X-Men : Sentinel Project

Entrez dans un univers où l'homme est à l'aube de son évolution ! Image 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Besoin de réponse et MAINTENANT ! [RP Solo/Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Farrel A. Jenkins

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 23/07/2015

Fiche Tecnhique
Metier: Étudiant & Garagiste
Age : 17 ans
Nationalité : Américaine

MessageSujet: Besoin de réponse et MAINTENANT ! [RP Solo/Terminé]   Mer 14 Oct 2015 - 8:16



Pour suivre l'histoire de Farrel et bien comprendre veuillez aller lire : la Séquence précédente. Merci !


Obligation d'avoir des réponses !
Lorsque son nouveau locataire quitta la chambre, Blaze mis du ducktape partout dans sa chambre pour séparer les deux espaces. Pas question que ce fameux Jared allait mettre son nez grotesque dans la vie privée de Farrel. Même si cela n'avait pas l'air d'être l'intention du petit nouveau, le pyrokinésiste ne voulais pas faire de sentiment. La guerre était amorcée ! Farrel sorti de la chambre.

Je dois voir Xavier. Je veux pas de cette.. chose ? Personne ? Peu importe, il devait être redistribuer dans un autre dortoir.

Il se dirigea vers les couloirs principaux. Le monde dans les corridors se tassa en le voyant. Farrel était dans les corridors des cours, entendait-il. Les murmures n'étaient pas si subtile que cela et il pouvait les entendres. Le jeune homme ne dégageait aucune confiance pour les gens de l'institut. Rare sont les personnes l'aillant vue faire soit une bonne action ou même être... une personne normal... Il était vrai qu'il ne parlait à personne, même pas d'un regard. Lorsque Farrel vous regardait, gare à vos fesse. Une fois un jeune lui avait renverser son jus sur son torse et lorsque Farrel leva les yeux sur lui. Le jeune trembla de tout son être, Blaze ne fit que le bousculer et passa son chemin. Ce gamin avait une bonne étoile ce disaient certains élèves, car une fois, un autre avait été envoyer à l’hôpital par Farrel. Pourquoi ? C'est une histoire bien complexe qui n'a jamais été raconter. Farrel Andrew Jenkins était connu comme le Pyromane agressif de l'école. Aimait-il son surnom ? Il s'en foutait royalement, si le monde lui foutait la paix alors sa lui allait. Il longeait le couloir des cours puis prit le tournant à droite. Encore tout droit puis à gauche et...

Et attention ! Aiiie...., grommela une jeune fille qui venait de foncer tête première dans Farrel.

Le jeune homme n'avait même pas reculer d'une fraction. Stoïque, il leva les yeux vers la jeune écervelée. Attention ? À quoi pensait-elle, c'est elle qui devrait faire attention ! C'est pas parce que tu vas en classe que tu es brillante ma petit. Elle ramassa ses choses par terre puis se releva, elle semblait si déterminée à sermonner l'homme devant elle mais lorsqu'elle le regarda... son visage changea.

Maintenant que t'as vu le malin qui tourne les couloirs, j'ai autre chose à faire que de me laisser regarder par une petit isolante ! Aller dégage !, dit-il en tassant la jeune fille devant lui.

Puis il continua son chemin. Encore à gauche puis à droite, tout droit et..

Enfin ! Fuck son bureau est loin pu..
Aller entre, Farrel.

C'était le Professeur. Génial. GÉ-FUCKING-NIAL. Ce vieux fouillait encore dans les pensées de Farrel. Le jeune homme détestait quand il faisait sa. C'était privé dans le cerveau des gens. Quel était son droit ? Pas parce qu'il est vieux qu'il peu tout faire. Farrel soupira puis mis la main sur la poignée et la tourna. Poussant la porte, il pouvait voir le bureau du Professeur Charles Xavier ainsi que celui-ci à son bureau assit avec un élève.

Viens. Nous venons de finir, dit le Professeur à Farrel avant de se retourner vers l'élève. Maintenant si tu as un autre problème de ce genre n'hésite pas à venir me voir directement. C'est très important.
Oui... d'accord.. Mer..Merci professeur..., dit l'élève en se levant.

Puis le professeur accompagna celui-ci jusqu'à la porte. Le jeune ne regarda jamais Farrel et laissait toujours les yeux au sol. Le pyrokinésiste croisa les bras et se tassa pour laisser le professeur escorter sans problème le jeune perturbé. Une fois celui-ci sortit, Xavier se retourna vers Farrel et l'invita à s'asseoir, ce qu'il refusa, bien évidement. Le professeur Xavier s'installa derrière son bureau puis ouvrit la conversation.

Alors, qu'est-ce qui t’amende ici ?, le questionna Xavier.
Vous devriez le savoir, non ? Lisez dans ma tête, vous aller tout de suite le découvrir., lui répondit Farrel en regardant ses bibliothèque.
Je ne fouille pas dans ton esprit sans ton accord ! Lorsque tu es arrivé, j'ai senti ta présence, c'est pour sa que je t'ai parler par télépathie et parce que j'étais avec un autre élève.

Le professeur était calme et reposer. Jamais, il ne criait, jamais. Farrel devait avouer qu'il était surpris car même lui aurait crié face à un jeune délinquant telle que lui. Farrel continua de regarder la bibliothèque. Aux nombres de fois qu'il était venu ici pour certains problèmes ou même délits, le jeune homme devait commencer à connaître tout les recoins de cette pièce. Cette pièce n'avait pu vraiment de secret pour lui. Il soupira et se retourna vers Xavier sachant très bien que ce vieux n'allait pas parler tant que Blaze ne lui disait rien. Il s'assit sur la chaise devant le bureau du professeur.

Je suis venu ici pour vous demander l'éviction de l'anglais qui étouffe mon espace de vie personnelle !, dit Farrel en levant les yeux vers Xavier.
Je suis au regret de te dire que ce garçon restera dans ta chambre que tu le veuille ou non. Tu ne peux pas rester en tout temps seul dans ce dortoir. Tu dois partager cet espace et cela te fera de la compagnie, dit Xavier tout en lui souriant.
Mais j'm'en fiche d'avoir une "compagnie" !!, dit-il en cognant sur violemment sur le bureau. Ce petit anglais de mes deux vas quitter, quitte à ce que je brûles son lit !
Calme toi, Farrel. T'énerver n'est pas bon pour toi vue que tu ne contrôle pas à 100% ton pouvoir de pyrokinésie.
Donc, il vas rester. J'ai aucun préavis. Non juste votre stupide lettre. Me la donner je sais pas moi... DES MOIS PLUS TÔT ! C'ÉTAIT TROP DEMANDER JE SUPPOSE !!!

La chaleur corporel de Farrel devenait de plus en plus chaude et se faisait de plus en plus ressentir. Le jeune bouillait de l'intérieur. Le professeur Xavier le regarda dans les yeux. Il savait que aller dans son esprit n'allait qu'empirer son cas. Xavier, d'un ton ferme demanda à Farrel de bien vouloir s'asseoir puis de reprendre son calme pour discuter. Sinon...

Reviens Farrel, dit le professeur. Discutons, sinon je serais obligé appeler Bobby ou Logan.
Je..

Il reprit ses esprits. Peut-être que avoir un colocataire pouvait l'aider. Mais vraiment... le jeune anglais, il ne l’aimait vraiment pas. Pendant plusieurs minutes, puis Farrel expliqua enfin sa situation au professeur comme s'il était chez un psychologue. Sans vouloir l'avouer, Farrel avait besoin de cela. Parler librement à quelqu'un lui faisait un bien fou. Et surtout, il savait que le professeur n'allait pas raconter le tout à tous. Il l'avait souvent sortit des pires moments, comme aller le chercher au poste de police de New-York, il y avait de cela sept mois déjà. Parler était surement la solution... mais fallait avoir la bonne personne avec qui parler aussi... Ce que Blaze n'avait pas encore. Leur conversation terminée, Farrel se leva et se dirigea vers la porte accompagner du professeur. Mais il avait oublier l'une des questions crucial à poser avec toute cette conversation interminable. Farrel se retourna vers Xavier.

J'ai complètement oublié de vous parler d'un truc...
Oui ?
Ce nouveau Jared, c'est un garçon n'est-ce pas ?
Oui, on ne peux pas mettre une fille et un garçon dans la même chambre à moins que ceux-ci soit un couple. Pourquoi ?, s’interrogea Xavier.
Car il a des aires très féminin et je pensais que peut-être il y aurait pu y avoir une erreur. Est-ce possible ?
Non, Jared à été mis dans ta chambre car nous pensons qu'il pourrait avoir une bonne influence sur toi !
Oh, je pense pas que vraiment.. enfin bref. Vous êtes totalement sur de votre coup ? Aucune erreur, aucune ?
Aucune !
Bon d'accord... Ça ne m'aide pas à comprendre pourquoi il a des jupes dans sa valise.
Premièrement, je ne veux plus que tu fouille dans les choses des autres. Et deuxièmement, il existe des personnes androgynes qui ressemble aux deux sexes ou même des transsexuels. Mais je ne pense pas que Jared soit transsexuel. Je pencherais plus vers l'aspect androgyne.

Farrel resta perplexe puis sortit du bureau en remerciant le professeur de l'avoir aider à revenir calme. Xavier referma la porte derrière lui. Le pyrokinésiste marcha dans les couloirs. Il ne voulait pas retourner dans sa chambre. Et de plus, il n'était pas encore certain du sexe de son nouveau colocataire. Ce qu'il savait fermement était que ce Jared allait rester dans sa chambre quoi qu'il advienne à ce que le professeur Xavier lui avait dit. Il allait devoir si faire... Farrel se promena dans l'institut cherchant quelques choses à faire.

Pour suivre l'histoire de Farrel et bien comprendre veuillez aller lire : la Séquence suivante. Merci !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Besoin de réponse et MAINTENANT ! [RP Solo/Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» La tribu en a besoin (PV : Feuille d'Espoir-Etoile d'Argile) [terminé]
» Un soupir vient souvent d'un souvenir ... [solo, terminé]
» Un anniversaire, une nostalgie [Solo] [Terminé]
» Enfin une issue [SOLO] (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men : Sentinel Project :: L'Institut Xavier :: Partie Supérieure :: Bureau du directeur Charles Xavier-