voler mes vêtements pour ne pas que je parte ?

En entendant son pouffement, le barman ne peut s’empêcher de sourire lui-même avant d’ajouter :

-Mon plan machiavélique tombe à l’eau… Mais ça veut dire que tu es prise à rester ici alors ! On a un méchant problème, parce que moi je veux bien t’aider, mais si je le fais ça veut dire que tu pars plus vite…

Puis lui aussi se mit à rire franchement avant de retourner se placer devant elle, puis de l’embrasser encore et encore, oubliant pendant un instant qu’elle doit partir, oubliant en fait tout ce qui ne concerne pas ses lèvres et son corps. Il finit tout de même par s’arrêter, caressant distraitement son dos d’une main, l’autre caressant son bras avec douceur.

-Bon aller je vais te donner un coup de main, mais c’est bien parce que tu le demandes ! Et après je veux une récompense digne de ce nom !

En souriant, le grand homme se retourne et se met à chercher lui aussi dans la pièce, sans omettre de la mater de côté à chaque seconde. Une caméra… Nah pas besoin, sa mémoire devrait faire l’affaire, avec l’effet qu’elle a eu sur lui, il ne risque certainement pas de l’oublier ça non ! En cherchant sous un oreiller il finit par tomber sur le corset en question, puis vient la rejoindre en souriant, murmurant doucement…

-En voilà un autre ma beauté… pour le reste pas dans la chambre ou en tout cas ça me surprendrait…
.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypermusic

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Ouyapatagueul

Fiche Tecnhique
Metier: DJ, musicienne
Age : 23
Nationalité : Québécoise

MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   Lun 30 Avr 2012 - 6:12

J’ai encore la sensation qu’il m’embrasse, même s’il n’est plus là. C’est peut-être parce que j’ai encore envie qu’il me prenne dans ses bras en m’embrassant, comme il vient juste de le faire ? Que ce soit dans le cou, sur les lèvres, sur le corps, ses lèvres sont magiques. Quand sa langue s’y met aussi, alors là, y a plus rien à faire. De toute façon, je ne voudrais rien y faire.

-Mon plan machiavélique tombe à l’eau… Mais ça veut dire que tu es prise à rester ici alors ! On a un méchant problème, parce que moi je veux bien t’aider, mais si je le fais ça veut dire que tu pars plus vite…

J’adore son rire, un rire de bon vivant et ça me manque. Y a trop de superficiel et de faux dans ma vie, même si en ce moment je suis attirée vers lui à cause de sa mutation, c’est rare que je puisse rire encore le lendemain avec mon histoire d’un soir. Pour ça qu’en général, je mets mes affaires là où je pourrai les retrouver. Mais hier, j’étais partie dans un autre univers, un autre monde, un autre plan d’existence !! Son corps avait su éveiller le mien comme aucun autre auparavant, il a su le faire crier grâce encore et encore, pourtant, j’en voulais toujours plus. J’en avais besoin ! J’en ai encore besoin… En plus le voilà qui revient et qui m’embrasse, sans s’arrêter. Je respire son haleine sucrée, je sens son corps contre le mien et je ne peux pas croire qu’il va falloir partir bientôt. Noooon !! Je m’en balance de la soirée à Manhattan ! Eh on se calme, si y a une chose dans la vie que je ne m’en balance pas, c’est l’argent. Alors… Bon… Il se décroche, alors je n’ai pas à le faire, ce qui est une bonne chose parce que je ne l’aurais sûrement pas fait par moi-même.

-Bon aller je vais te donner un coup de main, mais c’est bien parce que tu le demandes ! Et après je veux une récompense digne de ce nom !

Pfeuh, comme quoi ? Oooooooh… des douzaines d’idées germent dans ma tête, comment est-ce que je pourrais le récompenser ? Trop d’idées…bref, pas mal d’idées. Y a plein de choses qu’on a pas essayé encore, mais noooon, faut que je parte ! Je regarde l’heure sur son cadran, et merde, le temps que j’aille à mon appart, que je trouve mes affaires, que je me rende à mon job… Je me sens comme le petit lapin dans alice au pays des merveilles. Manque juste la montre à gousset, le petit veston, les grandes oreilles et la fourrure blanche. Non mais avouez que je serais mignonne en petit lapin blanc ! Enfin, blanc avec une touffe mauve. Ça y est, j’ai mon costume d’halloween. Mais merde, focus Kiara !!

Hmm, j’en profite pendant qu’il a le dos tourné pour me rincer l’œil encore un peu. Mais c’est que ça moule bien ces boxer ! Rawr… Kiara aimer ce que Kiara voit. Je souris, toujours accotée dans la porte, pendant que lui remue son joli popotin. Il se retourne, et je vois qu’il tient mon corset ! YAY ! Mais… pourquoi il est tout délassé ?? Oh, ça y est, je m’en souviens. D’habitude, mes corsets se défont de deux façons. La simple, un zip sur le coté. La compliqué, on délasse les lacets qui sont dans le dos. Devinez quoi ! Je suis incapable de lasser ces foutus lacets toute seule. Non mais oh ! J’ai beau être flexible, ma mutation moi c’est avec la musique, pas les articulations !! Ohlàlà… Je garde le contrôle de moi-même, après tout, je suis certaine que ça va lui faire plaisir. Je le regarde avec le corset dans un main, je me rapproche pour me coller contre lui.

« J’ai un petit service à te demande mon chaton… Les lacets dans mon dos… tu peux t’en occuper ? De ce que je me souviens, tu as des doigts pas mal agiles… »

Pour le reste de mes vêtements, va vraiment falloir que je me promène dans sa maison juste en string et corset ? Oooh, génial… Je ne suis pas pudique, mais c’est un peu malaise, quand je ne suis pas chez moi en fait j’évite de faire ça. Une chose à la fois non ? Je frissonne en sentant ses doigts dans mon dos, une fois qu’il a terminé je me retourne et je l’embrasse à pleine bouche. J’ai encore envie de lui ! C’est pas croyable. Sentir son corps contre le mien, même après les séances plus qu’intense qu’on a eu, c’est… électrisant. Non, ça suffit. Faut que je me décolle….!!!!

Lentement mais sûrement, je me sépare de lui et dans un dernier baiser, je souris et caresse sa mâchoire du bout des doigts.

« Bon, il me reste juste mes pantalons et mes bottes. Tu me montres le chemin ? Faudrait que j’appelle un taxi aussi… »
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   Lun 7 Mai 2012 - 4:52

-J’ai un petit service à te demande mon chaton… Les lacets dans mon dos… tu peux t’en occuper ? De ce que je me souviens, tu as des doigts pas mal agiles…

-Très bien très bien... C'est avec grand plaisir que je vais m'exécuter beauté...

Le barman regarde la jeune femme avec un sourire honnête. Hum... sentir sa peau sur ses doigts pendant qu'il lace doucement chacun des fils de son corset avec un plaisir évident. Il s’exécute donc, prenant le corset d'une main, le replaçant sur le corps magnifique de Kiara, en profitant pour passer sa main sur sa généreuse poitrine, puis il se met à lier les cordes les unes après les autres, caressant sa peau nue doucement à chaque mouvement. C'est qu'elle est magnifique cette femme, et il veut la garder dans ses bras aussi longtemps que possible. S'il ne s'agissait pas de sa soirée... Est-ce qu'il la garderait dans ses bras pour la journée? Ça serait sans doute plus que ce qu'il offre aux autres conquêtes. Probablement qu'il la garderait... du moins pour la journée.. Il ne faut pas exagérer après tout, il n'a jamais voulu d'attachement et ce n'est pas prêt de commencer malgré son statut de mutante ou son statut de déesse grecque parfaitement sculptée.

Une fois son travail fini, sans avoir le temps de faire quoi que ce soit, la jeune femme l'embrasse passionnément, ce qu'il laisse aller avec plaisir. Que ses lèvres goûtent bonnes... Et qu'elle est douée avec sa langue... Des souvenirs de cette nuit endiablée lui reviennent à la simple pensée de sa langue et de ses lèvres... Ah mais il faudrait bien qu'il finisse par se changer les idées! Il a encore d'autres choses à faire, même si elles ne sont pas trop importantes, mais qu'il se doit quand même de faire. Aller s'entraîner, passer acheter de la bouffe... Et il faut aussi qu'il pense à l'offre de Kiara de rencontrer d'autres mutants... Est-ce que ça vaut la peine? S'ils sont aussi sexy qu'elle bien sur, mais à part ça...

Bah, pour l'instant le barman a d'autres chats à fouetter. S'occuper de la magnifique créature qui lui sert de compagne par ailleurs. Et aussi savoir ce qu'il fait avec elle... la garder dans sa vie pour une partie de jambe en l'air une fois de temps en temps? Ça serait pas mal, sauf qu'en plus d'être une bombe au lit, elle est une mutante... et il ne veut pas forcément se la mettre à dos. En plus il ne sait même pas ce qu'elle veut de lui, une relation longue durée (eerk...) ou une simple aventure d'un soir. Sans savoir jusqu'à quel niveau son pouvoir a agi sur la jeune femme, impossible de savoir si vraiment elle veut que quelque chose se passe ou si elle ne voulait que cela.


- Bon, il me reste juste mes pantalons et mes bottes. Tu me montres le chemin ? Faudrait que j’appelle un taxi aussi…

-Ouais t'inquiète... on devrait trouver ça facilement... pour ce qui est du taxi je pourrais aussi te faire un lift si tu voudrais.

La carte de l'amitié tiens... voilà longtemps qu'il l'avait pas ressorti celle là. Il se dirige, toujours en simple boxers, vers l'entrée pour vérifier si ces clefs sont bien à l'endroit approprié. Merde... elles sont pas là, mais les bottes de Kiara par contre sont près de l'entrée, mais pas comme une simple paire de bottes qu'on aurait déposée avec respect. Elles sont à l'envers et éloignée l'une de l'autre. Ah c'est vrai elle les a enlevée... très rapidement... D'un geste le grand barman ramasse les bottes en question et les ramène dans la chambre, s'en va quérir un autre doux baisers des lèvres de Kiara et dépose les bottes près du lit.

-J'ai trouvé autre chose... reste plus que tes pantalons... et tu seras libre de quitter ma maison... en laissant évidemment ton téléphone avant de partir j'espère bien?

Les paroles ont coulé de ses lèvres sans qu'il ne les retienne. Il veut la revoir, il ne peut pas se mentir. La revoir pour quoi? Aucune idée, mais il faut bien un début à tout.
.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypermusic

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Ouyapatagueul

Fiche Tecnhique
Metier: DJ, musicienne
Age : 23
Nationalité : Québécoise

MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   Sam 12 Mai 2012 - 5:11

Je frissonne sous ses caresses, je ne peux pas m’empêcher de revoir dans ma tête ses mains qui se promenaient sur mon corps toute la nuit, je ne peux pas m’empêcher de repenser aux moments où ses mains se faisaient plus rudes, plus caressantes, sachant exactement quoi faire quand le faire… Il lisait mon langage corporel comme un livre ouvert et question langage corporel, je suis pas du genre coincée ! Je n’ai jamais été difficile à décoder, tant pis pour mon personnage mystérieux… Enfin, avec lui, je n’avais pas envie de jouer les mystérieuses. Je voulais qu’il sache quoi faire avec moi, je voulais qu’il connaisse tout mes points faibles et il l’a fait avec une précision diabolique. Je l’adore. Je soupire encore dans ses bras, je voudrais y rester blottie pour l’éternité.

C’est rare de me trouver un mâle qui ne me tape pas sur les nerfs le lendemain de… bah, autant le dire cru, le lendemain de la baise. Mais en voici un et je dois dire que je suis contente qu’il ne me tape pas sur les nerfs, ça aurait été du gaspillage de potentiel sexuel. Le frôlement de ses doigts lorsqu’il lace mon corset est une torture digne d’être vécue. Bon, faut que je reprenne mes esprits. Ce mutant est pareil que moi dans le fond, il influence les émotions des gens, je sais pas trop comment mais il change ce qu’il dégagerait normalement pour que le message transmis soit *tu as envie de moi, je suis la plus belle créature terrestre* et nous, comme des cons, on gobe tout. Un peu comme ces saletés d’humains normaux quand je fais mon job de Dj, ils gobent tout ce que je mets en extra dans ma musique. Enfin, c’est rare que je le fais, mais c’est rudement plus pratique pour exercer mon pouvoir, m’exercer à l’exercer ? C’est pratique pour pratiquer ? BREF ! Ça m’aide à mieux contrôler l’aspect contrôle. Oh merde, je laisse tomber les explications foireuses…

Qu’il est beau, un dos sculpté à la perfection posté avec fierté sur un postérieur rond comme on les aime, des jambes solides et des cheveux… J’en veux des comme ça !! Et il me propose de me reconduire chez moi ? Hmmm ! Génial ça ! On va dire que ça va pas mal me coûter moins cher. Y a des taxi qui abusent des fois ! Et j’ai vraiment aucune idée où je suis, géographiquement parlant. Bref, Je vais prendre l’offre merci !

« Ouais, si tu veux bien me reconduire chez moi, ce serait génial. »

Je dit ça quand il retourne dans la chambre, mes bottes dans une main et vient me chercher encore pour un énième baiser. Tout doux, pourtant, il me fait sentir toute chose encore.

-J'ai trouvé autre chose... reste plus que tes pantalons... et tu seras libre de quitter ma maison... en laissant évidemment ton téléphone avant de partir j'espère bien?

Assise sur le coin du lit, lui debout en face de moi, je me rends compte qu’il est vraiment grand. J’ai le visage à peu près à la bonne hauteur quand il se lève debout et il ne porte toujours qu’un boxer, faut le préciser. Levant des yeux grand ouverts avec un petit sourire sur mes lèvres entrouvertes, je me rapproche d’un point stratégique de son corps et d’une voix calculée, pas trop rauque, pas trop normale, je minaude un peu (il va tomber dans le panneau, je sens que je le tiens… J’aurais même pas à me lever pour retrouver mes pantalons, regardez la pro !) en lui disant :

« Pendant que j’écris mon numéro de téléphone, tu peux m’aider à trouver mes pantalons? Ta récompense viendra après, je ne l’ai pas oubliée… »


Je lève une main pour replacer une mèche imaginaire derrière mon oreille et je l’effleure, un sourire mutin toujours plaqué aux lèvres. J’ai pas envie de chercher, je suis bien assise sur son lit, et c’est de sa faute si hier c’était trop intense pour que je me rappelle où a atterri cette satanée paire de jeans ! S’il n’était pas aussi sexy…
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   Lun 21 Mai 2012 - 17:42

Un sourire aux lèvres, le barman retourne quérir quelques baisers chauds et délicieux des lèvres de la jeune femme. Ses mains en profitent pour caresser ses cheveux ainsi que son dos, ses mains qui deviennent rapidement fort baladeuses sur le corps de Kiara. Puis, il se relève et reste debout près d'elle, admirant toujours la jeune femme ainsi placée dans son lit. Il la regarde se placer, il l'admire alors qu'elle joue son numéro de charme, alors qu'il tombe directement dans le panneau.

-Pendant que j’écris mon numéro de téléphone, tu peux m’aider à trouver mes pantalons? Ta récompense viendra après, je ne l’ai pas oubliée…

Ah, c'est fait, il vient directement de se faire avoir. Aucune chance de riposte, il se fait charmer comme un blaireau. Devant son regard et ses lèvres entrouvertes, il ne peut que céder docilement à sa demande, même s'il n'a pas non plus envie de bouger beaucoup lui non plus. Se penchant pour l'embrasser une fois de plus, il s'attarde un instant sur ses lèvres avant de se redresser, encore plus heureux qu'au départ.

-Ça c'est du chantage...

Son ton de voix n'exprime cependant aucune colère ou aucune ressentiment, simplement de l'humour. Avant même qu'elle ne réponde, de toute façon il est sorti de la pièce, faisant le tour de chaque pièces pour retrouver la paire de pantalons maudite.

N'est-il pas étonné finalement de la découvrir, dans sa cuisine... Est-ce qu'ils ont pris de quoi à manger avant de se rendre dans sa chambre la veille? Ou il l'a amené avec lui ce matin lorsqu'il a fait le déjeuner? Aucune idée... n'empêche que la paire de jeans est par terre, sur le côté du four, comme si on l'avait lancée sur le plancher. Bah, au moins ceci était dit, il peut retourner tranquille s'installer près de Kiara et profiter de sa présence avant qu'elle ne disparaisse. Ce qu'il s'empresse de faire, sans oublier de se prendre un verre d'eau sur le chemin, tant qu'à s'être rendu dans la cuisine. Il passe donc la porte pour regarder la magnifique créature qu'est Hypermusic, la paire de jeans dans une main et son verre d'eau dans l'autre.


-J'ai trouvé... Mais je ne suis pas capable de me souvenir comment elle s'est rendu là... En fait je ne comprends pas comment est-ce que la soirée à pu être aussi intense...

Le sourire toujours aux lèvres, il attend simplement de voir la réaction de la jeune femme. Après tout, il attend toujours sa surprise avec impatience, et savoir ce que Kiara lui réserve ne fait que le rendre encore plus... excité...
.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypermusic

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Ouyapatagueul

Fiche Tecnhique
Metier: DJ, musicienne
Age : 23
Nationalité : Québécoise

MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   Jeu 31 Mai 2012 - 5:27

Je ne sais pas comment écrire mon numéro de téléphone, avec mon sang peut-être ? Enfin, je sais que je dois le faire, sinon je ne le reverrai plus jamais et Hiroshima à coté c’est de la petite merde. Je cherche un peu à droite et à gauche, et sur sa table de chevet (ne me demandez pas quoi d’autre j’ai trouvé…) j’ai eu de la chance. Bref. Maintenant, un papier ? Oh merde que je déteste être débrouillarde. Je sais pas moi, faut que je fasse tout dans la vie ? Hahaha, en fait, non, il cherche mes pantalons à ma place pendant que moi je me la coule douce à trouver un bout de papier. Bon, au pire, un oreiller fait très bien l’affaire. De ce que j’ai vu, il est pas du type pauvre alors une taie d’oreiller de plus ou de moins… Je décapsule le stylo, je me rapproche de l’oreiller en me demandant si oui, si non, si je le fais, si c’est trop…

Oh tiens, une porte qui s’ouvre et des jeans qui apparaissent magiquement !! J’arrête de me poser des questions et je me lève comme un chat, je m’étire et m’approche de lui avec une démarche à tout casser. Je prends les jeans d’une main et une gorgée de son verre d’eau dans l’autre. Je me dépêche de les enfiler et de plaquer un baiser sur les lèvres du charmeur, il est temps de lui donner sa récompense.

-J'ai trouvé... Mais je ne suis pas capable de me souvenir comment elle s'est rendu là... En fait je ne comprends pas comment est-ce que la soirée à pu être aussi intense...

Meh, c’est pas moi qui a le don de soumettre les gens à mon charme, je pourrais pas répondre ! Je me contente de battre des cils en me mordant la lèvre du bas, l’air de dire *je sais pas mais j’ai aimé*. Ce qui en fait, est la pure et simple vérité. Ah oui, sa récompense. Je retourne à ses lèvres, que je savoure encore et encore, sans me lasser… Mais ce n’est pas juste un petit baiser sa récompense. Je le prends par les hanches et je le pousse tranquillement vers le lit avec un sourire aux lèvres. Je laisse un espace entre nos lèvres, je sais qu’il a envie de m’embrasser et il sait que j’ai envie aussi, mais je laisse le désir et la tension monter. Une fois qu’il est assis sur le coin du lit, doucement, j’embrasse ce corps de dieu grec et profite de chaque parcelle de peau, chaque frisson… Et le débarrasse de ses pantalons.

(Mouais, toujours une erreur avec le Hentai, désolée people)

Je m’essuie le coin des lèvres, un goût âcre mais pas désagréable dans la bouche. Je prends le stylo que j’avais a coté de moi, mais comme j’ai toujours pas de papier, je lui prends la main et écrit mon numéro de téléphone dans la paume que j’embrasse avant de me relever et de le laisser s’habiller. Je souris en coin, le regardant avec délice et je me rends compte que cet homme et moi on a baisé comme des bêtes durant des heures durant… Je suis fière de moi. Pour une fois que ma virée dans les bars sur un coup de tête me rapporte quelque chose de positif ! Et j’ai pas tant la gueule de bois !

« Tu me rappelles quand tu veux ! Avec mon horaire, j’ai souvent la nuit d’occupée mais je peux bien sacrifier un ou deux congés pour toi… Si tu me ramènes chez moi, bien entendu. »

Je souris un peu, sarcastique. Je sais bien qu’il va me ramener chez moi, alors on sait très bien les deux qu’on va se revoir. J’ai juste hâte à la prochaine fois.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Smith

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/04/2012

Fiche Tecnhique
Metier: Barman
Age : 22
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   Ven 8 Juin 2012 - 21:03

Lorsque la jeune femme se redresse pour l'embrasser, Ryan ne se fait pas attendre: à peine ses lèvres sont elles posées sur les siennes qu'il l'enserre doucement pour prolonger le baiser. C'est incroyable tout de même, qu'après tout ce temps (pour le barman cette soirée et cette matinée, c'est déjà bien plus que ce dont il a l'habitude), il la désire encore et encore. Laissant la jeune femme le guider doucement, il se retient de lui sauter dessus, s'asseyant de façon bien docile dans le lit, doucement, tranquillement. Puis, lorsqu'il sent ses pantalons disparaître, il se contente de fermer les yeux, ses sens rapidement très excités.

(Erreur Hentai... j'vous jure ça arrête bientôt.)

Épuisé, mais au combien satisfait par la jeune femme, le cœur encore battant avec intensité, il ne se défend pas du tout lorsque Kiara saisit sa main pour écrire son numéro de téléphone. De toute façon, dans son état, elle pourrait bien être en train de le cambrioler il ne s'en rendrait même pas compte. Puis elle l'embrasse encore, et se relève, alors que le barman lâche un soupir. Il serait bien resté au lit finalement, surtout après cette petite gâterie... La prochaine fois, s'assurer de ne pas avoir à se relever tout de suite après serait l'idéal.

-Tu me rappelles quand tu veux ! Avec mon horaire, j’ai souvent la nuit d’occupée mais je peux bien sacrifier un ou deux congés pour toi… Si tu me ramènes chez moi, bien entendu.

Le barman pousse un nouveau soupir, puis se redresse légèrement, maintenant appuyé sur les coudes. Bah, aussi bien se lever tant qu'à y être, après tout, faut bien qu'il commence sa journée un jour. Il quitte donc lui aussi le lit, toujours aux anges, en regardant le sourire sarcastique de la belle Kiara. Son regard quitte momentanément la magnifique jeune femme pour tenter de localiser ses clés. Si ses pantalons ont été difficiles à trouver, essayez maintenant de trouver un simple trousseau de clés qui pourrait être n'importe où. Aussi bien s'y mettre. Enfilant ses boxers À NOUVEAU, il reprend du même coup ses pantalons. Tiens, le portefeuille est resté dans la poche arrière... au moins ça de gagné. L'embrassant au passage, le grand barman quitte la chambre momentanément pour retrouver ses clés au pied de la table du salon. Est-ce qu'ils se sont arrêtés au salon hier soir ? Il n'en a pas souvenir, mais bon n'importe quoi aurait pu arriver.

-Je crois avoir tout trouvé, le reste attendra...

Pénétrant de nouveau dans sa chambre, il prend Kiara dans ses bras pour l'embrasser doucement dans le cou, ses mains caressant son dos avec lenteur. Son intention cette fois-ci est purement agréable et non sexuelle: même lui peut finir par être épuisé après tout. Relâchant la jeune femme et reprenant une chemise de sa garde-robe, Ryan ne prend qu'une seconde pour l'enfiler, puis pour se diriger vers la porte d'entrée, sans oublier de passer un bras dans le dos de Kiara pour l'amener avec lui, un sourire toujours aux lèvres. À distance il débarre les portes de sa voiture, puis, galamment, ouvre la portière côté passager pour Hypermusic.

-Gente dame... Je vais aussi avoir besoin de ton adresse si je veux savoir où te ramener... à moins que tu ne veuilles me faire tourner en rond plus longtemps pour qu'on passe un peu plus de temps ensemble...
.

_________________
Pouvoir passif de Ryan: Lorsque Ryan vous regarde ou qu'il vous touche, l'attitude que vous auriez normallement envers lui augmente d'un cran. Quelqu'un de méfiant reste méfiant, mais il l'est moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypermusic

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 21
Localisation : Ouyapatagueul

Fiche Tecnhique
Metier: DJ, musicienne
Age : 23
Nationalité : Québécoise

MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   Jeu 21 Juin 2012 - 6:35

Je le regarde tourner en rond, confortablement calée sur son lit, les jambes croisées et un sourire au lèvre. C’est rare que je souris autant, avec la même personne, et que je ressente réellement ce sourire. Il dégage une musique qui m’attire comme un papillon de nuit qui serait attiré par une lumière. C’est peut-être simplement son pouvoir qui me fait ressentir ce que je ressens, mais peu importe en fait, tant que je me sens bien je ne vois pas où est le problème. Pour une fois que je ressens quelque chose pour un type, je vais en profiter ! En même temps, c’est un peu bizarre, ce que je ressens est forcé par son pouvoir, du moins en partie. Un peu comme ce que moi je fais, je goûte à mon propre traitement et ça me laisse un arrière goût amer. Au sens littéraire seulement, l’arrière goût que j’ai dans la bouche en ce moment vient de lui, mais pas dans le même sens, et puis oh, vous comprenez bien bande de cochons lubriques.

Il a tout trouvé ? Prochaine fois que je viens chez lui, je m’arrange pour pouvoir repartir plus vite et arrêter de chercher partout mes pantalons, ça deviendrait gênant. J’ai pas besoin d’un prétexte pour me promener à moitié nue ! Pas avec lui en tout cas. Ses cheveux me chatouillent le menton et ses mains provoquent des frissons sur toute la peau de mon dos et je m’enivre de cette odeur qui émane de lui, animal raffiné, tu as fait de moi ton esclave… Pour le meilleur et surtout pour le pire ! Tellement de choses à essayer, des limites à dépasser, mais ça c’est pour une autre fois. Aujourd’hui, focus sur la repousse noire qui menace l’intégrité de mes cheveux mauves et l’eye-liner qui a un peu coulé me fait ressembler un peu trop à un raton-laveur à mon goût… Je suis la déesse de la musique, pas la déesse des ratons-laveurs !! N’empêche que ce serait marrant… Arrête tout de suite Kiara, pars pas sur un délire de pouvoir raton-laveuresque, mais c’est un peu trop tard et je glousse dans mon coin sans que Ryan s’en rende compte. Putain, j’ai besoin de plus de sommeil dans ma vie.

Je le suis, me glisse plus ou moins rapidement dans mes bottes à talon haut et le rejoins à sa voiture où il m’a galamment ouvert la porte.

-Gente dame... Je vais aussi avoir besoin de ton adresse si je veux savoir où te ramener... à moins que tu ne veuilles me faire tourner en rond plus longtemps pour qu'on passe un peu plus de temps ensemble...

Je l’embrasse rapidement sur la bouche et lui glisse avant de m’asseoir : « Cours toujours, si tu veux me revoir va falloir que tu me rappelle mon chaton. » Avant de rajouter mon adresse.

La route se fait bien et rapidement, j'en profite pour essayer de localiser un peu où on est géographiquement mais c'est peine perdue, je tombe dans la lune trop rapidement pour ça. On fait une conversation basique, pluie et beau temps, mais je ressens toujours cette attirance animale et c'est trop pour que je puisse réfléchir à quelque chose de sensé. Alors, à la place, je pense à de la musique et comme je suis avec un mutant, je ne réprime pas mes pulsions musicales. Un remix que j'ai écouté me vient en tête, joyeux et déluré comme je les aime.

http://www.youtube.com/watch?v=DDfeFsLg6Mw

La musique résonne dans l'auto, un sourire aux lèvres je ne m'en rends compte qu'à moitié, mais profite pleinement du moment présent. On roule, on roule, on se regarde en coin et je sais que je le désire encore, qu'il me désire, mais on ira pas plus loin que ça. La musique me fait vibrer, et trop vite on est arrivé chez moi. Je soupire, le regarde, regarde la porte, lui, la porte, mon bloc appartement... Il rigole dans son coin, je soupire encore et avec des yeux faussement éploré je lui dit « Alors c'est ici qu'on se sépare, mais je compte sur toi pour me rappeler dès que tu as du temps libre ».

Et voilà, je viens de me taper mon premier mutant. J'aime ma vie, j'aime la vie, et PUTAIN JE VAIS ÊTRE EN RETARD !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intéressante rencontre (PV Hypermusic) (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Une organisation intéressante(Pv Zunder D taker)
» Enfin une petite occupation intéressante [Libre]
» Phrases intéressantes.
» La blonde et la mauve [Erika M. Davidoff et Hypermusic][Terminé]
» Description d'Oak Town

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Les Rues-