X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Mar 25 Oct 2011 - 4:26

[ Bon déjà, voici l'ordre des posts:
1- Evan(moi)
2-Mystique
3-Hypermusic
4-Magnéto( on sautera ton tour jusqu'à ce que tu m'envoie un mp pour me confirmer que tu peux venir)

Ps: Faut pas oublierque c'est genre une suite de rencontre furtive.]

Moi et Raven, on avait déambulé dans tout New York. Elle m'avait guidé à travers des ruelles sombres, des passages étroits et des rues surpeuplées. Le temps qu'on a passé à marcher fut une éternité pour moi. Et depuis tout ce temps, le sourire du Dark Men avant que l'on ne parte restait profondément ancré dans mes pensées. Pourquoi avait-il souri alors que j'avais trouvé quelqu'un pour m'aider? Est-ce qu'il savait quelque chose que je ne savais pas? Je ne me souciais plus vraiment de Raven ou de l'endroit où l'on allait. La seule chose qui me préoccupait, c'était le Dark Men. Son silence lors du trajet ne me disait rien de bon. Normalement, il m'aurait insulté et déstabilisé le plus possible. Mais là, il restait calme, étant seulement dans mon champ de vision. Pourquoi? Qu'avait-il en tête, bordel? Quelles horreurs était-il en train de préparer? Bordel de merde, mais qu'est-ce qu'il me cachait à la fin?

Raven me fit alors signe qu'on arrivait. Je levai la tête pour apercevoir un bâtiment. Il était grand, même si j'en avais déjà vu des plus immenses. Le bâtiment me semblait peu accueillant, et il fallut que Raven me force la main pour que j'accepte d'entrer dedans. L'intérieur était bien entretenu. Je m'étais attendu à un lieu délabré et au bord de l’effondrement. Mais l'endroit était solide et propre. Nous continuâmes vers un bureau. Quand j'entrai, un détail me marqua. La quasi-totalité des objets de la pièces étaient en métal. Je trouvais cela extrêmement étrange, mais bon, je ne suis pas du genre à critiquer ouvertement. Je me demandais bien qui pouvait occuper cet endroit. Il devait pas être très sain d'esprit. Enfin, plus sain d'esprit que moi, mais quand même pas totalement sain d'esprit.

Je vis au visage de Raven qu'elle s'attendait à trouver quelqu'un ici. C'est alors que je compris tout. C'était un piège du projet soldier pour me recapturer. Mais bien sûr! Ça expliquerait tout! Le trajet a duré si longtemps car ils ne voulaient pas que je puisse m'orienter dans la ville, que je ne puisse plus retrouver mon chemin. Et la pièce, c'était une cellule! Je me retournait vers Raven, les yeux pleins de sang qui coulait. Je n'arrivais toujours pas à croire la trahison de Raven. Il faut dire que je n'avais pas rencontré quelqu'un de sympathique depuis des années, alors j'ai voulu croire en Raven.

-Pourquoi Raven? Je t'appréciais! Mais tu n'es qu'un chienne à la botte du projet soldier!

Je me mis à me débattre et à crier. J'entendis le rire du Dark Men. Il est contre moi. Elle est contre moi. Ils sont tous contre moi.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Mar 25 Oct 2011 - 17:33

-Pourquoi Raven? Je t'appréciais! Mais tu n'es qu'un chienne à la botte du projet soldier!

Lança Evan alors que Mystique s'apprêtait à entrer dans le bureau de Magneto. Il devint incontrôlable et elle n'aurait su dire elle en était surprise ou non, vu le caractère particulier de ce dernier. Tentant avec peine de le retenir, Mystique sentit alors qu'une nouvelle crise était à venir.. Ses yeux étaient devenus rouges, quant à son visage il semblait ne plus avoir une once de bonté. Croyant toujours à son bon vouloir, Raven le saisit d'une main et le regarda droit dans les yeux.

-Evan voyons ! ... Evan ! Crois tu vraiment que le projet soldier recrute des femmes comme moi et quand bien même cela serait vrai, crois tu que je n'aurais pas pu te capturer avant que tu ne me parle du Dark Men ? Réveille toi ! ....Tout cela vient de lui ! De ce qui te ronge alors ne l'écoute plus ! C'est ton corps pas le sien !

Les hurlements de Raven avait eu un effet assez gratifiant sur Evan qui commençait à revenir à lui après quelques minutes de réflexion. Membre du projet Soldier ? Ma foi si Raven l'avait voulu elle aurait pu, mais tuer et torturer des mutants n'était pas son fort, surtout si la confrérie n'en tirait pas avantage. Evan était un ami et Raven souhaitait lui venir en aide tout simplement parce que personne n'était venu pour elle..
.
Revenir en haut Aller en bas
Hypermusic

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 22
Localisation : Ouyapatagueul

Fiche Tecnhique
Metier: DJ, musicienne
Age : 23
Nationalité : Québécoise

MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Ven 28 Oct 2011 - 1:35

Bon, ça y est, je suis sans abris. Non pas exactement sans abri, mais la vie m’a poussé à quitter mon appartement pas trop miteux pour les rues de New-York. J’ai réussi à squatter chez un ami pour un moment, mais ça n’a duré qu’un temps. Bon, trois semaines, j’avoue que j’ai un peu abusé. Mais ce n’est pas de ma faute si c’est vraiment de la merde de trouver un emploi ces temps-ci !! Vivement que je me trouve un vrai contrat avec une boîte de nuit. Je suis la meilleure DJ au monde, pourquoi personne n’est capable de le voir ? Le monde entier est aveugle parfois…

Mais en ce moment, je suis sans le sou, sans le moindre logement, je traîne un sac d’armée sur mon dos et mes trois ipod dans mes poches, pour ne pas les abimer. Je me retrouve devant l’immeuble de la Confrérie, les mains dans mes poches et le regard rivé sur le sol. Va falloir que je mendie une chambre. Non mais sérieusement, c’est n’importe quoi. J’ai un diplôme d’étude secondaire, je serais capable de me trouver un emploi simple mais il me faut une adresse pour le faire. Non mais j’vous jure, la vie c’est pas facile quand on est moi…

J’ai mal au dos, mal à l’épaule et ma vie en ce moment est comparable à Scar Tissue, de Red Hot chili Peppers. Un brin mélancolique, mais je regarde toujours en avant et je marche à travers mes problèmes comme je marche au travers de mes succès. Je devrais être capable de m’en sortir encore une fois, je ne suis pas de la race des vaincus, mais bien des vainqueurs. C’est pourquoi je suis dans la confrérie, je suis de la race qui agit, de celle qui se lève contre les oppresseurs et contre ceux qui sont trop bornés pour voir que nous sommes le futur de la race humaine.

Moi, représentante du futur de la race humaine sans le sou, me retrouve sans foyer et j’hésite encore à entrer dans le bâtiment de la Confrérie. Je ne suis pas du genre à mendier aux gens qui ont le pouvoir de me faire cracher ma redevance après. Ce que je veux dire, c’est que je ne pourrai jamais me sauver de la confrérie si jamais je suis en dette avec eux. Je suis une pro-confrériste, que cela soit clair, mais je pense que trop m’investir risque de plus me coûter qu’autre chose. Peut-être mon raisonnement est-il erroné, mais de ce que je sais de la vie, mieux vaut se faire oublier des grands de ce monde.

Je n’ai plus le choix. Je rentre, un pied devant l’autre dans le grand immeuble. Je me retrouve rapidement à l’étage, mais quelque chose ne tourne pas rond. Quelque chose pollue l’air, le rend irrespirable. Ça m’étouffe, je suffoque, j’ai l’impression de me noyer. Je respire bruyamment puis m’accole contre le mur pour reprendre mes esprits. Une fois que la première vague de panique est passée, je me rend compte que c’est une mélodie si forte et pourtant si sourde qu’elle brouille tout mes capteurs. Je pense que je vais être malade. Non, Kiara, ce n’est pas le temps ni le moment d’être malade. Je ferme les yeux et me recentre avant de percevoir plus clairement cette musique de mort et de haine qui suinte des murs, du plafond, qui s’enroulent vicieusement autour de moi et s’infiltre dans chacun de mes pores de peau. Avec un effort de concentration, je repousse cette mélodie discordante et je peux enfin respirer normalement. Je la ressens toujours autour de moi, mais je suis maintenant capable de marcher. Enfin, je crois. Un pied devant l’autre, tangue un peu mais je suis capable de marcher plus ou moins droit.

Dans le couloir qui mène au bureau de Magneto, deux autres mélodies arrivent jusqu’à moi. Depuis l’entraînement avec Pyro, je suis capable d’entendre la mélodie d’un être humain comme jamais. Il y a une mélodie féminine et une autre masculine, mais celle qui retient mon attention est celle du garçon. Je ne sais rien de lui, pourtant je perçois en un instant qu’il est instable. Des notes allant dans toutes les directions, sans lien entre elles, des ondes irrégulières et incompréhensibles, c’est confus. Pourtant, il y a une ligne maîtresse derrière cette musique. Peur et tristesse, deux éléments qui, mis ensembles, créent un genre de panique dangereux. Je l’aperçois de mes propres yeux et je me rends compte qu’il est de mon âge et qu’il a des yeux violets qui seraient magnifiques sans cette lueur de folie dans leurs prunelles.

Je ne connais ni d’Ève ni d’Adam la deuxième personne, une femme rousse qui semble être celle qui a conduit le mec bizarre ici. Je présume ainsi, parce qu’elle à l’air à l’aise entre ces murs alors que lui semble prêt à détaler au moindre bruit suspect. La musique qui m’a fait si mal réagir tout à l’heure est de plus en plus puissante, comme si la chose qui la dégageait était proche. Mais qu’est-ce que c’était pour l’amour du petit Jésus ? Je n’avais jamais ressenti quelque chose d’aussi négatif de toute ma vie, mais peut-être était-ce dû au fait que je suis un peu plus sensible aux ondes d’une personne ? Merci Pyro, à cause de toi je suis sur le bord de vomir mes tripes maintenant que je peux entendre ces ondes.

MAIS VOILÀÀÀ !!!! Comment ce lien a-t-il pu passer inaperçu ? Le gars qui semble un peu dérangé et les ondes noires sont reliés. Mais comment ?? Je n’arrive pas à percevoir autre chose qu’un peu de l’autre dans chacune des deux entités. Une visible et une invisible, mais pourtant la même. Je m’approche du garçon et je suis à peine à deux pouces de son visage, mes yeux noirs rivés dans les siens quand je lui demande : « Mais t’es quoi toi et pourquoi t’as cette musique aussi angoissante autour de toi ? »

J’espère qu’il ne le prend pas mal pour la *musique angoissante* mais c’est tout ce qui me vient à l’esprit. J’aurai pu essayer de me lancer dans une tirade avec des mots super compliqués mais mieux vaut rester basique quand on veut une réponse basique.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Ven 28 Oct 2011 - 18:29

Magneto était comme à son habitude, dans son fauteuil et dans son bureau, il entendit Raven et quelqu'un entrer... ce qui retint son attention, c'était la phrase qu'avait lancé Hypermusic en rentrant dans ce bureau.

« Mais t’es quoi toi et pourquoi t’as cette musique aussi angoissante autour de toi ? »

Magneto se leva de son fauteuil, probablement très énervé. Il se déplaça rapidement vers elle et ajouta d'un ton très adulte, grondant Hypermusic comme s'il s'agissait de sa propre fille:

Qu'as-tu dis à ce jeune garçon ?!! J'ai bien entendu Kiara?! T'es quoi?! C'est bien ça?! Comment oses-tu dire cela à l'un de tes frères ?!

Il gifla Hypermusic avant de se retourner vers Mystique, à qui il fit un signe de tête synonyme de bonjour, et se posta devant le jeune garçon.

Je te prie d'excuser mademoiselle Alarie, elle manque de tact envers ses frères et sœurs mutants, j'espère qu'elle ne t'a pas vexé mon enfant, que puis-je pour toi ?
.


Dernière édition par Scum le Mar 1 Nov 2011 - 22:16, édité 2 fois (Raison : POSTE EDITE SUITE A UNE DEMANDE)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Sam 29 Oct 2011 - 0:26

-Evan voyons ! ... Evan ! Crois tu vraiment que le projet soldier recrute des femmes comme moi et quand bien même cela serait vrai, crois tu que je n'aurais pas pu te capturer avant que tu ne me parle du Dark Men ? Réveille toi ! ....Tout cela vient de lui ! De ce qui te ronge alors ne l'écoute plus ! C'est ton corps pas le sien !

Je sentais la main de Raven qui prenait la mienne, la serrant le plus fort possible. La chaleur de sa paume me rassurait un peu. Les paroles qu'elle venait de prononcer me calmèrent un peu, car sa voix douce me donnait envie de la croire, de me fier à elle. Ses yeux me disaient qu'elle voulait mon bien, qu'elle ne me mentait pas. Je commençai à me calmer. Je la regardai dans les yeux, y trouvant un peu de réconfort. Je lui sourit, car elle me regardait, attendant une réaction. Mais je vis alors le Dark Men, qui riait devant moi. Il avait l'air trop heureux.

-Haha! Ça te rappelle pas des souvenirs ça ? Ça sonne comme ce que les types du projet soldier ont dit!

Je réalisais alors qu'il disait la vérité. Quand il sont venus me chercher après la mort de mes parents, ils m'ont sorti un discours semblable. Leur discours attendrissant m'avait eu à l'époque. Ils avaient ainsi pu m'embarquer en toute confiance. Résultat, je me suis retrouvé dans une cellule pendant 13 ans. Ça ne se reproduira plus! Plus jamais! Je n'y retournerai pas! Ils ne m'auront pas avec leurs discours cette fois!

-Non, plus jamais ça!

Je repoussais Raven d'un coup sec. Je ne pouvais pas les laisser m'embarquer. Je tombais au sol dans ma panique. Du sang se mit à couler de mes yeux. Je me repris rapidement et rampais en direction opposé de Raven. Elle ne m'aura pas! Je la fixais dans les yeux de mon regard apeuré, puis regardai le Dark Men, qui semblait plus heureux que jamais. J'alternais ainsi entre les deux individus quand une fille entra dans la pièce. Mes yeux se fixèrent sur elle pendant un instant, m'arrêtant même de crier. Elle était belle. Enfin, pour le peu que je savais de la beauté, elle était belle. Elle avait des traits de visage fins, des yeux légèrement bridés et des iris noirs. Ce qui me marqua chez elle était sa couleur de cheveux. Elle semblait les avoir teint en mauve. Quand elle vit que je la regardais avec anxiété, elle s'approcha de moi. Son visage n'était plus qu'à quelques centimètres du mien. Elle me fixa alors, ses yeux plongés dans mon regard apeuré.

-Mais t’es quoi toi et pourquoi t’as cette musique aussi angoissante autour de toi ?

J'étais quoi? Elle avait bien dit j'étais quoi! C'est une très bonne question ça..Je suis quoi moi... Mais le plus étrange, c'était cette histoire de musique. De quoi elle parlait, elle? Qu'est-ce qu'elle savait que je ne sais pas? Si elle savait quelque chose de plus que moi sur moi, c'était bien la preuve qu'elle était du projet Soldier! Oui, c'est ça! Je me mis à ramper loin d'elle. Je pris mon pistolet et le pointais dans leur direction. La fille au cheveux mauves recula. Je les regardais, totalement apeuré.

-N'approchez pas! Ou...ou je tire!

Puis, il y eut ce type qui entra. Assez âgé et en armure rouge et mauve. En le regardant, j'avais l'impression d'être un paysan devant un roi. Non, un dieu! Je le regardais s'approcher de la fille qui m'avait parlé.

Qu'as-tu dis à ce jeune garçon ?!! J'ai bien entendu Kiara?! T'es quoi?! C'est bien ça?! Comment oses-tu dire cela à l'un de tes frères ?!

Puis, il la gifla. C'est quoi cette connerie? Ils sont pas supposés être dans la même équipe? Et qu'est-ce qu'il voulait dire par le fait que je sois leur frère? On est pourtant pas de la même famille! Mais qui c'est ce type? Que sait-il de moi, hein? Je ne baissai pas ma garde. Je le vis baiser la main à Raven, puis s'approcher de moi.

Je te prie d'excuser mademoiselle Alarie, elle manque de tact envers ses frères et sœurs mutants, j'espère qu'elle ne t'a pas vexé mon enfant, que puis-je pour toi ?

Mais de quoi il parlait ce type? Mutant? C'en est assez! Je ne peux plus supporter ça! Il faut que je me sorte de là! Mon arme pointée vers le type en armure, je tirai.

[ salut Magnéto! Bon, on suppose que tu va arrêter la balle, ok? Ça va vous permettre de m'expliquer c'est quoi un mutant.]
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Mar 1 Nov 2011 - 19:36

Raven restait impuissante face à la haine qui se manifestait en lui. Evan devenait incontrôlable tendis qu'une voix familière semblait se rapprocher de Mystique. Elle se retourna un instant et constata avec un léger soulagement qu'il s'agissait d'Hypermusic. Sans doute pourrait-elle lui venir en aide. Magneto était là en grand conquérant telle que Raven aimait le voir. Pourtant la remarque déplacée d'Hypermusic envers notre frère restait impardonnable.

Sûr de lui, Magneto se leva en arborant un ton grave et maitrisé pour gifler cette dernière. Leurs dons était notre avenir, Erik le savait. Toujours d'un ton grave, il se tourna finalement vers Raven pour lui transmettre un signe de bonjour

-Bonjour Erik
Dit alors Raven avec le sourire satisfait..

-Voici un de nos frères, mais .. je te laisse la découverte de son talent..
Le sourire au coin des lèvre, Magneto approuva d'un regard complice envers Raven qui se délectait de sa précieuse découverte.

-Je te prie d'excuser mademoiselle Alarie, elle manque de tact envers ses frères et sœurs mutants, j'espère qu'elle ne t'a pas vexé mon enfant, que puis-je pour toi ?

Visiblement Evan semblait ailleurs sans croire un mot de ce que pouvait lui dire ce dernier..
Mais dans un élan de colère, il pointa son arme sur Magneto et tira !

(je continu en prenant en compte la gifle )
.
Revenir en haut Aller en bas
Hypermusic

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 22
Localisation : Ouyapatagueul

Fiche Tecnhique
Metier: DJ, musicienne
Age : 23
Nationalité : Québécoise

MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Mer 2 Nov 2011 - 1:14

Non… Je touche ma joue pour voir si c’est bien réel, si ça s’est vraiment passé. Il m’a vraiment giflé, et ce, parce que j’ai parlé un peu trop vite. La bille de métal, ça passe, mais il vient de me gifler. La pire humiliation de ma vie, je vous le jure, personne ne m’a jamais giflé car jamais quelqu’un s’était cru en telle position d’autorité avec moi. Jamais, au grand jamais, quelqu’un s’est donné le droit de m’agresser ainsi. Si tu veux te battre, pas de problème, ce genre de défaite je peux l’accepter, dans la dignité. Mais ce signe de domination de la part de Magneto… il se prend pour qui ? Pourquoi se donne-t-il le droit de me gifler, comme si je n’étais absolument rien ? Un dégoût et une frustration intense me donne envie de vomir. Franchement, je m’attendais à mieux de la part du chef d’une grande organisation comme la Confrérie.

Je le fixe avec un regard meurtrier, mais ça ne dure que quelques secondes. Je ne laisserai pas libre cours à ma frustration, mais il va se rendre compte qu’il vient de gâcher quelque chose, qu’il vient de couper toute possibilité de confiance que j’aurais pu placer en lui. Pourtant, je n’ai pas le choix de rester sous son aile, il n’y a que lui qui peut m’apprendre à contrôler mes pouvoirs. Mais je ne suis pas obligée de lui faire confiance pour autant et de le considérer comme le père de cette Confrérie. J’allais demander un refuge, car je pensais que cet endroit était une place sécuritaire, mais je vais aller dormir sous un pont avec d’autres sans-abris, ce lieu me donne la nausée. En fait, je pense que c’est l’autre type qui me donne la nausée, enfin pas lui mais ce qui lui colle au cul. Je le regarde un instant sans rien comprendre de ce qui l’entoure, c’est d’une obscurité sans nom, une nuit où la souffrance et la malveillance brillent comme la lune et les étoiles.

Oui, c’est un de nos frères, mais il faut garder en tête qu’il peut être aussi dangereux pour nous qu’il l’est pour lui-même de ce que je peux comprendre.

La suite des évènements me laisse bouche bée. Sortant un fusil de sa poche, sans un mot, il tire sur Magneto.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Ven 4 Nov 2011 - 19:45

Evan s'empara de l'arme qu'il avait et il tira. Étant quelque peu à bout portant, Magneto ne réussit pas à esquiver le projectile qui lui était destiné, il se retrouva au sol, une balle dans la jambe.

Il essaya de se relever pour se reposter devant l'enfant avant de dire:


C'est ainsi que tu remercies les personnes qui pourraient t'accepter sous leur toit mon petit? Je vais te montrer ce qu'est un mutant vu que tu sembles te demander ce que c'est. Raven, pourrais-tu montrer à ce garçon et lui expliquer s'il te plait, j'ai une balle à faire sortir de cette jambe. Mademoiselle Alarie, j'aurais à vous parler également, en premier lieu pour vous présenter mes excuses et pour savoir la raison de votre visite ici.

Magneto partit vers son bureau avant de s'asseoir de prendre une compresse avec de l'alcool avant de retirer la balle grâce à son pouvoir, il déposa la balle sur le bureau, grimaçant quelque peu. Il invita Hypermusic à s'installer dans le fauteuil devant lui et ajouta.

Mon enfant, je tiens à m'excuser de mon emportement à ton égard, il faut que tu saches que je ne supporte en effet pas que l'on nomme nos frères et sœurs des "quoi" ou tout autre mot indigne du don que nous avons, nous sommes mutants et fiers de l’être. Souhaitais-tu me voir pour quelque chose d'important cela dit?
Revenir en haut Aller en bas
Hypermusic

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 22
Localisation : Ouyapatagueul

Fiche Tecnhique
Metier: DJ, musicienne
Age : 23
Nationalité : Québécoise

MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Dim 6 Nov 2011 - 4:07

(J'estime que ce post ne nuira pas à ce qui se passe entre Evan et Mystique, donc je me permet de poster.)


Mais oui, mais oui… des excuses, mon cul oui. Si j’ai dit *quoi* à la place de *qui*, c’est simplement parce que je faisais référence à son pouvoir. Son pouvoir, son don, sa mutation quoi. C’est évident que c’est un mutant, la musique d’horreur qui émane de tout son corps doit faire partie de son pouvoir, ou l’être en totalité. Ça n’augure rien de bon, d’autant plus qu’il n’a pas l’air stable psychologiquement.

Des excuses… C’est pas ça qui va me faire changer d’avis. Des paroles pour excuser un geste, c’est inéquitable. Va falloir faire mieux, papy. Bon, cette phrase reste bien à l’abri dans ma tête, jamais je n’aurai le culot de la dire à haute voix. Je n’ose pas le regarder dans les yeux, je vais figer, je le sais. Je le sais, si jamais je vois qu’il est vraiment désolé et que j’ai tort de me fâcher, je vais décolérer, mais c’est pas ça que je veux. Je veux rester en colère, comme je l’ai dit, des mots pour excuser un geste, c’est pas assez.

Le visage que j’essaie de composer comme impassible se révèle assez inefficace, il est évident dans mes traits que j’ai le goût de partir et de ne plus jamais revenir. Je fixe la fenêtre, le mur, le bureau, tout sauf Magneto. Je croise mes bras sur ma poitrine et avec un soupir, je me décide à cracher le morceau.

« J’ai dit quoi en parlant de son pouvoir en passant… J’ai failli m’évanouir à l’autre bout du couloir, y a de quoi qui lui colle à la peau… Mais laissez faire, j’ai rien à vous dire, plus maintenant en tout cas. »

Eh voilà, deux petites phrases qui résument ce que je pourrais expliquer en long et en large, mais ça ne servirait à rien. Quitter cet endroit le plus vite et me réserver un coin en dessous d’un pont où dormir en paix, où personne ne va me gifler. Sinon, je lui montre ce qu’une fille qui sait faire du sanshou-kick fait quand elle est enragée… Des dégâts. Beaucoup, de dégâts.

Je regarde du coté d’Evan et de Mystique, beaucoup plus loin dans la pièce. Je me demande s’il va toujours vouloir intégrer la Confrérie avec cette introduction… mouvementée. Au fond, j’espère qu’il va se faire soigner, ça doit être souffrant avoir cette musique si… noire, si violente, si agressive, ce pouls meurtrier, ces pulsions psychotiques collées à lui à longueur de nuit et de journée.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Dim 6 Nov 2011 - 21:11

[ Shocked il a pas arrêté la balle...]

Quand la balle traversa la jambe du type en armure, une de mes craintes tomba d'un seul coup. Si ça avait été des types du projet soldier, il aurait fait un truc impossible et aurait arrêté la balle. Mais il n'en fut rien. Je commençais à ressentir un sentiment de culpabilité, de honte et de tristesse. Comment avais-je pu oser tirer dans la jambe de cette personne ? Étais-je un monstre, comme le Dark Men ? Pourquoi, mais pourquoi ai-je fais ça ? Ce pauvre homme sera peut-être handicapé pour le reste de sa vie! Le Dark Men devait vraiment aimer la situation! L'homme se releva et me regarda dans les yeux.

C'est ainsi que tu remercies les personnes qui pourraient t'accepter sous leur toit mon petit? Je vais te montrer ce qu'est un mutant vu que tu sembles te demander ce que c'est. Raven, pourrais-tu montrer à ce garçon et lui expliquer s'il te plait, j'ai une balle à faire sortir de cette jambe. Mademoiselle Alarie, j'aurais à vous parler également, en premier lieu pour vous présenter mes excuses et pour savoir la raison de votre visite ici.

M'accepter sous leur toit? Mais de quoi il parlati? Personne ne m'avais dit que je devais rester ici! Je commençais à craquer alors que la fille nommée aux cheveux mauves et le type en armure s'éloignaient. Je me retrouvais seul avec Raven. J'avais peur. Est-ce qu'il voulaient me retenir ici? Ce n'étais pas des types du projet soldier, d'accord, mais qu'est-ce qu'ils me voulaient? Je regardai Raven dans les yeux, cherchant un peu de sécurité.

-Qu'est-ce que vous me voulez? T'as dit qu'ils pourraient m'aider!

-On s'en fout, du moment qu'elle te veut du mal!

-La ferme!

Je lançais le pistolet sur lui. Mais comme d'habitude, cela lui passa à travers. Je me mis à pleurer. Pourquoi ma vie était-elle aussi merdique? Pourquoi c'est moi qui a dû avoir cette vie de douleurs et d'angoisses, hein? Pourquoi?
.[Dsl pour la taille du texte, j'étais pas full inspiré...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Mer 9 Nov 2011 - 21:50

Regardant la scène avec stupeur, Raven regarda Erik à terre, un brin de colère sur le visage , Evan n'était pas en maitrise de son pouvoir mais l'abus de ce dernier le rendait incontrôlable. Manquant une dernière fois de se prendre de colère contre Evan, Raven ce maitrisa et se mit à organiser un jeu d'acteur fabuleux. Elle savait qu'Evan était sous l'emprise de son pouvoir, mais s'en prendre à un supérieur auquel elle tenait particulièrement la fit oublier ses manières un court instant. Elle se redressa et reprit un souffle d'inspiration profond avant de s’avancer devant Evan.

-Qu'est-ce que vous me voulez? T'as dit qu'ils pourraient m'aider!
S'écria alors Evan hors de lui.

-A vrai dire, oui nous pouvons t'aider. Mais... faire usage de violence sur nous n'arrangera sûrement pas ton cas et la satisfaction du Dark Men en sera des plus magistrales..

Soupira Raven en douceur. Fatiguée elle se massa légèrement le visage avant de poursuivre. Magneto lui avait confié la tâche de l'explication, et Raven en conclut donc qu'il fallait lui annoncer qu'il était un mutant, mais un mutant instable..

-As tu déjà entendu parler des mutants ?
Demanda-t-elle en le regardant gentiment. Evan regarda le sol un instant puis retrouva le regard de Raven et semblait plus apte à comprendre..
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Sam 12 Nov 2011 - 18:54

« J’ai dit quoi en parlant de son pouvoir en passant… J’ai failli m’évanouir à l’autre bout du couloir, y a de quoi qui lui colle à la peau… Mais laissez faire, j’ai rien à vous dire, plus maintenant en tout cas. »

Magnéto était tout de même un peu déboussolé, Hypermusic était venue au manoir seulement pour repartir? Elle devait sûrement cacher quelque chose, il fallait juste découvrir quoi. A première vue, elle semblait ne pas vouloir prendre compte des sincères excuses de notre Eric, ce n'était en réalité pas si grave que ça, Hypermusic comprendrait avec le temps que c'était pour son bien et surtout que ça la rendrait plus forte, enfin, probablement. Magneto jeta un œil vers Raven et le petit garçon qui lui avait tiré dessus et lança pas très gentiment.

Raven, il pleure parce qu'il a découvert qu'il ne fallait pas tirer sur ses frères et soeurs, et donc qu'il regrettait son geste ou c'est juste parce qu'il vient de comprendre qu'il n'était pas une personne ordinaire? *il reregarda Hypermusic* Bien si tu n'as plus rien à me dire, ce que je trouve bizarre, tu peux disposer, je crois que Pyro voulait te voir pour un entraînement je crois, si par après vous pouvez tous les deux venir à mon bureau, j'ai deux-trois choses dont nous devons parler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Sam 12 Nov 2011 - 22:01

-A vrai dire, oui nous pouvons t'aider. Mais... faire usage de violence sur nous n'arrangera sûrement pas ton cas et la satisfaction du Dark Men en sera des plus magistrales..

La violence? Oui, elle avait raison. La violence ne ferait que rendre le Dark Men encore plus heureux qu'il ne l'est déjà. D'ailleurs, je pouvais voir le bonheur dans ses yeux. Il espérait que je tire sur elle avec mon pistolet ou que je fasse un truc semblable. Si je faisais cela, je rentrerais surement en crise, et il pourrait alors tous les tuer. Non, je ne peux pas me le permettre. Je ne veux pas lâcher cet animal en compagnie de Raven. Elle est ce qui se rapproche le plus d'une amie ces derniers temps. Non, je ne le laisserai pas faire. Je dois lutter contre lui, contre son emprise sur moi. Je ne suis pas à lui, bordel! Je me levai du sol, reprenant un semblant de posture respectable. J'essuyai les restes de sang sur mes joues avec l'une des manches de ma vieille chemise. J'avais vraiment l'air pitoyable. Une vieille chemise, un bandage sur le front, des pantalons salis par la poussière. J'étais un clochard fini. J'essayais de reprendre mon calme, m'appuyant sur le bureau qui se trouvait dans la pièce. Après quelques minutes, je me tournai vers Raven et lui souris du mieux que je pus. Et il faut dire que je ne pouvais pas beaucoup.

-As tu déjà entendu parler des mutants ?

Les mutants? Ça me disait quelque chose... Mais où avais-je déjà entendu ce terme? Mais bien sûr! Ce sont ceux qui se font traquer par ces robots géants là, les sentinels! On dit que c'est des terroristes et des menaces pour l'humanité, des dangers publics. Enfin, c'est que j'ai entendu dire... Mais moi, je les voyais plus comme des gens qui étaient martyrisés pour leurs capacités, capacités qui peuvent pourtant être utiles aux gens. Ce ne sont pas des monstres, mais juste des gens différents. D'une certaines manière, je les apprécie, même si je ne suis pas l'un d'entre eux. Après tout, moi aussi je ne suis pas normal. Des personnes les pourchassent, des gens me pourchassent, on a ça en commun. Mais bon, j'ai jamais eu l'occasion d'en croiser un. Mais si ça arrivait, j'aimerais bien l'aider. Pourquoi est-ce que des gens craignent ceux qui sont différents? Pourquoi ne pas les accepter? Moi, ça me dépasse. Ça me donne presque envie de gerber que des personnes soient assez égoïstes ou cruelles pour ne pas aider ces mutants.

-Les mutants? Ouais, je connais, j'en ai déjà entendu parlé une ou deux fois. Ces types qui ont des pouvoirs particuliers? Pourquoi tu me demandes ça? Attend...non... Ça voudrait dire que... je suis un... un mutant?

Tout commençait à devenir clair dans ma tête. C'est pour ça que le vieil homme en armure sur qui j'ai tiré m'a qualifié d'un de ses frères. C'est qu'il est un mutant, et moi aussi! Ça expliquait beaucoup de choses. Le larveux, la télépathe et tous les autres bizarres du projets soldiers qui avaient des pouvoirs étaient des mutants. Ils nous faisaient ça parce qu'ils voulaient nous utiliser comme armes. Alors tous ceux que le Dark Men a tuer pendant ces années, c'était juste pour ça? Ils voulaient utiliser le Dark Men comme arme. Mais ce sont des monstres sans cœur! Le Dark Men ne serait alors que le reflet de mon pouvoir mutant, c'est ça? Alors je n'étais pas seul? Si Raven m'avait parlé de ça, est-ce que ça voulait dire que c'est une mutante? Probablement. Alors j'avais enfin trouvé des gens comme moi. Des personnes qui pourraient me comprendre, qui pourraient m'aider! Si il y avait une manière de se débarrasser du Dark Men, je le ferais. Mais en attendant, je devais trouver des gens qui puissent m'aider.

-Je suis un mutant, c'est ça? Et toi aussi, hein? Si vous êtes comme moi, vous devez pouvoir m'aider? Je ferais n'importe quoi, du moment que vous m'aider!

La fin de mon message ne s'adressait pas seulement à Raven, mais également au type en armure qui revenait vers nous. Il semblerait que ce soit lui mon sauveur, mon issue de secours. Peut-être était-ce un piège, et peut-être ne m'apporteront-ils aucune aide. Mais pour l'instant, je voulais y croire. Je voulais croire en ce mince espoir qui se présentait à moi. Et une chose que je vis alors me fit sourire. Une chose que je croyais ne jamais pouvoir voir. Le Dark Men était frustré.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Mar 15 Nov 2011 - 3:02

Visiblement, Evan semblait comprendre et déjà avoir entendu parler de mutants. C'était une bonne chose pour Raven qui se sentait déjà bien en peine de lui annoncer la nouvelle. L'allure toujours fragile et douce, elle passa une main légère dans ses cheveux avant d'écouter sa réaction.

-Les mutants? Ouais, je connais, j'en ai déjà entendu parler une ou deux fois. Ces types qui ont des pouvoirs particuliers? Pourquoi tu me demandes ça? Attend...non... Ça voudrait dire que... je suis un... un mutant?


Bingo ! Songea Raven. Finalement nous pourrions tirer quelque choses de lui. Restait à parfaire sa maitrise qui dans son cas restait quasiment invisible. Certes ses capacités mutantes étaient assez particulière pour ne pas dire très rare.. Néanmoins la confrérie aimaient les jeunes recrues.

-Je suis un mutant, c'est ça? Et toi aussi, hein? Si vous êtes comme moi, vous devez pouvoir m'aider? Je ferais n'importe quoi, du moment que vous m'aidez !

Raven lui sourit. Elle ne lui voulait pas de mal mais restait perplexe quant à la suite des explications..

-Oui Evan tu est un mutant. Mais ta fierté et ton honneur de te débarrasser du Dark Men et de cette mutation ne doit pas en devenir une honte. Tu es comme nous, ton don te distingue parmi le reste du monde et c'est de cela que tu dois être fier..

Termina-t-elle. Les yeux d'Evan semblaient conquis. Après tout, il venait enfin de trouver quelqu'un qui le comprenait..

-Chaque mutant possède un don varié et subtil... Il peut se manifester dans l'apparence... l'apparition de fourrure animal par exemple, mais aussi ...

Raven se tourna légèrement, laissant apparaitre un regard de sympathie.

-Dans la manipulation varié de différents éléments..

Elle reprit un instant sa respiration et se tourna de nouveau vers Evan.

-Les pouvoirs sont nombreux et tous pourvus d'un thème précis et complexe. Si tu veux être et rester ce que tu es il te faudra apprendre à le maitriser tout en gardant à l'esprit ta valeur ..

.
Revenir en haut Aller en bas
Hypermusic

avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 22
Localisation : Ouyapatagueul

Fiche Tecnhique
Metier: DJ, musicienne
Age : 23
Nationalité : Québécoise

MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Jeu 17 Nov 2011 - 0:04

Revenir? Pouah! Il rêve en couleur ce papy. Non, quand même, je garde un minimum de respect pour lui malgré tout, simplement… Je suis découragée. Je ne sais plus où aller, je ne sais plus quoi faire. Depuis que j’ai quitté le nid familial pour aller aux États-Unis où je pensais me faire un nom, ma vie est en équilibre précaire entre le succès qui vient avec les hôtels payés par des clients très satisfaits et les sous-sols d’églises miteuses pour des gens louches qui payent souvent la moitié de ce qu’ils te doivent sans négociation.

J’en ai marre… Toujours courir. Toujours souffrir. Je veux juste reposer ma tête sur l’épaule de quelqu’un qui me comprend et me soutient, mais je n’arrive jamais à trouver cette stabilité émotionnelle dans mes contacts. Je n’ai pas de véritables amis, il est tant que ça change.

Je choisis d’ignorer la dernière partie de sa phrase, sérieusement, je ne suis pas d’humeur à m’entraîner avec Pyro ce soir. Le voir toujours de bonne humeur me fait chaud au cœur, mais aujourd’hui je n’aurai qu’une envie en voyant ce sourire éclatant de pyromane…lui arracher.

« Bon, ben on se revoit un jour j’imagine. »

En passant à coté du jeune à la musique d’horreur, je vois qu’il a l’air super enthousiaste à l’idée de rejoindre la confrérie, mais seulement parce qu’on lui ôterait sa mutation. Mais pas du tout, c’est en lui, il devra vivre jusqu’à la fin de ses jours avec cette ombre sur lui.

Je pose ma main sur son épaule et je le sens tendu à l’extrême, peut-être est-ce un état d’esprit constant chez lui. Toujours sur ses gardes, toujours prêt à mordre. Pauvre petit… Quoiqu’il a quand même sensiblement le même âge que moi.

« Y a toujours moyen de tourner une situation à son avantage, faut juste savoir comment. »

Sans perdre plus de temps, je sors du bureau de Magneto sans un regard en arrière, je bouche complètement mes oreilles avec mon casque écouteur et je me prépare à errer un peu dans la grande ville de New-York.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Dim 20 Nov 2011 - 4:05

Il était temps pour Magnéto d'en finir, il se leva avec difficulté et se dirigea vers Raven et le jeune homme. Il entendit juste la dernière phrase de Raven, parlant des mutants qui maîtrisent un élément. Il en profita pour amener une béquille qui traînait non loin de là.

Un peu comme la personne sur laquelle tu as tiré qui contrôle le métal, pour cela qu'on me nomme Magnéto. La personne qui t'a amené est nommée Mystique car elle peut prendre la physionomie d'une personne qu'elle a vu. La demoiselle qui vient de sortir se nomme Hypermusic, elle maîtrise les ondes musicales et comprend ses ondes comme si c'était des émotions d'une personne.

Magnéto resta planter devant le jeune homme, ramenant l'arme qu'il avait utilisé pour lui tirer dessus et la démantela devant les yeux de l'enfant comme si pour lui tout était simple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Dim 20 Nov 2011 - 5:56

-Oui Evan tu est un mutant. Mais ta fierté et ton honneur de te débarrasser du Dark Men et de cette mutation ne doit pas en devenir une honte. Tu es comme nous, ton don te distingue parmi le reste du monde et c'est de cela que tu dois être fier...

Elle marquait un point, là. C'est vrai que le Dark Men me permettait de me distinguer du reste de la population. Sans lui, je serais un humain normal, avec des parents, des amis, du bonheur... Plus j'y pensais, et plus mon désir de me débarrasser du Dark Men s'intensifiait. C'est à cause de lui que je suis différent. Et cette différence ne m'a apporté que du malheur. Mon seul souhait à ce jour est de pouvoir mener une vie normale, sans problème ni pouvoirs spéciaux. Mais d'après ce que je comprenais des paroles de Raven, j'allais être pris avec ça pour le reste de mes jours. Non, ça ne se pouvait pas! Je devais continuer de croire en l'espoir de pouvoir me débarrasser de lui un jour. C'est ce qui m'a fait avancer jusqu'ici et c'est ce qui me fera avancer. Peu importe ce que les autres en disent, il y a toujours une solution à un problème. Mais ce qui était le plus important, c'était que Raven m'avait dit qu'on pourrait m'aider. Et je lui faisais confiance. J'espère juste qu'on pourra me débarrasser de lui au plus vite. Le Dark Men semblait aussi avoir des idées d'après la tête qu'il faisait, mais je ne pouvais pas savoir quoi. En tout cas, ça serait surement pas pour aider la communauté.

Il n'y a pas à dire, j'étais tendu. Après tout, on venait de m'apprendre que je suis un mutant. On peut dire que ça faisait un choc. Mais bon, au moins, c'est un choc qui cause la mort de personne, contrairement à mes crises. J'avais honte de laisser le Dark Men tuer autant de personnes. Chaque nuit il venait me faire le compte rendu de ses victimes. Me montrant la mort de chacun d'entre eux en boucle dans mes rêves. Le pire là dedans, c'est que malgré la pression d'un cauchemar aussi intense, je n'arrive pas à me réveiller. Pire, je me rappelle parfaitement du rêve à mon réveil. Comme si j'avais besoin de cela. Je pouvais voir le Dark Men qui aiguisait ses dagues l'une sur l'autre, comme si il se préparait à tuer bientôt. Pourtant, je ne sentais pas qu'une crise arrivait. Mais bon, tout cela peut chavirer en quelques minutes. C'est alors que la fille aux cheveux mauves revint dans la pièce. Elle s'approcha de moi et posa sa main sur mon épaule. Je ne savais pas quoi penser, alors je restais silencieux.

« Y a toujours moyen de tourner une situation à son avantage, faut juste savoir comment. »

Je ne sais pas pourquoi, mais ses paroles me donnèrent du réconfort et du courage. Elle avait raison, on peut toujours tourner une situation à son avantage. J'avais maintenant rencontré des personnes qui pouvaient m'aider à régler mon problème. Maintenant, je ne luttais plus seul. Je voulu la remercier. Mais elle était déjà partie. Je me retournai vers Raven, plus déterminé que jamais.

Chaque mutant possède un don varié et subtil... Il peut se manifester dans l'apparence... l'apparition de fourrure animal par exemple, mais aussi ... Dans la manipulation variée de différents éléments...

Un peu comme la personne sur laquelle tu as tiré qui contrôle le métal, pour cela qu'on me nomme Magnéto. La personne qui t'a amené est nommée Mystique car elle peut prendre la physionomie d'une personne qu'elle a vu. La demoiselle qui vient de sortir se nomme Hypermusic, elle maîtrise les ondes musicales et comprend ses ondes comme si c'était des émotions d'une personne.

Elle contrôlait les émotions? Pendant un instant, j'eus peur que cette montée de courage ne vienne de son influence. Je recommençais déjà à douter de moi-même. Mais en voyant Raven qui me souriait, je regagnai confiance en moi. Je vis alors ce Magneto démanteler mon pistolet grâce à son pouvoir, puis le refaire et me le donner. Je fis un sourire moqueur au Dark Men avant de m'avancer vers Magneto.

-Magneto, c'est ça? Déjà, désolé pour le tir dans la jambe... J'étais...eh bien... en état de panique, voyez vous... Mais c'est fini. Raven m'a dit que vous pourriez m'aider. Je ferais n'importe quoi pour de l'aide. Alors du moment que vous m'aidez à combattre le Dark Men, je suis avec vous.

Je lui tendis la main. Enfin, j'avais une chance de faire basculer ma vie en ma faveur. Enfin, j'avais une échappatoire à toute cette souffrance. Enfin, j'avais des alliés.

-Pour des jours meilleurs, comme on dit!
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Mar 22 Nov 2011 - 23:10

-Un peu comme la personne sur laquelle tu as tirée qui contrôle le métal, pour cela qu'on me nomme Magnéto. La personne qui t'a amenée est nommée Mystique car elle peut prendre la physionomie d'une personne qu'elle a vu. La demoiselle qui vient de sortir se nomme Hypermusic, elle maîtrise les ondes musicales et comprend ses ondes comme si c'était des émotions d'une personne.

Lança Erik derrière Raven. Peut être avait-il compris qu'il ne leur voudrait aucuns mal ? Raven resta de glace, attendant sa réaction sous peu

-Magneto, c'est ça? Déjà, désolé pour le tir dans la jambe... J'étais...eh bien... en état de panique, voyez vous... Mais c'est fini. Raven m'a dit que vous pourriez m'aider. Je ferais n'importe quoi pour de l'aide. Alors du moment que vous m'aidez à combattre le Dark Men, je suis avec vous.

Enfin il comprenait ! Mystique lui sourit alors, hésitant à montrer sa véritable apparence aux yeux de ce dernier. Après tout il fallait lui montrer un jour, mais la question rendit Raven perplexe.

-Pour des jours meilleurs, comme on dit!
Mystique se décida alors.

-Ce que nous sommes surpasse bien des humain en matière d'exception souviens-t-en, nous sommes ce que le monde a de plus cher à avoir. Quelque soit notre mutation..
Lentement mystique se transforma alors sous son vrai jour ce qui ne sembla pas effrayer Evan qui paraissait s'attendre à pire. Les yeux bleus et doux , avait fait place à une beauté mystique et profonde ...
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Mer 23 Nov 2011 - 18:52

Magnéto regarda Evan avec un petit sourire, surtout que celui-ci lui tendait une petite main. Il n'aurait pas maîtrisé sa colère, il aurait sûrement broyé cette petite extrémité de son membre supérieur. Il préféra plutôt ne pas serrer cette main et parla sur un ton de confiance.

Evan, nous essayerons de t'aider le plus possible, mais avant, parle moi de ta mutation, qui est ce Dark Men? Pourquoi tu souhaites t'en débarasser, n'es-tu pas content du don qui est le tien? Tu sais que tu es supérieur à ce que nous nommons Homo Sapiens, mais tu souhaites redevenir quelqu'un de faible? Sache que je pense que ce Dark Men est peut-être une force qui peut te rendre plus fort si tu sais le contrôler.

Magnéto attendit tranquillement la réponse d'Evan, celui-ci disait vouloir supprimer sa mutation, ça signifiait pour Magnéto qu'Evan ne voulait plus être l'un des ses frères mutants et cela le gênait quelque peu...
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Jeu 24 Nov 2011 - 1:54

En voyant l'apparence réelle de Raven, je fis un pas vers l'arrière. J'étais un peu déconcerté, mais pas par son apparence. Plutôt par le fait qu'elle me l'ait cachée pendant si longtemps. D'ailleurs, son apparence ne m'effrayait pas du tout. C'est sûr que c'était pas une peau normale, mais au moins, elle ressemblait à une humaine. Le Larveux était bien plus répugnant que cela. Mais bon, ce type était mort de toute façon. Je regardai Raven avec attention, puis lui souris. Elle sembla un peu étonnée que je réagisse aussi bien. Quant à ce Magneto, il ne me serra aucunement la main, me regardant sévèrement. J'avais tout à coup l'impression que les choses n'allaient pas être aussi simples que prévu.

Evan, nous essayerons de t'aider le plus possible, mais avant, parle moi de ta mutation, qui est ce Dark Men? Pourquoi tu souhaites t'en débarrasser, n'es-tu pas content du don qui est le tien? Tu sais que tu es supérieur à ce que nous nommons Homo Sapiens, mais tu souhaites redevenir quelqu'un de faible? Sache que je pense que ce Dark Men est peut-être une force qui peut te rendre plus fort si tu sais le contrôler.

Ces paroles brisèrent net mon enthousiasme. Alors il ne voulait pas m’aider à m'en débarrasser? Alors quel genre d'aide pouvait-il me donner pour mon problème? Peut-être que si je lui révélais tout, ça aiderait à ce que l'on comprenne le problème. Mais en même temps, je commençais à douter de l'aide que ces personnes pouvaient m'apporter. Puis, j'entendis le Dark Men dirent «Dis tout! Allez!» Je ne sais pas dans quel but il me disait cela, mais pour la première fois de toute ma vie, j'étais d'accord avec lui.

-Le Dark Men, c'est qu'un tueur fou qui apparait quand je fais une crise. Il a ruiné ma vie. Il a tué mes parents, des tonnes d'innocents, ma seule amie... Il les a tous tués, vous comprenez? Et il me tourmente chaque seconde de ma vie. Quand je suis éveillé, il me martyrise de ces insultes et de ces commentaires. Quand je suis endormi, il vient transformer mes rêves en cauchemars. Alors qu'est-ce que je peux faire contre lui, hein? La seule solution pour qu'il arrête de me tourmenter, c'est de le faire disparaître, non? Si il y a un autre moyen de me débarrasser de lui, dîtes-le moi, par pitié! Je veux qu'on m'aide! À n'importe quel prix! Tout ce que je veux, c'est qu'il arrête!

J'étais à genoux, à bout de force. J'avais tout donné pour ces paroles, je commençais à pleurer du sang. J'étais fatigué, plus de force. La dernière chose que je vis avant de m'endormir fut le visage inquiet de Raven. Puis, je fis un autre cauchemar de meurtre et de brutalité. Ce cycle est infini, on dirait.

[Vous inquiétez pas, je suis juste tombé endormi. C'est pas une crise.]
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   Sam 26 Nov 2011 - 0:27

Raven resta muette. Soulagée par la réaction positive d'Evan pour lequel elle avait beaucoup d'amitié. Oui il était désormais des leurs et seul le temps dirait s'il était à la hauteur de la confrérie..

-Le Dark Men, c'est qu'un tueur fou qui apparait quand je fais une crise. Il a ruiné ma vie. Il a tué mes parents, des tonnes d'innocents, ma seule amie... Il les a tous tués, vous comprenez? Et il me tourmente chaque seconde de ma vie. Quand je suis éveillé, il me martyrise de ces insultes et de ces commentaires. Quand je suis endormi, il vient transformer mes rêves en cauchemars. Alors qu'est-ce que je peux faire contre lui, hein? La seule solution pour qu'il arrête de me tourmenter, c'est de le faire disparaître, non? Si il y a un autre moyen de me débarrasser de lui, dîtes-le moi, par pitié! Je veux qu'on m'aide! À n'importe quel prix! Tout ce que je veux, c'est qu'il arrête!

Raven réfléchit alors. Evan marquait là un sacré point en soulignant les tortures du Dark Men. Cela étant, elle serait apte à y faire face malgré ses crises si Evan souhaitait manipuler ce don. L'air compréhensif, elle ne dit rien et se contenta d'un léger sourire sympathique. Les esprits retrouvés elle lui dit alors :

-Trouver l'équilibre et la bonne maitrise du Dark Men réside en toi , et dans ton esprit. Relie tes connexions positives et tu obtiendras de même des choses positives venant de lui. Il sait combien ses plans de tortures te font souffrir, et même si cela reste une souffrance profonde tu doit apprendre à le faire ton esclave et non le contraire . Je veux bien t'aider à le maitriser, mais cela seul dépend de ton choix ... Car n'oublie pas qu'en le tuant, tu perdrais une partie de toi ..
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau confrére(rp privé Evan/Mystique/Hypermusic/Magneto) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Changement de programme(privé Evan/Will/Erika/pnj)[Terminé]
» Faux semblants, et sentiments ( Mystique et Magneto) [Terminé]
» Opération 'Purge' - [Privé Talis Hadmas / Loghan Karano][Terminé]
» (privé) Les premiers pas d'un nouveau dresseur
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Repaire de la Confrérie :: Partie Supérieur :: Bureau de Magnéto-