X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Ven 7 Oct 2011 - 21:23

Adossé au mur d'un bâtiment, William observait une maison un peu reculée des autres. Il était retourné à Philadelphie, son ancien foyer. Par envie ? Par manque ? Il ne savait pas trop. Cela faisait presque 10 ans qu'il n'avait plus mis les pieds ici et il se demandait si les choses avaient changées. Depuis qu'il s'était enfui de l'institut, il n'avait plus revu sa famille. Allaient-ils bien ? Pensaient-ils à lui ? Leur manquait-il ? Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas laissé son esprit vagabonder à ce genre de songes et il sentit la nostalgie l'envahir. Il se souvint du bon vieux temps, lorsque sa sœur et lui faisaient les 400 coups ensemble, quand ils faisaient la fête en famille, à ces moments de joies, où il n'avait jamais eu faim...

Non pas qu'il regrettait sa situation actuelle. Elle lui convenait et il avait trouvé en Amy une nouvelle famille, plus proche que celle de son propre sang. Il aimait ce qu'ils faisaient et se moquait de la difficulté de leur façon de vivre tant qu'elle était à ses côtés. Mais sa famille restait sa famille et une envie irrésistible le poussait à vouloir renouer contact malgré tout.

Il observa la maison un long moment puis se décolla du mur et avança dans sa direction. Arrivé au pied de la bâtisse, il hésita. Devait-il frapper ? Entrer comme avant ? Allaient-ils être heureux ? Ou bien le jeter dehors, voire pire, l'envoyer de nouveau chez les fous ? Préférant ne pas prendre de risques, il escalada la façade en trouvant appui sur les décorations et autres plantes grimpantes du mur afin de se glisser par la fenêtre ouverte. Il jeta un œil, remarquant que cela devait être la chambre de sa sœur. Sauf si il en avait eu une autre entre temps...

William n'eut même pas le temps d'observer la pièce plus en détail que la porte s'ouvrit. D'instinct, il se cacha derrière, afin que l'arrivant ne le voit pas tout de suite. Sa sœur entra, elle lui tournait le dos et referma la porte sans un coup d’œil en arrière. Il la regarda. Elle avait bien grandi, il aurait pu ne pas la reconnaitre.


"Bonjour Zoey. Ca f'sait longtemps hein ? J'suis content d'te voir après tout c'temps." fit-il doucement en souriant pour ne pas l'effrayer, n'ayant pas bougé de là où il se trouvait.

Elle sursauta et se tourna vivement vers lui. Mais au lieu que son regard se calme et qu'un sourire apparaisse sur son visage, elle eut l'air davantage affolée. Elle le regardait presque avec un certain mépris puis sortit en vitesse de sa chambre. Il n'eut pas besoin de lui courir après, il l'entendit hurler dans les escaliers à l'adresse de ses parents.

"Il est revenu ! Il est dans ma chambre !! Son regard est encore plus fou qu'avant !"

Fou ? Depuis quand avait-il eu l'air fou... ? Ces paroles le blessèrent mais moins que celles qui suivirent, qui venaient de son père.

"File dans la cuisine, j'appelle la police pour qu'il retourne à l'endroit qu'il n'aurait jamais dû quitter !"

Sans demander son reste, le mutant sortit par là où il était entré et s'éloigna rapidement du périmètre pour ne pas être repéré. Il fit du stop pour retourner à New York, véritable endroit qu'il n'aurait en effet jamais dû quitter. Il avait profité de l'absence d'Amy pour faire cette excursion et regrettait de ne pas avoir la présence rassurante de la jeune femme avec lui. Après avoir atteint le parc, il se laissa tomber sur un banc, pris sa tête entre ses mains, les coudes posés sur ses genoux.

Se faire rejeter une nouvelle fois par sa famille lui avait fait bien plus de mal qu'il ne le pensait. Et encore, ils le croyaient juste fou. Qu'en serait-il si ils savaient ce qu'il était vraiment ? Peut-être même voudraient-ils sa mort ? Il frissonna à cette pensée, soupirant légèrement. Il se sentait mal, profondément triste et furieux à la fois.


"Si seul'ment je n'étais pas ce que je suis..." murmura t-il
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Ven 7 Oct 2011 - 21:55

Amy avait passée la journée à arpenter les rues de la grande ville. L'hiver allait être rude cette année, elle le sentait, et voulait être celle qui trouverait un refuge pour William et elle, afin de supporter le gel nocturne et d'espérer survivre à l’hiver.

Malheureusement, les meilleurs squats étaient déjà monopolisés par des gangs peu recommandable ou des drogués complétement déconnectés de la réalité.. Elle ne voulait pas partager les lieux avec eux. Elle ne voulait pas plus se rendre dans les refuges prévus pour accueillir les sans abris. Ils sentaient l'urine dont les matelas étaient recouvert, des cafards et des rats grouillaient partout, et la dernière fois elle avait passée la nuit à lutter contre une armée de puces. Au moins avait elle évité les poux. De plus, Will et elle devait se relayer pour surveiller leur quelques affaires, car le vol était fréquent dans ces centres. Et il fallait être honnête, le budget chauffage octroyer a ces maisons d’accueil était tellement limité qu'il y faisait à peine plus chaud que dehors et ce n'était pas les couvertures mitées qui changeaient grand chose.

La journée avait filé et la fin d'après midi était déjà là. Tant pis, elle reprendrait ses recherches le lendemain, elle voulait rejoindre Edge. A cette heure ci il devait déjà avoir atteint Central Park, lieu ou ils se retrouvaient lorsqu'ils étaient séparés au cours de la journée.

La jeune Italienne prit la direction du parc d'un pas plus rapide, frottant ses mitaines l'une à l'autre en soufflant sur ses mains. Malgré son désir de retrouver son ami au plus vite, elle ne put résister à l'envie de s’arrêter quelques instants pour contempler la statue de la liberté. Quel beau symbole tout de même. Un sourire creusa les joues rougies par le froid de la jeune fille. La brume caressait l'eau, entourant l'ile de l'immense édifice vert. Le spectacle était magnifique. Amy resta jusqu’à ce que le soleil se perde à l’horizon, accroissant encore plus la beauté de la vision.


*On dirait une carte postale...*


Fermant les yeux un instant la jeune fille s’imagina envoyer cette image à ses parents, avec des mots pleins d'amour. Peut être sa pensée serait portée jusqu'aux cieux et la recevrait ils ?

C'est avec cette idée qu'Amy se détourna du spectacle, le sourire retrouvé.

Elle pénétra dans le parc et s’arrêta devant un kiosque. Fouillant dans sa sacoche elle tira les quelques sous qui lui restaient. Un maigre butin mais qui suffirait pour un café, qu'elle partagerait avec Will dès qu'elle le trouverait. En attendant la boisson lui réchaufferait les mains.

Amy ne mit pas longtemps à se rendre jusqu'au banc ou elle retrouvait son ami habituellement. Il était là, ça la fit sourire. Cependant en s'approchant elle se rendit compte que quelque chose n'allait pas. Will n'avait pas l'air bien, il semblait ailleurs, la tête entre les mains. Elle l'avait déjà vue ainsi quelques fois et détestait ça. Finalement le café était une très bonne idée, il allait en avoir besoin, elle le sentait.

S'approchant du banc elle se laissa tomber dessus, à coté de lui, puis remonta ses jambes contre elle, tenant le café à deux mains.


- Ciao bel ragazzo (Salut beau gosse), t'as pas l'air en grande forme ? La journée n'a pas était bonne ?
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 1:14

Malgré le mouvement près de lui, Will ne bougea pas, pas même pour regarder qui c'était. Car au fond il savait et espérait qu'il s'agissait de la seule personne qu'il voulait voir. Le son de sa voix lui confirma que c'était bien elle. Cependant il resta dans la même position, ne prenant pas la peine de la regarder. Non pas par manque de politesse ou parce qu'il ne voulait pas la voir mais tout simplement car il ne souhaitait pas qu'elle le voit ainsi, triste et nostalgique. Il était bien avec elle et il ne voulait pas lui communiquer son mal-être. Même si au fond, elle était la seule personne à qui il pouvait et voulait en parler.

"Disons qu'elle a été pourrie... et encore..." soupira t-il, toujours la tête penchée entre les mains "J'ai été pris d'une envie stupide qui s'est soldée par un échec..."

Il ne voulait pas se plaindre de ses parents à Amy, elle qui n'en avait plus. Il trouvait ça nul et égoïste vis à vis d'elle, même si il ne voulait pas le lui cacher. Après tout, sa famille l'avait déjà abandonné depuis longtemps, il n'aurait pas dû s'en étonner plus que ça. Et pourtant, le sentiment d'abandon... pire, de dégout, lui donnait envie de disparaitre hors de ce monde qui était si sectaire et si élitiste. Être différent signifiait être exclu et incompris. Et si il y avait d'autres personnes comme eux dans ces instituts ?

Un souffle de vent glacial le fit sortir de ses pensées et frissonner. Le mutant tourna légèrement la tête pour regarder son amie. Pourquoi se plaignait-il déjà ? Elle était là, elle. Elle qui était comme lui, elle qu'il avait prit sous son aile, elle qui était devenue la personne à qui il tenait le plus.


"J'ai été voir ma famille. J'pensais qu'après tout c'temps, l'eau avait coulé sous les ponts, que j'pourrai renouer les liens avec ma soeur. J'me suis trompé... c'est même pire qu'avant. A leur yeux on dirait que j'suis un dingo... ou une erreur d'la nature. Z'ont même appelé les flics..." confia t-il en se redressant, s'adossant au banc, les bras derrière le dossier, observant le ciel

En quoi le fait d'être différent était-il si horrible aux yeux des autres ? Les autres, il s'en moquait, mais sa famille était tout de même à part. Il pensait qu'ils auraient au moins fait l'effort de comprendre... ou même juste de l'écouter. Il se mit à penser que si il cessait d'utiliser définitivement sa faculté, les choses rentreraient peut-être dans l'ordre. Oui mais voilà, il la maitrisait mal et elle se déclenchait parfois toute seule. Et puis Amy... non, il ne pouvait pas décider ça seul alors qu'elle était là. C'était elle et lui désormais, tant pis pour les autres. Il aurait souhaité la rencontrer plus tôt mais dans sa condition actuelle, elle équivalait déjà à un vrai rayon de soleil dans le ciel gris de son existence.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 1:45

Amy toisait son ami du coin des yeux, posant son menton sur ses genoux, remontant la café contre son nez. Il n'avait vraiment pas l'air en forme. Comme elle aurait voulu lui porter une bonne nouvelle pour lui arracher un sourire, même maigre. Que c'était il passé ? Il n'était certainement pas dans cet état pour un travail manqué ou une bagarre perdue. Pourquoi alors ?

"Disons qu'elle a été pourrie... et encore..." soupira t-il, toujours la tête penchée entre les mains "J'ai été pris d'une envie stupide qui s'est soldée par un échec..."

De quoi pouvait il parler ? Quelle entreprise pouvait lui tenir tant à cœur que son échec le mette dans un tel état ? Une fille peut être, avait touché son cœur et l'avait rejeté ? Non... il lui en aurait parlé, et puis franchement, elle voyait mal une fille rejeter ses avances. Même les bourgeoises perdaient leur regard sur lui quand ils les croisaient dans la rue.

La jeune Italienne ne comprenait pas le mal être de son ami, mais elle n'avait pas besoin de ça pour lui apporter son soutien. Avec un petit sourire compatissant elle lui donna un gentil coup d'épaule.


"J'ai été voir ma famille. J'pensais qu'après tout c'temps, l'eau avait coulé sous les ponts, que j'pourrai renouer les liens avec ma soeur. J'me suis trompé... c'est même pire qu'avant. A leur yeux on dirait que j'suis un dingo... ou une erreur d'la nature. Z'ont même appelé les flics..."

Elle eut une grimace de dégout. Ça, une famille ? Elle revoyait son neveu et sa nièce l'encourageant à faire apparaitre les images du livre de conte. Ils l'avaient toujours soutenu sans comprendre ce qui se passait. Mais jamais, oh grand jamais, elle n'avait eut l'impression d'être anormale dans les yeux des enfants, magique tout au plus.

- Merda, je suis désolée Will. C'est franchement pas cool de leur part, mais tant pis, ils savent pas à coté de quel mec merveilleux ils passent.

La jeune fille profita qu'Edge se redresse pour lui tendre le café, lui collant presque sous le nez avec un grand sourire.

- Tiens, cadeau. C'est tout pour toi, ça te fera du bien.

Elle aurait aimé trouver des mots réconfortants, mais que dire dans une telle situation ? Il n'était pas taré, il n'était pas un monstre, il n'était pas dangereux, il était son ami, son meilleur ami. Elle n'avait pas besoin de mot pour lui faire comprendre, la lueur de son regard devait suffire. Du moins, elle l'espérait. Mais peut-être qu'il avait juste besoin de penser à autre chose, et ça, même sans fortune, sans logement, sans biens matériaux, elle pouvait lui apporter.

Amy regarda autour d'eux. Le coin du parc était vide. A cette heure les bonnes gens avaient déserté l'endroit, et les mauvaises personnes ne l'avait pas encore envahi. Tant mieux. Elle sortit un petit tas de flyers de son sac, collecté ci et là sur le trottoir, ainsi qu'un stylo à encre volé dans un stand publicitaire où des formulaires étaient offerts pour être remplis par les passants. Plaçant ses jambes en tailleur sur le banc, elle retourna une des feuilles, s'appuyant sur sa cuisse gauche et commença à dessiner rapidement. Puis, une fois son esquisse terminée, elle apposa une main dessus alors qu'elle tendait l'autre vers Will...

Rapidement une petite brume blanche entoura la main de la jeune femme, et dans sa paume se matérialisa une petite boite à musique ronde, ouverte, ornée d'une Ballerine tournant sur elle même. Comme l'apparition n'était pas pourvue de son, Amy se mit à fredonner un air doux, semblant une berceuse. Pourvu que cela puisse faire sourire son ami, c'est tout ce qu'elle voulait, le voir sourire, même un peu. Oublier sa peine, ne serais ce qu'un bref instant, être serein et heureux, grâce à elle.

Spoiler:
 
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 2:31

"Tant pis". Elle avait sans doute raison mais sa mésaventure lui laissa un goût amer au fond de la gorge. Il ne leur demandait pas la lune, simplement de l'accepter. Et pourtant cela semblait encore être trop. William savait qu'il n'était pas forcément quelqu'un de bien. Il volait, se battait, insultait les gens, était prêt à n'importe quel délit juste pour survivre. Mais ce n'était pas ça qui les rebutait. Aucun d'eux ne l'avait vu faire, mais de simples paroles avaient suffis. Sa sœur, si proche de lui l'avait pourtant trahi sans même chercher une explication. Mais Amy, elle, était toujours là. A aucun moment elle ne l'avait regardé de travers ou jugé sur ce qu'il faisait. Peut-être parce qu'elle était comme lui, mais il savait au fond que ce n'était pas ça. Depuis qu'ils se connaissaient, ils avaient toujours été ensembles, et l'un n'allait pas sans l'autre. Il n'osait pas imaginer sa vie si un jour elle disparaissait pour une raison ou une autre. Il secoua la tête, chassant la pensée. Elle le trouvait merveilleux ? Elle devait bien être la seule. Mais cette simple remarque lui mit du baume au coeur. Il allait répondre mais un café chaud le coupa dans son élan, il loucha presque dessus avant de s'en saisir.

Il but une gorgée qui lui réchauffa le corps et l'âme. A moins que ça ne provienne du sourire de l'italienne à côté de lui
.

"Merci Amy, j'sais pas c'que je f'rai sans toi." répondit-il avec un demi sourire. "Il fait froid, on partage." ajouta t-il en lui tendant la boisson chaude.

Rien n'obligeait la jeune femme à le réconforter, ça allait passer, ça passait toujours. Pourtant elle y mettait toujours du sien, redoublant d'imagination pour le faire sourire. Cette fois ci n'échappa pas à la règle et elle déploya un trésor d'imagination qui s'anima grâce à son pouvoir. William avait toujours été fasciné par sa faculté. Il y voyait de la poésie, quelque chose d'artistique dans ce qu'elle faisait apparaitre. Son don à lui lui semblait ridicule à côté mais parfois pratique pour se sortir de certaines situations.

Le jeune homme l'observa faire sans un mot et fut surpris du résultat. Il se tourna en partie vers elle, un bras toujours appuyé contre le dossier pour mieux regarder la petite boite à musique. Le fredonnement de son amie le fit de nouveau se perdre dans ses pensées. Pourquoi se plaignait-il déjà ? Il n'avait pas de toit, mais il s'en moquait. Il n'avait pas d'argent mais voler n'était pas un problème. Il avait souvent des ennuis mais ils y faisaient face tous les deux. Sa famille le rejetait ? Tant pis, il en avait une nouvelle, de famille. Pas liée par le sang mais plus solide et fiable que n'importe quel serment.

Il sortit de sa rêverie et écouta Amy un moment, apaisé par ce qu'elle faisait. Être différent avait du bon mais peu de personnes prenait la peine de s'en rendre compte. Après tout, si il n'avait pas été ce qu'il était, jamais il ne l'aurait rencontré.

Réduisant l'espace qui les séparait, Will se rapprocha d'elle, passant son bras auparavant contre le dossier autour des épaules de la mutante puis posa sa tête contre la sienne. La chaleur qu'elle dégageait termina de l'apaiser. Elle était là, ils étaient ensemble, les autres pouvaient aller se faire foutre.


"J'ai pas b'soin d'eux... Ma famille c'est toi maintenant, Amy. Et j'ai beaucoup d'chance de t'avoir, merci." fit-il, assez bas, un léger sourire aux lèvres.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 5:10

Amy bouda le café, niant rapidement quand il lui proposa de partager. Il en avait bien plus besoin qu'elle.
De toute façon elle avait eut de lui ce qu'il lui fallait pour se réchauffer un peu, son cœur tout du moins. Ce demi sourire, moitié triste, moité touché. Ce sourire là il n'était qu'à elle. Elle n'avait jamais vu personne d'autre en bénéficier ou lui arracher. Un peu perdue dans ses pensées elle se rendit compte qu'elle était restée bloquée à le fixer bêtement. Elle secoua la tête, riant intérieurement. Il fallait qu'elle arrête de faire ça, se perdre dans ses pensées en toisant les gens. Ça lui avait déjà attiré des ennuis, et certaines personnes s'étaient même faites des idées.

Posant sa joue contre ses genoux, elle referma la main pour faire disparaitre la boite à musique, déjà entrain de se dématérialiser, puis enroulant ses bras à ses jambes quasi nues, elle tourna a demi le visage vers son ami, replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille. Il était vraiment temps de songer à voler des vêtements. Il n'y avait que les prostituées pour se balader en mini jupe au cœur de l’hiver. Et elle avait assez de problèmes avec les loubards en rut pour en plus y ajouter des crétins se trompant sur son compte.

Will dut sentir qu'elle avait froid car il se rapprocha. La chaleur du jeune homme lui fit du bien, elle se blottit un peu contre lui. Bien sûr, ça ne suffirait pas bien longtemps et il allait bientôt falloir trouver un tonneau coupé pour faire un feu. Il y en avait un peu partout, ce ne serait pas un défi. Le problème c'est qu'ils étaient souvent déjà occupés. Tant pis, pour l'heure elle profita de la chaleur de son camarade. Elle aimait cette sorte de promiscuité protectrice. Dans ces moments il lui semblait que rien ne pouvait l'atteindre, que Will la protégeait de tout.


"J'ai pas b'soin d'eux... Ma famille c'est toi maintenant, Amy. Et j'ai beaucoup d'chance de t'avoir, merci."

Elle en resta sans voix. Lui il avait de la chance ? Il avait bien vécu sans elle plusieurs années. Il n'avait pas besoin d'elle, il était fort, débrouillard. Mais elle, la petite Italienne immigrée de son village de pêcheurs ? La clandestine perdue dans cette immense ville sauvage. Comment aurait elle survécu sans lui ? Elle serait sans doute morte, ou droguée, ou prostituée...
L'idée la fit frisonner. Cependant il avait raison sur un point, ils étaient une famille. Plus que des amis, un frère et une sœur, aussi unis que des jumeaux. Ses orteils commençaient à lui faire mal, frigorifiés dans les grosses bottes de la femme.


- Et si on s'trouvait un bon feu ? J'suis gelée.

Après avoir rapidement rangée son "matériel" dans sa sacoche, elle glissa sa main dans celle d' Edge, se redressant en le tirant pour le forcer à la suivre.

- Hop hop hop ! On va pas rester sur ce banc à se statufier !
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 12:20

Devant son refus de prendre un peu de café, William le conserva dans sa main pour se réchauffer jusqu'à ce que celui ci devienne tiède. Il le but alors en intégralité, savourant chaque goutte devenue trop rare ces derniers temps. Le temps justement, tournait à l'hiver et les températures commençaient à gentiment leur rappeler qu'ils n'étaient pas spécialement équipés pour affronter un grand froid. A deux ils se tenaient chaud mais ça n'allait pas suffire. Il fallait impérativement qu'il leur trouve un abris. Chaque hiver c'était la même chose et les vêtements chauds trouvés l'année passée n'étaient généralement plus en assez bon état pour servir de nouveau. Il regarda la jeune femme et fit une légère moue en constatant de nouveau ce qu'elle portait. Pas étonnant qu'elle soit gelée. Il lui aurait bien donné son pantalon mais il aurait été bien trop grand et l'idée de se balader en caleçon en plein New York de nuit ne l'enchantait pas plus que ça.

Il aurait pu rester ainsi contre elle des heures à savourer sa chaleur et sa présence mais ils allaient finir gelés si ils ne bougeaient pas. De plus, Central park n'était pas le meilleur endroit à fréquenter la nuit et si ils pouvaient éviter les problèmes, autant le faire. Malgré tout, le besoin de sentir qu'elle était là et qu'elle, elle ne l'abandonnerait pas, était plus grand et il ne bougea pas.

Elle était sa famille, sa seule famille. Il avait toujours su se débrouiller seul depuis qu'il s'était enfui et n'avait jamais eu besoin de personne. Mais maintenant qu'elle était là, elle lui était indispensable. Oui il avait de la chance d'avoir croisé sa route car depuis qu'elle était là, la vie avait une toute autre saveur. Ils n'étaient plus seuls ni l'un ni l'autre, avaient quelqu'un sur qui compter et qui ne jugeait pas ce qu'ils étaient. Peu importe la tournure des événements, il la protégerait quoiqu'il arrive.

Elle lui proposa un feu mais lui il voulait plus. Un feu durerait une partie de la nuit, mais des vêtements... c'était un investissement sur le long terme. Il avait une petite idée d'où en trouver. Le mutant se leva, tiré par son amie. Il ne put s'empêcher de sourire devant son entrain et conserva sa main dans la sienne.


"Et si on s'trouvait des fringues plutôt ? Que dirais tu d'un pantalon ? Ou d'un long manteau ? Ou les deux !" proposa t-il, prenant avec elle le chemin de la sortie du parc.

Il y avait des immeubles non loin de là et il comptait bien rendre une petite visite aux locataires de l'endroit. Cependant, il attendait qu'elle approuve. Les décisions, ils les prenaient à deux.


"J'nous trouverai un appart' pour cet hiver, quoiqu'il en coûte"

Il n'aimait pas faire de promesses en l'air et comptait bien tenir parole. William ignorait encore comment il allait réussir mais la volonté était là et il était prêt à faire quelques sacrifices pour y parvenir.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 12:57

Amy était occupée à tirer Edge, marcher les réchaufferait même si elle avait atrocement mal aux orteils. Heureusement que la neige n'était pas encore là. Alors qu'ils approchaient doucement d'une des grilles d'entrée du parc, quelque chose s'écrasa sur le crâne de la jeune fille.

* Faites que ce ne soit pas le cadeau d'un pigeon, s'il vous plait ! Je sens assez mauvais comme ça en ce moment... *

Ces derniers temps, le parc était devenu un vrai centre de tir pour ces sales bestioles. Ils s'y rassemblaient, toujours plus nombreux chaque jour. Ce petit phénomène n'était pas du au hasard, en effet, la ville avait eut la brillante idée de vendre ci et là, pour les visiteurs du parc et surtout pour les touristes, de petit sachets de graines servant à nourrir ces gros oiseaux gris. Un bien pour la nature, et un pour l'économie, quel beau geste. Quelle connerie oui ! Depuis le parc était saturé d’excréments, tout comme les bancs et parfois, un visiteur mal chanceux. Et puis les seuls pigeons qu'Amy voyait là dedans, c'était les crétins se ruant sur les sachets, souriant niaisement devant les volatiles devenus tellement énormes qu'ils ne peuvent presque plus voler, habitant dans le parc à présent. Et ces bon vieux pigeons voyageurs, où étaient ils passés ? Il fallait cependant reconnaitre que la manœuvre était finement jouée, parce que dans l'histoire, il n'y avait pas que les piafs qui s'engraissaient...

Un nouvel assaut sur le crâne de la jeune femme, puis sur son front, sa joue... très vite ce fut une multitude de gouttelettes qui fusèrent du ciel pour s'abattre sur New York. Sous peu les trottoirs allaient devenir encore plus gris que d'habitude, dégageant une légère brume au contact de l'eau et une odeur que même la pollution ne parviendrait pas à étouffer. Amy aimait la pluie, elle lavait tout, elle sentait bon, même si sa présence signifiait qu'il fallait trouver un abri. Au moins elle n'aurait pas à trouver comment se laver les cheveux aujourd'hui !


"Et si on s'trouvait des fringues plutôt ? Que dirais tu d'un pantalon ? Ou d'un long manteau ? Ou les deux !"

Amy accéléra le pas, tirant toujours le jeune homme derrière elle. Il avait raison, trouver des fringues devenait plus qu'urgent. Mais un abri aussi, se réchauffer était encore un troisième problème. Lequel devait primer à cet instant ? Soudain elle eut une idée. Tournant la tête vers Will elle lui offrit un de ses sourires malicieux qu'elle avait l'habitude de faire lorsque quelque chose lui trottait dans la tête. Oh oui elle avait une idée, une excellente idée même !

"- Dis, tu s'rais pas un peu télépathe des fois ? Parce que j'pensais justement à ça ! Et j'sais comment on va s'trouver des fringues, s'abriter d'la pluie et s'réchauffer en même temps !"

Une fois hors du parc, Amy entraina son ami dans les rues labyrinthique du quartier. Elle savait où aller et n'avait aucune envie de flâner sous la pluie ce soir, aussi coupait elle au plus court. Après quelques instants ils s'engouffrèrent dans une laverie automatique, rare endroit ouvert la nuit à l'entrée libre et dépourvu de surveillance.

" - Tada !" annonça t elle fièrement à l'homme une fois qu'ils furent à l'interieur.

La jeune femme secoua ses cheveux trempés, il n'était pas temps de prendre mal, puis se dirigea vers le fond de la salle, s'installant assise par terre, appuyée contre le mur, calée entre la paroi du fond de la salle et une grosse machine en marche. Elle invita Will à se joindre à elle. L'espace était petit mais ce n'était pas grave, ils se serreraient.

.




_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 13:48

Se laissant guider par la jeune femme, William observait ce qu'il y avait autour d'eux. Le parc s'était vidé de ses promeneurs et il se remplissait doucement de personnes toutes plus louches les unes que les autres. Il espérait qu'aucune d'entre elle ne viendrait leur chercher querelle ce soir, ce n'était vraiment pas le moment. Mais c'était le genre de chose qu'on ne choisissait pas. Combien de fois s'étaient-ils retrouver dans les ennuis jusqu'au cou juste pour avoir croisé les gens qu'il ne fallait pas ? Edge ne les comptait plus, c'était monnaie courante. Heureusement il connaissait la ville comme sa poche (en moins trouée tout de même) et il trouvait assez facilement un échappatoire en cas de conflit trop risqué. Il avait appris tout ce qu'il savait à Amy afin qu'elle puisse se débrouiller seule si besoin mais il aurait aimé pouvoir faire plus, même si ils trouvaient toujours de quoi vivre, ce n'était qu'une demi vie. Cependant, Will voulait la vivre à fond, avec les moyens du bord.

Il leva la tête après avoir senti une goutte. La pluie maintenant ? Décidément le temps n'était pas clément avec eux. Il ne faisait déjà pas chaud, mais des vêtements mouillés combiné au vent glacial n'allait pas arranger les choses. Un abri s'imposait pour l'instant, ils verraient plus tard pour les vêtements. Amy semblait savoir où elle allait car elle continuait de le tirer sans marquer d'hésitation. Le sourire qu'elle lui offrit ne fit que confirmer ce sentiment.


"Dis donc, tu s'rais pas un peu magique toi ?" fit-il sur le même ton qu'elle, amusé et satisfait

Il la suivit, essayant de deviner où elle pouvait bien les emmener. Lorsqu'ils arrivèrent devant la laverie automatique, Will n'en crut pas ses yeux. Ca c'était une sacrée bonne idée ! Il ne put s'empêcher de rire. A quoi servait une famille quand on avait une amie comme elle ? Pas égoïste pour un sou, elle avait développé un certain instinct qui lui faisait toujours trouver les meilleurs endroits où s'arrêter. Ce soir n'échappait pas à la règle. Il n'aurait pas pu rêver mieux comme partenaire. Il se dépêcha d'entrer puis lui sourit.


"Ca c'est une sacrée bonne trouvaille Amy ! T'es la meilleure !" fit-il en retirant sa veste trempée qu'il posa ensuite sur le dessus de la machine à côté de laquelle la mutante s'était assise.

Il la rejoint et vint se caler contre elle. Au sec, plus ou moins au chaud mais protégés du vent glacial, il ne manquait plus qu'une chose. Ou deux. Will se pencha pour observer la rue à travers la vitre. Peu de monde empruntait cette rue mais au bout de quelques minutes, il vit une femme passer avec un gros sac de papier brun apparemment bien rempli provenant sûrement d'un épicier ouvert tard le soir. Il la suivit des yeux jusqu'à ce qu'elle sorte de son champ de vision. Personne à l'horizon. Bien. Il fit apparaitre un second lui qui partit aussitôt à la poursuite de la femme. Il devrait avoir suffisamment de temps pour lui subtiliser le sac, courir, échapper à son regard et cacher le butin. Will compta dans sa tête le temps qui s'écoulait, pressant son autre lui de faire au plus vite.

Quelques minutes après, il se vit lui même courir devant la vitre, s'arrêter le temps de balancer le sac dans la poubelle bordant la rue et repartir aussi sec. Peu après, la femme apparut, trottinant après lui dans la direction qu'il avait prise, criant apparemment quelque chose mais elle ne s'arrêta pas au niveau de la poubelle. Elle n'avait pas dû voir qu'il s'était débarrassé de son butin. Le jeune homme patienta puis quelques minutes après se leva, sortit, prit le sac dans la poubelle et se dépêcha de retourner à l'intérieur près d'Amy, reprenant sa position précédente mais lui posant le sac sur les genoux.


"Tadam!" fit-il à son tour "Sacrée équipe que nous f'sons là, ma chère" ajouta t-il en souriant
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 14:39

Amy en avait profité pour ôter ses lourdes bottes. La pluie avait glissé le long de ses résilles trouées et s'était immiscée dans les chaussures, lui donnant l'impression de patauger sans même bouger. Repliant ses jambes contre elle, blottie contre la machine dégageant une légère chaleur, elle tenta de remuer ses orteils endoloris. Une petite grimace de douleur se dessina sur son visage. Elle en trouva vite la cause. En effet, l'ongle de son gros orteil était aussi noir que l'ébène, et ça n'avait rien à voir avec du vernis. Fichus incarnations, ça faisait un mal de chien et ça lui arrivait chaque hiver. Ce n'était pas bien grave, et ça passait toujours, mais il allait falloir rester méfiante les jours à venir car avec un handicap pareil au pied, elle courrait beaucoup moins vite et il serait moins facile de semer les flics. Pour ce qui était des emmerdeurs, il lui suffira de choisir l'affrontement plutôt que la fuite.

Tout en serrant son orteil dans une de ses mains pour appliquer une pression dessus afin d’atténuer la douleur, elle suivit Will, l'original, le vrai, du regard. Elle le vit récupérer le sac et revenir vers elle en lui posant sur les genoux. Des provisions !! L'envie de le réprimander pour l'utilisation de son pouvoir lui frôla l'esprit, mais fut chassée très vite par la joie d'avoir de quoi reprendre des forces en cette difficile soirée.

- T'es vraiment trop génial Will ! Et on est pas une sacrée équipe, on est la meilleure qui existe ! Qu'est ce que j'ferai sans toi franchement ?

Elle profita qu'il s'installa a nouveau près d'elle pour lui déposer un rapide baiser sur la joue, toute sourire. Ses mains étaient prêtes à ouvrir le sachet, pressée de découvrir les trésors s'y trouvant. C'était toujours très amusant de voler au hasard, on ne savait jamais ce qu'il y avait à gagner.

Cependant elle n'eut pas le temps d'agir qu'un couple pénétra dans la laverie, portant avec eux une grosse manne pleine d'habits...
L'homme était grand et frêle. Il devait avoir à peu près la carrure de William. Quand à la femme elle était un peu plus grande et plus ronde qu'Amy, mais tant pis, ses habits seront très bien pour passer l'hiver. Le couple enfourna le linge dans la machine. Bien sur il était impossible d'ouvrir le hublot durant le cycle de lavage, cependant au vu de l'heure, il y avait une chance que les propriétaires des vêtements ne restent pas dans le coin, et aille manger en attendant que le lavage soit fini. Et dans ces cas là les gens revenaient toujours une bonne demi heure après la fin du séchage. L'Italienne toisa la femme du coin des yeux, discrètement. Faites qu'elle lance un cycle long, ainsi c'est quasi sûr qu'ils ne patienteront pas. Un cycle long....allez... YES !!

Comme la jeune femme l'avait prévu, le couple s'éloigna sans même leur jeter un coups d’œil, ils étaient invisibles, insignifiants, et c'était parfait ainsi. Profitant qu'ils s'éloignent elle ouvrit le sac pour en sortir un petit sachet de pain de mie, un petit pot en verre contenant des rillettes, une conserve de haricot blanc, et une tablette de chocolat.


- Whaou ! R'garde moi ce repas de roi que tu nous as déniché Edge ?! C'est Noël avant l'heure !

Amy usa de ses flyers pour dessiner un petit ouvre boite qu'elle matérialisa pour ouvrir la conserve offrant à leurs doigts la possibilités de saisir les précieux féculents... Certes c'était cru et pas très bon, mais c'était parfait pour se donner de l'énergie tout au long de la nuit. Elle partagea le festin avec son ami, mangeant de bon cœur, avec une certaine sauvagerie, ôtant ses mitaines pour ne pas les tacher de l'odeur des haricots.
Elle coupa ensuite la tablette de chocolat en deux, tendant sa moitié à Will alors qu'elle fourrait un demi carré sur sa langue, savourant le délicieux gout, rangeant le reste dans sa sacoche, désireuse de parsemer le plaisir de la saveur sur le temps.

Amy ferma ensuite les yeux, profitant de l'instant, se reposant... jusqu'au moment ou le bip annonçant la fin du cycle de lavage se fit entendre. Elle se redressa rapidement, il valait mieux agir vite et profiter que l'endroit était vide pour le faire. Ouvrant le hublot, elle se pencha pour examiner l’intérieur de la machine, fouillant de sa main le linge. Elle cherchait quelque chose de sobre, de passe partout, afin de ne pas être démasquée si elle recroisait le couple plus tard. Pour l'heure si ils remarquaient quelque chose, Will et elle prétexterait avoir vu les voleur partir, et rien ne prouverait le contraire. Les bonnes gens n'aimaient pas creuser plus loin. Son choix s’arrêta sur un jean à patte d’éléphant et un pull à col roulé noir. Les manches seraient trop grandes mais au moins elle couvriraient ses doigts que ses mitaines ne voilaient pas. Quant au pantalon il lui tomberait sans doute un peu des hanches mais elle garderait sa mini jupe par dessus, ça lui ferait une protection de plus, au diable la mode, elle était tellement loin de ça.

Une fois son choix fait elle s'éloigna de la machine pour laisser Will faire son propre choix dans les vêtements. Pliant son rapt soigneusement pour réduire sa taille au maximum, elle glissa les habits dans sa sacoche, se trouvant grandement rembourrée. Au moins le vol n'était plus visible, et puis, ça lui ferait un petit coussin pour la nuit. Elle inclina la tête pour regarder les choix effectués par son ami, un certain amusement dans le regard.


.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 15:39

William plaqua ses cheveux mouillés en arrière afin de ne pas géner sa vue à cause de son seul œil. Si il y a bien une chose qu'il détestait, c'était la pluie. Elle collait les vêtements et les cheveux à la peau et accentuait le froid. Elle rendait les trottoirs glissants et gênait la visibilité. Il était satisfait d'être à l'abri grâce à sa meilleure amie. La laverie ferait parfaitement l'affaire pour la nuit mais il leur faudrait changer d'endroit le lendemain. Les immeubles désaffectés ou les appartements vides ne le restaient pas bien longtemps et il fallait se battre contre des drogués ou des gangs. Mais cette fois ci, Will voulait vraiment leur dénicher un coin à eux et ils n'auraient plus besoin de se demander où passer la nuit chaque soir.

Le mutant sourit à la remarque et surtout à la joie de son amie. Un vrai repas, enfin. Ça avait eu l'air si simple et pourtant, l'opportunité n'était que trop rare. Utiliser son pouvoir lui creusait davantage l'appétit mais il la laissa se servir en premier.

"J'suis certain qu'tu aurais sû t'démerder. C'est toi qui a trouvé cet endroit j'te rappelle ! Et crois moi, sans toi, j'pense que j'aurai baissé les bras et aurait laissé faire ma famille." répondit-il en souriant à cause du baiser sur sa joue

La voir heureuse lui faisait plus de bien que de manger. Bien évidemment, il n'allait pas cracher sur la nourriture mais son bien-être l'importait plus que le sien. Il était impatient de connaitre le contenu du sachet de course, espérant qu'il s'agissait de nourriture et non d'objets inutiles mais dut patienter encore un peu à cause de l'arrivée du couple. Il leur jeta un rapide coup d’œil puis revint au sachet avant de finalement revenir sur les nouveaux arrivants. Ils apportaient des vêtements... un certain nombre en plus ! C'était l'occasion rêvée de se servir... si jamais ils en avaient l'opportunité. Le couple repartit comme il était venu et Will s'intéressa de nouveau au sac. Son sourire s'agrandit en voyant le contenu.


"Héhé, j'ai eu d'la chance que ce soit de la nourriture surtout. J'avoue qu'j'ai pas pris la peine de regarder pendant que je fuyais ma poursuivante. Bon appétit Amy !"

Il la regarda faire usage de son don avec toujours le même intérêt.

"T'as vraiment un chouette don. T'es vraiment douée." constata t-il une fois de plus

Il se servit des haricots, mangeant à pleines mains. Qu'importe les bonnes manières, cela faisait longtemps qu'il les avait oubliées. Il mangea avec appétit mais conserva la demi tablette de chocolat dans sa petite sacoche accrochée à sa ceinture pour plus tard. Mieux valait ne pas tout manger d'un coup. Il laissa son amie se reposer, restant à ses côtés, l'observant un moment avant de regarder la pluie tomber dehors, comme hypnotisé par le mouvement.

La sonnerie le fit revenir à la réalité et Amy se dirigea vers la machine pour se servir. Il la laissa faire, attendant son tour, regardant quoi prendre. Après un temps, il opta pour un pantalon en toile solide muni de multiples poches qui lui sembla bien pratique et plus chaud que son pantalon troué. Il prit ensuite un maillot de corps fin et un pull en laine noir assez sobre. Avec ça il aurait bien plus chaud. Il retira sa chemise pour enfiler le maillot aussitôt avant de la remettre, cachant ainsi une partie de son vol. Attrapant sa veste restée sur le dessus de la machine, il mit le reste des vêtements volés à l'intérieur pour les camoufler et posa le tout dans le coin de la laverie qu'ils avaient investis.


"Ouais, y'a pas à dire, c'est Noël avant l'heure. Qu'est-ce qui t'ferait plaisir comme cadeau ? J'veux dire, en plus de tout ça !" demanda t-il sans savoir si il pourrait lui offrir quoique ce soit. Au moins l'intention y était.

Il s'allongea à moitié appuyé contre le mur, son tas de vêtements servant d'appui.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 18:37

La jeune italienne regardait son ami appuyé contre le mur. Elle tendit une main pour lui ébouriffer les cheveux maintenus en arrière par le poids de l'eau, ne voulant semble t il pas s'évaporer. Amy agita quelques secondes sa main dans la tignasse feu de Will, puis, jugeant qu'ils étaient assez sec, fit un sourire satisfait. Elle avait un chouette don, ça c'était sur, et il était parfois fort utile. D'ailleurs elle n'allait pas tarder à faire appel à son pouvoir, vu comme la longueurs des pointes d'Edge commençait à outrepasser les limites du mi-long, masquant bientôt les yeux de son ami si elle ne faisait rien.

" - Va falloir que je m'occupe de ça Bello, ou tu n'auras bientôt plus aucune visibilité. Et j'voudrais pas qu'tu te fasses mettre à terre par un lampadaire. Dit elle, amusée.

Elle aimait bien ces petits moments coiffure. Il lui suffisait d'invoquer une paire de ciseau et elle s'improvisait artiste capillaire. Bien sur au début ça n'avait pas été fameux et il y avait eut de sérieux ratés, obligeant Will à porter des bandeaux ou des casquettes pour masquer les dégâts. Maintenant encore il râlait lorsqu'elle s'occupait de raccourcir sa tignasse, bien qu'à présent elle maitrisait parfaitement la chose, sans doute avait il peur qu'elle lui coupe un bout d'oreille par inattention.

Le jeune homme la tira de ses pensées en posant sa question :

"Ouais, y a pas à dire, c'est Noël avant l'heure. Qu'est-ce qui t'ferait plaisir comme cadeau ? J'veux dire, en plus de tout ça !"

Amy secoua la tête, elle était encore restée coincer à fixer dans le vide tout en partant dans ses songes. Will ne semblait même plus le remarquer, elle le faisait si souvent...
Poussant sa sacoche contre le mur, aux cotés de l'homme, elle se rapprocha de lui, posant sa joue contre l’épaule du jeune homme, pensive. La question était un véritable déclencheur pour l'imagination débordante de la jeune fille, elle aurait voulu tellement de choses... et à la fois elle se rendit compte qu'elle ne voulait rien de précis. Elle ne possédait rien mais avait l'impression de tout avoir. Que demander de plus ? Un toit ? Il en trouveraient un, comme toujours. Une famille ? Elle l'avait, lui. Un travail ? Ce n'était pas les petits métiers qui manquaient. Un repas ? Il avait déjà satisfait haut la main ce désir là. Non vraiment, elle n'avait envie de rien de plus... sauf peut être une chose. Affichant son sourire malicieux elle redressa le visage pour le regarder. Oui elle savait ce qu'elle voulait...

Amy glissa une main derrière son dos, dans son éternelle sacoche, et en sortit un vieux livre usé par les années, mais dont elle prenait grand soin, celui ci enroulé dans du papier journal. Elle le ramena entre eux, le déposant sur le torse de son ami, louchant un peu sur l'ouvrage avant de revenir une fois de plus vers lui, le regard quasi suppliant cette fois.

- Dans ma famille, pour la veillée de Noël, nous avions l'habitude de lire un conte tiré de cet ouvrage. Mon préféré était toujours Cinderella, Cendrillon, et pour une fois, j'aimerai que ce soit toi qui me le lise, après tout, c'est toi ma famille à présent. Bien sûr c'est en italien, mais je suis persuadée que tu t'en sortiras comme un chef, comme toujours.

Et puis, elle lui avait tellement rabattue les oreilles avec les histoires des frères Grimm de ce livre, qu'il devait les connaitre par cœur à force, Italien ou non.

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 20:52

Will marmonna lorsque la jeune italienne lui ébouriffa les cheveux, envoyant des gouttelettes d'eau un peu partout. Il les remit en place juste après comme si ça changeait quelque chose. Il était rarement coiffé et n'y accordait pas beaucoup d'importance après tout. Il se gratta l'épaule à l'aide de la joue comme si il était trop faignant pour utiliser sa main, constatant par le contact rugueux, même à travers la chemise, qu'il était temps qu'il se rase. Son amie lui fit alors remarquer qu'il serait temps de se couper les cheveux. Pour vérifier ses dires, il remit ses cheveux devant ses yeux pour juger de leur longueur avant de soupirer. Elle avait raison.

"Ouais, déjà qu'j'ai qu'un oeil, j'aimerai autant voir clair. Ca t'dérange pas de t'en occuper de nouveau ?" demanda t-il même si ce petit rituel était une habitude.

Le résultat n'était pas toujours fameux mais qu'importe, il s'en accommodait même si il râlait sur le coup. Depuis le temps qu'elle pratiquait, elle réussissait vraiment bien à lui couper les cheveux malgré le peu de soin que lui y portait. Mais il n'était jamais à l'aise lorsqu'un objet tranchant le frôlait de trop près, même entre les mains de sa meilleure amie. Il frémit à cette pensée, passant machinalement sa main sur son cache œil.

Il ne remarqua pas qu'elle était perdue dans ses pensées, comme souvent. Après tout, vu leur situation, si elle se perdait à penser à des choses meilleures, grand bien lui fasse. Il se voyait mal la rappeler à l'ordre et la faire revenir dans la durée réalité. Même si ils étaient heureux ainsi, ils avaient tout de même des envies et des rêves. Il la laissa donc réfléchir. Elle ne demandait jamais rien, se plaignait rarement, même si elle râlait souvent, il savait que c'était son caractère. Et rien que pour cette raison, il voulait lui faire plaisir.

Vu qu'elle était appuyée contre son épaule, il passa son bras autour des siennes. Soit elle ne savait pas quoi demander soit trop de choses défilaient dans son imagination. Mais quoiqu'il en soit, elle fut pensive un bon moment. Il tourna les yeux vers elle lorsqu'elle remua pour prendre sa sacoche. Il regarda le livre posé sur son torse et l'ouvrit délicatement de sa main libre. Une légère grimace s'imprima sur son visage en voyant les mots en italien. Il en connaissait un peu, la plupart même, mais sa prononciation était catastrophique. Il faillit émettre une objection mais devant le regard suppliant de son amie il ne put qu'accepter. Après tout c'est lui qui lui avait demandé ce qu'elle souhaitait. Finalement en voyant le titre du chapitre "Cendrillon", il se souvint qu'il connaissait l'histoire. Forcément, elle lui avait raconté plus d'une fois. Il n'avait donc pas besoin de lire l'italien mais seulement d'essayer de raconter ce dont il se souvenait.


"D'acc, j'vais te lire ça. Moi j'dis que cette histoire aurait pu s'appeler Amy. Parce que j'sais que tu finira par sortir d'ce trou à rats, princesse" fit-il en souriant

Il cala le livre contre son ventre de sorte à pouvoir lire sans bouger même si il n'avait pas vraiment besoin du bouquin, connaissant l'histoire. C'était plus une mise en situation qu'autre chose. William commença à raconter l'histoire à sa façon, plus comme il ne se souvenait que de l'histoire originale, espérait qu'Amy ne s'en offusquerait pas.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Sam 8 Oct 2011 - 22:58

Comme si ça allait la déranger, Will des fois vraiment. Elle replia le bout de son nez avec un air taquin, ne prenant même pas la peine de répondre à cette question qu'elle jugeait rhétorique. Son regard brillant d'une lueur amusée était rivé sur le jeune homme et sa moue embarrassée à l'idée de devoir subir le supplice du ciseau. Puis la main de celui ci glissa sur le cache œil, rappelant sa présence à Amy. Il est vrai qu'à passer ses journées avec Edge, elle avait fini par oublier ce détail de son apparence. Bien sûr elle ne se privait jamais pour combler l'angle mort de son œil en combat, mais c'était devenu instinctif, pas du tout réfléchi. La jeune femme ouvrit à peine la bouche pour questionner son ami sur la raison de cet étrange accessoire, car oui, même Amy ignorait tout de cette histoire là. Cependant elle referma ses lèvres rapidement sans qu'aucun son ne fut formulé. Elle savait qu'il n'aimait pas, ne voulait pas en parler, et elle ne souhaitait pas l'y forcer. Une fois, il y a longtemps, elle avait quand même osée demander.


**" Ca ma belle ? C'est parce que ça fait classe."**


C'était à peu près la réponse fournie. Une belle esquive qui laissait la jeune fille dans l'insatisfaction de sa curiosité, car elle savait très bien que ce n'était pas la raison. Mais Amy savait que la curiosité ne devait pas s'appliquer en amitié, ils partageaient déjà tant de choses, il pouvait garder quelques secrets pour lui après tout...


"D'acc, j'vais te lire ça. Moi j'dis que cette histoire aurait pu s'appeler Amy. Parce que j'sais que tu finiras par sortir d'ce trou à rats, princesse"

L'Italienne eut un sourire. Était ce vrai ? Un prince allait il apparaitre pour l’amener loin de la misère ? Un mélange entre Cendrillon et Pretty wooman était il dans les lignes de son avenir ? A quoi bon dans le fond ? Fonder une famille, qu'elle perdrait peut être dans un horrible accident ? Ce n'était vraiment pas tentant. Et puis elle était tellement bien ainsi, malgré les ennuis et les difficultés, ce qu'elle avait était une valeurs sure. Alors au diable les princes charmants puisqu'elle avait le plus extra des chevaliers servants près d'elle !

- Hé ! J'préfère être un rat près d'toi Will, qu'un vautour loin d'tout ça. Et puis franchement l'fromage c'est super bon !

Elle se rappela que les Américains n'en était pas friands, mis a part quelques tranches de cheese parfois, aussi ajouta-t-elle :

- Fais donc confiance à une connaisseuse d'origine ! Et puisqu'on parles d'origines...

Reposant sa tête sur le torse d'Edge, elle plongea son regard sur les lignes du vieil ouvrage. Ça lui plaisait de lire sa langue natale, les mots défilant sous ses yeux alors que le garçon tentait de retracer l'histoire de mémoire. Ce n'était pas grandiose, mais elle adorait ça quand même. Le timbre de la voix de son ami la portait doucement au cœur de l'histoire, en sortant par moment pour rire de bon cœur en corrigeant les bêtises qu'il pouvait dire. Elle se sentait bien ainsi, elle en avait oublié le lieu ou ils se trouvaient. Son ami lui tenait chaud, elle avait le ventre plein, l'étreinte la réconfortait et l'histoire l’apaisait. Lentement elle se laissa glisser vers le sommeil. Cela faisait des jours, peut être même des mois qu'elle n'avait pas dormi aussi bien, se sentant à l’abri de tout danger dans les bras d'Edge et le ventre en paix ne se tordant pas pour réclamer pitance.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 1:27

Vu l'absence de réponse, Will en déduisit que la seule chose qui la dérangeait était qu'il ait posé la question. Il lui sourit en retour, oubliant par la même occasion ses pensées à propos de ce qui voilait son oeil droit. Personne n'était au courant de cette histoire. La seule qui l'avait été était morte et il évitait autant que possible d'en parler. Non pas qu'il n'avait pas confiance en Amy, bien au contraire. Mais cet épisode de sa vie, il préférait l'oublier. Et lorsqu'on lui posait la question, il répliquait d'un air évident que c'était classe, tout simplement.

William reporta son attention sur le livre dont il commença à conter l'histoire. Oui, il en était persuadé, Amy surmonterait cette situation et aurait enfin une vraie vie, hors de la misère, à l'abri du besoin. Et si elle n'avait pas cette chance, Will forcerait le destin. D'une façon ou d'une autre, ça arriverait. Sa remarque le fit sourire. Malgré leur misère, elle préférait sa situation actuelle.


"Dans c'cas j'te promet qu'on partagera tout l'fromage qu'on trouvera. Et pour t'faire confiance, j'te fais confiance, à toi seule à vrai dire."

Il reprit l'histoire et la raconta de son mieux. C'était décousu et il inventa quelques passages qu'il avait oublié mais il voulait finir. Arrivé à la fin du conte, il tourna la tête vers elle.

"Ca t'a plu ?" demanda t-il avant de constater qu'elle s'était endormie.

Il se pinça les lèvres, espérant qu'il ne l'avait pas réveillée mais ce n'était visiblement pas le cas, elle dormait paisiblement. Il referma le livre doucement, l'emballant avec soin dans le papier journal du mieux qu'il put avec sa main libre, sachant la valeur que le livre avait pour la mutante. Tendant le bras, William se saisit de sa veste maintenant sèche, laissant les vêtements volés derrière lui pour le caler et la posa sur son amie pour qu'elle n'ait pas froid.


"Bonne nuit princesse" murmura t-il en l'embrassant doucement sur la tête.

Il la regarda dormir un moment puis porta son regard sur la pluie qui ne cessait pas. William était bien content d'être à l'abri. Le sommeil le gagnait. La digestion sans doute... Il avait perdu l'habitude de manger autant d'un coup. Mais il lutta pour rester éveillé, il voulait voir la réaction des gens à qui ils avaient subtilisé les vêtements. Ils ne tardèrent pas à revenir, ramassant la pile de vêtements sans les détailler avant de repartir. Le vol n'avait même pas été repéré, ce qui fit sourire Will. Les vêtements étaient à eux maintenant. Le sommeil le rattrapa rapidement et il s'endormit presque juste après comme si il avait soudainement relâché la pression.



La nuit fût mauvaise, ses rêves étaient peuplés de cauchemars et il eu un sommeil agité. Mais la chaleur d'Amy l'apaisa et il finit par bien dormir au petit matin. A son réveil, la jeune italienne dormait toujours. Il hésita un instant à se servir de son pouvoir puis finalement se poussa pour se lever, la décalant avec précaution pour ne pas la réveiller, remontant sur elle la veste qui était tombée pendant la nuit.

Il fit le tour des différentes machines à laver, mettant la main dans chaque petite trappe prévue pour le retour de monnaie. Les gens oubliaient souvent de récupérer leur monnaie et cette fois ci, c'était encore un coup gagnant. Il trouva plusieurs cents, assez pour un café. Ce n'était pas Bizance mais il s'en contenterait, c'était mieux que rien. William jeta un oeil à son amie qui dormait toujours puis sortit rapidement pour se rendre dans la rue d'à côté pour acheter un café.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 2:01

Amy était debout. Les bras croisés autour d'elle, une douce brise soulevant ses cheveux, manquant d'emporter un chapeau à large rebord blanc, la protégeant du soleil. Où était elle ? Elle se sentait bien, légère. Elle n'avait plus froid. En face d'elle se dressait l'immense statue de la liberté, se découpant sous un fond de ciel bleu. Il n'y avait plus de bâtiments à l'horizon, et le socle de la grande Dame avait disparu, la laissant les pieds dans l'eau. Amy baissa le regard sur ses propres pieds. Eux aussi étaient dans l'eau, les orteils enfoncé dans du sable, des vagues chatouillant ses mollets. Elle n'avait plus mal à l'ongle, le sel ayant emporté avec lui la noirceur et la douleur de l'orteil. D'ailleurs, elle n'avait plus mal nulle part. Constatant son reflet sur la surface de l'eau ondulante, la jeune femme se rendit compte qu'elle était vêtue d'une longue robe blanche à ruban, ouverte dans le dos. Dans l'une de ses mains appuyée contre son biceps elle tenait une paire de sandalette assortie. Il n'y avait là plus aucune marque du Tatouage de l'immense panthère encrée à son bras habituellement. Bon sang ce qu'elle se sentait paisible.

D'un coups des voix chantantes et des rires s’élevèrent de derrière elle. Sur la plage se tenait sa famille, lui criant joyeusement de venir les rejoindre en Italien, car la pêche avait été bonne et que son père préparait le feu pour cuire le poisson avec l'aide de son neveu. Elle aperçut également sa sœur et sa nièce, occupées à former un château de sable. C'est vers elles que la jeune femme se dirigea, se laissant tomber couchée à coté d'elles dans le sable, les bras écartés, lâchant ses sandales d'osier. Le soleil caressait sa peau et le sable blanc était si doux. Un pur moment d'extase.

Amy fixait le ciel bleu d’Italie, dépourvu du moindre nuage, quand la tête de sa nièce vint obstruer son champ de vision. Penchée au dessus de sa tante, la petite la toisait en souriant, se dandinant un peu.

" - Dis Tatie, tu restes jouer avec moi ? "

Prise d'un rire léger et joyeux Amy pensait s'entendre dire que c'était évident... mais aucune réponse ne se formula. Quelque chose n'allait pas. Elle avait envie de rester mais... il manquait un truc... un élément important pour que sa joie soit totale.

Soudain, elle crut entendre la voix de William au loin, comme provenant du ciel, de la mer et de l'horizon en même temps. Elle se redressa. La Statue de la liberté devenait de plus en plus petite a ses yeux, comme si la plage s'en éloignait. Et en même temps qu'elle, la voix de son ami.

Amy bondit sur ses jambes, partant en courant vers l'eau, luttant contre le courant des vagues la renvoyant vers la plage. Non, il n'était pas temps pour elle de se reposer avec les siens, elle reviendrait, mais pas maintenant. Edge avait besoin d'elle, et elle avait besoin de lui. Mettant toutes ses forces pour tenter de rejoindre l'immense édifice de bronze devenu vert, Amy s'enfonça dans l'eau, de plus en plus loin, de plus en plus profond. Bientôt elle n'eut plus pied, et il lui sembla que l'eau s'engouffrant dans sa bouche, noyant ses poumons, la privant d'air, ne lui permettrait jamais de rentrer chez elle... que ce soit d'un coté, ou de l'autre de la mer.

Elle tendit une main hors de l'eau, aux doigts dressés vers la Statue à présent minuscule. Dans un dernier espoir elle appela son ami. Avant qu'une vague ne la précipite vers les sombres fonds de la mer, froid, inhospitaliers, déserts...

- Excuse moi Will...

L'Italienne se réveilla d'un bond. Le bruit des vagues tapait encore à ses oreilles et le froid engourdissait ses membres. Mais ce n'était que le ronronnement des machines et un crétin qui avait oublié de fermer la porte en sortant, laissant l'air froid s'engouffrer dans la pièce. La vache... quel rêve étrange. Amy secoua la tête, elle ne voulait pas y penser. Et surtout, elle ne voulait pas que le visage souriant de sa nièce la rende nostalgique pour la journée. Se redressant elle chercha Will du regard, elle avait besoin de le voir pour s'assurer qu'il était bien réel, après le rêve qu'elle venait de faire, elle avait la trouille de se retrouver seule, de l'avoir perdu...

Mais il n'était pas là... pourtant sa veste était posée sur les épaules de la jeune fille, il n'était donc pas parti vadrouiller dans les rues. Où était il alors ? Elle prit le parti d'attendre un peu pour voir si il ne revenait pas.

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 2:32

William faisait tinter ses quelques pièces dans sa main. Elles étaient si rares qu'il aimait les sentir dans sa main, les entendre. Même si d'ici quelques minutes, il n'aurait plus rien. De toute façon, l'argent servait à ça, à se nourrir ou à répondre à d'autres besoins. Mais juste avant d'atteindre l'endroit pour acheter un café pour Amy, il croisa un sans abri. Il était seul, allongé par terre sur le sol mouillé, un vieux journal sale en guise de couverture. Ses vêtements troués sentaient le rance et il toussait. Le mutant regarda le contenu de sa main puis l'homme. Lui était en bonne santé, il avait bien mangé, même si ce n'était que temporaire, avait récupéré des vêtements et surtout, il n'était pas seul. Il jeta un œil en direction du vendeur de café puis soupira, s'accroupissant à côté du type.

"Hé mec, tiens, c'est pour toi." fit-il en lui donnant les pièces fraichement acquises.

Il retira également sa chemise et la lui donna malgré l'air étonné du sans abris. William estimait qu'il en avait plus besoin que lui car après tout il avait de nouveaux vêtements. Il lui sourit puis s'éloigna vers le magasin de café malgré tout. Une fois à l'intérieur, il regarda la file d'attente et se mit au bout comme si il était un client comme un autre. Les gens le dévisageaient mais il ne s'en émouvait pas plus que ça. Sans doute parce qu'il était torse nu alors qu'il faisait froid. Mais il avait l'habitude que les gens le prennent de haut et il avait appris à les ignorer tout comme eux l'ignoraient la plupart du temps. Examinant les allers et venues des clients, il analysa le bon moment pour intervenir.

Plusieurs cafés prêts et en attente de clients partis s'installer dans la salle trônaient sur le comptoir. C'était de grands gobelets renforcés et pourvus d'un capuchon protecteur pour la vente à emporter. C'était parfait. Lorsque vint son tour, Will détourna l'attention du vendeur en inventant une histoire farfelue, exigeant de voir le responsable. Le vendeur, confus, s'absenta pour satisfaire sa demande et le jeune homme en profita pour se saisir de deux cafés et rafla par la même occasion le pourboire qui trainait. Dix dollars ! Une fortune ! Espérant que personne n'avait rien remarqué, il se hâta de sortir en évitant de courir pour ne pas attirer davantage l'attention.

Arrivé au niveau de la sortie, il se fit héler par une voix qui ressemblait fort à celle du vendeur. Sans se retourner, il pressa le pas pour sortir du magasin...et manqua de percuter quelqu'un.


"Bordel mais faites gaffe où vous allez !" grogna t-il à l'attention de celui qu'il avait faillit percuter.

Quelque chose attira son œil sur la poitrine de l'homme. Une insigne. Un costume... une insigne... un air patibulaire... Un flic ! Ni une ni deux, William se mit à courir. A force d'habitude, il courrait plutôt vite mais était gêné par les deux cafés qu'il voulait éviter de renverser. Il passa en courant devant la laverie automatique sans s'arrêter, poursuivit par le policier et le vendeur. Plusieurs rues plus loin, une fois qu'il eut contourné une ruelle, il se dédoubla et se camoufla entre deux grosses bennes à ordure, laissant son clone continuer de courir pour attirer l'attention des deux hommes. Le plan fonctionna à merveille et il se dépêcha de retourner à la laverie discrètement.

Tout sourire, il constata qu'Amy était réveillée. Il s'approcha d'elle et lui tendit un des cafés.


"Bien dormi ma belle ? Voilà le p'tit déj' ! J't'ai pas réveillé en sortant j'espère."
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 6:42

Amy avait rassemblé les affaires et s'était assise sur l'une des machines. Elle avait gardé la veste de son ami posée sur ses épaules et attendait sagement de le voir revenir. La jeune fille ne songeait pas une seconde qu'il puisse être parti sans elle, ou qu'il se soit fait enlever sans qu'elle ne s'en rende compte. Elle avait dormi comme une souche, mais tout de même !

Balançant ses pieds dans le vide, fraichement glissés dans les lourdes bottes, l'italienne chantonnait en regardant passer les gens sur le trottoir à l’extérieur du lavomatique. Il était encore assez tôt et la rue n'était pas non plus envahie. Aussi n'eut elle aucun mal à voir passer Edge devant les vitres. Amy cligna des yeux. Avait elle rêvée ou était il torse nu ? Non... c'était bien ça... Mais que diable fichait il dans un tel apparat en pleine rue avec un froid pareil, et pourquoi courrait il... fuyait il même au vu de son expression.

La mutante plissa ses lèvres dans une moue incrédule. C'était vraiment n'importe quoi leurs vies en ce moment. Tout en se laissant glisser de la machine jusqu'au sol, elle formula des hypothèses quant à la raison de l'action de Will. Mais la seule qui lui venait à l'esprit était tout simplement grotesque. Une horde de filles, troublée par le charme de son ami, qui se serait jetée sur lui pour lui arracher sa chemise... et maintenant il courait rapidement pour conserver le reste de ses habits ? Amy éclata de rire. C'était vraiment débile comme idée, mais imaginer la scène avait un côté tordant.

Hélas elle comprit assez vite que la réalité elle n'avait rien de drôle, lorsqu'elle vit passer le marchand de café et... un flic !! Eux aussi couraient et elle savait très bien après qui. Bon...

Amy se hissa à nouveau sur une des machines, c'était inutile de se lancer dans cette chasse à l'homme, elle savait que Will allait user de son don pour la rejoindre et perdre ses poursuivants. Elle l'attendit donc, la veste du garçon en main, prête à lui rendre quand il reviendrait pour couvrir son torse nu. Il ne mit pas longtemps à apparaitre.


"Bien dormi ma belle ? Voilà le p'tit déj' ! J't'ai pas réveillé en sortant j'espère."

Elle attrapa le café d'une main, tout en sautant au sol avec une grimace de douleur. Elle avait oublié son fichu orteil ! De son autre main elle plaça la veste sur les épaules de son ami, avant de retrouver le sourire, la douleur s’atténuant.

"- Comme une marmotte, j't'ai même pas entendu partir. Par contre t'aurais pu tirer mieux qu'ça la porte stupido ! (Dit elle amusée) Tu t'es encore fait des copains à c'que j'ai vu ? En tout cas merci pour l'café Bello j'en avais besoin. Bon, on bouge avant qu'tes p'tits potes ne se repointent par là ? En plus j'ai vachement envie d'essayer nos nouvelles fringues et cet endroit commence à puer l'renfermé. "

Tout en disant cela elle porta le café à ses lèvres en se dirigeant vers la sortie.

'- L'programme du jour Chef ? "
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 11:56

Will jeta quelques regards vers la vitre, priant pour que personne ne l'ait vu entrer ou que ses poursuivants fassent demi tour. Son clone n'allait pas tarder à disparaitre mais il faisait son maximum pour que ce soit hors de leur vue, pour qu'ils ne se doutent de rien et imaginent qu'il les avait semés. Il sourit à Amy mais resta songeur un petit moment, concentré sur la fuite de son autre lui. Lorsqu'il eut disparu, le mutant hocha la tête et la remercia pour sa veste.

"Ah j'suis désolé ma belle... J'l'ai tiré en pensant qu'elle s'refermerait avec le mouvement. Foutue porte mal huilée ! A la base j'en avais pas pour longtemps mais j'ai filé l'argent que j'ai trouvé à un type qu'en avait plus besoin qu'moi. Ma ch'mise aussi en fait. N'empêche que grâce à ça j'ai eu deux cafés et..." fit-il en laissant sa phase en suspend.

Il posa son café sur la machine la plus proche de lui, fouilla dans sa poche et en sortit le billet de dix dollars qu'il tendit entre ses deux mains.


"L'père Noël m'a donné ça ! Cool non ?" ajouta t-il, fier de lui

William avait déjà remarqué qu'Amy grimaçait de temps à autre. Pas de mécontentement mais de douleur. Sûrement pour la raison qu'il connaissait déjà mais il préféra s'en assurer.


"T'as mal ? Ca va aller ? T'veux aller voir un doc ?"
demanda t-il même si il pensait savoir ce qu'elle allait répondre

Il acquiesça à la remarque de la jeune femme, rangea le billet puis referma sa veste et se dirigea dans le coin où ils avaient dormi pour récupérer les vêtements volés. Attrapant son café au passage, il emboita le pas à l'italienne pour sortir de leur abri nocturne.


"J'avoue qu'j'ai pas d'bol d'être tombé sur un flic. Mais j'cours vite ! L'entrainement..." fit-il en riant sans s'inquiéter plus que ça des conséquences. "Cassons nous d'là ouais, j'ai assez vu leurs sales tronches pour la journée"

A peine le pied dehors, Will éternua.

*Merde, j'espère que j'ai pas pris froid en courant à moitié à poil...*


Il frissonna. En courant, il avait eu chaud (dans tous les sens du terme) et ne s'était pas rendu compte qu'il faisait vraiment froid. A peine couvert, pas étonnant qu'il s'enrhume. Du moins il espérait que ce n'était que ça. Accélérant le pas, il fit signe à Amy de le suivre jusqu'à un hall d'immeuble où ils se réfugièrent pour se changer. Il n'y avait personne, ce qui tombait plutôt bien. Le jeune homme se dépêcha d'enfiler ses nouveaux vêtements, bazardant les anciens mais conservant sa veste. Il était déjà un peu plus présentable. Il surveilla les alentours pour que son amie puisse se changer en paix, regardant par la vitre du hall, posant son regard sur les personnes assises sur les bancs en face.

"Programme : profiter du p'tit déj'. Et vu qu'on est pas loin, ça t'dirait d'aller faire un tour près d'la statue d'la liberté ? Voire même d'y grimper !" proposa t-il en connaissant l'admiration de la jeune femme pour le bâtiment.

Malgré toutes ces années, ils n'avaient jamais eu l'occasion d'y aller. Ils avaient de la chance en ce moment et même un peu d'argent. Il estima donc que puisqu'ils étaient à côté, c'était le moment ou jamais.

Les personnes assises sur les bancs discutaient ou lisaient. L'une d'elle était au téléphone et semblait en grande discussion. Il l'observa un peu mieux. Elle n'était pas très loin du hall et il put apercevoir plusieurs détails. Ses mains étaient manucurées, ses vêtements parfaitement repassés et propres, elle possédait un sac de couturier valant 3 fois le salaire d'un employé moyen et portait une montre qui devait valoir plus ou au moins tout autant. William plissa son oeil, visiblement intéressé, imaginant déjà le scénario dans sa tête.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 18:36

Oui elle avait mal, non elle ne voulait pas voir de Docteur... et quand bien même, c'était juste impossible. Quand on été pauvre ou clandestin dans cette ville, on pouvait mourir en silence dans son coin, il était inutile de réclamer une main tendue. Médecine capitaliste...
Amy ayant droit aux deux statuts... elle connaissait ses chances de voir un docteur un jour... nulle.
Mais l'attention de William était charmante, comme toujours.


- J'suis pas sure qu'ma couverture sociale soit très à jour ! *dit elle en riant un peu* Ca va aller Will, faut juste que j'marche un peu.


Son regard se posa sur l'objet que son ami venait d'extraire de sa poche. Un beau billet tout propre. Ses yeux se mirent briller.

- Héééé j'commence à m'demander si c'est pas toi l'père noël mi bello.

Elle attendit que Will récupère ses affaires pour sortir avec lui. Une fois sur le trottoir il éternua. Amy en eut un légère grimace. Quand on était un habitant de la rue, même un simple Rhume pouvait s'avérer fatal. Avec douceur elle passa un bras autour de la taille du jeune homme, lui offrant un gentil petit sourire. Allez il était jeune et robuste, elle allait lui trouver une soupe chaude et tout irait mieux... du moins l’espérait elle.

"Programme : profiter du p'tit déj'. Et vu qu'on est pas loin, ça t'dirait d'aller faire un tour près d'la statue d'la liberté ? Voire même d'y grimper !"

L'idée était excellente ! Tentante au possible, même si elle savait que dix dollars ne suffirait pas à payer la traversée jusqu'à la Grande Dame. Mais après tout, avaient ils besoin de payer ? Amy était une habituée des traversées clandestines, et la sienne avait été bien plus longue et périlleuse. Mais tout de même, le Ferry devait être bien surveillé. Et elle n'avait pas envie que Will s'attire des ennuis pour elle. La jeune fille poussa un petit soupir mais ne souhaitait pas montrer sa déception, aussi répondit elle :

- Pfff Will, la Liberté se contemple d'en bas, on ne l'escalade pas, au pire elle nous porte à son sommet avec ses grandes ailes puissantes... *Amy leva un bras vers le ciel dans un geste arrondi pour imiter une aile puis se courba un peu pour regarder derrière Edge* Et comme j'vois pas d'plume dans ton dos...

Haussant doucement les épaules elle accompagna son ami dans le petit hall. Profitant qu'il fasse le guet pour enfiler ses nouveaux habits par dessus les anciens. Ça sentait la lessive... elle allait sentir bon pour une fois ! Enfin, si ses autres vêtements ne couvraient pas l'odeur... elle ne la sentait plus elle. Comme elle l'avait pensé, le pantalon était trop large, mais la jupe le maintenait assez bien. Le pull lui moulait le corps, s'enroulant à son cou, mais les manches étaient longues. Tant mieux, elle aimait y camoufler ses mains.

Une fois vêtue elle leva le regard vers le visage de son ami, puis, remarquant que quelque chose avait attiré son attention, elle le déporta sur les bancs. Arquant un sourcils elle chercha à comprendre ce qui passait par la tête de son ami. Quand il avait cette tête là, il avait une idée !


- Hmmm ?
.


_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 19:49

Comme il s'y attendait, Amy nie son besoin d'aller voir un médecin, prétextant que ça passerait. Oui, ça passerait, mais Will n'aimait pas la voir souffrir. Le souci de santé était un sacré problème aux Etats-unis et pour les sans abri plus encore. Vu leur hygiène de vie, il leur était difficile de ne pas tomber malade ou d'attraper une cochonnerie. Il espérait d'ailleurs ne pas couver quelque chose, ne voulant pas devenir un poids. Amy avait ce problème de santé chaque hiver, surtout dès que les températures étaient fraiches. Mais ça ne l'empêchait pas pour autant de continuer de marcher ou de se battre si besoin. Être alité par contre était un sacré problème et il était hors de question que ça arrive. Ils n'avaient pas de lit de toute façon ! Après tout, ce n'était peut-être rien, éternuer était banal même si se balader torse nue par 2° l'était moins.

"Comme tu veux, c'est toi qui sait. Mais si tu changes d'avis, dis moi."

Il se mit à sourire lorsqu'elle le compara au père noël.

"Bah, j'ai juste eu d'la chance ! Les gens d'viennent naïfs quand les fêtes d'fin d'années pointent le bout d'leur nez !" affirma t-il, peu habitué à tant de bonnes choses d'un coup

Pour lui, accéder à la Statue de la Liberté n'était pas un problème. Il fallait prendre un ferry oui mais il suffisait de jouer les clandestins et de se tenir tranquille jusqu'à l'arrivée. Spécialiste du vol à la tire, Will se voyait déjà subtiliser deux billets à deux pauvres touristes trop occupés à prendre des photos. Cependant Amy refusa, ce qui l'étonna.


"C'est un défi ?" demanda t-il face à la réflexion de son amie "Il est pas né c'ui qui m'empêchera d'aller où j'veux ! J'ai p't'être pas d'plumes dans le dos mais des idées, j'en ai plein !"

Il jeta un coup d'oeil par dessus son épaule pendant qu'elle se changeait, la regardant puis revint à la personne sur le banc. Oh oui, ce serait parfait. Il se rhabilla correctement puis se renifla. La pluie d'hier et les vêtements neufs lui donnaient une odeur agréable. Il passa une main dans ses cheveux pour se coiffer plus ou moins et se regarda dans le reflet de la vitre pour vérifier qu'il était présentable. Une fois satisfait, il sortit du hall et se dirigea vers la fille qui venait de raccrocher son téléphone. Il s'arrêta à quelques mètres d'elle, plissant son oeil, feignant l'intérêt puis imita la surprise avant de s'avancer pour s'asseoir à côté d'elle.

"Hé Christie ! J'ai faillit pas t'reconnaitre ! Ca f'sait longtemps ! Qu'est-ce que tu deviens ?" demanda t-il en souriant d'un air ravi

La jeune femme le dévisagea, plus surprise qu'autre chose.


"On se connait ?"
"Oh... tu m'as oublié. Bah c'pas très étonnant, une fille populaire comme toi n'a pas dû rester seule très longtemps ! C'est moi, Jim ! On était sortis ensemble au lycée. Ca date mais j'm'en souviens très bien. Souviens toi c'était juste avant l'changement d'année !"

Tout ce qu'il disait n'était que pure invention de sa part. Il ne la connaissait pas et elle non plus. Son nom il l'avait vu sur la gourmette en or qu'elle portait au poignet opposé à sa montre. Il n'y avait aucune chance qu'elle se souvienne d'un type qui n'existait pas et d'un moment qu'elle n'avait pas vécu. Mais Will avait constaté que les gens ont cette faculté d'être persuadé se souvenir de quelque chose si on leur affirme qu'ils l'ont vécu. Il l'avait déjà expérimenté et ça c'était toujours confirmé. Pour ne pas paraitre stupide, les gens y allaient de leurs "Ooooh oui !" comme si ils se souvenaient. Et l'imagination faisait le reste.

"Ah oui, Jim ! Tu as changé dis moi. Tu t'es teint les cheveux ? Qu'est-il arrivé à ton oeil ?"
"Oh ça, c'est une longue histoire. Là j'ai pas trop l'temps, j'dois retourner bosser mais j'aimerai bien qu'on se revoit pour parler de tout ça et de toi. Oh, je sais ! T'es libre ce soir ? J't'invite au resto ! Au Martinez, ça t'va ? Si oui je vais réserver. Tiens, t'as de quoi noter pour que j'te file mon numéro de portable ?"

Sa victime hocha la tête et il lui dicta un numéro inventé, tout comme le reste. Plus qu'à terminer le scénario...

"Super, ça m'fait drôlement plaisir. J'ai hâte d'être ce soir." ajouta t-il en souriant

Il posa la main sur la joue de la femme à côté de lui et lui vola un baiser avant de se lever et de lui faire un clin d'oeil.

"J'compte sur toi Christie. A ce soir !" fit-il en s'éloignant de quelques pas avant de percuter quelqu'un qui passait.

Étonnamment pour une fois, il s'excusa et le percuté repris sa route. William se retourna pour saluer Christie d'un signe de la main puis s'arrêta sur le trottoir et fouilla dans la poche de sa veste avant de s'exclamer.


"Bon sang ! Mon portefeuille !"

Christie se leva et s'approcha de lui.

"Un problème ?"
"J'ai perdu mon portefeuille ! Je l'avais encore avant de venir te voir, j'ai dû le faire tom... Le type !! Celui qui m'a percuté ! Sûrement un de ces satanés pickpockets..." fit-il en soupirant, balayant la foule du regard "Merde, comment j'vais faire pour prendre le taxi..."

La jeune femme ouvrit son sac hors de prix, son portefeuille de marque et lui tendit un billet de 50 dollars.

"Ca suffira ? Tu me les rendra ce soir."
"T'es la meilleure Christie, t'as pas changé !"
la remercia t-il en l'embrassant de nouveau "J'te rend ça ce soir sans faute ! Je file, je vais être en retard à force ! Bye !"

William partit en trottinant et se camoufla dans la foule pour rejoindre le hall où l'attendait Amy. Il agita le billet de 50 dollars d'un air fier.

"Ça, c'est fait. On y va à c'te Statue ?"
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 21:13

Amy inclina la tête en suivant Will du regard. Mais où allait il comme ça ? Il avait la démarche sûre... ça présageait rien de bon. Il n'allait quand même pas taper le sac à main de cette fille en pleine rue comme ça ?? Il se rapproche, il s’assoit... Olalalala, ça sentait mauvais. T'es pas discret là Edge, qu'est que tu fous ? L'italienne retenait son souffle, priant intérieurement qu'il renonce. Cependant, l'homme ne semblait pas décider à subtiliser le sac à main, au contraire, il entama une discutions avec la bourgeoise. La mutante ne comprenait pas ce qu'il faisait. La connaissait il ? C'était impossible, cette fille ne devait presque jamais sortir des beaux quartiers. Quoi alors ? Elle lui avait tapé dans l’œil ?

Amy fixait la scène, elle aurait aimée écouter ce qui se disait sur ce banc... mais ne pouvait que deviner.
Elle eut un petit sourire doux, de là où elle était, Will semblait être un jeune homme "ordinaire", et elle trouvait qu'il allait plutôt bien avec la jeune femme avec qui il discutait, même si la mutante n'appréciait pas spécialement les pimbêches friquées, celle ci était jolie. Qui sait, peut être que finalement ce serait lui qui sortirait de la rue pour rejoindre une jolie princesse et mener une vie de roi. Elle l’espérait pour lui, en cinq ans elle ne l'avait jamais vu entamer une relation sérieuse.

Pensant à cela, la jeune femme eut un pincement au cœur. Allait il la laisser tomber pour une autre ? Non, ce n'était pas dans ses habitudes... il n'abordait pas ainsi une fille juste parce qu'elle lui plaisait... enfin.. elle ne l'avait jamais vu agir comme ça.

Cependant elle le vit se pencher pour embrasser la femme. Et elle serra les dents et les poings. Si, c'était bien cela. Il était gonflé de la planter là pour aller draguer une idiote sur un banc ! La mutante eut envie de s'en aller très loin et très vite, mais elle vit que son ami s'éloignait de la fille, puis elle ne le vit plus, un homme lui masquant la vue, et quand il ré-apparut à nouveau il était a nouveau avec la bourgeoise, récupérant quelque chose...sans doute une adresse... avant de l'embrasser à nouveau. Le yeux d'Amy se brouillèrent de colère, elle allait prendre la porte quand le jeune homme refit son apparition, un air satisfait sur le visage, lui tendant un énorme billet.

Un billet ?! Il avait fait tout ça pour de l'argent ? Non... pour lui permettre de réaliser un de ses rêves. Elle aurait du être heureuse, reconnaissante, mais sur l'instant elle n'y arrivait pas, et la seule réaction qui lui vint était une réaction de sang chaud, une explosion de colère que seules les filles du sud savaient produire.

Elle regarda le billet, le sourire fier de son ami, le billet, puis décocha une gifle au garçon avant de se mettre à s’énerver en italien.


- Idiota, mi avvertono la prossima volta. Ho pensato ... che ...che.. Rahhh goccia. ( Idiot, préviens moi la prochaine fois. J'ai cru que... que... Rahhh laisses tomber.)

Elle inspira. Une fois de plus elle se montrait injuste envers lui. Pourquoi fallait il qu'elle soit toujours si impulsive ? Après tout il pouvait bien embrasser qui il voulait... et pour le coup c'était pour elle qu'il l'avait fait ! Amy se sentit incroyablement mal à l'aise d'un coups, les larmes montèrent à ses yeux et elle les essuya du revers d'une de ses longues nouvelles manches. Son rêve l'avait mise à cran, mais ce n'était pas une excuse. Comment allait elle pouvoir se faire pardonner son geste déplacé ? Allait il lui en vouloir ?

- Je... suis désolée Will.. je suis un peu sur les nerfs aujourd'hui... Pardonnes moi, tu ne méritais pas une telle réaction. Tu me rapportes un magnifique cadeau, et ça, c'est vraiment génial, t'es vraiment génial !

Elle lui embrassa rapidement la joue pour tenter d'effacer la baffe et baissa ensuite le nez pour regarder le bout de ses bottes.

- Tu veux toujours qu'on ailles voir la Statue ensemble hein dis ?
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 22:26

William se sentit fier de son coup. Il ignorait si son plan allait fonctionner mais il s'était déroulé à merveille. Il n'avait rien à perdre après tout mais l'heure n'était pas à voler les autres. Du moins, pas de la façon habituelle. Cette technique, il ne l'avait utilisée qu'une seule fois et il se demanda pourquoi il ne l'employait pas plus souvent. Finalement il estima que c'était mieux. Autant éviter de se faire remarquer ! Will aimait jouer avec les autres, surtout les gens des beaux quartiers, il en oubliait presque ses origines. Mais ce milieu ne lui manquait pas du tout. Il n'y avait rencontré que des gens pédants et faux cul, nageant dans leurs richesses. Il n'avait jamais bien compris l'intérêt de la chose. Dans la rue, les choses étaient différentes, elles étaient plus concrètes. Et elles n'avaient pas la même importance. Qui sauterait de joie à la vue d'un repas banal ? Sûrement pas ces gens là. Alors que pour lui c'était le Nirvana. On avait une toute autre conception des choses selon le milieu dans lequel on évoluait.

Le mutant n'avait jamais fini ses études, ayant tout juste terminé le collège mais il savait comment les choses se déroulaient en écoutant les gens parler ou en regardant la télé dans les vitrines des magasins. C'était un autre univers auquel il se sentait autant étranger que face à sa mutation. Il ne sentit aucune honte ou gêne de voler et mentir de la sorte à une inconnue. Il survivait ainsi et il n'était pas seul, il y avait Amy aussi qui comptait sur lui. De plus, il estimait que ce genre de personne n'était pas à 50 dollars près.

En 5 ans il n'avait pas eu de relation, sérieuse ou non. Il lui arrivait de trainer avec quelques filles mais ça ne durait jamais bien longtemps. Il n'en avait pas besoin même si il se surprenait parfois à observer Amy lorsqu'elle se changeait. Sa vie actuelle lui convenait sans qu'il ait à s'encombrer d'une fille. De toute façon, il n'avait pas les moyens d'entretenir une quelconque petite amie et la chose lui était sortie de la tête.

Il riait intérieurement en s'imaginant la fille attendre au restaurant un type qui ne viendrait jamais. Et si elle appelait, tomberait-elle sur quelqu'un ? Il avait donné un numéro au hasard.. Finalement il eut un peu de peine pour elle. Mais cela lui passa très vite quand il rejoignit son amie. Tenant fièrement le billet, William se voyait déjà prendre le bateau et grimper en haut de la statue pour admirer le paysage. Cette "fortune" leur permettrait d'y aller ou de le dépenser dans autre chose si jamais ils préféraient économiser et monter sur le ferry en fraudant. Peu importe l'utilisation, cet argent était une bénédiction !

La douleur sur sa joue le fit descendre de son nuage. Il fut tellement surpris qu'il en lâcha le billet et écarquilla les yeux. La voilà qui s'énervait en italien, comme toujours lorsque la moutarde lui montait au nez. A force, William avait appris plus ou moins l'italien. Il le parlait mal mais le comprenait plutôt bien. Néanmoins, il ne comprit pas sa réaction. Il ramenait de l'argent pour lui faire plaisir, une grosse somme et elle le frappait ? Son sang ne fit qu'un tour, énervé par cette injustice.


"Mais ça va pas la tête ?! T'es dingue ?!" cria t-il en se frottant la joue "T'as cru que quoi ?!"

Elle n'y était pas allée de main morte et le froid atténuait sûrement la douleur. Cependant il avait mal. Une gifle de sa part était comme un coup de couteau pour lui. La colère qu'il ressentit se calma aussitôt lorsqu'il vit les larmes monter aux yeux de son amie. Pourquoi se mettait-elle dans un état pareil ? La prochaine fois, il enverrait son clone faire le sale boulot.

Elle s'excusa et l'embrassa sur la joue, visiblement gênée de son geste. Il soupira puis vint la prendre dans ses bras.


"Ça fait 5 ans qu'on est ensemble Amy, fais moi donc confiance. J'te laisserai pas tomber, tu l'sais et surtout pas pour une morue friquée. Mais r'garde, on a de l'argent maintenant. On peut l'garder et frauder ou l'utiliser comme il faut. C'est toi qui vois. Mais on devrait s'mettre en route, tu crois pas ? Plus vite on y sera, mieux ce sera."
dit-il avec un léger sourire pour l'apaiser
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 22:53

Dingue... oui elle devait l'être. Qu'est ce qui ne tournait pas rond chez elle ? Frapper la seule personne qui prenait soin de son bien être. Pourquoi n'arrivait elle pas à contrôler ses émotions ? La rue avait durci plus d'un cœur... le sien était toujours tendre, sensible, et à fleur de peau. Elle pleurait quand elle voyait quelqu'un souffrir, s'émerveillait des heures devant un beau paysage... et criait sans raison sur son meilleur ami...

*sciocco (idiote)*
se maudit elle.

Elle ne voulait pas pleurer, même quand l'envie fut grande lorsque son ami l'enlaça. Non, elle n'avait pas le droit, c'était son mauvais caractère qui avait mis Edge en colère, il lui fallait assumer à présent ! Et puis, elle ne voulait pas qu'il la prenne pour une pleurnicheuse. Ses cinq dernières années elle avait toujours pris soin d'éviter les larmes et les plaintes, même si la vie n'était pas toujours évidente. Cependant, Will ne semblait déjà plus énervé. Il avait cette faculté de supporter son caractère de cochon. Elle l'admirait pour ça.

Il ne l'abandonnerait pas, il ne la laisserait pas tomber, il voulait qu'elle ait confiance. Mais elle avait déjà confiance, au fond d'elle elle savait que jamais il n'aurait fais ça, ce n'était pas la vraie raison de sa colère... la véritable raison elle l'ignorait en fait. Peut être étais ce justement le fait qu'elle savait qu'il ne quitterait pas la rue pour ne pas la laisser derrière. Mais elle, elle ne voulait le priver d'une belle vie, elle ne voulait pas être un poids ! Mais une fois encore, ce n'était sans doute pas la raison de sa colère et de son geste... Tant pis, elle n'avait pas envie d'y réfléchir, elle voulait oublier cet incident idiot.

Tout ce qu'elle savait c'est qu'elle était désolée, profondément, et qu'elle voulait tout faire pour se rattraper. Mais comment s'y prendre ?

Il lui proposa de se mettre en route, elle accepta en hochant la tête, l'air toujours coupable. Une fois en haut, elle savait déjà ce qu'elle allait faire. Ça ne suffirait pas à effacer la gifle, mais elle espérait que ça plairait à Will. Inspirant elle redressa fièrement la tête. Hop hop, on se laisse pas abattre ma fille, on va de l'avant !


- On sent bon, on a bien mangé, on a pas trop froid, nos ch'veux sont plus ou moins propres grâce à la pluie d'hier, alors aujourd'hui Will, aujourd'hui on va être comme tout l'monde, pas des sans abris qui doivent s'battre pour vivre ! On va payer not' billet d'Ferry, l'argent c'est fait pour être utilisé, et puis on s'débrouille assez bien sans la plupart du temps, et on va monter tout en haut d'la Bel verde (belle verte) tous les deux. En route pour la liberté... et encore désolée...
.

*

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   Dim 9 Oct 2011 - 23:59

( La suite c'est par ici !! )

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

Merci pour l'avatar mon Will
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle déception [Rp privé Edge/Amy] (Terminé (avec suite ailleurs))
» Nouvelle vie [PV : Ichigo]
» Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]
» Frère et soeur [privé : Ayou Haven ][Terminé]
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Central Park-