X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Dim 8 Jan 2012 - 22:34

Chris détestait boire. C’était pas que le goût de l’alcool qu’il détestait, mais bien le réveil après avoir bu et le mal de tête qui va avec (qui est moins pire que celui de la manipulation). Hier, il avait trop fait la fête. À l’auditorium, lorsque les importants spectacles sont terminés et que personne ne veut louer la salle, on fait une fête pour célébrer les vacances qui peuvent officiellement commencer. Le suisse est loin d’être un fêtard dans l’âme, mais une fois de temps en temps ça tue jamais quelqu’un. Mais il ne faut pas exagérer et disons qu’il a un peu exagéré cette fois. Il avait fait un concours de vodka, celui qui pouvait en boire le plus dans des petits verres gagnait. Ce fut Christopher le gagnant et il le regrette maintenant. Il avait réussi à arriver chez lui. Une chance qu’il ne prend jamais sa voiture pour se promener en ville. À peine entré, il avait sauté sur son divan pour dormir un peu. En se réveillant, ce fut le choc. Il avait une de ses migraines. Il se prit un cachet et pour aider à se réveilleur, il alla se prendre un café. Sauf qu’il n’y avait plus de café chez lui. Il était tellement occupé par les rénovations qu’il oubliait de faire l’épicerie. Donc, il était en route pour le café le plus proche de chez lui. Il avait son iphone en mode lecteur mp3 et marchait doucement. Il aurait dû faire sa course matinale habituelle, sauf qu’il n’avait pas le gout et que rien ne pressait. Une vibration le fit sortir de ses pensées. Il regarda son téléphone intelligent. Un message, de Marc en plus. Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas reçu de nouvelle des gens qu’il aime en Suisse, donc il regarda le message tout en marchant. Il était écris :

‘’Salut le beau-frère, comment ça va? Moi et ta sœur ça va super bien. On doit retourner au travail, mais on en a bien profité. On est allé pour le nouvel an à la fête habituelle de ma famille et ta mère nous a accompagné. Toi, tu fais quoi pour le nouvel an? On se le demande presque toujours? Ça fait quatre ans que tu es parti et t’es jamais revenu, même pour un petit voyage. T’as une petite amie et tu veux pas lui payer le billet d’avion ou quoi? Ça ferait plaisir à tout le monde si tu venais nous voir. Bon, surement que tu peux pas, t’as un horaire chargé en tant que propriétaire d’un auditorium ? Si je t’écris, c’est pas pour avoir des nouvelles de toi. Je sais que ta mère va t’envoyer une lettre de 3 pages pour dire ce qu’il arrive et ensuite tu vas lui donner de tes nouvelles. Je veux ton opinion. Je vais faire un cadeau très spécial à ta sœur et je veux ton avis. J’ai besoin de tes conseils et je crois que tu vas deviner pour quelle occasion en voyant le cadeau. Je te donne le lien. Réponds moi vite’’

Chris ouvrit le lien tout en pensant aux dates spéciales de leur couple. Leur anniversaire de couple était déjà passé et la fête de sa sœur n'était pas avant longtemps. Le lien allait s’ouvrir, mais il reçut un message d’erreur de la part de son fournisseur. Il se dit en français :

-Ne me lâche pas toi. Non, pourquoi tu me fais ça? Le meilleur réseau entre les continents, mon œil, c’est impossible d’aller sur un site européen sur ce téléphone.

Il sentit un choc, avec ce qu’il pouvait appeler un mur de brique et il tomba. Il leva les yeux pour voir que son mur de brique était un humain. C’était un garçon très grand, bâti comme une armoire, avec des longs cheveux noirs, un visage plein de piercings et des yeux verts qui lui donnaient un air très menaçant. Le suisse lui avait laisser échapper la boisson qu’il avait dans la main et son visage disait :’’ Tu vas payer.’’

-T’as pas l’air très sympa toi, avait dit Chris en Français.
.
Revenir en haut Aller en bas
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Mer 11 Jan 2012 - 22:51

Haron marchait dans les quartiers de New York, loin de l’institut et de cette foutue Ororo qui lui brisait les noix pour être poli, d’accord il était parfois difficile mais la c’était fais exprès pour l’emmerder. Quoi qu’il en soit, le jeune mutant prenait du bon temps, un peut de tranquillité n’était pas de refus même pour le jeune Karzen, même s’il gardait sont air sévère avec sa dégaine de loubard qui faisait que les gens l’évitaient sur le trottoir de peur qu’il soit agressif. Il regardait les affiches publicitaires, voir si un groupe de métal ou de Punk jouait dans ces jours-ci, toujours sa guitare dans le dos au cas où l’envie de jouer lui prendrait brusquement.

Il passait sur les passage piétons alors que les feux étaient verts pour les véhicules motorisés, ceux-ci s’arrêtant, Haron n’adressa aux conducteur mécontents qu’un regard froid menaçant tout en continuant son chemin, après tout pourquoi devrait il s’écraser devant ces gens, déjà lorsqu’il était un simple humain il était un garçon solide et rebelle, cela ne risquait pas de changer aujourd’hui.

Après quelques instants il décida de dévier pour s’acheter à boire, il arriva dans un petit magasin, les différents rayons séparés en rangées ordonnées, Haron trouva aisément le rayon des boissons afin de s’acheter un Sprite en canette qu’il paya au prix juste en partant sans même adresser le moindre regard au caissier qui encaissa l’argent et enregistra la canette de soda. En marchant tranquille, Haron porta son regard vers le haut, puis reposa son regard devant lui tout en continuant de bousculer ceux qui ne se poussaient pas de son chemin, sa force lui permettant de ne pas être déséquilibré par les coups d’épaule. Jusqu’à ce que soudain un homme lui rentre littéralement dedans faisant que son soda en plus de celui de l’inconscient tombent à terre, son regard se durcit, il regarda le garçon qui parla en français, Haron lui répondit à son tour en anglais.

- Ouais, surtout quand on me verse du soda sur les fringues. Tu crois que je comprend pas ou quoi ?

Et oui, Haron étant un garçon apprenant facilement les langues étrangères comptait dans son actif le français qu’il maniait aussi, étant donné que quelques groupe français de musique avaient gagné le respect du jeune homme. Il se baissa pour soulever l’autre homme par le col en lui adressant d’un air mécontent :

- Ça t’arrive des fois de faire gaffe quand tu marche ? Et je suppose que tu paieras pas le teinturier en plus.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Dim 15 Jan 2012 - 17:38

Quoi, il comprend le français !!’’

À son arrivée à New York, il avait essayé de trouver des gens qui parlaient un peu de français, qui est une langue assez parlée dans le monde, mais il n’avait trouvé personne. Même une fois, une femme l’avait vu parlé en français au téléphone avec sa mère et lui avait demandé s’il venait de la France. C’est à ce moment qu’il s’est dit que les Américains étaient incultes. Il n’y a pas que la France qui parle français, il y a d’autre pays d’Europe qui communiquent dans cette langue. En temps normal, il aurait été content de voir quelqu’un parlé une de ses deux langues maternelles, mais dans la situation actuelle, ça amplifiait le problème. Il tenta de se relever et de partir le plus loin possible, sauf qu’il n’eut pas le temps de faire ça. L’adolescent l’attrapa par le col et le souleva du sol. C’était rien de bien sorcier, le poids de Christopher n’est pas un grand problème. Il lui dit en anglais :

- Ça t’arrive des fois de faire gaffe quand tu marches ? Et je suppose que tu paieras pas le teinturier en plus.

Le suisse n’avait jamais vu de personne aussi violente. Certes, il avait vu des brutes, mais il ne les avait jamais vu s’attaquer à un inconnu qui leur avait foncé dessus.

'Comment un homme devient aussi brutal ? ' se demanda Chris

Il regarda le garçon et se retrouva dans ses souvenirs.

Il se vit dans une famille qui avait la même composition que la sienne et qui était à table. Sauf que ce n'était pas la même ambiance. Il sentait de la violence dans cet environnement. Il vit que la femme, qui devait être la mère, avait peur de lui et ne lui donnait aucun regard . Celle qui devait être la sœur le regardait avec un air méfiant. Le père lui n’avait pas l’air vraiment à se concentrer sur lui. Il était au téléphone. Il revint et s’approcha de Chris. Il le prit par le collet et le lança sur le sol. Notre suisse allait se relever, mais se fit frapper par l’homme. Une chose surprit Christopher, il ne sentait pas la douleur ou que très peu. L’homme s’approcha et lui dit :

-Tu te bats encore. Je vais te montrer ce que c'est vraiment que se battre.

Puis un pluie de coups suivit.


Chris revint à la réalité au mauvais moment. L’adolescent l’avait plaqué au mur avec une force assez grande pour faire sortir un cri de douleur. Cependant, il avait compris pourquoi le garçon à côté de lui était violent. Il n’avait jamais eu vraiment de famille et de gens qui l’aimaient. Il avait été rejeté. C’est à ses moments que Christopher se dit qu’il avait eu une bonne enfance, malgré la froideur de son père, il ne l’avait jamais battu. C’est alors qu’une idée lui était venue en tête. Il pourrait faire comme Marc, être un peu comme un grand frère pour ce jeune homme. Cependant, cet objectif ne semblait pas être réalisable avec la tournure des évènements. Le garçon allait frapper, c’est alors que Chris dit en anglais bien sur :

-Calme toi. C’est un accident, pas besoin de faire preuve de violence. Je vais te payer le teinturier, un autre soda et même autre chose. Sauf qu'avant ça tu me lâches et on va se parler calmement. La violence ne fait pas avancer le monde.

Chris espérait avoir dit la bonne chose. Il attendit la réaction de l’adolescent.
.
Revenir en haut Aller en bas
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Lun 23 Jan 2012 - 2:39

Haron avait plaqué le jeune homme contre un mur, il sentit une drôle de sensation pendant quelques instants mais rien qui ne pouvait lui sembler vraiment gênant. Comme à son habitude Haron était peu sociable et particulièrement violent, à peine le jeune homme l’avait il bousculé qu’il était sur le point de lui refaire le portrait. Cependant le jeune homme le déconcerta d’une manière assez peu commune, les paroles firent qu’Haron resta un instant sans rien dire ou faire, puis soudain il lâcha les habits du garçon le laissant lamentablement retomber par terre.

- Ok t’as gagné… tu m’as coupé l’envie de te cogner. Celle la on me l’avait jamais faite, tellement pittoresque que je vais même pas user mes poings sur toi.

En effet, il trouvait ce type tellement peu intéressant qu’il ne valait apparemment même pas la peine d’être tabassé. Il regarda le jeune homme, au moins il avait la soumission de bien vouloir lui repayer une boisson. Soumission oui oui, c’est bien ce à quoi avait pensé Haron, qu’il avait à faire à un soumis et que ça ne valait pas le peine de se fatiguer les poings. Relevant le torse, il regarda le garçon avec un air supérieur.

Il le força un peu à avancer d’un léger coup de pied au postérieur, en regardant durement les gens qui les observaient du coin de l’œil. Haron n’aimait pas trop trainer avec de la compagnie, mais bon si il pouvait trainer un larbin pendant quelques heures pourquoi pas après tout, tout les durs ont droit à un petit esclave même temporaire.

- T’as pas intérêt à m’amener d’emmerde, pigé ? J’ai déjà assez d’emmerde perso.

La dessus il marcha pendant quelques minutes vers un banc, ou il s’installa tranquillement. Il posa une jambe sur l’autre et passa ses bras derrière sa tête. Il posa les yeux sur le garçon et lui lança sèchement.

- Vu que tu t’es gentiment proposé, va me prendre un Fanta citron, et surtout pas de Spryte, je déteste ça..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Ven 27 Jan 2012 - 18:23

Bon , l’effet qu’avait cherché Chris était raté. Au moins, il n’aurait pas de blessures à expliquer au gens à l’auditorium. Il resta par terre jusqu'à ce que l’adolescent lui donna un coup de pied au postérieur. Il se releva et avança . L’ado lui dit :

-T’as pas intérêt à m’amener d’emmerde, pigé ? J’ai déjà assez d’emmerde perso.

‘’ C’est vrai que tu as pas besoin de moi pour te mettre dans les emmerdes, avait pensé Chris.’’

Ils marchèrent en silence jusqu’à un banc. La brute s’assit et dit :

- Vu que tu t’es gentiment proposé, va me prendre un Fanta citron, et surtout pas de Spryte, je déteste ça..

Christopher accepta et alla au dépanneur jusqu’à côté. Il prit la boisson gazeuse et vit une machine à café . Au début, il voulait juste acheter un café. Il s’en prit un expresso et alla à la caisse. Il paya et se rendit au banc. Il lui donna sa boisson et s’accota à un mur et se mit à siroter son café. Personne n’avait parlé, pendant quelques minutes. Ce qui permit à Chris de voir une guitare. Il se demandait s’il y jouait bien, car le jeune pourrait participer à un concours de talent. Il y en a un qui arrive dans quelque mois. Chris décida d’entreprendre le conversation :

-C’est quoi ton nom? Pour ma part, c’est Christopher, sauf que tout le monde m’appelle Chris. Appelle moi comme tu veux, les deux ne dérange pas.

Il espérait au moins que le garçon soit d’accord de faire une petite conversation. Ça ne le tentait pas de rester avec un inconnu toute la journée. Il voulait essayer de le connaître un peu.
.
Revenir en haut Aller en bas
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Dim 29 Jan 2012 - 2:59

Haron attendait donc le retour du garçon qui l’avait bousculé plus tôt, nom de dieu on ne pouvait plus marcher tranquillement sans que quelqu’un vous heurte, il y avait de la mauvaise foi, étant donné que lui-même bousculait les gens sur son chemin. Il ne supportait pas d’être dérangé, il regardait donc les gens passer, son regard désagréable fit que personne ne vint s’asseoir à coté de lui, ce qui permit au jeune mutant d’avoir la paix jusqu’au retour de l’autre garçon.

Lorsqu’il revint, il lui avait apporté sa boisson, Haron ouvrit sa canette et commença à boire. Puis soudain il entama la discussion, voila qu’il lui demandait son nom, bof si il voulait parler pourquoi pas, c’était pas non plus la mort de parler à quelqu’un… Du moment qu’il ne disait rien de désagréable, Haron ne voyait pas trop de problème à discuter, même s’il était peu sociable il n’allait pas non plus agresser tout les gens qui voulaient lui parler, sinon il ne s’amuserait pas à faire du gringue aux demoiselle dans les rues.

- Haron Karzen. Simplement, et on me donne pas de surnom perso. De toute façon, j’ai personne pour me donner de surnom donc le problème est réglé.

Il fallait l’admettre Haron malgré ses conquêtes qui n’étaient au final que des coucheries d’un soir ou d’une semaine tout au plus, était seul, il n’avait pas d’ami et restait souvent seul dans son coin jusqu’au moment où il aurait envie d’aller voir ailleurs ou d’aller se battre, jouer de la guitare ou encore chercher une nouvelle conquêtes. En général, on voyait souvent le mutant aux cheveux long dans l’ombre de son asociabilité, à la cantine il squattait une table seule sans personne à ses cotés, considérant qu’il préférait cela, même si le plus profond de son âme ne réclamait qu’un peu d’affection, mais ça, il était incapable de le réaliser lui-même.

- Ho… Christouille, curiosité, t’as aucun problème avec les gonzesses j’espère ? Nan parce que la, je suis bien tenté de me chercher une copine. Ça fait un moment que j’ai pas dragué, ça commence à me manquer la.

Toujours aussi arrogant, il semblait avoir de l’assurance dans cet art, et il pouvait, en général il avait un don d’être d’un seul coup un Dom Juan.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Lun 6 Fév 2012 - 2:23

- Haron Karzen. Simplement, et on me donne pas de surnom perso. De toute façon, j’ai personne pour me donner de surnom donc le problème est réglé, avait répondu la brute à sa question. Ho… Christouille, curiosité, t’as aucun problème avec les gonzesses j’espère ? Nan parce que la, je suis bien tenté de me chercher une copine. Ça fait un moment que j’ai pas dragué, ça commence à me manquer la.

Pour Chris, sa dernière drague remonte à longtemps aussi. Il n’avait pas de problème, il était capable de parler aux filles et de tenter de passer la nuit avec l’une d’entre elles. Sauf qu’il n’avait pas eu trop le temps de se trouver une petite amie. Sa dernière remontait un peu avant qu’il parte en Suisse. Lorsque son père l’avait viré de chez lui, il voulait rester pour la fille qu’il aimait. Il se disait qu’il quitterait la capital pour s’acheter une maison en banlieue et fonder une famille. Mais , elle n’avait pas ces projets en tête. Elle avait trompé Chris avec un gars qu’elle avait rencontré dans un bar. Ce fut cet événement qui lui dit qu’il fallait à tout prix qu’il parte. Rendu à New York, il n’avait pas eu de copine. Bon, il avait eu des conquêtes d’une nuit, mais rien de plus. Il ne pouvait pas vraiment aller se chercher une amoureuse. Au début, il devait se trouver un travail et un lieu où vivre. Lorsqu’il avait fini, il s’était concentré sur la travail pour le garder. En plus, il avait une excellente relation avec Joseph qu’il emmenait dans les bars, ce qui avait eu pour effet de lui faire oublier la drague. Puis à la mort de Joseph, il avait hérité de sa maison et de l’auditorium. Tout s’était enchainé à New York sans lui laisser le temps de vraiment s’établir. Car oui, Christopher veut fonder une famille dans sa maison lorsqu’il aura finir de la rénover. Il ne veut pas se marier. Il se dit que c’est trop de travail juste pour dire, on s’aime. C’est le contraire de sa sœur qui elle rêve de se marier. Après une petit réflexion, il dit :

-Christouille, on me l’a jamais sorti. Pour répondre, j’ai aucun problème avec les filles et par moment j’ai même de la facilité. Mais moi aussi, j’aimerais me trouver une copine. Si ça te tente, je te donne mon numéro et on va se faire un sortie dans les clubs. Je sais comment faire bonne impression, donc tu risques de sortir avec une fille dans tes bras. Autre question, tu as quel âge, car il faut que je le sache si tu veux trouver un moyen d’entrer

Il remarqua une chose à côté de Haron, il y avait une guitare. Il aimait bien la musique, mais jamais autant que Joseph. Son ancien patron avait fait créer dans l’auditorium une petite salle d’enregistrement. C’est pas comme une maison de disque professionnelle, mais ça fait très bien l’affaire. Il demanda au garçon à côté de lui :

-Tu joues de la guitare? Intéressant, je peux en écouter un morceaux si ça te dérange pas ?
.
Revenir en haut Aller en bas
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Dim 12 Fév 2012 - 1:16

Le garçon était d’accord, et en plus il semblait apprécier la drague, voila qui le remontait dans l’estime d’Haron, après tout deux dragueurs réunis au même endroit ne pouvaient que s’entendre, mais bon pour ce qui est d’entrer dans les boites de nuit Haron avait soit la force soit la connaissance, étant donné qu’il était connu de quelques personnes, bien sur même s’il avait déjà provoqué quelque bagarre Haron était apprécié des videurs de boite de nuit, ils ne le respectaient pas vraiment, mais il faisait en sorte de ne pas les avoir en grippe.

Et pour le reste, la drague ça le connaissait bien, il arrivait parfois à avoir deux, voire trois filles à la fin d’une soirée bien sympathique, les plus mauvais jours il n’avait qu’une seule conquête et ne couchait pas avec, voir bredouille mais ça c’était rare pour lui, la raison ? Il était toujours plus doux avec les femmes. Pour Haron le thème de fonder une famille n’était absolument pas présent dans sa tête, il ne songeait même pas à ce que cela pourrait être. De toute façon même si parfois il se montrait plus clément, il était incapable de montrer de la confiance au gens, mais parfois il s’entendait bien avec certaines personnes, soit question de goût, soit par une quelqu’une utilité.

- T’en fais pas pour moi, en général les videurs m’aiment bien, j’ai réussi à m’en mettre quelques un dans la poche comme on dit, et pour les femmes, c’est chacun sa technique, la mienne marche vachement bien aussi. En plus t’es à New Yors mon gars, regarde rien que dans les rues c’est plein de chouquettes, sérieux cette ville c’est Chouquette-land… Et elles n’attendent que nous.

Il finit sa phrase avec une sorte de sourire démoniaque de la drague en tapotant du coude le bras de Christopher, en effet Haron n’avait pas peur de draguer en public et de manière directe, tout en ayant du tact car il savait lui aussi parler aux femmes, par contre il ne faisait plus l’erreur de se mettre en flirt provisoire, ayant déjà été fait cocu quelques fois, il avait donc déjà brisé les jambes de ceux qui l’avait fait déshonorer, après tout ils avaient cherché des problèmes en se tapant ses copines actuelles, d’où le fait qu’il soit crains par bon nombre de jeunes voyous dans la ville, son nom était presque dominateur.

Ensuite le jeune mutant fut presque flatté lorsque l’autre lui demanda s’il pouvait écouter un petit morceau de guitare venant de lui, au moins il semblait avoir du goût, après tout lui qui aimait mettre en avant ses talents de guitariste et chanteur n’allait pas refuser une telle demande.

- Alors ça, il ne faut pas me le demander deux fois l’ami, des gens aussi doués que moi t’en a pas à tout les coin de rue, allez je suis gentil aujourd’hui et comme je commence à t’apprécier on va dire… Je te fais Nothing Else Matters.

La dessus il commença à jouer de la guitare sur le rythme de la chanson du groupe Metallica, tout en chantant comme si le chanteur était en lui, après tout, ses longues heures de gratte et de chants ont fini par faire de lui peut être un futur guitariste chanteur de métal.


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Mer 29 Fév 2012 - 2:44

- T’en fais pas pour moi, en général les videurs m’aiment bien, j’ai réussi à m’en mettre quelques un dans la poche comme on dit, et pour les femmes, c’est chacun sa technique, la mienne marche vachement bien aussi. En plus t’es à New Yors mon gars, regarde rien que dans les rues c’est plein de chouquettes, sérieux cette ville c’est Chouquette-land… Et elles n’attendent que nous.

Haron lui donna une tape avec son coude sur le bras de Chris. Il était vraiment un dragueur ce gars là. Il avait un bon fond et le suisse était en train de le découvrir. Le mutant aime son pouvoir, car il peut expliquer le comportement des gens. Il sait que tout le monde se cache en jouant un rôle. Haron se cache de ce qui lui est arrivé lorsqu’il était plus jeune en se faisant passer pour un violent. Il se dit que le don qu’il possède doit être utilisé pour aider les gens, pas pour les manipuler et les contrôler. En plus, les personnes que le jeune homme déteste le plus ce sont les manipulateurs. Il ne peut supporter ces personnes qui sont prêtes à tout pour arriver à leur fin et ça sur le dos des autres. Haron dit, après sa question sur sa guitare :

- Alors ça, il ne faut pas me le demander deux fois l’ami, des gens aussi doués que moi t’en a pas à tout les coin de rue, allez je suis gentil aujourd’hui et comme je commence à t’apprécier on va dire… Je te fais Nothing Else Matters.


Au début, Christopher doutait de son talent. De la manière dont Haron se vantait, il croyait qu’il avait une guitare juste pour se donner un style. Sauf que dès que le première note fut jouée, il vit que son ami avait un grand talent. Chris profita de la chanson de l’adolescent. Lorsqu’il finit, Chris chercha dans son sac et trouva une feuille et un stylo. Il le trouva et écrit son numéro et l’adresse du New York’s theaters.

- T’as du talent. T’as déjà pensé à envoyer une démo aux maisons de disques? J’ai un théâtre, mais il y a un petit studio d’enregistrement, donc si tu veux en faire une t’as juste à m’appeler. Je te préviens ce que j’ai c’est pas du professionnel , sauf que ça fait que c’est mieux que de l’équipement amateur. En plus si tu veux un travail, je pourrais t’en fournir un. On aurait bien besoin de bras pour des montages, si ça te tente.


Chris lui tendit le bout de papier.
.
[Vraiment dsl , peu inspiré.]
Revenir en haut Aller en bas
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Sam 24 Mar 2012 - 18:43

Le jeune homme écouta donc Haron jouer de sa guitare avec aisance, il avait toujours eu un don pour la guitare qui était une manière de rester calme et serein en général. La musique était un peu son petit bateau de sauvetage, lorsqu’il se sentait mal et qu’il n’avait pas envie de se battre ou de draguer, ou bien c’était juste son plaisir tout simplement, d’ailleurs c’était surtout par plaisir qu’il faisait ça. Il posa sa guitare lorsqu’il eut fini la chanson, Christouille lui dit qu’il avait du talent, encore heureux qu’il avait du talent, il jouait souvent et longuement lorsqu’il pouvait le faire, bien évidement entre les filles, les combats et les obligations il y a du temps de pris déjà.

Il lui proposa du travail, Haron n’était pas du genre à aimer trouver les choses par facilité, il souhaitait se débrouiller par lui-même. D’ailleurs il avait pour habitude de travailler au noir, un peu illégal, mais au moins il gagnait un peu d’argent, certes il devait parfois casser des têtes pour recevoir sa paye, question de respect envers la personne qui a accepté d’obéir car niveau obéissance… Haron n’est pas le plus facile, en effet il déteste avoir des ordres à recevoir, ce qui est la raison principale qui l’a mené à rester cher Xavier actuellement, bien que Xavier soit quelqu’un qui ait de grands principes, il y a des limites que celui-ci n’osera jamais franchir, Magnéto lui… Aurait tôt fait de se prendre un coup de corne dans le ventre, le jeune mutant bovin ne supporte pas de recevoir des ordre et encore moins qu’on tente de l’enchainer ou l’apprivoiser par la force. Il répondit au jeune homme.

- Ouais c’est sympa Christouille, je le garde au cas où. Pour l’instant je me chope des petits boulots tranquille t’en fais pas, mais bon je pourrais toujours venir jeter un coup d’œil pour voir un de ces jours. C’est toujours pratique d’un certain point de vue. Mais pour l’instant je suis un peu pris, aujourd’hui c’est journée repos pour moi c’est pour ça.

Sur ce il se leva et s’étira les poings fermés. Il regarda au loin, les maisons s’alignaient comme des bataillons ordonnés, ce qui fit intérieurement rire Haron, il pensait à lui, tant qu’il avait sa liberté d’être tout allait bien. Sa famille n’en faisait plus un Paria, Xavier n’avait pas le courage de véritablement être sévère en conséquence du comportement d’Haron, Magnéto n’aurait eu la moindre chance de le faire plier face, même s’il devait être solitaire pensait-il, rien ne viendrait lui arracher son autonomie. Il regarda Chris en tournant la tête, puis lui dit plus sérieusement.

- Un truc mon gars, j’ai toujours pensé d’une certaine manière, on aura beau me dire que la vie n’est pas comme je le souhaiterais moi. Mets toi ça dans le crâne coco, ne te laisse dominer par personne mon gars, regarde moi, je suis un loubar, un hooligan, j’assume et j’en suis fier. Je ne reçois d’ordre de personne et ceux qui tenteront de me marcher sur les pieds, j’en fais du chiche kebab illico. Bon en même temps je peux me le permettre je suis hyper balèze, donc ça m’avantage, mais suis mon conseil si tu veux vivre ta vie, ne laisse personne te donner des ordres ou dicter ta conduite, sois toi. Bon allez viens la Christouille, on va marcher un peu, moi j’ai les pattes engourdies.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Lun 26 Mar 2012 - 2:33

- Un truc mon gars, j’ai toujours pensé d’une certaine manière, on aura beau me dire que la vie n’est pas comme je le souhaiterais moi. Mets toi ça dans le crâne coco, ne te laisse dominer par personne mon gars, regarde moi, je suis un loubar, un hooligan, j’assume et j’en suis fier. Je ne reçois d’ordre de personne et ceux qui tenteront de me marcher sur les pieds, j’en fais du chiche kebab illico. Bon en même temps je peux me le permettre je suis hyper balèze, donc ça m’avantage, mais suis mon conseil si tu veux vivre ta vie, ne laisse personne te donner des ordres ou dicter ta conduite, sois toi. Bon allez viens la Christouille, on va marcher un peu, moi j’ai les pattes engourdies.

Il disait quelque chose de vrai. Il ne faut pas se laisser dominer par les autres. C’est la plus grande de toutes les tortures. Chris se souvient de son père qu’il l’avait dominer pendant une grande partie de sa vie. ‘’Ne fais pas ça, mange pas ça, ne dis pas ça.’’ Selon le suisse, son père lui aurait surement dit de ne pas respirer comme ça. Mais il avait fini par prendre en main son destin et de faire ce qu’il voulait. C’est un peu ça qui l’avait attiré à New York, vouloir changer sa vie. Il regrette un peu d’avoir laissé ceux qu’il aime , mais il aime cette nouvelle vie. Tout va comme il le veut et même mieux qu’il le pensait. Il prit une grande inspiration et dit à l’adolescent :

-Tu as raison sur ce point. J’ai même déjà écouté ce conseil. Je crois pas que je veux te raconter ma vie, mais je suis venu ici pour échapper à celui qui me dictait ma vie. Et honnêtement, j’aime bien New York. C’est très différent de là d’où je viens, mais c’est plaisant. Désolé l’ami, mais je dois y aller. J’habite proche d’ici et j’ai encore des choses à faire. Je te dis que c’est sûr qu’on va se revoir. Fait gaffe à toi l’ami.

Il laissa le jeune homme et repartit en direction de chez lui. En chemin, il se dit que finalement ce n’est pas juste lui qui allait recevoir des conseils de Chris, mais le suisse allait surement apprendre des choses de lui.
.
Revenir en haut Aller en bas
Haron Karzen

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 26
Localisation : Institut

Fiche Tecnhique
Metier: Gérant d'un magasin d'instrument/Boxeur en ligue amateur
Age : 21 ans
Nationalité : américain

MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   Ven 6 Avr 2012 - 16:30

Haron ne dit plus rien après ceci, il regarda le garçon s’en aller. Le jeune mutant se retourna, partant de son coté, il repensât donc à ce qu’il avait lui-même dit quelque instants plus tôt, il n’avait d’ordre à recevoir de personne en effet, il n’avait aucun ami, il n’était à l’institut que part confort personnel, et parce que Xavier était le seul homme envers qui il avait un minimum d’appréciation, à l’exception de Logan pour qui il vouait une grande admiration, mais c’était tout, pour le reste, il était un homme solitaire, u mutant comme il y en avait tant… Mais en plus hargneux, il profitait de son pouvoir rappeler aux gents que comme les éléphants, les solitaire était les plus hargneux.

Plus de famille, plus d’amis, plus aucun attachement véritable, il tournait autour d’une violence et d’un dénigrement des autres implacable, il se confortait par la musique, les aventures d’un soir et surtout…. En frappant avec force autrui, humain ou mutant il se fichait de cela, l’important était de vivre selon son mode de vie sans aucune véritable contrainte. Un sourire se dessina sur son visage lorsqu’il entra dans les sombres rues de la ville, des gangs réunis au même endroit, des gangs de mutant et d’humains pourquoi souriait-il ? Simplement, il entama un combat directement le combat, sans rien dire, pas un mot, pourquoi était-il soudainement si hargneux, Christouille avait tout simplement dit quelque chose qui avait agacé Haron…. « Amis ». Non, il n’avait aucun amis et n’en aurait pas, car il s’y refusait totalement. Il continua ce manège pendant de longues heures, gang, bagarreur solitaire, policier, il frappa tous ceux qui croisaient son chemin dans ces rues sombre et malfamé.

*Que personne ne vienne me revendiquer un quel qu’onques service. Je n’ai aucun patron, même Xavier n’a aucune autorité sur moi*

Il sortit de ses rues et regarda derrière lui, plusieurs impactes sur les murs, des humains et des mutants assommé à terre, il sourit en voyait son propre spectacle, voila de quoi il était capable sans s’efforcer, car non, il ne s’était pas battu sérieusement, il considérait ça comme une promenade de santé, voir même une bonne grosse sieste. Sur ce il partit en direction de l’institut en sifflotant, puis il marmonna entre ses dents.

- Allez-y tas de con décérébré. Le premier qui tente de me recruter… Le premier qui croit pouvoir me dompter… J’e l’embroche sur place, sauf si c’est une jolie fille bien sur, à moins qu’elle me cherche vraiment des embrouilles.

Une journée de plus, un pas de plus vers l’éloignement de toute sociabilité pour Haron.

[Partit et Rp finit je pense]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-lagoon-rpg.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

lendemain de veille avec une brute( rp Chrsitopher et Haron)[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lendemain de veille
» Une Britannique se réveille avec l'accent jamaïcain...
» Mes animaux des autres .
» Un Dîner aux Chandelles, avec des Humains à Manger [Livre 1 - Terminé]
» Lendemain de Veille, Jour de Chasse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Les Quartiers-