X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'heure de se retrouver. [Amy / William]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: L'heure de se retrouver. [Amy / William]   Lun 21 Nov 2011 - 21:46

[ Suite du dernier post situé ici ]

Amy venait donc de quitter la chambre qu'elle avait partagé toute la nuit avec Erika. L’expérience avait été agréable, malgré les angoisses nocturne des deux jeunes mutantes. Au moins à présent l'italienne savait qu'elle pouvait partager une chambre avec une autre fille, sans que celle ci ne périsse. Et puis, elle avait peut être gagnée une amie pour l'avenir ?

Cependant pour l'heure, elle ne voulait qu'une chose, retrouver celui qui habituellement partageait tout son temps. Ils n'avaient été séparés qu'une nuit, mais il manquait déjà à la dessinatrice. Pressant le pas en serpentant dans les couloirs, tentant de ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller les dormeurs, elle arriva rapidement devant la porte la séparant de son compagnon de rue. Dans un élan d'empressement, elle s’apprêta à ouvrir la porte à la volée, pour courir le rejoindre. Cependant son mouvement fut interrompus par une drôle de pensée, désagréable à vrai dire.

Et si jamais Edge n'était pas seul dans cette chambre ? Après tout, elle l'avait vu plus tôt en compagnie de la belle Emma, en pleine nuit, et n'étant lui non plus pas un laid garçon il était tout à fait possible que le reste de la discussion ait eu lieu sous les draps du rouquin, à moins que ce ne fut dans sa chambre à elle, et dans ce cas elle ne trouverait personne derrière la porte, et serait seule jusqu'à ce que son ami daigne revenir, si il revenait...

La gorge d'Amy se serra, et elle pressa la poignée de la porte contre la paume de sa main. Si Edge n'était pas seul dans son lit, avait elle envie de le savoir ? Il était aussi possible qu'il soit juste tranquillement endormi, sans compagnie. Amy souhaitait en avoir le cœur net. Prenant une grande inspiration, elle abattit la poignée et ouvrit la porte lentement pour ne pas éveiller le, ou les, endormis. Glissant sa tête par l’entrebâillement, elle fut soulagée de ne voir que la silhouette de Will, éclairée par la lumière venant de derrière elle, dans le couloir. Si Emma avait été ici, il n'y avait au moins plus de trace d'elle.

Souriant sans pouvoir s'en empêcher, l'italienne se glissa à l’intérieur de la pièce, refermant la porte avec précaution silencieuse, puis à pas feutrés rejoignit le lit où somnolait son ami, les couvertures en vrac au dessus de lui, laissant voir qu'il ne portait qu'un simple boxer. Au moins n'était il pas tout nu !

Après avoir retiré ses bottes, ses bas,sa ceinture, sa mini jupe, sa veste et son pull à col roulé, elle déposa au sol sa sacoche, et prit quelques instants pour regarder le rouquin endormi. C'est vrai que c'était un beau jeune homme, Emma aurait été folle de refuser de passer la nuit avec lui. Mais encore eut il fallut qu'il lui propose, même si Amy devait admettre que vu la beauté de la grande blonde, c'est lui qui aurait été fou de ne pas le faire. Secouant la tête pour chasser ses pensées, Amy souleva les draps pour se glisser dessous, rejoignant le mutant borgne. Si le professeur avait été ici, elle n'avait laissé aucune odeur, ce qui rassura un peu L'italienne, qui s'allongea en face d'Edge en souriant, le poussant un peu au passage pour se faire une place.


"Ciao mi bello, il est temps d'ouvrir l’œil, sinon tu risques d'manquer le p'tit déj"
murmura t elle, amusée.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: L'heure de se retrouver. [Amy / William]   Lun 21 Nov 2011 - 22:23

William dormait d'un sommeil lourd et n'aurait rien entendu même si un éléphant était passé dans le couloir. Épuisé et avec du sommeil à rattraper, le rouquin aurait pu dormir encore de longues heures. Amy et lui avaient l'habitude de dormir peu, la rue ne se prêtant guère à un très bon et très long sommeil. Les fois où ils avaient pu dormir à l'abri et sans personne pour les déranger pouvaient se compter sur les doigts d'une main. Le froid, la pluie, les junkies, les flics et autres ne leur laissaient pas le temps ni l'opportunité de profiter d'un sommeil réparateur. Même la nuit précédente qu'ils avaient passé à l'hôtel n'avait pas permis à l'américain de se reposer convenablement. Il se disait qu'au moins à dormir dans la rue, il n'avait pas l'opportunité de voir Amy en tenue d'Eve. Non que la vision lui déplaisait, au contraire, mais il avait mit un temps fou à chasser cette image de sa tête, se maudissant d'oser avoir de telles pensées. L'italienne était sa meilleure amie et il était hors de question qu'il la touche.

Pourtant, malgré la journée riche en évènement et en rencontres, il n'avait toujours pas oublié. Il redoutait déjà le moment où ils partageraient la même chambre, ce qui signifiait que la scène risquait de se reproduire. Il avait songé qu'il lui faudrait vérifier qu'il n'y ait aucun cafard ou autre bestiole dans la pièce pour éviter au maximum les risques. Mais aux vues de la qualité des lieux, Will doutait qu'il trouve quoique ce soit à part une bouteille de shampooing.

Ses rêves furent variés et plutôt courts, ayant tour à tour pour protagoniste les personnes qu'il avait croisées pendant la journée. Erïka avec qui il se disputait. Magneto contre qui il combattait et qui finissait par le tuer. Emma qui ne fit que le fixer sans rien dire comme si elle lisait tout son passé. Puis Amy. Ou plutôt, l'absence d'Amy. Dans son rêve, William était tout seul dans la ville. Il l'appelait mais n'eut pour réponse que le brouhaha de la foule et le klaxon des voitures. Puis il l'aperçut au loin, au bout du trottoir sur lequel il était. Il se mit à courir pour la rejoindre, poussant les gens au passage mais elle continuait de s'éloigner inexorablement. Il la rattrapa presque au bout d'un bon moment, tendant la main pour essayer de l'attraper mais elle restait hors de portée. Cependant, sa main se referma sur quelque chose mais il n'arrivait pas à voir quoi. Quelque chose le poussa comme pour l'éloigner et il marmonna quelques protestations.

Will entrouvrit l’œil, et recula la tête de surprise, presque nez à nez avec l'italienne. Il se demanda ce qu'elle faisait là et où il était, croyant même, l'espace d'un instant, qu'ils étaient encore à l'hôtel et que tout le reste n'était qu'un rêve. Il remarqua qu'il tenait le poignet d'Amy et le lâcha aussitôt, lui offrant un sourire désolé.


"Désolé ma belle, j't'ai confondu avec un rêve." fit-il d'une voix encore endormie

Il se poussa un peu pour qu'elle s'installe puis referma ses bras autour d'elle, refermant les yeux en baillant après l'avoir embrassé sur le front.


"Il est quelle heure ? Erïka t'as j'tée dehors ?" demanda t-il en remontant la couverture sur eux

Will pensait bien que la russe n'était pas très sociable mais s'étonnait de la présence d'Amy. Malgré la douceur de l'italienne, il était possible que la blonde ait résisté à son charme, même s'il en doutait, étant lui même conquis depuis longtemps. Il étouffa un nouveau bâillement.


"Pardon, j'suis encore fatigué, j'ai pas beaucoup dormi. J'ai passé une bonne partie d'la soirée avec Emma, c'était vraiment un super bon moment, j'regrette pas même si c'était pas c'que j'voulais à la base. Puis en r'venant j'étais tell'ment épuisé que j'me suis endormi comme une masse... Faut que j'te raconte ! On dort encore un peu avant ça ?"
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: L'heure de se retrouver. [Amy / William]   Mar 22 Nov 2011 - 17:23

Amy eut un sourire amusé en voyant la réaction de recul de son ami. Il ne devait pas s'attendre à la trouver là, mais l'étonnement passé, il ne semblait pas vouloir non plus qu'elle le laisse tranquille, l'enroulant même de ses bras pour la garder près de lui.

"Il est quelle heure ? Erïka t'as j'tée dehors ?"

Jetée dehors ? Pourquoi aurait elle fait ça ? Amy cligna des yeux d'étonnement, bien que le rouquin ne la vit pas vu que lui les avaient clos, ayant visiblement oublié le comportement détestable de la Russe la veille, et sa propre crainte qu'elle la réexpédie dans le couloir quand elle était arrivée dans la chambre.

" Hein ? Non, non... Disons qu'Erika est une lève tôt, et qu'moi j'avais plus tellement sommeil quand elle a quittée la chambre. J'crois d'ailleurs qu'le soleil lui aussi en à marre d'pioncer, il est en train de se lever."

Amy n'avait jamais rien caché à William, mais pour ce qui était arrivé cette nuit, elle ne voulait pas lui en parler, après tout ce n'était pas elle qui était concernée, et elle doutait qu'Erika ait eu le désir de partager la mésaventure avec qui que ce soit, s'étant sans doute bien passée de le faire avec l'italienne. La Russe lui avait ouvert son intimité en l’accueillant dans sa chambre, et Amy respecterait le secret de ce qui s'y était produit. Elle voulait cependant rassurer son ami sur le bon traitement qu'elle avait subi
.

" Mais tu sais, Erika, elle est sympa dans l'fond. J'sais qu'on dirait qu'elle va mordre à tout moment, mais elle s'est montrée plutôt cool avec moi."

La mutante déposa sa tête sur l'oreiller, regardant son ami encore à demi dans le gaz. Décidément il avait besoin de sommeil.

"Pardon, j'suis encore fatigué, j'ai pas beaucoup dormi. J'ai passé une bonne partie d'la soirée avec Emma, c'était vraiment un super bon moment, j'regrette pas même si c'était pas c'que j'voulais à la base. Puis en r'venant j'étais tell'ment épuisé que j'me suis endormi comme une masse... Faut que j'te raconte ! On dort encore un peu avant ça ?"

...

Autant Amy avait décidé de taire son expérience nocturne, autant William lui ne semblait pas vouloir se priver de la partager. L'italienne n'était pas sûre de vouloir les détails, la simple annonce de ce qui avait occupé sa nuit lui procurant des vertiges, malgré qu'elle soit allongée, et même si elle s'en doutait fortement. Une boule remonta dans sa gorge, pour le coup le petit déjeuner ne passerait jamais. Alors il avait passé un super moment ? Il ne voulait pas mais ne regrettait pas ? La grande blonde savait sans doute y faire, et ce n'était pas étonnant vu son physique.

L'italienne réprima un frisson, mimant un coups de froid en remontant la couverture d'avantage. Elle était entrain d'imaginer la scène, et elle n'avait absolument pas envie de se mettre ce genre d'image dans l'esprit. Surtout, ne pas y penser. Ce qui ne serait pas évident si William se mettait à raconter. Aussi, même si elle n'avait aucun désir de dormir, ayant trop peur de ce qu'elle pourrait rêver, elle choisit cette option ci plutôt que l'histoire des ébats du rouquin.

" Ouais t'as raison, il est encore tôt, on a toute la journée d'vant nous, dormons donc un peu..."
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: L'heure de se retrouver. [Amy / William]   Mar 22 Nov 2011 - 19:50

D'après ce que disait l'italienne, sa cohabitation avec la jeune blonde s'était plutôt bien passée, ce qui rassura William. Celui-ci ne doutait pas un instant qu'Amy ait réussi à apprivoiser l'ours mal léché de russe, vu son caractère amical et bienveillant. Voilà qui ferait également plaisir à Emma, le but de leur cohabitation ayant visiblement été atteint. Will était content de voir que son amie le rejoignait plutôt que d'attendre en dehors ou de rester aux côtés d'Erïka.

"C'est Emma qui va être contente."

Amy ajouta que la russe était plus sympathique que ce qu'elle laissait paraitre, ce dont il ne douta pas. Amy n'avait pas son pareil pour faire dévoiler aux autres ce qu'ils cachent au fond d'eux. Tant qu'Erïka s'était bien comportée avec l'italienne, c'était tout ce qui importait à Will.

"J'imagine. On a tous nos problèmes. Au moins elle s'entend bien avec toi." fit-il en laissant supposer qu'il n'en serait peut-être pas de même pour lui

Will se remit à bâiller, encore loin d'être frais et dispo. Heureusement, Amy lui confirma que quelques heures de sommeil supplémentaires ne seraient pas de trop et il esquissa un sourire en s'installant contre elle.


"A tout d'suite dans mes rêves."


Il ne tarda pas à se rendormir, rassuré par la présence et la chaleur de la jeune femme. Il ne se réveilla qu'environ une bonne heure et demi plus tard, finalement reposé. Ce n'était pas énorme mais cela lui suffisait amplement. Amy n'avait pas bougé d'un pouce et ne semblait pas avoir dormi non plus, les yeux ouverts.

"Déjà réveillée princesse ? Ou t'as pas dormi ?" demanda t-il avant de s'étirer longuement

Il se redressa un peu, appuyé sur l'avant bras pour la regarder. Il avait l'impression que quelque chose la contrariait sans savoir quoi. Elle le cachait bien mais le rouquin la connaissait trop bien pour ne pas s'en apercevoir. Il n'osa pas lui demander, pensant que lui raconter sa soirée lui changerait les idées.


"C'est dommage qu't'ais pas été avec nous hier soir. En fait à la base... tu m'manquais et j'voulais te rejoindre. Mais j'me suis fait chopper par Emma. Elle m'a expliqué pourquoi elle avait choisi d'te mettre avec Erïka puis on est sortis pour causer un peu. Ça c'est plus ou moins bien passé. Elle m'faisait l'effet de quelqu'un de distant qui s'en foutait de c'que je racontais. Puis finalement, on a pas mal parlé et j'aime sa façon d'penser. J'pense que c'est quelqu'un sur qui on peut compter mais seul l'av'nir nous l'dira. Après j'ai enfin pu faire quelques paniers ! Beaucoup en fait... J'étais crevé, j'te jure. Enfin bref." fit-il en souriant, se remémorant la veille "T'en penses quoi de l'école ? Ca t'plait ?"
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: L'heure de se retrouver. [Amy / William]   Jeu 24 Nov 2011 - 20:42

"C'est Emma qui va être contente."

Amy réprima une grimace agacée, répétant dans sa tête de façon caricaturée la phrase du rouquin.

** C'est Emma qui va être contente. Qu'est ce que ça peut me faire à moi que cette grande perche soit heureuse ? C'est pas pour elle que je suis sympa avec Erika, mais parce que je l'aime bien cette petite Russe... **

Occupée à ronchonner mentalement elle ne prêta plus vraiment attention aux dires de son ami, et lorsque elle posa à nouveau le regard sur lui, celui ci dormait déjà à nouveau. Décidément il devait vraiment avoir besoin de repos.

Restant ainsi à regarder son compagnon de rue, l'Italienne finit par retrouver un certain calme intérieur, se prenant même à sourire. Pourquoi s'était elle emportée déjà ? Après tout ce n'était pas ses affaires, Edge était libre de côtoyer qui il voulait.

Le regardant longuement, elle ne vit pas le temps passer, et quand le borgne ouvrit l’œil à nouveau, elle arqua un sourcil surpris.

" J'ai d'jà bien dormi cette nuit...moi"

Le rouquin recommença à parler de l'enseignante blonde. Bon sang il n'avait qu'elle à la bouche ma parole ? Cependant son discours était intéressant car il offrait de nouvelles informations sur ce qui s'était passé la veille à l'Italienne. Elle n'était pourtant pas sure qu'il ne ce soit rien passé de sexuel, n'ayant pas vraiment compris l'expression "faire quelques paniers". Ne souhaitant cependant pas débattre des heures sur le sujet, elle laissa le bénéfice au doute, préférant penser que ça n'avait aucun rapport. Elle s’accrocha donc à la question soulevée.

" Ben, j'aime bien l'endroit, c'est plutôt chouette, et c'est peut être notre chance qu'on attend depuis si longtemps. Mais j'aimerais encore y penser la tête au clair tu vois, loin d'tout ça pour être objective. Et toi t'en penses quoi mi Bello ? "

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: L'heure de se retrouver. [Amy / William]   Jeu 24 Nov 2011 - 21:11

La phrase d'Amy sonnait comme un reproche même si elle semblait anodine au premier abord. Will avait effectivement peu dormi cette nuit à cause de son activité nocturne mais aussi parce qu'il était tôt et qu'il n'avait pas pensé qu'il devrait se réveiller à cette heure ci. Dans le confort d'une chambre, il avait presque oublié qu'il n'était pas chez lui et qu'il serait temps de reprendre les anciennes habitudes. Au moins Amy avait bien dormi et William se sentait maintenant reposé. L'italienne ignorait qu'il n'avait quasiment pas dormi la veille et devait probablement imaginer qu'il avait passé une grande partie de la soirée avec Emma alors que c'était loin d'être le cas, même s'il n'avait pas vu le temps passer.

"L'avantage ici c'est qu'on peut s'reposer au chaud et bien plus longtemps qu'dehors. En tout cas, j'suis content qu'ça se soit bien passé pour toi, c'est plutôt un bon point."

Dans sa tête, William avait déjà fait le pour et le contre en ce qui concernait l'établissement. Il avait bien plus d'arguments en faveur de l'école plutôt que l'inverse et il se demandait ce qu'en pensait Amy. Il était pour lui hors de question qu'il y reste sans elle. Ils vivaient ensemble depuis des années et il ne souhaitait pas une seconde que cela change, même s'il supposait que ça arriverait à un moment ou à un autre. Après tout, même s'ils étaient amis -les meilleurs-, rien ne leur certifiait qu'ils ne feraient pas leur vie chacun de leur côté s'ils rencontraient les bonnes personnes. Tout cela faisait beaucoup de si et le rouquin se surprit à penser qu'il avait déjà trouvé la personne qu'il lui fallait.

Perdu dans ses pensées, il resta un moment sans rien dire, le regard vague, fixant un point imaginaire sur l'épaule de son amie. Ce n'est que lorsqu'elle lui répondit qu'il remarqua qu'il avait eu une absence et il reposa les yeux sur elle. Il était d'accord avec elle, même si l'occasion semblait en or bien que tombée du ciel, mieux valait y réfléchir plutôt que de s'engager tête baissée et d'avoir ensuite de mauvaises surprises.


"Chuis d'accord. Franchement, j'aime beaucoup. Ça nous f'rait un toit, on aurait plus à s'soucier d'la nourriture, on pourrait r'prendre nos études et on s'rait en compagnie d'mutants. Y a même une salle d'art, c'est chouette pour toi ! C'est marrant, j'nous imaginais parfois vivant dans un appart' mais... j'm'attendais pas à un truc pareil. Mais comme tu l'as dit, vaut mieux prendre du r'cul pour juger si ça nous convient. Faut être sûrs qu'ça vaille le coup."

L'américain se pencha pour l'embrasser sur la joue puis se leva, s'étirant de nouveau. Il ramassa ses vêtements qu'il enfila puis attendit qu'elle fasse de même, ne se privant pas pour la regarder faire.

"On s'prend à bouffer avant d'partir ? Tant qu'on y est hein... T'sais jouer au basket au fait ? Si t'avais pas été kidnappée par Erïka, j't'aurais bien emm'né avec moi hier soir. Enfin, si on r'vient ici, on aura l'occasion. Ça t'dit de passer la journée à Central Park ?"

Il attrapa sa sacoche et se dirigea vers la porte, attendant l'approbation de l'italienne. Il reposa les yeux sur le lit puis balaya la pièce du regard. Adieu confort, rebonjour la vie dure. Dure peut-être mais c'était leur vie et ils s'en sortaient bien ainsi. Tant qu'il était avec Amy, peu importe l'endroit.
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: L'heure de se retrouver. [Amy / William]   Lun 28 Nov 2011 - 19:05

Une Salle d'art ? Cela aurait pu intéresser Amy autrefois, mais à présent elle s'était fait la promesse silencieuse de ne plus jamais dessiner dans une école. Bien sur, elle avait plus ou moins appris à maitriser son don depuis l'accident, même si elle ne gérait toujours pas les choses vivantes, mais dans le doute elle préférait prévenir que guérir.

William s'était redressé, apparemment il jugeait être assez reposé. Roulant sur elle même pour le suivre du regard, Amy profita du spectacle du corps quasi nu de son ami, alors que celui ci enfilait ses vêtements. Elle n'était pas particulièrement voyeuse, mais elle ne trouvait aucun intérêt à ne pas regarder les belles choses. L'italienne se plaisait à croire que c'était son œil d'artiste qui regardait le rouquin, sans aucune arrière-pensée ni désir, mais elle savait au fond d'elle que ce n'était qu'une excuse bidon.


"On s'prend à bouffer avant d'partir ? Tant qu'on y est hein... T'sais jouer au basket au fait ? Si t'avais pas été kidnappée par Erïka, j't'aurais bien emm'né avec moi hier soir. Enfin, si on r'vient ici, on aura l'occasion. Ça t'dit de passer la journée à Central Park ?"

Amy était à présent debout à coté du lit, quasiment habillée. Sa tête émergeait à peine de son gros pull en laine noir fraichement volé à la lavomatique, que le rouquin commença à la bombarder de questions. Décidément il était motivé aujourd'hui, et de bonne humeur, ce qui arracha un sourire un peu idiot à la jeune mutante.

"Ils ont pas l'air d'manquer d'moyens, alors ouais, autant s'remplir les poches... et les sacs. C'est pas vraiment du vol, Erika à dit qu'on pouvaient s'servir à tout moment. Et non j'sais pas jouer au basket, mais j'suis toute disposée à apprendre, en plus pas b'soin d'être ici pour ça, y a des terrains sympa dans l'Bronx. Moi mon truc c'était l'escalade à l'époque où j’étudiais encore en Italie. On avaient de superbes montagnes autour d'mon village, et de belles parois entourant les cryptes. Mais à défaut d'tout ça, va pour Central Park ! "


Edge avait évoqué l'idée de l’amener avec lui jouer la veille au soir, et elle se prit à imagine, de façon très saugrenue, que puisqu'elle n'était pas là, il avait demandé à Emma de jouer avec elle. Réprimant un fou rire en imaginant la grande blonde en train de dribler, elle chassa l'idée de sa tête, reconnaissant que c'était plus qu'improbable que l'institutrice se soit jointe à William, et prit la direction de la porte, ouvrant la voie vers les cuisines, où ils ne se privèrent pas de faire le plein de réserves, puis vers le hall d'entrée, et ce ne fut que lorsqu'ils eurent descendus les quelques marches du perron qu'un élève les accosta.

" Excusez moi, j'ai une lettre de Mademoiselle Frost pour Monsieur William..."

L'étudiant, visiblement pressé de retrouver ses amis tendit la lettre au rouquin avant de commencer à s'éloigner.

" Hééé tu pourrais dire au revoir à Erika de la part d'Amy s'te plait ? "

Le garçon eut une grimace, puis opina, signe que le message serait passé. Ensuite l'Italienne se tourna vers le borgne, cherchant à lire le message.

* William,
Je suis navrée de ne pouvoir me présenter à vous en personne ce matin et de n'être dans la possibilité de vous reconduire, vous et votre amie, à New York; mais un incident assez grave requiert ma présence ailleurs. Je suis sure que vous comprendrez et ne m'en tiendrez pas rigueur, vous semblez être un garçon qui comprend la priorité des choses.

Cependant, je joins ici un numéro où vous pourrez me joindre tous les deux en cas de besoin. Je sais que dans le milieu dans lequel vous évoluez, avoir un bien de valeur est plus un fardeau qu'autre chose, aussi ne vous ai je pas confiée de cellulaire, mais je vous sait débrouillards et je suis persuadée que vous n'aurez aucun mal à trouver le moyen de passer un coup de téléphone.

J'ajoute donc à cette lettre ma carte de visite, mais également deux tickets de bus et les explications nécessaires sur le trajet à suivre pour rejoindre la grande cité.

En espérant vous revoir bientôt, prenez soin de vous deux,
Emma.
*

Amy arqua les sourcils, étonnée. Il semblerait que malgré la tournure pompeuse du message, la blonde est sincèrement prise en affection William, et contrairement à ce qu'elle avait pu redouter, ne semblait pas vouloir l'éloigner de lui, mais au contraire les aider ensembles.

"Elle semble plutôt sympa finalement cette Emma. Allez en route, j'te préviens, c'est moi qui prend l'coté fenêtre dans l'bus ! "

Et c'est sur ces mots qu'ils rejoignirent le véhicule public qui les ramena jusqu'aux froides rues de New York...
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'heure de se retrouver. [Amy / William]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'heure de se retrouver. [Amy / William]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» William Delacroix [ Voleur ]
» Heure du début du draft?
» Dernier heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: L'Institut Xavier :: Partie Supérieure :: Les Chambres-