X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un désaccord portant vers un grand changement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emma Frost

avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 30
Localisation : Dans ta tête.

Fiche Tecnhique
Metier: Professeur
Age : 28 ans
Nationalité : Americaine

MessageSujet: Un désaccord portant vers un grand changement.    Mar 29 Nov 2011 - 22:44

Emma referma la porte de son bureau derrière elle. Elle était épuisée, ses vêtements se trouvaient encore humides et sa tempe la lançait horriblement. La grande blonde venait de laisser le soin à Erika de s'occuper de Scum pour le reste de la nuit, qui n'allait pas tarder à laisser place au jour.

Elle se dirigea d'un pas las jusqu'à son bureau, se laissant tomber dans le fauteuil de cuir rouge qui l’ornait. La psionique aurait préférée retrouver son lit, mais elle était encore trop énervée par l'intrusion d'Adam pour pouvoir s'endormir, aussi avait elle choisi de terminer son discours pour l’accueil des élèves, abandonné en début de nuit pour la jeune Russe.

Dénouant le bandage de sa main coupée contre le verre brisé de la fenêtre par laquelle Adam avait pris la fuite, elle attrapa son stylo plume à l'encre cyan, et dans une petite grimace de douleur se remit à écrire, des lettres arrondies, italiques, appliquées.

L’institutrice se trouvait une nouvelle fois en panne d'inspiration, la nuit agitée n'ayant pu lui porter conseil. Elle lâcha un long soupir de dépit alors que le bruit d'une personne toquant à la porte de son bureau s'éleva dans le silence de la pièce. Étonnée, la blonde lança un regard à la lourde pendule dont le cliquetis ne résonnait pas. Elle était arrêtée, il allait falloir la remonter. Décidément, les contrariétés étaient au rendez vous ces derniers temps et quelque chose lui laissait présager que ce n'était pas terminé. Masquant ce qu'elle était occupée à rédiger, d'un dossier trainant sur la surface du bureau de chêne, elle s'adressa à la personne l'importunant de sa présence.


" Ent... "

Elle n'eut pas le temps de terminer de donner son accord à l'intrusion dans sa bureau, que la porte s'ouvrait déjà et qu'un bruit grinçant laissa deviner la présence du fauteuil du Directeur Charles Xavier avant même que celui-ci apparaisse, repoussant la porte de la main pour la laisser se clore derrière lui. Emma détestait quand il anticipait ses réponses. Bien sur, elle agissait de la même façon, ce n'était pas vraiment contrôlé, mais elle ne supportait pas que cela s'applique à sa propre personne.


" Bonsoir Charles, que puis je pour toi ?"

" Bonjour Emma."

Corrigea l'homme alors qu'il s'avançait vers le centre de la pièce, son fauteuil ne lui permettant pas de trouver place en face de la blonde, une siège obstruant l'accès au bureau. La bienséance aurait voulu qu'Emma déplace le petit meuble pour lui offrir un passage, mais elle ne souhaitait pas que la discussion s'éternise et qu'il pense qu'elle était toute disposée à un long échange.

Posant les mains à plat devant elle, elle darda son regard azur sur le directeur, semblant attendre qu'il dévoile la raison de sa présence.


" Je te pensais couchée après la nuit que nous venons de vivre, mais j’oublie souvent que tu es suractive. Aussi, en entendant du bruit en passant devant ton bureau, je me suis dis que tu ne serais pas réfractaire à ce que l'on parle un peu tout les deux... "

Il avait entendu du bruit ? Quel bruit ? Il était surtout venu prospecter et s'était trouvé fort ravi de voir qu'elle était là. Emma voulut répondre tout ça, mais elle était bien trop lasse pour se lancer dans ce genre de petit jeu verbal, et Xavier la connaissait assez bien pour le savoir, enchainant donc sans lui donner temps de parole.

" J'ai cru comprendre que tu t'étais occupée de la personne dont le doigt s'est retrouvé collé à nos interphone ? De qui s'agissait il ? "

" D'un jeune mutant dont l'aspect ne lui offrait que peu la possibilité de venir en pleine journée, il est encore en nos murs, en compagnie d'Erika à qui il était venu rendre visite. Cela lui occupera l'esprit de servir de guide à son hôte, de plus je peux certifier qu'il n'est pas un danger."

"Je te fais confiance là dessus ma chère amie. Et puisque tu évoques un éventuel danger, pourrais tu m'expliquer les alarmes et le déclenchement des arroseurs à incendie ? "

Emma passa une main dans ses cheveux. Charles semblait décider à avoir un véritable rapport des éléments nocturnes, alors que elle ne voulait qu'une chose, qu'il cesse de solliciter sa réflexion.

" Un intrus a pénétré l'institut, je ne sais pas de qui il s'agit ni ses intentions, il s'est enfui avant même que je puisse lui mettre la main dessus. Charles s'il te plait, ne vas pas penser que ta présence m'ennuie, tu sais que c'est toujours un plaisir de converser avec toi, mais à l'heure actuelle j'ai réellement besoin de rejoindre ma chambre si je veux pouvoir être utile à quelque chose aujourd'hui. "
Le directeur eut un léger sourire, inclinant la tête pour signaler qu'il comprenait bien, cependant malgré cela, il ne sembla décidé à renoncer.

" Je comprend fort bien chère amie, pourtant j'aimerais tenir ton attention encore quelques instants pour t'entretenir de la véritable raison de ma présence. J'ai ouïe dire qu'en début de soirée, tu avais mené l'une de nos élèves dans la salle des dangers. Tu connais les règles d'utilisation de cet endroit, et la politique de l'école en ce qui concerne les entrainements au combat des élèves."

C'était donc ça ? Ororo n'avait pas su tenir sa langue, et comme Emma l'avait redouté, elle s'était empressée d'aller trouver le directeur pour tout lui rapporter. A moins que Charles ait croisé Erika et qu'il se soit immiscé dans ses pensées ? Où bien à cause des alarmes, Forge avait visionné plus tôt que prévu les enregistrements de surveillance ? Qu'importe, elle avait été contre le règlement, et comptait bien expliquer son point vue concernant celui ci.

" Je les connais fort bien oui, mais je continue de penser que c'est une lourde erreur de jugement que d’empêcher à nos élèves d'apprendre à se débrouiller par eux même, à se protéger, à comprendre ce qui se passe hors des murs de l'établissement. "

Un nouveau soupir s'éleva, cette fois arraché des lèvres de l'homme en fauteuil roulant.

" J'ai l'impression d'entendre Eric. Je t'en prie Emma, ouvres les yeux, ce sont des enfants, ils n'ont pas besoin de ça. "

" Tu te trompes Charles, ils en ont autant besoin que les autres, tous les mutants en ont besoin, les choses bougent dans l'ombre et bientôt le voile sera levé, tu sais ce qu'il se passera à cet instant là ? Ce sera la traque, une chasse démentielle. C'est à toi d'ouvrir les yeux, regardes l'histoire, elle me donne raison, et elle se répète encore et toujours. Penses tu que la population féminine de Salem aurait été éradiquée si celles que l'on nommaient sorcière avaient étés prêtes ? Nos élèves ne sont pas prêt au changement, pas encore, mais il n'est pas trop tard, on peut encore... "

" Les armer ? Lorsque je t'ai ouvert mon école, j'étais persuadé que ton expérience auprès de ceux que tu nommais les Hélios t'avait permis d'évoluer, de voir les choses autrement, de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Me serais je trompé ? "

La Psinoqiue se figea. Il lui fallut quelques instants pour réaliser que le directeur avait osé parlé de ses défunts protégés. Ce n'était pas dans les habitudes de l'homme que de taper là où ça fait mal. Alors qu'était il en train de faire ? De la tester ? Oui, c'était sans doute le cas, et elle était bien décidée à lui démontrer qu'elle avait changé, et que sa détermination était plus solide que sa peau diamantée, en train de se recouvrir de poussière de la pierre précieuse tant l'évocation du groupe décédé lui avait fait perdre un instant le contrôle. Inspirant pour retrouver son calme, c'est avec un ton sans faille qu'elle reprit la discussion.

" Non, tu avais raison, la...mort... de mes Hélios m'a donné beaucoup à songer, et c'est pourquoi je ne souhaite pas recommencer mon erreur, et je ne veux en aucun cas faire de ces enfants une milice. J'ai parfaitement compris qu'ils sont trop jeunes pour être des X-men, et qu'ils ne peuvent être un bras armé. Cependant, ils ne le sont pas pour apprendre à se battre dans une optique de protection. Tu n'as qu'à voir cela comme du soutien scolaire ? Du sport, de la politique, de la philosophie...
Je ne dis pas que tous sont aptes à rejoindre un tel programme, et je ne veux forcer personne, mais certains n'attendent que ça, ils ont besoin de ça. Je n'ai pas trainé Erika dans le sous sol, et je n'ai pas non plus eu besoin de lire son esprit pour comprendre qu'elle souhaitait ardemment essayer la salle des dangers, y exorciser ses démons. Ce qu'elle a fais, mais tu aurais du la voir, elle manquait cruellement de coordination, de maitrise d'elle même. C'est cela que je souhaite leur apprendre. "


Le Directeur resta un long moment silencieux, toisant sa consœur. C'est vrai qu'elle lui rappelait Eric par bien des points. Son coté meneur, sa fougue courtoise et sa méfiance maladive. Ce n'était pas que de mauvais cotés, car combinés à ceux du chauve, ils étaient un équilibre symbiotique. C'est ce qui manquait à l'institut depuis que le roi du magnétisme était parti, et en cet instant, le Directeur comprit que Emma comblait un vide dans l'enseignement de l'école, et qu'il ne voulait pas la perdre, qu'il ne voulait pas qu'elle tourne le dos à l'établissement comme son vieil ami et mette ses idées en application en dehors. Il était déjà assez dur de lutter contre le groupe d'Eric, il n'était pas temps d'en mettre un second sur les routes. Et puis, Charles voulait croire en la bonne foi de la grande blonde, il voulait se persuader qu'elle ne terminerait pas haineuse envers l'humanité non mutante. Autrement dit, il souhaitait lui donner une chance.

" Très bien Emma, je pense que quoi que je puisse dire ou bien faire, tu ne bougeras pas de tes positions et n'en faisant qu'à ta tête, tu arriveras à tes fins. Aussi, afin d'éviter un bras de fer épuisant, je te propose un compromis. J'accepte que tu enseignes l'art de se défendre à un groupe d'étudiant, qu'ils aient accès à la salle des dangers, aux uniformes, et même à certaines missions sans grand danger. Et puis ainsi nos futurs X-men seront déjà bien formés. Ils seront sous ta responsabilité chère amie aussi je suis sûr que tu ne fera rien d’insensé qui risquerait de reproduire un drame passé que l'on ne veut pas voir arriver à nouveau, n'est ce pas ? "


Emma ne savait pas quoi dire, avaient ils vraiment trouvés un accord ? Avait elle réellement gagné cette bataille ? Venait il sincèrement de lui redonner la responsabilité d'un groupe d’étudiants ? Elle n'était pas sûre que ce soit exactement ce qu'elle souhaitait, mais puisque elle avait enfin l'accord du directeur, elle allait prendre sur elle pour le bien des résidents.

" D'accord... oui, c'est d'accord Charles. Je te promets qu'il n'arrivera rien à tes chers protégés, et que je n'entrainerai que ceux que je juge capable de supporter ça et qui émettront le désir de recevoir mon enseignement. Tu seras tenu informé de chaque avancée. Cela te convient il ?"

Pour toute réponse, l'homme eut un sourire, et il tendit la main en direction de sa consœur. Celle ci contourna son bureau d'un pas rapide et tendant le bras à son tour, elle glissa sa main gantée dans celle du Directeur, scellant par ce geste un nouveau tournant pour les résidents de L'institut Charles Xavier.
.

_________________

" Le monde entier nous regarde à présent,
nous ne devons être rien de moins que fabuleux. "
Emma Frost - Amy Grimm - Honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un désaccord portant vers un grand changement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Premier Pas vers le Grand Bouleversement x)
» Un grand changement [pv Lethe]
» Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]
» Vers un changement dans la mentalité haitienne.
» Bar du grand Hotel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: L'Institut Xavier :: Partie Supérieure :: Bureau d' Emma Frost-