X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Jeu 6 Oct 2011 - 23:23

La nuit était déjà tombée depuis deux bonnes heures sur la ville. Mais il ne faisait jamais nuit à New York. Lorsque le ciel commençait à s'assombrir, un flot de lumières artificielles prenaient le relai du soleil, rendant la nuit encore plus claire que le jour. Amy aimait ça, elle aimait ne pas avoir à se retrouver dans le noir complet qui pouvait s'étendre sur les campagnes, là ou les ombres se tapissaient partout. Non, en ville elles étaient dansantes, en mouvement, et cette petite humanité les rendaient moins effrayantes.

La jeune femme était appuyée contre le mur d'un drogue store. Le visage levé elle regardait les papillons nocturne se cogner en boucle contre un petit néon à la clarté vacillante. Un frisson lui parcourut l'échine et elle referma un peu plus sa veste de cuir noir autour d'elle. L'hiver pointait son nez, cela se sentait, particulièrement la nuit. Avec un léger soupir la petite italienne se prit à penser à son pays. Là bas il faisait toujours bon, personne ne mourrait de froid dans les rues. Elle aurait tant donnée pour dormir sur l'une des plages de son enfance ce soir. Mais c'était si loin d'elle tout ça... son pays, son enfance... sa vie.

Amy haussa les épaules. A défaut elle demanderait à Will qu'ils dorment sur l'un des bancs d'une station de métro cette nuit, au dessous d'une immense image publicitaire clamant les plaisirs d'une destination paradisiaque. L'imagination serait son refuge consolateur.

D'ailleurs... où était il ? Ça devait bien faire quinze minutes qu'elle était là à poireauter dans le froid !
Si il avait encore été retardé par une bagarre, il allait l'entendre !!

Le regard de la jeune fille se perdit dans le caniveau devant l'entrée du magasin. Il s’arrêta sur le mégot d'une cigarette jetée là, à demi entamée. Lançant un regard de chaque coté de la rue, Amy se décolla du mur pour se saisir du petit trophée repéré. Elle glissa le filtre entre ses lèvres, le goût du rouge à lèvre de la précédente propriétaire de la cigarette envahit sa bouche. Sans doute encore une de ces bourgeoise jetant l'argent par les fenêtres. Les gens ne connaissaient plus la valeur des choses, gâchant à tour de bras tout ce qu'ils pouvaient...

Glissant une main dans sa sacoche à bandoulière en jean reposant sur sa hanche droite, elle sortit un petit zippo, et alluma la cigarette, tirant une longue bouffée dessus. La fumée effaça rapidement le gout du rouge à lèvre, et elle se sentit plus sereine alors que le poison entrait en elle, emplissant ses poumons.

Un Dollar et une demie cigarette, la soirée n'était pas si mauvaise que cela finalement. Avec ça elle pourrait offrir un café à Will et à elle même dans un petit rade pas très chic mais où les prix était aussi bas que la qualité du service et des consommations. Quant au repas du soir, elle avait bien envie d'un festin grec, et elle savait exactement quelle poubelle recelait leur diner, enfin... si William pointait son nez avant que les camions de la ville ne viennent faire le ménage...

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  


Dernière édition par Amy Grimm le Sam 19 Nov 2011 - 18:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Ven 7 Oct 2011 - 0:51

William devait retrouver Amy dans un coin de la ville ce soir. L'heure tournait et il se dépêchait pour ne pas la faire attendre. Il aimait bien la faire râler pour la taquiner mais il évitait autant que possible d'être en retard. Il mit sa main dans ses poches, les fouillant minutieusement même si elles n'étaient pas profondes. Rien. Pas même une petite pièce de 5 cents. Il fit une grimace. Ils allaient encore devoir se contenter de récupérer le surplus des restaurants du coin ce soir. Pour une fois il aurait aimé lui offrir un vrai repas, autour d'une table, au chaud. Il était temps qu'il trouve un nouveau trafic à faire pour se renflouer.

Alors qu'il courait d'une ruelle à une autre, il bifurqua pour couper via le parc. Ça irait plus vite. Un doux fumet frôla ses narines et le stoppa net dans sa course. Il tourna la tête, cherchant d'où provenait l'odeur. Le jeune homme ne tarda pas à découvrir que l'objet de sa convoitise était en fait un poulet -ou plutôt des morceaux- en train d''être dégustés par 2 jeunes qui devaient avoir environ son âge.

Il les observa eux puis le poulet puis eux de nouveau et finit par s'en approcher. Will se planta devant eux, les mains dans les poches, et les fixa en silence.


"Qu'est-ce que tu veux abruti ?" maugréa l'un d'eux en fronçant les sourcils
"Ça a l'air bon c'que vous mangez là." répondit simplement Will en souriant
"Ouais, très. Dommage pour toi, on est pas du genre partageur. Du vent, tu gâches notre repas." marmonna l'autre en recommençant à manger

Le mutant perdit son sourire l'espace d'un instant puis haussa les épaules et sourit de nouveau.

"Mauvaise réponse" murmura t-il avant de décocher un coup de pied à l'homme le plus proche de lui

Il lui arracha littéralement le morceau de nourriture des mains et tendit l'autre pour attraper le sac qui contenait le reste du poulet. L'autre mangeur ne resta pas inactif et une bagarre débuta. Ayant le ventre vide et ne souhaitant pas partir sans butin, Will se dédoubla pour mettre à terre l'un de ses adversaires par surprise, récupérer le sachet puis prendre ses jambes à son cou. Il courut sans s'arrêter jusqu'à arriver dans une rue noire de monde. S'y sentant en sécurité, il s'arrêta pour reprendre son souffle et essuyer le sang qui perlait à ses lèvres. Un mauvais coup sur la mâchoire, rien de grave, il avait l'habitude.

Il continua son chemin jusqu'à apercevoir sa meilleure amie qui fumait d'un air ennuyé. Will cacha son butin derrière son dos et s'avança vers elle en souriant.


"Me voilà ! Désolé pour l'retard, j'ai été r'tardé ! T'en tire une tronche, ça va pas ma belle ?"
.


Dernière édition par William Cage le Ven 7 Oct 2011 - 2:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Ven 7 Oct 2011 - 1:15

"Me voilà ! Désolé pour l'retard, j'ai été r'tardé ! T'en tire une tronche, ça va pas ma belle ?"

La voix de son ami tira la jeune femme de ses pensées. Elle se tourna doucement vers lui, tentant de prendre un air en colère, qu'elle n'arrivait pas à garder bien longtemps face à lui.

- Ça va pas ? Ça va pas ?! Bordello ! Bien sûr que ça va pas... je me caille les miches depuis presque vingts minutes ! Qu'est ce que tu fabri...

Elle se figea, plissant le regard pour le rendre plus perçant. A la lueur blême du néon du magasin, un éclair rouge avait fait son apparition, un bref instant, sur le visage du garçon.


- Oh non Edge... tu t'es encore battu... et sans moi en plus...


Amy laissa échapper un long soupir. Pourquoi fallait il qu'ils se battent sans cesse pour survivre ? Pourquoi la règle dans la rue était celle du plus fort ? Dans le fond elle savait que ce n'était que le miroir du reste du monde. Une petite planète qui avait perdu toute candeur et n'avait pas l'hypocrisie de masquer le visage véritable de ceux qui l'habitaient. Et pourtant un masque, William et elle en portait un, tous les jours. Un voile pour masquer leur vraie nature, leur nature de monstre...
Cependant elle savait qu'Edge avait tendance à le laisser tomber un peu trop facilement en public, surtout lorsqu'il s'agissait de combattre et qu'il perdait toute raison. Avec un nouveau soupir, perdant son air colérique pour en afficher un désolé, elle s'avança vers son meilleur ami.


-Tu as encore utilisé ton petit tour de passe passe hein ? Tu sais que ça va finir par nous attirer des ennuis...

Arrivée près de lui elle tendit la main, essuyant la lèvre de l'homme du bout de ses doigts peints de noir, au vernis s'écaillant, que les mitaines laisser sortir. Soudain une odeur lui parvint aux narines. Son ventre s'en tordit. Elle se courba pour tenter de regarder derrière lui.

- Madre di Dio, tu as apporté à manger ??


Son visage s'illumina d'un immense sourire.

Montre moi ! Montre moi ! Moi j'ai trouvé assez pour payer le café ! Et demain j'suis sûre que j'aurai plus de chance, ce sera soda !

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Ven 7 Oct 2011 - 2:31

Comme il le pensait, Amy eu l'air plus ou moins fâchée mais ça ne dura qu'une poignée de secondes. Il se demanda ce qui l'avait arrêté dans son élan et ne le comprit qu'à sa remarque suivante. Il avait tellement l'habitude de se battre qu'il ne s'en rendait même plus compte. C'était devenu presque une sorte de rituel. Sauf qu'en règle générale, Amy se battait avec lui côte à côte.

"Tu veux ma veste ?" proposa t-il à son début de ronchonnage "Chuis désolé, un léger contre temps mais j'suis là !"

Il la sentait déçue. Déçue ou autre chose d'ailleurs. Mais il savait qu'il lui ferait retrouver le sourire lorsqu'il lui montrerait son butin fraichement acquis. Pour de la nourriture, il était prêt à tout, d'autant plus si il s'agissait de sa meilleure amie. Il ne s'imaginait plus sans elle, lui qui avait été si solitaire.

Le jeune homme remua les lèvres d'un air perplexe lorsqu'elle fit référence à son pouvoir. Il évitait de l'utiliser tant que possible mais lorsqu'il agissait d'instinct, il avait tendance à oublier le petit détail qu'ils n'étaient pas comme les autres. Il avait trouvé auprès de la jeune femme un vrai réconfort et il ne se sentait plus si différent ni incompris. A un tel point que l'utilisation de son pouvoir ne le bloquait plus. Mais au fond il savait qu'il ne devrait pas.


"J'sais... j'ai pas réfléchi sur le coup. J'voulais quelque chose et vite. Et si les ennuis doivent venir, qu'ils viennent ! On fera front tous les deux ! On est plus à ça près, c'est pas ça qui va nous faire peur, non ?" dit-il en lui faisant un sourire rassurant

Will la laissa essuyer le sang, la remerciant d'un signe de tête. En voyant sa réaction soudaine, il sourit de plus belle et sortit son butin de derrière son dos, dévoilant le sac contenant le poulet devant le nez de son amie.

"Tadaaaaaaaam ! Hé, ça valait bien une petite bagarre de rien du tout hein ! Du poulet ! Oui oui ! Rien qu'pour toi et moi ! Et c'est cool pour le café, j'ai hâte ! On s'pose ailleurs pour le manger ?"

Il lui mit le sac entre les mains et la regarda, ravi de voir que cela lui faisait plaisir. Cette soirée ne serait peut-être pas si habituelle que ça finalement.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Ven 7 Oct 2011 - 2:42

La nuit à New-York, la ville changeait de maîtres. A la lueur morne des lampadaires, les truands prenaient peu à peu possession des rues et des ruelles, suivis dans leur sillage par les drogués, les prostitués, les démunis et un dernier type de personne. Cet ultime groupe hétéroclite n'était composé que par ceux qui avaient quelque chose à cacher, à eux même ou aux autres, cela importait peu.

C'est de cet étrange catégorie que faisait partie Adam ce soir. Lui qui avait autrefois arpenté les rues de la mégalopole comme pickpocket. Il ne faisait plus partie de ce monde aujourd'hui, à jamais arraché de son univers d’irresponsabilité par L'Intendant et par le Soldier.

New-York n'était plus son terrain de jeu désormais, et c'était investi d'une mission qu'il s’y déplaçait désormais, se rendant tant bien que mal à l'adresse qu'on lui avait indiqué, le Irish Leprechauns. Ce genre de bar étant ouvert jusque tard dans la nuit, Adam avait profité de cette sortie pour perdre un peu de temps dans la ville, reconnaissant si et là des visages inamicaux, dealers et autres malfrats, qui servaient tous sans le savoir le Caïd.

Passant dans l'un des nombreux parcs de New-York, il passa à proximité de deux hommes visiblement secoués et semblant hésiter à prendre leurs jambes à leur cou. Despair s'approcha avant de leur demander ce qu'il avait vu de si étrange pour être dans cet état.

_ Un type nous est tombé dessus pour notre poulet ! Et il s'est littéralement dédoublé pour nous le piquer !

Dubitatif, Adam regarda l'autre homme pour voir s'il confirmait.

_ Il dit la vérité, je l'ai vu de mes yeux. C'était pas normal. C'était un monstre, des gens en parlent des fois, je suis sûr que c'est ça !

_ Devriez pas parler de chose comme ça les gars. On va vous prendre pour des dingues ... Je le fais un peu déjà même.

Adam s'éloigna des deux hommes. Le terme de monstre lui avait donné une furieuse envie de les achever là avec son wakisashi caché à l'intérieur de son grand imperméable, néanmoins cela avait su attiser sa curiosité. Peut être qu'il allait enfin avoir l'occasion de croiser un autre mutant.

Il accéléra le pas pour sortir du parc, bien décidé à rattraper le voleur de poulet. Se guidant à moitié au hasard et à moitié à l'odeur que laissait traîner la viande. Il se retrouva non loin d'un magasin de fournitures médicinales, et non loin de ce qui devait être sa proie du moment, puisque l'autre roux de la rue venait de tendre un sac de nourriture à sa comparse. Adam alla les aborder sans trop savoir comment agir, c'est alors que sa nature prit le dessus sur tout les conseils de L'Intendant.

- Alors ? Parait qu'on vole avec violence par ici ?
.


_________________
Joshua Creed / Grifter


Dernière édition par Adam Diskent le Ven 7 Oct 2011 - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Ven 7 Oct 2011 - 3:13

Amy déclina la veste de son ami d'un geste évasif de la main. Oui elle avait froid, mais lui aussi sans doute. Et puis ils allaient se mettre en route et l'exercice réchaufferait ses muscles. Peut être même lui proposerait elle une course, même si il gagnait toujours, sa connaissance des ruelles étant quasi instinctive.

Lorsque le jeune homme lui glissa le sachet dans les mains, ses yeux s’écarquillèrent. Du poulet frit, en chair, pas uniquement des os à demi rongés, non celui ci avait un fumet divin, son gout devait être intact, non souillé par un mélange peu digeste d'ordures. Elle n'en avait plus mangée depuis si longtemps qu'elle ne s'en souvenait même plus. Une bagarre, un risque, contre un vrai repas. Elle s'en voulut de l'avoir si rapidement réprimandé. Il avait raison, rien que la tiédeur du sachet sur ses mains, et la graisse de la volaille suintant du fond du conteneur pour imbiber les mitaines et tacher les doigts de la jeune fille, valait le coup d'un combat.

Amy redressa la tête pour sourire de plus belle à son ami. Il était toujours si attentionné. Sans lui elle ne serait sans doute plus en vie à l'heure actuelle. Quelle idiote de crier pour quelques instants de retard. La vérité était qu'elle s'était inquiétée. Que ferait elle si elle le perdait ? Elle ne voulait pas y penser.

Alors que l'italienne ouvrait la bouche pour proposer une destination à son camarade, une voix retentit...


- Alors ? Parait qu'on vole avec violence par ici ?


- Merda, les ennuis ont de bonnes jambes par ici...


Elle se tourna lentement vers l'homme au grand imperméable. Il n'avait pas vraiment l'air en colère, ni même blessé... il ne devait pas être celui à qui Edge avait volé le poulet. Que voulait il alors ? Avait il assisté à la scène ? Pourvu que non.

Mais que voulait ce type ? Il n'avait pas l'air d'un proxénète, d'un promoteur de film érotique, ni même d'un dealeur, pas d'un bookmaker non plus, ou d'un petit gangster en mal de combat, bien qu'un certain désir d'en venir aux mains luisait dans ses yeux, il ne semblait pas tourné vers eux. Non, décidément il n'était rien de tout cela, Amy avait eu l'habitude de détecter ce genre de personnes, qui les abordaient sans gêne, pensant pouvoir disposer de l'un, de l'autre et même parfois des deux en échanges de quelques promesses de fortunes. C'était mal les connaitre !

Ça ne réglait pas la question....
Valait elle d'ailleurs la peine d'être posée ou la fuite était plus indiquée ?


- Buon dio perdona la mia curiosità ... Murmura t elle en soupirant avant de darder son regard sur l’inconnu, s'exprimant d'une voix claire et assurée à l'accent chantant du sud fortement prononcé.

- Qu'est ce que tu veux toi ?! T'as pas mieux à faire d'ta soirée qu'd'emmerder les gens ?
.




_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Ven 7 Oct 2011 - 11:36

Will observait la réaction d'Amy face à leur repas. Elle semblait si contente qu''il ne pouvait s'empêcher de sourire. Oui il avait pris un risque, il en prenait toujours. Et lorsqu'il voyait le résultat, il ne le regrettait pas. Même si il était considéré comme un monstre, même si les gens le rejetaient, même si.... tant qu'elle était là, ça irait. Il ne tenait pas à leur apporter d'ennuis mais il avait parfois du mal à lutter contre sa nature, usant de son pouvoir involontairement. Cependant, ses victimes ne l'avaient pas suivi et ils ignoraient tout d'Amy, c'était le principal.

Son ventre grondait aussi. Ils avaient dans les mains un vrai repas, chose suffisamment rare pour être notable. Voler la nourriture était finalement plus simple que de voler de l'argent et il projetait déjà de retourner dans le parc en quête d'autres mangeurs nomades même si le risque de croiser ses victimes à nouveau était grand.

Mais pour l'heure, place au repas ! Il attendait que son amie choisisse une destination mais ce fut une autre voix qui retentit. Une voix d'homme, calme mais avec une intonation qui lui sembla moqueuse et William détestait ça. Il se tourna vivement vers la provenance de la voix, une main à l'arrière de sa ceinture, prête à dégainer son couteau à cran d'arrêt. Il fit un rapide examen de l'homme, le regardant de haut en bas. Celui ci portait un imperméable assez long.... assez long pour y dissimuler des choses, ce qui amplifia la méfiance du mutant.

L'espace d'un instant il avait cru que ses victimes l'avaient suivi mais l'homme n'était pas l'un d'eux. Un observateur peut-être ? Will se maudit en silence, il faisait toujours en sorte de ne pas être vu et rageait intérieurement d'avoir laissé la faim lui avoir fait faire n'importe quoi. L'intrus ne ressemblait pas à un flic, c'était déjà ça. Cependant, les gens qu'il avait volé faisaient peut-être partie d'un gang et voilà qu'on leur envoyait quelqu'un pour leur apprendre le respect. L'imagination du mutant allait à toute allure face à cet inconnu qui en savait un peu trop. Mais une chose était sûre, il n'allait sûrement pas le laisser leur apprendre la politesse ou la façon de se comporter. Si il voulait se battre, il était son homme !


"J'fais pas que voler avec violence si tu veux tout savoir... J'suis chaud là et j'pourrais bien recommencer. J'aime pas les sales fouines dans ton genre !" fit-il avec un certain dédain, sa main frôlant le manche de son arme.

Se battre était pour lui aussi habituel que de respirer. Il se battait tous les jours pour survivre, ce n'était qu'un combat de plus. Will jeta un œil à Amy, elle aussi se sentait prête à en découvre. Ils ne laisseraient pas leur repas s'envoler si facilement. La soirée commençait si bien, pourquoi fallait-il qu'un intrus vienne les déranger ? Il savait au fond que c'était de sa faute et il comptait bien se débarrasser du problème le plus rapidement possible pour que la soirée reprenne son cours sans interruption.


"J'les ai pas tué que j'sache, qu'ils s'estiment heureux. C'est qu'un poulet, ils s'en remettront !" insista t-il dans l'espoir de chasser l'homme

Il préférait éviter autant que possible les combats lorsqu'Amy était là, il ne voulait surtout pas la mettre en danger. Mais il mourrait d'envie de coller son poing dans le visage de ce type juste pour la simple raison d'avoir fait perdre son sourire à sa meilleure amie.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Ven 7 Oct 2011 - 16:42

Adam eut du mal à ne pas éclater de rire en entendant les réponses de ses interlocuteurs, il avait oublié à quel point les gens étaient charmants passé une certaine heure. Il y a des semaines il aurait surement répondu volontiers à cet appel au combat, mais désormais il se devait d'agir avec un peu plus de discernement et ne pas en venir au poing à la moindre altercation. Néanmoins, ces deux personnes répondaient à ses attentes, leur caractère visiblement sanguin allait lui permettre de rapidement savoir s'il avait eu raison d'aller les trouver ou non.

- Tu ne les as pas tué c'est sûr, par contre je sais pas si ils vont s'en remettre. Ils étaient tellement choqués qu'ils parlaient d'avoir croiser la route d'un monstre. Adam ravala son sourire pour adopter un air plus sérieux en regardant l'autre rouquin droit dans les yeux : << Ils disent vrai ? Tu es un monstre ?

Il remarqua la main en retrait, déjà prête à saisir une arme, et par son ton Adam se doutait que la fille ne resterait pas en retrait. Il s'adossa à une rambarde en continuant de les observer, la pression du grillage lui rappela la présence protectrice de ses couteaux de lancé, arme de prédilection, même si cet imperméable et son armement était un poids qu'il n'avait pas encore totalement l'habitude de porter.

* Et l'intendant qui fait des pirouettes comme un acrobate avec des flingues et des couteaux cachés jusque dans son cul ... *


- Et pour te répondre, petite dame, non, j'ai pas grand chose d'autre à faire pour le moment.

Mutant ou pas, cette soirée était sympathique.
.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Ven 7 Oct 2011 - 18:48

Amy serra le sachet de poulet contre elle, l'enroulant d'un bras, comme si c'était le bien le plus précieux du monde. De son autre main elle chercha à son tour son propre couteau, au cas où, ne le dégainant pas pour autant.

<< Ils disent vrai ? Tu es un monstre ? >>

Les mots cognèrent dans la tête de la jeune femme comme une multitude de coups de poing dans le visage. Elle frémit. La colère empourpra soudainement ses joues. Son regard se fit plus dur. Comment osait il traiter William de monstre ? Ce sale enfoiré allait payer ses mots !


Idiota ! Il n'est rien de c'que tu dis !!

Cette fois le couteau était dans sa main. Elle glissa le sachet de poulet dans sa sacoche qu'elle referma afin de s'assurer qu'il ne bougerait pas de là. Bon sang, un si bon repas... qui allait devoir attendre. La jeune femme aurait préférée se battre le ventre plein, mais tant pis, cet abruti n'allait pas s'en tirer si facilement, personne n'insultait William sans en payer un lourd retour de flamme.

Rejetant sa sacoche vers l'arrière, contre ses fesses, afin qu'elle ne la gène pas pendant le combat qu'elle allait entreprendre, Amy s'avança, agitant le couteau dans un but d'intimidation.

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Ven 7 Oct 2011 - 19:25

Le sang de William ne fit qu'un tour. Monstre. Ils l'avaient appelé monstre. Si il y a bien une chose qu'il détestait, c'était se faire nommer ainsi. Il n'avait toujours pas pris l'habitude de s'entendre appeler de la sorte malgré le nombre de fois où c'était arrivé. Il n'était certes pas comme tout le monde, mais est-ce que ça faisait de lui un monstre pour autant ? Il s'était senti comme tel jusqu'à ce qu'il apprenne qu'Amy avait elle aussi une faculté spéciale. Il caressait l'espoir qu'ils n'étaient pas les seuls et qu''ils finiraient par être acceptés un jour tels qu'ils sont et non comme des aberrations.

L'envie de sauter à la gorge de l'homme était grande et il faillit y céder. Mais n'aurait-il pas ainsi fait son jeu ? Will ne se considérait pas comme un monstre et il était hors de question de donner raison à l'intrus. Il s'approcha d'Amy pour la rassurer de sa présence. Il était en colère. Si il était considéré comme un monstre, ils diraient la même chose d'elle. Et elle était tout sauf un monstre. L'insulter lui c'était l'insulter elle. Il avait fracturé des mâchoires pour moins que ça. Mais devant la nature inconnue de l'homme ainsi que de sa tenue masquant possiblement des choses dangereuses, le mutant préféra tout simplement nier l'évidence.


"Un monstre ? Rien qu'ça ?" fit-il en riant "J'avoue qu'ils étaient nuls en combat. D'vraies tanches ! Mais de là à m'traiter d'monstre... J'sais que j'suis fort mais y'a toujours plus fort que soit. Ils s'en remettront les pauv' petits."

Il saisit son couteau, tripotant la lame de son autre main sans quitter l'homme des yeux. Se battre le ventre vide n'était pas une bonne idée mais avec un peu de chance, le casse pied tournerait les talons sous peu. Posant sa main sur l'épaule de son amie, Will eut un sourire amusé.

"Tu n'trouves pas qu'il y a de plus en plus de fous dans cette ville ? Ils voient des monstres partout. Eux qui ont les moyens, qu'ils aillent donc s'faire soigner. Ou foutre, peu importe."

Si le bluff ne fonctionnait pas, ils se battraient. Difficile de savoir ce que l'homme avait vu ou entendu exactement et il ne fallait pas trop en dire sous peine de vraiment passer pour des monstres. Après tout, qui croirait deux types racontant qu'ils avaient vu un homme se dédoubler ? Des ivrognes, voilà tout !

"Dis donc à tes potes d'arrêter la bibine, ils voient des choses bizarres ! Et laisse nous manger en paix. Y'en a pas pour trois."
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Sam 8 Oct 2011 - 2:54

Adam se mit à rire. Quand l'un ne jouait pas son jeu, c'était l'autre qui fonçait tête la première pour lui donner raison. Néanmoins, si c'était le garçon qui était un mutant il risquait d'avoir quelques problèmes pour le pousser à se servir de son don vu que c'était lui qui évitait désormais le conflit direct. Il allait devoir se montrer plus direct ou plus fin.

- Le problème c'est que moi j'y crois à ces gens différents.

Il avait bien fait exprès de changer de terme, désormais il n'était pas l'homme qui avait parlé à deux moins que rien dans le parc, il était un mutant qui tentait de savoir s'il avait en face de lui des semblables.

* Des semblables ... On est donc bien une race à part. Je dois parler à l'Intendant, mais avant cela, il faut que je sache, et j'ai pas toute la nuit. *

Désireux d'en finir au plus vite, il tenta le tout pour le tout, qui se résumait à dévoiler son pouvoir pour voir leur réaction. Il s'écarta de la rambarde avant de disparaitre sans crier gare. Devenu totalement invisible, il se déplaça de manière silencieuse, avec une facilité et une rapidité qui trahissait les années à pratiquer le vol. D'un geste rapide il supprima le couteau des mains de la jeune femme, avant de permettre à la lumière d'à nouveau se cogner contre sa présence, redevenant visible aux yeux des deux seuls autres personnes présentes dans la rue. Il sourit en coin, jetant le couteau au sol pour signaler sa présence, puis reprit la parole.

- Je suis moi même un peu bizarre quand je veux. Et vous ? Il vous arrive de vous sentir étranger ?

Le mot étranger lui était venu à l'esprit en repensant au discours du professeur Xavier lors de la soirée de catch en l'honneur de son école.

.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Sam 8 Oct 2011 - 4:24

Amy ouvrit de grands yeux ronds. Où était il passé ?? La vache, elle savait qu'elle avait faim, mais ne pensait pas en être au stade des hallucinations... à moins que. Était il lui aussi doté d'un drôle de don ? Et si c'était le cas, ne pouvait il pas simplement le signaler au lieu de le montrer comme ça ? Merde quoi ! Elle ne lui avait pas lancé sa panthère à la tête elle. Dans un mouvement instinctif elle se plaça dos à Will, dans une position leur offrant à tout deux une meilleure protection et un plus grand angle d'action. Combien de fois s'étaient ils retrouvés ainsi ? Dos à dos, prêts à en découdre avec de petits groupes d'assaillants. Mais cette fois il y avait un problème, l'ennemi n'avait rien de visible. Cela angoissa la jeune femme dont le cœur se mit a battre plus vite alors qu'elle serrait plus fort ses doigts autour du manche de son arme.

L'étreinte était cependant inutile car quelques secondes plus tard, elle sentit la dague glisser hors de ses mains pour disparaitre à son tour. Un hoquet de surprise souleva la poitrine de l’italienne. Merde, ils étaient mal barrés...

Fermant les poings qu'elle remonta jusqu'à son visage, elle se tint prête à frapper à tout contact. Mais rien ne vint...

Un bruit sur le coté la fit sursauter. C'était sa lame s'écrasant au sol. Le salopard, il avait osé la balancer à terre comme un vulgaire déchet. C'était un cadeau de William et elle y tenait beaucoup. La surprise, la peur, furent remplacées par la colère. Elle avait envie de se jeter sur l'homme tant qu'il était encore visible. Mais les mots de l’inconnu la figèrent sur place :


- Je suis moi même un peu bizarre quand je veux. Et vous ? Il vous arrive de vous sentir étranger ?

Étranger ? L'Italienne eut un frisson. Cet homme était il au courant pour sa clandestinité ? Étais ce une menace déguisée ? Un avertissement ? Une coïncidence ? Et que voulait il à la fin ?!

La jeune femme garda une position défensive, la chaleur dégagée par son ami dans son dos la rassurait, elle n'était pas seule, et quelque soit les intentions de cet étrange individu il n'obtiendrait rien contre leur gré. Après tout, ils étaient beaucoup plus nombreux que lui... même si il avait l’avantage de pouvoir disparaitre... Pour l'heure elle préférait garder le silence, laissant Edge parler. Il savait mieux jouer des mots qu'elle.

.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Sam 8 Oct 2011 - 11:40

William fronça les sourcils lorsque l'homme se mit à rire. En temps normal, il l'aurait déjà frappé pour simplement s'être moqué d'eux mais sentant que la situation était inhabituelle, il préféra jouer la prudence. L'homme disait croire aux gens différents mais de quoi parlait-il au juste ? Il y avait tellement de sortes de différences... sans plus d'indice, ça pouvait être n'importe quoi, même si Will avait déjà une petite idée. Si c'était bien de ça dont il parlait, et si il y croyait, lui au moins ne les prendrait pas pour des fous et serait même peut-être un allié de choix. Peut-être... peut-être pas. Il lui manquait trop de données pour émettre un jugement. Et si il utilisait son don, cela risquait d'être plus dangereux qu'autre chose, mieux valait le laisser dans l'ignorance. Néanmoins il ne les traita pas de monstres mais de "différents" et c'était déjà un plus.

Le mutant n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche pour répondre que l'homme disparut soudainement. Il cligna des yeux (enfin de l’œil x), tournant la tête autour de lui pour le chercher du regard. Etait-il trop perdu dans ses pensées et son inattention l'aurait fait manquer le déplacement du type ? Non... il n'était nulle part... Et il en eu la confirmation lorsqu'Amy vint se coller à son dos. Ce contact réveilla en lui l'instinct de la bagarre et il prit une position défensive, prêt à toute éventualité. Du moins il l'espérait car c'était bien la première fois qu'ils faisaient face à un adversaire de ce tout nouveau genre. Comment pourraient-ils anticiper des mouvements qu'ils ne voyaient pas ? Will avait l'habitude de son angle mort côté droit à cause de son cache oeil mais Amy avait toujours su le compléter pour assurer une défense maximum. Mais cette fois ci c'était autre chose. Impossible de prévoir les actions de l'homme, si il était encore là.

Des idées fusèrent dans la tête du jeune homme. Il n'avait pas rêvé, il s'était bel et bien évaporé d'un seul coup. Comment ? C'était impossible ! Sauf si... sauf si il était comme eux. Ce qui expliquerait pourquoi il y croyait, à ces gens différents. C'était plutôt une bonne nouvelle, espérait-il. Peut-être étaient-ils plus nombreux que ce qu'il pensait. Mais pourquoi venir à eux ? Il ne ressemblait pas à un type de la rue ou à un membre de gang. Que voulait-il à la fin ?

Le son que produisit la lame d'Amy lorsqu'elle toucha le sol le fit sortir de sa rêverie. Il la lui avait arraché des mains... sans pour autant se montrer. Voilà qui corsait les choses. Il sentit la colère monter en lui de plus belle mais tâcha de la calmer, ce n'était pas le moment de faire n'importe quoi. En plus, Amy était présente.

L'homme venait de réapparaitre et William se tourna vers lui, abandonnant le dos d'Amy mais sans pour autant s'éloigner d'elle. Le nouvel arrivant se qualifia de bizarre. Qu'un peu ? Devenir invisible était un fantasme de beaucoup de monde mais qui aurait cru que cela existait vraiment ? Lui au moins, ils les croiraient. C'était sans doute ce qu'il cherchait, savoir qui ils étaient.


"Etranger ? Peuh. T'as vu où on crèche ? On s'ra toujours des étrangers pour les autres, parce qu'on est pas comme eux, nous, les habitants d'la rue." répondit-il le plus calmement possible.

Malgré qu'ils soient face à un semblable, Will n'avait aucune confiance en cet homme. Ce n'était pas parce qu'il était comme eux que cela lui accordait une confiance aveugle et qu'il était forcément de leur côté. Cependant il ne put taire la joie de voir enfin quelqu'un qui savait et qui partageait leur secret, le regardant avec intérêt.

"C'était fun ton tour d'passe passe là. Mais c'est quoi ton problème au juste ? Si t'as b'soin d'un public, j'suis sûr qu'les gens seront ravis d'payer pour voir ça. Nous on a pas une thune, alors casse toi." ajouta t-il en se déplaçant pour aller récupérer le couteau d'Amy sans quitter l'homme des yeux... tant qu'il était encore visible.
.

_________________

Tu touches, tu payes ! (avec les dents >_<)

"Monseigneur William le Borgne de Philadelphie, Roi des Aveugles et Chevalier Servant de la Demoiselle Amylia"


Joue également:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Sam 8 Oct 2011 - 17:57

Les paroles du jeune homme firent ravaler son sourire à Adam, lui qui pensait que dévoiler sa capacité lui permettrait d'enfin leur délier la langue, il s'était fourré le doigt dans l’œil et cela l'ennuyait. Néanmoins, leur réaction n'avait pas été la crainte de son pouvoir ( seulement celle de se retrouver acculer par "rien" ), il pouvait donc en conclure qu'ils étaient soit des mutants comme lui, soit des humains en ayant connaissance, ce qui était un tout autre genre de soucis.

* Mais s'ils sont de simples humains ils ne seraient pas dans la rue. Ils auraient vendu leur connaissance à un journal quelconque, ou bien le SHIELD aurait fait en sorte de les accueillir en leur sein, ou au moins de leur donner de quoi vivre pour préserver leur silence. Je pense ... j’espère... *

Il avait épuisé ses cartes en tant que petit farceur, il allait devoir se montrer un peu plus sérieux désormais. Si le borgne revendiquait son appartenance à la rue, il allait être forcé d'en suivre les règles, un prêté pour un rendu, il allait leur donner des informations, ils seront forcés de parler un peu eux même.

- J'ai eu mon lot dans la rue aussi. Même si mon "petit tour" m'a souvent permis de vivre dans les maisons de mes victimes sans qu'ils le sachent. Vous avez peu être déjà entendu le nom de Despair dans la rue, le meilleur voleur de New-York. déclara-t-il en oubliant de préciser que c'était un titre auto-proclamé. Il poursuivit.

- Ça se voit que c'est pas la première fois que vous êtes confrontés à ce genre de particularité, sinon vous auriez déjà hurler aux monstres - ou tenté de me tuer -. Ce que je vous propose, comme je dois de toute façon rendre visite à un semblable dans un bar, je vous paye un repas, et en échange, on causera. Et pour vous prouver ma bonne foi...

Adam ouvrit son imperméable comme le font parfois les dealers cachant de la came à l'intérieur du vêtement, sauf que lui dévoila son wakisashi accompagné d'un petit nombre de dagues de lancer. Il referma le manteau rapidement.

... J'aurai pu frapper pendant que j'étais invisible si mon désir avait été de m'en prendre à vous, alors ne croyez pas que j'essaie de vous voler votre poulet.
Néanmoins, j'ai un peu faim.
termina-t-il en riant.

- Alors ? Deal ? dit-il en tendant la main vers l'autre roux.
.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Sam 8 Oct 2011 - 18:32

Malgré que William use un peu trop souvent de son pouvoir, comme le lui reprochait parfois Amy, face à des situations qu'il estimait sérieuses, il devenait soudainement plus réticent à en faire usage. Préférant garder les cartes en main, il ne voulut rien dévoiler. Après tout, cet homme semblait vouloir quelque chose d'eux, ils avaient donc l'avantage. Surtout que maintenant ils avaient connaissance de son don et lui pas. Il ne savait même pas si ils étaient mutants eux aussi. Autant en jouer.

L'homme ne souriait plus et c'était déjà une victoire pour Will. Cela signifiait que ce n'était plus lui qui menait la danse et que maintenant ils pouvaient négocier. Mais négocier quoi ? Enfin, l'homme se présentait... plus ou moins, se donnant un titre ronflant et un surnom. Le surnom ne lui était pas inconnu, il en avait déjà entendu parler. Mais de là à dire que c'était le meilleur voleur de New York... La remarque fit rire William
.

"Rien qu'ça ? Ouais j'ai d'jà entendu parler d'toi. Mais pas en tant que pseudo meilleur voleur d'la ville." répondit-il d'un air amusé.

Le type marquait un point, ils n'avaient pas eu peur. Surpris, certes, mais pas apeurés. Pas parce qu'ils avaient déjà vu d'autres personnes comme eux mais parce qu'au fond, ils savaient qu'ils ne devaient pas être les seuls au monde à être pourvu de telles capacités. Voilà qu'il leur proposait de venir avec lui dans un bar, rencontrer soit disant un semblable. Le terme "repas" résonna dans l'esprit du jeune homme. Ils avaient déjà de quoi manger... mais un vrai repas, au chaud et tranquilles... ils en rêvaient depuis longtemps.

Toujours sur la défensive, William se demanda si il était sincère ou si c'était la vérité. Il n'avait toujours aucune confiance dans cet homme, aussi pourvu de dons soit-il. Comment ne pas douter après tout ce qui leur était arrivé jusqu'à présent ? Cependant la situation était légèrement différente cette fois. Leur interlocuteur avait un don comme eux, c'était la première fois qu'ils en voyaient un autre qu'eux. Et ils allaient peut-être en voir un autre. C'était tentant. Et le repas, terriblement alléchant.

Edge regarda le contenu de l'imperméable. En effet, il aurait pu les tuer si il l'avait voulu mais tout ceci n'était peut-être qu'une ruse (pas parano, non non). Si ça ne tenait qu'à lui, il aurait refusé. Mais il n'était pas seul.


"Pourquoi ? Pourquoi tu t'intéresses à nous ? Quand bien même si on était ce que tu prétends, qu'est-ce que ça peut t'foutre ?" rétorqua t-il avant de tourner les yeux vers Amy.

"Néanmoins... J'vais pas cracher sur un repas. Mais t'as pas intérêt à essayer d'nous entuber ! D'abord l'repas. Ensuite on verra mais j'te garantis rien."

Il se rapprocha d'Amy pour lui rendre son couteau et en profita pour lui chuchoter quelques mots à l'oreille.

"T'es d'accord ? T'en penses quoi ? Ca vaut l'coup d'aller voir, ça nous coûte rien, j'resterai vigilant. Mais on décide à deux, si tu veux pas, on y va pas." lui demanda t-il suffisamment bas pour que l'autre n'entende pas.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Sam 8 Oct 2011 - 19:05

Amy restait plantée là, les poings près du visage, toisant Adam, comme pour imprégner son image a sa rétine afin qu'il n'en disparaisse plus. C'était idiot, elle le savait, mais elle avait peur. Pas peur de ce qu'il était, mais de ce qu'il pourrait être si se décidait à devenir un ennemis. Quand l'homme dévoila le contenu de son imperméable, le sentiment s'accentua. Oui, cet homme là pouvait être un très grand danger. Autant ne pas trop le chercher. Elle laissa retomber ses bras, pendant le long de son corps.

- J'ai eu mon lot dans la rue aussi. Même si mon "petit tour" m'a souvent permis de vivre dans les maisons de mes victimes sans qu'ils le sachent. Vous avez peu être déjà entendu le nom de Despair dans la rue, le meilleur voleur de New-York.

La jeune femme n'était pas sure d'avoir bien compris. Ce petit freluquet se pavanait il devant eux ? Avait il osé dire ce qu'elle avait entendue ? Bien sur elle avait entendue parler de Despair, c'était même un sacré bon voleur, et sa réputation courrait encore dans les rues. Mais franchement, se présenter comme le meilleur voleur de New-York ? C'était d'un kitch !! Et tellement puéril. Quel était son but ? Jouer au coq avec Will ? Allons, c'est si facile d'être bon quand on est pas visible. Will lui était excellent en étant deux fois plus à la vue des gens que n'importe qui, là c'était classe !

Amy récupéra son couteau et le glissa entre ses deux ceintures à l'arrière de son flanc droit, offrant un sourire a son ami pour le remercier. Elle aussi elle voulait des réponses, et surtout elle voulait manger son poulet tranquillement, et le type ne semblait pas prêt de les lâcher. De plus elle avait une fois encore le sentiment qu'il ne valait mieux pas se mettre cet homme à dos. Aussi quand Edge lui demanda ce qu'elle en pensait, elle approuvé du menton tout en toisant Adam du coin des yeux.


- D'accord, on t'suis, mais alors tu nous offres d'quoi boire, un truc bien chaud, parce que question bouffe, on s'est d'jà débrouillés tout seul mio bello. *dit elle en soulevant sa sacoche pour rappeler la présence du sachet à l'interieur* Par contre j'te préviens, si c'que tu veux d'nous nous plait pas, on s'casses... Capito ?




_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Sam 8 Oct 2011 - 19:56

Pour ceux qui vivaient cachés, ceux qui menaient des affaires louches et ceux qui ne survivaient que grâce aux rapines et autres cambriolages, la nuit était le moment idéal pour agir. La rareté des témoins, l'obscurité qui s'abattait sur les coins les moins sécurisés, la fatigue qui tombait sur les forces de l'ordre, tout était bon pour leur faciliter l'existence. Et beaucoup avaient fini par totalement décaler leur rythme de vie pour s'adapter à ces horaires tardifs.

Scum faisait partie de ceux-là et ne s'éveillait que rarement le jour. De toute façon, il se soupçonnait d'avoir le sang froid, et donc ne faisait guère plus en journée que lézarder au soleil, dans un petit coin à l'abri des regards, pour ensuite partir chasser la pizza et d'autres denrées une fois la nuit tombée.

Cette nuit là pourtant, il fut légèrement détourné de ses habitudes alimentaires. En effet, alors qu'il cherchait la pizzeria la plus proche pour y guetter le départ isolé d'un livreur, son estomac fut harponné par une délicieuse odeur de poulet accompagnée de bruits de pas.

*Hmmm...* fit-il, salivant d'avance à l'idée du repas. Se précipitant contre le mur, il crapahuta rapidement hors de portée de vue et observa l'arrivant. Un jeune rouquin éborgné avançait rapidement, un sac à la main. A voir ses habits, il n'était pas de ses personnes qui ont une vie confortable. Allait-il envisager de dépouiller de son repas une personne qui était à peu de choses près dans la même situation que lui ? D'autant plus qu'il avait déjà un plan pour se nourrir ce soir.

Scum voulut très sincèrement réfléchir à la moralité d'une telle action, mais son estomac appela plus fort.

*Bah, je vais le suivre, et advienne que pourra*
se dit-il finalement en suivant l'odeur du poulet et en restant collé en haut du mur. La traque ne dura pas bien longtemps, et très vite le jeune borgne sortit de l'ombre pour aller retrouver une jeune femme qui attendait, assise sur le trottoir devant un magasin. Tous deux n'avaient pas des habits en bon état, et portaient des mitaines.
Il n'y a que les sans abris qui portent des mitaines.


S'arrêtant à la limite de l'ombre et de la lumière, Scum observa les deux humains. Ils semblaient heureux d'être ensemble, la pauvreté avait ce pouvoir de vous éloigner des choses matérielles et de vous attacher aux gens qui vous entourent... Scum sourit en voyant la joie de la jeune femme à la vue du sac qui sentait le poulet et la joie du jeune homme de faire plaisir à son amie. Le simple fait de partager un repas ensemble les remplissait de joie, et Scum se souvint des quelques festins de pizza qu'il avait pu faire les Morlocks.

Non... Lui ne pouvait décemment pas priver ce charmant couple de leur joie, il ne pourrait plus se regarder dans l'eau croupie après ça...
L'inconnu avec l'imperméable par contre, avait bien décidé d'interrompre ce moment de bonheur. Il n'entendit pas distinctement ce qu'il leur disait, mais il ne s'était pas attiré l'amitié des deux démunis.

Profitant que toute l'attention était tournée sur le nouvel arrivant, il contourna la scène d'assez loin pour changer de trottoir et ainsi se rapprocher de la discussion, prenant soin de retrouver un toit sur lequel se percher.

De là, il ne perdit pas grand chose de la discussion. Les trois humains parlaient de différences, puis celui à l'imperméable disparut tout simplement, provoquant une réaction de défense automatique du couple, qui se mit dos à dos, se sentant soudainement menacé...

Scum siffla de colère. Il n'aimait pas les humains qui s'en prenaient aux mutants, il détestait voir des mutants s'en prendre aux autres mutants, mais il n'avait vraiment pas envie de laisser un mutant s'en prendre à ses personnes. Les mains crispées sur le rebord du toit, il attendit, observant, et maudissant l'odeur du poulet qui faisait gronder son estomac.

Le couple semblait en difficulté et la jeune femme sursauta lorsque son couteau passa de sa main au sol dans un petit bruit métallique. Puis leur tourmenteur réapparut. Il se mit à parler de "bizarre", de se sentir "étranger" ce genre de choses dans lesquelles Scum se retrouva en tant que mutant. Apparemment l'homme-invisible soupçonnait le couple d'en être et cherchait à désamorcer la situation en offrant un marché aux deux autres. Un repas... Contre des informations. Pour prouver sa bonne foi, il leur montra qu'il avait choisi de ne pas les mettre réellement en danger, mais en laissant penser que cela se serait mal passé pour eux s'il en avait décidé ainsi. Scum siffla à nouveau, tu parles d'une technique d'approche.

Visiblement, le couple était toujours méfiant et se concerta brièvement. Ils finirent par accepter, mais sans offre de garantie... Pourquoi les gens rendaient-ils toujours tout si compliqué.

Prêt à décrocher de l'endroit, l'odeur du poulet ramena soudainement Scum à sa faim.

- D'accord, on t'suis, mais alors tu nous offres d'quoi boire, un truc bien chaud, parce que question bouffe, on s'est d'jà débrouillés tout seul mio bello. dit la jeune femme en brandissant le sac qui contenait le poulet.

*Eeeyh... Ils n'en ont plus besoin maintenant* pensa Scum en espérant qu'ils ne comptaient pas le garder pour plus tard.
Bien décidé à ne pas laisser ce repas filer, il crapahuta le long du mur pour rejoindre le sol et aborda le groupe, s'éclaircissant la gorge.

"Hrm hrm... Justement mam'zelle, j'imagine que si votre repas du soir vous est offert, vous n'avez plus besoin de ça ?"
Prenant une posture à demi-quadrupède afin de paraître moins imposant et moins menaçant, il se rapprocha un peu plus du mutant et des deux supposés porteurs du gène X.
"Peut-être que ça ne vous dérange pas de l'offrir à un 'étranger' qui en profiterait tant qu'il est chaud."

Il n'avait pas voulu jouer le numéro de la bête sauvage cette fois. Il y avait un mutant parmi eux, lui ne serait que le deuxième de la soirée, et s'ils étaient effectivement des mutants et des sans-abri, ils ne rechigneraient sans doute pas à offrir leur pitance à quelqu'un qui leur était sur les deux plans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Sam 8 Oct 2011 - 20:18

Amy tourna vivement la tête lorsque une nouvelle voix se joint à la discussion. Il était vrai qu'ils n'avaient plus besoin du sachet de poulet à présent, et cela ne l'ennuyait pas de l'offrir à une personne en ayant besoin. Elle se demandait quand même comment l'homme à qui appartenait la voix pouvait être au courant de leur possession. Sans doute avait il un bon odorat... Et par le ciel, pas que ça !!

Les yeux de l'italienne s'ouvrirent ronds de surprise, et un petit cri étouffé s'échappa de ses lèvres. Elle plaqua sa main sur sa bouche, se maudissant de sa réaction. Ce n'était pas très gentil comme accueil et l'homme, malgré son drôle d'aspect, ne semblait pas spécialement méchant ou agressif. Était il lui aussi un mutant ? Après tout, peut-être certains dons permettaient ils de changer apparence ? A moins que ce n'eut était un état permanent, auquel cas son cri pouvait être vraiment blessant. Les rumeurs étaient donc vraies ? Il y avait des créatures n'ayant aucuns aspect humain dans cette cité. Ayant connaissance de ces rumeurs, la jeune fille n'en avait pas pour autant était moins surprise par la soudaine apparition de l'homme reptile. Mais ça n'excusait en rien son attitude, et elle tenta de se rattraper.


- J'suis désolée... je... j'ai étais surprise.

Elle offrit un sourire doux a Scum en guise d'excuse, puis tourna le regard vers Will pour savoir si lui aussi était d'accord d'offrir son butin.
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Sam 8 Oct 2011 - 21:16

Amy semblait d'accord sur le deal. Il n'y avait plus qu'à suivre Despair. William rangea son couteau à l'emplacement adéquat puis observa le pseudo meilleur voleur de New York de plus près. Son don était plutôt pratique et il avait l'air d'être un adversaire dangereux. Mieux valait ne pas trop le chercher. Mais Edge avait un mal fou à faire confiance aux gens, d'autant plus les gens comme lui, sûrs d'eux et intéressés. Intéressé par quoi d'ailleurs ? Leur don à eux ?

Il n'eut pas le temps de se poser davantage de question, une nouvelle voix l'interrompit. Tournant la tête vers la provenance de la voix, Will ouvrit de grands yeux, pointant la "chose" du doigt en reculant d'un pas
.

"Oh putain mais c'est quoi ce truc ?!" s'écria t-il

Une fois la surprise et la peur passées, William prit le temps de l'observer. On aurait dit une chose mi homme mi... mi quoi ? Un animal, certes mais lequel ? Un reptile sans doute. Il avait une posture et une approche plutôt amicale et ne semblait pas leur vouloir de mal. De plus, il connaissait le contenu du sachet. A cause de l'odeur sans doute... A moins qu'il ne l'ait suivi. Ou ait été attiré par leurs voix. Quoiqu'il en soit, il y avait parmi eux un nouveau venu pour le moins étrange. Etait-il comme eux ? Il était vraiment différent... mais parlait et poliment de surcroit. Edge se sentit ridicule d'avoir réagi ainsi mais il ne pensait pas que les personnes comme lui pouvaient exister.

Baissant tout aussi rapidement son doigt qu'il ne l'avait levé, il se râcla la gorge
.

"Hem... Pardon mec... Tu m'as foutu la trouille. L'autre homme invisible m'a mis sur les nerfs, j'dis d'la merde. Prend donc not' poulet. On va avoir un repas, t'as l'air d'avoir faim, autant t'le donner. Comme ça c'est cool pour tout l'monde. Bon app"
finit-il par dire avec un sourire géné, mal à l'aise de sa propre réaction.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Dim 9 Oct 2011 - 3:46

Adam savourait cette mince victoire, ce premier pas, quand un nouvel individu intervint. La première idée qui vint au jeune homme fut de penser à l'énorme erreur qui avait été de se servir de son don d'une manière aussi désinvolte, sans chercher à s’assurer de la présence d'une tierce personne, mais quand ses yeux se posèrent sur Scum, il fut rassuré, malgré que l'aspect du mutant lui fit arquer un sourcil sur le coup.

Il resta interloqué quelques secondes avant de reconnaitre celui qui avait eu son heure de gloire en tant que catcheur, bien qu'il se doutait que cela n'avait pas été l'intention du mutant au vu des évènements qui s'étaient passés sur le ring.

- Je me souviens. Tu as participé au match de catch deux contre deux le soir de l'évènement pour l'institut Xavier, j'avais hésité cette fois quant à savoir si c'était vraiment un costume ou si tu étais un mutant, j'ai la confirmation du coup. Tu tombes bien d'une certaine façon, je vais parler de "nous" à ces deux là. D'une certaine façon tu es aussi concerné. Il suffit de te trouver un ... un gros manteau, et on devrait pouvoir te faire entrer dans le bar sans problème, puis tu auras ta bouffe par la même occasion.

L'idée lui semblait bonne, ou simplement logique, il avait là un mutant, alors qu'il tentait d'entamer la discussion avec d'autres et de s'en aller voir un cinquième, en laisser un de coté lui aurait paru idiot. Voir même totalement salaud au vu de l'apparence de Scum, s'il était une sorte de "race" commune, il ne pouvait tenter de se séparer de la présence d'un semblable, même si cette idée de commun mutant lui paraissait encore abstraite.

* Je ne sais même pas vraiment pourquoi ou qui je me suis engagé. Mais L'Intendant est un mutant, et un vieux à ce que j'ai compris, il n'aurait aucun intérêt à chercher querelles aux autres mutants... Même s'il répète que nous ferons du mal pour du bien...*

Il avait beau tourner et retourner le peu qu'on avait daigné lui en apprendre sur le projet Soldier, il se doutait bien qu'il était aussi peu avancé que les trois autres personnes présentes dans la rue, mais quand bien même, il avait désormais les mains liées, et L'Intendant lui avait promis sa famille... un mot qui lui faisait perdre de son assurance, et le rendait un peu moins... détestable.

- En route ?
.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Lun 10 Oct 2011 - 14:25

Scum avait beau ne pas avoir voulu faire peur, sa manifestation un peu soudaine avait tout de même surpris ses interlocuteurs... La jeune femme lâcha un petit cri qu'elle étouffa rapidement. Elle sembla embarrassée par sa propre réaction et les arcades écailleuses de Scum se tordirent en une expression perplexe. Il trouva ça carrément bizarre quand elle s'excusa d'avoir réagi pourtant cent fois moins vivement que la plupart des gens. Son ami le borgne par contre, eut une réaction déjà plus proche de la normale, et le désigna au début comme un "truc".
"Ce truc", "cette chose", "ça". Scum avait l'habitude d'être défini de la sorte, cela était parfois vexant, mais cela était parfois drôle de voir la difficulté que les humains avaient à mettre un mot sur ce qui leur était totalement inconnu.
Mais finalement, le rouquin se ravisa, et sembla lui aussi embarrassé par sa propre réaction :

"Hem... Pardon mec... Tu m'as foutu la trouille. L'autre homme invisible m'a mis sur les nerfs, j'dis d'la merde. Prend donc not' poulet. On va avoir un repas, t'as l'air d'avoir faim, autant t'le donner. Comme ça c'est cool pour tout l'monde. Bon app"


*Hmm... Ce n'est même pas mon apparence qui les dérange, mais leur propre attitude face à elle.
pensa le mutant écailleux. Ce couple là est spécial. Spécialement sympathique.*

En guise de remerciement, Scum se redressa et s'inclina maladroitement -décidément, il n'était pas doué pour les courbettes- avant de tendre le bras pour attraper le poulet. Il se dit qu'après ça il pourrait les laisser en paix, et leur souhaiter bien du bonheur pour la suite. Mais c'était sans compter le mutant en imperméable qui interpella Scum avec un bien embêtant souvenir :

"- Je me souviens. Tu as participé au match de catch deux contre deux le soir de l'évènement pour l'institut Xavier, j'avais hésité cette fois quant à savoir si c'était vraiment un costume ou si tu étais un mutant, j'ai la confirmation du coup.

_Hahaha... Le match de catch, oui... Sûrement la pire erreur de ma vie, je vois que je ne me trompais pas en pensant que toute la ville avait pu assister à ça... dit l'écailleux, embarrassé à son tour.
*Misère, je suis connu partout, c'est vrai. Pas étonnant que de moins en de moins de gens aient peur de moi*

_Tu tombes bien d'une certaine façon, je vais parler de "nous" à ces deux là."

_Parler de nous ? demanda Scum. Hmmm... En fait, je venais simplement quémander mon repas du soir. Je ne suis pas dans une situation beaucoup plus brillante que la leur, en fait. Du reste, j'ai fait l'effort de ne pas débarquer en hurlant et en bavant, je n'ai rien à voir avec le restant de vos histoires.

_D'une certaine façon tu es aussi concerné. Il suffit de te trouver un ... un gros manteau, et on devrait pouvoir te faire entrer dans le bar sans problème, puis tu auras ta bouffe par la même occasion."

L'arcade écailleuse de Scum s'arqua de nouveau, puis se fronça. Il y avait quelques trucs qu'il n'avait pas repris à ses idoles, les Tortues Ninja : les arts martiaux, les armes.... Et les sorties en ville en imperméable. Mais pour ce rouquin-ci, ça ne paraissait pas une mauvaise idée et il finit par demander à l'assemblée :

- En route ?

"_Hmf, d'accord, mais il me faudra sans doute plus qu'un imperméable pour me cacher efficacement. Un grand chapeau ou une capuche ne serait pas de trop, ainsi qu'une écharpe... Misère, même des gants, ça serait pas du luxe !" s'écria-t-il en tendant ses mains écailleuses et griffues devant ses yeux.

Alors qu'il réfléchissait à la façon dont il pourrait se procurer ça, son ventre grondant le rappela une nouvelle fois aux choses importantes.

"Et pour le poulet du coup, on fait quoi ?" demanda-t-il comme si cela était la vraie question d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McKellen
Modérateur
avatar

Messages : 1158
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 32
Localisation : Raccoon City

Fiche Tecnhique
Metier: Voyou
Age : 25 ans
Nationalité : Américain

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Lun 10 Oct 2011 - 15:53

Despair semblait connaitre le nouvel arrivant et n'avait donc l'air pas plus étonné que ça par son apparence. William avait déjà vu toutes sortes de gens depuis qu'il était dans la rue. Des gens défigurés, pas gâtés par la nature, aux membres atrophiés ou encore atteint de maladies qui influaient sur leur apparence. Mais jamais il n'avait vu quelqu'un comme lui. Will n'était toujours pas très rassuré mais il éprouvait une certaine curiosité pour cet être pas banal. Il le trouvait vraiment particulier mais est-ce que du point de vue de l'homme-reptile, ils ne l'étaient pas eux aussi ? Peut-être les trouvait-il moches ou difformes comme le pensent souvent les différentes races entre elles. Ou peut-être avait-il été un homme avant ça ? Pleins de questions affluaient dans la tête du mutant mais il estima que ce n'était ni le lieu ni le moment et que ce serait gênant pour cet individu qui semblait dans une situation proche de la leur.

Il laissa les deux types parler entre eux, se rapprochant instinctivement d'Amy. Elle aussi devait se poser plein de questions même si elle avait eu moins peur que lui. Le reptile fit un drôle de mouvement proche de la courbette et tendit le bras pour attraper le sac. Il n'avait vraiment pas l'air méchant malgré son apparence assez imposante et il lui semblait nettement plus sympathique que l'autre fanfaron de voleur. En 5 ans, ils n'avaient croisés personne d'extraordinaire et là en une soirée, ils tombaient sur deux personnes hors du commun. William se sentait un peu dépassé par les événements, ayant l'impression d'halluciner.

Finalement, le reptile accepta de venir avec eux, sans doute pour la même raison que les deux jeunes sans abri : le repas. Mais il ne pouvait pas se rendre au bar ainsi sans provoquer une hystérie générale et un vent de panique. Déjà que le trio n'était pas banal mais avec lui en plus... L'homme reptile fit d'ailleurs la remarque et voulait acquérir de quoi se camoufler avant de s'y rendre.

L'américain retira ses gants et les lui tendit.


"Tiens, met ça. Ils sont stretch même si on fait pas la même taille, tu peux sans doute les mettre. Pour l'imper', t'as qu'à lui filer le tien Despair, peu importe les trucs que tu planques en dessous. Et si t'as vraiment besoin d'une veste, j'te prête la mienne."

A tout problème, une solution. Il pouvait très bien aller voler un chapeau à un passant et si Despair ne voulait pas donner son imperméable, il y avait toujours moyen d'en trouver un ailleurs. Will reporta son regard sur le reptile. Celui ci évoqua de nouveau le poulet, ce qui le fit rire. Décidément, il l'aimait bien.

"T'as qu'à l'garder pour si t'as un p'tit creux, j'en volerai d'autre. Ou partage avec Amy. J'compte bien m'gaver pendant ce repas offert ! D'ailleurs c'est quoi ton nom ?" demanda t-il, pas trop tenté de l'appeler "l'homme lézard" en public
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tumbleweed.forumactif.org/
Amy Grimm
Scénariste - Modératrice
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 30

Fiche Tecnhique
Metier: Aucun
Age : 24 ans
Nationalité : Italienne

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Lun 10 Oct 2011 - 19:05

Amy sursauta au cri de surprise de son meilleur ami. Elle n'avait pas vraiment eu peur de Scum, habituée à matérialiser des choses extraordinaires sortant de son imagination. Seule la surprise de ne pas voir un humain normal répondant à la voix, quand même quelque peu sifflante, avait été responsable de son cri. Pour Will c'était différent. Lorsque son ami s'approcha d'elle et qu'elle fut débarrassée du sac de poulet, après l'avoir sorti de son sac et donné à Scum, elle posa une main rassurante sur son épaule. Puis elle écouta la discussion.

Elle fut contente de voir que l'homme reptile allait les accompagner. Elle ne savait pas pourquoi mais elle était sûre que c'était qu'un de gentil, et ce malgré son apparence. C'était d'ailleurs peut être celle ci qui faisait penser ça à la jeune femme. En effet, Amy avait cette fâcheuse tendance à croire que les gens au physique altéré, même si ils pouvaient être bourrus, avait tous un bon fond; Un traumatisme sans doute laissé par le film de Disney la belle et la bête. Encore une connerie idéologique Américaine, elle aurait du en avoir l'habitude. Et puis ce n'est pas comme si ça ne lui avait jamais joué de tour avec les estropiés de la rue qui n'avaient rien de gentil en général. Malgré tout elle retombée toujours dans le panneau, idéaliste qu'elle était.

Puis vint la discussion sur l'apparence physique du nouveau venu, qu'il fallait masquer.


- Heu... si j'peux m'permettre, masquer les mains et mettre l'impair de Despair d'vrait suffire... sans vouloir êt' méchante, c'est bientôt Halloween et les masques doivent commencer à sortir des placards.

Elle fit un sourire désolé à Scum, ne voulant pas être blessante pour deux sous, cependant il fallait bien admettre que c'était l'impression qu'il donnait...
.

_________________
" S'il te plait, dessines moi un mouton. "



" Per favore, mi disegnare una pecora. "

♥️ Merci pour l'avatar mon Will ♥️
Mes autres persos : Emma Frost et Honey  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Diskent
Admin
avatar

Messages : 1313
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 27

Fiche Tecnhique
Metier: Agent Soldier
Age : 26 ans
Nationalité : Etats-Unien, Japonais

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Mar 11 Oct 2011 - 0:17

Adam n'avait pas vraiment pensé à donner son imperméable, surtout que cela l'obligeait à trouver autre chose pour cacher son arsenal. En d'autres temps, peut être aurait-il été capable de rendre invisible les objets durant assez de temps pour passer une soirée tranquille, mais il était encore bien loin de posséder un tel potentiel et pour l'heure, il devrait se contenter de les fourrer de manière à ne pas les rendre visible.

- Bon, va pour mon imperméable, je vais me débrouiller pour les armes.

Retirant son manteau, en décrocha les dagues et le wakisashi. Il retira également sa veste l'enroulant autour des armes afin d'en faire un paquetage grossier, et restant en t-shirt.

- Bon, c'est pas qu'il fait froid, mais j'aimerai pas rester à l'extérieur trop longtemps comme ça. déclara-t-il avant de poursuivre : Et concernant les noms, je m'appelle Adam. Ça sera un peu mieux que Despair en public, j'ai réussi à éviter la prison jusque là, j'aimerais autant ne pas finir entre quatre mur pour un truc aussi bête.
.

_________________
Joshua Creed / Grifter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scum
Correcteur
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

Fiche Tecnhique
Metier:
Age : 25
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   Mar 11 Oct 2011 - 23:25

Qu'un semblable invite Scum à venir dîner dans un véritable établissement prévu à cet effet était quelque chose d'inespéré pour le mutant écailleux qui savait bien que ce genre de chose n'était pas envisageable pour lui. Et malgré tout il restait perplexe. Il avait un poulet bien chaud entre les mains, c'était amplement suffisant. De plus, l'idée de se cacher dans des vêtements amples ne pourrait réellement fonctionner que si chaque partie de son corps inhumain était couverte. Heureusement ses interlocuteurs n'étaient pas égoïstes et le rouquin lui offrit ses gants tandis que le mutant invisible lui céda son imperméable.

*C'est gentil, mais il me faut encore de quoi couvrir mon visage, et peut-être mes pattes aussi.* pensa Scum en baissant les yeux sur ses pieds palmés et griffus. Mais la demoiselle fit une remarque qu'il ne prit d'abord pas au sérieux :

- Heu... si j'peux m'permettre, masquer les mains et mettre l'impair de Despair d'vrait suffire... sans vouloir êt' méchante, c'est bientôt Halloween et les masques doivent commencer à sortir des placards.

Halloween ? Ils en étaient encore loins. Du moins il pensait. Peut-être. En quel mois étaient-ils, déjà ? Scum avait un peu de mal à suivre le fil des années, mais il pouvait affirmer que l'été était fini ! Le cycle des saisons mentait rarement...
*Aucune chance que ça marche... Les gens ne sont pas dupes à ce point. Qui pourrait croire que mon apparence est un cos...* pensa-t-il avant de se souvenir du nombre assez conséquent d'humains qu'il avait trompé dans la salle de catch. Misère, comment avait-il pu croire l'espace d'un instant que c'était une bonne idée ?

"Bah... finit-il par dire tandis qu'il enfilait l'imperméable. J'ai bien réussi à tromper toute une foule d'humains en me faisant passer pour un catcheur déguisé, je dois pouvoir ressortir le coup du costume encore une fois..."

Ajustant l'imperméable sur son dos, il grimaça en sentant son aileron dorsal écrasé par le vêtement. Quelle sensation désagréable... Il n'aimait décidément pas les habits...
Les gants furent un peu plus délicats à enfiler, du fait que les mains de Scum étaient palmées, et il s'échina à enfoncer autant qu'il le pouvait les membranes de peau dans les gants, prenant garde de ne pas les percer avec ses griffes.

Une fois habillé, il releva le col de l'imperméable pour couvrir au mieux ses lourdes mâchoires. S'il avait pu se voir... Voûté sous le lourd manteau, il avait un air patibulaire qui ne lui seyait pas du tout. Manquait plus qu'un couvre-chef pour le faire passer pour un gangster particulièrement immonde. Il n'était vraiment pas à l'aise là-dedans, et doutait que cela le cachait efficacement. Il gigota un peu dans ses habits. Il se sentit alourdi et enserré et poussa un soupir avant de ramasser le poulet qu'il avait poser par terre.
Il aurait au moins voulu le manger tant qu'il était encore un peu chaud.

"_T'as qu'à l'garder pour si t'as un p'tit creux, lui dit l'éborgné. J'en volerai d'autre. Ou partage avec Amy. J'compte bien m'gaver pendant ce repas offert ! D'ailleurs c'est quoi ton nom ?"

D'accord pour partager avec la demoiselle, l'écailleux hocha la tête avant de répondre à la question :

_Appelez moi Scum, ça ira bien. dit-il avant de plonger la main dans le sac pour arracher un morceau du poulet et de le tendre à la dénommée Amy.

- Bon, c'est pas qu'il fait froid, mais j'aimerai pas rester à l'extérieur trop longtemps comme ça. lança soudain le mutant invisible qui s'était retrouvé en T-shirt. Et concernant les noms, je m'appelle Adam. Ça sera un peu mieux que Despair en public, j'ai réussi à éviter la prison jusque là, j'aimerais autant ne pas finir entre quatre mur pour un truc aussi bête.

_Chuis prêt à y aller, répondit Scum. J'espère que c'est assez loin, histoire qu'on puisse entamer le poulet en route tant qu'il est encore chaud. Et euh... Couvrez moi, j'aimerais qu'on me voit le moins possible... ajouta-t-il, légèrement inquiet. Les tortues ninja avaient au moins le mérite de porter des chapeaux, elles..."

C'est sur cette note philosophique qu'il fit signe à Adam de passer devant. Suivez le guide...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une soirée de plus à New York ( Rp libre d'intervention ) [Terminé]
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Début de soirée en milieu hostile ...
» New York Islanders

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: Le Monde :: New-York :: Les Rues-